Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Réforme du collège : le temps du mépris

Après le choix de la bêtise, après le coup de force, vient le temps du mépris. Le PS fait une croix sur le vote enseignant.

Mardi 19 mai, le mot d’ordre de grève, lancé par la quasi-totalité des syndicats enseignants, moins les deux godillots habituels du ministère, a été assez largement suivi - 50 %, dit le Snes, et à voir les diverses manifestations un peu partout en France, à voir surtout les salles de profs à midi, c’est un chiffre réaliste.

Cris de joie Rue de Grenelle

Mais le ministère se fonde sur les chiffres à huit heures du matin - alors que nombre d’enseignants commencent plus tard ; il se fonde également sur le total des enseignants français, sans prendre en compte la spécificité des collèges visés par les dernières lubies gouvernementales. N’empêche : une proche conseillère du ministre, folle de joie, courait mardi d’un bureau à l’autre en criant "27 % !" Le bruit de sa joie est même arrivé à la Dgesco, de l’autre côté de la rue de Grenelle ! Qu’elle ait elle-même bénéficié de ce que l’enseignement républicain peut offrir de plus élitiste, classes prépas et grandes écoles, ne la trouble guère. Si jamais elle a un jour des enfants, elle saura où les envoyer pour contourner les réformes qu’elle tente, avec sa patronne, d’imposer aux autres.

Lundi dernier, Manuel Valls mettait le verbe "mériter" entre guillemets. Aucun de ces apôtres de la médiocrité ne consent à réfléchir à ce que fut l’école qui les a formés. Le lycée Charlemagne du début des années 1970 pour Manuel Valls ou le collège César-Franck d’Amiens pour Najat Vallaud-Belkacem dans les années 1990, à une époque où l’on ne transigeait pas encore avec la transmission des savoirs, malgré le vote récent de cette apocalypse éducative que fut la loi Jospin (1989). Faites ce que je vous dis, ne faites pas ce que j’ai fait.

Lire la suite de l’article sur lepoint.fr

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1190960

    Fin de la méritocratie républicaine, place à la "méritocratie" communautaire .

     

  • #1190998

    On ne veut plus à l’avenir de politiques nés à l’étranger, d’où ils sortent de nulle part en voulant enseigner aux Français ce qu’est la France et "ses valeurs", mais nés sur le territoire. Cela doit être voté et inscrit.
    On n’est pas à la Rada Ukrainienne ici !


  • #1191063
    le 23/05/2015 par Pierre Ghi
    Réforme du collège : le temps du mépris

    Bien pire qu’être un musulman trompé par l’Islam : un fonctionnaire complice de la république socialiste. Le Musulman ne sait pas, le fonctionnaire de la république ne peut pas être dans l’ignorance.
    Les fonctionnaires de la république sont des assassins de la France, des carriéristes pourris qui ne pensent qu’à leur gueule, qui ne sont même pas capables de penser à leurs enfants et qui se foutent pas mal des enfants des autres.
    Fonctionnaire de l’Etat d’Israël en France est un métier absolument ignoble. Notre France meurt par le fonctionnariat socialiste républicain judaïste, les fonctionnaires sont des corrompus, ceux qui ne le sont plus ont signifié leur démission à leur hiérarchie.

     

  • #1191068

    Là, c’est la rasade qui fait déborder le vase. J’ai passé le CAPES - puis l’agrégation - de lettres dans le public pour faire de la résistance de l’intérieur, mais là ça ne va plus être possible. Je vais commencer à chercher dans le privé HORS contrat ou bien à l’étranger. Et je conseille aux collègues de faire de même...

     

  • #1191161
    le 23/05/2015 par Georges 4bitbol
    Réforme du collège : le temps du mépris

    Pour faire des esclaves, rien n’est plus inutile que l’instruction.


  • #1191180

    solution pour les prochaines années = hors contrat ou ecole a la maison...le reste serait irresponsable meme dans le privé catholique on se renie de nos jours !


  • #1191324

    Je condamne évidemment cette réforme du collège, mais je déplore que M. Brighelli ne dise pas qu’elle aurait dû être soumise aux votes des Français lors d’une votation nationale. Il est vrai que M. Brighelli est un républicain et que pour un républicain les lois doivent être votées par quelques dizaines ou centaines d’oligarques et non par le peuple français.

    Pour ma part, je suis un démocrate et je déclare que tous les oligarques, qu’ils soient francs-maçons, catholiques ou autres, sont des criminels car ils usurpent l’inaliénable souveraineté des Français.


  • #1191393

    On se demande sur qui le ministre Valls a pu copier ses attitudes de caudillo ou de Duce ?
    Il est pourtant socialiste , français , et partisan du bien . Tout le contraire du fachisme .
    Alors qu’est ce qui déconne dans ce pouvoir de gauche ? Ce parti des gens qui défendent l’ humanité et la paix éponge maintenant notre économie pour exploser le budget de notre armée , tout en la privatisant.( qui a entendu parler des " BUDGETS SANCTUAIRES " de Hollande ??) Il l’ envoie dans les combats les plus ignobles et qui desservent nos intérêts .Comme c’est parti , on verra bientôt des soldats français tuer des gosses à Gaza pour le compte des forces juives qui nous occupent ... et tout ça ... socialiste ??
    Comme pour les escrocs qui nous revendent notre propre électricité , nous ne sommes plus un pays souverain, mais un " FOURNISSEUR de moyens gratuits " pour la conspiration sioniste.