Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pierre Jovanovic – Revue de presse (janvier 2018)

Pierre Jovanovic reçoit Laurent Fendt pour commenter les principales actualités politiques, économiques et financières : hausse de la fiscalité, baisse du rendement du livret A, politique de la BCE, etc.

 

 

Retrouvez Pierre Jovanovic chez Kontre Kulture :

Pierre Jovanovic, sur E&R :

 






Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1875142
    Le 7 janvier à 16:24 par Pépé le Moko
    Pierre Jovanovic – Revue de presse (janvier 2018)

    " Si vous avez compris ce que je vient de vous dire , c’est que je me suis
    mal exprimé !!! "

    Wim Duisenberg ( Ancient ... et premier ... Directeur de la BCE ) ...

     

    Répondre à ce message

  • #1875185
    Le 7 janvier à 17:37 par Beretblanc
    Pierre Jovanovic – Revue de presse (janvier 2018)

    Difficile de se faire une idée tant les info de Jovanovic qui sont vraies ne déclenchent pas l’effondrement qui devrait normalement se produire, et ce depuis 10 ans...

    Un peu comme O. Delamarche qui nous annonce la fin du système depuis 2008.

    A la fin, on sait ne plus quoi penser.

     

    Répondre à ce message

    • #1875211
      Le 7 janvier à 18:04 par Eric
      Pierre Jovanovic – Revue de presse (janvier 2018)

      Votre remarque est étrange. L’effondrement en cours est lent et continue depuis maintenant une dizaine d’années. En effet, c’est moins rapide que le WTC ! Après on peut jouer sur les mots mais ça n’a me semble-t-il pas grand intérêt.

       
    • #1875236
      Le 7 janvier à 18:31 par VORONINE
      Pierre Jovanovic – Revue de presse (janvier 2018)

      Le systeme se maintient encore grace à l’emprunt permanent et à l’accumulation des dettes ...Mais je , pense que l’on arrive au bout .Dans le domaine du logement social , cité en amont , l’état après avoir réduit les APL de 5 euros , va annoncer une baisse des aides aux bailleurs sociaux( HLM) de 50 à 60 euros , ce qui représentera un manque à gagner de près de 2milliards d’euros .Les bidouilles pour compenser( taper sur le livret A, ou les 4% de locataires les plus riches) , ne compensera pas ....Donc, privatisation du logement social en vue , la disparition des SDF et de la pauvreté n’est pas pour demain .

       
    • #1875300
      Le 7 janvier à 19:52 par Fanfan1926
      Pierre Jovanovic – Revue de presse (janvier 2018)

      @beretblanc
      Le temps ne fait rien à l’affaire. Vous ne voyez pas comme l’économie se dégrade, sans parler du reste ?

       
    • #1875319
      Le 7 janvier à 20:09 par minier
      Pierre Jovanovic – Revue de presse (janvier 2018)

      @ Eric, Tu as déjà vu un Data-center ?
      Des milliers de m2 de serveurs, du trade à la nano seconde.
      Bah c’est la pierre philosophale du capitalisme.
      Les bonhommes qu’on voit dans les salles des marchés, ne sont plus que des figurants, aucun risque d’écroulement, tout se passe dans l’équilibre électronique.
      Le bitcoin est un exemple d’or virtuel il faut le miner, par de complexes calculs.
      Il retarde PJ avec ses histoires de planche, d’or son Wiemar et le ministre John Law de Lauriston, mais bon faut bien taffer pour croûter non ? Sauf que tout cela ne va pas au coeur on tourne en rond comme des toupies, le fond du problème qui est la valeur le travail et l’argent.Quand aux hypers pauvres,la difficulté c’est de résister au froid.

       
    • #1875352
      Le 7 janvier à 20:31 par Dauphinois
      Pierre Jovanovic – Revue de presse (janvier 2018)

      A tous les intelligents qui pensent que le surendettement est grave, je leur rappelle qu’en face de l’endettement il y a des biens réels : de l’immobilier, des routes, des usines. Plus on est endetté, plus on est riche, surtout si on a bien dépensé l’argent. Il suffit de voir les petits empires immobiliers que certains malins se constituent à crédit. Si la monnaie s’effondre à cause d’une crise de dette, on change de monnaie et ça repart. D’ailleurs on change de système monétaire plusieurs fois par siècle et cela n’empeche pas l’humanité de faire des bonds fantastiques dans les sciences et les techniques. Y aura pas d’effondrement les gars, vous avez été manipulés pour ne pas être entreprenant, pendant que les chinois, américains, russes etc rachètent tous les bar-tabacs, entreprises, chateaux, vignobles, terres, vous, vous achetez des pièces d’or, ce qui est toujours mieux que rien. Les grandes startup GAFA américaines ont été financées par du crédit illimité, maintenant elles tiennent le monde. Celui qui a accès au crédit est le maitre. Cela ne signifie pas que les monnaies comme l’euro ou le dollar ne soient pas du PQ, cela ne signifie pas que la fraude monétaire ne soit pas massive, cela ne signifie pas que big brother n’arrive pas. Cela signifie que JoJo qui relaie des informations incroyablement interressantes et croustillantes vous démotive.

       
    • #1875459
      Le 7 janvier à 21:55 par Eric
      Pierre Jovanovic – Revue de presse (janvier 2018)

      Désolé @minier mais je ne comprends pas le rapport de votre intervention avec la mienne ni même d’ailleurs en quoi P.J retarderait (à moins que la planche à billets ce soit du bidon !). Vous êtes très confus et partez un peu dans tous les sens.
      @Dauphinois, l’intelligent en chef (je rigole)
      « Plus on est endetté, plus on est riche, surtout si on a bien dépensé l’argent ». Conclusion : votre truc ne tient que si on a bien dépensé l argent, donc votre prémisse catégorique est foireuse. Or il est possible de dire qu’en ce moment ce ne soit pas vraiment le cas. Sans parler du fait que la notion de valeur n’est pas fixe et immuable. Un bien, immobilier par exemple, peut voir aussi bien sa valeur croître que s’effondrer. Vous allez bien trop vite en besogne je trouve.
      Enfin, vous n’êtes pas démotivé alors que vous suivez son travail, comme moi d’ailleurs !

       
    • #1875517
      Le 7 janvier à 23:06 par Kalel
      Pierre Jovanovic – Revue de presse (janvier 2018)

      L’effondrement économique c’est comme le grand remplacement ; ils sont bien réel et cela se fait tellement doucement que la majorité préfère nier leurs existences.

       
    • #1875594
      Le 8 janvier à 01:38 par The Médiavengers
      Pierre Jovanovic – Revue de presse (janvier 2018)

      @ Dauphinois

      Dans ce cas, qu’est ce qu’ils attendent pour doubler les salaires ? Ils vont forcément doubler ’activité et diviser le chômage par 2.

       
    • #1875656
      Le 8 janvier à 08:35 par minier
      Pierre Jovanovic – Revue de presse (janvier 2018)

      @Eric
      L’or monseignor, il a fallut l’extraire, un bien immobilier, le bâtir.
      Le reste c’est de la spéculation, une paire de godasse coûtera plus cher si on à bien fait monter le prix par le marketing.
      L’immobilier comme le reste est un domaine spéculatif, tout les prix gonflés à l’hélium peuvent s’envoler, ensuite ça dégonfle.
      L’or n’est absolument pas une garantie contre les crises,il y en a eu de mémorables d’ailleurs dans les années 1800.
      La crise s’explique surtout, en raison de la baisse du taux de profit, robotisation des tâches, de moins en moins de gens sont au travail et comme solution nous voyons la spéculation prendre une dimension hallucinante.
      La valeur est crée par le travail il n’y a pas a en sortir.
      Mon propos cher camarade c’est de penser qu’à partir du moment ou toute l"économie est déconnectée et que les risques de crac sont reportés aux calendes, grâce à l’informatique, ça peut durer très longtemps la fameuse chute.
      Ensuite on peut faire du fétichisme aurifère, ou autre, l’or en lui même n’explique rien du tout.

       
    • #1875857
      Le 8 janvier à 15:23 par Francois Desvignes
      Pierre Jovanovic – Revue de presse (janvier 2018)

      @dauphinois

      Les valeurs que vous citez à l’appui de votre démonstration sont des non valeurs intrinsèques puisque non productives :

      - une route n’a pas de valeur ; elle est d’ailleurs hors commerce comme tous les équipements publiques
      - un immeuble n’a pas de valeur ou que la valeur que lui donne le marché de l’offre et de la demande : si la solvabilité du marché s’écroule, la valeur de votre immeuble tendera vers zero tandis que la valeur de votre prêt restera inchangée.

      Jovanovic vous explique que par la fabrication de fausse monnaie et par la dette, un jour, plus rien n’aura de valeur sauf l’or.

      Que si vous n’en avez pas, il vous souhaite d’être investi dans des actifs pérennes non grevés de prêt : par exemple de l’immobilier qui vaudra alors zero mais retrouvera sa valeur après la crise.

      Vous lui reprochez de ne pas vous avoir donné de date et d’avoir tort pour ne pas vous l’avoir donnée.

      Alors qu’il vous a toujours dit et QUE dit que l’effondrement à venir pour être futur est certain

      Remboursez vite vos prêts : les fourmis ne se sont jamais trompé

       
    • #1875879
      Le 8 janvier à 16:13 par minier
      Pierre Jovanovic – Revue de presse (janvier 2018)

      @Dauphinois
      Si une route n’a pas de valeur, peut être qu’une autoroute en a une lol.
      Une route sert également à fludifier les valeurs circulantes, d’autre part tout le monde s’accorde, pour comprendre que ce système est insoutenable, du fait de la destruction de la planète, enfin justement les bons reflexes à la papa, fourmi cigale, et tutti quanti, ne seront plus de mise, on ne reviendra jamais à un capitalisme antérieur, on parle pas d’une crise, ce serait un moindre mal, mais d’un effondrement du système complet.
      Le capitalisme est déjà moribond, tout le reste n’est que rustines sur une chambre à air qui a pas mal de trous.
      Pour illustrer mon propos assez brièvement, quand Lénine et ses bolchéviques ont pris le pouvoir, il était interdit de pecher du poisson dans les fleuves sous peine de mort, les gens ont crevé de faim avec des bancs entier de poisson qui passaient sous leurs yeux.
      Si on vous interdit toute transaction sous peine capitale, vous pourrez toujours essayer de le bouffer lol non ?

       
    • #1875986
      Le 8 janvier à 18:41 par Eric
      Pierre Jovanovic – Revue de presse (janvier 2018)

      Sincèrement désolé @minier mais je ne comprend toujours pas le rapport avec mon commentaire.

       
    • #1876233
      Le 9 janvier à 01:15 par Rukkt
      Pierre Jovanovic – Revue de presse (janvier 2018)

      Jovano ça fait en effet longtemps qu’il prédit le pire. Je l’écoutais déjà il y a 10 ans sur ici et maintenant.
      Il faut mettre ses paroles en perspective avec l’extractivisme,
      tant que le pétrole fournira ses 100 à 500 esclaves gratuits par personne,
      le parasite finance pourra se greffer sur la levure "humain+ressource" et le système perdurer.
      Tout cela ne prendra fin que lors du croisement des courbes du rapport meadows cad vers 2021. À ce moment seulement le réel reprendra le dessus. Mais d’une manière qui risque d’être extrêmement cahotique. On a peu d’exemple d’intelligence en matière de gestion de crise.
      Je vous conseille d’écouter l’excellent pablo servigne à ce sujet.

       
    • #1877271
      Le 10 janvier à 18:34 par emmaB
      Pierre Jovanovic – Revue de presse (janvier 2018)

      Il n’a jamais été question d’établir un planning prévisionnel. Le propos est que lorsqu’on crée de la "valeur monétaire" à partir de rien, quand il n’y a plus de limites, alors l’effondrement est inévitable. Ce n’est qu’une question de temps, et la question "combien de temps" ne revêt que peu d’intérêt.

      C’est un peu comme "dans combien de temps et ce que je vais tomber si je roule au bord du précipice ?" -on s’en fout, la connerie c’est de rouler au bord du précipice.

      Amitiés à Pierre Jovanovic et à Olivier Delamarche

       
  • #1875213
    Le 7 janvier à 18:10 par JL29
    Pierre Jovanovic – Revue de presse (janvier 2018)

    La vidéo diffusée s’arrête à 57:17 alors qu’elle dure manifestement plus longtemps.Je vais aller voir sur Youtube, on ne sait jamais...

     

    Répondre à ce message

  • #1875386
    Le 7 janvier à 20:55 par PapeRace
    Pierre Jovanovic – Revue de presse (janvier 2018)

    Je ne suis pas contre les analyses de Jovanovic, intéressantes au demeurant. Si on se met en stéréo avec Delamarche, effectivement ça interpelle et au final ils « auront eu presque raison » eux aussi.
    je trouve cependant inadmissible que Jovanovic continue à flagorner avec son histoire de déguisement en Pape. Il a blessé des Catholiques (dont moi). Oh, non pas parce qu’il a fait cette pauvre prestation, mais parce qu’il n’aura pas eu le courage de faire la même avec un Rabbin ou un Imam. j’imagine la même chose vue ici avec un déguisement d’Imam (le tollé et les excuses, et avec raison). Mais peut-être est-il communément admis que quand il s’agit de la religion Catholique c’est « moins pire ».
    On en a beaucoup parlé dit-il. Sans s’excuser.
    Il aurait pu le faire même s’il n’a pas d’excuse.
    Alors, de mon point de vue, il a fait ça pour amadouer d’autres mouvances, et c’est bas.

     

    Répondre à ce message

    • #1875469
      Le 7 janvier à 22:13 par Beretblanc
      Pierre Jovanovic – Revue de presse (janvier 2018)

      @PapeRace. Oui, bien d’accord avec toi.

       
    • #1875513
      Le 7 janvier à 23:04 par Eric
      Pierre Jovanovic – Revue de presse (janvier 2018)

      Quel sens des priorités ! C’est vraiment n’importe quoi. Prendre l’humour de Jovanovic pour de l’irreligion ou de l’irrespect (sans même évoquer les hypothèses complotistes totalement surréalistes) alors que c’est d’évidence un croyant sincère, faut quand même être sacrément grave. Le niveau.

       
    • #1875579
      Le 8 janvier à 01:00 par Alexandre Nouh
      Pierre Jovanovic – Revue de presse (janvier 2018)

      Etant musulman en toute franchise si il s’était déguisé en imam ça ne m’aurait pas choqué.

      Après si il a choisi le déguisement de pape c’est surtout que les catholiques considère celui-ci d’une certaine manière comme "infaillible" et comme le chef du clergé... chose qui n’existe pas chez les musulmans (hormis éventuellement les soufis et les chiites).

       
    • #1875771
      Le 8 janvier à 12:07 par PapeRace
      Pierre Jovanovic – Revue de presse (janvier 2018)

      À Éric,
      Ah, j’étais sûr que vous la ramèneriez...
      Ce qui est « n’importe quoi » pour vous ne l’est pas obligatoirement pour d’autres. Régulièrement vous cassez les couilles à nombre de commentateurs avec vos interventions pontifiantes. Vous vous « écoutez écrire », c’est pesant. Pour ma part je me passe de votre docte avis. Merci pour les autres avis, acceptables, respectables et qui sont formulés dans le sens de l’échange courtois, comme il se doit.

       
    • #1876225
      Le 9 janvier à 00:55 par Eric
      Pierre Jovanovic – Revue de presse (janvier 2018)

      « Ce qui est « n’importe quoi » pour vous ne l’est pas obligatoirement pour d’autres »
      Ah bon ! Merci pour le scoop ! Je donne effectivement mon avis et pas celui du voisin. Pour le reste, vous n’avez pas l’impression de la faire à l’envers ?! Votre message initial était sans doute respectable et courtois !!! Vous serez gentil de commencer par balayer devant votre porte avant de la ramener sur ce terrain.

       
    • #1876340
      Le 9 janvier à 10:22 par Eric
      Pierre Jovanovic – Revue de presse (janvier 2018)

      Une dernière chose : essayez de garder un pseudo durablement et évitez aussi de vous faire le porte-parole de commentateurs qui sont adultes, assez grands pour parler en leur nom propre, certainement moins fragiles que vous, et qui donc ne vous ont pas sonné. Et si vous avez des arguments véritables à opposer sur le fond, n’hésitez pas. Vous faites un drôle de chrétien. Je préfère les chrétiens drôles pour ma part. Bon repos à vos organes génitaux !

       
  • #1875494
    Le 7 janvier à 22:40 par Bratislava
    Pierre Jovanovic – Revue de presse (janvier 2018)

    Concernant ce retraité qui a contracté un contrat d’assurance-vie et, qui a perdu plus de 500 K Euros. Ce produit, dont la dénomination commerciale est "Optimiz Presto 2", est en fait un produit structuré (complexe) que Generali propose dans ses assurances-vie. Dit plus prosaïquement, les fonds ont été placés dans des unités de compte en actions, et non sur un fond en Euro. Ces produits, ne sont jamais garantis. De plus, la période de placement de 2006 à 2012 ne doit rien au hasard. En effet, cette période a connu la grande crise de 2008, ainsi qu’une réplique (peu connue du grand public) en 2011.
    Les clients sont informés à la signature du contrat.
    Alors, soit ce client n’ a pas été informé de manière explicite, soit il joue les faux naïfs, suite à cette grave déconvenue boursière.

     

    Répondre à ce message

  • #1875589
    Le 8 janvier à 01:22 par Stifler
    Pierre Jovanovic – Revue de presse (janvier 2018)

    Jovanovic, Delamarche, Berruyer et autres diseurs de vérités sont en plein dans la réalité.

    Il y a actuellement un lent pourrissement qui un jour ou l’autre va virer à la catastrophe. La croissance est acheté à crédit. Il y a des bulles partout. Il y a de plus en plus de précarité. Il y a de plus de plus de commerces qui ferment.

    En 2008 le monde n’a pas sauté puisque les gouvernements ont renfloué les banques, demain la même chose arrivera sauf que les gouvernements n’ont plus les capacités de boucher les trous. Ce qui se prépare est d’ordre biblique.

     

    Répondre à ce message

  • #1875779
    Le 8 janvier à 12:24 par Cochise
    Pierre Jovanovic – Revue de presse (janvier 2018)

    Et pendant que les banques et le gouvernement dépouilles les veaux, ceux-ci regardent les douzes coups de midi, et applaudissent, racontent leurs vie privées et embrasse celui qui prend leur pognons, sans compter toutes les autre émissions débiles avec tout ces animateurs qui leurs font croire via leur bonne humeur ,(tu m’étonnes avec leurs salaires) que tout vas bien dans le monde des bisounours, et Soral est condamné pour un dessin, qui plus es ne vient pas de lui, vite que ce monde s’écroule.

     

    Répondre à ce message

  • #1876089
    Le 8 janvier à 21:27 par Pamfli
    Pierre Jovanovic – Revue de presse (janvier 2018)

    C’est un Felix Sylvestris, mignon comme chat des forêts qui a toujours besoin de hauteur pour se sentir en sécurité : avec son maître, il est plutôt bien servi.

     

    Répondre à ce message

    • #1876114
      Le 8 janvier à 22:06 par Eric
      Pierre Jovanovic – Revue de presse (janvier 2018)

      Très bon votre com. Ça a l’air d’être une grande histoire lui et les chats. Ils s’invitent régulièrement lors de ses vidéos, c’est assez marrant.

       
  • #1876898
    Le 10 janvier à 07:43 par anonyme
    Pierre Jovanovic – Revue de presse (janvier 2018)

    Il est temps pour marine de d"imposer la reintroduction du franc francais ; de le faire produire par la banque de france, de l"utiliser pour tous les paiements de l’etat aux francais et surtout de valider le paiement des salaires avec cette seule liquidite. Au revoir la dette, bonjour la france

     

    Répondre à ce message

  • #1880212
    Le 15 janvier à 07:20 par Darco
    Pierre Jovanovic – Revue de presse (janvier 2018)

    Il n’y a qu’une religion qui prône le respect et la paix, le christ nous as enseigné à répudier les enseignements de l’église de Satan qui prône les fausses valeurs transhumanisme, culte de l’argent, fausse philosophie bouddhiste qui prône l’acceptation de tout d’ailleurs cohn bendit n’était il pas trotskiste maoïste. Même la philosophie humaine ment, elle est basé sur le mensonge. Les valeurs chrétienne détermine une pensée juste et équilibré. Ex : Je pense donc je suis, il y a de l’arrogance dans cette phrase et un culte du dieu homme. Au début il y avait le verbe, autrement dit dieu qui insufla la vie à l’homme, tu existes car dieu t’as créer et pas par ce que tu penses c’est stupide, toute au plus une conséquence, aillons l’humilité de le remercier, tu penses car dieu t’as créer nuance. Autre exemple charmant, quand le sage pointe du doigt la lune, l’idiot regarde le doigt, alors la on a klk’un de vaniteux, cette personne est peut être simple qu’elle mal y a t’il à ce qu’elle ne comprenne pas, c’est au lettré de s’adapter et s’expliquer, d’autant plus que ce lettré ni comprendra rien en agriculture. Toujours rester simple et humble car sinon la colère l’emportera, pourquoi croyez vous qu’il voulait tuer le christ, car ça vérité remettait en cause leur dogme et comme il était arrogant ça faisait plutôt mal. Nous avons un don, encore faut il écouter son cœur, dieu donne à chacun à condition de respecter ses enseignements via le christ. Je n’ adhère pas à la partie ésotérique de cet homme, beaucoup de superstition malsaine, notamment sur son dernier livre sur Hitler, qui au final écoutait ça colère et ça souffrance en pensant qu’il s’agissait d’un guide spirituel qui n’est rien d’autre qu’un fractionnement de ça personnalité lier à une souffrance intenable. Une pensée juste est une pensée clair, sans condamnation, sans à priori on juge l’acte dans ça pur forme. Ex : Salomon qui voulais couper le bébé en deux car l’une des femmes mentait, évidemment la mère c’est s’acrifier et à préféré laisser le bébé à l’autre. Salomon en suivant l’action en a déduit qui était la mère. Ne vous fier pas à ce qu’il dise mais à ce qu’il font.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents