Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Règlements de comptes à LGBTQ+ Corral : une campagne contre l’homophobie divise les militants

« L’époque où l’on torturait les homosexuels n’est pas si lointaine. Elle est à 3 heures d’avion », « Pour qu’une femme aime les hommes, rien ne vaut un viol collectif » : cela fait maintenant quatre jours que les habitants de plusieurs villes françaises peuvent lire ces phrases, écrites en blanc sur des affiches noires.

 

(Cliquez sur l’image pour visionner la vidéo)

 

À y regarder de plus près, il s’agit en réalité d’une campagne de prévention choc contre l’homophobie, comme l’indique une note explicative. Organisée par l’agence Service Plan, le magazine Vangardist et Mediaplus, l’initiative fait couler beaucoup d’encre.

 

Levée de boucliers chez les militants

Interrogé par BFMTV, Arnaud Basseau de Stop Homophobie, explique « comprendre l’idée du publicitaire de vouloir faire une phrase-choc, comme cela existe dans plusieurs autres publicités de prévention. » En revanche, pour ce cas précis, ce dernier affirme que « cela va trop loin, et on peut comprendre les blessures des personnes visées. »

Il n’est d’ailleurs pas le seul à être remonté contre cette initiative. « Vous imaginez ce que ressent une femme lesbienne en lisant ce slogan ? (...) Avez-vous discuté avec l’une d’elles de cette stratégie consistant à utiliser un message lesbophobe pour dénoncer la lesbophobie ? » demande Alice Coffin, porte-parole de la Conférence et cofondatrice de l’association française pour les journalistes LGBT sur son compte Twitter.

Lire la suite de l’article sur bfmtv.com

La religion LGBT, voir sur E&R :

Derrière le « progressisme », lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

62 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • ils nous font chier !! Je suis PD et que l on nous foute la paix !! merde !!
    de meme pour faire concevoir un gamin je suis avant tout un mec un sexe masculin et pas une sexualité et pas un genre !! on est( avant tout des hommes et des femmes !!! plein le cul de tous ces cons de cette lgbt de merde !!! et j ai pas a prouver mon homosexualité
    on est defendu par un lobby mondial et des tafioles, merde, que l on nous foute la paix ; je suis PD (ah mais oui mais faut parler comme cela parce que tu comprends c est pas bien de dire ce mot pd et ca peut choquer des jeunes gays et en fait ca veut dire pédophile .... MAIS J AI ENVIE DE LEUR DIRE : FERMEZ VOTRE GUEULE)

     

    • Comme dit Jacques Château : ’’on n’est jamais trop aidé dans la vie’’


    • Tu m’as bien fait rire


    • J’ai une copine lesbienne qui me dit pareil. Elle ne se reconnait pas dans ces incessantes campagnes polémiques et provocatrices, dans ces LGBT hystériques. Elle veut juste vivre sa vie discrètement...


    • En dehors de tout ce qui est dit dans ces commentaires, j’ai envie de rajouter, moi, mais d’où il vient tout ce pognon ? Campagne sur campagne, événement sur événement... Ça coûte du pognon, tout ça ! C’est pas les cotisations lgbtq, ça se saurait. J’ai ma petite idée, cela dit...

      Plus ça va, plus je pense que la "persécution" des pédés et leur "défense", ça n’est en fait qu’un paravent destiné à faire en sorte que certaines personnes de ladite communauté ( pas le pédé de base qui vit dans la petite ville de province mais plutôt le permanent qui vit à Paris ) puissent vivre aussi grassement que possible sur la bête. Il n’y a plus aucun rapport causal entre la réalité résiduelle de ce qu’ils appellent l’homophobie et leur omniprésence ( media, pub et autres ) qui devient franchement pénible.

      Et là, je pose la question : est-ce que ce n’est pas précisément fait pour énerver ? Sur un modèle qui a fait ses preuves : toujours gueuler de façon hystérique qu’on est une victime provoque mécaniquement, chez certains faibles d’esprit, la réaction voulue, recherchée, à savoir l’agression. Un système bien huilé : omniprésence, énervement, passage à l’acte de l’idiot utile, premières pages des journaux, "vous voyez bien que c’est pas fini !", nouvelles subventions, nouvelles campagnes, omniprésence... Et c’est reparti pour un tour ! Des gens font des carrières là-dessus. Grâce à nos impôts.

      Ça crée des emplois, les "droits des minorités". Bon, c’est des emplois réservés, un peu comme ceux des fonctionnaires. Sauf qu’il y a pas de concours, là.


    • #2027256

      Bonjour H.M.
      Parfaitement résumé.
      La victimisation est un marché


    • Christophe Martin président !


  • Des gens fragiles, encore des gens fragiles...

     

  • Ces publicités ne sont pas pour la defense des homosexuels mais C’EST de la PROPAGANDE pour les LGBT Qi 0


  • #2026974

    Je suis casse-couillophobe. Et là, franchement, je ne tiens à discriminer personne, mais alors, PERSONNE !


  • Les broutes minous et les adorateurs du défonçage de rectum vont encore nous les briser menu , après le sionisme, l’immigrationisme, voici la sodomie et le léchage de foufounes ,bienvenue en Frounse
    C’est pour quand la traversée de Aulnay, du Mirail et des quartiers nord de Marseille en string et en kippa par la Gay-Pride et les danseuses de la LDJ ?


  • J’aime bien le titre, c’est à double sens le Corral. Si je me trompe pas, c’est bien le nom d’une villa bien connue au Maroc, non ?

    Sinon...



    demande que les droits des personnes LGBTQ+ soient inscrits "à la Déclaration universelle des droits de l’Homme"



    La Déclaration se réfère à tous les hommes et toutes les femmes, jusqu’à preuve du contraire, du moins en France, les LGBT ne sont pas persécutés à part par une poignée de c0nnards résiduelle.

    L’orientation sexuelle ne donne pas de droits particuliers, et encore moins une mention à la Déclaration des Droits de l’Homme...et du citoyen je le rappelle.

    Y vont t’y pas finir par se mettre dans le crâne que la sexualité est affaire personnelle et privée, vindiou.

    J’va t’en d’mander moué des Droits spécifiques pour les amateurs de bourrée Cauchouase. Allez on toulne.

     

  • Nous vivons une époque où le cul a pris le dessus de tout .On ne parle pas de chômage, d’entreprise, des malades, de certains vieux qui ne peuvent plus se soigner et qui sont seuls .NON ! il y a une chose qui gratte cette société LGBTQ aujourd’hui, c’est leur trou du cul .Comme si c’était la préoccupation première des populations en générales, et bien non figurez -vous, c’est comment va-t-on faire pour nos gamins, pour qu’on puisse les nourrir correctement, leur donner une éducation saine et pour finir peut être un boulot .Quant aux aux parents, comment vont-ils faire pour finir les fins de mois .Alors les campagnes contre l’homophobie, rien à cirer.

     

  • Toutes ces propagandes sont saoulantes et ce qu’elles soient ou non bien réalisées.
    Quelles qu’elles soient elles ont l’effet contraire.
    Stigmatiser un pays de la propagande sioniste pur jus !!!


  • cette compagne est une incitation à l’HETEROphobie.

     

  • Ben là en effet...en voyant ça sur BFM vaguement, je me suis dit "ah encore une campagne", mais là...je me suis vraiment demandé ce que ces phrases voulait dire...

    Franchement complètement inaproprié, non seulement c’est plus qu’ordurier, outrancier, dépassant les limites certes de la part de ceux qui auraient eus de tels propos mais de les réitérer sous couvert d’en faire une campagne de délation de "je sais pas quoi phobie"...o_o

    le responsable lui même de la campagne devrait etre poursuivi pour diffuser de tels propos...


  • Il aurait fallu réagir avant... les rescapés homo sont déjà tous morts, c’est balo !


  • Quoique qu’on dise, quoique qu’on fasse les homos, par nature, sont malheureux.


  • Ces petits pédés ont raison de tenter leur chance au grand jeu de la victimisation : l’Histoire récente prouve que c’est le meilleur moyen pour devenir influent, entuber le peuple, et se faire un petit billet.

     

  • C’qui m’énerve c’est qu’il font une généralité culpabilisante à l’ensemble de la planète pour des crimes commis par certains.
    Et puis trois heures d’avion c’est de l’ingérence.
    Nous ne sommes pas responsable de la souveraineté des autres peuples.

     

    • Entièrement d accord avec vous.

      J’ai envie de leur dire : ok, on a entendu votre revendication mais arrêtez de dire que vous vous sentez toujours en danger. Y a des faits divers (cassage de **) mais faut raison garder, l Occident n est pas la Tchétchénie ou l Arabie saoudite. Bien que ce dernier soit totalement dépravé quand on gratte le vernis...

      J’avais une collègue, une dingo comme Caro Foutaise. Son obsession (qui était maladive à mon sens), tous gays dans le monde. Je ne vous raconte pas l enfer que j ai vécu avec elle. Suis partie de cette psychiatrie qui était un ministère étiqueté P.S.


  • Personnellement, j’y vois entre les lignes une incitation à l’homophobie, la misogynie, et avec violence. Ça mérite une plainte.


  • 3 heures d’avion, ça vaut le coup !

     

  • Cette campagne publicitaire est obscure. Les réactions suscitées aussi


  • Porte du Paradis, fin d’après-midi :

    - Saint-Pierre : Qu’avez vous accompli de beau dans votre vie ?
    - Un pd : Euh, j’me suis dilaté l’anus.
    - Saint-Pierre : (long blanc) Seigneur, il faudrait avancer l’heure de la moisson.
    - Le Seigneur : Pourquoi ?
    - Saint-Pierre : Parce que je suis entrain de me récupérer que des tarés !
    - Le pd : Euh, si je ...
    - Saint-Pierre : Non, toi tu fermes ta gueule ! J’en ai pas rentré un normal depuis ce matin, Seigneur.
    - Le seigneur : Cela est facheux en effet. Je vais me pencher sur le registre humain.
    - Saint-Pierre : Au point où on en est Seigneur, brûlez-le le registre !


  • C’est vrai ca sert a rien de les taper !

     

  • Une chose m’intrigue : qui paye pour cette campagne de propagande/promotion LGBT ?

     

  • En quoi ça concerne le français de base ?
    Je ne connais absolument personne qui soit favorable au viol collectif ou à la torture d’homosexuels...

     

    • Si ce n’est eux même...


    • Ce sont des dingues qui se croient des victimes, qui veulent obliger tout le monde à les considérer comme les victimes d’une hétérosexualité (98% du monde animal) qu’ils considèrent comme étant destructeur du droit et de la liberté (la leur, bien entendu)...

      Ils ne représentent aucunement les gays, mais seulement eux-mêmes ! Une ultra-minorité de malades sectaires et complètement irresponsables !

      Qui fournit les fonds pour financer ces campagnes ?


    • Měme principe que l’antiracisme, c’est un fond de commerce. L’idée est non seulement de faire croire que ca existe, mais pire encore de faire croire que ca s’aggrave (voir de l’aggraver )
      En accusant les Francais sans arrêt de tous les maux en les harcellant et en leurs imposant des (Punitions collectives préventives) on espere sans doute qu ils deviendront ce dont on les accable ansi la boucle est bouclée et ca entretient le business à l’infinie.
      Toutes ces pseudo luttes "contre" quelque chose sont en réalité des luttes " pour" quelque chose la victimisation sert a aller toujours plus loin dans la revendication et la propagande.
      La France serait selon eux pleine d’homophobe mais pourtant tous les ans ils imposent a tout ces "homophobes" d accepter et de subir de nouveaux avantages communautaire des nouvelles lois ou de nouveaux évènements.
      C’est d’ailleurs à la contradiction suivante que l’on constate cette nécessité de victimisation pour avancer ..On utilise la condition des homos à l’étranger pour brimer des Francais.
      Ce "business model" de la culpabilisation a été utilisé avec succès depuis un certain temps et malheureusement fait un peu trop d’ émules.
      C’est comme dans les squetchs de Dieudo . On t’accuse te condamne et ensuite il ne te reste plus qu’a négocier des conditions de paiement en 3 fois.

      .


    • Personne n’est favorable au viol collectif, et c’est pourtant ce qu’ils font avec leurs affiches.


  • Et la sexualité des non binaire on en parle ? Il est temps d’interroger nos stéréotypes .......... !

    Si on perd sa richesse rien n’est perdu .
    Si on perd la santé on a perdu quelque chose .
    Si la personne est perdue tout est perdu .


  • Guerre intestine...

    Ou comment pleurnicher en se définissant comme une Initiale ...

    On est loin de "Je ne suis pas un numéro !"
    Non
    Tu es une initiale, ne te plaise ou non...

    Un "Q" ? Ou un "L" ? Qu’importe le flacon, on nous le fera boire jusqu’a la lie !

    Si au moins cela les amusait, mais ils n’ont même plu l’air de rigoler on dirait...

    Allez, fini le cynisme, à bientôt les lèches cul !


  • Leçon du jour : La symbolique des couleurs

    Les écritures blanches sur fond noir, ça fait très daech, ce qui va à l’inverse de l’arc-en-ciel lgbt. Message subliminal pour accentuer l’effet "dramatique".

    Multicolore gay = Bien
    "Bicolore hétéro"= Mal

    C’est con, parce que même un enfant, quand il utilise de la gouache, le sait que mélanger toutes les couleurs, ça donne une sorte de marron bien merdique.

     

  • Lorsque les LBGT QI-0 s’apercevront qu’ilelles :) sont dans l’Erreur mais impossible de revenir en arrière - il est déjà trop tard pour ellesceux :), contraints de s’entretuer ou de se suicider autrement dit « Règlement de comptes à OK Corral » en faisant face aux foudres de la population, excédée par les troubles provoqués dans les écoles, collèges et lycées .... ils seront lynchés.

    Les démons pleins de suffisance et d’orgueil poussent aux délits, crimes et meurtres. Ils pullulent dans l’air ambiant devenu malsain.

    Les LBGT QI-0 sont dans ce collimateur infernal, cette fournaise, en plein milieu de la raiepueclique ainsi que les femenistes, et autres mafieux politiques trop sûr d’eux-même, d’avoir raison envers et contre tous, y compris et surtout contre notre Créateur.

    Qui sera la dernière goutte faisant déborder le vase devenu excrémentiel, vaseux, nauséabond ?

    Le dernier grain de sable de l’ampoule du sablier du bas permettant de remonter brutalement ? De faire descendre, l’ampoule du sablier dit du haut et en un même mouvement inattendu, froudroyant provoquer ce basculement chaotique anéantissant leurre système financier par la même occasion comme on éteint une bougie en soufflant dessus ? Ne reste que de la fumée ...


  • #2027267

    ILS commencent a nous courir sur l’haricot comme disait ma grand -mère qui n’aura point connu cette superbe époque de valeurs humaine et de sexualité équilibré entre femmes et hommes : heureusement pour elle, elle aurait calanché bien avant (la pauvre).
    treve d’humour, et encore il en faut de l’humour pour ne pas sombré dans une déprime au vu de nos société et en l’occurrence de notre pays qui part en sucette UN DOIGT DANS LE CUL.
    j’aimerai voir ou savoir si cela serait possible de mettre le meme genre de phrases déguisé en slogant et idéologique pour montrer que l’homme est une ordure : oui voir écris que les hommes s’en prennent plein la gueule : ils refuseraient de la diffuser la trouvant trop machiste.
    Evidemment que dans les pays du maghrèbe ou d’inde voir d’afrique noir les femmes sont considéré comme de la viande a enfanté, bonne a faire le ménage et la bouffe enfermé dans sa putain de cuisine voilé jusqu’au yeux mi -clos par l’ignorance de savoir ce qu’est une femme et d’etre aimé par un homme digne de ce nom.
    Mais, ces propagande qui pourri les yeux dans plusieurs ville de France ne fait pas avancer les relations entre homme et femme (dans certains milieu) soit les immigrés ou les prolos et les bourgeois : entre les deux, il y a les couples normaux, ou les couples bobo ou c’est la femme qui tient par les couilles son mec qui n’en a point juste les couilles de faire de la trotinette sur les trotoirs de paris en emmerdant les passants.
    BREF/ c’est quoi cette époque ou il n’y a pas une semaine sans qu’un article,une ministre de mes deux,une féministe de mon fion viennent dire : les femmes sont brimé encore en France, le lgbt doit reyonner dans notre pays ,car c’est notre avenir :
    si je me lachais, je dirai :
    NOTRE AVENIR DE SE FAIRE METTRE ? non ! merci je passe mon tour...............
    a ma compagne et a mes enfants (mes trésors:derniers de notre civilisation qui se meurt).

     

    • Votre commentaire censé m a donné le sourire ce matin. Vous avez raison de mettre de l humour.

      J’ai un merveilleux mari mais faire un enfant dans l’ état actuel des choses (tout part en vrille, passez-moi l expression), c est hors de question. Un rêve, un projet que je dois enterrer à cause de cette époque dépourvue de bons sens : mondialisation, divorce, enfants rois, interdiction de critiquer les gays au risque d être licenciée au travail (même si ça glande ou ça fait des avances, harcèlement), chômage de masse, surpopulation, Euro, ouverture des frontières, impunité, nivellement par là bas, nourriture empoissonnée par les insecticides. Tableau sombre, je reconnais mais réaliste, n est ce pas ?


  • Au début je pensais que c’était une campagne anti-immigration...

     

  • Ils sont entrain de perdre "les pédales"

    .... au sens propre comme au figuré ^_^


  • Avant j’avais l’air bête,
    Maintenant, j’ai l’air gouine !
    Merci !...


  • Alors maintenant "ils" se bouffent la gueule entre eux, et plus autres choses ? Il y aurait comme un début de commencement de déclin de ce mouvement ? Ça commence à me plaire, tiens je vais prendre un bon petit apéro avec ma famille hétéro !


  • "ils veulent forcer l’ONU à inclure la protection des LGBT-Machin dans la déclaration de droits de l’homme".

    Donc, les LGBt-machins ne se considèrent pas comme des humains sinon ils seraient de facto inclus dans la déclaration des droits de l’homme. Il faut absolument mettre fin aux revendications de ces pleurnicho-minoritaires car on le voit, si on leur donne un mètre de terrain, il en redemandent dix et vingt et trente.


  • Un peu d’histoire.
    Au milieu du XIXeme siècle l’Europe capitaliste endette tranquillement l’empire Ottoman.
    L’Egypte qui achète de l’équipement et de la modernité à crédit se voit imposer un ministre des finances français, Ernest de Blignières.

    Sautons les générations jusqu’à nos jours.
    Gonzague de Blignières est, entre autre, un très très gros financier. Avec une fortune venue d’on ne sait où. Comme c’est un gentil garçon bienveillant, il a crée une fondation très sympathique avec Clara Gaymard. Vous savez la femme de notre bon ministre qui avait eu un scandale d’appartement, sous Sarkosy, si je me souviens bien. Leur truc s’appelle le Mouvement pour une Economie Bienveillantes. C’est chouette ! C’est bien gentil !

    Clara de son côté bosse aussi chez General Electric. Boîte fondée par Thomas Edison aux USA et qui a eu le temps de faire sa pelote. Clara Gaymard est chargée au sein de cette hyper-multinationale de développer et d’imposer le LGBTisme. TOUT SIMPLEMENT.

    Voilà pourquoi les Gay Games sont sponsorisés à Paris par General Electric.

    Les autres associations, plus "indés", plus "activistes" sont obligatoirement à la solde du capitalisme le plus violent et sanguinaire. Ce sont des milices de destruction. Pour que nous soyons tous soumis à la nouvelle morale, à la nouvelle religion.

    Il y a une ironie cruelle à ce que les prédateurs bourgeois qui enc... le peuple depuis toujours se servent désormais des rois du rond pour en faire nos kapos. Toujours pour nous la mettre.

    Une chose est sûre. J’accepte pas cette perversion qui consiste à alterner guimauve arc-en-ciel et propagande noire. La violence pathétique de ces travestis (en bonne soeur) qui n’ont que la mort dans les tenues et dans les mots à asséner me fait gerber.

    Tous sentent que leurs "acquis" pourraient disparaitre. C’est parfait.


  • Comme cité dans "suicide social"d’Orelsan ( même si peu d’entrée vous apprécie !!!)
    "Pour prouver que t’es pas homophobe , faudra bientôt que tu suces des types"


Commentaires suivants