Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Re-Colonisation

Pour Thierry Meyssan, une des conséquences de la fin successive du monde bipolaire et du monde unipolaire est le rétablissement des projets coloniaux. Successivement, des dirigeants français, turcs et anglais ont publiquement déclaré le retour de leurs ambitions. Reste à savoir quelles formes elles pourraient prendre au XXIème siècle.

 

 

L’empire français

Depuis une décennie, nous avons relevé, comme une incongruité, la volonté française de rétablir son autorité sur ses anciennes colonies. C’était la logique de la nomination par le président Nicolas Sarkozy de Bernard Kouchner comme ministre des Affaires étrangères. Il substitua la notion anglo-saxonne de « Droits de l’homme » à celle des Révolutionnaires français de « Droits de l’homme et du citoyen » [1]. Plus tard, son ami, le président François Hollande déclara, lors d’une conférence de presse en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies, qu’il était temps de rétablir un mandat sur la Syrie. C’est encore plus clairement que le petit neveu de l’ambassadeur François George-Picot (celui des accords Sykes-Picot), l’ancien président Valéry Giscard d’Estaing, en parla. Et c’est évidemment de cette manière qu’il faut comprendre la volonté du président Emmanuel Macron de continuer la guerre contre la Syrie, sans les États-Unis.

Il y a toujours eu en France un « parti colonial » qui traversait les partis politiques et agissait comme un lobby au service de la classe possédante. Comme à chaque période où il devient difficile à des capitalistes sans scrupules d’écraser la main d’œuvre nationale, le mythe de la conquête coloniale ressurgit. Si les Gilets jaunes se révoltent, alors poursuivons « l’exploitation de l’homme par l’homme » sur le dos des Syriens.

 

 

Jadis cette forme de domination se cachait, selon les mots de Jules Ferry – sous les auspices duquel François Hollande consacra son mandat [2] –, derrière « le devoir d’apporter la civilisation ». Aujourd’hui, elle vise à protéger les peuples dont les élus sont qualifiés de « dictateurs ».

Lire la suite de l’article sur voltairenet.org

Notes

[1] La différence des deux furent le principal sujet de débats durant la Révolution française. Leur incompatibilité fut notamment le thème du livre éponyme de Thomas Paine, le plus vendu durant la Révolution.

[2] « La France selon François Hollande », par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 30 juillet 2012.

Voir aussi, sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2124629
    le 15/01/2019 par calal
    Re-Colonisation

    ca veut dire augmentation de la depense publique pour financer cette "nouvelle" colonisation ? plus de pv pour pouvoir financer la construction d’ une route qui reliera un port africain a une mine ?

     

    • #2124654
      le 15/01/2019 par Syzygy
      Re-Colonisation

      Non, il s’agit d’exploiter les MP et donc, les charges locales seront couvertes par le prix de revient.


  • #2124646
    le 15/01/2019 par Pierrick-Goujon
    Re-Colonisation

    Je completerai l’article en ajoutant la Russie : parce qu’elle etablit clairement ce que nous faisons moins franchement, via une methode de protectorat, qui coute moins cher et limite les accusations d’ingerence.
    La multiplication des conflits multipolaires un peu partout dans le monde permettra de detruire et de reconstruire sans cesse, bien plus rapidement qu’avant, c’est le principe de la guerre eternelle, si bien vue dans 1984.
    Aucune nation franchement en guerre : des zones de conflit entremelants des interets schizophreniques et produisant un bon jus de profit.


  • #2124714
    le 15/01/2019 par René
    Re-Colonisation

    Les anglo-français n’ont pas de politique propre, ce sont les laquais des étatsuniens.
    Les premiers sont vaguement mieux vus car ils n’ont plus rien qui puisse concurrencer l’économie d’Amérique du nord et n’ont donc pas à payer des dizaines de milliards de "sanctions". Mais c’est tout. Leurs armées sont en retard de deux guerres, très démodées.


  • #2124723
    le 15/01/2019 par Alkali
    Re-Colonisation

    C’est bizarre cette impression intuitive en lisant Meyssan de dilution, dispersion, évasion, de perte de repère et de projection dans des concepts flous et sans base réelle. Et toujours dans le même sens.


  • #2124732
    le 15/01/2019 par Ifuckcharlie
    Re-Colonisation

    Ça se fera au nom de quoi cette fois ci ? Au nom des pauvres homosexuels souffrants , de la laïcité , de l’ universalisme républicain , de l’ humanisme juif , les droits de l’ homme ou simplement comme toujours pour le plus grand bénéfice des financiers avides esclavagistes dont on connait le fondement idéologique et dont tous les jours on peut mesurer les effets . Moi ou que je sois dans le monde le premier connard qui vient m’ apporter la civilisation ou le progrès je lui met une balle dans la tête .

     

    • #2124955
      le 16/01/2019 par Treize
      Re-Colonisation

      L’adage afghan dit ceci "de quel droit viens-tu m’aider ?"


    • #2125165
      le 16/01/2019 par Le corbeau
      Re-Colonisation

      Pas faux ce que vous développez même intéressant mais je ne vous suis pas, moi je suis pour une recolonisation pas au nom du progrès et de la civilisation d’ailleurs quiconque vient en prônant ces bêtises perdra la bataille, je suis pour la recolonisation pour mettre de l’ordre dans ce monde car ce qui colle le plus à notre époque c’est la fameuse citation d’Alain " Inversion total des valeurs".
      J’ai vraiment l’impression que tout est inversé dans nos sociétés.
      Il faut une recolonisation pour remettre de l’ordre dans ce globe et cela passe par une colonisation.
      Abattre l’islamisme radicale, mieux répartir les richesses, mieux exploiter les matière premières, lutter contre la pollution atmosphérique.


  • #2124743
    le 15/01/2019 par Mehmet
    Re-Colonisation

    Il est difficile d’anticiper quelle forme la colonisation future prendra. Jadis, elle était rendue possible par d’importantes différences de niveau d’éducation. Mais aujourd’hui ?

    Y a quelqu’un pour lui expliquer le rôle de la finance ? Ou bien il n’a pas le niveau d’education ?Sic

     

    • #2126431
      le 18/01/2019 par Saga Africa
      Re-Colonisation

      Aujourd’hui il faudra compter sur les oligarchies du Sud pour faire des affaires.
      le Maroc part aussi à la conquête de l’Afrique sub-saharienne où il y joue, semble-t-il, le rôle de Cheval de Troie (alliance israelo-marocaine sous les auspices de la France ?).


  • #2124803
    le 15/01/2019 par Michelly58
    Re-Colonisation

    Si Macron veut s’emparer de la Syrie il devra se frotter à la Russie, de toute façon il n’en a plus pour longtemps.


  • #2124910
    le 16/01/2019 par machin
    Re-Colonisation

    La colonisation de la France par l’Allemagne et l’union européenne.
    https://www.agoravox.tv/tribune-lib...


  • #2124995
    le 16/01/2019 par Avion à réaction
    Re-Colonisation

    Plus de colonisation ? Benh plus de migrants et plus de déstabilisation.

    Les migrants anciens ou nouvellement arrivés seront chez eux en France et en Europe..au moins aussi légitimement que les natifs.

    Tant que cette prédation aura court les peuples des 2 côtés subiront les retombées humaines
    C’est pas la fête.


  • #2125179
    le 16/01/2019 par Le Corbeau
    Re-Colonisation

    Notre monde à impérativement besoin d’ordre et il ne faudra pas compter sur Xi, Trump, Ben salmane pour nous l’apporter.
    Et Sarkozy, comme Hollande et Macron sont des pions du système qui ont pour but de faire capoter toutes les velléités de re-colonisation.
    On ne pourra jamais compter sur ces individus là.
    Le salut ne viendra jamais d’un individu politique il faudra une coalition internationale composé d’hommes et de femmes très cultivés, sages, ayant connaissance de Dieu, et aimant la vie et la terre.
    Le général de Gaulle par exemple possédait le profil.