Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Ponts écroulés et ponts bombardés

« L’image est vraiment apocalyptique, on dirait qu’une bombe est tombée sur cette très importante artère » : voilà comment un journaliste a décrit le pont Morandi qui venait de s’écrouler à Gênes, en brisant la vie de dizaines de personnes.

 

Mots qui ramènent à l’esprit d’autres images, celles des environ 40 ponts serbes détruits par les bombardements de l’OTAN en 1999, parmi lesquels le pont sur la Morava méridionale où deux missiles frappèrent un train en faisant un massacre chez les passagers. Pendant 78 jours, décollant surtout des bases italiennes fournies par le gouvernement D’Alema, 1100 avions effectuèrent 38 mille sorties, larguant 23 mille bombes et missiles. Détruisant systématiquement les structures et infrastructures de la Serbie, et provoquant des milliers de victimes chez les civils. Aux bombardements participèrent 54 avions italiens, qui effectuèrent 1378 sorties, en attaquant les objectifs désignés par le commandement étasunien. « Pour le nombre d’avions nous n’avons été seconds que derrière les USA. L’Italie est un grand pays et on ne doit pas s’étonner de l’engagement montré dans cette guerre » déclara D’Alema.

Dans l’année même où il participait à la démolition finale de l’État yougoslave, le gouvernement D’Alema démolissait la propriété publique de la Soci et à Autostrade (gestionnaire aussi du pont Morandi), en en cédant une partie à un groupe d’actionnaires privés et en cotant le reste en Bourse. Le pont Morandi s’est écroulé fondamentalement par la responsabilité d’un système centré sur le profit, le même qui est à la base des puissants intérêts représentés par l’OTAN.

Le rapprochement entre les images du pont Morandi écroulé et des ponts serbes bombardés, qui à première vue peut sembler forcé, est au contraire fondé.

Avant tout, la scène déchirante des victimes ensevelies par l’écroulement devrait nous faire réfléchir sur l’horrible réalité de la guerre, que les grands médias nous mettent sous les yeux comme une sorte de wargame, avec le pilote qui cible le pont et la bombe téléguidée qui le fait sauter en l’air.

En second lieu nous devrions nous rappeler que la Commission européenne a présenté le 28 mars un plan d’action prévoyant la potentialisation des infrastructures de l’UE, ponts compris, mais pas pour les rendre plus sûres pour la mobilité civile mais plus aptes à la mobilité militaire [1].

En réalité, le plan a été décidé par le Pentagone et par l’OTAN, qui ont demandé à l’UE d’« améliorer les infrastructures civiles afin qu’elles soient adaptées aux exigences militaires » : de façon à pouvoir déplacer avec la plus grande rapidité des chars d’assaut, cannons autopropulsés et autres véhicules militaires lourds, d’un pays européen à l’autre pour faire face à « l’agression russe ». Par exemple : si un pont n’est pas en mesure de supporter le poids d’une colonne de chars d’assaut, il devra être renforcé ou reconstruit.

On dira que dans ce cas le pont deviendra plus sûr aussi pour les véhicules civils. Mais la question n’est pas aussi simple.

Ces modifications ne seront effectuées que sur les tronçons les plus importants pour la mobilité militaire et l’énorme dépense sera à la charge de chaque pays, qui devra soustraire des ressources à l’amélioration générale des infrastructures.

Une contribution financière UE est prévue pour un montant de 6,5 milliards de dollars d’euros, mais – a précisé Federica Mogherini, responsable de la « politique de sécurité » de l’UE – seulement pour « assurer que des infrastructures d’importance stratégique soient adaptées aux exigences militaires ».

Le temps presse : pour septembre le Conseil européen devra spécifier (sur indication OTAN) quelles sont les infrastructures à potentialiser pour la mobilité militaire. Y aura-t-il aussi le pont Morandi, reconstruit pour que les chars d’assaut USA/OTAN puissent en sécurité transiter sur la tête des Génois ?

Manlio Dinucci

Notes

[1] cf.“UE, Espace Schengen pour les forces Otan”,il manifesto, 3 avril 2018

Voir aussi, sur E&R :

L’Europe à la croisée des chemins, lire chez Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2035828
    le 03/09/2018 par listener
    Ponts écroulés et ponts bombardés

    Bravo pour cette mise au point ! Pharisaïsme total de ce monde dominé par les pasteurs yankee et leurs insupportables préchi précha et leur bonne conscience. Un principe : toute les victimes civiles d’un guerre, et même les victimes militaires tués déloyalement, ont droit à notre compassion. La guerre noble, connaît pas ! dit l’américain. Evidemment, en Amérique, rien n’est noble.

    Un parallèle est à faire avec les obsèques du "héros" américain MacCain, enterré dans un ridicule Niagara de larmes, qui était en fait un pilote de bombardier B 52 génocidaire froid, qui a sur la conscience un nombre incalculable de civils vietnamiens. Et ils leur reprochent de l’avoir maltraité !


  • #2035872
    le 04/09/2018 par Sedetiam
    Ponts écroulés et ponts bombardés

    Enfin les mecs se font balancer.
    La baise c’est que la Russie le sait depuis longtemps et qu’une fois sur le sol russe, les chars OTAN auraient toutefois le même problème, alors que les chars russes, non.
    Par ailleurs, une fois la liste des ponts à renforcer ou remplacer, c’est à Poutine que l’on demande de les protéger par ses batteries S-x00 ou quel est le projet ?
    Ce qui rappelle quand même à ceux qui n’ont pas fait de classes : comme pour l’arbre en temps d’orage, ne va pas t’abriter sous un pont lorsque tu entends les zingues...
    Reste le type de la 7ème compagnie à serrer, avec son fil rouge sur le bouton rouge, le fil vert sur le bouton vert...


  • #2036062
    le 04/09/2018 par claire
    Ponts écroulés et ponts bombardés

    Sur les accidents bizarres liés au manque d’entretien, il y a actuellement l’incendie du musée de Rio de Janeiro avec des tonnes d’archives parties en fumée et cela à un mois des élections présidentielles brésilliennes.


  • #2036226
    le 04/09/2018 par culturovore
    Ponts écroulés et ponts bombardés

    Gêne n’est pas un accident, mais une démolition programmée du type 11/09.
    Des amis italiens m’ont dit que le pont s’est effrité comme du sucre. Le béton se concasse mais ne se réduit pas en poudre que je sache. Même scenario que les tours jumelles.

    Faire tomber le pont qui coupe l’Italie en 2 a la même symbolique que faire tomber WTC. C’est un avertissement. On s’attaque au patrimoine italien le plus marquant dans l’imaginaire pour frapper très fort.

    L’état profond américain rappelle au gouvernement italien qu’il fait partie de l’Europe qu’ils ont voulue, marchepieds du gouvernement mondiale, du NWO.

    Maintenant vous allez voir que le gouvernement italien va se plier aux exigences de l’état profond :
    - Rester dans l’Europe de Bruxelles
    - Rester dans l’OTAN
    - Rester dans l’Euro
    - Accepter les flux migratoires
    - Assouplir leur politique souverainiste

    Si le gouvernement italien ne change pas son fusil d’épaule, il est probable qu’il y aura une suite d’attentats perpétrés par le réseau Stay Behind, comme à l’époque des "années de plomb"... Donc le gouvernement italien va se coucher.

     

    • #2036306
      le 04/09/2018 par yul
      Ponts écroulés et ponts bombardés

      Ne pas oublier l’affaire du camion-citerne qui explose sur un pont (à Bologne il me semble) quelques semaines avant...
      Deux avertissements valent mieux qu’un !


    • #2036640
      le 05/09/2018 par culturovore
      Ponts écroulés et ponts bombardés

      @ Yul,

      Oui, lieu choisi pour rappeler l’attentat de la gare de Bologne organisé par le réseau Gladio....


    • #2036962

      S’ils avaient triché sur les parts de ciment, voilà ce qui arrive !!...