Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Qui détruit le Liban et pourquoi ?

Si la destruction de cinq États du Moyen-Orient élargi au cours des deux dernières décennies a nécessité des guerres meurtrières, celle du Liban a été réalisée par les Libanais eux-mêmes, sans qu’ils s’en rendent compte. La résistance a vu impuissante le pays s’effondrer. Il est en effet possible de gagner une guerre sans avoir à la livrer.

 

 

En quelques mois, le Liban que l’on présentait souvent – à tort – comme « le seul État démocratique arabe », voire comme la « Suisse du Moyen-Orient », s’est effondré. Successivement, des manifestations populaires contre la classe politique (octobre 2019), une crise bancaire (novembre 2019), une crise sanitaire (juillet 2020), une explosion au port de Beyrouth (août 2020) ont provoqué une disparition soudaine des classes moyennes et une baisse générale du niveau de vie de l’ordre de 200 %.

Du point de vue libanais, cette horreur serait due à la gestion catastrophique du pays par la classe politique, dont tous les dirigeants seraient corrompus à l’exception du responsable de la communauté confessionnelle à laquelle appartient celui que l’on interroge. Ce préjugé absurde révèle une population intolérante et masque la réalité.

Depuis l’occupation ottomane [1], singulièrement depuis l’indépendance en 1942, et plus encore depuis la guerre civile (1975-90), la population libanaise ne forme pas une Nation [2], mais un agrégat de communautés confessionnelles. La Constitution et les Accords de Taëf attribuent toutes les fonctions politiques et désormais tous les emplois publics, non pas selon les capacités des citoyens, mais en fonction de quotas communautaires. Chaque communauté a choisi ses chefs, généralement d’anciens seigneurs de la guerre civile, que la communauté internationale a reconnus. Ceux-ci ont géré en leur nom propre les subventions que les anciennes puissances coloniales leur ont offertes pour leur communauté. Ils se sont attribués des redevances mirobolantes, qu’ils ont transférées depuis longtemps à l’étranger, mais ont aussi distribué de très grosses sommes d’argent pour entretenir leur « clientèle » à l’image des antiques sénateurs romains. Il est donc parfaitement stupide de les accuser aujourd’hui de corruption alors qu’on les a célébrés durant des décennies pour le même travail.

Ce système était entretenu par les États-Unis et l’Union européenne. Ainsi le président de la Banque du Liban, Riad Salamé, était célébré comme le meilleur argentier du monde occidental avant d’être accusé d’avoir caché une centaine de millions de dollars sur des comptes personnels au Royaume-Uni. Ou encore, la haute-représentante de l’Union européenne, Federica Mogherini, prétendait octroyer une aide au Liban pour résoudre sa crise des déchets tout en aidant les deux anciens Premiers ministres, Saad Hariri et Najib Mikati, à détourner une centaine de millions de dollars de cette somme [3].

Seuls les Libanais, qui ont été maintenus dans un état d’inconscience politique durant quatre-vingt ans et n’ont toujours pas compris ce qu’ils ont vécu durant la guerre civile, ne s’en rendent pas compte.

Comment ne pas remarquer que l’effondrement du Liban, fait suite à ceux du Yémen, de la Syrie, de la Libye, de l’Irak et de l’Afghanistan ? Comment ne pas remarquer qu’en 2001, le secrétaire à la Défense US, Donald Rumsfeld, et son conseiller, l’amiral Arthur Cebrowski, préconisaient d’adapter la mission des forces armées US au capitalisme financier naissant ? Selon eux, il convenait de détruire toutes les structures étatiques de tous les États du « Moyen-Orient élargi » afin que nul –ennemi ou ami – ne puisse empêcher l’exploitation de la région par les multinationales états-uniennes.

Si nous admettons que cette « Guerre sans fin » (sic), proclamée par le président George W. Bush, se poursuit effectivement, nous devons constater que la destruction des structures étatiques du Liban a été réalisée à moindre frais.

Toutefois, compte-tenu de l’efficacité de la résistance libanaise, il convenait d’atteindre cet objectif par des moyens non-militaires échappant à la vigilance du Hezbollah. Tout avait déjà été décidé en avril 2019 ainsi qu’en a attesté la réponse états-unienne à la délégation libanaise venue visiter le département d’Etat US [4].

Quatre puissances coalisées, les États-Unis, le Royaume-Uni, Israël et la France ont joué un rôle déterminant dans ce plan.

- Le Pentagone a fixé l’objectif : détruire le Liban et exploiter les champs de gaz et de pétrole (plan de l’ambassadeur Frederic C. Hof).

- Whitehall a fixé la méthode [5] : manipuler la génération postérieure à la guerre civile afin de dégager le système actuel sans le remplacer. Ses spécialistes de la propagande ont ainsi organisé la prétendue « révolution d’octobre » qui, contrairement à ce que l’on a parfois cru, n’avait absolument rien de spontané [6].

- Israël a détruit l’économie grâce à son contrôle de toutes les communications téléphoniques (sauf le réseau privé du Hezbollah) et son implantation dans le système bancaire mondial. Il a provoqué la déroute bancaire en convainquant des cartels de drogues sud-américains qui avaient placé leurs avoirs au Liban de les retirer brutalement. Il a privé le pays de son poumon économique, le port, en le bombardant avec une arme nouvelle [7].

- La France, quant à elle, a proposé de privatiser tout ce qui pouvait l’être et remis en scène Saad Hariri pour le réaliser. Elle s’est appliquée à verser de belles paroles tout en marginalisant le Hezbollah [8].

En définitive, les vingt prochaines années devraient être consacrées au pillage du pays, notamment de ses hydrocarbures, tandis que les Libanais continueront à s’en prendre à des boucs-émissaires et à ignorer leurs véritables ennemis. D’ores et déjà, le port israélien d’Haïfa a partiellement remplacé celui de Beyrouth. À terme, le pays lui-même devrait être divisé et la partie au sud du fleuve Litani rattachée à Israël [9].

Il convient cependant de conserver à l’esprit que la coalition USA-UK-Israël-France n’est pas composée d’États égaux, mais commandée exclusivement par les États-Unis. En Libye, les États-Unis ont seuls empoché le pactole pétrolier. Malgré les promesses qui leur avaient été faites, leurs alliés n’ont eu que des miettes. Le même scénario peut se reproduire au Liban. Aucun de leurs alliés ne pourrait tirer profit de leur crime commun.

Thierry Meyssan

Notes

[1] Les Libanais ne reconnaissent pas l’Empire ottoman comme une puissance coloniale, ce qu’elle était pourtant. NdA.

[2] Par définition, le Liban n’étant pas une nation ne peut être ni une démocratie, ni une république. NdA.

[3] « Des fonds européens détournés par Mogherini, Hariri et Mikati », Réseau Voltaire, 24 janvier 2020.

[4] « L’administration Trump contre le Liban », Réseau Voltaire, 2 mai 2019.

[5] Une fuite de documents officiels britannique atteste de ce rôle. Lire Complete infiltrating Lebanon (65,11 Mo). Les résultats ambitionnés ont manifestement été tenus : les Libanais souffrent tellement qu’ils ne voient plus ni l’origine de leurs problèmes, ni les solutions à portée de main, cf. “Taking Lebanon’s Pulse after the Beirut Explosion”, Michael Robbins, Arab barometer, December 15, 2020.

[6] « Les Libanais, prisonniers de leur Constitution », par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 21 octobre 2019.

[7] « Israël joue avec les nerfs des Libanais », Réseau Voltaire, 30 septembre 2020.

[8] « La mauvaise pièce du président Macron au Liban », par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 29 septembre 2020.

[9] « Vers une partition du Liban ? », Réseau Voltaire, 8 octobre 2020.

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2624162
    le 22/12/2020 par matrix le gaulois
    Qui détruit le Liban et pourquoi ?

    La Russie devrait en profiter pour envoyer de l’aide alimentaire au Liban, via la Syrie.

     

    • #2624277
      le 22/12/2020 par Système
      Qui détruit le Liban et pourquoi ?

      L’aide alimentaire est anecdotique, ici : la priorité serait de construire un État stable et pérenne parce que, quoi qu’on en dise, l’Etat est le levier qui seul permet tous les redressements. Pas de puissance sans État ; et l’Empire a toujours veillé à empêcher l’émergence d’un État au Liban. Se souvenir du jeu de mots israélien « Leban- non- state »...


    • #2624448
      le 22/12/2020 par Valgone
      Qui détruit le Liban et pourquoi ?

      @Système
      Quand les gens crèvent de faim, l’aide alimentaire n’est jamais anecdotique.
      C’est un premier pas vital vers la reconstruction que vous prônez et placez avant tout, devant votre écran bien au chaud et le ventre plein.


    • #2624627
      le 22/12/2020 par Système
      Qui détruit le Liban et pourquoi ?

      Valgone...
      N’importe quoi ! Sans un État digne de ce nom, l’aide alimentaire vise à permettre à l’Empire de s’incruster sur place et à faire perdurer les choses. Voyez ´l’Afrique...


    • #2624698
      le 22/12/2020 par Valgone
      Qui détruit le Liban et pourquoi ?

      @Systeme
      En l’occurrence, vous voyez l’empire partout.
      On ne parle pas de la France et Kouchner mais d’une aide Russe. Non pas dénuée d’intérêts géopolitiques, mais il n’est pas exclu qu’ils s’opposent à ceux de l’empire justement.

      En outre, ne pensez-vous pas que la reconstruction peut se faire conjointement à l’apport des éléments de première nécessité qui y contribuent ? Vous parvenez à travailler sans avoir mangé, vous ?

      L’analyse politique c’est bien, le bon sens c’est mieux.


  • #2624175
    le 22/12/2020 par obs
    Qui détruit le Liban et pourquoi ?

    Ben Gourion : " Nous essaierons de nous entendre avec nos voisins arabes . Si nous n’y parvenons pas, nous les détruirons " . Est ce assez clair ?

     

    • #2624282
      le 22/12/2020 par compris
      Qui détruit le Liban et pourquoi ?

      Vu ce qui s’est passé en 2006, le Liban n’a pu à l’époque n’être détruit parce que le Hezbollah avait rallié la majorité de Libanais, classe politique incluse.
      On pourrait déduire que si la majorité des Libanais ralliaient le Hezbollah comme en 2006, le scénario de destruction et de division du Liban, décrit dans l’article, n’aurait pas lieu.

      Mais le Hezbollah semblant être plutôt stricte, ce serait très difficile pour la classe dirigeante Libanaise de s’y rallier : il suffit de comparer le salaire officiel du chef religieux Libanais, il est dit que Nasrallah tourne d’autour de 1000$ mensuels, avec les 16 millions de $ que le Premier Ministre Libanais, Hariri, claquait sur une "mannequin". On ne sait si cette "mannequin" était une des filles d’Epstein-Maxwell-Brunel-ou autre succursales, tant elles restent en majorité silencieuses plutôt que de venir dévoiler leur appartenance au groupe Epstein.

      Non seulement le Hezbollah semble avoir une sérieuse discipline autour de l’argent ; mais aussi autour du c%l. Donc pas évident de rallier la classe politique.


    • #2624318
      le 22/12/2020 par Nadia
      Qui détruit le Liban et pourquoi ?

      "Nous enverrons notre chien d attaque yankee les détruire" est plus proche de la réalité mais ça fait moins classe.


    • #2624442
      le 22/12/2020 par Kassim
      Qui détruit le Liban et pourquoi ?

      @Nadia

      Ouais mais quand y’a Trump à la tête du « chien d’attaque yankee » vous adorez les yankees...

      Ne jouez pas aux anti-américains, vous l’êtes pas réellement. Il suffit qu’on passe d’Obama à Trump, et ça y est, c’est la panacée..


    • #2624537
      le 22/12/2020 par Nadia
      Qui détruit le Liban et pourquoi ?

      Kassim,
      déjà qui est ce "vous" ? Trump ou pas, je ne fais certainement pas parti des pro américains, ici, elle est bien bonne celle la. Enfin vous aviez sûrement besoin de vous décharger de votre frustration ? Et bien engagez le débat sur Trump, plutôt, vous n intervenez jamais.


  • #2624188
    le 22/12/2020 par Jean de tramecourt
    Qui détruit le Liban et pourquoi ?

    Les USA, partout où ils mettent les pieds , raflent la mise . Tout est subordonné à leur hégémonie économique . Ceci est d’autant plus flagrant depuis 45 .
    En l’occurrence ici , Israël est dans la même " veine " ! ( excusez du pléonasme )


  • #2624190
    le 22/12/2020 par Nadia
    Qui détruit le Liban et pourquoi ?

    Un article très instructif de Thierry Meyssan, qui rétablit la hiérarchie entre décideurs americano-sionistes et exécutants alliés et locaux.
    On comprend que le Hezbollah et l Iran soient le cauchemar de tout ce petit monde. On perçoit l immense abnégation et la foi inébranlable qu il faut avoir pour résister à ce pouvoir militaro-bancaire décennies après décennies.

     

    • #2624272
      le 22/12/2020 par Système
      Qui détruit le Liban et pourquoi ?

      On comprend surtout que, quel que soit la résistance, l’Empire finit toujours par triompher, parce qu’il maîtrise les trois piliers de la Modernité ( Sciences, Médias et Finances)...


    • #2624356
      le 22/12/2020 par Nadia
      Qui détruit le Liban et pourquoi ?

      Système,
      il ne triomphe pas jusqu alors dans le cas qui nous occupe.


  • #2624263
    le 22/12/2020 par Clara
    Qui détruit le Liban et pourquoi ?

    Une personne que je connais et qui a des relations très étroites avec des libanais... m’a expliqué que ce pays multi-confessionnels à toujours été en conflit !

    Il y est allé plusieurs fois....
    Il m’a expliqué que ces guerres sont déclenchées par l’entité sioniste afin de les occuper pendant qu’elle mène à bien son projet de terre promise à purifier !!!

     

    • #2624362
      le 22/12/2020 par Nadia
      Qui détruit le Liban et pourquoi ?

      Clara,
      oui, les israeliens se sont vantes de ce que leurs services avaient préparés l invasion du Liban en y attisant le feu de la guerre civile, d abord par l expulsion dans le pays de milliers de palestiniens (le Liban comptait moins d un million d habitants) puis en y organisant des attaques sous faux drapeau, visant chaque communauté de façon à enclencher un cycle de vengeance...
      Une méthode éprouvée pour achever de plonger dans une guerre civile dévastatrice un pays fragilisé ou déstabilisé par des tensions communautaires et la présence d une population récemment transplantée. Ce n est pas pour rien que Alain (Soral) évoque souvent le Liban dans ses mises en garde. Même si la France est bien plus solide, évidemment.
      Bonne journée.


  • #2624305
    le 22/12/2020 par Culturovore
    Qui détruit le Liban et pourquoi ?

    M. Meyssan, si par hasard vous me lisiez, j’apprécie grandement vos informations pertinentes mais par pitié cessez de dire la France a fait ci la France a fait ça !
    La France, ma France n’y est pour rien dans toutes leurs saloperies. Les français aiment et veulent le bonheur des Libanais comme des autres peuples.
    A moins on ne m’a rien demandé, ni probablement à tous ceux qui liront mon message.
    Alors la prochaine fois soyez sympa d’écrire : le gouvernement globaliste Satanique corrompu illégitimement au pouvoir en France, agent des Globalistes néoconservateurs americains a fait ci a fait ça.... Mais plus la France !

     

    • #2624398
      le 22/12/2020 par Nadia
      Qui détruit le Liban et pourquoi ?

      Il le sait bien Meyssan que s il ne tenait qu aux Français il vivrait ici en France !


    • #2624932
      le 23/12/2020 par Asterix
      Qui détruit le Liban et pourquoi ?

      Même si je suis totalement d’accord avec vous, (y en marre de se faire reprocher des saloperies dont nous ne sommes ni prenants ni gagnants), je ne peux m’empêcher de vous rappeler que ce sont les français qui ont votés pour leur « pouvoir satanique, oligarchique, corrompu etc etc ».


    • #2625042
      le 23/12/2020 par Monsieur Galle
      Qui détruit le Liban et pourquoi ?

      Et bien, si malheureusement, c’est bien la France qui a fait ça. Le peuple français n’avait rien demandé pourtant.
      Et c’est pour ça qu’il faut reprendre la destinée de notre pays en main.


  • #2624324
    le 22/12/2020 par anonyme
    Qui détruit le Liban et pourquoi ?

    La guerre mondiale arrive pour les mêmes raisons que celles que décrivaient un partisan de l’Action Française en 1939 avant que le seconde (bientôt deuxième) ne fut déclarée :

    "La démocratie, au point où elle en est parvenue de j*****ation, d’asservissement aux ploutocraties, aux desseins de leur impérialisme financier, porte en elle la guerre comme un cancéreux porte la mort."

    Les symptômes sont bien plus aigus aujourd’hui qu’ils ne l’étaient à l’époque et le mal beaucoup plus profond et répandu tout autour de la Terre.

    "’(En son esprit) Maurras ressentait avec une extraordinaire violence l’absurdité de l’holocauste où allait de nouveau périr la jeunesse française, l’irréparable dommage qui en résulterait une fois encore pour notre nation. Le patriote et le logicien s’insurgeaient à la fois contre l’idée d’une telle saignée."

    Résultat, 80 années d’occupation, 5 allemandes, 75 américaines ... et une Histoire Officielle des vrais vainqueurs qui cache pudiquement les deux holocaustes qu’ont connu les jeunesses européennes (et pas seulement elles) derrière de grotesque paravents orwelliens et l’on voit venir l’acte III.

    Aurons-nous appris de l’histoire ?

    Les nations seront-elles moins stupides qu’elles ne le furent, sauront-elles s’unir pour défendre leur survie commune et celle de leurs peuples plutôt que se battre entre elles au profit de l’adversaire ?


  • #2624361
    le 22/12/2020 par Jaoram
    Qui détruit le Liban et pourquoi ?

    il n’y a qu’à regarder la carte du grand Israël pour comprendre pourquoi les pays voisins de l’état hébreu ont été anéantis en quelques décennies.


  • #2624406
    le 22/12/2020 par baltringue
    Qui détruit le Liban et pourquoi ?

    un pays magnifique livré à des barbares .........


  • #2624494
    le 22/12/2020 par Jérômeproudhon
    Qui détruit le Liban et pourquoi ?

    Ne vous inquiétez pas, les chinois s’occupent de tout https://theconversation.com/la-tent...

     

    • #2624559
      le 22/12/2020 par Nadia
      Qui détruit le Liban et pourquoi ?

      Et oui, que voulez vous que les libanais fassent ? Qu ils acceptent la mort et l esclavage promis par les israeliens ? Qu ils crèvent à petit feu comme avant eux les irakiens en attendant qu un jour par miracle, les américains daignent adoucir les sanctions ?
      La Chine (et la Russie) sont de plus en plus présentes en Irak aussi.
      Je souhaite de tout cœur que les libanais se tournent vers la Chine, c est leur intérêt. Cela renforcera aussi les liens avec la Russie. Ça en sera finit de cette politique de siège insupportable qui reflète bien les valeurs des États-Unis et des européens de l ouest sionises jusqu à l os.


    • #2624636
      le 22/12/2020 par Nadia
      Qui détruit le Liban et pourquoi ?

      Encore heureux pour le Liban ! Parce que les americano-europeens sionises qui s occupent de tout, ça donne ça en l occurrence !


  • #2624507
    le 22/12/2020 par marie
    Qui détruit le Liban et pourquoi ?

    Crime contre l’humanité oui crime contre l’humanité même les Chinois et les Russes le reconnaissent et savent que toutes ces destructions, le Moyen Orient pillés, ravagés
    et ces guerres qui ont tués des personnes, des enfants complètement innocents ni pardon ni oubli aussi. Pillages des antiquités revendus en occident, destruction â hautes doses de leur culture.
    Ceux qui sont â l’origine de cela . même si ces horribles tueries ont été générés par des terroristes téléguidés pour le seul but de voler leur pétrole et territoire à tout un peuple autochtone viendra un jour où les véritables auteurs stratégiques de ces assassinats verront leur descendance anéantis de cette terre.


  • #2624548
    le 22/12/2020 par Ben
    Qui détruit le Liban et pourquoi ?

    Qu’est-ce qu’il y a comme traîtres un peu partout ....


  • #2624866
    le 23/12/2020 par samsonbest
    Qui détruit le Liban et pourquoi ?

    Le seul probleme du Liban c’est ces mafias qui pillent tout,il n’y a qu’a voir le partage de ces territoires pendant les elections pour comprendre la problematique de ce pays ou le gateau est partage selon la force qu’on exerce sur les autres mafias,on voit bien que les armes du hezbollah impressionnent plutot les autres ethnies surement pas Israel,on peut remercier Israel d’avoir supprimer une autre mafia qui faisait sa loi je veux parler des palestiniens,comment voulez-vous que le Liban soit uni si chacun vote pour son clan !!!!


  • #2625029
    le 23/12/2020 par COLYOTTE62
    Qui détruit le Liban et pourquoi ?

    @samsonbestdalida Vous sous entendez que le Hezbollah serait une mafia mieux armée que les autres , c’est l’ hôpital qui se fout de la charité car si il y a une mafia , véritable celle là, c’ est bien celle qui occupe la Palestine . Les Palestiniens qui se trouvaient au Liban (il en reste encore ) étaient des réfugiés ou combattants chassés de leur terre par la mafia sioniste . Évitez de tordre la réalité à votre convenance .


Commentaires suivants