Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Pression et délation : comment les "Sleeping Giants" comptent tuer "l’écosystème des sites controversés"

Assécher financièrement les relais de la haine en ligne : tel est l’objectif des Sleeping Giants (« géants endormis ») venus des États-Unis, ou de StopHateMoney et Ripost lancés en France cette année, qui cherchent à priver des sites controversés de recettes publicitaires, voire à tarir leur écosystème.

 

« L’élection de (Donald) Trump nous a réveillés », explique Rachel sous un prénom d’emprunt. Elle est l’animatrice du compte Twitter @slpng_giants_fr, lancé en France le 17 février 2017, qui compte plus de 4 000 « géants ».

Sleeping Giants est né aux États-Unis après l’élection en novembre 2016 de Donald Trump. Des milliers d’internautes bénévoles ont alors ciblé les entreprises dont les annonces se retrouvaient sur le site de l’« alt-right » américaine Breitbart News, dirigé un temps par Steve Bannon, ancien conseiller de Donald Trump.

(...)

En France, ces « géants » anonymes cherchent à assécher le site Boulevard Voltaire, fondé en 2012 par le maire de Béziers Robert Ménard, élu avec le soutien du Rassemblement national. Suite à leur action, 940 annonceurs ont bloqué leurs publicités sur bvoltaire.fr qui s’est retrouvé quasi sans annonces fin 2018.

(...)

Sous la pression des mêmes « géants » anonymes, des centaines d’autres annonceurs ont retiré leurs publicités du site Breiz atao du blogueur Boris Le Lay, condamné à plusieurs reprises pour racisme, jusqu’à son exclusion définitive par la régie Google Ads.

La procédure consiste à prendre une capture d’écran d’une annonce à côté d’une partie du contenu du site visé, puis de tweeter l’image avec une « note polie » à destination du compte Twitter de la société qui a payé la publicité.

(...)

Avec la publicité automatisée (dite « programmatique ») les entreprises ciblent leurs clients potentiels « en fonction des sites déjà visités et ignorent, le plus souvent, sur quels sites leurs annonces apparaissent », explique Tristan Mendès-France, qui vient, lui, de lancer en juin @StopHateMoney, avec l’observatoire Conspiracy Watch et le soutien du Fonds du 11 janvier (date des attentats de Charlie Hebdo).

Ce maître de conférence à l’université Paris-Diderot sur les cultures numériques, qui travaille ponctuellement avec les Sleeping Giants, voit plus large et souhaite tarir tout l’écosystème qui fait vivre ces sites controversés, comme les cagnottes en ligne, les portefeuilles de crypto-monnaies ou les boutiques sur internet.

StopHateMoney a déjà fait savoir par exemple à Colissimo qu’il livrait des produits de la boutique en ligne du polémiste Dieudonné, ou aux produits bio Cattier qu’ils étaient vendus sur le site aubonsens.fr lié à l’essayiste d’extrême droite Alain Soral.

Lire l’intégralité de l’article sur liberation.fr

 


 

Pour soutenir Alain Soral face aux persécutions,
rendez-vous sur la page de financement participatif dédiée :

 

Soutenez le site E&R avec la Rédaction de combat !

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

55 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Comment appelle T-on cela en langage juridique, maître viguier ?
    Intimidation, chantage, racket, extorsion... ??

    Ces procédés mafieux sont la suite logique d’une idéologie pro sioniste qui domine l’ensemble... En fait, je ne suis même pas surpris !!!


  • Avant on nous apprenait à penser.
    A partir de Mai 68 on nous a appris comment penser.
    Maintenant ils nous disent quoi penser.

    Et pour cela il leur faut fermer les sites qui pensent mal.
    RT France est aussi dans leur collimateur et ce de façon grotesque.

    https://www.youtube.com/watch?v=rzf...


  • France, LA Dictature en col blanc...

    Voyez-vous, ces organisations terroristes sont rémunérées avec vos impôts.

    En effet, je considère ces gens comme des terroristes.


  • La TERREUR est de retour...Depuis 1789, la Révolution maçonnique continue et accentue ses méfaits...


  • Les SS contemporains. Même assurance d’être dans le camp du bien, même méthodes de lâches.

     

  • En revanche, tous les sites de cul et autres dégueulasseries du genre ne sont jamais visés. Ils contaminent la toile (accès gratuit, pub, etc) mais personne ne bouge ! C’est incroyable !

     

    • C@tpower
      Bien au contraire, ces sites porno et autres crétineries sont les adoucisseurs des suppositoire pour tout type d’abroutissement des gens, ces sites sont considérés quasiment d’utilité public, d’ou la gratuité. Aucune contestation n’en viendra ou opinion dérangeante envers nos maîtres.
      E&R est gratuit, mais dérangeant les salopards de tous bords, des sujets variés avec des analyses pertinentes et participantes, ça leurs met des suppositoires qu’ils sentent passer, toute la différence est là.


    • Oui et bien si on va dans votre sens, on supprime tout alors ! Vous pensez comme eux cad supprimer ce qui ne vous plait pas. Les anti chasse pour la suppression des sites en rapports aux armes, vénerie etc ; les végétariens contre tout ce qui attrait à l’élevage, les vélos contre les voitures, les femmes contre les hommes (tiens il y a déjà les féministes..), Bigard contre les chauve souris, les slips contre les caleçons, les athées contre les religions, les mensonges contre la vérité, les antibiotiques contre les virus et les anti balai contre les manches parce que ça fait mal au cul, et l’anti matière contre (le PQ..non je déconne) contre la matière ! Moi, ce sont les touristes qui polluent chez moi qui m’agacent mais bon.. ps : oui, il m’arrive de jeter un oeil sur un site de fesses de temps en temps...et alors, c’est grave docteur ? Si on y réfléchie, nous sommes tous un peu dictateur quelque part.. Mince, 7h45..faut que j’aille bosser..je suis contre les réveils et les montres en fait ! Un peu démago aussi je vous l’accorde. Faut rigoler...faut rigoler...la lala la lalalala..


    • Ben, ça fait parti du plan ! Pendant qu’on s’astique le poireau, on pense pas à renverser le système !


  • Et à qui profite les Sleeping Giants ?

     

  • Il vont seulement pousser les sites vers le deep- web (installer le navigateur TOR n’est pas plus difficile qu’installer n’importe qu’elle application). Sinon, ils pousseront les sites vers des serveurs américains (où la liberté d’expression est encore complète en dehors de GAFAM).

    D’ailleurs l’exemple de Breiz atao est éloquente. En tentant d’avoir la peau du site Breton, ces hurluberlus de Giants machin on fait apparaitre Démocratie Participative, site mille fois plus radical que Breiz atao et surtout, hors d’atteinte des lois liberticides françaises.

    Comme on dit chez-nous : "Bravo les champions !"

     

  • Ah, si tous ces censeurs "politiquement corrects" mettaient l’immense créativité, dont ils font preuve pour limiter par tous les moyens la liberté d’expression des gens qui pensent autrement qu’eux, au service de la recherche du règlement des vrais problèmes, le Monde en serait certainement transformé très positivement …..
    Malheureusement, il n’en est rien, puisqu’ils se contentent d’essayer de museler ceux qui ne partagent pas leurs "idées" !!!

     

  • Pourrait-on à l’inverse faire "fuir" les annonceurs du journal Libération de P. Drahi en les associant au contenu haineusement sioniste de ce torchon qui relaye cette "glorieuse" initiative des "géants endormis" ?

     

    • Que vous etes naif !


    • #2246234

      @Armando
      non le journal Libération a même le droit de faire l’apologie de la pédophilie
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Apolo...



      En janvier 1979, un pédophile nommé Jacques Dugué, arrêté pour abus sexuels et accusé de faire partie d’un réseau de proxénétisme pédophile, publie ainsi sur deux jours dans Libération une tribune libre où il fait l’apologie de la « sodomisation » d’enfants, affirme que « l’enfant qui aime un adulte […] aime ressentir dans son corps le membre viril de celui qu’il aime, d’être uni à lui, par la chair », et demande « qu’on arrête de persécuter ceux qui aiment les enfants, même s’ils les aiment aussi avec leur corps »23. Au procès de Dugué, René Schérer et Gabriel Matzneff témoignent en sa faveur24 (des années plus tard, multirécidiviste et plusieurs fois condamné, pour l’affaire de 1979 et pour d’autres, Jacques Dugué est arrêté dans le cadre d’une affaire de viol et de pédopornographie : il est condamné en 2002 à trente ans de réclusion pour abus sexuels25,26,27). Toujours en 1979, Libération publie un entretien avec Tony Duvert recueilli par Guy Hocquenghem, dans lequel l’écrivain réaffirme sa pédophilie et préconise de retirer les enfants à leurs mères, ou du moins d’« empêcher que les femmes aient un droit exclusif sur les enfants »..........




      https://www.nouvelobs.com/societe/m...


    • @géométrie très variable
      Oui mais c’est pour le bien des enfants et leurs droits
      Tu confonds tout camarade
      Droit a l’enculade par un vieux friqué


  • C’est vraiment la guerre totale, on ne livre plus le courrier aux opposants politiques !
    Bientôt suppression de la carte vitale en cas de condamnation pour "racisme" ?


  • Les petits terroristes de la pensée à l’œuvre. Il ne faut pas se leurrer que ce mouvement a été initié par le système et est dynamisé par des agents gouvernementaux pour parer à l’impossibilité d’assécher légalement.

    Mais finalement cela ne fait que pousser les sites dits "alternatifs" à plus de cohérence, plus de radicalité, donc plus de vérité : pas de publicité commerciale intégrée au système économique actuel si on est réellement alternatif.

    Comme E&R, la seule voie viable est une publicité au service d’une économie d’une autre voie, cad mettant en avant des produits faisant avancer la cause dissidente.


  • Cet article est tiré d’un journal qui ne survit que grâce aux subventions publiques, le vrai scandale à dénoncer par des sites comme ER et boulevard voltaire est celui la.

     

  • D’où l’heureux choix stratégique initial d’E&R, avec un modèle économique qui le met d’emblée hors de portée de tels olibrius et met en valeur les contenus édités ou diffusés (l’être avant le paraître).
    C’est rare et précieux, de ne pas être contaminé par la pub quand on se rend quelque part, aujourd’hui.

     

  • " le juif arrose ou n arrose pas .S il n arrose pas le goy creve aussi talentueux et courageux soit il " (Bagatelles 1937) .


  • Libération même pas bon pour s’essuyer le c.l .

     

  • Sleeping giants... Ainsi se voient ces malades. Nabots hystériques et nabots sournois, voilà ce qu’ils sont.
    Ces méthodes sont inacceptables. Chacun est libre de choisir ses financements ou ses vecteurs de publicité. Les sournois malfaisants devraient être jetés en prison pour tentative d’entrave de la libre pensée, et menaces voilées aux entreprises.
    Dans l’émission de France culture sur Céline, retransmise ici, une femme au ton sévère accusait Louis-Ferdinand d’avoir "dénoncé" des gens sous l’occupation, non pas pour qu’ils se fassent arrêter mais pour récupérer un emploi ou une position qui revenait légalement et exclusivement à un Français.
    Mais qui dénonce vraiment, de nos jours ? Tout le temps, tout le monde, sauf les autres malfaisants ? Les petits fayots assoupis intellectuellement. Ils jouent cependant un jeu dangereux, sait-on jamais ce que l’avenir réserve.

     

    • Dans la correspondance de Céline publiée en "Pléïade" c’est vrai qu’il y a une lettre de Céline, écrite sous l’occupation, à un maire je crois de Sartrouville où il se plaint d’être sans emploi alors que dans le voisinage il y a un Noir employé par la Mairie comme médecin . La lettre est assez longue et argumentée, je ne me souviens pas de sa date . Evidemment elle est à mettre dans le dossier à charge du grand homme, Céline n’était pas immaculé comme la Sainte Vierge...


    • Il n’était pas "dénoncé" en tant que noir, mais en tant que Haïtien (étranger donc) passant après Céline pour l’emploi de médecin qu’il occupait alors ; il était même je crois, par les nouvelles lois de 1943, de pas sa situation d’étranger, non autorisé à exercer.
      Donc ce n’était pas de la "dénonciation" ; mais une revendication légitime : je suis Français, compétent, diplômé, expérimenté, c’est à moi que revient cet emploi de médecin, monsieur le maire. L-F C obtint l’emploi, je crois.
      Et tant mieux.


  • S’en prendre aux régies publicitaires, c’est prévisible et de bonne guerre. Mais s’en prendre aux entreprises partenaires relève d’un tout autre niveau. N’est-ce pas là de la délation ? Ah oui c’est vrai : pour le camp du Bien, c’est autorisé.


  • Je reprends les infos de "Libération" !
    https://www.liberation.fr/depeches/...
    C’est qui cette "Rachel" qui gère StopHateMoney et Ripost en France ?
    Une directrice de publication d’un site s’appelle Gabrielle Cluzel .
    Un autre, Tristan Mendès-France vient de lancer en juin StopHateMoney .
    [ toute cette histoire va mal finir ! ]

     

    • #2246213

      L’Histoire finit mal , et pour tout le monde. Chaque changement est pire que ce qui précédait et rien ne va en s’améliorant.
      Il est étonnant de voir combien attendent le grand soir, alors que très peu ont décidé de se réformer dans leurs propres habitudes indésirables.
      N’attendez rien de l’avenir. Les mauvais deviendrons plus mauvais et les ignorants encore plus. La réforme commence par soi-mème que ce soit dans un paradis ou au milieu de l’enfer.
      Croire que l’on va pouvoir un jour se réjouir des conséquences néfastes que devraient subir les oppresseurs, n’apporte rien de constructif ou de salvateur
      Apprenez à manger votre pain noir et poursuivez votre route sans regarder sur les cotés. Les temps difficiles ont commencé il y a bien longtemps et se poursuivront encore pour des centaines de siècles.


    • Pierre-Albert Espénel,
      Je ne partage pas votre avis !
      Vous pouvez continuer à manger votre pain noir .
      Mais surtout, ne ménagez pas votre peine !
      J’ai rencontré l’Abbé Nauleau, il y a peu de temps .
      http://www.paroisseblanzay.fr/
      Amen


  • De toute manière les revenus publicitaires c’est le mal.
    Ici ça a été compris dès le départ.

    Ayons un coup d’avance ; je me documente sur les cryptomonnaies dès que j’ai un peu de temps.

     

  • Ça rappelle les jours sombres de la révolution culturelle chinoise et ses petits gardes rouges. On retrouve ici le même principe, moins direct, plus doux. C’est la tyranie par de la bonne réputation.

     

    • la révolution culturelle chinoise est une idée grandiose, mais comme toute grande idéée finit dans la poubelle, faute d’hommes d’envergure et surtout faute d’une nature intranscendable comme peut l’être toute nature animale. Lutter contre la nature animale de l’homme a été de toujours,, mais c’est lorsque qu’on croit qu’on l’ait dépassée qu’elle se retrouve dans sa superbe.


  • Nous aimons pas la pub et la pub ne nous aime pas. Rien de plus naturel.


  • Des Javert numériques, des inquisiteurs 2.0, de la colonie distractionnaire et persécutionnaire... qui se croient du côté du Bien et de la Vérité. Très bien décrits ^par Muray, plus récemment par Brett Easton Ellis Terrifiant.

     


  • La procédure consiste à prendre une capture d’écran d’une annonce à côté d’une partie du contenu du site visé, puis de tweeter l’image avec une « note polie » à destination du compte Twitter de la société qui a payé la publicité.




    Toujours les mêmes avec les mêmes actions d’intimidation de sionistes.


  • On est dans les méthodes maffieuses version dématérialisée. Chantage, menaces, intimidation... Parade : faire comme E&R, fonctionner par des contributions directes des lecteurs. Et si un jour les Sleeping Giants m’envoient ma photo avec une page E&R à côté, j’augmenterai ma contribution à E&R :-).


  • C’est une forme de BDS masqué.
    Il faudrait faire de même en montrant (qui n’est pas dénoncer) les vérités de ce monde, tout aussi « bénévolement ».
    Toutes ces marques qui se goinfrent sur l’esclavagisme moderne...
    Cependant, je ne suis pas convaincu que l’occidental soit prêt à remettre son confort, garantie d’équilibre psychologique, en jeu. Comme cet éternel clopeur qui n’a de cesse de dire qu’il va arrêter, et qui continue malgré sa BPCO ou autres cancers...


  • Ils n’aiment pas les contradicteurs parce que cela leur met le nez dans leur merde . Il est bien plus facile de vouloir faire fermer le site en trouvant toutes les combines par peur d’être pris dans leurs propres contradictions, qui n’est même plus une révélation mais une évidence .
    La peur est en face de nous , on le constate tous les jours., par la violence, l’arbitraire, l’insulte qui n’est qu’un paravent .Ils ont peur de la vérité, il suffit déjà de voir toutes les affaires scandaleuses depuis 14 mai 2017, et ce n’est que le sommet de l’iceberg .Et c’est le fait de cette situation qui met en péril la démocratie pour en arriver à une dictature rampante, et une destruction programmée de ce pays . macron est là pour appliquer ce programme, et E&R pour aider à le dénoncer .


  • On pourrait aussi reformuler, "comment éliminer la concurrence"


  • Ca doit Les faire marrer aux publicitaires detre contactes par ces organismes,la publicite na jamais eu de limite et Les publicitaires ratissent large ils en ont certainement rien a faire de ce chantage ideologique,plus cest vu mieux cest cest tout et Les gens qui en appelent a eux le savent,par contre IL doivent SE demander quel est le principal gagne pain de ces bouffons de delateurs


  • Zola a sauvé une lamentable feuille de chou de la faillite par le scandale de son "j’accuse" : devinez laquelle...
    (Jaures était aux anges)

    Faisons pareil mais en plus violent :

    Assignons Rachel et Mendes en dommages intérêts !
    Et à 6 zéros encore !

    Et notre site ami, les poursuivra au pénal, pour injures.

    Quand la magistrature prendra fait et cause pour eux, nous la poursuivrons à son tour disciplinairement : le manquement au devoir de réserve, d’impartialité, la rupture de l’égalité de droit devant la Justice, toussa.

    Aucune importance : on ne fait pas ce type de procès pour le gagner mais pour le perdre.

    On doit devenir martyr public n°1.
    Robin des bois sur sa roue.

    Ce genre de procès est fait ordinairement pour deux choses :

    - la chiasse et la honte doivent changer de camp.C’est à dire rejoindre son camp naturel, les chiottes de la pensée politique, alias le mondialisme.

    - nous sommes fiers d’être scandaleux parce que le scandale est notre publicité la moins chère attendu qu’elle ne nous coute rien et nous rapporte gros : le succès !

    Faisons leur la guerre façon les orgues de Staline.

    Les lecteurs s’arracheront nos canards.

    Ce qui fait perdre à la presse patriote son lectorat, c’est sa tiédeur.
    Et ce qui convainc ses ennemis de la martyriser, c’est sa mollesse.

    Toujours plus brûlant
    Toujours plus tranchant.

    Ne rendons jamais les coups, coup pour coup, c’est une logique de dépressif
    Il faut que Sopo soit bleu donc noir de coups avant d’avoir terminé son café au lait le matin.
    Rachel doit faire une fausse couche et Mendes un Avc à lecture de leur 25° assignation à six zeros.

    Fôdra envoyer une couronne à leur enterrement mais vous la facturerez aux héritiers.

    En tout, pour être saufs, soyons autant qu’eux et mieux qu’eux : odieux.


  • En Angleterre, la situation est devenue aussi pourrie qu’en France. Des légendes et des institutions culturelles sont prises à partie. John Cleese se voit traiter de "raciste" pour avoir dit qu’il ne reconnaissait plus Londres. C’est vrai : certains endroits sont des enclaves pakistanaises. Mais c’est interdit de le dire. C’est "raciste".
    La publicité pour le dernier disque de Morrissey a été retirée des murs de la ville et certains disquaires refusent désormais de vendre ses disques car "quelqu’un" s’est plaint de ses idées politiques. Le gars soutient un parti qui s’appelle "For Britain". Scandaleux !
    Putain de Talibans !


  • #2247391

    trompettes qu’ils sont. ils se font dropper 100% dans les discussions , alors ils vont demander de l’argent aux milliardaires pour censurer ceux qui les mettent à l’amende.

    qu’ils sont vilains , qu’ils sont cons , qu’ils sont mesquins.
    les droidelomistes péteurs de claviers .


Commentaires suivants