Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Procès politiques et liberté d’expression

 

Maître Damien Viguier, avocat d’Alain Soral, revient sur la perversion du système, qui se manifeste dans les procès intentés aux adversaires politiques du pouvoir.

 

Voir aussi, sur E&R :

Retrouvez Damien Viguier et Alain Soral chez Kontre Kulture :

Sur la liberté d’expression, chez Kontre Kulture :

Pour soutenir Égalité & Réconciliation :

 
 

Livres de Damien Viguier (25)




Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1265284

    C’est un avocat qui le dit : le droit n’est plus, nous sommes dans la violence politique. Pour faire équilibre, il faudrait aussi que nous soyons dans la violence citoyenne, mais pour l’instant, hormis les agriculteurs qui ont eu la bonne idée d’aller jusqu’à Bruxelles, c’est relativement endormi dans le pays, c’est l’impression que j’en ai en tout cas, quand on compare avec certaines lectures d’un autre temps.


  • #1265318
    le 10/09/2015 par Alexandre Bonnassieux
    Procès politiques et liberté d’expression

    Excellent !

     

    • #1265384
      le 10/09/2015 par Frédérick
      Procès politiques et liberté d’expression

      Oui, excellent !

      Maître Viguier a de la présence, de la jugeotte et une vision globale de ce que signifie la lutte d’Alain Soral et de la dissidence en général.
      C’est, il me semble, également un lutteur, un lutteur réfléchi, et je crois qu’il a compris l’enjeu principal de cette bataille juridique : ne pas laisser l’ennemi choisir le terrain de la bataille ! L’ennemi, lui, a très bien compris ça, c’est d’ailleurs pour ça que cet ennemi a mené la danse jusqu’à maintenant.

      Si la Justice nous fait grâce et inspire la Loi lorsqu’elle devra se prononcer, peut-être que cela marquera le Droit pour nos descendants.

      Je souhaiterais commenter plus, je le ferai plus tard, après une seconde écoute de l’entrevue.


  • #1265337

    Décidemment il y a des Hommes de très grande qualité qui tournent autour d’Alain Soral. Rien d’étonnant à tout cela : qui se ressemble s’assemble !


  • #1265364

    Encore lui !?


  • #1265382

    Magnifique mise au point professorale de Maître Damien - Viguier : le liberté d ’expresssion n ’ est aujourdhui reconnue qu ’ à quiquonque tient des propos creux , insignifiants et d un contenu politique totalement vide ; à ce prix qu ’ on vous ouvre les porte du cinéma médiatique ! Or nous dit Maître Damien Viguier l homme politique est par essence un résistant , un opposant , un homme du côté du peuple ,de la nation ,du bien commun contre les coteries , les groupes d ’interets organisés.De ce point de vue Soral , ennemi prioritaire du pouvoir et de son appareil d ’Etat ,est un des très très rares hommes politiques en France .A travers Soral , c ’ est bien la politique qu ’ on cherche à abattre pour ne tolérer que son simulacre sous étroit contôle.

     

    • #1266029

      "le liberté d ’expresssion n ’ est aujourdhui reconnue qu ’ à quiquonque tient des propos creux , insignifiants et d un contenu politique totalement vide" : nonobstant, "le" liberté d’expression est également reconnu(e) à ceux qui ignorent tout de la ponctuation et du français en général.


  • #1265431

    Bravo pour ce courage.
    Compter sur sur telle voix dans le monde judiciaire est précieux.
    Les cours offerts sont aussi passionnants. Merci.


  • #1265513

    Alors que la classe politique francaise umps ou LRPS (l’indicateur de la loose ultime) s’est accaparé, moins de 60ans après* et dans le dos de Degaulle, ce sujet qui n’était à l’origine pas destiné à cela ; manque de bol (comme toujours pour LRPS) & manque de timing : il pourrait y avoir un revirement complet. L’RPS ne boxe pas dans la bonne catégorie et le comble pas à la bonne époque.

    j’ignore quand, car poutine ne ferait à mon avis rien pour le moment :
    parce que les conséquencess sont potentiellement ingérables et Poutine est un bon bougre. (externalités notamment à cause de -ou grace à- notamment soral mais aussi à cause d’une partie de "résidents" en europe un peu limités, a minima pour l’instant).
    Et puis poutine devrait en faire ses affaires. et les americainsenprofiter aussi et c’est cela le plus grave !
    Car ils décideraient du tempo. L’activité est intense au moyen orient : l’accord sur le nucleaire iranien n’a aucun rapport avec le nucleaire(acquis).
    Mais, je vous le dit, DES archives identiques, de la même source, (avec des décomptes identiques à l’unité près) , existeraient à washington et à moscou, mais existeraient aussi ailleurs en une troisième fois. de manière logique & imparable : jamais deux sans trois.
    ironie de l’histoire on parle beaucoup ce soir de shoah et de trains... (on a parlé aussi d’un train caché en pologne : c’est un signe !)

    sachez-le ces archives ne changeraient pour moi rien car je suis catholique.
    j’ai beaucoup de peine en revanche pour sorman, elkabache(?) pour les journalistes et pour L’RPS car cela pourrait leur exploser à la figure, manipulés et trompés comme des bleus
    Pour certaines familles concernées cela serait un double crime : commis par leurs politiques n’ayant compris rien à l’histoire

    en revanche de telles manipulations, si avérées, devraient ouvrir les yeux sur la fed la bce, la commission, sur le cinema, sur l’art contemporain et L XiV, la fausse monnaie ou les faux francais, des terroristes (ou des anarchistes) butant qui un sadi Carnot qui un Jaures qui notre Oncle Maris (deux semaines apres avoir dit que la grece devait sortir de l’euro sans demissionner de la BDF alors que draghi avait dit "whatever it takes")

    et sur le fait que JMLPN est un géant de la politique francaise

    *60 n’est pas une erreur de ma part mais une opinion/ conviction car des protagonistes, retraités, s’essaient à dater cela précisément , sous quelle administration, pour quelle mission et quels noms de code


  • #1265669

    Puissant !

    Merci Monsieur de défendre notre président. Nous avons besoin d’un avocat comme vous pour nous défendre et surtout défendre Alain Soral.

    Sachez que notre soutien est indéfectible à l’association E&R et que nos dons sont permanents.

    Nous sommes nombreux et personne ne nous retiendra dans le moindre effort économique pour la résistance nationale.


  • #1265670
    le 11/09/2015 par Francois desviignes
    Procès politiques et liberté d’expression

    Quand la justice devient la Justice politique,

    ie qu’au lieu d’être le mode ordinaire de solution pacifique des litiges elle devient, sous le couvert de sa légalité, l’instrument de l’oppression,

    cela révèle un divorce entre les valeurs véhiculées par les gouvernants et celles défendues par les gouvernés.

    On ne le perçoit pas tous de manière très claire, mais nos gouvernants et nous n’avons plus les mêmes valeurs, et en tout cas sous des mots parfois identiques, nous mettons souvent des significations inverses.

    Ce qui pour eux est devenu un délit a toujours été pour nous un droit ou mieux un Devoir.

    DONC :

    Le conflit ouvert est inévitable

    Depuis que le monde est monde, dans cette configuration, il ne peut y avoir ni paix ni armistice, qu’un vainqueur et un vaincu.

    Nous connaissons tous le vainqueur : le nombre et son allié la durée.

    Et AS est notre héros


  • #1265713
    le 11/09/2015 par Jean-Philippe
    Procès politiques et liberté d’expression

    Je n’ai jamais compris comment ce fait-il que le pays des droits de l’Homme n’avait jamais songé sérieusement à avoir un Premier Amendement (liberté d’expression) au sein de sa constitution et ce, encore plus « permissif » que celui des États-Unis ?.. Il me semble justement que les Français devraient y avoir droit...


  • #1265975

    Toute ressemblance avec Nuremberg est purement fortuite.


  • #1266400
    le 12/09/2015 par MagnaVeritas
    Procès politiques et liberté d’expression

    Les entrevues de Me Viguier sont excellentes. Très pédagogiques, avec une analyse puissante des principes et des bafouements de ces principes. Le Droit va finir par devenir complètement illégal.


  • #1267318

    N’y a-t-il pas une volonté délibérée de notre époque moderne, de démolir les fondamentaux du Droit européen, des principes moraux traditionnels, à travers la création d’une novlangue délibérément abstraite et ambigue ?

    Je crois comprendre intuitivement que le pire ennemi du Droit, c’est l’abstraction sémantique.

    Or, on a vu apparaître ces trente dernières années, toute une panoplie de nouveaux termes qui se caractérisent par leur ambiguité, leur abstraction. C’est une marque de la Nouvelle Gauche, elle s’inscrit dans la logique de la destruction des fondations "du passé", des structures fondamentales traditionnelles.

    Les mots de cette "novlangue" sont : "Haine", "Xenophobie", "Homophobie", "Transphobie", "Terrorisme", "Sexisme"...

    La "Haine" est un sentiment spontané, et ne dit rien sur la légitimité ou non du sentiment.
    La "Xenophobie" est un faux concept de psychanalyse de comptoir.
    Le mot "Racisme", dans le dictionnaire, a deux définitions : 1) Reconnaissance qu’il existe des différences génétiques entre groupes raciaux. 2) Reconnaissance d’une hiérarchie pouvant mener au génocide.
    Toute personne faisant partie de la première catégorie (qui est une évidence), sera amalgamé à la seconde catégorie. Un pur syllogisme. Cet amalgame permet d’instaurer un néo-mccarthysme.
    Ne parlons même pas de l’absurdité du concept de "Transphobie".

    La systématique ambiguité de définition des mots de cette novlangue permet de détruire les fondamentaux du Droit, de les contourner. Elle a pour but de créer des "Vides Juridiques", ce que les Américains appellent des "Loopholes", dont les appels d’air permettent de contourner des lois, ou de s’en servir à des fins intéressées.

    Elle est la porte ouverte aux procès en sorcellerie post-moderne, procès d’intention, crimes de pensée et pré-crimes. On contourne le Logos, on rentre dans le règne du Pathos, dans le règne du sophisme.

    Comment détruire les fondamentaux civilisationnels du Logos, du Droit, à travers le sophisme de la novlangue de "gauche".


Afficher les commentaires suivants