Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Nucléaire iranien : Paris, Londres et Berlin appellent à "arrêter l’escalade des tensions"

La France, le Royaume-Uni et l’Allemagne, trois parties à l’accord sur le nucléaire iranien de 2015, ont appelé dans un communiqué commun diffusé dimanche 14 juillet à « arrêter l’escalade des tensions et à reprendre le dialogue ».

 

Dans ce texte diffusé par la présidence française, Paris, Londres et Berlin se disent préoccupées par « le risque que le JCPoA [l’accord de 2015 limitant le programme nucléaire iranien] ne se défasse, sous la pression des sanctions imposées par les Etats-Unis et à la suite de la décision de l’Iran de ne plus appliquer plusieurs des dispositions centrales de l’accord ».

[...]

Pour la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne, « les risques sont tels qu’il est nécessaire que toutes les parties prenantes marquent une pause et envisagent les conséquences possibles de leurs actions ». Les tensions dans la région du Golfe n’ont fait que s’intensifier depuis que les États-Unis se sont retirés, en mai 2018, de l’accord nucléaire signé entre l’Iran et les grandes puissances en 2015 et ont rétabli de lourdes sanctions contre Téhéran.

[...]

« Nous avons changé notre stratégie en passant de la patience à la revanche (…) nous répondrons à chaque action prise par l’autre partie », a déclaré le président Hassan Rohani dimanche, selon le site du gouvernement iranien. « S’ils diminuent leurs engagements dans l’accord, nous les diminuerons aussi. S’ils respectent pleinement leurs engagements, nous ferons de même », a-t-il ajouté.

Lire l’article entier sur lemonde.fr

 

Tensions entre Iran et États-Unis : Pour l’ambassadeur britannique limogé,
Trump cherche à contrarier Obama

Pour l’ancien ambassadeur britannique aux États-Unis, Donald Trump est sorti de l’accord sur le nucléaire iranien parce qu’il était associé à son prédécesseur Barack Obama, selon des documents diplomatiques publiés dans la presse.

« L’administration mise sur un acte de vandalisme diplomatique, apparemment pour des raisons idéologiques et de personnalité : il s’agissait de l’accord d’Obama », a écrit Kim Darroch dans un câble diplomatique en mai 2018.

Ce document fait partie d’une deuxième série de rapports confidentiels ayant fuité et publiés par le journal Mail on Sunday, la première ayant entraîné la démission de Kim Darroch mercredi. En mai 2018, Boris Johnson, alors ministre britannique des Affaires étrangères, s’était rendu à Washington pour tenter de persuader le président américain de ne pas sortir les États-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien, signé en 2015.

 

Aucun plan B

Dans un câble envoyé par la suite, Kim Darroch a relevé des divisions dans l’équipe de Donald Trump sur la décision, et a critiqué l’absence de stratégie à long terme de la Maison-Blanche.

« Ils ne peuvent formuler aucune stratégie pour le "jour d’après" ; et des contacts avec le Département d’État ce matin ne suggèrent aucune sorte de plan pour tendre la main aux partenaires et aux alliés, que ce soit en Europe ou dans la région », a écrit l’ambassadeur.

Lire l’article entier sur 20minutes.fr

Vers une 3e guerre du Golfe ? Voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Pendant ce temps, un petit coq freluquet continue de pousser les américains à aller s’entretuer avec les iraniens...

     

  • Je ne vois vraiment pas pourquoi israel serait le seul état de cette région à posséder la bombe. De plus, l’iran me parait etre un pays plus sage qu’ israel et moins agressif.......


  • Les Européens sont soumis mais pas complètement débiles non plus ! Ils ont parfaitement compris qu’en cas de guerre avec l’Iran ils sont en première ligne alors que les USA sont de l’autre côté de l’océan atlantique ! Le coup de génie pour les USA serait de pourrir la situation jusqu’au conflit armée en faisant en sorte que l’Europe s’implique militairement dans cette guerre alors que eux resteraient en retrait.

     

  • évidemment , nous ne sommes pas dans les coulisses , mais ne pensez vous pas que le "gendre" qui a la "main" sur la région n’y est pas pour quelque chose , dans la position de Trump ?


  • Si on veut attaquer l’Iran c’est pas avec des armes nucléaires, mais avec une vraie stratégie et une force de frappe sans commune mesure
    Et donc il faut leur envoyer, Aymeric Caron, Magloire, Solveig Halloin, Gilles Verdez, Juliette de Tolbiac , Muriel Robin, Caroline Fourest, Jeremstar, Inna Shevchenko, Vincent Mc Doom, Laurent Ruquier, Charles Consigny, Yann Barthès, Cindy Sander, Pierre Palmade, Matthieu Delormeau, Christine Angot, Brigitte Macron, Tiphaine Lagarde, etc... et tout ça en une seule fois
    Je pense que là, ils abdiqueraient sans broncher

     

  • Le monde entier sait pertinemment que les problèmes du moyen orient viennent de l’état terroristes de Tel-Aviv ! Mais personne jamais, en occident et particulièrement en France n’ose le dire clairement !
    C’est bien sous la pression d’Israël à travers ses puissants lobbys ( AIPAC, CRIF, parlement juif européen etc ... ) que les pays de l’OTAN signataires des accords concernant le nucléaire iranien sont revenus , plus où moins hypocritement , sur leurs paroles , il est vrai qu’ils le font si souvent , que la vraie surprise c’est que la Russie , la Chine et l’Iran ont pris pour argent content les paroles d’un Fabius , d’un Hollande et autres Sarkozy tous menteurs patentés et pro sionistes indécrottable ( pléonasme ) !
    Les problèmes ne se regleront qu’avec la mise au pas des criminels qui se succèdent à la tête de cet état belliqueux qui maintient depuis 70 ans le chaos et la désolation dans le Moyen-Orient et même au-delà !!

     

  • En ces jours anniversaire du "canular de la lune" on ne pourrait pas avoir une petite pensée pour la "bombe atomique"
    Personnellement j’ai un gros doute …...


  • les mollahs viennent de comprendre qu’ il ne sert à rien de signer des accords avec des gens sans parole. en récompense de leur bonne volonté, ils ont eu : l’humiliation de perdre la maîtrise de leur programme de défense, de subir la récession économique lié à l’ embargo, et pour finir les attaques diplomatico-financières d’ Israël et des USA.
    ils n’ ont donc dans ces conditions, d’autre choix que de se retirer d’ un accord-piège dans lequel ils sont perdant-perdants......par ailleurs, tout leur donne le droit de détenir une force de dissuasion nucléaire, à commencer par l’ agressivité légendaire de ses voisins moyen-orientaux.


  • On connaît très bien d’où vient le mal, pour un conflit Américain Iranien, comme pour une Révolution Française .Le mal vient de la même source .Il faudrait être idiot pour ne pas comprendre .Ces gens-là propagent le cancer dans le monde , c’est le berceau du diable .


  • l’amerique de trump refuse de s’embarquer dans une guerre avec l’iran : il faut trouver d’autres proxy. C’est le RU qui s’y colle : https://www.zerohedge.com/news/2019...
    On risque de se retrouver embarquer dans l’histoire : c’etait une alliance RU france qui a bombarde la libye de khadaffi...
    cela est coherent avec l’hypothese du combat entre les elites occidentales,entre le capitalisme entreprenarial de l’amerique de trump et un capitalisme financier mondialiste de macron,may,des democrates americains,bref des traitres vendus aux banquiers.