Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Paniqué, le rav Ron Chaya s’adresse à l’Iran : "Mais qu’est-ce qu’on t’a fait ?"

Le rav Ron Chaya est ce rabbin francophone qui interprète la géopolitique à l’aune du judaïsme talmudique. À l’heure d’une escalade militaire sans précédent entre Israël et l’Iran en Syrie, les sentiments du rav nous donnent quelques indications quant à la suite des événements...

 

 

Retrouvez le Rav Ron Chaya, sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

110 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Rabbi, ne viens tu pas de célébrer la fête de pourim pas plus tard que le mois dernier ?
    C’est un exemple de ce que vous avez fait à l’Iran (massacre de 70 000 perses) et en plus vous célébrez ce massacre tous les ans....chutzpah de compétition le mec...

    Et on ne parle pas des manigances sionistes contre l’Iran moderne...


  • J’ai écouté quelques minutes, mais je n’arrive pas plus, je sens monter en moi une envie de vomir.
    Quand on a écouté d’autres vidéos de ce personnage, ou il raconte qu’il faut qu’il y ai une grande guerre à l’issue de laquelle les juifs domineront le monde ...
    Et pourquoi les iraniens n’auraient pas la bombe, les israéliens en ont bien des centaines ... et pour quoi faire ?
    Fourbe, menteur, malfaisant, tout ce qui me dégoutte réunit dans le même individu .

     

  • Exact "on ne peut rien faire sans la main de Dieu", alors relis les évangiles, convertis-toi, guéris-toi, fais quelque chose petit coq, c’est pour ton bien.

     

  • " On t’a rien fait Israël, seulement on ne veut pas que tu nous exploites comme tu le fait avec presque tous les peuples ".


  • La bone question aurait été : " Mais qu’est-ce les palestiniens nous ont ils fait "

     

  • Bel exemple d’inversion accusatoire. Remplaçons juif par goy et inversement et tout est bien plus clair.

     

  • J’ai souvent écouté cet énergumène, il traduit la politique de la partie racialiste juive au pouvoir, je ne pense pas qu’un juif marocain s’y retrouverait dans ses délires, par exemple. Je n’ai jamais entendu un homme de foi souhaiter autant la guerre, un vrai débile. En plus avec des arguments complètement métaphysiques. Quand il parle du monde en danger, il ne s’agit que de son monde juif.
    Je souhaite de tout mon âme que Poutine mûrit sa réflexion et rentre dans ce conflit avec les deux pieds en disant maintenir ses échanges avec l’Iran, la Chine s’y joindra sans se faire prier et dans la foulée le dollar est massacré en espérant que les européens ne se comporteront plus comme des soumis à l’oncle Sam, celui protecteur de ta colonie chérie, là on te réécoutera Rav de malheur. Car au final, c’est la destruction des states que tu veux en les privant petit à petit de leur influence dans le monde en la remplaçant par la tienne, et enfin ton Mechin viendra afin de nous mettre tous à ta botte, c’est ton nouvel ordre mondial prédit par tes semblables depuis des siècles et des siècles, un monde de paix et d’harmonie pour les tiens et de soumission pour les autres...l’espoir fait vivre.

     

  • Il fait moins le petit coq le Rav en ce moment , si le chef du Mossadh s’en remet à Dieux , alors ….


  • Par la tignasse de leurs cheveux, ils seront obligés de rentrer en guerre, c’était ça non ?
    Alors, ça fait quoi, Rabi ?


  • C’est vrai qu’il en bé-gayerait presque notre Ron préféré, est-ce un émotif ou fait-il semblant ? La crise semble lui avoir donné un coup de vieux, il semble bien parti pour être reçu prochainement dans le sein d’Abraham...

     

  • Alors Rav (aimé par E&R pour différentes raisons), on se chie dessus ? Où il est le petit coq ?

     

  • Un ignoble culot , comme d’habitude....


  • Un mensonge par phrase.. qui dit mieux ? Israël attaque ses voisins et serait en danger ? Bah tiens ! toujours le même procédé d’inversion accusatoire. Cette tête à claques avec son discours intégriste et propagandiste porte sur lui toute la lâcheté du fauteur de guerre bien planqué.

     

    • C’est le meme discours depuis 3000 ans, ils se demandent ce qu’ils ont fait ...En l’occurence ils occupent illégalement le GOLAN depuis 1967, chateau d’eau du Moyen Orient, ils bombardent les positions syriennes,libanaises et iraniennes , ils ne respectent aucune des résolutions de l’ONU, ils pourrissent la planète, ils nous font CH...


  • Et le rav Ron Chaya ressort les déclarations de bhl à ONPC sur le "changement de nom" de l’Iran en 1935 sous "pression nazie" (il envisage toutefois le fait qu’elles ne soient pas "100 pc" exactes).

    Depuis les excellents articles et commentaires de E et R sur les fariboles de bhl chez Ruquier, de nombreuses personnes ont plongé dans leur bibliothèque pour démonter les propos de bhl. Récemment un blogueur de Mediapart a ressorti un passage du Tome IX de "La nouvelle Géographie universelle" d’Elisée Reclus, publiée en 1884, expliquant que les habitants du pays connu en Europe comme "la Perse" font eux référence à l’ Iran. La Perse est seulement une petite province du pays autour de Chiraz et Persépolis.
    Par ailleurs deux des auteurs cités par bhl sur le "Check news" de Libération comme soutiens de sa thèse ont pris leurs distances avec notre grand philosophe.

     

    • Cher bergamotte, vous serait-il possible de nous indiquer s’il vous plaît le nom des deux auteurs qui ont pris leurs distances avec ces déclarations de BHL, et disposeriez-vous à ce propos de liens internet à partager ? Nous pensions commenter en ce sens sous les articles précédents relayés par E&R : en effet, la réputation même des chercheurs cités par BHL était en jeu, que ce soit sur le plan scientifique ou intellectuel sinon personnel. Il est rassurant de constater qu’un certain nombre d’entre eux se refusent à sacrifier la vérité scientifiquement établie sur l’autel de la soumission aux puissances du moment.


    • @Cher Révolutionnaire Khomeyniste,

      Les commentaires des deux auteurs, Frédéric Sallée et Antoine Fleury, ont été simplement ajoutés à la fin de la chronique "Check News" de Libé.
      https://liberation.checknews.fr/que...

      Si Libération poursuit ses efforts dans la veine de cette chronique "Check news", il va retrouver des lecteurs.

      En ce qui concerne Ehsan Yarshater, le fondateur de l’Encyclopaedia Iranica, cité sans précisions pour sa défense par bhl, vous en savez sûrement plus que moi. Mais j’ai cru comprendre qu’il avait présidé vers 1958 ou 1959 une commission en Iran qui avait prôné le retour au niveau international du mot "Perse", ce qui avait été accepté par le Shah Mohammed Reza Pahlevi mais n’avait pas été réellement appliqué par l’administration. Donc M. Yarshater serait juge et partie sur ce dossier.


    • L’empire Perse est,en fait,l’empire Medo-Perse...Qui inclut,aussi,les Parthes...Les Perses,eux-mêmes n’en sont qu’une partie..Celle qui a réussi par rapport aux autres !


    • @bergamotte. Merci pour ces précisions.

      En ce qui concerne l’Encyclopaedia Iranica, un projet rattaché à l’Université Columbia de New York, il pourrait être utile de rappeler qu’il y a une dizaine d’années, un tiers de son financement provenait d’un organe du régime étasunien, la "National Endowment for Humanities".

      Voir : https://www.ctvnews.ca/u-s-funded-e...

      La réponse de M. Yarshater : http://www.iranian.com/News/2007/Ap...

      D’autre part, nous venons de découvrir que parmi les soutiens de l’encyclopédie, on compte des associations d’Irano-Américains de confession israélite engagés dans le militantisme sioniste et le soutien à Tsahal.

      Voir : https://www.iajfny.org/?page=showim...

      Ce qui ne signifie pas que cet ouvrage soit à jeter dans son entiereté, car il s’agit d’une référence assez unaniment reconnue dans le monde universitaire (surtout extra-iranien), et plus important encore, il regroupe des auteurs de sensibilités variées, y compris des figures émérites comme le professeur Hamid Algar, converti américano-britannique à l’islam chiite qui en 1979 avait rencontré l’Imam Khomeini (ra) et qu’on peut difficilement soupçonner d’oeuvrer sciemment dans le sens voulu par les puissances extérieures hostiles à l’Iran ou même à la République islamique. Il semblerait donc que l’encyclopédie soit un champ que vont investir différents types de protagonistes.


    • Sur la question de la "nazification" abusive et imaginaire de l’histoire politique iranienne opérée par BHL, nous conseillons très vivement à tous les intéressés de se référer à la conférénce passionnante de Jennifer Jenkins, la spécialiste actuelle des relations irano-allemandes, organisée en avril 2016 à l’Université de Stanford sous le titre Hjalmar Schacht, Reza Shah and the Nazi New Order in Iran, 1933-1941, dont il existe fort heureusement une présentation vidéo en ligne :

      https://www.youtube.com/watch?v=I6P...

      Elle nous apprend ou nous rappelle des points essentiels qui à eux seuls suffisent à démonter l’ensemble de l’édifice d’incohérences divulgué par BHL, comme par exemple que :

      - L’intérêt de l’Allemagne nazie pour l’Iran était avant tout d’ordre économique, conformément au plan Schacht visant à neutraliser les effets des embargos commerciaux contre l’Allemagne. Il n’y eut aucun complot pour l’imposition d’un "Lebensraum" aryen commun en Asie occidentale (autre invention de BHL). La relation est comparable à celle qu’entretenait Berlin avec tous les exportateurs indépendants de matières premières (Turquie, Brésil etc).

      - Les efforts allemands de propagande pro-nazie obéïssaient à cette même logique portée avant tout par des considérations économiques, et ne touchaient in fine qu’une couche infiniment mince parmi les intellectuels et les citadins iraniens, qui étaient seuls à avoir accès à la radio ou à l’éducation nécessaire pour suivre la presse écrite. Environ 80% des Iraniens étaient ruraux et illéttrés. Il n’y avait pas de mouvement ou de parti analogue à la NSDAP en Iran.

      En revanche, il se formera en Iran un parti néo-nazi, le SUMKA, dans l’immédiat après-guerre, qui sera utilisé par la Cour de Mohammad-Reza Shah et ses puissances tutélaires britannique et étasunienne pour les lancer contre les communistes pro-soviétiques du parti Toudeh. Ce n’est pas un hasard si BHL n’en dit mot, puisqu’il s’agit là de "bons" nazis instrumentés par l’OTAN, à l’image d’un Otto Skorzeny recruté par le Mossad ou des néo-nazis ukrainiens si chers à notre grand philosophe. BHL ferait mieux de s’intéresser aux congruences entre nazisme et sionisme / atlantisme, car il y a de quoi.

      - Les frictions étaient courantes dans la relation germano-iranienne. Berlin offrira même, dans le cadre des négotiations préalables au Pacte germano-soviétique de 1939, de livrer l’Iran aux Soviétiques pour qu’ils l’occupent ou la fassent entrer dans leur orbite.


    • (suite)

      - Le régime impérial britannique, qui avait placé Reza Khan sur le trône, poursuivait son influence sur le gouvernement iranien tout au long de cette période. Nous n’étions pas en présence d’un Etat satellite allemand, loin s’en faut.

      - Les autorités iraniennes et allemandes propagaient des conceptions très différentes de l’aryanisme, tant au niveau de leur rapport au racialisme (a fortiori biologique, absent des discours iraniens) que par rapport à la question de la définition même du terme Aryen et de ce qu’il recoupe.

      - L’Iran observa une neutralité parfaite pendant la Deuxième Guerre mondiale. Au point de refuser à l’Allemagne l’utilisation de son territoire pour acheminer des armes et autres ressources au rebelle irakien Rashid Ali, qui dirigeait un soulèvement populaire contre l’occupation britannique de son pays. L’Allemagne ne surréagit pas et s’inclina au souhait du gouvernement iranien. Les Britanniques et Soviétiques, eux, ne manifestèrent pas le même tact et, face à la volonté iranienne de préserver la neutralité à tout prix, divisèrent le pays en deux zones et l’occupèrent de force dès 1941, afin d’approvisionner l’Armée Rouge en matériel de guerre (essentiellement étasunien) depuis le Golfe Persique, se servant du réseau de chemins de fer trans-iranien fraîchement inauguré sous Reza Chah...

      - Ouvrons une paranthèse personnelle pour ajouter que si l’Iran s’était rapprochée de l’Allemagne, c’est surtout en raison du traitement que lui a infligé le Royaume-Uni dans les décennies précédentes, marquées par la faiblesse de la dynastie régnante des Qajar et similaires au "siècle des humiliations" chinois. Ce traitement inclut non moins qu’un génocide en règle contre le peuple iranien au cours de la Grande Guerre, par famine induite à dessein, coûtant la vie à environ 10 milions d’Iraniens, soit 50% de la population ! Voir l’ouvrage The Great Famine and Genocide in Persia, 1917-1919 de l’universitaire Mohammad-Gholi Majd.

      - Mais c’est un autre point soulevé par Mme. Jenkins qui assène le "K.O. technique" aux déclarations de BHL : pour légitimer son discours aryen et sa mise en valeur de l’Iran antique, le régime de Chah Reza Pahlavi enrôla et s’appuyait sur les travaux d’un archéologue allemand de confession protestante converti du... judaïsme, Ernst Herzfeld. Alors, au vu de sa "méthodologie", BHL pourrait tout aussi absurdement argumenter que c’est sous "influence juive" que Reza Chah fit changer le nom du pays à l’international.



    • L’empire Perse est,en fait,l’empire Medo-Perse...Qui inclut,aussi,les Parthes




      Vous avez absolument raison de le faire remarquer. En fait, l’Empire perse à proprement parler, ou plutôt, la dynastie des Achéménides, n’est pas le seul ni le premier empire iranien de l’Antiquité. Cette dernière distinction revient à l’Empire mède, tandis que l’Empire achéménide fut le plus puissant, le plus influent et le plus étendu (ce fut le premier "empire-monde" de l’Histoire), il est donc normal qu’il occupe une place prépondérante dans l’esprit de nos compatriotes, mais personne en Iran ne viendra douter du fait que l’Empire mède en était le précurseur direct (la famille royale mède se fondra d’ailleurs par intermariages successifs dans le clan achéménide), ni que tous ces empires étaient avant tout d’identité iranienne. Cela vaut également pour les Parthes, qui mirent fin au règne des Séleucides (successeurs macédoniens d’Alexandre), et pour les Sassanides, dernière dynastie de la période pré-islamique. Qu’ont en commun ces empires ? Leur iranité. L’Etat iranien actuel est donc l’héritier de l’Empire mède tout autant que de l’Empire achéménide dit perse.

      Or, c’est un aspect crucial parce qu’il fait la lumière sur la stratégie géopolitique actuelle de l’axe Washington-Tel Aviv contre l’Iran : la raison pour laquelle BHL encense "la Perse" tout en tentant d’entâcher de noirceur la dénomination et donc le concept sous-jacent d’Iran, est à chercher dans la volonté américano-sionste de procéder avec l’Iran de la même façon qu’avec tous les autres Etats de la région qu’ils ont destabilisés, c’est à dire d’y provoquer un éclatement territorial, une balkanization sanglante selon des lignes ethniques, après avoir cultivé, moyennant leur appareil de propagande, le particularisme puis le séparatisme ethniques dans l’esprit des membres des différents groupes linguistiques iraniens. Est pris pour cible tout dénominateur commun qui unit nos compatriotes, en l’occurrence l’iranité, attaquée ici par les amalgames fallacieux de BHL qui cherche à associer les vocables "Iran" et "nazisme" dans un exercice futile de programmation neuro-linguistique, pour y substituer l’idée d’une juxtaposition d’ethnocraties issues de la désintégration territoriale de l’Iran que recherchent les néoconservateurs. La fameuse "carte de Ralph Peters" divise l’Iran en entités ethniques dont le Kurdistan (on sait le soutien de BHL à tous les séparatismes kurdes), la "Perse", etc.


    • @Revolutionnaire Khomeyniste, merci pour votre commentaire fort intéressant. Ce passage a retenu mon attention : "Ce n’est pas un hasard si BHL n’en dit mot, puisqu’il s’agit là de "bons" nazis instrumentés par l’OTAN, à l’image d’un Otto Skorzeny recruté par le Mossad ou des néo-nazis ukrainiens si chers à notre grand philosophe. BHL ferait mieux de s’intéresser aux congruences entre nazisme et sionisme / atlantisme, car il y a de quoi." Peut-on rajouter islamisme wahhabite à la dernière phrase ? Ce sont les conférences de Lucien Cerise, Maurice Gendre, Thibault Philippe (Soros, Institut Tavistock...) et Michel Drac qui donnent à réfléchir sur les réseaux Stay-Behind, Gladio A et B, CIA, MI6, Mossad, certaines sociétés secrètes...(cf. Travaux de Danièle Ganser sur l’OTAN). Par contre, il est frustrant de lire un Charles Enderlin ("par le feu et par le sang") qui ne pousse pas assez loin ses investigations sur Jabotinski, Shamir, Begin,le groupe Stern, le Lehi, l’Irgoun..et leurs liens avec les nazis. Il serait aussi intéressant de creuser la piste de la "brigade SS Handschar" en Bosnie, et ses liens avec les Oustachis d’Ante Pavelic, lui-même en lien avec le parti Frankovci de Ivo et Josip Frank (descendant de Jacob Frank, en lien peut-être avec "les Frères Asiatiques" et le clan Rothschild ?)...mais là on marche sur des œufs lorsqu’il faut évoquer la Kabbale Lourianique, Sabbathéenne et Frankiste !!!


    • Échanges épistolaires passionnants Messieurs.
      Merci pour les pistes de lecture


    • Bhl s’est vanté à ONPC d’être l’un des seuls à connaître l’histoire du "changement de nom" de la Perse en 1935 et de l’avoir appris récemment au Kurdistan.

      Mais les auditeurs d’Europe 1 avaient déjà pu entendre sur Europe 1 le 20 mars 2016 lors de la matinale la chronique de Franck Ferrand sur la question (lui non plus ne faisait pas la différence entre le nom du pays en persan et le nom du pays dans les langues des pays tiers).
      https://www.youtube.com/watch?v=sbA...


  • Je le sens effectivement bien nerveux et inquiet notre rav préféré ! J’ai la très nette impression qu’il y a eu beaucoup plus de missiles iraniens qui ont atteint leur objectif en Israël que ce que la presse a dévoilé. On sent comme un petit vent de panique chez nos amis hébreux, et d’autant plus qu’il me semble ne pas avoir entendu Trump réagir...le petit coq doit se sentir un peu seul dans cette épreuve.

     

  • " C’est Rome donc l’occident, donc les états unis ", ce qu’il a lu c’est de la science fiction, sliders " et si on découvrait un passage vers des mondes parallèles".


  • Mais de quel dieu parlent t’ils ? De celui à qui certains font des sacrifices....pour obtenir des pouvoirs terrestres ? C’est bien çà ?


  • - "Qu’est-ce qu’on t’a fait ?"
    - "Coquelet en sauce à la pistache Rav Ron tu connais ?"


  • Complètement ravagé ce type , faut vraiment être dans ce qui ressemble à une secte pour avaler des conneries pareilles ...... wahou , je vous ressert encore un petit verset ?


  • La malhonneté et le mensonge élevés au rang d arts.
    Et le summum de cet art est ici ...Appuyer toutes ses assertions mensongères par des déclarations d’autres menteurs.
    Et dire qu’il pense bénéficier d’interventions de dieu, on a vraiment pas la même notion du divin, et probablement non plus de tout ce qui en découle "bien, mal etc.."


  • Cela va beaucoup plus loin que “100 ans de haine” dont parlait dans une itw, un ancien leader en 1994.

     

  • Eh oh Manu ! Perception du casque lourd et du paquetage, Israël est en grand danger et tu lui es éternellement lié, souviens-toi quand même !!! Merde ! Hop dans le Merkavah et direction le front, taïaut, taïaut, taïaut contre ce nouvel antisémitisme ! Allez Manu El Blancos, t’es un bonhomme Manu, un vrai toi !


  • Première moitié :
    "mais qu’est-ce qu’on leur a fait, on n’a pas de frontière commune avec eux". Ça sonne comme un aveu pour tout les voisins.

    Deuxième moitié :
    Il passe son temps à dire que la venue du Messi (une très bonne chose pour laquelle il faut prier) est conditionnée à la victoire de l’occident sur la Perse.
    A part ça, il ne souhaite pas une guerre triangulée avec "la Perse".


  • Il a peur que le petit coq n’ait pas le temps de se cacher quand ça pètera vraiment, et qu’il soit fortement déplumé, peut-être même un peu rôti.

     

  • prions pour la destruction de l’ Iran, comme l’ Irak a été détruite
    Quelle belle religion d’amour et de paix

     


    • prions pour la destruction de l’ Iran, comme l’ Irak a été détruite




      Comme nous n’avons pas souhaité visionner la vidéo, nous souhaiterions demander s’il prononce cette phrase telle quelle ?

      Et si oui, n’y aurait pas là matière au déclenchement de poursuites judiciaires contre cette personne ?

      Incitation à la haine contre un groupe à raison de son appartenance nationale, mais surtout, apologie du terrorisme - car les groupes terroristes, que ce soit Al-Qaïda en Irak ou plus tard Da’esh, jouèrent un rôle essentiel dans le scénario de destruction de l’Irak qu’il souhaite voir se reproduire en Iran ; et apologie du crime de guerre, notamment l’invasion, parfaitement illégale au regard du droit international, de l’Irak par le régime Bush junior, point de départ de cette entreprise d’anéantissement.

      Il va de soi que nous ne nous faisons aucune espèce d’illusion sur le fonctionnement à deux vitesses du système judiciaire actuel de la République française, où les organisations et militants communautaires sionistes bénéficient d’un traitement de faveur, en violation flagrante de tous les principes fondateurs du soi-disant Etat de droit, mais peut être qu’une telle action serait tout de même bénéfique à la cause, indépendamment du verdict des tribunaux. Une telle entreprise ferait sans doute beaucoup parler d’elle et pourrait aboutir à ouvrir les yeux à de nombreux citoyens.

      Cependant, il est clair que les plaignéants devraient ne "rien avoir à perdre" au niveau de leur stature sociale et professionnelle, car bonjour les persécutions au lendemain d’un tel acte de bravoure.


  • c’est bizarre quand il dit sans effusion de sang j’ai du mal a le croire !.

     

  • C’est bien la première fois que je vois quelqu’un citer BHL sans ironie. Peut être qu’il penses que c’est une élite intellectuel respectée ?

    Si "certains juifs" n’avaient pas volé la bombe atomique aux gens civilisé les iraniens n’auraient peut être pas besoin d’en développer une.

     

  • Ca n’est pas celui qui se réjouissait de l’arrivée massives de migrants en europe et de la perspective d’une guerre civile, qui maintenant que ça lui chauffe le cul espère que tout se déroulera sans effusion de sang ? C’est typiquement humain en même temps, la guerre chez les autres ça n’est pas grave ...


  • Ça ne se passe pas comme prévu pour le petit coq on dirait...


  • Ces luminaires de Yahvé vivent dans un monde parallèle, ce n’est pas possible. Tout le monde sur terre a compris que si l’Iran a foutu ces archives dans un entrepôt en ruine, non sécurisé et sur le point de flamber d’une sécheresse à l’autre, c’est justement parce qu’il n’y avait rien l’a dedans. D’ailleurs, tous les experts dans le domaine ont tous affirmé qu’il s’agissait d’un simple coup de pub pour consommation interne puisque les infos contenues dans les documents étaient connues de l’AIEA. De fait, Meyer Habib le type qui trimbale des diamants dans ses poches comme d’autres trimbalent des graines de tournesols, s’est mis à "retweeter" frénétiquement ses délires Néthanyaesques : "Notre Mossad est encore plus génial que dans les films de Weinstein, les Iraniens sont des mangeurs de bébés farcis au plutonium, mon allégeance première va à la France éternelle, etc.."

    Les juifs prennent tellement les goys pour des sous-hommes qu’ils ne comprennent même plus les fondamentaux et perdent de vue l’essentiel. Le fameux rasoir d’Ockham. Ils croient sincèrement que si les Iraniens ont "caché" leurs documents dans une chiotte c’est parce qu’ils sont crétins et non parce qu’il n’y avait précisément rien à cacher. On n’efface pas si aisément 6000 ans de haine mais leur arrogance les perdra.

    Pour ce qui est de Rav Chaya qui se pose la question "Mais qu’est-ce qu’on t’a fait ?"

    J’ai une réponse en un mot : Pentateuque. Il n’a qu’à relire la Torah. C’est un florilège d’agressions, de massacres, d’annexions, de viols, de sauvageries et d’humiliations que le peuple élu a fait subir à ses voisins sur des centaines de générations. Ce ne sont pas tous les peuples qui ont une mémoire sélective.

    P’tit coq vas loin.


  • Tous cela m’a ouvert l’appetit, je vais acheter un coquelet de suite. Et du jus d’ananas.

     

  • par la tignasse de vos barbes, l’on va vous forcer à faire, et perdre, la guerre.

    c’est moins drôle la, hein ?

    espèce de taré.


  • Qui est le plus haineux Israël ou l’Iran ? Qui occupe des territoires qui ne sont pas les siens ?


  • Et Il a peur !

    Incroyable cette panique .
    Est Il croyant ?C’est pas du solide .
    Les Ricains vont ils faire le boulot ,
    sans éclaboussure pour Israël ?
    Alors Trump ?Qu’en pense Esther-Ivanka ?


  • Oui je vais prier Rabbi. Je vais prier pour que le régime infâme qui occupe Jérusalem disparaisse de la page du temps. Je vais prier pour que ce qui a été pris par la force soit repris par la force. Je vais prier pour tous ceux qui ont été chassés de leur demeure regagnent leur terre spoliée. C’est ce qu’on appelle la justice, Rabbi. Je vais prier pour l’Iran, la Syrie, le Hezbollah et tous les résistants de la région pour qu’ils démantèlent "Israël", cette greffe contre nature implantée au cœur du monde musulman source de toutes ces guerres et ce chaos planétaire. A part cela, vous n’avez rien fait !


  • Bin dis donc il est vachement plus modéré que d’habitude,il ne veut pas " d’effusion de sang" et il veut l’arrivée du messie dans " la miséricorde"...étonnant


  • Mon pauvre petit rav ! Vous dites n’importe quoi avec la venue de votre "messie" (antéChrist ?) et la soi-disant Parousie qu’il est sensé apporter avec lui.
    Mais si vos aviez reconnu le Vrai Messie, le Christ Jésus il y a deux mille ans, il n’y aurait pas eu tous ces siècles et ces millénaires d’horreurs qui finiront par lasser l’humanité d’exister.
    Vous faites semblant d’être pour la paix et contre l’effusion de la violence mais dès que vous le pouvez vous jetez de l’huile sur le feu, vous manipulez et vous êtes perpétuellement dans la sédition.
    Jésus Christ vous a bien dévoilés en disant : "Vous avez pour père le diable et ce sont les désirs de votre père que vous voulez accomplir." Evangile de St Jean 8-44
    Et si une fois de plus Dieu utilisait un "peuple goy" pour vous donner une leçon dont vous ne tiendrez pas compte comme d’habitude ?
    Dieu est infiniment patient et miséricordieux mais on ne se moque pas impunément de Lui. Vous étiez destinés à être le sel de ce monde, à ordonner les nations et à les élever vers Dieu et non à fourbir toujours plus de complots.
    Convertissez-vous et tout rentrera dans l’ordre. C’est cela qui vous était demandé. Cela pourrait aussi s’appliquer aux Chrétiens qui "marchent dans la combine"...

    Viktor Von Berg


  • C’est à mourir ... de rire !


  • Quand on se prétend supérieur aux autres, il faut en assumer les conséquences.

     


    • Quand on se prétend supérieur aux autres, il faut en assumer les conséquences.



      J’étais presque tenté de compléter « Quand on se prétend supérieur aux autres par un perpétuel révisionisme de la mémoire jusqu’à la capter qu’en son seul nom, il faut assumer les conséquences du négationisme des mythes sumériens antérieurs à l’arnaque monothéiste. »


  • Quel est le problème du Rav ?

    Il souhaite la venue du Messie et un âge d’or pour son peuple élu, avec pleins d’esclaves non-élus par les ovaires de maman ; Jacques Attali verrait bien la capitale du monde à Jérusalem. D’autres ont le droit d’espérer le temps des Aryens et un âge d’or pour les indo-européens avec une capitale à Athènes ou à Rome. Après tout, les Aryens ont beaucoup souffert. Tapis de bombes, guerres, dénatalité, entreprise de démoralisation, crise économique, exploitation par le capitalisme financiarisé parasitaire... Les indo-européens ont le droit à leur terre promise où ils seront en sécurité. Plus jamais ça, ils ont beaucoup souffert !

    N’est-ce pas le Rav ? On ne peut que souscrire à la logique de cette rhétorique. On a bien le droit de préférer l’Iran multi-millénaire et sa culture, au frauduleux projet de Herzl et de la Banque coloniale juive, non ?

     

  • Je trouve flippant ce mécanisme intellectuel qui consiste à prédire l’avenir, à l’aune de textes d’un autre temps...
    D’abord, le rabbin passe ton temps à chercher dans le corpus ce qui validerait ses hypothèses, plutôt que celles de l’auteur d’il ya 2000 ans. En plus, pour pouvoir l’appliquer à la géopolitique d’aujourd’hui et à la vie d’autres personnes/pays.
    Ensuite, qu’est ce qu’Israël a fait aux autres ? Réponse : on peutdéjà faire la liste de toutes les incursions israéliennes récentes en Syrie ? Ou signaler le traitement des palestiniens... Je dis ça, je dis rien, mais pas sûr que ces 2 peuples soient particulièrement heureux. On peut aussi demander au Liban, etc...
    Enfin, ce serait les Usa qui se chargerait de l’Iran ? Pourquoi pas ? Ils sont assez fou (hubris) pour ça ; mais Israël et Netanyahu, à titre d’exemple, n’auraient ils donc rien à voir avec une possible future guerre en Iran ?
    Enfin, si j’ai bien compris, il y a le fait que le rabbin d’un coté attend le retour du messie, de l’autre il a la liste des conditions que pour celui ci revienne. Et il suffirait de lesrealiser pour que, oh magie, cela arrive ?!?
    A ce propos, les Iraniens, "des nazis", "comme le dit BHL" (sic), des "fous" prêt à se jeter dans l’eau bouillante pour refroidir l’eau pour tous.
    Ici, 3 remarques encore._
    La première, cela s’appelle diaboliser l’adversaire (R.Girard). Et pour le coup, c’est pas vraiment une démarche de paix. Tout cela pour un lendemain qui chante ?!?
    _La seconde, si on admet sa logique et valide son raisonnement malgré tout, que l’Iran refroidisse l’eau du bain, pour tous, cela ne reviendrait-il pas à dire que l’Iran agit dans le sens de l’intérêt général ?
    La troisième faille logique, la miséricorde, de sa part, ne serait-elle pas d’accorder à l’Iran contemporain, le bénéfice du doute, de sortir de cette logique de diabolisation, de lâcher du lest sur le texte et plutôt de proposer de faire des affaires ensemble... en attendant de se réconcilier vraiment.
    Mais à part cela, tout va bien, paix et miséricorde. C’est l’Iran les méchants. Lui n’a pas de remise en cause à faire. Il suffit de prier.

    Du coup, ce type de croyance et de pratique herméneutique, agile, mais sans recul, peut vraiment faire flipper. Surtout si on considère la possibilité qu’une partie de l’appareil politique ferait de même. Ce qui semble être le cas.


  • "Israel est en danger, le monde est en danger.." (Rav Chaya)... tant qu ’israel est en danger le monde n’est pas en danger car la pire des menaces qui pèse sur le monde libre c’est l’avènement du Grand Israel : le règne de Satan vanté par ce rabbin qui se réjouit de la destruction de l’Irak et spécule sur celle de l’Iran...le spectacle révulsant des plus grands diviseurs que la terre ait jamais portée... leur disparition totale serait un bienfait pour l’Humanité entière.. Prions en évitant soigneusement d’invoquer ce qu’ils appellent Dieu.


  • Cet homme est un sujet d’étude pour la psychiatrie. Je lui conseille de vite aller consulter.

     

  • Il chie dans son froc, il transpire la chiasse....purée j’ai rigolé de le voir flipper ainsi. Tiens ça m’a ouvert l’appétit. Je vais me prendre des "fallafel" et je reviens....


  • Une capacité de délire au dessus de tout, voici, digne, dingue, donc le résultat, une foi de +, de cette petite opération du 8 eme jour.

     

  • Je voudrais, un tant soit peu, tempérer le discours, un peu alarmiste, s’il en est, de ce brave homme et le rassurer : oui, israhelle est en danger, certes certes...mais le monde, ça va...
    Le monde prépare un départ...avec champagne, crêpes et quenelles.
    ça va êt’bien...


  • Ce n’est pas diificile à comprendre, regardez qui provoque, qui menace, qui attaque, qui frappe, qui embrase las situation, qui n’est légitime dans ses actes et qui ne l’est pas, qui a l’arme nucléaire et chimique et biologique et ne veule pas signer le désarmement, qui occupe la terre, qui colonise les territoires, qui prive un peuple de sa terre, ? si vous trouvez la réponse, vous avez tout compris de la situation en orient...


  • Son discours n’est pas dénué d’intérêt non plus.
    Pour peu que l’on accepte de se placer dans son référent.

    Pour moi ça ne vaut rien en tant que tel,c’est de la politique déguisée.
    mais bon, ça existe, c’est cohérent, ça mérite d’être analysée et compris.

     

  • Qu’est-ce que ce lascar qui mange tous ses mots et dont on ne comprend rien à ce qui semble n’être rien d’autre qu’un délire absolu !..


  • Si meme les rabbins les moins crétins citent les inepties de BHL, c’est qu’il n’y a plus grand chose a expliquer...Malgré ses gesticulations, on sent bien que Israel est mal, très mal...La guerre est perdue en Syrie, l’Iran s’y installe, le Hezbollah n’a jamais été aussi puissant...

     

    • Perso c’est le passage qui m’a fait le plus rire parceque le rav dit quand même : "une belle trouvaille de bhl, je sais pas si c’est vrai à 100 pour-cent, en tout cas lui il prétend que oui"...
      Mdr...concernant un maître du pilpoul à propos d’un autre, il fallait la sortir celle la...
      Si on détalmudise cela veut dire : " c’est évidemment faux. Bhl le sait. Je le sais. Tout le monde le sait. Mais je vais quand même le répéter parceque cela permet d’associer les iraniens aux aryens hitlériens et comme je le répète souvent, hitler a quand même été très bon pour israel..."
      Merci rav pour cette sortie...


  • à 45’ - Faudrait que quelqu’un comme Tepa envoie la traduction de cette vidéo à Ahmadinejad et lui offre de commenter cette vidéo en direct.

    Il parait qu’Ahmadinejad est très disponible, il se prêterait sûrement à cet exercice de droit de réponse.

    Ca va bien d’accuser les autres de vouloir détruire le monde.


  • La rhétorique des talmudistes c’est de passer pour des victimes , dans une inversion des valeurs. On peut prendre comme exemple le livre d’Esther, qui est utilisé le jour du kippour ( le grand pardon) alors que le texte justifie la vengeance.Les talmudistes veulent l’extermination de tous ceux qui est contraire à leur projet de domination du monde.


  • Fantastique ! L’AT, qui avec le NT règne sur la mystique occidentale depuis 2018 années (on se demande pourquoi car, exogènes, ils ne le ’’concernent’’ absolument pas...) , l’AT avec ses corpus adjacents (thora parlée, talmud, kabbala) est le couteau-suisse des rabbins. On remarquera au passage qu’il n’existe pas d’autres corpus mystico-mythiques aussi prétentieux. Ce couteau suisse toutes mains, décrypte le passé, le présent, prédit l’avenir ; là où on était, où on est, où on sera. ; sans rien omettre ; il sert même de titre de propriété. Difficile de manquer de quoi Expliquer dans ces conditions. Le rav Chaya est exemplaire en ce sens ; érudit hyperloquace qui puise dans ces textes tous les argumentaires indispensables. C’est mieux que la cartomancienne parce que c’est gratos, ça utilise la même dialectique/sémantique ambivalente et quand on fait une analyse objective basée sur la Réalité : on comprend que ça ne vaut pas davantage....


  • Pompier pyromane rusé le Rav Ron Chaya !

     

  • ruquier devrait l’inviter !
    rire assuré .


  • Le plus marrant c’est quand tout à coup sa voix part dans les aïgus presque soprano.
    Pauvre chaton.


  • Cher Rabbi,

    Devant tant d’inquiétude, je ne vois qu’une possibilité :une petite compensation financière !

    Aussi camarades, où pourrait-on envoyer une petite obole oh certes minime, mais si on si met tous.....

    qui va lancer un hastag #despépettespourlerabbi, parce que perso, j’ai aucun compte sur les réseau de flicage....

    Avec ses petits billets, sur que le Rav pourra oublier sa douleur....doit bien y avoir de jolies call girls pas loin de chez lui non ?

    Adishatz

    H/

     

  • Vous leur avez fait tellement de choses qu’il faudrait une liste.


  • Vous leur avez fait tellement de choses qu’il faudrait faire une liste.


  • La vraie question ce serait plutôt : ’ Nous pensions vous avoir tout fait, mais, y-a-t-il quelque chose que nous aurions oublié ?’’


  • "Le Mossad, autant dire la main de Dieu"
    P......, ils n’ont peur ni honte de rien ces m.....


  • L’inversion accusatoire et la position victimaire, on connait...
    Personne ne te croit plus, ducon !


  • Israel ne peut pas gagner sans l’aide des USA. Ils ont pris la fessée en 2006 contre ce tout petit pays le Liban. Israel ne supporte pas les pertes, au bout de 100 morts ils avaient déclaré forfait. En face tu as l’Iran qui a sacrifié un million de personne face à Saddam Hussein. Quand vous voyez Israel montrer les muscles c’est totalement pipeau, ils n’ont rien gagné depuis 1967. Et aujourd’hui tu as la China derrière l’Iran. Tout ça c’est du blabla, il ne va rien se passer.


  • The sky is the limite avec ces gens-là, rien ne les arrête dans le domaine de la perfidie et du mensonge. Vu son excitation il n’est pas exclu que Rony fume.


  • Le vrai messie, Jésus Christ, les juifs l’ont rejeté, alors il peut bien causer !

    En plus, ils parlent d’Israël sorti d’Egypte mais ils déshonorent ses supposés ancêtres par son comportement.


  • Et il dit n’importe quoi sur l’or et l’argent qui représenterait l’Irak et l’Iran.


  • Libération vient de publier une chronique au vitriol de Frédéric Sallée ( l’auteur du livre "Sur les chemins de terre brune. Voyages dans l’Allemange nazie 1933-1939") sur les fariboles de bhl concernant le "changement de nom" de l’Iran en 1935 "sous pression nazie".
    La chronique, intitulée "Le nazisme, l’Iran et le philosophe", ne se limite pas à cet événement mais reprend d’autres affirmations du même genre de bhl dans des livres précédents à propos d’autres pays.

    Frédéric Sallée nous apprend aussi dans cette chronique que l’auteur de l’article de "Je suis partout" cité par bhl à l’appui de sa thèse, est le rexiste belge Pierre Daye (1892-1960), élu au Parlement belge en 1936.
    Selon sa fiche Wikipedia en anglais, Pierre Daye a participé à l’organisation des filières "ratlines" d’exfiltration de responsables nazis vers l’Argentine après la seconde guerre mondiale.
    https://en.wikipedia.org/wiki/Pierr...

    BHL fait vraiment feu de tout bois. Il est rassénérant de constater que les universitaires se rebiffent.


Commentaires suivants