Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pôle emploi : 10 % du personnel viré en raison...de la baisse du chômage

L’annonce semble ubuesque et pourtant, l’agence publique de l’emploi envisage de se séparer de 4 000 agents publics.

 

 

Le chômage baisse ? Baissons les effectifs des salariés en charge des chômeurs ! C’est suivant cette logique que Pôle Emploi souhaite réduire le nombre de ses agents, rapportait Le Journal du Dimanche hier, s’appuyant sur des propos tenus en avril en convention managériale et confirmés ce week-end par le DG de Pôle Emploi, Jean Bassères, sur France-Inter :

« Il est normal que si le chômage continue de baisser, on en tire les conséquences sur nos effectifs. »

L’idée est de supprimer 4 000 postes d’ici à 2022 sur 55 800, ce qui représente 7 % des effectifs de l’organisme public. Jean Bassères n’a ni infirmé ni confirmé ces chiffres. Mais l’objectif serait de réaliser d’importantes coupes budgétaires, 4 milliards d’euros, sur la période 2018-2022. Les deux arguments avancés sont la baisse (relative) du chômage et la dématérialisation des services.

La baisse du chômage ne signifie pas que les conseillers de Pôle Emploi travaillent moins, dénoncent les syndicats. « Chaque agent continue d’avoir dans son portefeuille 300 à 600 chômeurs à suivre », indique Daniel Memain, porte-parole de Solidaires Pôle Emploi. « Nous allons désormais subir le même sort que d’autres services publics, comme les hôpitaux », regrette-t-il.

Dans le JDD, David Vallaperta, conseiller et élu CFDT au comité central d’entreprise, s’alarme :

« 4 000 postes en moins, c’est surréaliste ! La baisse du chômage ne signifie pas une diminution de notre charge de travail, car il y a une forte hausse des demandeurs d’emploi cumulant une activité partielle et une allocation. »

« Même s’il y a une baisse de 1 % [du chômage], si on prend les chiffres, le chômage a continué d’augmenter depuis 2013 », souligne sur Europe 1 Michel Breuvart, membre du bureau national du SNU-FSU.

Lire la suite de l’article sur nouvelobs.com

Changer de modèle économique et sociale avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

50 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Mais ils ne vont pas être virés.
    Ce sont des fonctionnaires. Ces 4000 personnes vont juste être mutées
    dans d’autres administrations manquants de bras.
    rien d’anormal. Dans l’administration les mutations c’est fréquent.

     

    • Les mutants c’est fréquent ? Les zombies aussi ?
      Je me souviens de l’ANPE qui m’avait viré en disant que je leur avait écrit que j’avais trouvé un emploi. Comme je savais que ce n’était pas vrai, j’ai déposé plainte pour faux et usage de faux. Bien entendu l’ANPE n’a pas pu prouver ce qu’elle affirmait, mais le Tribunal a donné un non lieu !
      Là j’ai vraiment compris.


    • Faux. Pôle Emploi compte des agents non titulaires (donc contractuels) de droit public (agents de l’ex-Anpe) et des agents de droit privé (salariés de l’ex-Assedic et par défaut les nouveaux recrutés depuis la fusion).
      Ils n’appartiennent à aucune des trois fonctions publiques (État, collectivités territoriales, hôpitaux).

      Par ailleurs, tout le monde sait (moi le premier) qu’ils sont là pour éponger la casse sociale, en redistribuant correctement les allocs (l’aumône de l’État) et, effectivement, aider les gens à retrouver un emploi quand c’est possible.

      Les derniers chiffres que j’avais sur mon bassin d’emploi (ça date un peu, vers 2010-2012), c’était 100 dossiers par agent. Maintenant, je lis 300 à 600 dossiers ?

      Bon. C’est les économies de bout de chandelles et le programme des maîtres de Macron.
      Inclinons-nous et fermons-la.
      Dieu merci je travaille, et je fais le boulot que j’aime, mais en précaire. 13 ans que je m’actualise tous les mois, même si je bosse quasiment en continu mais que je ne connais que des CDD.
      Vraiment, arrêter de rendre compte à Pôle Emploi, ça serait un plus dans ma vie.


    • Les agents de pôle emploi sont de statut privé.
      Arrêtez de dire n’importe quoi !
      Les seuls fonctionnaires qui reste sont les anciens de L’ANPE qui n’ont pas souhaité changer de statut au moment du regroupement ANPE et de l’ASSEDIC.


    • Ou non remplacement des départs en retraite...


    • On se calme,
      “le gouvernement s’occupe sincèrement de l’emploi, du sien.”

      Le très regretté Coluche


  • C’est bien la premiére fois qu’un plan social m’enchante...

    Allez les kapos, vous voilà honorés pour vos services rendus.

     

    • Profite bien de ton ASS
      Ça va peut être pas durer aussi longtemps que les impôts


    • @Fabrice21 Alors tu dois apprécier le revenu universel qui arrive pour les gens "qui ne se sortent pas les doigts du ***" comme tu dis... Cela n’aura pas le meme nom "versement social unique" mais c’est la meme chose. Fusion des minimas sociaux et versé automatiquement. Je te rassure si on n’avait eu Fillon c’était "l’allocation sociale unique" et oui tu devrais prendre quelques cours d’économie avant de dire n’importe quoi.


  • il va être intéressant de voir si le gauchiste va revenir au réel dans les mois qui viennent...pas sur que la politique à l’anglo-saxone soit sa tasse de thé. Mélenchon sera t’il intègre le jour venu ? lui même ne le sait pas j’imagine...


  • Cela va faire 4 000 chômeurs de plus. Il va donc falloir embaucher à Pôle Emploi...

     

  • Pour une seule fois,je suis d’accord avec le gouvernement.C’est une bonne nouvelle que la suppression de ces emplois.
    Tous ces agents vont connaître la situation de ceux qu’ils harcèlent à longueur de temps et à qui ils font un chantage monstrueux pour qu’ils acceptent des jobs minables.
    En revanche,il est drôle d’entendre que le chômage baisse,quelle farce !!!!


  • Ils vont virer les 10% d’hommes restant !!


  • C’est du Macron tout craché : une (fausse) bonne nouvelle prétexte à virer 4000 personnes . L’essentiel est que le Médef soit satisfait .


  • Les 4000 virés n’auront plus qu’à s’inscrire... à Pôle Emploi .

     

  • "Pôle emploi : 10 % du personnel viré en raison...de la baisse du chômage"

    c’est un quetsche de qui ?


  • C’est bien vu, comme ça le système s’auto-alimente et reste stable : ces 10% vont grossir les demandeurs d’emploi ! Rien ne se perd !


  • Honnêtement, de part mon expérience personnelle, le Pôle emploi, n’était plus vraiment un moyen de trouver du travail.

    1 an que je suis inscrit, je n’ai pas vu une seule fois un conseiller. Le fait que je ne touche pas d’assédic en est peux être la raison.

    Je ne rentre pas dans les détails, mais selon moi le fait que nos impôts, payent des agents qui n’exercent plus depuis longtemps les fonctions pour lesquels leurs postes ont été créer, j’appelle cela du racket.

    Je n’ai rien contre ces personnes, mais j’ai constater que dans pas mal de structures, dans notre pays, le seul but de pas mal d’agents du service public consiste à justifier leurs salaires.


  • #1961150

    L’atroce vérité sur notre condition humaine :
    on nous a tout donné
    on a tout ce qu’il faut

    mais on ne le sait pas,
    Dieu t’a tout donné
    et toi, tu le brades

    c"est un long chemin


  • Putain merde ! C’est la bonne nouvelle du jour, la France va mieux, le chômage baisse.


  • Ne pas se réjouir du malheur des autres. Cela dit,, rien ne vaut l’expérience personnelle. Et une fois connues les affres du chômage, on est beaucoup mieux placé pour savoir de quoi on parle.

    Début des années 90, j’ai brièvement connu le chômage complet indemnisé. Très vite l’état m’a soumis au "Plan d’accompagnement " Accompagnement, vers nulle part, vu que le programme, n’avait d’autre finalité que de nous culpabiliser, de notre peu enviable statut, si involontaire fut-il. Néanmoins le truc consistait à nous apprendre à rédiger des CV, des formations bidon, des réunions stériles, etc... Mais de recasage éventuel... que nib !

    Nous étions encadrés par de véritables jeunes pétasses, qui investies d’un peu d’autorité sur nous, ne se sentaient plus pisser et qui avaient été drillées, pour contester ou tourner en dérision, toutes les difficultés, fussent-elles démontrées, dont les chômeurs leur faisaient part, quant aux problèmes rencontrées lors de leurs recherches d’emploi et autres tentatives flagrantes d’exploitation.

    Faut prendre sur vous et vous remettre en question, entendait-on à longueur de journées.

    Un jour, verbalement, j’ai "chopé" la psychologue ! Qui avait elle-même, autant de psychologie que mon anus. Je l’ai appelée à plus de respect et de modération, envers nous, qui étions sa "matière première" ; celle qui justifiait son emploi plutôt fictif, vu qu’il ne rapportait rien au P I B.

    Quelques mois plus tard et alors que ma session, n’était pas encore terminée, l’ONEM (qui gère le chômage en Wallonie) a viré 400 de ces moniteurs/trices.

    Parmi eux, la greluche susmentionnée, qui a soudain ouvert les yeux et compris son malheur. M’étant arrangé pour la rencontrer, je lui ai (un peu sadiquement) rappelé la chance qu’elle avait de pouvoir, désormais se remettre en question, à son tour. Lui précisant toutefois, que ce n’était pas là, une garantie de retrouver un putain d’emploi...


  • il n’y a pas plus de baisse de chômage que de beurre en branche .Ce ne sont que des mensonges, car on voudrait des preuves, pas des chiffres pipés du style :
    un stagiaire = un non-chômeur
    un employé à 20 /h par mois = un non-chômeur
    un employé en CDD = un non-chômeur
    un intérimaire=un non-chômeur
    un demandeur radié=un non chômeur ...etc. etc .
    Les chiffres réels du chômage doivent être exorbitants

     

    • Bien vu.
      Un non -chômeur c’est aussi un auto-entrepreneur qui bosse avec son véhicule personnel, son matériel payé de sa poche, qui court après les clients pour se sortir un revenu à 3 chiffres et qui n’a ni ASS ni APL.
      C’est moi, je fais ce que j’aime, dans la précarité et l’incertitude.


  • #1961189
    le 08/05/2018 par The Médiavengers Zionist War
    Pôle emploi : 10 % du personnel viré en raison...de la baisse du (...)

    Après avoir construit des Pôle-Emploi flambant neufs partout, c’est parfaitement cohérent...
    L’efficacité attendue diminuera donc...Faisant augmenter le nombre de chômeurs...
    Qui disait déjà que Macron allait nous faire regretter Hollande ? Je pensais que c’était impossible, mais impossible n’est pas Français. Malheureusement...


  • Ça me fait marrer tous ces gens qui pleurnichent car pôle emploi il est pas gentil
    Sortez vous les pouces du cul et vous allez en trouver du taf.
    Encore des fils à maman qui n’ont jamais fait leur lit tout seul.

     

    • Oui, sauf que si vous percevez des allocations chômage ( que vous avez payé par vos cotisations salariales), vous êtes OBLIGE de vous rendre aux convocations mensuelles de Pôle Emploi, vous êtes OBLIGE de suivre les formations qu’ils vous imposent, etc, au risque de perdre ces allocations ( que vous avez payé, j’insiste)
      Et quitte à ce qu’on vous emmerde, autant que ce soit par des gens compétents, ce qui n’est pas le cas chez Pôle Emploi.
      Pour en revenir à ce qui doivent de sortir les doigts du cul, comme vous dites : les 4 millions de chômeurs environ sont donc juste des feignasses ? Il n’y a donc pas de crise ? Du taf pour tout le monde ? Pas de dumping social intra-européen ?

      Allez Jacques Attali, on t’a reconnu, retourne vendre des jean’s à une jambe à Alin Minc !


    • Les 5 à 6 millions de chômeurs sont des "fils à maman". Avec ton raisonnement, notre pays va très vite retrouver le plein emploi. J’ai bien rigolé.


    • Viens voir en meuse... viens.. et effectivement moi chomeur partiel avec interim 6 mois 6 mois je confirme etre feignant ! Je porte des tubes métalliques de forrage d une 30aine de kilo a longueur de journée, et je travail en déplacement a travers toute la France ! Viens voir en meuse et trouve moi un taf ! Et pour info j ai 8 ans de cdi derrière moi, pendant lesquels j ai donner bien plus que ce que l on me verse depuis 2 ans 6 mois dans l année ! Alors oui, nous sommes un pays social, c est une excellente chose, tout les pays du monde peuvent envier notre système de chomage et de santé, mais il faut donner un max pour ca !


    • Mon message s’adresse à ceux qui se cherchent des excuses. "C’est la faute à pôle emploi si je ne trouve pas de boulot" etc.. .
      Pôle emploi ne fabrique pas l’emploi que je sache ! Dans la Meuse ou ailleurs.
      Sur les cotisations que tu as versé refait le calcul.
      Il faut 40 ans de cotisations pour financer 2 ans de chômage alors arrêtons avec les discours du "j’ai cotisé donc j’ai droit" !
      C’est facile de faire les durs en allant s’en prendre à des nanas qui n’y sont pour rien de votre situation. Ils feraient bien d’embaucher des gros balèzes pour mettre à l’accueil ça ferait fermer leurs gueules à certains.
      C’est le fait de l’ignorant d’accuser les autres de leur propre échec.


  • En fait ce n’est pas un licenciement,c’est une formation ;
    "Comment appréhender une perte d’emploi"


  • c’est des faux culs , le chomage continue de monter mais comme ils font appel à des sociétés privées comme "AFEC Emploi" pour suivre les chomeurs forcément ils vont alléger les effectifs de pole emploi...


  • J’aurais préféré comme titre :

    Politique : 50% des élus politiques virés en raison...de la baisse de la participation aux élections.

    Je m’endormirais sur ce doux rêve ce soir...


  • Voilà qui raccourcira les délais d’attente pour nos lascars qui connaissent, pas avance, les méthodes - quasi inutiles - de l’institution : reste à savoir, pour le coup, s’il se pointeront pour pointer.


  • "Le n’importe quoi", décrit par Lucien Cerise, en acte - par parenthèse, le chômage baisse-t-il pour de bonnes raisons ? Ou baisse-t-il tout court réellement d’ailleurs ?...


  • Si pôle emploi servait à quelque chose,cela se saurait...ce n’est qu’un niche improductive....


  • Soyons sérieux : combien de chômeurs retrouvent du boulot grâce à Pôle Emploi ?

     

  • Les de souches au pole emploie, les migrants au boulot , les allogènes à la CAF, les banquiers au banquet (champagne, caviar et petits fours)


  • Il ne faut pas rever, rien n’est fortuit, rien n’est le fruit du hasard, tout est bidonné. Les effet d’annonce qui ne trompaient personne n’étaient pas seulement destinés à faire croire que "tout allait bien"...Ils préparaient cette annonce, puisque tout va bien , on peut dégraisser Pole Emploi....De toute façon au niveau de l’efficacité de l’institution , personne n’y verra de différence


  • Bon, maintenant il faut bien reconnaître que l’agence ne sert absolument à rien. Vous connaissez quelqu’un de votre entourage qui a déjà trouvé ou retrouvé du boulot grâce à Pôle emploi, vous ? Moi, je n’en ai jamais rencontré. Et pourtant, j’en connais des gens qui galèrent et sont prêts à prendre n’importe quel petit boulot payé une misère. Elle est même nuisible dans la mesure où des margoulins se servent de son nom pour adresser des mails d’arnaque. Donc on pourrait tous les virer ou les recaser que ça ne changerait pas grand chose.

     

  • Bon, ils ont juste à passer de l’autre coté du bureau.
    Pour le chômage, c’est la courbe qui baisse, pas le chômage.


  • J’adore leur humour. On peut pas le nier, ils sont très bons


  • Sauvons l’emploi des employés de Pôle Emploi : accueillons des migrants !


  • #1962371
    le 10/05/2018 par Ananas, Passion fruits et Durians
    Pôle emploi : 10 % du personnel viré en raison...de la baisse du (...)

    La seule fois ou pôle emploi (ANPE à l’époque) m’a vraiment aidé, c’est quand un de ces employés m’a couvert pendant mon évasion à l’étranger.

    Le gars s’occupait de mon dossier, et après une franche discussion d’homme à homme sur ma volonté sincère de quitter la France et chercher une meilleure vie ailleurs, il s’est engagé à ne pas m’envoyer de lettre de pointage afin de conserver mes quelques mois de chômage restant, 3 fois riens, mais ca m’a dépanné pour survivre...

    >>> Denis de l’Est, si tu lis ce message, merci !

    Pour ceux qui restent en Marche avec Macron, Zemmour et la Bande à Baader fils, pour ceux qui continue aveuglement à voter et payer des impôts déguisés à la racaille de Bercy :

    -Poppers et « bonne bourre » !


Commentaires suivants