Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pourquoi les Gilets jaunes ont déjà gagné

N’écoutez pas les corrupteurs, les menteurs et les imbéciles qui disent que les GJ ont perdu. Perdu à cause de la mobilisation qui baisse (phénomène naturel), perdu à cause de la violence qui monte (phénomène naturel, car la mobilisation baisse).

En réalité, les Gilets – comme on disait les Canuts ou les Communards au XIXe siècle – ont déjà gagné, et on va s’en apercevoir dans les jours, les mois, les années qui viennent. Le premier ébranlement a eu lieu, ça a secoué le pays, qui s’est réveillé après une longue nuit. Maintenant, beaucoup de choses vont se remettre en place dans une France qui n’était plus elle-même. Depuis peu, elle ose redevenir la France, et ça change tout.

 

 

La République en Miettes, c’est bien trouvé.

Et les Gilets jaunes ne sont pas mécontents que cette imposture ait volé en éclats. La République de Manuel Valls, de BHL, d’Attali, de Macron, du MEDEF, c’était du vent, de la poudre aux yeux, la vitrine d’un pouvoir profond à 180 degrés des grands principes édictés par les menteurs professionnels qui se succèdent à la barre de notre pays depuis 50 ans. Paupérisation programmée, immigration massive, réduction de la liberté d’expression, criminalisation des luttes sociales, c’est la réalité de leur république, pas de la nôtre.

Aujourd’hui samedi 8 décembre 2018, et à jamais, la pseudo-république française a vécu.

Au fait, comment pouvez-vous dire que les GJ ont gagné, puisqu’ils ont fait face à la plus grande mobilisation des forces de l’ordre depuis exactement 50 ans (Mai 68) ?

Eh bien justement parce que le régime pourri de l’Élysée leur a opposé tout ce qu’il pouvait. Il ne manquait plus que les aubergines municipales et les cantinières de l’armée pour faire face à une fronde populaire 100% légitime. Et que les policiers n’oublient pas qu’ils sont payés avec les impôts des travailleurs – dont beaucoup de Gilets jaunes – sur qui ils cognent sans vergogne.

Les GJ ont gagné une chose et une chose essentielle : la conscience. Les historiens et politiciens qui ne se mentent pas parleraient de conscience de classe, une conscience de classe née en quatre semaines. Et qui ne vient pas de nulle part : malgré tous les pièges oligarchiques tendus – syndicats neutralisés, médias vendus, politiciens corrompus – elle s’est développée sous les radars en moins de 15 ans, sur l’Internet, et c’est aujourd’hui que cette refondation politique hors des champs du pouvoir trouve sa traduction dans le réel.

Le combat pour les idées a été gagné haut la main par le peuple, qui s’informe lui-même désormais, et en un seul mois de révolte, beaucoup de Français (qui soutiennent les GJ à plus de 75%) ont compris que le pouvoir était fragile. Car ce n’était pas le leur !
Ils ont compris en outre que derrière ce pouvoir de pacotille se profilait un autre genre de pouvoir, qu’on appelle ici pouvoir profond, et qui donne ses ordres au premier. Tout le système électoral n’a donc aucune influence sur les hommes à la barre du pays : ils n’écoutent pas le peuple – on en a la preuve certaine depuis le 17 novembre –, ils n’écoutent que leurs maîtres, qui sont des groupes d’influence non élus.

Qui sont-ils ?

C’est simple, ils sont tous sortis du bois ces derniers temps pour demander au peuple français de se calmer et au pouvoir visible de réprimer, après lui avoir demandé de mentir, et de tergiverser. D’habitude, les maîtres du pouvoir profond poussent les représentants du peuple à faire ce sale boulot mais ces derniers n’ont plus envie de se griller : ils renâclent. C’est pourquoi on n’entend plus que les représentants du pouvoir profond donner leurs ordres à la police, à l’armée, à la justice, à la manière de BHL qui ne se gêne plus, et entre ces dirigeants réels et le peuple, il n’y a plus rien. Le vide total. Voilà le face-à-face qui n’était pas vraiment prévu par Collomb. Macron se terre à l’Élysée, on ne voit plus Brigitte faire sa « com » devant Closer, tout le spectacle s’est cassé la gueule.

Le public est parti, il ne croit plus au film. Présenté comme la réalité, ce n’était qu’une fiction, et une fiction mal jouée. Les comédiens ont déserté la scène sous les tomates, on se demande qui va oser y revenir.

Après avoir assouvi sa colère et sa soif de destructions (mais c’est quand même pas la Syrie), le peuple incarné par les GJ va produire des guides qui vont concurrencer les fausses élites. Une nouvelle élite plus adaptée au peuple va voir le jour, le pays est mûr pour ça. C’est maintenant que tout commence.

 

Changement d’élite !
Sur Kontre Kulture

 

Le changement, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

90 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2097032

    Un bref mais bel article.
    Oui, il s est passé quelque chose, et ce est palpable.
    C est dans l air. C est un rictus, un clin d oeil, un mouvement de joie complice.
    On sait pas trop mais c est là, entre nous, c est implicite.
    Et puis on sent qu’on est en danger et, sans besoin de FAIRE DES PHRASES, qu’on a envie de se serrer les coudes.
    Et j ajouterais, faudrait qu’on puisse encore sentir quelques temps le danger nous frôler. Parce qu’il est réel et terrible.
    On n a pas encore tous ouvert bien grand les yeux pour mesurer l horreur...toutes les horreurs.
    On va pas pouvoir y couper, à la Révolution des consciences.
    Et, "même avec infiniment d amour", ça risque encore de décoiffer.

     

    • #2097514
      le 09/12/2018 par Pierre pierre
      Pourquoi les Gilets jaunes ont déjà gagné

      Une seule revendication : le Référendum d’initiative populaire.
      A l’image de la Suisse avec l’initiative populaire fédérale (ou votations) qui requiert 100 000 signatures officielles, il en faudrait 800 000 au prorata en France.
      Pour une vraie démocratie, une seule revendication : le Référendum d’initiative populaire.


  • #2097034

    Le souci, c’est que, quand j’entends "faire payer les riches"/"augmenter les salaires", et non "baissez les charges/arrêtez le gaspillage du pognon des contribuables", je me dis : allez, c’est reparti pour un tour.PME/PMI/TPE vont encore devoir raquer et au final, c’est nous, chefs d’entreprises moyennes/petites, qui bossons déjà 7 mois sur 12 pour l’Etat, qui allons raquer davantage, comme d’habitude...Personne ne parle du racket de l’URSSAF, du ex-RSI, de la MSA et autres vols de sauterelles anti-productives, ni du fait que sur les monstrueuses sommes d’argent prélevées, la majeure partie est bien loin de servir au bien-être de nos compatriotes...Je crains que les boeufs qui tirent la charrette soient condamnés à tirer plus fort, et rien d’autre...Bon, c’est pas tout ça, je retourne à notre bureau : faut qu’on raque les 10% de pénalité de MSA pour n’avoir pas pu cracher en une seule fois la montagne de charges du trimestre dernier...je foutrais bien le feu à cette pourriture de MSA, mais étant encore solvable, mon vieux père de 78 ans, qui tient encore notre boite, ne supporterait pas de nous voir saisis ou en taule...

     

    • #2097340

      Un GJ. Un vrai. La limite est franchie. Plus de retour en arrière sinon, tout risque de s’écrouler. Bon courage. Faut obliger les technocrates qui jusqu’ici vous ont pourri la vie à vous la faciliter et vous laisser travailler et prospérer. C’est possible et c’est ce que nous souhaitons de tout cœur pour vous.


    • #2097400

      Courage à vous et à votre père. Il faut absolument diffuser le message. Ce racket institutionnel n’a que trop duré. Chaque entrepreneur indépendant est saigné à blanc pendant que les multinationales prédatrices se gavent au profit de .... (Je vous laisse finir la phrase :)


  • #2097039

    Franchement E&R vous faites de super papiers.exelent.
    Heureusement que je connais le site.
    Merci pour tout.


  • #2097041
    le 08/12/2018 par Benjamin Felts
    Pourquoi les Gilets jaunes ont déjà gagné

    Je ne suis pas en accord avec cette article pour la simple raison qu’il clame la victoire, telle l’éternel victoire Républicaine que clame un Mélenchon, où la grande France post 1945 d’un DeuxGueule.
    Ici l’on a assisté à une magnifique ingénierie d’État où le perdant sur la durée sera la population, comme toujours.
    Poser ce magnifique mouvement de Français et de Françaises en terme de Victoires et Défaites, n’a aucun sens à moins d’user du sens de la NovLangue.
    Ce qui est important c’est ce qu’à montré la population, elle veut Vivre en joie, en tout ce qui fait de nous des êtres humains, elle nous montre et rappelle à nous même que son désir de vie n’est pas celui de la propagande des merdias et qu’elle n’a pas ces besoins démesurés des Élites dégénérés.
    Si on parle de Victoire c’est ici que l’on doit la voir dans ses désirs sains de l’amitié, de l’amour et du pain.
    Un Fuck the Système réellement Anti-Système.

     

    • #2097408
      le 09/12/2018 par Emilien Chaussure
      Pourquoi les Gilets jaunes ont déjà gagné

      « Ce qui est important c’est ce qu’à montré la population, elle veut Vivre en joie, en tout ce qui fait de nous des êtres humains, elle nous montre et rappelle à nous même que son désir de vie n’est pas celui de la propagande des merdias et qu’elle n’a pas ces besoins démesurés des Élites dégénérés.
      Si on parle de Victoire c’est ici que l’on doit la voir dans ses désirs sains de l’amitié, de l’amour et du pain. »
      Je pense, effectivement, que c’est cela la victoire. Non pas l’obtention de telle ou telle revendication mais, plus profondément, plus radicalement, de ce que tu décris : un état d’esprit.
      Mais n’est-ce pas le sens de l’article ?


  • #2097043
    le 08/12/2018 par letouriste
    Pourquoi les Gilets jaunes ont déjà gagné

    Les gilets jaunes ont gagnés ?
    Ils ont été géré aujourd’hui par les gendarmes, encore une fois.
    lls appelent les gendarmes à les rejoindre, mais qui paye les gendarmes ? Qui sera sanctionné ?
    Ils sont cocufiés par les gendarmes.
    Tant qu’il n’y aura pas de clash avec ou il viendrait préparé, comment seront ils respecté par l’état ?
    Le gilet jaune (le français) crevera de faim avant le gendarme qui est fonctionnaire et à un salaire assuré ...contrairement au premier qui vont en partie rejoindre pole emploi puisque la situation économique va continuer à se dégrader.


  • #2097051
    le 08/12/2018 par signe des temps
    Pourquoi les Gilets jaunes ont déjà gagné

    C’est la fin annoncé de la macronie et des atali(en) & Co qui tirent les ficelles en coulisse...
    Et qui tiennent depuis trop longtemps le peuple en otage sociale et de la conscience conditionné...
    Le peuple commence à retrouver son intégrité et sa conscience d’Être souverain et libre qui n’accepte plus ceux qui trompent et piétinent la vrai démocratie qui elle devrait servir le bien des citoyens et non de ceux qui n’aspirent qu’aux pouvoirs aux dépends des peuples.


  • #2097060

    le temps que tout le monde comprenne , nous serons en voie d’extinction...

     

    • #2097380

      C est pour ça qu’il faut y aller. Il faut faire vite pour que les yeux s ouvrent, en masse.
      Non, c est pas gagné.
      Mais c est de toute façon lancé, et sans retour possible.
      M est avis que notre belle terre pourrait aussi nous pousser au cul par ces coups de semonce dont elle a le secret.
      Et puis, après tout, la chute d une civilisation...c est pas la fin du monde !
      C est juste un changement inéluctable dans cet univers totalement mouvant.
      Il pleut dans le désert, la Californie est dévastée....
      Que sommes nous de si grand et de si beau, qu’avons nous fait sur cette terre merveilleuse qui est notre seul vaisseau ?


  • #2097061

    Ce texte reflète toute la réalité : ( C’est maintenant que tout commence.)


  • #2097063

    Est ce qu’un soulèvement décentralisé du peuple envers les institutions locales de chaque région, département, voir commune, ne serait pas plus efficasse et rapide pour reprendre pocession de notre pays ?
    Se tourner désormais vers les centres locaux de pouvoirs : Centre des impôts, mairies (non consentante), tribunaux, chambres de commerces, conseils régionaux et départementaux, RSI, URSSAF, notament...
    Ce qui aurait également pour effet de diviser la répartition des forces de l’ordre qui ne pourraient être partout à la fois...
    Le mouvement parisien qui commencerait peut être à connaitre une "perte", me semble en possession de si peu de moyens face à tout l’attirail juridique, policier puis militaire du gouvernement...
    L’avantage serait aussi de rendre plus palpable le mouvement pour toute cette France périphérique.
    Se réorganiser du moins en locale et pour qq temps sur les financements publics (écoles, hôpitaux...) par un autre consentement à l’impôt.
    Une multitude d’assemblée constituante mais décentralisée.


  • #2097064
    le 08/12/2018 par Ami, entends-tu....
    Pourquoi les Gilets jaunes ont déjà gagné

    C’est maintenant que tout commence et il ne faudrait pas se louper.
    Ne plus désigner nos maîtres est la clé de voûte de notre paradis.
    Oh France, que je t’aime....


  • #2097068

    oui les gilets jaunes ont perdu !
    En fait ils sont partis perdants dés le départ.

    pourquoi ?

    Comme la très grande majorité des français :

    Ils n’ont pas TOUS compris que la racine des problèmes c’est la dette publique à cause de la loi pompidou/rotchild de 1973. si vous lisez ce message et que vous ne comprenez pas de quoi je parle, croyez moi ça vaut la peine de passer plusieurs heures à vous documenter !

    Elle permet aux banques, aux actionnaires français et étrangers de Vampiriser et j’ai choisi le mot, oui de vampiriser la France. Et c’est pas parce que ce système vampirise d’autres pays que c’est normal et que je regarderais la ou les médias me disent de regarder !

    Aujourd’hui, j’ai vu un gilet jaune dire exactement cela ,à la télé, j’ai été agréablement surpris. il avais l’air désespéré que la journaliste avait l’air de rien comprendre ! il m’a transmis son sentiment.

    réveillez vous !

    oui il y’a des problèmes , mais c’est des grains de sables comparé aux gigantesques météore ou avalanche qui menace la France qu’est la dette publique totalement inventée !

    Si on annule cette loi, on aura presque trop d’argent dans les caisses, oui c’est tellement gros que rares sont ceux qui imaginent... normal quand on vous répète pendant des décennies le contraire !

    Oui il y a plein de problèmes mais celui qui mettra tout le monde d’accord c’est bien la dette publique.
    Les seules qui seront contre seront les banquiers, leurs amis corrompus et ceux à qui personnes n’a pris le temps d’expliquer d’ou vient la dette publique et font confiance a tf1 par exemple.

     

    • #2097729

      Tu as tort
      et je vais t’expliquer pourquoi :

      Il y a quelque chose qui m’a frappé : les GJ ont des revendications qui vont dans tous les sens, contradictoires sont anti partis, anti syndicats, ne connaissent pas completement les tenants et aboutissants des causes de leurs problemes dont la loi cruciale de 73 dont tu parles.
      Tout ca est vrai MAIS et c’est ce qu’il m’a frappé
      quand tu met les francais au pied du mur de donner un avis sur une question complexe, ils s’en emparent. C’est la grande lecon du referendum sur la constitution europeenne.

      Donc la sortie de crise, la "solution finale" c’est le referendum d’initiative populaire.
      Une fois obtenu, on lance un referendum sur la loi de 73 (pour simplifier parce qu’elle est incluse maintenant dans la constitution europeenne), et la par pure magie les francais car ils sont responsables s’empareront du sujet.
      C’est comme quand tu participes a un jury, tu te sent responsable de faire bien les choses et de bien tout comprendre avant de deciser.
      Un lobby ne pas corrompre la france entiere sur un referendum.

      Donc pour moi, la mere des batailles est le referendum, car de lu va decouler tout le reste.
      Donc si on arrive a orienter les gens qui sentent legitimement ne pas etre entendu a reclamer le referendum, c’est plié.


    • #2097907

      à fadge

      Exact. Cependant, il n’avait tort que dans la manière d’attaquer directement le sujet.
      Bien sur que pour légaliser une telle décision, un outil véritablement démocratique est requis. Un outil, qui permettera potentiellement aussi bien d’autres "libérations" de chaînes également.
      Référendum d’initiative populaire. Oui.
      Mais il y a aussi là un bémol : quel sera le rôle des médias et de la com, financés massivement par les mêmes, par ceux qui n’ont mais alors aucun intérêt que quelque chose de ce genre de décision puisse jamais en sortir, d’un référendum... Ils redoubleront l’enfumage dont ils excellent, afin de neutraliser cet outil. Il faudra s’attendre à ça.
      Cela nécessite des citoyens réellement matures idéologiquement et politiquement.
      Et qui va mettre en oeuvre les décisions de ces référendums ?
      L’exécutif ? Macron ? Son successeur (ou successeuse annoncée par Attali) ?
      Comment tout ça peut-il fonctionner sous un régime représentatif abstrait où toutes les volontés sincères pour oeuvrer dans l’intérêt commun est détournée ?
      L’outil ne fonctionnera pas sans une 6e République.
      Il faut changer les règles du jeu et tout le système de (re)présentation qui est devenu une pure comédie dramatique. Sans ça, le RIP sera mort né.
      Est-ce que je me trompe ?


  • #2097069
    le 08/12/2018 par Louis Blanc
    Pourquoi les Gilets jaunes ont déjà gagné

    Excellente analyse de la situation !

    Pour être des plus synthétique, c’est en effet maintenant que l’avenir commence, car le phénomène Gilet Jaune a eu pour effet, d’entrainer la prise de conscience par le peuple, de la vraie nature des maîtres réels, mais aussi de les identifier. Le baratin, ne marchera plus, et l’ensemble des comédiens sont grillés.
    C’est maintenant que le travail de refonte du pays, et sans doute même des autres nations d’Europe va commencer. Et il y a du travail !


  • #2097077
    le 08/12/2018 par The Médiavengers Zionist War
    Pourquoi les Gilets jaunes ont déjà gagné

    Ce que je comprends ce bon résumé, c’est que c’est à nous d’écrire notre Histoire, de ne plus accepter de déléguer cette tâche aux professionnels de la politique et aux professionnels médiatiques.
    Mais également de se réapproprier notre Histoire salie et déformée pour nous soumettre. Une sorte d’anti-révisionisme officiel en quelque sorte.
    La fête mondialiste est finie.


  • #2097081

    C’est le pouvoir profond qu’il faut viser les amis... Macron n’est que le vernis du Système, la part émergée de l’iceberg.

    C’est en s’en prenant à ce pouvoir profond qu’on retrouvera nous-mêmes la profondeur de notre être collectif, à l’échelle du pays. Ainsi soit-il.

    Vive la Nation. Vive les nations souveraines, vive la France.


  • #2097090
    le 08/12/2018 par culturovore
    Pourquoi les Gilets jaunes ont déjà gagné

    Le mouvement ne s’est pas essoufflé.
    Il a été fracturé, dissuadé.

    Macron, Castaner et ses sbires sont des petits Pinochet.

    Ils ont mis en place un outil de répression totale pour dissuader :
    La DGSI a ciblé en amont sur les réseaux sociaux les leaders potentiels, les influenceurs, ceux qui vont mener une équipe de provinciaux jusqu’à Paris et les ont fait arrêtée avant midi, chez eux ou au pied du train. A l’entrée des barrages policiers sur les Champs.

    Dès le départ les merdias ont mis l’accent, dès 8h sur le dispositif répressif, montrant blindés et véritables divisions de CRS marchant comme une légion au combat. Ils ont diffusé l’info qu’il était impossible de franchir un barrage avec un casque ou même un masque, empêchant les gens de se protéger. Ces GJ qui ont vu leurs femmes se faire matraquer et gazer sans raison samedi dernier. Ils ont même positionné des blindés, qui si même inoffensifs impressionnent, avec des barrières de sécurité infranchissables. Le parcours était bouclé pour faire marcher au pas et transformer des gens qui ont tout perdu en bisounours alors qu’ils ont la foi des sans-culottes. Avec un tel système,1789, 1830, 1848 n’auraient jamais pu se passer. Et on matraque à la TV que c’est pas bien de casser, les mêmes qui ont cassé la vie des français, se permettent de faire la morale pour diaboliser les revendications dont la violence même se devrait d’être légitime. Quelle honte !

    Comment des pères ou des mères de famille oseront ils se montrer devant tant de violence policière.

    Ingénierie sociale, ils jouent sur la peur et la casse (organisée) pour justifier une répression massive alors que le summum de la violence vient de la répression sans distinction.

    Jamais on a vu une telle répression. 1400 GJ arrêtés ! Quelle honte, pendant que ces voleurs au gouvernement, au sénat, à l’AN et à Bruxelles avec leurs amis banquiers pillent le peuple !

    Le seul moyen de se débarrasser de cette clique sera de retourner les corps constitués, Police et Gendarmerie. Tant qu’il y aura des collabos, la tâche sera impossible.


  • #2097092

    Sincèrement, je ne cautionne absolument pas la violence, mais la semaine dernière l’expression du ras-le-bol était bien plus prégnant qu’aujourd’hui. Vous y croyez vous, à un changement de régime pacifique ? Douce utopie.


  • #2097093
    le 08/12/2018 par Michelly58
    Pourquoi les Gilets jaunes ont déjà gagné

    ER par la qualité de ses analyses et articles sauve la mise. Je reviens tout juste de RT, ils commencent sérieusement à se ramollir. C’était pas la peine de crâner en se déclarant comme chaîne dissidente si c’est pour sortir les mêmes poncifs merdiques que les chaînes traditionnelles, leur accréditation délivrée par l’Élysée leur est monté à la tête.


  • #2097098
    le 08/12/2018 par Déclassé social
    Pourquoi les Gilets jaunes ont déjà gagné

    Si c’est le cas, c’est génial.


  • #2097100
    le 08/12/2018 par Ifuckcharlie
    Pourquoi les Gilets jaunes ont déjà gagné

    C’est fort que ce soit le jaune qui illumine ce mouvement . C’est la couleur du soleil et de la fraternité, mais c’est aussi celle du pouvoir divin , au dessus du bleu couleur de l’esprit , et du pouvoir de l’homme , et du rouge , couleur de la chair , de la violence , de la souffrance et de la femme . Le jaune reflète la lumière de la transcendance en renvoyant dans l’esprit les rayons de la vérité et de la conscience supra mental . Peignez vos murs en jaune , portez en , dormez dans du jaune , au plafond partout , et vous allez voir votre propre enfer , vous allez assister a l’explosion de la violence originelle , bref a ne surtout pas faire , c’est un chemin de pouvoir périlleux....... Un gilet jaune c’est juste la bonne touche . Un foulard . J’oubliai , c’est aussi la couleur de la sexualité et de la fertilité .


  • #2097112

    « sous les radars » ? non, d’ailleurs’ l’internet est de plus en plus attaqué par l’oligarchie. Et la raison est simple,

    Notez que la première des libertés est celle de réunion, car elle permet à celle dite d’expresion de prendre toute son essence. Une liberté d’expression sans pouvoir se réunir physiquement (on gaz les champs avec aucune issue pour fuir) ou virtuellement (internet. Fausses loi anti fake news, directives euro sur les droits d’auteurs, censure) n’a pas d’intérêt...


  • #2097123
    le 08/12/2018 par redsniper06
    Pourquoi les Gilets jaunes ont déjà gagné

    Macron a mit le ver dans le fruit ....hé bien qu’il le bouffe maintenant !!!...


  • #2097142

    Pourquoi les GJ n’appellent-ils pas au bank run, là ca les ferait vraiment flipper ces chiens.


  • #2097146
    le 08/12/2018 par IlsOnt16ans !
    Pourquoi les Gilets jaunes ont déjà gagné

    Certes, certes, mais bon...
    Je parlais aujourd’hui avec un groupe de gens. Et je disais concernant les gosses humiliés par la Police qu’il y avait une faute grave des parents.
    Tout le monde a acquiescé et tout le monde a dit que les parents devraient sanctionner les gosses qui se livrent à ces manifestations.
    Alors j’ai précisé que la faute grave des parents était plutôt ailleurs, qu’il fallait déplacer le curseur, que ces parents commettent une faute grave en n’ayant pas le courage de défendre leurs gosses humiliés.
    Pour ma part, en contrepartie j’aurais moi aussi humilié un flic ou sa famille, après tout...
    Il y a eu un froid.


  • #2097147

    Si tout le monde retire sa paye au début du mois même si ce n’est que 1200 euro ou moins ils seront dans une merde noir.


  • #2097150

    Je ne suis pas d’accord avec cette opinion. Je pense que les GJ n’auront gagné que s’ils obtiennent la peau de Macron. La conscience ils l’ont depuis très longtemps et il faut arrêter de dire que rien ne sera plus comme avant etc.. C’est une façon classique de maquiller une défaite.
    Disons pour voir clair que les GJ sont confrontés à un pouvoir et que gagner c’est battre ce pouvoir. Mais ce pouvoir est très fort. C’est une bataille très dure que les GJ ont engagée. Il faut saluer leur courage et ils savent que gagner, ce sera obtenir la démission de Macron.


  • #2097152

    Je ne sais pas si ils ont déjà gagné,
    mais quand on voit que l’Etat recommence à déconner avec les libertés, le droit, et l’usage de la force... hmm !

    Il n’y a même pas l’excuse du "terrorisme" ou d’une menaçe réele à la sécurité.


  • #2097170

    Bonsoir.
    Je vous trouve bien optimistes, ce qui ne fait pas de mal de te temps en temps il est vrai.
    Certes, le gouvernement a envoyé un bon paquet de ce qu’il avait en réserve (propagande politico-médiatique, forces de l’ordre, marionnettes pour tenter de diviser tout ce mouvement), et bon nombre de personnes semblent soutenir ou du moins avoir de l’empathie pour le mouvement (vu le nombre de gilets sous les pare-brises).
    Mais après ?
    Je ne vois pas trop ce qui peut ressortir de tout cela.
    Les gens qui ont la chance d’avoir un boulot doivent continuer de bosser et ceux qui n’en ont pas doivent continuer de percevoir leurs aides car il faut continuer à payer les impôts, les crédits, la nourriture, la bagnole, les fringues des gosses...
    Et à moins d’avoir un bon paquet de pognon en réserve, je ne vois pas comment ce mouvement pourra résister aux assauts de la puissance médiatique.
    Qu’on le veuille ou non, il y a encore un bon paquet de personnes sensibles aux discours dominants, et qui n’hésiteraient pas à continuer à voter pour un énième pantin Macron-compatibles, pour s’assurer une illusion de stabilité de vie.
    Le discours "oui mais si... ce serait pire", a encore de beaux jours devant lui.
    Les débats sur le RIP, la loi de 73, le fonctionnement de la finance et de l’UE, le tirage au sort, restent très marginaux et sont balayés d’un revers de main avec mépris avec des mots comme "fascisme", "conspirationnisme", "république", et ça fonctionne encore très bien chez la majorité des baby boomers que je connais (et très présents dans la pyramide des ages).
    Pour résumer le fond de ma pensée :
    - un mouvement lycéen n’ayant pas assez de maturité au niveau des connaissances politiques, historiques et financières et très facilement manipulable (et certainement bientôt freiné par le contrôle de plus en plus virulent des informations circulant sur le net).
    - des plus de 50 ans avec un désir d’absence de changement, d’une inertie perpétuelle avant d’atteindre la retraite ou afin d’en profiter
    - des +25 à 50 ans n’ayant simplement pas le temps ou l’envie de se poser toutes ces questions et avec une épée de Damoclès financière permanente
    Il s’agit bien entendu d’une généralisation, mais je ne pense pas qu’une petite poignée de gens bien informés puissent contrebalancer le système mis en place.
    J’espère de tout cœur que l’histoire me donnera tort et je ne souhaite pas faire dans le défaitisme mais, même si l’espoir fait vivre, le réalisme revient toujours au grand galop.


  • #2097176

    GJ président !!! ce mouvement doit grandir et survivre jusqu’au prochaine élection et je l’espère la France changera !


  • #2097179

    Le 9 janvier 1905, l’Empire russe s’était pris quelques soubressauts dans les dents : les gonzes sont revenus 12 ans après surprenant les CNEws et BFM du moment...
    On connait la suite : et pour les Russes blancs, et pour le peuple : les ENCartÉS ayant échappé pour la plupart aux rafles.
    Idem pour la France.
    Mais les gens apprennent : et vient le jour où ils ne se tromperont plus de cible.


  • #2097205

    Pourquoi les pillards ne sont-ils pas descendus des banlieues ? Parce que Castaner les a PAYE pour qu’ils se tiennent tranquilles, et cela bien sûr par l’intermédiaire des indicateurs . Il a ACHETE sa "victoire", comme Dumouriez et Kellerman ont probablement acheté la surprenante retraite de Brunswick et de ses Prussiens à Valmy . Le très suspect provençal va passer pour "l’homme fort" du ministère...


  • #2097207

    Ils vont gagner à une condition : qu’ils ne se démobilisent pas . S’ils s’évanouissent et disparaissent dans la nature tout redeviendra aussi dégueulasse et sioniste qu’auparavant .


  • #2097213

    Voilà un peuple qui se réveil à l’aube d’une révolution d’un genre nouveau, pas de commanditaires, pas de Sorros, pas d’attali ni même zemmour , aucun syndicat, parti politique ne peuvent parler au nom de ce peuple vaillant. L’histoire donne toujours tort à ceux qui essaient de l’anticiper, de la dessiner à leur gout.
    Tenez ! Résistez ! Restons debout, le peuple vaincra.
    "Derrière un pouvoir visible, il existe un pouvoir non visible qui ne doit jamais fidélité au peuple" .


  • #2097218

    Dans chaque commune les Gilets Jaunes devraient rédiger des "Cahiers de Doléances", comme en 1788, et puis ça les occuperaient quand ils tiennent des ronds-points . Pour les historiens du futur cela donnera une image complète de la France .


  • #2097228

    Les gilets Jaunes ont comme drapeau celui de la France et les chars de la gendarmerie ( force européenne ?) arborent celui de l’Europe !
    La France contre l’europe faut-il comprendre ?

     

    • #2097636

      Il n’y aurait là rien d’inédit, puisque c’est pareil en Grèce,Hongrie,Italie, et autres.
      L’opposant "visible" aux changements politiques ce sont bien les institutions Européennes.


  • #2097231

    Ils ont moralement gagné car 90 000 flics et CRS suréquipés face à 30 000 manifestants désarmés c’est un peu beaucoup ! Il y eut 12 VAB, c’est dommage qu’ils n’aient pas placé quelques chars Leclerc de 50 tonnes aux endroits stratégiques, ils auraient servi à quelque chose, ils n’ont jamais été engagés au combat sauf au Yémen en 2015 du côté du "bien", c’est à dire de la coalition saoudienne . Et puis cela aurait fait rigoler Trump et une partie de la planète .


  • #2097234
    le 08/12/2018 par la main visible (anti adam smith)
    Pourquoi les Gilets jaunes ont déjà gagné

    Nous Gilets Jaunes avons déjà gagné parce que nous avons marqué au fer rouge le président Macron, son gouvernement et sa majorité devant le monde et parce que cette épreuve de force nous a révélé haut combien les agents directeurs de cette république sont faibles et vulnérables.


  • #2097240

    Les G J des pays Européens auront presque gagné quand ils commenceront à nettoyer leur pays des traitres au pouvoir et de leurs putes médiatiques et pour cela il n’y a pas besoin de manifester ! Après quelques exemples , les mouches changeront d’âne !!!


  • #2097246

    Vous rigolez, c’est tout juste le commencement de quelque chose là... pour les plus plus optimistes...

    Il va de soi que la situation de la France est très mauvaise et que Macron n’a pas la moindre idée de comment il peut redresser la barre, si même il en a envie. Il FAUT qu’il dégage immédiatement (pour commencer) si on ne veut pas continuer à crever.

    Déjà regardez bien lundi s’il signe le traité de Marrakech, on va le savoir tout de suite si on a gagné quelque chose...


  • #2097253

    Les gilets jaunes ont gagné. Si cette victoire consistait à faire part de doléances au gouvernement, c’est indéniable. Seulement voilà, de même qu’on ne traite pas un cancer avec des pansements, on n’aura rien résolu en soulageant les symptômes visibles du mal qui ronge le pays.

    Les français disent qu’ils croulent sous les taxes, certes, mais un allègement temporaire de la fiscalité saupoudré de belles paroles (attendez lundi) n’effacera pas les raisons rendant ces taxes nécessaires d’un point de vue comptable.

    La France est endettée jusqu’au cou. Un peu plus haut en fait, au-dessus des oreilles. Ce qui tue, ce ne sont pas tant les sommes empruntées pour faire tourner la boutique que les intérêts, qu’il faut ensuite payer en empruntant. Il n’est pas nécessaire d’avoir des connaissances en maths financières pour comprendre qu’un tel système se mord la queue.

    Les dépenses publiques, à la rigueur, on peut se serrer la ceinture le temps de rembourser le capital emprunté mais les intérêts partent vers les étoiles, engendrant des emprunts façon boule de neige. Ce qu’ils appellent le service de la dette est un train fou qu’il faut absolument arrêter.

    Comment faire ? Très simple. Permettre à l’état d’emprunter au trésor public sans intérêts, comme c’était le cas avant la déviation mise en place par VGE. Une proposition de loi, un vote, fin de l’histoire.

    Pas vraiment car ça ne pourrait se produire sans heurts. Les versements d’intérêts partant in fine à l’étranger, leurs bénéficiaires ne se laisseront pas faire. Il faudra donc sortir de l’euro, de l’union européenne, de l’OTAN... bref, fermer les écoutilles et faire comme les russes, iraniens ou turques.

    C’est le prix de la liberté. Sinon on devient des esclaves et en plus on embarque nos enfants dans la galère. Comme quoi la liberté revient bien à choisir sa prison.

    Donc pour en revenir à nos moutons, tant que nos représentants politiques éviteront le sujet, les gilets jaunes auront perdu. Tout simplement parce qu’ils décrivent les symptômes et non les causes du problème, se plaignent d’être réduits en escalavage au lieu de s’unir pour briser leurs chaînes. Gardons espoir.


  • #2097259
    le 09/12/2018 par A human of Zin
    Pourquoi les Gilets jaunes ont déjà gagné

    Je ne suis pas d’accord avec votre analyse, car je pense que le corps social a envoyé mécaniquement ses anticorps, ses globules blancs, pour contrer les virus - victorieusement, oui - mais qu’il n’a pas acquis de conscience pour autant.

    Absolument rien n’est gagné, rien n’est structuré, rien ne donne de signe que les gens, revenus à leur quotidien, vont se donner des organes.

    Rémission temporaire, convalescence prolongée.

    Pessimistiquement vôtre.

     

    • #2097371

      Ne vous inquiétez pas, c’est en cours :
      "GILETS JAUNES Débat sur le RIC avec Etienne Chouard et Maxime NICOLLE, Yvan Bachaud et Léo Girod".
      C’est le peuple lui-même qui va se structurer, organiser le RIC ou le RIP, et réclamer enfin de simples représentants, là pour appliquer ce qu’il décide, pas de faux représentants qui lui dérobent subrepticement le pouvoir et pensent à sa place.


    • #2097999
      le 09/12/2018 par A human of Zin
      Pourquoi les Gilets jaunes ont déjà gagné

      Merci SC31 pour votre lien, j’ai envie de voir ça.

      En fait, j’étais sincèrement pessimiste à l’heure où j’écrivais.
      Ma compagne m’a donné un autre angle de vision aujourd’hui, qui rejoint peut-être la question du RIC - mais ce n’était pas tant sur l’aspect structuration que celui de la prise de conscience.

      Elle m’a rappelé ce que j’avais un peu trop rapidement mis de côté : qu’une grande partie (la majorité et au-delà ?) des gilets jaunes ont milité activement pour la première fois de leur vie ; et qu’enfin, enfin, ils ont expérimenté *pour de vrai* l’hypocrisie, puis la surdité, puis la violence du pouvoir.

      Dans le même temps, ils ont été livrés à toutes les méthodes médiatiques et politiques de tentatives d’affaiblissement d’une insurrection populaire (et dont E&R nous a bien tenu au courant, merci à eux).

      Du coup, on ne peut nier que si, bien des motivés des ronds-points étaient des avertis à qui on ne la fait plus, il y a forcément un bataillon non négligeable de Français désormais moins manipulables, plus solides et prévenus pour les luttes qui restent à venir.
      Car ma compagne a mélodramatiquement conclu : "Ça n’est que le début de l’effondrement".

      Et, du fait que pas une fois la globalisation, ni la question de la dette, ni celle de la souveraineté (pour faire court) n’ont été abordées parmi tout ce que j’ai lu et entendu, il y aura, mathématiquement, d’autres luttes.
      Ça va, la France est morte mais son cadavre bouge encore.


  • #2097266
    le 09/12/2018 par Nicolas R.
    Pourquoi les Gilets jaunes ont déjà gagné

    J’ai l’impression que ce cauchemar se termine. Je suis tellement heureux. Vive la France. Génération Gilets Jaunes à vie.


  • #2097267

    GILETS JAUNES : Nos 8 doléances

    « Nous rentrerons chez nous quand ces mesures seront appliquées »

    1. Nous voulons de la démocratie directe à tous les niveaux. Nous voulons un gouvernement d’union nationale avec une régence d’exception pour éviter que les partis politiques, qui sont disqualifiés, n’instrumentalisent notre détresse et notre colère.
    2. Nous voulons une baisse de 20% de toutes les taxes et les charges touchant la classe moyenne, les travailleurs pauvres et les entrepreneurs. Baisser ces taxes, c’est monter nos salaires. Nous voulons une action immédiate pour taxer ce qui vaut la peine d’être taxé : les GAFA et les transactions financières.
    3. Nous voulons que la France arrête de vivre au-dessus de ses moyens et arrête d’accueillir la misère du monde parce qu’elle et déjà dans la misère avec ses millions de personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté. Nous voulons une immigration choisie, qui ne nous détruise pas culturellement. Nous demandons ainsi un retrait du pacte de l’immigration de l’ONU.
    4. Nous voulons une relocalisation de toutes les décisions dans les régions, les villes et les communes. L’Etat et ses fonctionnaires à Paris ne sont pas qualifiés pour décider de l’avenir de nos communes.
    5. Nous voulons une sortie de la PAC qui corrompt nos agriculteurs en n’allouant ses aides qu’aux productivistes et aux empoisonneurs répandant le cancer en France. Nos impôts ne doivent en aucun cas servir à financer Bayer-Monsanto.
    6. Nous voulons la création de barrières commerciales pour empêcher l’Allemagne de nous vendre des produits fabriqués en Roumanie, sous le label « Deutsche Qualität » et d’ainsi détruire nos emplois.
    7. Nous voulons le retrait de toutes les aides à la presse pour une vraie séparation des pouvoirs médiatiques et politiques.
    8. Nous voulons une action immédiate pour arrêter l’intégration dans l’Europe car elle ne se construit que sur la ruine des petites gens.

     

    • #2097640

      Pourquoi réclamer du protectionnisme partout, mais le libéralisme pour la presse ?
      Ca me semble bizarre . Les multinationales ou Etats étrangers ne seront pas à quelques dizaines de millions près pour sponsoriser ceci ou cela.
      (ou pire, procéder par "campagnes" sur des sujets précis)

      Je ne vois pas le problème que posent les médias dans leur état actuel... tant que la diversité et la pluralité sont respectée .. c’est tout ce qu’on peut demander objectivement.
      L’indépendançe ne sera toujours que fantasmée.


    • #2097770
      le 09/12/2018 par danyloque
      Pourquoi les Gilets jaunes ont déjà gagné

      9. Nous exigeons de connaître le tonnage exact des réserves d’or de la France, d’avoir accès à la totalité des réserves pour des représentants des Gilets Jaunes et de choisir au hasard des lingots pour vérifier que ce ne soit pas un alliage quelconque doré à l’or fin.


  • #2097273
    le 09/12/2018 par Mojo Risin
    Pourquoi les Gilets jaunes ont déjà gagné

    J’ai passé ma soirée à diffuser cet article et à discuter sur les réseaux de ce qu’il contenait. Et ça passe bien...


  • #2097290

    La dictature prend ses aises ( quelques uns de ses défenseurs casqués ont cette après -midi courageusement matrqué une jeune fille qui a perdu un oeuil , cela crie vengeance ) et piétine comme jamais toutes les lois ; Macron doit croire ce soir que cela pourrait même lui réussir et qu ’il peut passer en force moyennant quelque concessions tactiques ; gageons que la providence ( ou le sens de l ’histoie en marche ) l ’illusionne une fois de plus et l’aveuglant le conduise plus sûrement vers la falaise. En attendant les vrais opposant vont à nouveau être des cibles de la dictature .

     

    • #2097392
      le 09/12/2018 par Emilien Chaussure
      Pourquoi les Gilets jaunes ont déjà gagné

      Non camarade : cela ne crie pas vengeance mais justice ! Le système tribal "œil pour œil" est d’une autre temps et d’un autre espace.
      La colère ne doit pas nous aveugler. Eh quoi ! il faudrait arracher l’œil d’un flic ? les yeux de 10, 100 flics ? Venger les mains arrachées ? Les vies volées ? Où s’arrêterait l’escalade ?
      La force n’est pas la violence.


    • #2097993
      le 09/12/2018 par Michelly58
      Pourquoi les Gilets jaunes ont déjà gagné

      Tiens les féministes ne crient pas à la violence contre les femmes là ? Muriel Robin ? allo !


  • #2097300

    Je ne sais pas si c’est du réalisme ou de l’optimisme, mais je pense surtout que c’est dû à ma difficilté d’analyser dans le global et dans le temps. Au moment où j’écris ce commentaire, je n’ai aucune confiance en la técacité des français ( je parle de la masse ) à aller jusqu’au bout, et me dis qu’ils attendent tous le moindre petit geste, la moindre petite miette de la part de nos gouvernants, comme prétexte pour retrouver leur quotidien et ne pas perdre le peu qu’ils possèdent encore.
    1789 et Mai 68, en simplifiant, on peut dire que c’était des révolution manipulées par et pour la bourgeoisie ( ou alors je suis complètement à côté de la plaque ?! ), et du coup, ayant peu de connaissance en histoire, je me demande vraiment si, en France, il y a déjà eut une seule révolte légitime pour et par le peuple ?

    Je suis pessimiste quand il s’agit du peuple de France, un peuple trop bon donc trop con et manipulable à souhait ( par sa trop grande bonté ), et je ne pense pas qu’une révolution aura lieu de si tôt.
    D’ailleurs, quand un évènement tel que celui-ci est annoncé, ca me fait penser aux crises financières qui arrivent toujours à l’improviste et jamais quand elles sont annoncées en grande pompe. Du coup, quand j’ai lu toutes les craintes du milieu politico-médiatique pour la manif d’hier, me suis dit que ça allait faire pschiit.

    Enfin bref, mes respects en tout cas aux irréductibles qui ne lâchent rien malgré les difficultés et je souhaite de tout coeur que ce mouvement porte ses fruits et qu’il ne sera récupéré par aucun de ces foutus acteurs de théatre qu’est ce systême.

     

    • #2097429

      Le mouvement va non seulement continuer puisque les conditions de vie des français ne vont qu’en empirant. De plus nous voyons un grand pas en avant de l’évolution des consciences avec des GJ qui ne veulent plus tendre le bâton pour se battre, en refusant le vote - ce que l’on constate sur le terrain-, et le rapprochement avec Chouard qui vient de se joindre à eux pour une conférence.
      Je suis optimiste sur la reprise en mains de leur pouvoir politique par les français.


    • #2097702

      Tu viens juste de me l’apprendre pour M.Chouard et c’est une nouvelle très réjouissante :)


  • #2097310
    le 09/12/2018 par matrix le gaulois
    Pourquoi les Gilets jaunes ont déjà gagné

    Les gilets jaunes de Novembre-Décembre 2018 sont un contre-mai-68.

    Mai 68 partait d’une revendication de petits bourgeois du quartier latin :
    "On veut de la mixité dans les dortoirs des fille-euh !"
    Se greffèrent à une manifestation étudiante dont l’intensité était inattendue (comme les gilets jaunes) les manifestations ouvrières qui ont généralisé le mouvement à tout le territoire et qui faillit le transformer en crise gouvernementale.
    Cela a duré du 22 Mars au 30 Mai (on peut supposer que le mouvement des gilets jaunes dure plus longtemps que ça).
    Dès que les ouvriers reçurent des augmentations de la part de Pompidou : ils ont mis fin à leur grève et le mouvement étudiant ne tarda pas à prendre fin également (donc victoire des forces de l’ordre de l’époque)...comme pour les gilets jaunes qui ne pourront jamais venir à bout de tous les CRS de France (sauf si en Février 5 à 10 millions de français descendent dans les rues).

    On pourrait en conclure que Mai 68 fut un échec.
    Et pourtant un an plus tard : De Gaulle ratait un référendum et présentait sa démission et à partir de là : les libéraux de droite et de gauche allaient dominer le pays pour des décennies et des décennies.
    Dans la situation actuelle : je ne suis pas certain que Macron puisse de nouveau gagner une élection en France vu le "bordel" qu’a été son début de règne et le manque à gagner économique que subissent 99% des français (sa seule capacité de nuisance possible n’étant plus qu’au niveau international avec la vente de notre siège à l’Allemagne à l’ONU et le pacte de Marrakech).
    On peut s’attendre à ce que les élections européennes proches ne se passent pas si bien que ça pour LREM...certes, il n’est pas certain que Macron démissionne : mais on peut dire qu’il risque d’avoir peu de légitimité et de manœuvres si le parti au pouvoir arrive en 4ème ou 5ème position aux européennes.
    La grande victoire des gilets jaunes n’est pas encore de faire venir un gouvernement non-libéral en France : il est surtout salvateur car il a rappelé que le peuple français existe toujours, qu’il est capable d’agir et que son action est capable de générer une crise suffisante pour que les successeurs libéraux de Macron se posent la question : « Comment faire pour ne pas subir ce qu’il a subit et pouvoir être réélu ? »

    Les gilets jaunes ont prouvé que le peuple français est redevenu un agent d’influence. Agent d’influence mineur dans les décisions du gouvernement, mais un agent qui existe toujours.


  • #2097312

    Attention ,attention ,attention !!!

    Cet après -midi à Lille ,le rassemblement des Gilets Jaunes a été organisé par ..............la France insoumise !!!!!
    Quant on sait que la France insoumise roule "à fond la caisse " pour l’invasion migratoire ,à un point tel qu’un menbre important de LFI a préféré quitter le navire en perdition ,à cause en partie de l’amour sans borne et sans limite de LFI pour "l’invasion -migratoire " on se dit qu’il faut être très vigilant.
    Les Gilets Jaunes savent tous que l’immigration massive coûte aux contribuables la somme délirante de 30 à 50 milliards.
    Chers Gilets Jaunes , voilà où part en grande partie vos impôts,taxes et tout le tremblement .
    On ne peut pas à la fois se plaindre -à juste titre - et se montrer favorable ou indifférent concernant "l’invasion -migratoire "
    Il y a donc un choix à faire ,c’est l’un ou l’autre.

    Attendez ce n’est pas encore fini ,je garde le meilleur pour la fin.

    A un moment donné le cortège des Gilets Jaunes à rejoint et fusionner avec........les marcheurs pour le climat !!!!
    Quand on sait qu’à l’origine des Gilets Jaunes c’est le refus de ’augmentation des carburants pour soi disant lutter contre le réchauffement climatique , on croit rêver.
    En quelque sorte les Gilets Jaunes soutiennent ceux là mêmes qui sont à l’origine
    de leur révolte !!!
    C’est le délire absolu !!

    Donc attention ,attention ,mesdames et messieurs les Gilets Jaunes
    La gauche ,le système les écolos ,bref tout ceux qui nous pourrissent la vie depuis 50 ans pour certains ,pour d’autres depuis moins sont en train de tenter de "VOUS TORPILLER "

    IL EST VITAL POUR L AVENIR DU MOUVEMENT DES GILETS JAUNES DE CLARIFIER LES CHOSES .
    Ah ,j’oubliais une dernière pour la route , les syndicats ont encadré le défilé pour éviter que ce mouvement soit récupéré par l’extrèèèèèèèmmme droite !!!!

    https://www.marianne.net/debattons/...

    https://www.liberation.fr/france/20...

     

    • #2097422
      le 09/12/2018 par redsniper06
      Pourquoi les Gilets jaunes ont déjà gagné

      @ Cyprien
      Bonne analyse de certaines situations .....La pègre gauchiasse et la crapule écolo essaient par tous les moyens de récupérer le mouvement tel des mouches à m.... avides et goulues !!!....


    • #2097439

      Exactement , a LILLE c est l extrème gauche qui a récupéré le mouvement, j y était . Arrivé a la manif pour le climat, il y avait un tracteur avec le drapeau LGBT. Beaucoup de gilet jaune sont parti. La ville de lille est un nid a gauchiste.


    • #2097555

      Ce que j’ai toujours dit depuis le début : les gilets jaunes sont plus que naïfs. J’ai fais le tour des giratoires occupés pour sonder un peu les opinions. C’est affligeant. Ils ne savent même pas pourquoi ils font cela à part leur stupide pouvoir d’acheter des conneries que ce même système qui les opprime promeut. Quant au discours politique, il est juste misérable. Et AUCUN ne connait E&R ! Ils sont tous accros à BFM ou TF1. Ils ne comprendront jamais les pièges oligarchiques et les composantes du pouvoir. Aucune jugeotte. Les masses ont la place qu’elles méritent. Ah, et sachez que ceux qui fournissent pancartes et autres petits matériels sont les antennes locales syndicales...


  • #2097321

    Il y aura bien un avant et un après gilets jaunes, surtout pour Philippe voire Castaner.

    Cela étant dit et politiquement, je ne partage pas l’optimisme de l’article, le pouvoir ayant incontestablement capitalisé sur cette séquence :

    - Au niveau policier, en finir sur la peur d’un Malik Oussekine bis, valider la stratégie du contact et surtout celle de l’interpellation en amont des manifestations afin d’étouffer les mouvements sociaux futurs et avec un point positif, désormais, tout débordement de racailles ou de black blocks non maitrisé, sera taxé de facto de laxisme, il y a désormais la jurisprudence de l’acte IV pour rappeler que lorsque le pouvoir le veut, l’ordre est maintenu.

    - Probablement permettre à Macron de se représidentialiser sur deux axes, celui du sécuritaire d’abord et sur le plan de l’empathie ensuite, il ne m’étonnerait pas que son discours de Lundi soit sur le thème du "je vous ai compris" ou alors "Supermacron ayant sauvé Paris (donc la République) des passions tristes", même si c’est le feu en régions.

    Coté gilets jaunes, l’obligation maintenant de discuter avec le pouvoir, ce dernier ayant repris la main sur la guerre de l’image et de la propagande, ils n’obtiendront pas beaucoup plus de toute manière, ce qui implique sa structuration de facto, donc désormais contrôlé car borné par le pouvoir, donc quasi inoffensif.

    D’autre part, il y a eu plus de manifestants à Paris pour le climat que de gilets jaunes.
    C’est d’ailleurs la thématique de la transition énergétique qui sera le nouveau marqueur de division au sein du peuple, en effet, il n’aura pas échappé au pouvoir que certains gilets jaunes sont pro transition énergétique sur fond de pseudo réchauffement d’origine anthropique, la preuve par le rassemblement place de la République avec les marcheurs pour le climat.
    Marcon avait tué le droite vs gauche pour se faire élire, il vient d’affaiblir progressiste vs populiste pour sauver son quinquennat voire l’€urope.
    Et il va cliver suivant pro transition vs pro pouvoir d’achat pour se maintenir et surtout assurer la pérennité des profits des 1%.

    A cet égard, Philippe devrait sauter et Macron pourrait choisir, non pas Mélenchon, mais Ségolène, afin d’incarner et inscrire la France sur cette trajectoire écolo-punitive, pour mieux faire passer le projet Hulot et celui du GIEC.

    La résistance à la grande braderie de la France, doit donc continuer et s’amplifier.

     

    • #2097547

      Entièrement d’accord, l’oligarchie est organisée et sur le long terme, avec une grande intelligence qui confine au machiavélisme, pour les complotistes que nous sommes, ils voient loin, et de haut, et contrairement à ce qu’on pourrait croire ou dire, je doute qu’ils soient impressionnés, en tout cas à ce stade, ils savent quoi faire et comment, ils l’ont même envisagé, ceci est un coup de semonce pour eux qui certes les retarde et va les obliger dans une stratégie de repli apparent pour mieux continuer ensuite, gare à l’excès d’optimisme, même si cette revolte est rejouissante, il est fort probable que tout rentre dans l’ordre ( mondial ), gare aux récupérations de tous bords, bien peu ont comme souci l’intérêt du peuple !


  • #2097338

    C’est vrai que c’est la France du pays réel qu’on a vu émerger, sortant de nulle part, on la croyait presque disparue , anéantie et elle est bel et bien là et bien vivante,des vrais gens, solidaires entre eux, de tous âges, ( on avait beaucoup vilipendé les "vieux" qui auraient voté Macron et privilégiés, et on s’aperçoit qu’il sont là, nos vieux, petits retraités ou pères, grands pères et grand mères, sur les barrages, et puis des femmes, jeunes mères de famille parfois, et des hommes, des vrais, et c’est réjouissant , il y a le peuple de France, et qui ne veut plus, et en face un Système carrément orwellien, qui a grossi,grossi jusqu’à éclater ? L’avenir nous le dira.


  • #2097348

    Ne jamais se croire sauver si ce n’est pas vraiment le cas, règle de survie fondamental ! règle D’or ! ça ma toujours fait rire, le français qui vend la peau de l’ours avant de l’avoir tué !


  • #2097353
    le 09/12/2018 par Paix et paix
    Pourquoi les Gilets jaunes ont déjà gagné

    Je suis d’accord, le règne de l’impunite Et de l’enculade Généralisée est bien ébranlé. Il faut continuer le combat (pacifiquement) pour obtenir le référendum d’initiAtive populaire , le tirage au sort des députés au moins en partie et proportionnel pour le reste , la suppression du Conseil constitutionnel (le plus grand déni de pouvoir législatif qui existe, un crime) ... d’autres choses sont à revoir surtout au plan fiscal .


  • #2097356

    Avec tout ce barouf macaron gagne du temps pour aller signer ou faire signer par un sbire le pacte de Marakech sous couvert de l’ONU. Et c’est pour demain.
    Si ce truc est signé c’est fini pour nous, invasion assurée et nous n’aurons qu’à la fermer.
    Alors c’est pas tout à fait gagné pour les gilets jaunes.
    Nous devons nous débarrasser du pouvoir profond lié à la haute finance et nous désarrimer de l’UE pour pouvoir décider chez nous de ce qui est bon ou pas.

     

    • #2097552

      S’il signe demain, ce sera une bataille de perdue mais pas la guerre ! Or de question de la fermer ensuite, bien au contraire, ce ne sera que le début de toute une histoire.....


  • #2097377

    Il faut continuer le mouvement, et s’unir autour d’une seule revendication : le RIC sans ça nous n’avons aucune chance de pouvoir changer profondément la cause des pbm, sans ça nous aurons simplement droit à un nouveau pantin de gôche, sans ça nous ne pourrons jamais espérer sortir de l’UE, de l’euro, de l’OTAN... sans ça nous ne pourrons éviter le remplacement qui arrive, sans parler de notre siège à l’ONU.
    UNE SEULE REVENDICATION SINON RIEN ; le RIC permettra la discussion/vote/mise en place des autres mesures souhaitées par les gilets jaunes.


  • #2097386

    Le régime ne tient pas par ses organes de répressions et de propagande et il ne tient pas non plus par ses 1% des plus riches pour qui il bosse objectivement. Il tient essentiellement grâce à ses clientèles électorales à savoir le gros des fonctionnaires (5 millions), les cadres des groupes oligopolistiques Français pour la plupart protégés de la concurrence et évidemment par les populations issues de l’immigration qui cumulent niches sociales et travail au noir. Même si ils étaient 200000 hier à Paris, on est très loin des 2 millions de la manif pour tous qui n’a pas fait bouger le gouvernement d’un iota...

    Le seul enseignement de ce mouvement de protestation hors de contrôle des kapos habituels c’est que l’Etat Français a atteint une limite en terme de prélèvements obligatoires (46.2% en 2017). Rappelons que le salaire médian en France est de 1800 Euros net/mois. Beaucoup de Français se retrouvent coincés entre des prélèvements en hausse et un pouvoir d’achat en baisse (contrairement aux mensonges de l’INSEE, voir le dernier livre de Philippe Herlin) et surtout pour les tranches d’ages > 45 des perspectives d’avenir peu réjouissantes.

    Ce n’est encore ni suffisant pour renverser le gouvernement ni même pour l’inciter à changer de politique.


  • #2097390
    le 09/12/2018 par misericordieux
    Pourquoi les Gilets jaunes ont déjà gagné

    La police s’est montrée intraitable, féroce même, parfaitement aux ordres. L’armée en aurait fait de même. Le pion Macron va y laisser des plumes mais pas le système.
    La douceur des Gilets Jaunes, leur naïveté et leur absence de culture politico/historique va permettre au système de renforcer ses manipulations et son contrôle sur la population. Cette "révolte du samedi" des Gilets Jaunes trahis par la gauche (politique et syndicale) n’est qu’une révolte bisounours qui va malheureusement se retourner contre eux. Hier soir à Paris, le système jubilait.


  • #2097391

    Pour les anciens Grecs, dette et punition sont un même mot.
    Les tensions sont extrêmes à cette époque entre riches et pauvres, la tyrannie en effet menace Athènes.
    V siècles avant notre ère Solon, selon lui, la pauvreté engendre la tyrannie, Solon annule les dettes, Athènes repart pour une nouvelle période de prospérité.
    Ce qu’ont fait les anciens, nous pouvons le faire nous même.


  • #2097423

    Les Français des GJ ont gagné - oh paradoxe ! - grâce aux racailles ethniques qui ont cassé pour piller . Sans ces débordements le gouvernement n’aurait pas retiré ses surtaxes sur le carburant . Pendant les guerres coloniales les supplétifs indigènes ont pu être très efficaces...

     

    • #2097613

      En 1789 les bourgeois se sont servi de la populace pour terroriser les nobles - "la grande peur" - pour les contraindre à abandonner leurs privilèges lors de la nuit du 4 août . Ensuite la bourgeoisie a remplacé la noblesse comme classe dirigeante, la populace n’a eu que des miettes . Aujourd’hui la populace ce sont les racailles des banlieues qui font peur aux possédants sionistes - aux propriétaires des boutiques - et qui ont forcé le gouvernement à renoncer aux taxes sur le carburant . Mais les racailles des banlieues n’obtiendront rien d’autre que ce qu’ils ont volé, alors que les GJ, s’ils tiennent le coup, obtiendront beaucoup plus .


  • #2097447
    le 09/12/2018 par Un français
    Pourquoi les Gilets jaunes ont déjà gagné

    Ce "gouvernement" vient de prendre une raclée magistrale au niveau mondial.

    Les photos de blindés sortis dans les rues de Paris à l’approche de Noel pour faire face au peuple français, celui qui souffre et qui travaille, celui qui n’en peut plus d’être opprimé par les taxes, la dette, les coupes budgétaires, le train de vie et la politique folle de ses "élus", qui le pillent littéralement et le laissent crever la bouche ouverte pour entretenir parasites du haut et parasites du bas, ont massivement circulé.

    Ainsi, le pouvoir a révélé son vrai visage : cruel, infâme et dictatorial, prêt à violenter son propre peuple pour pouvoir continuer à se poudrer, à entretenir ses bobos bourgeois dépravés et ses racailles.

    Ses "forces de l’ordre" ont fait du zèle, elles ont commencé à faire couler le sang du peuple, des photos circulent sur des visages tuméfiés, des mains arrachées. Deux personnes ont perdu un oeil suite à un tir...

    Voilà tout ce que ce "pouvoir" sait faire, prendre l’argent, protéger les voyous et tirer sur les pauvres et les travailleurs !

    Et plus ses représentants parlent, plus ils déchaînent une légitime colère contre eux :
    - à la violence que le peuple subi tous les jours à cause de leur politique, ils chouinent en déplorant des dégâts matériels
    - ils portent aux nues leurs "forces de l’ordre", en les félicitant pour leur travail, quand ce travail consiste à commettre la pire des injustices : protéger les coupables et réprimer les innocents
    - ils pensent avoir sauvé leur République et ses institutions, mais qui avalera désormais leur discours sur la démocratie, les droits de l’homme, la liberté, l’égalité ou la fraternité ?

    Ils sont finis.
    Les mensonges grâces auxquels ils régnaient encore hier ont littéralement volé en éclats.
    Alors ils déploient massivement dans les médias et sur le net leurs agents de désinformation, chargés de dénigrer la colère du peuple, de la ridiculiser ou de faire croire que ce mouvement est fini ou qu’il n’ira nulle part. On en voit d’ailleurs déjà quelques-uns ici.

    Et puis il y a le pacte de Marrakech, qu’ils s’empresseront de signer par haine pur et simple des français, mais ce sera encore une fois la preuve d’un abus de pouvoir et d’une volonté de nous humilier et de nous détruire.

    Quoi qu’ils fassent, la vérité s’est désormais répandue, et les français se tiennent debout : ils n’ont plus l’intention de nourrir toute cette clique de sangsues parasites !


  • #2097480
    le 09/12/2018 par Rupert Pupkin
    Pourquoi les Gilets jaunes ont déjà gagné

    les gilets jaunes ont pris tout le monde par surprise et agissent intelligement. souhaitont ensemble qu’ils ne lachent rien sur le RIC , et c’est dans la boite.

    qu’ils s’allient avec des politiciens et c’est la fin , attention à "melenchon de la canebiére" et marine la traitresse.

    il est impératif de sortir de ce systéme moisi , il ’y a plus aucune discussion possible avec les politiques ( exception d’un gens lassale qui sort effectivement de ce panier de crabes).

    sortir la france et l’europe de bruxelles est la 1ére étape ,le reste suivra en liberté .


  • #2097494

    Je suis d’accord sur le fait que tout commence maintenant, et que cette effervescence soudaine prompte à révolutionner le système à réveillé un bon paquet de gens.
    Cependant, je ne partage pas cette analyse sur la prise de conscience, encore trop disparate et trop rare à mon sens. Je vois plutôt les prémices d’une prise de conscience, qui est très loin d’être aboutie.
    Car de ce que j’ai vu, lu et entendu, les revendications et causes de ce ras-le-bol, dans l’ensemble, consistent à demander un peu de mou à la laisse.
    Ce dont nous avons besoin, c’est d’un changement de paradigme. Je pense sincèrement qu’il faut se débarrasser de l’appellation "Gilet Jaune" (voir l’affaire du nom de domaine, qui est troublante), afin d’entrer dans une authentique résistance discrète et efficace. Je l’ai souvent exprimé ici et nous sommes nombreux à l’avoir compris, notre efficience se situe du côté du compte en banque. Privilégier le liquide, le non-déclaré, bouder le futile, le superflu, l’industriel, que le message qui en ressorte soit :"NON, NOUS NE SOMMES PAS DES CONSOMMATEURS".
    La semaine à venir va être cruciale avec le pacte de Marrakech. On parle d"acte V samedi prochain, je persiste à penser que c’est la scène V de l’acte I. Tant que la notion de boycott ne se sera pas généralisée, nous n’avancerons pas d’un iota, et nous resterons condamnés à quémander des miettes et un peu de lest à nos chaines. Brisons ces chaines une bonne fois pour toute.


  • #2097581

    C’est ce qu’on disais depuis des années ; nous étions des lanterne semis éteinte à essayer d’expliquer la situations aux gens. Aujourd’hui suffisamment sont éveillé pour faire ce basculement.
    Comme quoi, l’éveil se propage bien de façon exponentielle !

     

    • #2098095

      C’est une interprètation bien optimiste. Depuis des années Jova explique que le peuple descendra dans la rue quand il aura faim. La baisse du pouvoir d’achat dont beaucoup parlent est intimement liée à la capacité de manger à sa faim. D’où la réalisation de cette prophétie.

      Je ne dis pas que l’éveil ne se propage pas, certainement que si, mais encore au compte-gouttes. Quand l’information aura dépassé les limites des medias alternatifs pour atteindre la presse nationale, on pourra parler d’exponentielles. Mais pour que cela arrive, il faudrait que la presse soit libre. C’est pas gagné.


  • #2097607

    Les GJ devraient présenter autant de candidats possibles aux Européennes( 2019), aux Municipales ( 2020). Spécialement des personnes agées, surtout des mamies, gagnant moins du smic :
    beaucoup voteront pour envoyer les mamies au parlement et récolter des 15 000Euros/mois et embaucher d’autres mamies et papies en tant qu’assistants.
    E&R devrait pouvoir conseiller sur comment le faire.


  • #2097698

    les gilets jaunes ont aussi démontrés que l’assemblée et la bande à macron préférent perdre des milliards pendant un mois plutot que de le donner aux français qui galérent.
    macron vient de prouver que lui et son systéme savent qu’il y a de l’argent en pagaille ( crise de 2008 et distribution illico de centaines de milliards aux banques voleuses) , mais que le peuple doit se sentir inférieur et dominé par cette caste d’illégitimes parasites.

    les gilets jaunes en un mois ont mis un genoux à terre au gouvernement , continuons relayons nous .

    RIC .

    il n’est plus question d’argent il est question de pouvoir , c’est ce que le gouvernement prouve en laissant perdre des milliards au lieu de les donner aux français .
    le masque de ces fourbes est tombé.

     

  • #2097731

    C’est loin d’être terminé, il va probablement y avoir une trêve pour Noël, mais ça va revenir de plus en plus puissamment dans les mois qui viennent. Le vrai combat n’était pas sur Paris, ça c’était le spectacle du système pour démoraliser les gaulois réfractaires et briser la lutte, c’est clair et net depuis la journée d’hier.

    Le vrai combat est autour des ronds points dans la parole qui se libère petit à petit des tabous et des totems, dans un retrouvé de la chaleur humaine et de la solidarité comme antithèse au mensonge médiatique et politique, et à la froideur du négoce et du travail salarié. Le premier acte révolutionnaire passe par la prise de conscience, la brisure du mensonge dans lequel nous sommes emprisonnés et la redécouverte de nous même en tant que groupe conscient (on a fait un sacré premier pas ces dernières semaines).

    Les plus impatients vont râler et pester contre les autres qu’ils qualifieront allègrement de moutons stupides, mais voyez plutôt le mur vient d’être abattu en un seul petit mois.


  • #2097737

    On veut nous faire accroire que la mobilisation baisse ET se radicalise.
    Qu’elle se radicalise depuis le 1er, c’est indéniable. On est clairement monté d’un cran.
    Qu’elle baisse, les chiffres manipulés du Ministère de l’Intérieur (devrais-je plutôt dire de l’Extérieur ?) parlent d’eux-mêmes :
    Acte III : 136 000 manifestants ;
    Acte IV (malgré l’annonce médiatique de boucherie) : 136 000 manifestants.
    Curieux qu’il y ait aussi peu de commentaires sur un fait aussi évident. Les mesurettes lâchées cette semaine et toutes les menaces les accompagnant n’ont pas fait baisser la mobilisation. Elle est restée constante. Ce qui prouve que la mobilisation des français a du souffle et qu’elle voit loin. Si Macron se rate demain soir (et comment pourrait-il en être autrement ?), il n’aura plus de fusible, ni de parachute...

     

    • #2098029
      le 10/12/2018 par ici ou ailleurs
      Pourquoi les Gilets jaunes ont déjà gagné

      Information du site Policiers en colère :
      "France Police – Policiers en colère recense près de 1300 points de blocage regroupant en moyenne 200 gilets jaunes.

      Pour couvrir l’intégralité de la page horaire, les effectifs « gilets jaunes » sont généralement doublés, soit 400 manifestants en moyenne par point.

      1300 points x 400 gilets jaunes = 520.000 manifestants et non 31.000 comme l’affirme l’exécutif, ce qui ne correspond même pas au nombre de spectateurs à une rencontre sportive à domicile du PSG ou de l’OM..

      La manip’ est tellement grossière que ces chiffres n’ont sans doute plus aucune crédibilité auprès de l’opinion publique..

      Pour rappel, pour maintenir l’ordre public à un match de football, personne n’a jamais eu besoin d’envoyer des véhicules blindés dans les rues ni de mobiliser la quasi totalité des effectifs de police et de gendarmerie disponibles sur l’ensemble du territoire national..

      Notre organisation syndicale précise qu’il s’agit là d’une moyenne par point. Certains point regroupent plusieurs milliers de gilets jaunes tandis que d’autres en comptent seulement quelques dizaines.

      En outre, France Police – Policiers en colère conteste formellement le traitement de l’information par les chaînes en continu qui présentent la contestation des gilets jaunes exclusivement au regard des évènements parisiens."


Commentaires suivants