Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Devant une poignée d’élus, Macron reconnaît ses "conneries"

Un élu : "On a sorti la machine à baffes pendant 3 heures"

Emmanuel Macron poursuit ses consultations avant de s’exprimer pour la première fois depuis le début du mouvement des Gilets jaunes, normalement en début de semaine prochaine.

 

Selon les informations d’Europe 1, le président de la République a reçu une quinzaine d’élus locaux, vendredi à l’Élysée. Karl Olive, maire de Poissy, et Arnaud Péricard, maire de Saint-Germain-en-Laye, ont raconté cet entretien sans filtres. « On a sorti la machine à baffes pendant trois heures », a déclaré Arnaud Péricard, samedi soir sur Europe 1.

[...]

« J’ai trouvé qu’il était dans un état d’esprit combatif. On a envie que le pays réussisse. On l’a mis à la machine à baffe pendant trois heures. Il a accepté cette règle du jeu et de répondre à nos questions. Le président a répondu de manière cash. Il a dit que les 80 km/h était une “connerie”. On a beaucoup parlé de la baisse des APL, et il a aussi dit que c’était une “connerie” », a poursuivi Arnaud Péricard.

« Trop d’impôts et de taxes »

Emmanuel Macron a également répondu aux questions des élus sur l’augmentation des taxes, notamment sur le carburant, l’une des préoccupations premières des Gilets jaunes.

« Il disait qu’il y avait trop d’impôts et trop de taxes dans ce pays », a certifié Arnaud Péricard. « Tout le monde est conscient que cette compilation de taxes supplémentaires est inappropriée par rapport à la dure réalité du terrain. Il faut trouver des solutions à travers la concertation, notamment via les maires », a ajouté Karl Olive.

[...]

« On lui a dit : “Monsieur le président, votre méthode est catastrophique” », a assuré Karl Olive, qui a été à l’initiative de cette rencontre avec le président.

Lire l’article entier sur europe1.fr

 

Un an et demi plus tôt...

 

Triangulons le Macron
sur Kontre Kulture

 

Macron désavoué, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

82 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Putain, des gilets jaunes LREM ?
    N’empêche, ils sont bon les mecs, on a presque envie d’y croire...


  • Le repentir et l’empathie n’existent pas chez les pervers narcissiques.
    C’est de l’enfumage, la nouvelle com de l’Elysée à l’américaine (ses maîtres) : faute avouée à demi pardonnée.
    La vérité ne change pas, il bosse pour la haute finance et l’état profond mondialiste qui nous réduit en esclavage avec la dette !
    Dehors, lui et tous les politiques ! Démocratie directe sinon rien !

     

  • De l’art de se servir des réseaux sociaux pour préparer son discours de lundi et préparer les français par la même occasion... !!!

    Il avoue n’avoir fait que des conneries....mais il ne savait pas qu’il en faisait et disait et faisait dire ,même, le contraire....Faut quoi pour qu’il ouvre un œil ?

    C’est en avouant son incompétence qu’il peut rendre son tablier et pas enfumer,encore et encore,les français gilets jaunes qui ont encore le goût de la lacrymo dans la gorge... !!

    Obtus et narcissique,politiquement nul à chier,pas au niveau malgré son CV...Il va peut-être songer à dégager le plancher de l’Elysée comme Valls celui de Matignon et d’Evry...et découvrir la vie hors des sentiers médiatiques et de ses conseillers en com de merde... !!!

    il y avait des signes,il ne les a pas vu...Manu,t’es foutu... !

     

    • Je me suis fait flasher par un radar automatique il y a quelques semaines à 5 heures du matin en allant au travail (87km/h j’ai reçu la contravention quelques jours plus tard j’avais la tête ailleurs...).
      Une connerie de Macron dîtes-vous ? Est-il possible d’annuler l’amende et le retrait du point ?


    • Bob,il faut savoir que la machine administrative et répressive française et à l’image des "organes" soviétiques qui ont tellement sévit en 1937/1938....elle fonctionne en vase clos comme une machine sans conducteur avec des freins défaillants....Les conneries de Macron sont des ordres pour elle,ni plus,ni moins.... !!!


  • Opération com ; bref , le fusible et pantin du pouvoir Macron profond entend rester à l ’ Elysée , quand même ! (mission impossible : l ’Etat profond n ’a plus de plan B !


  • Fondamentalement, ce qui compte pour Macron et ses maitres est l’éxécution des "conneries" (les pressions taxières etc...). Et les "conneries" continueront dans les temps à venir tant qu’ils sont au pouvoir.

    Le "regret" dispensé ici et là est pour la galerie. Pas au Peuple.


  • La prochaine fois messieurs les élus, invités par le président. Quand vous lui soulèverez la question de la fiscalité, dites lui clairement qu’en attendant ce sont les petites gens et la classe moyenne qui casque plein pots des impôts dont le président a soulagé les riches, ceux dont les fortunes se font sur le dos des gens qui bossent. qu’il redonne aux derniers de cordées la très grande majorité des français leur dignité dans leurs vies de tous les jours pour élever leurs enfants dans l"honneur et la grandeur de l’âme d’une France éternelle. Y en a marre d’être mépriser, M. le président.


  • J’ai les deux mains, un bras et un genou en sang dans la manif d’aujourd’hui. Nous avons mis Macron dans sa niche, derrière des barreaux. Nous avons gagné, il doit partir. Les policiers ne pourront pas longtemps taper sur le peuple français. ils voient bien que ce ne sont pas un petit groupe mais tout le pays qui déborde car poussé à bout. Les français sont asphyxiés et le pays se paralyse. J’irais samedi prochain, avec un bras et une jambe, manifester contre la tyrannie mafieuse de la finance mondialiste des USA et de l’Europe, qui assassinent notre pays et notre futur.


  • La connerie, c’ est ça présence à l’ Élysée.
    Le but, ce n’ est ni la baisse des taxes, ni juguler la hausse des prix, mais de mettre fin à une imposture.
    La solution est désormais un retour au calme et une grève générale illimitée, jusqu’à son éviction et la mise en place d’ un conseil représentatif des Français en vu d’ instaurer un nouveau système de gouvernance.

     

    • ah oui d’accord et vous croyez que la secte va nous laisser faire ? Si çà va à l’encontre du Grand Architecte (de mon cul - c’est le titre en entier), croyez-moi qu’on va avoir quelques bâtons dans les roues.
      La FM déteste quand on parle d’elle. C’est pour çà, j’en parle !


    • @anonyme
      Qui a bien pu vous dire que ce serait facile ?
      Je dis en revanche qu’ il ne faut pas se tromper d’ objectif....Et puisque vous parlez de FM, pourquoi pas revendiquer une néo laïcité avec la séparation de la franc maçonnerie et de l’ État, cela aura au moins le mérite d’ afficher l’ éveil de la société française.


    • KAAMIL çà fait plusieurs fois que je lis cette connerie : "séparer la FM de l’État".

      Mais la FM C’EST l’État. Soit vous n’avez pas tout compris, soit vous faites semblant de pas faire exprès...

      Si on veut un État sain sans risque d’infiltration : il FAUT éradiquer la FM, la pulvériser. Comme l’Italie de Salvini. What else ?



    • KAAMIL çà fait plusieurs fois que je lis cette connerie : "séparer la FM de l’État".

      Mais la FM C’EST l’État. Soit vous n’avez pas tout compris, soit vous faites semblant de pas faire exprès...




      Il ne faut pas jeter le bain avec l’eau du bébé. Si la FM noyaute l’Etat elle n’est pas lui ; elle ne fait que parasiter un corps.


    • @anonyme
      Mon précédent message c’est perdu, qu’importe voici le Post Scriptum.



      Si on veut un État sain sans risque d’infiltration : il FAUT éradiquer la FM, la pulvériser. Comme l’Italie de Salvini. What else ?



      Ah bon ? Alors il existe un précédent réussi de séparation de la FM et de l’Etat ?
      C’est gentille d’apporter de l’eau à mon moulin mais gare à l’inondation !

      Avant d’intervenir grossièrement sur les commentaires, apprenez à les lires et surtout à les comprendre.



    • Si la FM noyaute l’Etat elle n’est pas lui ; elle ne fait que parasiter un corps.




      vous avez raison, l’idéologie FM a investit l’état en 1789. mais l’idéologie de l’état a aussi été repensée totalement en 1789.
      Je m’explique ; pour le cas français : l’idéologie de l’état est historiquement liée à la monarchie : l’état est un corps ORGANIQUE dont le roi est le coeur (d’autres diront la tête mais c’est plus réducteur) d’où la phrase de Louis XIV : l’état c’est moi. (le roi c’est le peuple). l
      Par contre l’idéologie maçonnique de 1789 qui prend le contrôle de l’état en fait une entité en soi.
      les politiciens deviennent des serviteurs de l’état (et non du peuple dont la bourgeoisie triomphante n’a rien à foutre. (cette nouvelle idéologie de l’état est à rapprocher du Leviathan de Hobbes et de la fonction libérale de l’état). l’état devient une structure qui s’auto-justifie : la raison d’état. donc cette nouvelle idéologie totalitaire de l’état est bien entendu issue des loges mais ce ne sont pas les loges.


  • Le film du mardi soir prochain : Le Dictateur .

     

  • A quand un sondage publié sur le pourcentage de français exigeant qu ’il déguerpisse ?


  • « On a sorti la machine à baffes pendant trois heures » ben non fallait pas se donner tant de mal ! Il suffisait juste de lui dire d’aller se faire en… come on !

    C’est peine perdue : il va consulter d’autres idiots utiles pour mimer une nouvelle posture et produire les réponses attendues et entendues en les étudiant, suite à ces consultations, c’est pour préparer sa prochaine intervention télévisée :

    « Gilets jaunes : Emmanuel Macron devrait s’exprimer lundi soir à la télévision »
    http://www.leparisien.fr/politique/...

    Connaissez-vous le mécanisme du déni ? Macron est un narcissique, une coquille vide sans affect, un acteur totalement congruent appuyé par une équipe de tordus très forte en communication perverse : Gustave Le bon dans Psychologie des foules en note de bas de page :

    « § 3. L’expérience. − L’expérience seule peut établir dans l’âme des foules des vérités devenues nécessaires et détruire des illusions devenues dangereuses. − L’expérience n’agit qu’à condition d’être fréquemment répétée. ».

    D’autres sans-dents simples et purs notamment ici sur E&R vont encore souffrir et s’indigner je le crains, je vais prier pour eux.

    NB : en l’état actuel, le narcissique est insoignable au niveau psychiatrique.


  • Quelque soit la teneur du discours que doit faire Macron lundi, et quoi qu’il ait pu dire aux élus locaux, cela ne changera absolument rien au fond du problème.

    Non seulement près de 80 % des français ne veulent plus de Macron, mais ils de veulent plus de tout ce qui représente ce système, contrôlé par les banques internationales via l’Union dite Européenne de Bruxelles.

    En conséquence, les français dans leur majorité ne veulent plus du gouvernement Macron, plus des deux chambres peuplées d’élus corrompus, et ne veulent plus obéir à l’oligarchie qui les contrôlent. Donc tout est à changer de fond en comble.

    Bonne chance aux successeurs car ils ont intérêt à être à la hauteur des attentes du peuple, qui a parfaitement identifié les responsables de ses malheurs.


  • Les gars, élus et dirigés par des types non-élus, qui nous disent faire du Nolan.

     

    • Il s’agit de deux maires, donc des élus, qui plus est, franc-maçons - St Germain-en Laye étant la ville la plus infestée d’IdF, après Paris.
      Donc ces deux gusses ne sont pas exactement n’importe qui : il représentent une partie du pouvoir profond.
      Ils flippent parce que si Macron n’assure pas, c’est sur eux, les loges, que çà va retomber.
      Ce que je souhaite de tout coeur.


    • Ici, on ne le souhaite pas, car pour ne pas faire d’amalgame afin de tout nommer sous une même étiquette excessive (comme BHL et ses coreligionnaires s’amusent à le faire des Gilets Jaunes en les (dis)qualifiant de « bruns-fachos »), le « réseau » que vous évoquez et qui n’est pas celui du Continent (ni d’ailleurs), tient, du mieux qu’il peut, les bassesses de l’État français et de ses commanditaires ainsi que la voyoucratie, à distance de l’autochtone, qui ne cherche qu’à s’émanciper pour ne pas dire se libérer.
      Par toute les possibilités qui résident dans son « pouvoir » occulte : à commencer par l’entrisme et autres astuces du même acabit ; en tentant d’être plus subtil que la « Bête » qui use des mêmes artifices, planquée dans sa tanière.
      Visitez les loges - dites progressistes - de votre endroit lors des tenues blanches ouvertes et vous constaterez que l’immense majorité des types qui les composent n’ont aucune culture géopolitique ou stratégique et que l’essentiel des débats sociétaux tournent autour de discussions politique de comptoir qui n’émergent sur rien d’autre qu’un piteux compte-rendu (nous ne parlerons même pas des femmes). Ils disposent juste de quelques éléments de rhétorique pour les meilleurs d’entre eux et seuls quelques gonzes téléguidés par la loge des loges (BB) tirent leur épingle du jeu « politique » pour prendre quatre sous, compromis qu’ils sont. Et encore, faut-il avoir montré patte blanche durablement.
      Vous l’avez constaté : à la moindre suspicion de... vous êtes « mort ». Et rares sont les tenaces comme vous en avez vu passer sur ce site, pour continuer le(ur) délire contre vents et marées venus conjointement du sommet et des profondeurs.
      L’époque n’est plus à la Troisième République et la ligne de mire est à placer bien au-delà des frangins la bricole et des chefs de gouvernements présents.


  • macron a dit et fait beaucoup de conneries, mais çà a servi a exciter le peuple et c’est vraisemblablement ce que l’oligarchie souhaitait en le poussant à se révolter.
    Mais ce n’est pas seulement une affaire de taxes ou d’améliorer son quotidien par l’augmentation du smic et plus de pouvoir d’achat, il en va surtout du péril qui plane sur nous avec la signature du pacte de l’onu sur l’immigration et c’est çà le plus IMPORTANT, il faudrait que tous les gilets jaunes et tout le monde aussi en prenne conscience, car c’est primordial et rien ne pourra s’arranger pour nous si l’on accepte de se faire envahir par toutes sortes de population qui vont nous enfoncer encore plus dans la précarité mais plus encore oeuvrer à notre disparition en temps que blanc comme il a été prévu par le plan coudenhove kalergi .


  • Le fait est qu’il est d’accord,mais qu’il l’oublie 5mn après comme le disait Gérard dV


  • #2097199

    ouais mais là c’est carrement le genre d’article qui fait préparer le terrain, du genre " si mlp attaque dès le début je quitte le débat", c’est un spécialiste du genre...
    faire croire qu’un article de presse mainstream dévoile du "off"

    mais oui sinon t’en as fait des conneries manu , c’est peu dire, et tu ramasses aussi ce que tes collègues ont semé pendant des décennies


  • Macron 1er : " Je sors grandi et renforcé de cette épreuve, plus jupitérien que jamais . J’ai décidé, en sus, de rétablir l’office de Connétable de France en faveur de Christophe Castaner . Fermez le ban ! "


  • Comme Bonaparte en 1795 a brisé l’insurrection des royalistes à Paris, Macron peut se rengorger ce soir et dire : " J’ai gagné la bataille de Paris " . Magnifique .


  • En lisant cet article on ne peut que feliciter A. Soral, et la façon dont il a vue les evenements arriver. Je me souviens avoir entendu “ Le jour au Macron sera tellement impopulaire, qu’il appellera Melenchon à la rescousse pour devenir premier ministre.” Melenchon qui vient de declarer “L’Ère du peuple’… cette conceptualisation est en rupture avec la doxa traditionnelle de la gauche traditionnelle ..Rupture avec la centralité du concept prolétariat (salariat)/révolution socialiste comme couple indépassable de la dynamique de l’Histoire.” -Voir l’article sur le wsws.org-. On se demande pourquoi que les GJ ne veulent pas de lui.
    Soral avait dit que recemment non sans humour que c’est Marx qui E... Hitler, sur les 40 revendications des GJ, 37 sont sociales. Certes ils parlent d’immigration, mais c’est plus en lien un concept marxiste qui à la base s’oppose à l’immigration. De plus sur les milliers de manifestations aucune mosquée n’a été incendiée, il n’y a pas eu de pogroms.
    Dernier element, j’ai li’mpression que cette insurrection a été en partie inspirée par ce site E&R, parce que je regardais le journal de France 3 vers midi -samedi 8/12 -, à ma stupefaction, un manifestant brandissait une pancarte "Rothschild Demission". Oui vous lisez bien "Rothschild demission" Les equipes de France 3 en bon soldats dissiplinés ont tout de suite coupé l’image.
    Ce qui me fait penser que les thèses aussi bien de Zemmour, de Melenchon -son concept creux revolution citoyenne-, que Marine Le Pen sont tous largués. Et ce mouvement est entrain et va ineluctablement faire tache d’huile à travers l’Europe entière. Les régimes fragiles comme ceux de la Pologne, de l’Allemagne, la Belgique, l’Italie etc...ont des sueurs froides. La question qu’il faudrait poser à A. Soral c’est de savoir si dans le cas où la France fait le grand ecart avec l’Uncle Sam, l’OTAN ne va pas nous faire un sinistre remake de la Sainte Alliance. C’est à dire en clair un blocus naval aerien, voir terrestre contre la France. Sincerement j’ai toujours pensé que si les américains n’ont pas evacué l’Allemagne depuis 1991, c’est justement contre la France. Et les souvenirs de ce qu’avait dit l’Amiral Sanguinetti il y a plus de 30 ans. me reviennent il disait “Les sous marins US sont beaucoup plus entrainés à détruire les SLBM français, que soviétiques...”
    Bien à vous.

     

    • Pas mal le "Rothschild démission". Mais j’ai discuté avec un groupe de GJ vendredi et ils ne connaissaient pas E&R. Le "leader" grande gueule du groupe m’a dit qu’il fallait lire "le monde" pour bien s’informer.
      Autre point qui amenuise pour moi l’effet "Soral", c’est que les etrangers qui s’y mettent ne le connaissent pas.
      Ce qui est bien dans l’histoire en ce moment c’est qu’on peut libérer sa parole avec les GJ, leur parler de gauche du travail et droite des valeurs, leur demander s’ils savent où va l’argent de la dette et comment il est créé. "C’est pas bon pour Israël." Les GJ font du bon boulot.


    • Bien beau les concepts brillants , mais il a manqué de troupes hier à Paris . . . l ’histoire c ’est des actes et des faits pas que des paroles


  • Comme si c’était "ses" conneries ! Cet outil du mondialisme ne fait qu’appliquer une feuille de route que les oligarques occidentaux lui ont transmis. Et je vous garantie que faire passer la vitesse de 90 à 80, ou l’augmentation des taxes c’est de la petite bière comparé au démantèlement et à la vente à l’encan à des intérêts étrangers de notre tissu industriel, de nos services public, de tout notre patrimoine national !
    Encore de l’enfumage !

     

    • En ce qui me concerne je pense au contraire que le racket des automobilistes a joué beaucoup dans leur exaspération ; c’est bien facile de baisser la vitesse autorisée dans le but philosophiquement imparable de baisser le nombre de morts sur la route, mais je pense qu’à un moment ce saignement progressif -qu’on ne peut même pas contester parce que ça reviendrait à contester la volonté de faire baisser la mortalité- est très exaspérante. Surtout quand ça se traduit bien concrètement par des amendes rédhibitoires qui pèsent énormément sur le budget annuel de beaucoup de gens. La dernière mesure de ce type c’est Philippe et celle d’avant c’était de passer de 80 à 70 sur le périph, c’était Valls aux manettes, ça veut tout dire... Quand même !


  • Quand il va s’adresser aux manants il pourra jouer les de Gaulle, fin mai 1968, qui tint un discours très court : 5 minutes, où il annonçait la dissolution et les élections . Macron devrait ajouter : à la proportionnelle . Mais le petit marquis aime s’entendre parler, et ce narcisse ne va pas résister à la tentation de blablater une demi heure - au moins .


  • oui et apres on fait quoi ? il admet ses conneries mais il veut gagner du temps jusqu’a noel pour que le mouvement s’etouffe,j’espere de tout coeur que les gilets jaunes vont zapper les fetes !!!

     

    • Bonjour zapper les fêtes facile pour beaucoup de français, moi par exemple mon apl baissé de 45€ et ce mois si 263€ de rappel non perçu de la taxe d’habitation qui a augmenté quand on nous dit que ça baisse, loyer, charge sur 1200e à 3, pas de prime de Noël comme ma femme travaille... Dure d’être ouvrier, youpi la taxe 2019 est suspendu pffff fumisterie j’arrive pas payé les taxes 2018, le control techniques déjà en place.. Bref toujours sans réponse


    • fêtes de qui, de quoi ?’’fêtes’’ à dates fixes, avec celle-ci ; un délire collectif organisé par les merchantis autour d’une fiction éculée...Pour passer à la caisse, dernière étape du jeu de piste : l’usine, le supermarché, la banque, la perception, la manif. Il faudrait cesser de n’habiter que des fictions.


  • Il ne faut évidemment pas compter sur ces maires pour parler à Macron de la nécessaire abrogation de la Cinquième République française (qui pourrait avoir lieu à l’issue d’un référendum) et l’instauration d’une Sixième République française dotée d’une constitution démocratique.

    En revanche, je suis hostile au tirage au sort ou à l’élection des constituants, car une constitution doit être écrite par des intellectuels démocrates et non par des cuisiniers, des coiffeurs, des boulangers, des garagistes, etc. La constitution de la cinquième république (qui n’est pas une anticonstitution, n’en déplaise à Chouard) fut écrite par deux pointures : De Gaulle et Debré. Celle de la Sixième République pourrait être écrite par deux vrais démocrates de droite et deux vrais démocrates de gauche (deux hommes et deux femmes), car il va sans dire qu’une constitution écrite par quatre vrais démocrates de gauche serait différente d’une constitution écrite par quatre vrais démocrates de droite. Etienne Chouard (qui est de gauche) et Valérie Bugault (qui est de droite) pourraient faire partie de ce quatuor de vrais démocrates.

     

    • Il est préférable que les intellectuels conseillent et proposent, plutôt qu’ils ne décident ; laissez le bon sens prendre la décision finale. Difficile d’avoir tout le recul nécessaire quand on est en même temps au charbon.


    • ’’’une Sixième République française’’...(! ?)

      Une sixième ’’république’’ !? Quelque chose qui n’irait pas chercher un contenu, comme les 5 précédentes ? La première a poussée les pieds dans le sang de ses élites, leur spoliation, le massacre de masse de sa population puis de celles de l’Europe, puis de celles des confins. Les autres aussi, mais rien ne pousse les pieds dans le sang. Plus de 2 siècles d’agonie malfaisante. Non merci !


  • Sur les chaînes télé personne ne parle des bandes ethniques qui ont pillé et causé les déprédations, "il ne faut pas stigmatiser les quartiers ! " . Nonobstant ces violences ont servi la cause des GJ, sans elles leur manif aurait été un échec .

     

    • Je n’ai jamais rien lu de plus intelligent !!…


    • #2097559

      les chiens de garde et d’attaque (racailles allogènes) dressés pour semer le cahot et la division entre les gilets jaunes se sont retournés contre leurs maitres du pouvoir profond et occulte des Loges .


    • Oui, vous avez raison. Moi qui ai été à toutes les principales "Manif pour tous" qui ont parfois réuni jusqu’à plus d’un million de participants, nonobstant les mensonges éhontés du sinistre Valls, malpropre de l’Intérieur, j’ai regretté l’impuissance fondamentale de la méthode contre le diable au pouvoir. On n’a rien eu ! Il va peut-être falloir écrire un "Eloge de la violence à l’intention des Français et qui veulent le rester" !


  • Quel mauvais acteur de sitcom, incapable d’habiter le personnage , heureusement que le metteur en scène était un spécialiste et que ses cousins ont assuré la promo .


  • Le problème c’est que ce n’est pas lui qui a le pouvoir.
    Il faut reconnaître qu’il s’est bien prété au jeu jusqu’à présent...


  • AH AH Saint-Germain-en Laye, ville de naissance de Louis XIV (de Marion Maréchal, d’Emmanuel Todd "la plus belle ville du monde" - oui si t’as vu sur le parc, mais c’est plus cher), et Poissy ville de Saint-Louis, çà m’étonne pas que ces cafards franc-maçons aient choisi ces deux villes pour y faire leur nid !!!!


  • #2097383

    Si beaucoup de francais boycottaient durant la semaine avant noel tous les achats de consommations superficiels en n’achetant pas les conneries inutiles habituelles, cela ferait un très beau...coup de des GJ par un d’acte V économique en touchant directement à la taxe de la tva sur toute les conneries acheté -

    un gros avertissement à moins 20 % de tva qui n’entre pas dans les caisses de la macron-tax-icomanie et pour qu’il rende des comptes pour sa propre mac(r)onnerie

     

    • #2097525

      Bonjour, Astérix le Gaulois,

      C’est déjà ce qui se passe dans les faits, les Français vont à l’essentiel dans leurs achats, en semaine, les fins de semaine étant faîtes pour flâner et se laisser tenter par l’offre marchande, la protestation de ceux d’entre-eux qui revêtent le gilet jaune le samedi porte un coup non négligeable aux achats coup de coeur, donc pas nécessairemnt utiles à la vie quotidienne.

      Tout devient un ensemble de choses où le principal l’emporte sur le superflu, à quelques jours des fêtes de Noël, n’est-ce pas une très belle manière de célébrer une identité intellectuelle et spirituelle qui s’assombrissait sous le fatras consummériste ?

      Bon dimanche à toi et aux tiens.


  • Ce traitre n’a aucune parole on le sait, et il hait la France.
    Pour s’en rendre compte une seule question :
    - son envoyé à Marrakech va-t-il signer demain le pacte sur les Migrations ?
    Si c’est oui, alors ce type qui ne représente plus la France nous aura planté un couteau dans le dos encore une fois.


  • La façon, particulièrement vicieuse, dont est répété à l’unisson par les journalopes le fait que les Gilets Jaunes n’ont pas de revendications communes, de représentants désignés et durables, de structures avec lesquelles on peut dialoguer... en gros, un gros bordel...est utilisée pour discréditer et même salir cette juste révolte des Français. S’ils insistent autant, c’est bien justement à cause de manque de prises sur le mouvement qui les a complètement désemparés. Une sorte de sumo qu’on arrive pas à saisir par les bourrelets graisseux...
    Et cet apparent bordel est une force invisible portée par chaque Gilet Jaune en convergence vers une seule issue : ce tas de merde doit dégager de la route des français... Il n’y a pas de revendications claires parce que les Français ne demandent rien à ce pouvoir inique. Ils n’exigent rien de ces voyous parce qu’ils savent qu’ils n’obtiendront rien... Les Français ont compris que s’ils veulent quelques chose, ce sont eux qui doivent décider et créer ce quelque chose plutôt que de jouer aux mendiants...
    Demander quelque chose au déséquilibré de l’Elysée, c’est reconnaître son pouvoir, c’est lui faire trop d’honneur... demander, c’est adopter une position d’inférieur, c’est se soumettre en tant qu’esclave...
    Prendre, c’est vivre debout... prendre c’est imposer sa volonté de vivre.


  • Après avoir remporté la bataille de Fontenoy (1743) le maréchal de Saxe, le beau Maurice, se vit attribuer par Louis XV le château de Chambord… Ayant remporté simultanément la "bataille de Paris", celle de Bordeaux, de Lyon, de Marseille, l’immense stratège ubiquiste - que le monde entier nous envie - Castaner, va être promu chef du gouvernement de Macron 1er . " Que Philippe retourne au Havre, ville aussi laide qu’il est hirsute ".

     

    • Louis XV ? N’est-ce pas ce monarque mort de la petite vérole dont le décès a donné lieu à de grandes festivités dans Paris et dont le successeur est mort d’une décollation ?


    • A Gavroche : Louis XV a régné 50 ans et a déshonoré la monarchie française, qui ne s’en est jamais remise . A 33 ans le maréchal de Saxe lui a donné la victoire de Fontenoy, remportée sur les Anglais . Mais après cela s’est gâté : jusqu’à 40 ans il ne s’est intéressé vraiment qu’à la chasse et aux femmes . Ensuite sous l’influence de la Pompadour il n’a fait que des sottises : il l’a laissé nommer un incapable, Soubise, chef de l’armée française : ses 70 000 hommes se feront battre par les 35 000 hommes de Frédéric de Prusse, à Rossbach . Il a fait perdre à la France le Canada et l’Inde, un rien ! Il aurait pu annexer la Wallonie qu’il venait de conquérir, il a loupé l’occasion . Vieillissante la Pompadour lui a installé des jeunes filles dans "le parc aux cerfs", vierges si possible car il avait peur d’attraper la chtouille (il l’avait eu à 20 ans et elle lui avait laissé un souvenir cuisant) . Choiseul lui a fait acheter la Corse . Mais son règne a bénéficié des grands artistes français et de l’invention d’un style remarquable, très original : le style Louis XV, qui ne doit rien à l’antiquité, contrairement au "Louis XVI" et à "l’empire" .


  • ’’Il faut trouver des solutions’’...

    Voilà une idée qu’elle est bonne ! A condition toutefois de ne pas les aller chercher là d’où sortent les problèmes qui imposent cette nécessité...Je te baîllonne, je te phagocyte, tu te plains, je te mets en garde à vue puis en prison...ça n’est pas parce que c’est habituel que ça n’est pas un peu court/facile. De plus c’est aussi juste, sur le fond ; dégueulasse. Il y aura toujours des dégueulasses pour encercler un appareil d’état et le tirer au cloaque avec eux, en lui expliquant tout le bien fondé de leurs exigences. C’est pire encore quand les dégueulasses sont l’appareil d’état. Ce qui n’est pas ’’normal’’. ’’En ce temps-là, en Egypte, les immondes étaient au pouvoir’’


  • #2097432

    La machine à baffes !
    Rhétorique irrespectueuse et brutale pour... rien du tout. Des réformettes.
    Questions à soumettre à EM, avec les formes dues à un président ; j’abrège :
    Tu travailles pour qui au juste ? Comment oses-tu démanteler et vendre par morceaux notre patrimoine à des étrangers ? en particulier militaire ? Te laisser prendre Alstom ? Acheter des dollars pourris ? T’entourer de personnel racaille ? T’acoquiner avec des tribunaux communautarisés pour mettre en prison et à l’amende des innocents, des intellectuels honnêtes et sincères ? Quand comptes-tu rétablir la souveraineté bancaire française ? Quelle traite d’esclaves vers la France vas-tu faire signer lundi par un délégué à Marrakech ? Que comptes-tu faire de la populace parasitaire en France, tant en bas qu’en haut ? Quand procéderas-tu au grand remplacement des hauts fonctionnaires bêtes et méchants, et rapaces ?
    Marion Sigaut, à la place d’Agnès Saal !
    Voilà, et en cadeau ma paire de googles anti-gaz-lacrymo, confisquée hier, monsieur le Président ! Vous y verrez mieux.


  • Je fais confiance à Emmanuel Macron pour :

    - Ne pas démissionner ,
    - Ne pas dissoudre le parlement ;
    - Ne pas proposer de réforme qui pourrait risquer de redonner un petit peu la parole aux français ;
    - Se cantonner à des mesurettes dont l’objet principal sera de temporiser jusqu’aux élections européennes.

    Partant de là, il est évident que le mouvement perdurera et se durcira pour une part non négligeable de gilets jaunes qui ne sont pas descendus dans la rue pour les taxes mais plus fondamentalement pour retrouver le droit de peser à leur échelle sur les choix politiques du pays.


  • Selon les chaînes dites d’informations (sic) permanentes, la police a parfaitement maîtrisé la situation hier à Paris et a su adopter la bonne stratégie pour contenir les gilets jaunes et les casseurs (oui, enfin, ils parlent surtout de "casseurs").

    Pourtant Emmanuel Grégoire, premier adjoint de la "mairesse" de Paris, estime publiquement que les dégâts à Paris sont plus importants que la semaine dernière et que "le secteur concerné par les incidents était beaucoup plus important".

    Que faut-il donc comprendre et croire ? C’est très simple, la Macronie a parfaitement su protéger l’Arc de Triomphe et les lieux de pouvoir (seul sujet de leur préoccupation) et les média aux ordres ont fait le reste. Le seul objectif de Macron était de faire croire qu’il maîtrise la situation, ce qui n’est évidemment pas le cas.


  • De la démocratie des grands apparatchiks jouisseurs et des hauts fonctionnaires en vieux béton verdâtre et des "think thank" subventionnés, on en vient à la "déconocratie". Tout ce beau monde admet qu’il "déconne" en employant un vocabulaire digne du journal Libération..

    Mais il "déconnait" encore plus sous Mitterrand et sous Rocard et sous Lang ("La république, c’est aussi la fête !" ...

    Et si on veut utiliser "la machine à baffe" de jour comme de nuit, aller voir un peu du côté e la ville la plus laide du monde : Bruxelles ! Tant que les gilets jaunes ne se dirigerons pas vers le "Palais" (il est beau, ce "Palais" !) du "Berlaymont", ils n’auront rien fait. Macron est un petit commissaire de l’Europe et du "Monde". L’augmentation des taxes, c’est évidemment la faute de l’Europe !

    La révolution avait bien compris cela : après avoir "baffé" l’Ancien Régime, ils sont allés "baffer" l’Europe tout entière, pape compris.

    Macron aurait pu tout de même avoir un peu de classe et défendre le système dont il est issu. Macron, le grand "déconocrate" ! C’est là que’il ressemble à Louis XVI, né au palais de Versailles et qui a été l’acteur principal de la décomposition du système du pouvoir palatial, qui ne "déconnait" pas tant que cela, finalement contrairement à ce que l’on dit et qui a été à l’origine du prestige de la France dans la monde et dont les français peuvent être fiers...


  • Il est bien gentil le petit Macaron de "reconnaître" ses "conneries" devant une poignée d’élus choisis parmi ses partisans …..
    Il ferait beaucoup mieux de changer complètement de politique ou, mieux encore, de démissionner après avoir présenté ses excuses complètes au peuple français !!!

     

    • Il est bien gentil notre presidenticule de reconnaitre ses conneries, mais il ne reviendra pas plus dessus que les oppositions de l’epoque ne sont revenued sur la loi du 3 janvier 1973 ou sur le regroupement familial. Aujourd’hui on nous sert le pacte de Marrakech qui sera entériné par les godillots de la majorité. C’est de la trahison systématique aggravée par l’ "effet de cliquet" de notre constitution qui ne prevoit pas d’élection de mi mandat. Nous allons boire le calice jusqu’à la lie prndant encore trois ans et demi... à moins que les peuples d’Europe ne s’occupent de nos oligarques.


  • La Connerie mère de toutes les siennes ....c’est bien son élection à la présidence de la République et basta !!!...


  • ’’une poignée d’élus’’...

    Qui étaient dans la rue avec les GJ ? Elus comment, par qui, selon quel mode d’élection, avec quel % des électeurs inscrits, quel niveau d’abstention et de bulletins blancs ? S’ils étaient représentatifs il n’y aurait personne dans les rues en train de prendre du bâton. Ce qui est consternant c’est que des gens s’octroient le titre d’élus dans ces conditions. Ils rencontrent un individu au pouvoir avec 16 % des voix d’inscrits, qui a donc fait le même choix qu’eux. On appelle ça un gang et un coup d’état.


  • Je ne fais pas confiance une seule seconde au petit marquis .il connaît très bien ses erreurs ,et ce qu’il fait.on ne change pas d’avis comme de chemise. Il essaye de se rattraper aux branches alors qu’il est désavoué à 80 pour cent


  • « J’ai trouvé qu’il était dans un état d’esprit combatif. On a envie que le pays réussisse. On l’a mis à la machine à baffe pendant trois heures. Il a accepté cette règle du jeu et de répondre à nos questions. »

    Désolé les filles, mais le coup de "il est beau humain et dynamique" n’a plus aucune crédibilité. Réservez le même traitement à Attali et on vous prendra peur-être au sérieux.


  • Je ne comprends pas le bug général des esprits devant la politique dite Macronienne..
    En Europe, celui qui décide en dernière instance de la politique économique c’est la banque centrale privée.
    Quel que soit le candidat élu, s’il restait dans l’Union Européenne appliquait automatiquement les directives économique de Bruxelles.

    Cette directive est (de manière synthétique) : Prenons le plus d’argent possible au peuple pour payer indéfiniment la dette aux privés.

    A partir de ce moment la Macron n’a aucuns pouvoir, ces seuls décision concernent le markéting.


  • Non non et non !
    La confiance est rompue, les masques sont tombés.
    Nous, gilets jaunes, demandons la fin du régime actuel qui a abbouti à nous mettre dans une situation catastrophique.
    Nous ne voulons plus de ce régime qui a corrompu la république et la democratie en France.
    Nous voulons un changement de régime avec plus de démocratie et plus de déontologie.
    À ce titre nous voulons le départ de Macron en tant que symbole de ce régime. Macron qui est parvenu au pouvoir justement du fait des carences de ce régime. Macron est l’illustration parfaite de toutes les carences de ce régime et de ses travers, arrogance, mépris, manipulations entre initiés pour devoyer les elections et les institutions.
    Nous ne pouvons accepter de discuter avzc Macron uniquement pour organiser son départ et la transition dans le changement de régime vers un régime plus démocratique.


  • Ben voyons, c’est encore la preuve qu’il n’a aucun respect pour la France... Et qu’il ne fait pas partie du peuple...


  • Donc en gros Macron pense qu’il y a trop d’impôts et de taxes et il continue ?
    La preuve donc que ce n’est pas lui qui décide.
    Nous demandons donc un président responsable devant le peuple français de ses décisions.


  • Cocteau disait : "j’aime le cirque parce qu’au cirque le médiocre se tue".

    Dans le cirque politique, c’est la même chose : celui qui fait une erreur tombe du trapèze. Il est mort !

    C’est ce que la démocratie a apporté de mieux à la politique.


  • #2097670

    Trois heures d’entretien pour nous dire que Macron regrette les 80 km/h et la baisse de l’APL. ?
    Ce sont des faux problèmes, il faut tout bonnement que Macron se rende à l’évidence, il n’a plus sa place en tant que Président, il ne représente plus rien, d’ailleurs il n’a jamais rien représenté.
    Et les élus se satisfont de ces réponses absurdes ?


  • Mais quelle mascarade les regrets de Mr Macron confessés auprès de ses amis...Mais on y croit plus... Et si vraiment il regrettait sincèrement ses décisions, qu’il les annule...et qu’il démissionne... C’est fini pour lui, il n’a pas l’air de comprendre qu’il ne peut plus rien faire, on reste aux aguets, le gouvernement est sous surveillance du Peuple qui s’est réveillé...


  • Beaucoup plus de casse hier que le 1er décembre (c’est le premier adjoint à la mairie de Paris qui le dit).
    Plus de blessés à l’acte IV qu’à l’acte III (selon les chiffres du Ministère de l’Intérieur).

    Conclusion des media mainstream : La police a maîtrisé la situation.

    C’était quoi l’objectif ? Eviter que les gilets jaunes ne prennent l’Elysée ?


  • il prend les gens pour des gros cons et il en remet une couche !


  • Je vous le dit d’avance, je bois l’avenir, le discours attendu vous le savez aussi bien que moi, ne sera pas à la hauteur, pourtant les doléances sont assez limpides.
    Les ultras-libéreaux ont une sainte horreur du social, comme les chats détestent l’eau.
    A cette heure là je ferais autre chose que d’écouter la Pravda !


  • Proverbe Picard... :

    Pu con qu’li dan ane lanterne y cass’rait ch’verre pou s’mette a s’place ...


  • #2097954

    Un plan com’ toujours aussi bien rôdé. Quand on n’a pas de légitimité supérieure à 18%, c’est indispensable.

    Une pensée désolée pour les centaines de milliers, voire les millions, qui s’y sont laissé prendre.


  • On ne lâche rien, il peut admettre ses erreurs ,c’est trop tard, on a trop perdu déjà donc allons au bout quoi que cela puisse nous couter.
    Ils tremblent tous autant qu’ils sont car si la répression se fait trop grande,il ne sera plus possible d’envahir tel et tel pays sous couvert ’’ d’apporter la démocratie et les droits de l’homme’’,donc fini de voler le matières premières en Afrique.

    Fini les mouvements du samedi,il sont le dos au mur ,il faut amener notre mouvement là où il doit être ,et ce,tous les jours... !!!
    Nous n’aurons surement plus jamais une telle occasion ,l’eurogenforce est prête à intervenir pour protéger ses mafieux en col blanc,pour renverser la table et enfin,briser les chaines que l’ultralibéralisme et l’UE nous imposent.
    Nous devrons donc avoir, si possible l’armée de notre côté le jour où ces salopards feront appel à elle, le cas échéant , ce sera plus dur et sanglant mais tant pis.

    Frères d’armes de tous corps,n’oubliez pas qui vous devez protéger,car tout citoyen arborant nos couleurs ou entonnant l’hymne national ne saurait être une cible.

    - ’’ J’y suis,j’y reste..."


  • Je n’ y crois pas une seconde à une quelconque sincérité ou contrition de sa part. Déjà la ministre du travail a refusé toute quelconque hausse du SMIC. Je suis sûr que mardi, il n’ annoncera rien qui puisse infléchir le cap que son gouvernement a pris. Il va engager l’ épreuve de force coûte que coûte...
    Ce mec n’ a aucune épaisseur humaine, il joue.


  • Macron aveugle quand il veut et sourd,
    un bon financier...


Commentaires suivants