Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Quand Patrick Buisson guide Marine Le Pen vers la gauche du travail et la droite des valeurs...

Pour la majorité des Français, Patrick Buisson est ce conseiller occulte de Nicolas Sarkozy (2007-2012) qui a fait pencher le président très à droite, et qui a enregistré de nombreuses réunions à l’Élysée. Malgré son classement à l’« extrême droite » par une presse mainstream politiquement limitée, Buisson demeure un très fin connaisseur [1] de la vie politique et du peuple. Ce féru d’histoire est le grand spécialiste des études d’opinions cachées au public, et destinées aux états-majors des partis pour élaborer leurs stratégies de campagne [2].

 

Jeudi 9 février 2017, Patrick Buisson est « l’invité surprise » de L’Émission politique de France 2 consacrée à Marine Le Pen, et animée par le tandem Pujadas-Salamé. C’est Michel Field, à la direction de l’info sur France 2, qui a validé ce choix : il tient Buisson – « le trotskiste de droite » – en haute estime. Il a aussi animé avec lui l’émission Politiquement show sur LCI de 2005 à 2007. Cette préférence a choqué les « éditorialistes » habituels. Ainsi, Claude Askolovitch, éditorialiste à Slate, a-t-il craché son inévitable venin :

« Pour qui veut comprendre, cet homme n’est pas venu là pour rien. Il s’agit d’autre chose. Une soumission, selon ce mot utilisé surtout en islamophobie, au vent dominant de ce pays. Une allégeance de fait à l’atmosphère d’extrême droite, qui devient non pas la norme, mais le point de départ des raisonnements et des dialectiques. »

Askolovitch, ce sioniste dépassé par la nouvelle carte politique du pays, aurait sans doute préféré être à la place de Buisson, mais le niveau n’est pas le même entre un radoteur pénible et un esprit pénétrant. Personne n’a jamais rémunéré Askolovitch 10 000 euros par mois pour ses conseils politiques, au contraire de Buisson, que tout le monde s’arrache à droite [3].

Après avoir sondé Marine Le Pen sur le patriotisme des candidats Mélenchon et Fillon, Patrick Buisson analyse la stratégie de campagne du FN :

 

Patrick Buisson : Marine le Pen, on a compris que c’était la candidate du premier tour qui s’exprimait, maintenant je vais m’adresser peut-être à la candidate du second tour que vous envisagez être. J’ai regardé les chiffres des études d’opinions ce soir…
Marine Le Pen : On ne se refait pas.

Et je vois que la moitié de l’électorat de Jean-Luc Mélenchon se déclare prêt à voter pour vous au second tour, et que la moitié de l’électorat de François Fillon se déclare prêt à voter pour vous au second tour. Duquel vous sentez-vous le plus proche, et quelle va être votre campagne finalement ?
Mais vous retombez, pardon monsieur Buisson, dans ce clivage gauche/droite que vous le savez je nie.

Alors d’accord mais si le clivage pour vous est entre les souverainistes et les libéraux, vous classez Mélenchon et Fillon dans la même rubrique, les libéraux les mondialistes ?
[…] Non on ne peut pas dire que monsieur Mélenchon soit un libéral quoique, quoique l’ultralibéralisme c’est en même temps l’ultralibéralisme économique et en l’occurrence l’immigration… La mondialisation par le haut, la mondialisation financière, et la mondialisation par le bas, la mondialisation par l’immigration… Et j’accueillerai l’ensemble de ces électeurs pour peu qu’ils comprennent qu’il n’y a pas de protection sociale, économique, culturelle, politique, s’il n’y a plus de nation…

Donc ce sera non pas ni droite ni gauche mais droite et gauche, votre campagne au second tour.
Ma campagne, c’est les patriotes contre les mondialistes. Comme je l’ai dit dans mon discours, c’est la France du peuple contre la droite du fric et la gauche du fric.

Quand Buisson parle de « droite et gauche » à Marine Le Pen, il lui tend la perche de la droite des valeurs et de la gauche du travail, que sont censés incarner Fillon (pour la droite des valeurs) et Mélenchon (pour la gauche du travail).

Il indique, fort du résultat surprenant de son étude d’opinion, que l’axe potentiellement gagnant de la campagne, pour le FN, consiste en une union des patriotes sur la ligne soralienne.

Marine Le Pen, par prudence ou ignorance, ne saisit pas la perche. Mais la campagne est encore longue. On dit que le choix du peuple se décante dans les trois dernières semaines. Le président d’un jour n’est pas celui du lendemain...

Pour retrouver l’émission entière et notre analyse :

Notes

[1] Jean-Marie Le Pen dira de lui : « c’est le meilleur, mais je n’ai pas de quoi me le payer »

[2] Aujourd’hui, l’exploitation du big data affine encore cette connaissance

[3] il avait prédit à Sarkozy la victoire du Non avec 55% des voix pour le référendum du 29 mai 2005

Pour comprendre le diptyque gauche du travail, droite des valeurs,
lire sur Kontre Kulture

 

Patrick Buisson, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

46 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Patrick Buisson fait un cours à Marine !

    L’impétrante n’a pu s’empêcher de corriger
    christianisme par ...judéo-christianisme !
    Soral et Buisson ont beau faire.... !


  • Elle n’a pas besoin d’y être menée. Elle y est déjà.
    Buisson très habile lui tend seulement la perche tout en dévoilant un scoop (sismique) qui doit faire s’étrangler les "capos" du système.
    On comprend mieux pourquoi les flux financiers qui, eux mesurent avec beaucoup de flair (quand ils ne sont pas manipulés) indique un "vent de panique" dans les transactions concernant spécifiquement la France

     

  • Enorme ce cours d’éducation politique Soralien en direct. Marine, réveille-toi vite...

     

    • En effet, pas mauvais le Buisson. Quand il lui dit la moitié de l’electorat de fillon et la moitié de l’electorat de Melanchon pourrait voter pour vous au second tour, il lui suffisait de prendre la perche et de dire "je vais rassembler cette droite des valeurs avec la gauche du travail sous la coupole patriote !"


  • Marine a vue le buisson ardent qui lui révéla l’existence de cette énergie Soraliennes, qui pourrait bien lui faire gagner ces élections.


  • brillant échange, plein de finesse et de subtilité.. Vivement Marine !


  • Ah la boulette ! à 9:22 "Cet héritage judéo-chrétien"

     

  • à 9:21 Cet héritage Judéo Chrétien, il façonne la France.
    La plupart des poissons quand ils mordent à l’hameçon sont pris à la bouche, mais parfois, ils ont le temps d’avaler l’appât et c’est par les "tripes" qu’ils sont pris.
    Marine saura-t-elle échapper au destin funeste qui lui est dessiné ? Cela dépendra de si elle est prise par la bouche ou par les tripes.
    Quand on la voit bras dessous dessus avec Geert Wilder dans des grandes embrassades, il est permis de douter. Car rien ne nous rapproche plus du choc des civilisation que le groupe qui est en train de se former.
    Même si elle représente l’unique carte que nous ayons pour l’instant, nous devons veiller à ce qu’elle ne soit pas le valet d’un autre maître, que ce peuple dont elle se dit être la représentante.

     

    • Pourquoi crois tu que le CRIF à chaque élection demande de ne pas voter pour elle ?
      Elle n’a pas la cote chez les sionistes, elle est d’ailleurs leur cauchemar.
      C’est le programme qui est antisioniste, le reste, les mots, les images, c’est de la diplomatie.



    • Quand on la voit bras dessous dessus avec Geert Wilder dans des grandes embrassades, il est permis de douter.




      Marine, Philippot, Marion et d’autres responsables du FN ont précisé qu’ils ne partageaient pas la politique et la vision anti-islam de Wilders. L’alliance avec le Vlaams Belang n’a de sens que parce que c’est un parti souverainiste qui veut, comme le FN, libérer son pays de l’UE. Il est indispensable que tous les nationalistes de tous les pays s’unissent pour défaire l’UE.


  • Buisson ne guide rien , MLP , ne s’appelle pas N.Sarkozy et elle connait
    très bien ce bonhomme....qui , si j’ai bien compris voudrait lui faire faire
    une France divisée en communautés religieuses et culturels ?

    Tous les pays qui se sont développés avec des ethnies différentes et
    protagonistes , se terminent toujours mal , c’est ainsi , le style de vie
    à l’anglo-américaine n’est pas souhaitable du tout , toute cette
    ghettoïsation en bidons ville et zones de non droit sont insupportables....

    Pour pacifier notre pays ne laissons pas se développer les exigences
    communautaires et religieuses sur notre sol , c’est notre seul salut
    pour retrouver la paix .

     

  • Si elle y va franchement sur la ligne "gauche...du travail et droite...des valeurs" et qu’elle gagne face à Macron(on est pas à l’abri d’une bonne surprise), alors une fois de plus, Soral aura eu raison.


  • Un cerveau comme Buisson ne lui ferai pas de mal dans son équipe, car la Marine est un peu limitée. Elle réalise pas que le socle de Fillon qui est très solide, c’est la manif pour tous. Qu’elle n’essaye pas de les amener à elle, est incompréhensible. A moins qu’elle n’est pas de réelle ambition.

     

  • J’aurais tant aimé voir Soral invité surprise de l’émission.

     

  • Au-delà de ça, Marine à raison,le vrai combat est les patriotes (retour aux nations) contre les mondialismes (abattage de toute les frontières pour une pensée unique).


  • mouais...après avoir bien lu et écouté Michéa et F.Cousin, la gauche du travail ça n’existe pas. La gauche s’est placé temporairement du coté du peuple pour des raisons électoraliste c’est tout (cf : la révolution française de Soboul)

    Sauf erreur de ma part, la gauche c’est le club des jacobins donc la franc-maçonnerie, les illuminés de Bavière et les philosophes des lumières donc rien à voir avec le travailleur, c’est même tout le contraire.

    La droite c’est les Bonapartistes, les Orléanistes et les légitimistes.

    La droite et la gauche sont d’accords sur le régime des droits de l’homme (riche), c’est à dire le régime des possédants. Ils se chamaillent sur l’institution, c’est à dire une république ou une monarchie.

    La république car comme le disait Guillemin, en république c’est le meilleur moyen de coincer les pauvres et qu’il est plus facile de passer outre les lois que de passer au dessus du souverain (cf les responsables mais pas coupables).

    La monarchie car comme le disait Michéa, c’était pour garder des privilèges, pas pour revenir aux principes de l’ancien régime.

    Aujourd’hui, il n’y a que des partis de gauche, aucun ne propose de rétablir l’association du trône et de l’autel.

    Donc MLP a raison, c’est la gauche du fric et la droite du fric donc elle n’a pas saisie la perche avec juste raison d’après mon raisonnement.

     

    • la gauche du travail ca n’existe PLUS. ca a existe. pour moi le symbole de la mort de la gauche du travail c’est le suicide de beregovoye, ouvrier devenu premier ministre.il reste des ouvriers qui ont encore le sens de la solidarite acquise dans l’effort et l’epreuve. les fils de mineurs sont devenus des acteurs et des chanteurs en lorraine ( les enfants du charbon) ...


    • je me trompe peut être mais j’ai surtout l’impression que ce qu’ils ont fait c’est acheter la paix social tout en maintenant les riches au pouvoir, à ma connaissance le seul qui s’est attaquer au fondement du système (droit de l’homme, société anonyme, etc...) en France c’est Pétain (cf la révolution corporative spontanée 40-44)


    • Le travail n’est un plaisir pour personne. Nulle religion ne le valorise, il est toujours un signe d’infériorité, de dégradation ou de chute. Il commencera à être valorisé par la bourgeoisie naissante au XVIIIème. Les philosophes, comme Fénelon ou Voltaire, s’engouffrent dans la brèche. L’absence de travail est préjudiciable, il faut occuper l’homme. La révolution bourgeoise entérine cette réhabilitation. Tous doivent travailler, celui qui s’y soustrait est un parasite. On passe du fait à la valeur : le travail nous sauve. Il est devenu vertu. Marx est ainsi un penseur bourgeois quand il inscrit cette nouvelle vérité dans la conscience même du prolétaire. Les totalitarismes du XXème siècle ont utilisé cette formule jusqu’à l’absurde, jusqu’à déshumaniser l’homme, dans les camps de concentration, mais également dans les goulags et les camps de redressement des ex-Républiques Populaires.
      L’Eglise au Moyen-âge encourage le travail, non en lui-même, mais pour ce qu’il produit, parce qu’en souffrant, l’homme communie avec les souffrances de Jésus-Christ ou parce qu’il érige des édifices religieux. Le manque et la pénurie caractérisent nos sociétés qui pillent les ressources naturelles ; au contraire, les sociétés traditionnelles, moins gourmandes en ressources, ne connaissaient pas l’excès en toutes choses qui nous défini.


  • Elle n’a vraiment pas le niveau !

     

  • Très intéressant échange ! Et au final elle se met bien sur la ligne Soral, gauche du travail et droite des valeurs ! Bon, elle ne peut pas non plus faire disparaître l empreinte judaïque de France, elle ne serait plus médiatisée ! Mais son discours est contre la modialisation qui est si chère aux sionistes ! Hahaha, si elle passe elle pourrait prendre le père Soral comme conseiller particulier !!! Arf ! son père l avait bien fait !!!!


  • Soral a raison !

    Tout le monde sur ce site en est convaincu, même les trolls mais ils sont payés pour le cacher.
    Seule la ligne E&R permettra à MLP de devenir présidente.
    La difficulté pour MLP c’est de faire du Soral sans Soral. C’est à dire de reprendre les idées d’E&R sans jamais citer les sources et surtout pas le nom du président de l’association. Sinon elle aura droit à toute la haine et la violence du système que supporte AS

    Peut-être que sa stratégie de communication dans cette campagne présidentielle est d’y aller par couches successives. Mais à un moment donné il faudra faire une synthèse lumineuse, concise, comme seul Alain Soral sait les faire.


  • Buisson ? soralien... C’est vite dit, Buisson est plutôt maurrasien et aristotélicien.

    Marine ne dit rien de plus qu’elle n’avait dit en 2012, à l’époque elle faisait déjà appel aux electeurs de Sarkozy et de Mélenchon.


  • Il lui a tendu des perches énormes cela change des autres journalistes


  • Je suis très surpris d’apprendre que la moitié des électeurs de fillon et de mélenchon seraient d’accord de voter lepen au deuxième tour ; je me pose des questions sur la véracité de cette information.

     

  • Sortir de l’UE est l’essentielle !

     

    • oui à 100% d’accord mais pour une autre Europe celle de l’Europe des Nations Unies !!!
      Car sans Europe nous sommes mort face aux Etats-Unis et à la Grande Chine,
      La France souveraine dans une Europe des Nations Unies sur des lieux communs qui ne soient pas financiers mais culturels !!!


  • J’ai un peu l’impression que Buisson n’a fait que lui asséner des coups d’épée en mousse...

     

    • Vous avez raison de le remarquer. Buisson qui doit suivre les discours, les tweets, les messages sur les réseaux sociaux de MLP, a joué parfaitement son coup.
      MLP qui n’était pas préparé à ce coup, a tenté de parer, mais elle est tombé dans son propre piège, surtout en disant que la France a une racine judéo-chrétienne.
      Sur son compte facebook, en 2013, elle disait que l’héritage de la France, c’est l’idéologie des Lumières, et qu’il faut le faire connaître au monde, j’ai répliqué en posant la question, pourquoi l’héritage de la France n’est pas chrétienne, j’étais surpris de voir mon commentaire effacé.
      Malheureusement, elle n’a jamais changé d’avis, elle est toujours guidée par ces Lumières, en défendant une laïcité anti-ecclésiastique, qui bafoue la foi des gens et éloigne de la vraie spiritualité.
      Elle visite souvent la Russie, elle pourrait prendre exemple sur ce pays, elle continue à être inculte et à ignorer l’histoire de son pays, en admettant que l’idéologie des Lumières est un patrimoine français à défendre, puisque de grands philosophes de cette idéologie ont donné une certaine renommée à la France.
      Mais, elle est loin de dire, tout le mal que cette utopie a fait et continue de faire à la France.
      En disant que la France est judéo-chrétienne, elle inscrit la nation dans un contexte très étasunien, avec cette fameuse église adventiste.
      Cela voudrait dire, que les français ne mangent pas de porc, et qu’ils suivent le Sabbat.
      Défendre les Lumières, c’est défendre l’oligarchie.


    • @Sergey

      Pourquoi ne pas y voir autant de manoeuvres stratégiques ?

      En d’autres termes plus populaires : est ce qu’elle ne tenterait pas de ratisser plus large ?

      L’élection présidentielle, c’est l’occasion de montrer que l’on est capable de s’adresser à tous.

      En l’occurence c’est l’exercice qu’est en train de pratiquer Mme Le Pen. Rien ne dit qu’une fois aux affaires les précisions élémentaires ne seront pas admises et clarifiront la ligne donnée au pays.

      La France mérite quelques compromis, voire quelques fourberies, de la part du candidat qui souhaite réellement la relever car , en face, tout est permis pour continuer la dégénérescence en place.
      Marine Le Pen a le mérite de se livrer à cette douloureuse tache qu’est la soumission pour acceder au pouvoir, ensuite.. qui vivra verra. Dans tout les cas, elle est la mieux placée pour infléchir les choses, le meilleur pari sur le changement.

      Aux Français de prouver qu’ils ont compris toute la subtilité qu’est le vote "démocratique" de l’élection présidentielle française.. de 2017.. En fait, tout est dit dans l’énoncé..

      Soyons subtils !

      Vive la France !


    • @sergey

      Sauf que Marine essaye d’etre un peu stratege car, et on le voit bien quand il lui donne le sondage (voir l’emission complete) qui montre , à la fin de l’emission, que seulement 38% des téléspectateurs la verrait bien en présidente de la France, elle sait très bien qu’il faut toucher plus d’électeurs pour esperer passer les 50% au second tour...
      Donc ça implique "judeo-chrétien", de la molesse dans certaines convictions... mais bon c’est bien Buisson lui permet de réaffirmer clairement certaines choses..
      Elle veut clairement toucher le maximum de gens, sortir de l’impasse et ça implique quelques compromis... toi tu es fin connaisseur et donc tu peux, légitimement, lui apposer certaines critiques, mais avoue qu’elle est un peu obligée de faire ça, sinon elle bouge pas d’un %..

      Un fois présidente, rira bien qui rira le dernier ;)


  • J’ai totalement l’impression de voir un professeur interroger son élève, c’est extrêmement perturbant...


  • Buisson gauche du travail et surtout droite des valeurs... !!!??? là ça me dépasse


  • il ne cesse de lui dire de clarifier ! pourtant, elle ne peut pas être plus claire ! Qui peut une seule seconde ne pas être d’accord ? Défendre la France est un choix normal, de bon sens pour ne pas dire de survie de la part de vrais patriotes. Et à part quelques-uns, très peu de politiques le prônent.


Commentaires suivants