Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"On est tous cramés, vidés, essorés" : les ministres de Macron au bout du rouleau

Emmanuel Macron et ses ministres vont s’accorder quelques jours de repos pour les fêtes, mais la crise des Gilets jaunes, qui n’est pas terminée, les oblige à rester sur le qui-vive.

 

« Tout le monde a besoin de repos, coupez un peu. Mais ne partez pas trop loin quand même, au cas où… » prévient Édouard Philippe. Ce petit conseil, adressé jeudi dernier [20 décembre 2018] lors d’un petit-déjeuner organisé avec l’ensemble du gouvernement à Matignon, en dit long sur l’état d’esprit du moment : recharger les batteries entre Noël et le Nouvel An, certes, mais aussi rester sur le qui-vive, alors qu’une nouvelle journée de manifestation des Gilets jaunes s’est tenue samedi et que l’attaque de Strasbourg a ravivé les craintes d’attentats sur le territoire.

Du coup, certains ministres ont d’ores et déjà prévu de rester aux abords de la capitale pendant la trêve des confiseurs. C’est notamment le cas de François de Rugy (Écologie) et surtout de Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur, et de son secrétaire d’État Laurent Nuñez, dont les équipes sont déjà à pied d’œuvre pour préparer le dispositif de sécurité de la nuit de la Saint-Sylvestre.

« Il y a les craintes de débordements traditionnels liés à cette veillée, mais surtout le contexte particulier des dernières semaines », reconnaît un conseiller. Et puis il y a les ronds-points toujours occupés par les Gilets jaunes que les deux premiers flics de France entendent bien faire évacuer dans la semaine.

 

« On est tous cramés, vidés, essorés »

Pourtant, d’autres au sein du gouvernement ne cachent pas l’envie de souffler :

« On est tous cramés, vidés, essorés. Entre la crise des Gilets jaunes et le projet de loi de Finance où il a fallu faire passer les mesures d’urgence pour le pouvoir d’achat, l’équipe est sur les rotules », soupire un ministre de premier plan.

D’autant que le début d’année reprendra sur les chapeaux de roues : un Conseil des ministres programmé dès le vendredi 4 janvier, un séminaire de rentrée le 9, puis le lancement du grand débat national. Et surtout de nouveaux fronts potentiels de tension entre la mise en place du prélèvement à la source et les réformes attendues de l’assurance chômage et des retraites.

Lire l’article entier sur leparisien.fr

C’est tout ce Système qui est une imposture,
lire sur Kontre Kulture

 

Un gouvernement complètement désavoué, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

50 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Pauvres petits, ils ne sont pas habitués aux cadences inhumaines du travail moderne :) , dans quelques semaines ils seront tous en congé maladie...Pas grave il pourront travailler de chez eux gr¨âce au télé-travail pour les malades prôné par ce gouvernement inhumain de petit robots téléguidés par la finance....Joyeux Noël bande de tarés !!!! Et j’espère que pour vous le Père Noël sera une ordure !!!


  • J’éprouve un profond dégout pour ces "ministres"....Presque chaque matin , je les subis dans ma voiture, sur EUROPE , interwievés par A.crespo-mara. ils affichent le charisme d’une huitre, un langage convenu , un discours de perroquet et les "hommes" ont de petites voix de fausset qui fait douter de leur virilité.Pas étonnant qu’ils soient vidés, ils ont toujours été vides, des énarques , formatés et bons pour passer des concours, pas pour affronter la vraie vie ,à l’instar de leur patron qui n’a trouvé que le maquillage pour faire croire qu’il a la situation en mains .Minables !


  • Pov’ choux
    Ils veulent nous faire chialer tout en nous faisant les poches (dixit AS)


  • Des Français qui se battent contre des Français… Des insultes, du mépris, des blessés, des morts...

    Le peuple de France d’aujourd’hui est à l’état français ce que le peuple Palestinien est à Israël.
    La même violence bestiale qui émane de l’état et qui n’est pas dans les gènes de la culture françaises mais dans ceux d’une autre culture.

    Les sionistes qui gangrènent la France nous auront mis une belle quenelle. Mais ils sont cramés.

    Grâce au RIP/RIC et au mouvement des carrés jaunes (des carrés de gilet jaune découpés et fixés sur les affiches de campagne du futur candidat à la présidentielle que les sionistes voudront nous imposer), nous allons changer tout cela.


  • "les craintes de débordements "traditionnels" liés à cette veillée, mais surtout le contexte particulier des dernières semaines" : ah, le pharisien, ces pauvres serviteurs de l’empire payés sur la bête par centaines de milliers d’euros annuels ont l’habitude des voitures cramées et des agressions du nouvel an, mais là les morts et blessés des vrais révoltés les empêchent de fermer l’oeil, celui qu’ont perdu plusieurs manifestants pacifiques sans doute. Ils fatiguent pour ça ? Mais non, enfin c’est la peur d’une révolution plutôt.
    Tout traître a vocation à être jugé.


  • Pauvres choux ! Ils découvrent enfin ce qu’est le travail !

    On va les plaindre, comme les commissaires européens, les députés, les sénateurs, les conseils économique et social, aux hémicycles vides, 2-3 jours effectifs de travail (présence) par semaine, tous frais pris en charge, des restaurants 5 étoiles du matin au soir, entre dix et trente mille euros de traitement par mois selon le cumul, il n’y a pas à dire c’est une situation intenable. Heureusement qu’ils peuvent roupiller un peu pendant que leur chauffeur roule de chez Ducasse à Baucuse. Comme sous Sarko, ça mérite une petite augmentation.


  • Bonjour à toute l’équipe E & R et à Monsieur ALAIN SORAL.
    Joyeux NOËL à vous tous qui lisez ces quelques mots.
    Que cette fin d’année 2018 vous soit profitable.


  • ce sont tous des collabos, traitres à la France, ils ne méritent aucune commisération


  • Tiens tiens 1ere nouvelle:apparemment c’est usant de voter des lois d’austerite et de creer de plus en plus de pauvrete !!! Oh Les pauvres ils ont des scrupules !!!


  • "On est tous(tes) cramé(e)s"...
    C’est une prophétie pour la Saint-Sylvestre ?
    Si t’habites dans une cité, planque ta bagnole.
    Si tu préfères la garer sur les Champs Élysées, c’est pas une bonne idée non plus.


  • Il fut un temps où ce genre de reportage, précisait la composition du menu, de ces agapes de travail. Je suppose que vu la situation famélique des certains G J, la rédaction du Parisien aurait caviardé ce genre de détail, si l’auteur de l’article s’y était risqué...


  • "On est tous cramés, vidés, essorés"....Comme une grosse partie du peuple ?


  • Rhoooo... les pauvres choupinets sont fatigués.


  • C’est dur de travailler en flux tendu, mais c’est pourtant la réalité des smicards en France, savoir, leur réalité quotidienne.

    4 semaines de boulots pour nos précieux notables, et déjà la dépression merdeuse tutoie leur petit moi chagrin.

    " Trop dur. C’est vraiment trop injuste !.."

    Allez ! Bonnes fêtes quand même !


  • Celle-la, elle est excellente aussi ! Ces parasites qui vivent grassement sur notre compte sans avoir jamais travaillé de leur existence, ont besoin de repos parce qu’il parait qu’ils sont au bout du rouleau ! Non mais ils ont vraiment aucune limite dans l’indécence ! Ces cancrelats vivent avec des dizaines de milliers d’euros par mois et le seul mot d’ordre donné par leur pseudo président est de nous piller et nous asservir tous les jours encore un peu plus, et ils trouvent encore moyen de se poser en victime !Une réelle névrose chez ces gens ! Par contre nous les : "je cite leurs mots" : illettrés, gueux, séditieux, lépreux, peste brune, n’avons que le droit de vivre comme des miséreux, alors que c’est nous qui produisons la richesse de notre pays, par notre travail quotidien ! N’ oublions surtout pas leurs alliées les médias. La prise de conscience du peuple français est enfin là, grâce aux penseurs libres et honnêtes, merci a eux ! A nous maintenant d’opérer un vrai changement a toutes les prochaines élections pour se débarrasser définitivement de ces vipères ! Vive les Français et la France libre !


  • "Les ministres de Macron au bout du rouleau".
    Malheureusement pour eux le pire reste à venir et ce sera en février prochain : avec le prélèvement à la source des millions de Français auront à choisir entre se nourrir ou payer le carburant pour se rendre au travail. Beaucoup prendront des arrêts maladie (cela s’est déjà vu) car dans l’incapacité de payer leur carburant. Et beaucoup iront au travail le ventre vide ou mal nourris.
    C’est à ce moment que les choses deviendront vraiment sérieuses et dramatiques pour Macron et ses ministres.


  • petits choux !
    ils découvrent le travail !

    une grande nouvelle


  • Bien. Il suffit de continuer chaque samedi. Ces gens n ayant pas l habitude des heures sup et du stress en flux tendu(ce que nous fait vivre le capital). Au bout d un mois ils sont lessivé ? Facile les GJ sont bien entraînés ! On lache rien !


  • ’’l’équipe est sur les rotules ’’

    Et ceux qui sont en 5/8 la gueule à la machine dans la grande usine qui fait peur, payés au smic et traités comme des sous-merdes, sur quoi sont-ils toto ? Ne parlez pas de travail, vous ne savez pas ce qu’est vraiment le ’’travail’’ vous n’avez jamais ’’travaillé’’...et vous ne vous en rendez même pas compte.


  • S’ils sont fatigués, les Ministres, c’est qu’ils n’ont pas l’habitude de bosser !
    Soit ils sont mal organisés, soit ils sont incompétents ! De toutes les façons, Macron ne leur demande pas d’être créatifs, ils n’ont qu’à suivre les GOPE à la lettre.
    Eh oui, le népotisme à ses limites... celles de l’inadéquation, n’est ce pas, Zupiter ?


  • Ça, pour être sur les rotules... Face à la Finance qui leur octroie leur train de vie, c’est la position adéquate !


  • Vous êtes cramés les gars ? On le savait déjà... Rentrez chez vous ; on ne veut plus vous voir !!!


  • “Pensez printemps !”


  • Bah, les marionnettes servent à être dispo à tout moment. Vous avez choisi votre camp de pantin alors arrêtez de vous plaindre de grâce


  • ils aiment la politique ? Le peuple va lui en donner de la politique, ce ne sera pas sur les rotules qu’ils seront.


  • Je prends leur place quand ils veulent.


  • Génial.
    Comme dit le bon Ryssen : il faut POUSSER POUSSER ...


  • Les pauvres chatons, comme je les plains… Dire qu’ils sont obligés de travailler, terrible… Pas comme tous ces horribles racistes-antisémites-pujadites-fascistes-cannibales de gilets jaunes qui prennent leur samedi pour manifester. C’est trop inzuste...


  • "les réformes attendues de l’assurance chômage et des retraites"
    Comme quoi ces gens là sont des fous furieux et des inconscients

    Voilà bien la preuve que dans leurs réunions ces individus se disent "on est bien, les français sont contents de nous, donc on suit la feuille de route comme prévu"
    Et qui anime ces réunions, qui entérine les décisions sinon le président et le premier ministre ?

    Rendons nous à l’évidence, ils n’ont toujours rien compris et leurs prétendus "gestes" ne sont que de l’enfumage en réalité.
    Ils persévèrent à vouloir détruire la France et son peuple. C’est d’une telle évidence.

     

  • Ils doivent se dépêcher avec le prélèvement a la source car ils voient le vent tourner où les francais vont arrêter de payer leurs impôts car c’est leur seule arme de pouvoir véritable pour éliminer le système en place. Le français n’a pas osé utiliser son arme de destruction massive car il est trop bon-trop con, mais a le pousser trop loun, il va la sortir ! Alors dépêchez-vous de mettre en place ce prélèvement a la source !

    J’espère que les petites entreprises indépendantes de participeront pas a ce jeu de racket, par solidarité avec leurs employés qui sont dans le même sac qu’eux.


  • Que la peur change de camps, ça fait plaisir même si c’est égoïste parce que c’est unique et vu le mépris politicien durant ces 40 dernières années, la majorité du peuple n’en peut plus. Et il a été négligé, asséné, snobé et vampirisé jusqu’à la dernière goutte. Et si les ministres sont un peu "fatigués" les intérêts de la France auront raison de leur état passager. Joyeux Noël à tous


  • Pauvres petits choux, ils se sont fait mal au bras à force de taper sur le populo... Et pour un salaire de misère encore !


  • Sans oublier le timbre à 6 Francs (0.8 euro) à la rentrée.

    Il était à 30 centimes de franc en 1992.

    20x plus cher ! Nos salaires ont-ils fait x20 depuis 1992 ??

     

    • 30 centimes de francs en 1992 ?

      Je crois que c’était plutôt 2 francs, non ? voire 2.20 francs. Soit 30 ou 35 centimes d’euro. T’as dû t’emmêler les nougats entre les 2 monnaies.

      Mais je suis d’accord, en fait le truc c’est que tous les produits de base ont vu leur prix exploser (tomates, lait, etc...) tandis que les trucs accessoires à moitié inutiles comme les machines à expresso, les jacuzzis gonflables, les home cinéma 250 watts ou autres c0nneries sont accessibles avec une prime de Noël.

      J’ai bossé en import dans une boîte de transitaires, si tu savais le nombres de produits à la noix qu’on fait venir, tu hallucinerais. Comme on ne faisait pas de containers à température contrôlée ou d’alimentaire en général, c’était des milliers de "boîtes" remplies de trucs inutiles.


  • Je n’ai aucune pitié pour ces babtous fragiles. Mon travail m’amène à travailler en extérieur, dans la boue et/ou sous la pluie ou la neige, de jour ou de nuit, dans le froid toujours à -4°, avec des engelures fréquentes aux mains, à une cadence infernale, tous les jours des muscles endoloris par l’effort physique, des risques d’accident graves bien réels, et fréquemment des dérapages verbaux de supérieurs. Les temps de pause (obligatoires après 4h de travail) sautent. Dans le meilleur des cas, si vous faites une croix sur la pause toilettes, vous avez 10 mn pour manger sur une journée de 9 heures, parfois 10 heures. Celui qui n’est pas content laisse sa place.
    Quant à nos ministres, beaucoup d’entre nous les pensent illégitimes et inutiles. Qu’ils aient donc au moins la décence de ne pas se plaindre.


  • Politicien, c’est une vie de chien. Enfin, je voulais dire, de chien du système.......


  • Tiens, voilà de nouveaux emplois que refusent les gros fainéants de français parce que trop pénibles.
    Allez hop, on importe de la main d’œuvre étrangère pour pourvoir ces postes de ministres trop fatigants.
    Un soucis ?


  • Dire qu’ils n’ont encore rien vu de ce qui les attend

    Ils ne sont que quelques uns, nous sommes des millions à nous relayer
    Ils sont mous du genou, nous sommes endurants
    Ils sont illégitimes et conspués, nous agissons selon nos droits et sommes encouragés par tous
    Ils n’ont plus aucun soutien, nous avons tout un pays derrière nous
    Nous sommes passés aux actes, il ne leur reste plus que la parole
    Nous sommes redevenu la cause, ils vont devenir la conséquence

    Joyeux Noel à tous et reposez vous bien... la suite arrive bientôt

     

  • Ça ressemble plus à une cellule de crise qu’à un conseil des sinistres. Ne sentez-vous pas une légère odeur de cramé au fond à droite ? Il faudrait que le dernier pense à éteindre la lumière en partant.


  • Ce qui est remarquable, c’est la totale indecence d’une telle declaration ! elle en dit long sur les qualites de ces soit disantes elites... Quand on n’a aucune substance reelle, comment peut on etre une personne solide et fiable ? Dans une situation de chaos et de guerre civile, je ne voudrais surtout pas mettre le sort de ma famille entre les mains de ces bouffons.. J’ai plus confiance dans mon Glock 19 !


  • C’est le moment de leur offrir un stage non rémunéré de 4 semaines dans les entrepôts d’Amazon. Viens aussi dans la section "Découpe-de-carcasse" de la fabrique de saucisses et steaks hachés pour pauvres, à -6 degrés pendant 8 heures : là, tu sauras ce que c’est.

    Ils vont comprendre ce que veut dire "cramé, vidé, essoré", et licencié par SMS - et je ne parle pas de Blanquefort (un site entre mille, en ce moment c’est lui) où on refuse à l’inverse aux gens de pouvoir gagner leur vie.

    Pas assez bien préparés par leur formation de classes d’élite, on dirait.
    Il faut blaster hors de leurs trônes ces néo-libéraux mais ultra-chochottes qui découpent notre vie en rondelles dès qu’on le pourra (et dès que les Français comprendront).
    Apparemment, c’est simplement leur rendre un grand service, et à nous aussi.


  • Moi c’est mon compte en banque qui est CRAMÉS, VIDÉS, Essorée tout les 15 du mois grâce à cette clique, y découvre ce que vive les français


  • Attention : le Parisien est un organe de propagande. Avez - vous remarqué que les articles du genre "Macron est à bout" ou " Les ministres sont fatigués" pullulent ?
    Pourquoi ?
    Parce que ces articles sont bidons et ont pour but de faire croire que c’est gagné, qu’il n’est plus nécessaire de mettre la pression. Ne sous-estimons pas la capacité du système à nous manipuler. Les gens face à nous sont très intelligents et nous l’avons vu, haïssent le peuple.
    Donc n’en croyons pas un mot.

     

    • Vous avez raison : Méfiance ... Ne jamais croire ces journaux vendus !


    • Le fait de se faire plaindre, c’est une des caractéristiques des psychopathes. Ils n’ont aucune empathie mais se nourissent de l’empathie des autres envers eux. C’est un comportement narcissique...

      Cela rejoint votre commentaire, c’est à dire qu’ils peuvent très naturellement dire cela sans être à bout, juste pour avoir la compréhension du peuple et qu’il condamne ce que ces vilains gilets jaunes ont fait (ils les ont fatigués, les pauvres bichons).

      Cela rejoint aussi les commentaires précédents sur le fait que c’est totalement indécent au vu de leur salaire et de la "pénibilité" de leur travail de venir se plaindre ainsi devant les sans dents qui triment 50x plus qu’eux !


  • Puissiez-vous trouver la sérénité et la tranquillité dans un monde que vous ne pouvez pas toujours comprendre.

    Non je rigole !!!!
    ces parasites n’ont que ce qu’ils méritent.
    2019 sera pire, enfin je l’espère pour eux.


  • Prendre des mesures, c’est fatiguant, même quand on en prend pas beaucoup.
    Le 49.3 de Valls, c’était beaucoup plus reposant.
    Et au moins tout le monde savait qu’on était payés à rien foutre.


  • C’est quoi un "ministre de premier plan" ?


Commentaires suivants