Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les reportages d’ERTV – Yvan Benedetti et Alexandre Gabriac font le point sur le nationalisme français

Le 4 juin 2018, Yvan Benedetti et Alexandre Gabriac comparaissaient à la 12ème chambre correctionnelle du TGI de Lyon pour « reconstitution de ligue dissoute ». L’occasion pour les reporters d’ERTV d’interroger ces militants de longue date à propos de la situation du nationalisme en France.

 

 

Refusez l’arnaque du national-sionisme
en signant la pétition « Non au national-sionisme ! »
 :

À ne pas manquer, sur E&R :

Non au national-sionisme avec Kontre Kulture :

Pour soutenir les sections régionales d’Égalité & Réconciliation :

 






Alerter

43 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2036611

    On aimerait pouvoir élire des gens comme vous.
    La grande majorité des Français n’est plus dupe, ça avance...

     

    Répondre à ce message

    • Vous voulez rire ? Pour prochaine preuve, vous verrez LREM en 2019 emporter les européennes. J’en arrive à penser que ce qui reste de français a été envoûté pour continuer à voter contre ses propres intérêts. Un suicide quoi ! La France est dans cet état comme quelques autres qui ne sont pas mieux (cf : Bénélux, Espagne, Grèce ...).

       
    • #2036862

      Tu proposes quoi ? Un suicide collectif ?
      J’aurais aimé voir votre grand enthousiasme devant ma préfecture lundi matin !
      ...

       
    • Vous vivez où ? La grande majorité des Français est anesthésiée et ne comprend rien à rien.

       
    • #2037014

      C’est vous qui êtes anesthésiés à attendre vos élections européennes...
      sans vous bouger les rares fois où vous en avez l’occasion, ici en France.
      Moi, les Français, je leur parle tous les jours, dans la réalité, dont les trois quarts se plaignent...
      Faudrait juste quitter votre clavier, plutôt que me faire subir votre agressivité et votre auto-suffisance, ces moyens de division qui vous amènent à croire que vous avez tout compris.
      Salut !

       
    • #2037017

      Je vis en France et je suis suffisamment nationaliste pour ne pas cracher sur mes compatriotes ! Mais belle redéfinition de "l’anti-France"...

       
    • @ Combattre l’empire

      Merci pour cette mise au clair. Je suis chaque fois surpris de voir cette agrésivité envers les Français dans certains commentaire. Serais-ce que ces commentateurs ne soient eux-mêmes pas Français ? Où qu’ils leurs soient supérieurs ?

       
    • Les français sont des cons, des veaux et des bobets amnésiques, et c’est pas une élection européenne qui changera quoi que ce soit.

       
    • @combattre l’empire 00.54.....Je vis en France, je travaille en France (entrepreneur indépendant en contact continuel avec ""les Français""") depuis que je vote ((fin 80 début 90 environ) je vote FN , depuis 2013 j’ai milité quelques années pour le FN en me présentant aux élections comme support au candidat local pour rendre service car c’était un gars bien et que le FN était la seule alternative, et j’ai ""fait les marchés", j’ai rencontré FR3 et France Bleu Creuse et la Montagne et j’ai été insultée...Parallèlement depuis 2008 j’ai découvert SORAL et j’ai eu l’impression de retrouver un vieil ami en parfaite symbiose avec en plus le pouvoir de rendre clair et structuré tout ce que j’avais compris instinctivement. Je parle de E&R autant que possible, dans mon bureau il y a un ananas et quelques livres clés... :) Je répète que les Français sont anesthésiés, la poignée éveillée plus ou moins, est encore éparpillée entre la FI et ceux qui préfèrent la vie autarcique sans carte d’électeurs....Alors votre histoire de clavier vous pouvez vous la carrer où je pense.

       
  • C’est là qu’on voit ceux qui sont dans le juste à contrario d’autres, comme Pierre Yves Rougeyron qui sont fascinés par Zemmour. Par lâcheté ou bêtise.
    Bravo à Mr Benedetti
    Ne varietur
    Lavrov.

     

    Répondre à ce message

    • Rougeyron se la raconte un peu- bien que je ne rate aucune de ses vidéos.

       
    • Rougeyron a quand même critiqué Zemmour dans une de ses dernières vidéos. En l’accusant de céder à la facilité en expliquant que derrière chaque problème de la France, il y avait un arabe.

      Il a même estimé que Zemmour était probablement sous influence.
      Et c’est vrai que nous avons connu Zemmour plus fin dans dans ses analyses que lors de ces dernières années. Sans doute une reprise en main de la part de ses amis à qui ça n’avait pas plus qu’il se documente sur le site Egalité et Réconciliation.

       
    • PYR c’est effectivement un drôle de cas ....

      Autant il sait faire des analyses d’une pertinence indiscutable, comme celle sur la privatisation de la SNCF, autant dès qu’il s’agit d’aller dénoncer les responsables... ça fait pschiiit.... on s’est compris.
      Brillantissime pour analyser les conséquences, mais d’une lâcheté "habituelle" pour analyser les causes.

      Entre lui, Le lay, et j’en passe ..... on se demanderait presque si on encore besoin d’ennemis... c’est usant.

       
    • Très juste malheureusement. J’avais commencé à tiquer lors d’une conférence organisée par le Cercle Aristote dont l’invité était un certain Alexandre Mendel pour un ouvrage intitulé « La France Djihadiste (sous-titre : « En ce moment, à quinze minutes de chez vous »), aux éditions ... Ring ! À l’époque je ne connaissais pas cette maison d’édition. Au beau milieu de la conférence stérilement anxiogène (constat sans solution), l’auteur en question avait fait un parallèle entre son sujet et ... Soral et Dieudonné !!! Je ne sais plus exactement en quels termes, et peu importe. P.Y Rougeyron n’avait pas bronché, pas plus que quiconque dans l’assistance. Il y a peu, lors de l’un de ses très intéressants points d’actualité, il s’était senti obligé de faire mention du fait qu’il n’avait guère d’estime pour l’humoriste en question. Il semble en effet de loin lui préférer Zemmour. Nul n’est parfait et les goûts en matière d’humoristes sont libres :-)

       
    • PYR vient sur ER, c’est évident. Il regarde les vidéos de Soral et apprécie Dieudonné, quoi qu’il en dise en public. De toutes façons, tout le monde vient sur ER... Même le crif, la licra, la dilcrah et tous ces joyeux défenseurs des "droits de l’homme". Alors que nous, on va très rarement chez eux : l’apparence de la "bonté", l’apparence de "l’égalité", l’apparence de la "justice". L’apparence du "bien". Beurk...
      Pour revenir à Rougeyron, il a plusieurs fois repris à son compte des formules d’AS telles que "Un journaliste, c’est...", et a fait des références à certains sketchs de Dieudonné. Mais bon... Il tient à sa carrière et sait trop bien ce qu’il en coûte d’exprimer ouvertement des sympathies à l’égard des "ennemis publics".

       
  • Très bonnes interventions, concises et courageuses de la part de ces deux hommes que je ne connaissais pas encore. Je vais approfondir le sujet. Que dieux les garde et vive le Roy !

     

    Répondre à ce message

  • C’est marrant de mêler Pink Floyd à ça...

     

    Répondre à ce message

  • #2036681
    Le 5 septembre à 14:33 par The Médiavengers Zionist War
    Les reportages d’ERTV – Yvan Benedetti et Alexandre Gabriac font le point sur (...)

    Il est à remarquer que les vrais nationalistes n’ont jamais un discours de haine, contrairement aux usurpateurs qui tapent :
    1- Sur les autres nationalistes.
    2- Sur une religion, tout en se revendiquant faussement du "judéo-christianisme".
    Il y a un discours qui rassemble, un autre qui divise. Il y en a un qui mène systématiquement aux tribunaux, l’autre qui y échappe totalement, ou seulement de façon très marginale et symbolique, comme pour donner l’illusion que tous sont traités de la même façon. Avec une minimum de neurones, et avec une honnêteté (et courage ?) minimum, à partir de cette grille de lecture, il est assez facile de positionner chacun sur l’échiquier.

     

    Répondre à ce message

  • #2036722

    LA FRANCE A DEUX CAMPS :

    Quand on aura tout débarrassé, jeté tous nos discours, nos débats, nos maitres à penser, nos références et qu’on voudra savoir qu’est ce qui nous oppose, la réponse sera :

    - Il y a ceux qui disent "Le principe de toute Souveraineté réside essentiellement dans la Nation" (article 3 de la Déclaration des droits de l’Homme

    - Et ceux qui disent : " Dieu seul est Souverain"

    C’est en répondant à la question "who is the boss ?" que vous saurez à quel camp vous appartenez :

    - Celui de la France, donc catholique.
    - Celui de la République, donc antifrançaise.

    La France est donc devenue républicaine : elle n’est plus française.
    Tout le monde pense évidemment que la souveraineté réside "essentiellement" dans le peuple.

    La vraie dissidence (française) pense le contraire : Dieu seul est souverain puisqu’Il est Dieu.
    Surtout en Politique.
    Justement.

    Ca va mal se passer...

     

    Répondre à ce message

    • Le hic dans ta conception de dieu c’est que c’est celle de l’ancien testament......
      Celle du christ c’est : Dieu est en vous.......

       
    • Alors là... le jour où nous reverrons le drapeau de la France sur toutes les mairies, écoles et autres bâtiments publics, je me ferai baptiser et assisterai à la messe chaque matin sans faute.
      Pour l’instant la majorité des détracteurs ce Système républicain, démocratique et laïque rêvent de le remplacer par un tout nouveau système... républicain, démocratique et laïque. Ce n’est pas gagné !
      http://drapeaufree.free.fr/images/d...

       
    • #2037021

      @pranakundaliini

      Et bien moi ce qui m’ennuie dans ta réponse c’est qu’elle implique que le NT est venu abroger l’AT alors que le NT accomplit l’AT : ACCOMPLIT

      @Louis IX

      C’est cela la Foi, l’Espérance et la Charité (la Vérité) en politique : lorsque tout est perdu à vision humaine, c’est alors que Dieu sauve.

      C’est pour cela que je pense que ça va mal se passer pour les "républicains" : quand ils penseront avoir vaincu tout à fait Dieu pour l’avoir totalement oublié, jusqu’à Son Nom, comme au temps de Noé, la veille il fera beau et le lendemain tout sera noyé.

      La chose la plus certaine en Politique c’est la chose Divine, c’est à dire celle qui est la plus radicalement impossible à vision humaine.

       
    • L’accomplissement du Nouveau Testament qui offre la liberté à l’homme à travers son libre choix de croire ou de ne pas croire, l’égalité verticale et horizontale (quelle que soit la condition du fidèle Dieu est accessible) et la fraternité. Accomplissement mais sûrement pas dans l’Eglise catholique romaine actuelle et sa vison œcuménique suicidaire…

       
    • #2037936

      Effectivement, reconnaître que Dieu seul est souverain m’a fait radicalement changer ma vision de la politique.

      Cela m’a réconcilié avec l’Histoire de France, et j’ai découvert que nos ancêtres, imprégnés de catholicisme, à travers leur perception du monde, leurs choix de vie, leurs ouvrages, leurs institutions et créations, étaient loin mais alors très loin d’être des cons, que l’on devait être fier de notre passé, que l’on pouvait s’inspirer d’eux, et surtout, que par devoir de mémoire envers eux et même par dette, nous devions absolument reprendre les rennes de ce pays.

      Ensuite, j’ai compris ce qu’était l’Esprit français, en le voyant chez eux, puis j’ai remarqué ce qu’il en restait aujourd’hui chez nous ; et malgré les massacres, les guerres, les épurations et toute la propagande et la confusion qui ont été déversées dans les cervelles, hé bien il en reste, le français reste intrinsèquement épris des mêmes idéaux de justice et de vérité, animé et mu par la recherche du bien commun, c’est d’ailleurs sur ces idéaux là que nos ennemis ont mis au point leur oeuvre de propagande, en les détournant de leur objectif commun, qui était, à la base, de protéger notre foi, notre terre, nos familles, nos enfants et notre peuple. A noter que c’est aussi pour cela qu’ils veulent nous éradiquer, ces idéaux n’étant effectivement pas très compatibles avec la société du veau d’or aux esclaves déracinés qu’ils veulent à tout prix nous imposer, d’où la guerre actuellement livrée à Edom.

      Enfin, j’ai jeté à la poubelle toutes ces idéologies mensongères que sont l’égalité, la liberté, la fraternité, les droits de l’homme et la démocratie. Toutes, au premier abord, semblent bonnes, mais lorsqu’on creuse leur fondement on n’y trouve aucune logique, et lorsqu’on prend en compte ce qu’elles engendrent, quelles horreurs on y découvre..
      Le nombre de caractères étant limité, je ne prendrai que le cas de l’égalité : l’appliquer à tous et à toutes a eu pour conséquence de se retrouver avec les plus imbéciles à des postes clés et les plus intelligents en bas de l’échelle. Pourrait-il y avoir une plus belle façon de plomber un peuple ? Bien sûr ! Car toujours au nom de l’égalité, ils ont fait en sorte que des personnes venant d’autres pays bénéficient automatiquement des mêmes droits que nos propres enfants. Belle façon de faire voler en éclat l’héritage qui leur revenait de droit, et aussi, d’affaiblir un peuple en dilapidant ses biens...

       
  • C’est d’autant plus dégueulasse à ce qui est arrivé à l’Oeuvre française, que celle-ci ne fut pour rien pour l’accident qui a couté la vie à Méric !

    "ni kieffeh ni kippa" ah le vieux slogan des années 1970, et toujours d’actualité.

     

    Répondre à ce message

  • #2036837

    C’est bizarre ! Alors qu’est refusée aux Français, comme à l’ensemble des Européens, toute velléité de revendication de leur identité , la plupart des autres peuples peuvent, sans encourir la condamnation de la justice anti-raciste, , réclamer le droit à perdurer dans leur être en refusant l’immigration .

    En Afrique , bien des États cherchent à préserver leur intégrité en refusant l’arrivée d’étrangers issus de tribus différentes, venus pourtant de pays limitrophes.

    Si elle renonce à préserver son identité raciale, ethnique, culturelle en abandonnant tout projet de « remigration », alors « la France ne sera plus la France ! » aurait dit le Général !

     

    Répondre à ce message

  • La France est ni keffieh ni kippa ! Eh oui !

     

    Répondre à ce message

  • Cher Alexandre, cher Yvan.

    Encore merci pour votre implication dans la dernière campagne municipale de Vénissieux. Sans vous ma petite Michèle n’aurait probablement pas été élue.

    Affectueusement

    André G

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents