Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Panique en Macronie : une députée LREM dénonce un "puissant lobby LGBT" à l’Assemblée nationale

Plusieurs ministres et députés de la majorité ont dénoncé l’« expression plus que malvenue » employée par Agnès Thill, hostile à l’ouverture de la PMA pour toutes les femmes.

 

La consigne a décidément du mal à passer. En septembre, après quelques échanges acides entre pro et anti-PMA pour toutes, étalés sur les réseaux sociaux, les députés La République en marche avaient été priés de garder pour le huis clos de leurs réunions de groupe leurs désaccords sur cette promesse présidentielle. Mais sur Twitter ce jeudi, interpellant l’une de ses collègues de la majorité sur le sujet, la députée de l’Oise, Agnès Thill, a n’a pas hésité pas à dénoncer « un puissant lobby LGBT à l’Assemblée nationale ». L’élue picarde est partie en croisade contre l’ouverture de la PMA aux couples de lesbiennes et aux femmes célibataires, une mesure qui doit figurer dans le futur projet de loi sur les questions de bioéthique. Elle réagissait à l’invitation lancée par la députée de Paris, Elise Fajgeles, à un café citoyen organisé dans sa circonscription pour débattre de la PMA pour toutes.

 

 

Une formulation, pour le moins douteuse et connotée qui lui a valu de nombreuses critiques dans son propre camp. « Ce terme de "lobby LGBT" est absolument inacceptable et n’a pas sa place dans le débat public. Pas d’ambiguïté de mon côté », a dénoncé, le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux. « Il n’existe aucun "lobby LGBT", juste des gens qui veulent vivre librement et d’autres gens qui les soutiennent », a réagi, toujours sur Twitter, la secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, voyant dans le fait de « fantasmer sur un lobby gay » un « premier pas vers l’homophobie ». Le patron des députés LREM, Gilles Le Gendre, a appelé ses collègues à « se garder de toutes polémiques et anathèmes personnels » sur la question de la PMA. « Nous devons aux Français d’engager fermement mais calmement ce débat », ajoute le patron du groupe LREM à l’Assemblée nationale.

Plusieurs autres députés marcheurs ont également déploré « cette expression plus que malvenue » qui, rappelle Matthieu Orphelin, « est celle des sites d’extrême droite ou de désinformation ».

Lire l’intégralité de l’article sur liberation.fr

Voir aussi, sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 






Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents