Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Paul Joseph Watson – La vérité sur l’attaque chimique en Syrie

Une traduction ERTV.

 

Paul Joseph Watson, sur E&R :

Sur l’agressivité du pouvoir profond US, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Regardez directement en anglais. La vidéo a été spprimée...
    https://www.youtube.com/watch?v=aNV...


  • Vidéo non disponible sur Youtube.


  • "Cette video n’est pas disponible".
    Donc dans cette démocratie de merde la vérité ne peut être montrée. Vous en faites pas les censeurs j’ai déjà trouvé cette vidéo autre part et rien à foutre que ça soit en anglais..

     

  • Trump ne fait qu’obéir aux ordres d’Israël qui exige que soit achevée la destruction de la Syrie : seul Poutine peut sauver la Syrie .

     

  • Quand on censure c’est qu’on est aux abois.

    Le revers subit par l’occident en Syrie va avoir des répercussion bien plus grandes que prévues. Bien-sûr, les faucons n’en démordront pas et ils vont se mettre à la manœuvre partout où ils pourront (Biélorussie, Birmanie, Venezuela, Ukraine, Arménie (il y a eu de grands troubles récemment là-bas) et le plus urgent : la Turquie, Erdogan veut faire ce que Kadhafi & Saddam Hussein n’ont pas eu l’occasion de faire. Commercer avec autre chose que du dollar).

    Mais la défaite face aux inexpugnables syriens a envoyé plusieurs messages clairs au monde :

    1) Face à l’impérialisme américain de plus en plus prédateur contre ses propres alliés ; la seule solution, c’est de se placer sous la protection des russes et de tenir tête courageusement à l’occident à l’ONU. Il n’y a que face à ça que les faucons reculent.

    2) Les faucons ne cessent de cracher sur leurs ennemis via les médias soumis (pléonasme) : mais dans les faits, une bonne partie des peuples occidentaux ne sont plus assez obéissant pour que les faucons se permettent de faire une nouvelle guerre conventionnelle et ils ont de moins en moins les moyens pour une guerre non-conventionnelle :
    _L’Angleterre continue à se comporter en nation impérialiste, plus pour résoudre des soucis internes que pour autre chose.
    _La France se hausse du col : mais, avec les cures d’austérité imposées par l’euro-zone, elle n’a plus que de maigres forces spéciales à envoyer sur le terrain. Donc pas grand chose d’impressionnant.
    _Israël a perdu récemment son invincibilité aérienne : et sans elle, plus d’invasion possible de ses voisins.
    _La stratégie de regime change est identifiée : de plus en plus d’organisations financées par Soros sont surveillées ou interdites dans le monde.
    _Mais surtout, les mêmes armées de jihadistes levées via les pays du Golfe qui avaient tenu tête aux soviétiques en Afghanistan et qui ont permis aux occidentaux de détruire la Libye et d’occuper le Sahel ont échoué en Syrie. Donc cette arme de guerre de 4ème génération sensée permettre de faire la guerre sans la déclarer n’est plus imparable face à des contre-coalitions (Russie+Iran+Syrie...) On pourrait supposer que demain, le Sahel sera sauvé de la même manière par une contre-coalition de type : Égypte + Chine + nationalistes libyens (voir Algérie).


  • Ainsi donc, la France a attaqué un pays souverain sans mandat de l’ONU. Citons le site Internet du Service-Public : «  La provocation au terrorisme est une incitation directe à commettre des actes terroristes matériellement déterminés. Par exemple, viser tel lieu ou telle personnalité. Par le contexte, la volonté de leur auteur et les termes choisis, de tels propos visent à convaincre d’autres personnes de commettre de tels actes  » (https://www.service-public.fr/parti...).

    Or, notez bien que la France est intervenue sans mandat de l’ONU et sans déclaration de guerre (« La France n’a pas déclaré la guerre » à la Syrie de Bachar el-Assad, a affirmé Emmanuel Macron ), ce qui correspond en tout point à ce que l’on désigne communément par terrorisme. « Nous avons réussi l’opération sur le plan militaire » dit Emmanuel Macron. Cependant cette attaque laisserait facilement entrevoir – et les Russes ont dû bien s’amuser – l’incroyable retard technologique de nos capacités militaires. « Nous étions arrivés à un moment où cette frappe était indispensable pour pouvoir redonner de la crédibilité à la parole de notre communauté (…) La finalité est de construire ce qu’on appelle une solution politique inclusive (…) Parler avec tout le monde ». Bien au contraire, désormais plus aucun pays ne considérera la France comme un pays libre et plus personne ne lui accordera sa confiance.


  • Merci beaucoup E&R pour la traduction. La vidéo est à nouveau disponible (en Inde en tout cas).

    Est-ce quelqu’un pense que Trump est en train de se rallier à l’Empire, ou pire, qu’il a toujours été de leur côté depuis le début. Ce qui démontrerait que les "Illuminati" ou Bilderbergs ssont encore plus forts que tout ce que l’on peut imaginer.

    Merci de vos réponses.

     

    • Selon moi, personne n’est élu contre le système...
      Trump fait partie du système et il est là pour refonder les frontières intérieures américaines ( passer de 50 États à 7 ) le tout en passant pour un patriote américain ( là où une mondialiste comme Clinton n’aurait pas eu les coudées franches)... le système est plus malin que nous...


    • #1953835

      @Le king

      Si le système voulait Trump, il ne tirerait pas constamment à boulets rouges, par médias interposés, sur lui, non-stop depuis le début de la campagne électorale contre la pouliche du système, Hillary Clinton, jusqu’à aujourd’hui !


    • @Johb Queneldy Trump au contraire est en train dupé l’empire en leur donnant se qu’ils veulent, pendant se temps là Poutin se charge de les neutraliser.


    • Un élément supplémentaire : on a souvent dit que le vote Trump était un vote du peuple contre les élites.
      Or si on regarde attentivement les résultats de l’élection américaine, on remarque que c’est Hillary qui a gagné le vote populaire.
      Trump a donc été élu par les grands électeurs (car leur vote prime), tous corrompus, ou facilement corruptibles...
      C’est donc le pouvoir qui a fait élire Trump (à moins d’un grand sursaut pacifique, démocratique et patriote de la part des grands électeurs...)

      On a donc 4 possibilités :
      1) Trump fait partie du système depuis le début et n’est qu’un leurre
      2) Trump n’en fait pas partie et il s’est passé quelque chose d’extraordinaire pour qu’il soit élu, au nez et à la barbe de l’état profond, et il lutte contre eux, avec difficulté, avec des hauts et des bas
      3) Trump n’en fait partie, mais l’état profond a donné l’ordre de le laisser passer pour calmer la colère d’une grande partie de la population dans un premier temps et ils se sont dit que dans un deuxième temps ils le maîtriseront
      4) Trump n’en fait pas partie, mais il est tellement fou et impulsif (hypothèse) que les élites mondialistes l’ont choisi pour mettre en oeuvre leur projet de destruction du monde (’’on aura la paix et l’état mondial avant ou après la guerre’’ ,disait l’autre), donc il est tellement imprévisible et manipulable qu’il peut hâter cette guerre, sans faire exprès, à leur plus grand bonheur.


    • @Phillipot vite : Si le king a raison, c’est un double jeu, à l’époque de l’élection américaine moins de 9% des américains avaient confiance dans les médias mainstream, ce qui fait que en tapant massivement sur un candidat, 91% de la population pouvait le prendre au moins en sympathie ...
      Le système est plus malin ;)


  • Surtout qu’aujourd hui nous avons les preuves qu’il n y a JAMAIS eu d’attaque chimique !!!!


  • J’ai peut-être mal compris, mais je crois que Joseph Watson est persuadé qu’il y a vraiment eu une attaque chimique et qu’elle a été perpétrée par les terroristes, alors que l’on sait qu’il n’y a eu aucune attaque chimique.

     

  • Erreur de traduction au tout début : Trump ne veut pas "envoyer" mais plutôt retirer les troupes de Syrie.

     

  • En parlant de censure :

    « Le Web a développé des résistances antibiotiques à la démocratie » (Le Monde, 25.04.2018)

    "Pour Luciano Floridi, professeur de philosophie à l’université d’Oxford, fausses informations et comportements toxiques imposent une gouvernance ferme du Web."

     

  • Ce jeune homme nous fait tout un discours sur ces attaques irresponsables aux missiles. Il oublie juste que Trump est entouré de sionistes dans son gouvernement et dans sa famille. Il n’y a rien à attendre de lui de responsable.

     

    • Cet homme que je connais depuis 2005 a bien changé son discours.Comme Laura Southern,The Thinkery,Alex Jones,Sargon of Arkad,Stephan Molyneux,Milo,Ben Shapiro..ect ect C’est la réponse de l’ennemi sioniste.
      En gros ce que tu vois avec Papacito,Raptor,Bauzit,Tepa,Conversano,c’est une pale copie de la version américaine avec les protagonistes que j’ai cité au dessus,ils ont tous un point commun,rien sur l’origine des problèmes (bien qu’ils disent énormément de choses vrais,un peu comme zemmour ou Raptor )....Ah oui tellement en avance ces ricains qu’ils ont Blaire White,je me passe de commentaires,allez jeter un coup d’oeil.
      Red Ice TV est la référence anglophone pour moi et ils ont bien cernés le problèmes...


  • Bravo pour la traduction. Juste une inversion dans la toute première phrase : "pull out" veut dire "sortir de ". Donc Trump voulait bel et bien sortir les troupes US de Syrie et non pas "envoyer des troupes en Syrie" comme traduit en français.


  • non mais allo !!!
    bombarder une usine d’arme chimique !!!!
    cest a dire tuer tout le monde à l’entour


  • Ca fait plaisir qu’un pro-trump comme Watson fasse le job.
    Il peut faire la différence, il est très suivi aux US.
    En même temps, je partage totalement l’analyse de Soral qui est que Trump donne des signaux contradictoires à l’Etat Profond en politique étrangère pour manœuvrer plus facilement en politique intérieure : il suffit de voir comment la situation de la Corée se résout idéalement alors qu’on était selon les médias mainstream à l’approche d’une guerre atomique il y a encore quelques semaines.
    Je crois que Trump va laisser bosser les russes en Syrie mais qu’il est obligé de communiquer à contrario.


  • Deep State first ! j’adore ! C’est la première fois que j’entends Watson parler de l´état profond, les américains sont en train de découvrir avec effrois qui les envois au casse pipe depuis des années. À mon avis il n’y aura pas de guerre en Syrie.


  • Je voudrais rappeler l’annonce sur les armes hypersoniques.

    Je ne suis pas surpris par les caractéristiques annoncées qui renvoient notre armement à l’âge du lance-pierre, car depuis quelques années je me suis intéressé à la MAD ou MHD-gaz qui seul permet de comprendre la vitesse des missiles et torpilles russes. Le spécialiste de cette mécanique des fluides, Jean-Pierre Petit : https://www.youtube.com/watch?v=3Zx....

    Il est à craindre que Macron et son gouvernement n’aient pas pris conscience de l’ampleur du gouffre technologique rendant nos rafales inopérants. Il eut été bien de cogiter davantage avant d’entreprendre sur le sol Syrien des frappes qui furent une action terroriste, puisque qu’illégale selon le droit international, en l’absence d’une résolution de l’ONU, et de chasser les fake news où qu’elles se trouvent, par exemple cette histoire d’armes chimiques, de surcroît la veille de la visite des experts et inspecteurs de l’OIAC ainsi empêchés de faire leur travail.


Commentaires suivants