Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Panique à l’ISSEP : l’historien Oleg Sokolov arrêté après avoir tué et démembré une ancienne étudiante

Le boulet est passé tout prêt. Heureusement, l’ISSEP de Marion Maréchal a pondu un communiqué pour se désolidariser du démembreur. Le national-sionisme est sauf !

 

 
- La Rédaction d’E&R -

 


 

Décoré de la Légion d’honneur et membre du conseil scientifique de l’école fondée par Marion Maréchal, l’historien Oleg Sokolov a été arrêté en Russie samedi. Il a avoué avoir tué et démembré une ancienne étudiante.

 

C’est un drame aux airs de roman macabre qui s’est noué samedi à Saint-Pétersbourg. L’historien russe Oleg Sokolov a été arrêté à l’aube par la police russe – qui venait de le sortir d’une rivière dans laquelle il était apparemment tombé – après avoir découvert dans son sac à dos deux bras de femme et un pistolet d’alarme. Ivre et en hypothermie, ce grand spécialiste de Napoléon a depuis été hospitalisé. Il a avoué avoir tué et démembré Anastassia Echtchenko, une de ses anciennes étudiantes.

 

Oleg Sokolov, un historien décoré de la Légion d’honneur

Titulaire d’une chaire d’histoire à l’université d’Etat de Saint-Pétersbourg, Oleg Sokolov est un historien réputé et l’auteur de plusieurs livres dont certains sont traduits en français. Décoré de la Légion d’honneur en 2003, il a aussi travaillé comme conseiller sur des films et documentaires sur Napoléon.

En France, il était également membre du conseil scientifique de l’Issep, l’école fondée par Marion Maréchal, qui l’a démis de ses fonctions dès l’annonce de son arrestation, samedi.

[...]

L’historien aurait déclaré aux enquêteurs avoir tué lors d’une dispute son ancienne étudiante, avec qui il avait une liaison et qui vivait chez lui, puis avoir coupé sa tête, ses bras et ses jambes pour tenter de s’en débarrasser, selon les médias russes. Egalement passionnée de l’ère napoléonienne, Anastassia Echtchenko aimait comme lui porter des costumes d’époque. Après avoir été son étudiante, ils avaient continué leur collaboration et elle avait co-signé avec lui plusieurs ouvrages.

Lire l’article entier sur lejdd.fr

L’ISSEP, sur E&R :

 






Alerter

63 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents