Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Patrick et Isabelle Balkany condamnés à 5 et 4 ans de prison ferme

 

L’ancien maire de Levallois-Perret a été condamné à cinq ans de prison et 10 ans d’inéligibilité. Il a en revanche été relaxé des faits de corruption « au vu des éléments du dossier », tout comme les trois autres prévenus qui étaient poursuivis pour ces faits.

 

 

Son épouse Isabelle Balkany a écopé de quatre ans de prison ferme, en raison de son état de santé. Une peine d’inéligibilité de 10 ans a aussi été prononcée. Le tribunal, qui n’a pas réclamé de mandat de dépôt à son encontre, mais a alourdi les réquisitions du parquet national financier qui avait réclamé quatre ans avec sursis. Dès les premières minutes de lecture du jugement, le président du tribunal a indiqué que Patrick et Isabelle Balkany, ainsi que leur fils Alexandre, étaient « coupables » de blanchiment de fraude fiscale aggravé. À l’écoute des cette déclaration, Isabelle Balkany a vacillé et a dû s’asseoir pour écouter la suite du jugement. Son fils a été condamné à 6 mois de prison avec sursis.

 

 

Patrick Balkany absent

Ce vendredi matin, Patrick Balkany a signé son refus d’extraction, un document reçu par le greffe du tribunal, alors qu’il est incarcéré depuis un mois à la prison de la Santé après avoir été condamné à quatre ans de prison pour fraude fiscale. L’ancien élu, représenté par son avocat Antoine Vey, s’est ainsi évité de se présenter menotté et entouré de policiers dans le box des accusés de cette 23e chambre du tribunal correctionnel alors qu’un nombreux public, auquel on a rappelé qu’il ne s’agissait pas « d’un spectacle », est venu assister à cette audience. La plus grande salle du tribunal a même été réquisitionnée.

Patrick Balkany n’a donc pas entendu les lourdes charges pour lesquelles le tribunal correctionnel de Paris l’a condamné. C’est depuis sa cellule dans laquelle il dispose d’une télévision qu’il a appris sa condamnation. Ce second jugement s’annonçait encore plus risqué pour Patrick Balkany, qui n’a eu de cesse de se poser en « fraudeur passif », simple héritier des lingots paternels.

[...]

Cette relaxe [sur la corruption, NDLR] est une victoire pour Patrick Balkany qui a toujours scandé « avoir horreur de la corruption ». « Il n’y a pas un centime de l’argent public, c’est uniquement notre patrimoine familial et il n’est pas question ici de corruption », a rappelé Isabelle Balkany à la sortie de l’audience, tandis que le président du tribunal a estimé que les faits reprochés au couple ont « gravement porté atteinte à l’ordre public économique et à la solidarité nationale » et « ont aggravé la déchirure du pacte républicain même si aucun argent public n’a été détourné ».

Lire l’article entier sur bfmtv.com

Les Balkany’s, sur E&R :

 






Alerter

60 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2301766

    On pourrait croire que c’est un début de justice mais ce n’est probablement qu’un combat de loges. Probablement que Moretti est dans la combine.

     

    Répondre à ce message

  • #2301779

    Jugement antisémite ?!?
    Justice pas "à nous" ?!?
    Condamnations qui suintent la haine ?!?

     

    Répondre à ce message

  • #2301783

    Honte à ces "juges", …..
    Condamner aussi lourdement ces très braves gens, qui n’ont fait que frauder un peu le fisc ….. C’est un scandale !!!
    Et vive Levallois-Perret !!!

     

    Répondre à ce message

  • Ce sont des peines de trafiquants de drogue....pour une histoire de fraude fiscale...
    Ce ne sont pas les peines habituelles en la matière.
    Déjà, avoir dissocié la fraude fiscale et le recel de fraude fiscale pour en faire 2 procès est une arnaque.
    Rien de pire qu’une justice qui fonctionne mal..
    De la même façon ( en pire toutefois) , la condamnation a 1 an ferme pour avoir diffusé un clip fait par d’autres m’est insupportable..

     

    Répondre à ce message

    • Kss,

      De votre avis. Il y a quelque chose de troublant dans l’organisation de ces procès ainsi que les peines appliquées.

      Quant à l’année de prison pour diffusion d’un clip, c’est un procès politique, les peines y sont maximales. C’est à l’aune de ces constats que l’on voit de quel côté est la véritable justice.
      Au passage, Force & Honneur à A. Soral.

       
    • #2301917

      Pour ce qui me concerne, le dernier cas qui me reste en mémoire pour diriger du fond de sa cellule est Totò Riina : alors une mairie ou tutti capi, il doit y avoir une différence, mais peut-être suis-je trop cornichon pour saisir.
      En tout cas l’on n’a pas piégé de juge Falcone cette fois : mais peut-être que le fameux second délit qui procède de la relaxe est de nos jours tellement bien ficelé qu’il n’est plus besoin de faire péter ou de corrompre tant tout semble compromis : une K7 par-ci, des écrits par-là, encore un dessin par là-bas ou autre détail.

       
    • #2303126
      Le 21 octobre à 10:40 par LiliDesBellons
      Patrick et Isabelle Balkany condamnés à 5 et 4 ans de prison ferme

      Ce qui fonctionne mal dans "notre" justice, c’est que cet escroc de "notoriété publique" (concept suffisant dans certains domaines...) soit passé aussi longtemps entre les mailles du filet ! Quant à la "sévérité" de la peine, elle n’est pas grand chose en considération de l’ensemble de son "œuvre"... Et reste à voir la réalité de son application...

       
  • #2301886

    Un air de déjà-vu, c’était en 2013 !
    Xavière et Jean TIBERI condamnés et frappés d’inégibilité !
    Alors que ceux-ci roulaient pour Chirac, les Balkany roulent/aient pour Sarkozy.
    On appelle cela le "dégagisme" ou "pousses-toi de là, que je m’y mette" !
    A qui, Macron, a t-il promis la Mairie de Levallois ? Réponse dans quelques mois.

     

    Répondre à ce message

  • #2302002

    10 ans d’inéligibilité ? pourquoi pas A VIE ? car dans 10 ans ils sont capables de revenir....

     

    Répondre à ce message

  • #2302004
    Le 19 octobre à 13:10 par Démoulé(e)s trop chaud
    Patrick et Isabelle Balkany condamnés à 5 et 4 ans de prison ferme

    Un peu hors-sujet, mais quand je vois leurs tronches, ça me rappelle les applications smartphones qui transforment les portaits en caricatures pour faire rire les enfants lol

     

    Répondre à ce message

  • #2302026
    Le 19 octobre à 13:28 par capiquelesyeux
    Patrick et Isabelle Balkany condamnés à 5 et 4 ans de prison ferme

    Merci wikipédia : Beau palmarès, un vrai escroc :

    Patrick Balkany a été impliqué dans plusieurs affaires politico-judiciaires au cours des années :

    2000-2005 : affaire des HLM des Hauts-de-Seine (mise en examen pour complicité de trafic d’influence, puis relaxe) ;
    2013 : usage personnel d’employés municipaux ;
    2013 : affaire Balkany de blanchiment de fraude fiscale (mise en examen) ;
    2014 : affaire Bygmalion ;
    2014 : affaire Balkany de blanchiment de fraude fiscale (nouvelle mise en examen) ;
    2015 : corruption d’agent public étranger (mise en examen) ;
    2015 : la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique transmet deux dossiers au parquet national financier ;
    2015 : fraude fiscale (mise en examen) ;
    2016 : déclarations mensongères de patrimoine (mise en examen) et remise en cause de la gestion de la ville de Levallois-Perret dans un rapport de la Chambre régionale des comptes ;
    2016 : affaire Panama Papers, blanchiment de corruption et de fraude fiscale aggravée (nouvelle mise en examen) ;
    2016 : soupçons d’abus de faiblesse : une enquête préliminaire est ouverte par le parquet de Nanterre au sujet d’un mariage célébré en 2014 par le maire de Levallois-Perret qui aurait pu aider à libérer une opération immobilière au bénéfice d’un proche de Patrick Balkany.

    En 1976, Patrick Balkany épouse Isabelle Smadja. Ils ont deux enfants, Alexandre (en 1976) et Vanessa (en 1980), tous deux gérants de diverses sociétés.

    À plusieurs reprises Patrick Balkany fait l’objet d’accusations de harcèlement sexuel : en 1996 par son ex-compagne (avec dépôt de plainte), puis en 2011 avec le témoignage de Marie-Claire Restoux, ancienne championne de judo et ex-suppléante de Balkany à l’Assemblée nationale.

    Son fils Alexandre Balkany est mis en examen en 2017 pour blanchiment de fraude fiscale. En juin 2017, celui-ci est également placé en garde à vue à la suite de violences conjugales, dont l’affaire est classée sans suite.

    Quelle famille républicaine modèle, de vrais escrocs de père en fils et de mère en fille ?

     

    Répondre à ce message

  • #2302097

    Cette affaire est un scandale et illustre parfaitement l’inegalité judiciaire en France ; madame Balkany ose en rajouter en disant que ce n’est pas des détournements de fonds, d’une, c’est pas certain, de deux, même si ces « lingots familiaux » ne provenait pas de deniers publics le fait de dissimuler, ne pas payer l’impôt dû revient exactement au même que piocher dans la caisse, c’est du vol de l’escroquerie en bande organisée. Et tous ces millions volés ?
    4 ans de prison « ferme » ? C’est une blague on se moque du monde. On se lève à 6h du matin tous les jours pour payer toujours plus d’impôts avec lesquels nous ferons fonctionner cette institution qu’est la justice, et cette même justice est complaisante avec les justiciables qui possèdent des millions et paient pas d’impôts, avec nous, elle est sans pitié. Donc comme dirait le directeur de publication de Dieudo ..,

     

    Répondre à ce message

  • #2302109
    Le 19 octobre à 15:13 par LiliDesBellons
    Patrick et Isabelle Balkany condamnés à 5 et 4 ans de prison ferme

    Cette affaire Balkani : juste un peu d’esbroufe parce que certaines choses commencent à être beaucoup trop visibles dans notre beau pays... On notera que l’accusation la plus grave (corruption) a conduit à une relaxe... La condamnation pour ce fait aurait sans doute conduit à un déballage trop important... Tout ceci me fait un peu penser à "la vaccine sociale" de Roland Barthes ( « On immunise l’imaginaire collectif par une petite inoculation du mal reconnu » ). Ce qui m’inquiète, c’est le pressentiment que cette "comédie Balkani" prépare -en prévenant la mise en avant du "deux poids, deux mesures"- le scandale de l’incarcération d’une autre personnalité (méta)politique qui nous est tous très chère...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents