Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Certaines règles de surveillance d’Epstein ont été violées, selon le New York Times

Des révélations anonymes sur les mesures de surveillance non respectées de Jeffrey Epstein ont été publiées par le New York Times. Des rondes toutes les 30 minutes n’ont pas été faites cette nuit-là et aucun autre détenu n’a été placé dans sa cellule à la suite d’une éventuelle première tentative de suicide fin juillet.

 

Sur fond de théories du complot et de l’indignation qui règne aux États-Unis à la suite de la mort de Jeffrey Epstein dans sa cellule, accusé de trafic sexuel, certaines révélations anonymes confiées au New York Times émergent.

Des responsables pénitentiaires ont déclaré que les mesures de surveillance du détenu n’avaient pas été respectées la nuit du décès, notamment l’obligation d’effectuer des rondes toutes les 30 minutes et de garder un second détenu dans sa cellule.

Ainsi, le milliardaire de Wall Street, qui avait été retrouvé avec des traces au cou le 23 juillet, suggérant qu’il avait essayé de se suicider, s’est retrouvé seul pendant un certain temps la nuit du 9 au 10 août, poursuit le quotidien. Ainsi, la décision a été prise de placer un deuxième détenu dans la cellule pour des raisons de surveillance.

Cependant, le Metropolitan Correctional Center de Manhattan est affecté par un manque de personnel. Pour cette raison, les deux gardes de l’unité concernée faisaient des heures supplémentaires le jour du suicide d’Epstein, a indiqué la source.

Ces révélations de violation de règles de détention de Jeffrey Epstein au Metropolitan Correctional Center sont susceptibles de faire l’objet d’enquêtes menées par le Département de la justice et le F.B.I, a précisé le quotidien.

 

La mort de Jeffrey Epstein

Le financier américain a mis fin à ses jours par pendaison dans sa cellule, selon le New York Times. Il a été trouvé mort à 6h30 du matin (heure locale). Selon le ministère de la Justice, le FBI a ouvert une enquête sur son « suicide apparent ».

 

Accusations du milliardaire

Jeffrey Epstein, avait été inculpé pour exploitation de mineurs pour la première fois en 2008. Le banquier a été accusé d’avoir payé des adolescentes en échange de services sexuels et d’avoir agressé sexuellement des mineures à plusieurs reprises.

L’homme, qui avait alors plaidé coupable, encourait la prison à vie, mais n’avait finalement écopé que de 13 mois de prison à des conditions très favorables à l’issue d’une négociation de peine. Il était inscrit depuis sur la liste américaine des délinquants sexuels et était impliqué dans plusieurs procès.

Le 6 juillet 2019 il a été arrêté à l’aéroport à New York sur des accusations de trafic d’êtres humains à des fins d’exploitation sexuelle. Deux jours plus tard, il a plaidé non coupable. Avec les nouvelles accusations pesant sur lui, Jeffrey Epstein était passible de 45 ans d’emprisonnement.

 

Théories de complot

La mort de M.Epstein accusé d’avoir mis en place un réseau de traite sexuelle a suscité une vague de théories du complot relayées sur les réseaux sociaux, comme celle selon laquelle M.Epstein aurait été tué pour l’empêcher d’incriminer d’autres.

Au cours des années, il était devenu proche de dizaines d’hommes politiques, dirigeants d’entreprises, scientifiques, universitaires et autres personnalités, dont Donald Trump, l’ancien président américain Bill Clinton, le prince Andrew, fils de la reine Elizabeth II d’Angleterre et Leslie H. Wexner, milliardaire et PDG de Limited Brands comprenant les marques Victoria’s Secret et Bath & Body Works.

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • « Paris : le domicile d’Anne Gravoin, ex-femme de Manuel Valls, cambriolé
    Un ordinateur contenant des photos privées et les coordonnées d’hommes politiques aurait été volé. »
    http://www.leparisien.fr/faits-dive...

    L’appartement parisien d’ Anne Gravoin, l’ex-épouse de l’ancien Premier ministre Manuel Valls , a été cambriolé jeudi, rapportent BFMTV et France Bleu Paris . Un ordinateur contenant des données sensibles - des photos privées et les coordonnées personnelles d’hommes politiques - aurait été dérobé.

    Merde quand même !

     

  • Circulez c’est la faute des matons et de leur supérieur. VOILA merci et bonne sieste !


  • Ils nous resservent la théorie du complot ?... C’est fort...

    Quand il y a des millions de gens qui croient aux mêmes choses, c’en est peut-être plus un ! - sophisme, ça n’est pas très honnête.

    En revanche : à force de ne donner aucun résultat cohérent d’enquête, c’est elles, les autorités, qui alimentent le complot.

    Et c’est parce que vous ne dites pas la vérité - car il est clair que vous mentez, par incohérence ou omission -, que vous devenez suspects aux yeux de tous, à force de faire traîner les choses !

    Ce ne sont pas les "complotistes" qui le sont, suspects, les gens n’y sont pour rien : n’inversez pas les rôles !

    Le drame c’est quand les gens croient encore aux autorités, c’est plutôt là le problème. Ceux qui croient qu’ils vont avoir des réponses de l’IGPN suite à leurs plaintes par exemple...
    (non c’est pas le même sujet, mais c’est le même système !)


  • Quelle ambiance ! Il nous faudrait un nouveau Tacite pour dérouler les turpitudes des nouveaux Césars, avec les ruées à l’esclavage, les complots, les assassinats, les ignominies, les trahisons, les massacres. Tout change mais rien ne change. Rien de nouveau sous le soleil ; avec un bipède incapable d’être à la hauteur de ses prétentions. La brutalité la plus abjecte règne dans les ’’hautes’’ sphères, comme en concurrence permanente dans l’abjection. Ils/elles sont de plus en plus ignobles et il y a fort à parier qu’on va beaucoup se pendre en cellule dans les temps à venir. En d’autres temps on en a vu, déjà, en rang sous la potence, recevoir ce qu’ils méritaient...Mais la Perversité n’apprend rien.


  • En même temps avec Epstein comment voulez-vous que rien ne soit "violé"... ?

    (OK je sors, c’était juste pour faire une petite pause humour dans ce dossier sordide)

     

    • Humour validé ! Je ris : ah ah !

      Pour parler étymologie, j’ai lu (je sais plus où) que le terme "Satan" vient de l’hébreu "stn" - les hébreux n’utilisant pas de consonnes - terme qui signifie "trahir"...

      Donc Satan serait le traître par excellence : celui qui trahit Dieu.

      Or le suffixe -stein qu’on retrouve dans beaucoup de noms juifs, rappelle étrangement ce stn des hébreux, non ?

      Le Christ a clairement nommé l’ennemi et ça ne date pas d’hier : la "Synagogue de Satan", n’oublions jamais...


  • Nous vivons les Temps de la Fin. L apocalypse, la Révélation... tremblez pervers, tordus, satanistes... repentez-vous, Dieu va bientôt étaler toutes vos dégueulasseries en place publique.

     

  • JEFFREY EPSTEIN ce milliardaire juif américain et pédophile, quand il était libre ce n’était pas les règles de la prison de New York qu’il violait avec et sans, ses richissimes amis et amies, mais des ENFANTS !


  • La réalité, lorsque tu entres en prison, c’est que tu es surveillé en permanence

    en plus, un mec comme ça, sous le feu des projecteurs médiatiques ?
    lol, va raconter ton histoire à des gamines
    va faire comme Jeffrey

     

  • Amusant comme dans le dernier paragraphe, Trump est évidemment placé en première position dans la liste des relations d’Epstein, alors que (a) ils avaient rompu toute relation depuis une quinzaine d’années ; (b) il n’y a pas d’allégations précises contre Trump dans l’affaire, contrairement à, par exemple, deux anciens gouverneurs cités nommément par une fille âgée de 14 ans à l’époque... (À noter que, pour l’instant, les soupçons qui pèsent sur Clinton, passager régulier de l’avion privé d’Epstein, ne concernent pas des mineures.)

    Rien ne dit que des accusations plus précises soient formulées à l’encontre de Trump à l’avenir, et rien ne dit non plus, a fortiori, que la rupture entre Trump et Epstein ait résulté de l’indignation du premier devant les pratiques du second (qu’il ne pouvait ignorer), mais on voit une fois de plus les habituels biais "journalistiques" à l’oeuvre...

    Ceci étant dit, tout mon soutien à Marlène pour son idée de procès Epstein en France ! Pour une fois qu’elle a une idée intelligente, je ne vais pas lui jeter la pierre !

     

    • Un procès en France ? Pour un bel enfumage, avec une justice au ordre et bien soumise ? L’idée n’est pas d’elle, je parirai !


    • Hahaha, @Michel Mertz : votre commentaire est tout sauf manichéen et c’est tout à votre honneur ! Cela change un peu de la classique défense inconditionnelle soit du clan Clinton, soit de Trump...
      Ceci dit (concernant votre première partie) il est de bonne guerre qu’un média Russe place en première position le président US. Leurs biais sont tout de même beaucoup moins flagrants que ceux de nos bonnes vieilles « démocraties » occidentales, « alliées » inconditionnelles de l’Oncle Sam pourtant...
      Sinon, il est vrai, il n’y a pas d’accusations contre Trump. Et il semble qu’ils se soient brouillé il y a très longtemps, après je ne sais quelle conduite d’Epstein envers une mineure dans un club de Floride. Mais s’il est amateur de jolies femmes majeures, ce qui est son droit, les photos de Trump et sa fille mineure (sans compter ses commentaires borderline à son sujet) laissent un arrière-goût de pisse tout de même...



    • Trump est évidemment placé en première position dans la liste des relations d’Epstein



      Je ne suis absolument pas un supporter du clan des Clinton, ni de la gauche libérale, et ça ne fait aucun doute qu’ils essaient de refiler la paternité du monstre au président Trump. Mais de là à le considérer comme un espèce de héros en guerre contre l’état profond, faut arrêter de se voiler la face,

      Même s’il met de l’eau dans son vin dans sa façon de conduire les relations à l’international, son administration est truffée de gens de la communauté, sa fille Ivanka (avec laquelle il semble bien plus que proche) s’est convertie au judaïsme, et elle est marié au plus haut conseiller du président Trump, un circoncis ashkénaze, pas un fakir pakistanais. Ici, il faut dix fois moins que ça pour être encarté national sioniste.

      (pourquoi donc est-ce que je sens la censure poindre à l’horizon...)


  • "Certaines règles de surveillance d’Epstein ont été violées".

    Il n’y a malheureusement pas que les règles de surveillance qui aient été violées dans cette affaire.........


  • "Sur fond de théories du complot [...]" : merci de relayer les traditionnelles terminologies de l’état profond, rt, mais là on est en 2019, ceux qui vous regardent ont sans doute compris, alors inutile de faire semblant de rien.
    Je pourrais même vous éclairer (si si !) en vous révélant sur votre site bien aimable qu’il y a deux thèses : 1) il n’est pas mort ; 2) on l’a assassiné.

     

  • Je ne crois pas qu’on l’ai tué....
    On lui a donné le choix de sa "porte de sortie", disons. (comme pentangeli dans le 2nd "parrain")
    Manque de chance ; il devrait quand même y avoir un procès (enfin, espérons)

     

    • Le choix ? Pourquoi faire ?

      Vous avez un réseau qui s’appelle la franc-maçonnerie : l’un est ministre, l’autre procureur-magistrat, l’autre directeur de prison... ce petit monde se met en correspondance et voilà affaire réglée.

      Si on tire le fil, tout va vient avec, donc ils vont pas risquer un ébruitement dans la presse... La nouvelle est récupérée par BFM et Schiappa parce qu’ils ont que ça à foutre mais ça va donner quoi ?
      Nada, c’est juste pour arrondir les angles, pour minimiser, pour faire taire lentement mais sûrement... Tandis que les autres, toujours attachés à leur idée de justice, ne lâcheront pas le morceau, mais seront toujours taxés de complotisme !

      Évidemment qu’ils l’ont buté, en soudoyant le gardien avec un backchich, en accord tacite avec le dirlo... redescendez. Des films américains ont parfaitement illustrés ces méthodes.


  • Ça fera toujours qu’une raclure de moins ...

     

  • "Quand dire" c’est mentir comme le NYT avec ses suppositions.
    Déroutant et aliénant quand même, toutes les fausses images qui font toujours croire à tout et surtout à n’importe quoi.
    Même Sinfulwood, alunissages et 911 ne suffisent pas toujours à la créativité diabolique débordante de leurs auteurs.
    Quoi d’autre encore, après la mise en scène si spectaculaire du « suicide apparent » du zélu monstrueux Epstein ?
    (Champagne aux fabricants qui se goinfrent de tant de faux) !

    https://www.youtube.com/watch?time_...


  • à Anis : oui oui c’était pour rt avec ce cher Taddéi ! Ici on en est à un autre niveau !


  • Incroyable ! toutes ces élites qui envoient des hommes sur la lune et qui arrivent même à se pendre avec un poil de cul .C’est extraordinaire ! tout est calculé, même la solidité du poil de leur fion, c’est vrai qu’on ne vit pas dans le même monde et que nous ne sommes pas si malin, (nous les gueux) cette capacité surtout de prendre les gens pour des cons


  • Comme avec la mort de Lee Harvey Oswald pour l’assassinat de Kennedy, y-en-a qui doivent être soulagés...
    Ah, les suicides en prison, c’est bien pratique !


  • c’est pas que je veux faire dans le détail technique , mais il s’est pendu avec quoi, vu que tout lui avait été retiré , normalement...après la sois-disant tentative du 23 juillet..comment croire que pour un procès aussi important, impliquant autant de personnes importantes, on lui ai laissé l’occasion de se tuer , sans que cela soit voulu...perso, je pense plutôt à un accord et une nouvelle identité pour Epstein

     

    • Ce qui veut dire que dans les jours a venir ça va donner le carre d as et tous les jocker a trump pour faire ce qu il veut car maintenant si epstein lui a tout donné (vidéos ,photos,noms,commanditaires etc...)il va pouvoir arroser le grand publique avec des infos lâchées au compte goute par la justice sur les complices de ces agissements immondes....des gens vont tomber de leur chaise ...la face du monde pourrait bien en être changée car il a peut être les couilles de très beau monde désormais dans ses mains notre ami trump...pop corn a volonté pour la suite j espère que ça va envoyer lourddddddddd


  • Question : avec quoi s’est-il pendu ? Je pensais qu’on interdisait dans les cellules tous les objets pouvant permettre un suicide (rasoir, cravate, etc...).

     

    • En effet, le problème c’est que c’est au moins la 20eme fois que ce genre de gros truc est publié sans faire attention au détail , ce qui implique un mépris énorme pour la population, surtout la population de Gentils etc., qui acceptent, ne font rien, soutiennent même certains de ces criminels, oublient , etc. etc., et c’est écœurant , à ce stade. Jusqu’au jour où ce sera des viols , des vols, des abus de toutes sortes commis en ’plein jour’ sans aucun explication, car les gens auront atteint le stade d’acceptation de tout cela sans souffler mot c=quand c’est des ’eskimos’ car dans leurs esprits, ce sera la grande interdiction de dire quoi que ce soit sur les ’eskimos’.. ;


  • Cela me fait penser à la mort, tout aussi suspecte, de Conrad Kilian en 1950 qui est retrouvé pendu à l’espagnolette d’une fenêtre de la pension de famille qui l’hébergeait dans la rue Thiers à Grenoble, dans des conditions assez mystérieuses.
    Kilian mesurait 1,78 m, l’espagnolette était à 1,20 m du sol, son visage était tuméfié les poignets tailladés et l’enquête conclut au suicide. Un paquet de personnes autour de lui tombent comme des mouches… là, pas de pédophilie mais le pétrole du Sahara.

    Ceci dit, il peut effectivement avoir été assassiné mais aussi avoir été "sorti" de prison justement pour lui éviter la glissade mortelle dans l’escalier.

    On nous apprend qu’il y a deux ou trois semaines il avait été poignardé pendant une promenade ou à la cantine (je ne sais plus) et qu’il avait été mis à part dans une cellule à cause de cette attaque...
    Quant on sait qui il est, de quoi il est accusé, j’ai beaucoup de mal à croire qu’ils aient laissé au milieu des pointeurs, voleurs et autres meurtriers Epstein se balader sans surveillance. Ces gens là, dès le départ surtout s’ils sont entrain d’être interrogés sont protégés.

    Tout cela est une vaste fumisterie...


  • Ça y est, comme on pouvait s’y attendre, France Inter a commencé à jeter le change sur l’affaire Epstein.

    Ce matin, 13 août, la célèbre radio israélite a commencé à désigner Epstein sous le nom banal de Epstin.


  • Donald Trump aurait laissé un message sur Twitter :
    EPSTEIN avait des informations sur les Clinton maintenant il est mort.


Commentaires suivants