Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pour la troisième fois en 2017, des "démocrates" tentent de destituer Trump

Une fronde menée par l’élu Steve Cohen

Pour la troisième fois cette année, un élu démocrate de la Chambre des représentants des États-Unis a présenté une résolution de destitution du président Donald Trump, accusé notamment d’entrave à l’enquête sur l’ingérence russe dans la campagne de 2016.

 

Mais la Chambre étant contrôlée par la majorité républicaine du président américain, la résolution n’a actuellement aucune chance d’être adoptée. De plus, les chefs démocrates et la plupart des membres de l’opposition se tiennent à l’écart de ce mouvement.

« Nous appelons la Chambre à commencer immédiatement des auditions sur la destitution », a déclaré Steve Cohen, élu du Tennessee. Il accuse aussi le milliardaire de saper l’indépendance de la justice et la liberté de la presse, et de profiter de sa fonction pour s’enrichir, grâce à ses hôtels. Sa résolution est selon lui soutenue par cinq de ses collègues, tous démocrates. Deux autres résolutions ont été auparavant dévoilées ou formellement déposées par les élus démocrates Brad Sherman (en juillet) et Al Green (en octobre), ce dernier soutenant également le texte de Steve Cohen.

Au total, seulement sept des 194 membres démocrates de la Chambre ont donc officiellement cosigné une de ces résolutions de destitution. Les chefs démocrates et la plupart des membres de l’opposition se tiennent à l’écart de ce mouvement. Mais pour Steve Cohen, ces initiatives peuvent aider le parti démocrate. « La base démocrate a besoin de savoir qu’il existe des élus du Congrès prêts à tenir tête au président, à appeler à sa destitution, et à mettre en lumière son comportement illégal qui menace notre pays », a-t-il déclaré. Le parti républicain contrôle l’ordre du jour de la Chambre. Mais l’élu texan Al Green a déclaré récemment qu’il allait tenter d’utiliser une procédure parlementaire pour forcer un vote sur sa résolution avant Noël.

Trump harcelé par l’État profond, lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • A un moment où Israël voudrait bien déclencher une guerre contre l’Iran et se trouve soudainement étonnement isolé avec son seul ami de la région, la famille Saoud. Une pure coïncidence sans doute.


  • Et comme par hasard : Steve Cohen...Faudrait que nombreux du peuple élu arrêtent d’alimenter le sentiment d’omniprésence et d’omnipuissance !


  • C’est sur que Trump les fait chier. Entre sa dénonciation du libre échangisme, les conflits qui s’éteignent partout dans le monde et la montée de l’influence de la Russie notament au proche orient, les chiens de guerre ne savent plus à quel saint se vouer.
    Voila une info à méditer pour les mous de matière grise qui pensent que Trump à trahi ou qu’il n’est qu’une marionnette.
    Perso, je lui renouvelle ma confiance,confiance qu’il n’a jamais perdu au demeurant.

     

    • Non en fait c’est la Russie et l’Iran qui ont damé le pion au États-Unis au moyen-orient et ce dès Obama, du coup Trump(nouveau pantin, forcé ou pas, du complexe militaire et du réseau sioniste) ne peut rien faire d’autre que manoeuvrer devant le fait accomplis des russes et des iraniens.
      l’article d’Al Manar que E&R vient de relater, prouve que Trump manoeuvre avec Netanyahu et Salman en quête d’une énième guerre par procuration pour tenter de rétablir l’équilibre des forces du moyen-orient face au duo Russie/Iran.
      Reste à avoir des nouvelles de Thierry Meyssan pour mieux comprendre les coulisses.


  • Camarades E&R
    C’est là ou Trump a fait quelque chose de bien, il a fait sauter ce faux clivage républicain/démocrate.Et les masques tombent.
    Meyer chez nous, Cohen aux Usa.
    Ca fait sens.
    Ne varietur
    Lavrov.


  • Trump aussi sur une liste noire de Cohen !


  • Steve Cohen, et Brad Sherman, sont 2 membres très en vue de la Communauté d’Obscurité,
    http://www.jewishvirtuallibrary.org...
    Al Green est ethniquement Pakistanais (il est chrétien mais soutenant aveuglément les musulmans). Mais il est assez sympathique car très sincère. Ancien juge respecté.

     

    • Al Green est bien un ennemi et il insiste, avec ses "résolutions" anti-Trump pour "impeachment" de ce dernier.

      Apparemment, Al Green est effroyablement raciste. Il hais tout ce qu’est Blanc, chrétien et patriote . Un de mes potes qui vivait à Huston, Texas, m’a raconté comment ce Green a emporté la victoire face au Chris Bell lors de la primaire démocrate.

      Comme juge de paix de Comté de Harris, ce Green a fait des magouilles avec les infiltrés ( l’Etat profond, composé des afro-américains et hispaniques ) et qui ont modifié les circonscriptions du Texas afin que Bell soit éjecté.
      Pour une chose vous avez raison : il protège les musulmans et il est un faux Chrétien, car il est resté musulman au plus profond de lui-même. Le Christianisme lui sert à mieux avancer. Il fait partie de ce ce "Etat profond "qui ronge l’Amérique.


    • Hahaha, pour moi Al Green est (et restera) l’immense chanteur de Simply Beautiful (que les métaleux écoutent la version de Fantomas si l’original leur paraît trop cool) ! Que les homonymes foireux aillent visiter certains directeurs de publication bien de chez nous...


  • Oui Trump dérange le Système. Alors j’aimerais bien entendre ici les arguments qui pensent qu’il a trahi ou qu’il travaille en secret contre l’Etat profond...



  • Mais pour Steve Cohen, ces initiatives peuvent aider le parti démocrate. « La base démocrate a besoin de savoir qu’il existe des élus du Congrès prêts à tenir tête au président, à appeler à sa destitution, et à mettre en lumière son comportement illégal qui menace notre pays », a-t-il déclaré.



    Voilà, ça, ça me fait rire... On a toute la panoplie sémantique.
    Le Texas ayant des velléités d’indépendance, pour le coup, on ne sait trop de quel pays il parle.


  • Petite précision, Steve Cohen n’est pas un sioniste, mais un "liberal jew", il fait d’ailleurs partie de ceux qui ont boycotté le discours de Netanyahou au congrès américain en 2015.

    Tandis que ce week-end, le conseiller occulte de Trump, Stephen Bannon, a prononcé un discours au dîner annuel de la Zionist Organization of America, dans lequel il appelle ni plus ni moins à la guerre contre l’Iran et le Hezbollah.

    Vous voyez, tout n’est pas noir ou blanc.

    Messieurs les modérateurs, si vous pouviez avoir la sympathie de ne pas supprimer mon message, qui respecte la charte et dont le contenu est entièrement vérifiable, j’apprécierais.

     

    • Une petite adresse web aurait été la bienvenue pour que l’on puisse s’instruire comme vous.

      Votre commentaire n’est pas en accord avec ce que j’ai lu ici :

      https://www.haaretz.com/us-news/1.822455

      La source de l’information a de l’importance. Haaretz est un bonne source israélienne.

      Bien entendu rien dans les faits n’est blanc ou noir, tout est en dégradé de gris.

      Mais l’intention elle, est blanche ou noire.

      Ce qu’est réellement Trump nous ne pouvons pas le savoir à notre niveau. Aucun média ne diffuse d’information qui permettent de se faire une idée objective de ce qui se prépare.


  • Alors pourquoi lancer une telle résolution qui n’a aucune chance de passer ?

    Et bien pour permettre à toute les médias de propagande de se faire l’écho de ce non-évènement en tronquant forcément le caractère vain de cette procédure...

    voyez par exemple là

    A gerber.


  • Je ne comprends pas bien ? L’article de Charles Gave (30 oct sur son site) mentionne tout le contraire de ce qui est reproché une nouvelle fois à Donald. Deux faits étaient mis à l’épreuve :
    - Christopher Steele, agent du MI6 à Moscou, a initié le dossier "Trump/prostituées russes" à la demande de Hillary, payé par les démocrates, remis au FBI par McCain (ennemi juré de Trump), puis notifié à Obama et Trump juste avant de fuiter dans toute la presse (avant les élections). Le fait de passer par des services étrangers pour influencer la politique intérieure des US étant normalement sévèrement réprimandé.
    - Hillary serait au centre d’une prise de position russe sur des ressources stratégiques (mines d’uranium) via un montage douteux où toutes les instances de contrôle devaient être au courant, avec des retrocommissions très importantes pour les Clintons. Tout ça couvert une nouvelle fois par le FBI avec son patron, celui en charge du dossier "Trump/Russie"..

    En gros : Sil y a connivence avec l’ennemi russe, elle viendrait du clan démocrate, et plus précisément des escros Clinton. D’après Gave "Une (petite) partie de la presse américaine couvre ces révélations de très près et le Wall-Street journal a commencé à prendre position dans un éditorial officiel, ce qui n’est pas rien." Mais malgré tous les soupçons à leur égard ils osent continuer leurs attaques. C’est à se pisser dessus..


  • Ce sont les Républicains et non les Démocrates qui ont la majorité au Congrès. Donc sur le plan institutionnel, c’est de l’esbrouffe ! Par contre sur le plan médiatique, on joue sur le soupçon et la calomnie (référence à Voltaire sans doute^^)


  • L’élection Sénatoriale aura lieu en Novembre 2018. Il se pourrait bien que le couperet tombe pour beaucoup de Démocrates, compte tenu que sur les 33 renouvellement seuls 8 sont Républicains . Cohen n’est pas concerné mais peut être responsable de la casse dans leur parti.

    Aussi, toute cette histoire autour de Weinstein le violeur pourrait délibérément déclencher une avalanche de nettoyage de type hollywoodien afin de faire tomber toute une gigantesque chaine de ces politiciens véreux et corrompus .

    Cohen et les autres cohens n’ont qu’ à bien se tenir.

    Il est incompréhensible et au- delà de la raison comment c’est possible une minorité si minuscule et si insignifiante d’être impliqué dans tous les domaines d’un si grand pays, mener la parole dans toutes les décisions, et d’être tellement nuisible, tellement querelleuse, destructrice et qui se mêle en permanence dans la Présidence !!

    ....Etre expulsé de 109 pays et toujours ne pas vouloir comprendre pour quelles raisons ... cela relève de quoi, selon vous ?


  • Quand est-ce que Trump révèle le Pizzagate et fait mettre en tole tout ce "beau monde" ?

     

  • "et qui menace le pays".

    Et qui se sent encore menacé ?
    Encore de la pleurniche, celle qui te permet de taper sur l’autre, et en plus il doit te demander pardon et faire un chèque.
    C’est ce qu’a dit le juge.


  • Steve Cohen est un banquier et il continu de louer ses services , ne vous fiez pas à l’étiquette démocrate , il faut le prendre dans le sens contraire .

     

Commentaires suivants