Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Jacques Sapir à propos d’Alstom : le président Macron peut réparer son erreur

[…] Alstom énergie, un des leaders mondiaux dans les infrastructures de production d’électricité a été racheté en 2015 par l’américain General Electric […]. [C’]est une entreprise stratégique produisant notamment les turbines Arabelle des centrales nucléaires françaises, les turbines du porte-avion Charles de Gaulle et d’autres navires militaires français, des turbines pour les centrales thermiques, hydrauliques [etc.]. Cette entreprise a été construite par la commande publique et fait partie du patrimoine industriel des Français. […]

 

Il est inconcevable que le bon fonctionnement, la sécurité de nos centrales nucléaires et la propulsion du porte avion Charles de Gaulle dépendent du bon vouloir d’une entreprise étrangère. L’autorisation de cession de cette entreprise à l’américain General Electric, le 5 Novembre 2014, a été une erreur du ministre de l’Économie de l’époque, Emmanuel Macron. Le président Macron peut aujourd’hui réparer cette erreur.

General Electric, étant en difficulté financière et souhaitant recentrer ses activités dans l’énergie sur les turbines à gaz, est naturellement vendeur de la partie nucléaire voire d’une partie plus importante des activités d’Alstom qui lui rapporteraient l’argent nécessaire à sa bonne marche. L’État français dispose d’[…]un droit de regard en cas de vente de la partie nucléaire d’Alstom. Au surplus, l’ancien ministre de l’Économie Arnaud Montebourg a déclaré devant le Sénat que les circonstances de la vente d’Alstom énergie constituent un vice de consentement […] ; nous avons l’appareil juridique pour l’annuler. […]

Lire la suite de l’article sur causeur.fr

 


 

Bonus : entrevues avec Frédéric Pierucci à propos d’Alstom

 

En version courte (l’essentiel) :

 

En version longue (très complète) :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.


  • le président Macron peut réparer son erreur



    Si seulement il s’agissait d’une erreur...j’ai bien peur que dans l’esprit de Jupiter il n’y ait rien à réparer ici..

     

  • Que les américains essayent de nous la mettre profond, on peut encore le comprendre. Mais de la part de nos responsables c’est de la haute trahison.


  • "Jacques Sapir à propos d’Alstom : le président Macron peut réparer son erreur"

    Macron n’a fait aucune erreur, il a fait son job. En tant que président de la république, il est mandaté pour fossoyer la France. Ça fait 230 ans que ça dure. Il y a trop d’autruches dans ce pays, va falloir trouver une solution et vite.

     

  • Alstom et Macron,

    Nous sommes au cœur du Sujet !
    La vente du Pays et la corruption de ses élites .
    Pierucci interrogé par l"excellente Abderrazak
    sur RT France,nous informe sur le fond et la forme
    d’une affaire nationale et internationale emblématique,
    Je doute fort que les procédures en cours débouchent.
    Que des soutiens à Macron ,comme Juppé et Bayrou,
    couvrent de leurs "rigueur" et "probité" tant vantées,
    de telles opérations au détriment de leur pays et au
    service d’un colonisateur démontrent l’ampleur du Mal .
    Le parquet "national" financier ,et ses gauchistes sionistes
    sont aux abonnés absents .
    Où est la figure sinistre de Belloubet ?
    Piérucci est courageux face à des Puissants redoutables .
    Contre son intérêt financier et en mettant en danger sa vie
    Piérucci nous informe .
    Merci à cet Homme .

     

    • n’empêche que quand on l’écoute bien, ce type est encore d’une naïveté incroyable (il n’a toujours pas compris que la France est totalement pourrie de la tête (comme l’Allemagne d’ailleurs puisque ça l’étonne qu’elle soit si laxiste), et surtout , cerise sur le gâteau : il reste un européiste convaincu. Visiblement il n’a pas encore assez fait de prison pour terminer d’assimiler ce qu’il a commencé à comprendre


    • A Paramesh,

      Ne lui demandez pas de griller toutes ses cartouches
      et de se suicider .
      Son partenaire pour le bouquin Mathieu Aron,fait partie
      du système et lui a permis de franchir une étape médiatique .
      Le vrai combat de fond commence .Ne préjugeons pas de l’avenir /
      Combien de haut cadres et de haut fonctionnaires coopèrent
      avec les US et Israël ?
      .



  • L’autorisation de cession de cette entreprise à l’américain General Electric, le 5 Novembre 2014, a été une erreur du ministre de l’Économie de l’époque, Emmanuel Macron.



    Oui, oui. Une erreur. Il y croit vraiment Sapir ? c’est étrange cette propension des "de gauche" à la naïveté. Sapir me fait penser à Chouard.

    Naïveté feinte de mon point de vue, s’imposant simplement par le soin méticuleux à vouloir rester dans la tiédeur et non dans l’accusation franche et radicale.

     

    • Les sionistes ont viré Montebourg pour deux raisons : il s’opposait au rachat de SFR par Drahi, sachant que Drahi était un champion de l’évasion fiscale . Ils ont également viré Montebourg car il s’opposait au bradage d’Alstom aux judéos-US . Et ils le remplacèrent par Macron qui se mit à brader SFR à Drahi et Alstom aux judéos-US . Moralité : quand un ministre prétend défendre l’intérêt des Français il se fait virer !!! Pour les PATRIOTES MONTEBOURG me semble être un recours . S’il se présentait à la présidentielle je voterai sans aucune hésitation pour lui . Montebourg s’est fait virer pour avoir défendu la cause des Français, MLP n’a jamais été virée de nulle part pour cette raison .


    • @ Igor Meiev

      "Sapir me fait penser à Chouard". Pas mieux :)

      Vu l’endoctrinement subit dès le plus jeune âge, j’estime la naïveté valable jusqu’à 30 ans. Au delà, les adeptes de la branlette intellectuelle versent dans la collaboration molle sans l’assumer, surtout les gauchistes.


    • Tu peux dire us tout court hein...


    • Bob Têtard

      Vous croyez sincèrement au Système actuel ? Pour vous, les dés ne sont pas pipés ? Tout est de la faute aux français qui votent mal ? Et ce mauvais vote, n’est-il pas le résultat d’une volonté, d’un contrôle ?

      Je pense pour ma part qu’aucun candidat n’est là par hasard ou par la volonté "pure" et non manipulée du peuple et que si Montebourg, LePen, NDA, ou quique ce soit arrive au pouvoir par le vote, c’est que scénario le prévoit et après 5 années, vous déchanterai en voyant le retour triomphant du progressisme, en constatant amèrement que toute votre vie de "citoyen" est basé sur une illusion, sur une croyance induite depuis votre jeunesse, tenace mais fausse...et après vous irez grossir les stats des consommateurs de psychothropes ( bon ptet pas mais c’est possible )


    • Bob Tetard repond a S : la 5 eme republique est une "republique de voyous" qui repose entierement sur le trucage des legislatives par le scrutin majoritaire a deux tours
      Il n y a de democratie vraiment representative qu avec la Proportionnellle


    • Bob Tetard

      Et vous comptez donc sur le vote, contrôlé par cette, je vous cite "république de voyous", pour mettre en place la Proportionnelle ?

      Je sais que je ne sais pas grand chose, mais là, j’ai un doute.

      Cela dit je suis plutôt d’accord avec votre conclusion sur la représentativité et la Proportionnelle ( enfin, pas sûr à 100% non plus, il devrait exister un système de controle des élus par le peuple, qui à tout moment pourrait décider de limoger et punir un "représentant" après une enquête indépendante, et là on pourrait peut-être commencer à parler d’un Système juste )


    • @ bob têtard
      Ha,ha ! Montebourg comme recours des patriotes !? Ce guignol, qui se vante d’être algérien, c’était accoquiné à Guy Bedos lors de l’élection présidentielle de 2017 ! Sa mascotte nommée président de son comité de soutien !


    • Il a des origines algérienne comme des millions de français ça vous dérange ?
      En attendant, lui œuvre concrètement pour son pays...


  • Je recommande a tous de regarder cette vidéo de Thinkerview avec Pierucci : absolument ÉDIFIANT ! Nous sommes vraiment en guerre avec les US ainsi qu’avec nos élites.... (et pour une fois l’interviewer de thinkerview n’est pas méprisant et insupportable de suffisance comme trop souvent).

     

    • Époustouflant ! Je l’ai visionnée dès qu’elle a été publiée. Ce type est un héros national. Ce qu’il dévoile est hallucinant. On voit bien ce à quoi sont confrontés les hauts cadres des entreprises françaises. Cet homme n’a eu aucun soutien !. Il a tout enduré dans un total abandon ! C’est inadmissible !. On va sauver des criminels et on lâche des héros. C’est à peine croyable !. Il ne faudrait plus que cela se reproduise. On doit en être informé et on doit les soutenir. . Et là, on s’en f... si ces hauts cadres sont étiquetés de droite ou de gauche ça n’a rien à voir.
      Et à qui accorde-t-on la Légion d’Honneur ?.


  • Je n’oublierai jamais ces jours où la seule préoccupation des français (rapportée par les médias) était de savoir si ce devait être vendu aux Allemands ou aux Américains. Quand j’ai entendu Chevènement dire qu’il souhaitait que ce soit cédé à Général Electric, j’étais sciée !.

    C’est plus facile de taper sur les arabes, l’islam et les algériens. Franchement ça me dégoûte. Personne n’a rien pipé mot ! Ah si, mon Dieu ! Mais oui ! Montebourg !. Tiens, qu’elle drôle coïncidence : il n’est un peu algérien sur les bords Montebourg ? .


  • Monsieur Sapir est bien naïf.... Mais on peut toujours rêver.


  • Macron a brulé ND
    Sapir voulait dynamiter le Basilique du Sacré-Cœur !!


  • Vous n’avez qu’à reprendre le personnel et monter une boite à coté, ça coûtera moins cher qu’un rachat, et ça permettra de repartir sur des bases saines, car désormais, l’entreprise est complètement pourrie et infiltrée, sauf au niveau des ouvriers et agents de maîtrise, voir certains ingé. techniques. Le reste de l’encadrement est probablement vendu à des intérêts étrangers, je pense entres autres à Pécresse, ou Kron issu de famille juive polonaise et à qui nous devons la vente aux USA, certainement une coïncidence, etc ...

    Inutile de filer du pognon à G.E. pour une planche pourrie, infiltrée jusque dans les chiottes, car c’est à mon avis le seul et unique objectif de ces voix qui s’indignent après la guerre ...

    Il faut rebâtir à coté. C’est la seule solution raisonnable si c’est réellement notre autonomie et notre souveraineté qui motivent cette réflexion de rachat.

    Sapir est un gauchiste. Et Causeur nous prend pour des billes, la communauté est désormais partout dans l’entreprise et les services américains également. La reprendre en l’état nous garderait au bout d’une longe des USA, via ses petites mains et ses sayanim.

    Il ne faut pas racheter. Il faut rebâtir.

     

    • Bref, nationaliser ! Oui ?
      [ pas besoin de recréer un bien déjà existant ! ]
      C’est simple, non ?


    • C’est une affaire de brevets, des astuces et des outils interdit d’usage. Rebâtir et donc copier c’est juste interdit.



    • Il ne faut pas racheter. Il faut rebâtir.



      J’approuve cette option. Il nous faut nous délester de ce qui nous amoindrit.


    • avant tout il faudrait renationaliser les Français eux-mêmes
      en Patriotes Français !
      et il y a urgence et péril en la demeure
      parce que entre l’Américanisation, l’Arabisation, l’Islamisation, la Maçonisation
      et la bâtardisation du Français . . .


    • @ fajs
      Non. Un bien pourri, on s’en sépare, on ne s’installe pas dedans en pantoufles en attendant qu’il nous claque à la gueule lors de la prochaine crise.

      Et puis, de toutes façons, les turbines, ce n’est plus l’avenir, ni pour la marine, ni pour les centrales.

      C’était un palier en terme technique que nous savons déjà surpasser, mais l’état de l’économie et de la politique, l’état de la nation et du monde, nous contraignent à taire nos innovations. On ne va pas filer nos idées contre des papiers pourris, pour financer notre remplacement et notre invasion, alors que les mafias sont partout, et que l’instabilité caractérise l’époque. On sait faire plus efficace, moins volumineux, moins lourd, moins long et moins coûteux à produire. Mais on ne révélera rien à un état, à des financiers, à des industriels, qui nous asservissent et nous traitent comme des parias, et qui nous trahissent en ouvrant les portes de nos contrées.

      Et une turbine, ça n’est pas franchement sorcier à produire, dès lors que l’on conserve le savoir faire au niveau conception. La réalisation est amenée à évoluer aussi, ce qui rend l’appareil productif désuet. Quant à la maintenance de l’existant, si on ne souhaite pas évoluer avec de nouvelle technologie, pas besoin de toute une usine de prod. pour changer des pales et rééquilibrer un rotor.

      Alors il serait judicieux de rester dans vos domaines de compétences ... et d’éviter de nous les briser avec vos cris de gauchistes. Vous n’avez aucune connaissance technique en la matière vous permettant de jouer les dictateurs.

      Quant à la prétendue propriété intellectuelle, j’aimerais bien savoir qui va aller dans un sous-narin ou une usine de prod en contrat avec l’armée, pour y vérifier ce qu’ils contiennent ... C’est classé secret défense ! Révéler ce qui s’y trouve constituerait un acte d’espionnage impossible à corroborer, sans dévoiler les collusions et les infiltrés, et sans se mettre à dos la nation. Et même là, il suffirait de nier en bloc. Comme si on allait s’interdire de bâtir notre puissance pour de simple lois sur les brevets, lois qui relèvent de l’escroquerie... Nan, mais allo quoi !

      Non, vous voulez toucher deux fois la mise, et laisser à penser que, finalement, nous aurions gagné cette bataille industrielle... comme en 40 ...

      L’insistance dont vous faites preuve pour motiver ce rachat est en soi un signe qui ne trompe pas. Quand des Grecs t’offrent un truc, il faut toujours serrer les fesses.


    • Ils ont déjà pillé les secrets, le savoir-faire. Ils n’ont plus besoin de l’entreprise et ils vont vouloir la revendre. C’est la raison pour laquelle les chiens se mettent à aboyer en brandissant le souverainisme, tout ça ...

      Mais le marché des turbines de cette taille, le marché du nucléaire, le marché du train, sont déjà perdus ou déjà désuets. Et G.E. est déjà morte. Cette entreprise mafieuse vit ses derniers jours. C’est un zombi ou un vampire qui n’innove plus, mais pille.

      Racheter un canasson aux pieds pourris, voila bien une idée que seule Sapir et Causeur sont capables de nous vanter, grâce à leur immense ignorance et leur culot monstrueux, en jouant la carte des sentiments et du patriotisme après la guerre . . .

      Un de ces jours, il faudra aussi songer à eux avec sérieux.


  • L’influence négative pour la France n’est pas seulement sa sécurité énergétique mais le fait qu’elle se voit aussi priver d’un de ces fleurons faisant de la France une grande puissance industrielle.
    Alstom et les USA ne sont pas les seuls fabricants au monde de ce genre de matériel, la Russie ou la Chine se ferait un plaisir de vendre à la France ce que les USA refuseraient de vendre. C’est comme la vente de cette entreprise qui fabrique des billets, certains affirment que c’est pour empêcher la France d’imprimer des francs...mais la France peut comme d’autres pays le font faire imprimer ses billets par une autre entreprise...mais à cette perte de souveraineté qui pourrait être en partie contournée en ayant recours à des fournisseurs autres que ceux américains se surajoute quelque chose de tout aussi inquiétant et qui n’a aucune parade possible : la France se voit dépouiller des instruments de sa puissance économique et industrielle. Un pays comme la France sans ressource naturelle ne doit son statut mondial de grande puissance que par la productivité, l’ingéniosité de son peuple et le tissu industriel qui en résulte. Si on démantèle cette industrie il ne restera plus que des restaurants, musées et monuments à visiter, or un pays comme la France ne peut pas prospérer uniquement avec le tourisme. Sans industrie c’est l’effondrement assuré du niveau vie et la disparition in fine du pays. La France n’est pas l’Algérie où l’oligarchie locale peut redistribuer juste ce qu’il faut de la manne énergétique pour éviter que les gens crèvent de faim. Sans industrie les Français crèveront de faim, littéralement, et il se produira un phénomène similaire à ce qui s’est passé au Portugal ces 40 dernières année : une émigration de masse des forces vives de la nation sur des terres plus hospitalières. Le Portugal a plus de 20% de sa population nationale qui désormais vit expatriée ! Certes cela peut paraître séduisant pour les amoureux des vastes espaces vides d’hommes...mais cela signerait la fin de la France en tant que grande nation et peut être même sa disparition en tant qu’entité civilisationnelle spécifique !

     

    • Pfff ! Pourquoi comparer la situation économique de la France avec celle de l’Algérie. C’est grotesque.

      Il y a bien une quarantaine d’années, des études prospectives tablaient sur deux secteurs d’activités pour maintenir la France à son niveau de puissance de l’époque : le Tourisme et la Haute Technologie. Aujourd’hui, où en est-on ?.


  • #2246384

    Dire que cela ne serait jamais arrivé si les français avaient voté FN... Et oui, il ne faut jamais se lasser de répéter encore et encore la basse réalité.
    A quoi sert de s’agiter maintenant dans tous les sens ?

     

  • L’interview de F. Pierucci sur Thinkerview est remarquable.
    Il est temps que les Français se rendent compte de ce qui se passe avec nos "amis" américains

     

  • Petite précision :
    La création d’Alstom n’est pas due à la commande publique comme l’écrit Hillard mais à André Koechlin qui crée en 1826 à Mulhouse des machines textiles puis des locomotives à vapeur. La Société Alsacienne de Constructions Mécaniques produira des moteurs diesel, des locomotives électriques et des armes. En 1871, l’annexion de l’Alsace-Lorraine par la Prusse entraîne un déplacement des activités vers Belfort. La CGE se sépare d’Alsthom en 2000. Le nom Alstom dérive de ALSacienne-THOMson.


  • ’’le président Macron peut réparer son erreur’’...
    Il ne s’agit pas d’une erreur mais d’une volonté délibérée de nuire aux intérêts du Peuple et de la Nation, de la part de cet apparatchik hémiplégique, qui continue d’ailleurs sur sa lancée, depuis qu’il s’est emparé du pouvoir suprême, grâce au truquage électoral qui sévit dans l’endroit qu’il domine officiellement. Du lieu d’où il surplombe le corps social, il peut impunément servir les intérêts de ses commanditaires ; c’est ce qu’il fait comme liquidateur. L’objectif est l’évincement et la spoliation des autochtones par leur mise en difficulté qui tient de l’acharnement. D’ailleurs on n’hésite même plus à avoir du sang sur les mains pour s’imposer. Ce pays est trahit.


Commentaires suivants