Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Réponse à Pierre Cassen, qui a eu la peau de Mennel

Mais pas celle de Goldnadel et Moix qui prônent l’immigration de masse

« Ce que ne veut pas voir Vincent Lapierre, par contre, c’est que le Pouvoir, comme il dit, était derrière l’opération de sa protégée. Dans cet article féroce contre Askolovitch (qui lui aussi défend farouchement la chanteuse voilée), Lucette Jeanpierre explique fort bien, dans un contexte d’islamisation de la France et de Grand Remplacement, l’intérêt politique de l’opération “The Voice” : habituer, encore et toujours, les Français à la présence du voile, dans tous les domaines de la société. Et cela n’a rien de neutre, dans un contexte où Macron, soutenu par son député-caniche Aurélien Taché, veut imposer cet uniforme de l’islam dans l’ensemble de nos entreprises. »

Ainsi, TF1 participerait à la grande opération qui consiste à « habituer, encore et toujours, les Français à la présence du voile, dans tous les domaines de la société ». La démonstration de Pierre Cassen en réponse à la vidéo de Vincent Lapierre tient sur un point extrêmement faible. D’autres diraient une fake news, même si elle est involontaire.

 

Or quand on connaît TF1, son fonctionnement, son objectif, on ne peut qu’écarter l’arrière-pensée d’habituation. Et toute la démonstration de Cassen tient sur ce postulat : TF1 a voulu que les Français s’habituent au voile, et donc à l’islam, en intégrant une candidate voilée.

Peu importe qu’il s’agisse d’un turban ou d’un voile, le fait est que TF1 a bien mesuré les risques d’une telle « intégration ». Sauf que l’objectif n’était pas politique : il était uniquement commercial. Un candidat musulman dans une émission de télé réalité, qu’elle soit musicale ou autre (voir Les Chtis et autres Marseillais sur NRJ12), c’est une quasi-obligation pour les chaînes qui ne veulent pas se couper de l’audience jeune.

Et qui fait l’audience de ces émissions ? La France d’en bas, qui est AUSSI musulmane ou fille d’immigration. Dans les foules qui attendent les stars de la chanson devant les sièges des chaînes de télé ou à la sortie des concerts, que trouve-t-on ? Autant de petites Françaises de couleur que blanches. Le phénomène de fanatisme adolescent transcende les origines ethniques ou confessionnelles.

Certes, les jeunes filles – musulmanes ou pas – des cités préfèrent des artistes qui leur ressemblent, qui leur parlent, mais ça a toujours été comme ça. Chacun voit midi ou « sa » star à sa porte. Le fanatorium d’une star aujourd’hui en France est une coupe sociologique du pays, une carotte comme disent les géologues : on y trouve de tout. Mais de moins en moins : les jeunes préfèrent l’écran de leur mobile à celui de leur télé.

« Certes, les chaînes n’ont pas dit leur dernier mot. En France, TF1 vient par exemple de repositionner NT1, rebaptisée pour l’occasion TFX, en chaîne des Millennials. Une antenne dédiée au “divertissement fun et décontracté”, a déclaré le PDG du groupe, Gilles Pélisson. Faire revenir les jeunes devant la télévision constitue toutefois un pari compliqué. Voire une mission impossible, lorsque l’âge moyen de vos téléspectateurs s’élève à 59 ans, comme c’est le cas de France Télévisions. Plutôt que de ramer à contre-courant, le groupe audiovisuel tente donc d’aller dans le sens du vent afin de reconquérir le public jeune. »

Paragraphe très parlant d’un article du Figaro intitulé « Les jeunes ont déjà déserté la télévision »...

Pour en revenir à Mennel, le choix de TF1 était avant tout marketing : il s’agit, dans une période où les jeunes ne regardent plus la télévision comme avant, de récupérer le public parti sur le Net. Et pour ça, il faut injecter de la couleur, de la différence, de la Mennel ! Diam’s partie – elle a mis les voiles et le voile pour échapper au showbiz –, les jeunes Françaises de toutes origines – particulièrement les filles de l’immigration de 3e ou 4e génération – ont besoin d’idoles, de meneuses, de représentantes. Les stars sont les députés des jeunes, et il en faut pour tous les goûts.

 

Un public de petites Blanches pour les YouTubeurs

 

Un public plus coloré pour Nabilla

 

Confondre la promotion du « grand remplacement » et le calcul marketing sur cible, c’est ballot !

Tout ça pour dire que TF1 n’a pas voulu participer au « grand remplacement » qui effraye Pierre Cassen, uniquement recoller avec un public perdu qui représente tout de même son avenir. On appelle ça du clientélisme, et les hommes politiques en connaissent un rayon. Même Riposte Laïque le pratique : ce mouvement s’adresse aux petits Blancs qui ne se sentent plus défendus par l’État et qui voient la couleur de la France changer, ce qui arrange les élites.

Élites qui ont remplacé la classe ouvrière, pourvoyeuse de votes contestataires, par une classe immigrée plus soumise car plus dépendante des subsides de l’État. On le sait, et on n’a jamais dit le contraire sur E&R. Mais il faut aller au bout de l’ingénierie : qui a ouvert les vannes de l’immigration de masse ? Giscard vient même de rappeler que c’est Simone Veil qui le dissuadera d’y mettre un terme.

 

 

Pour info, le Canal+ des années 1990 avait senti le vent tourner, car la chaîne teste en permanence l’air du temps avec ses panels d’abonnés. Et le résultat était qu’il fallait plus de couleur, plus de banlieue, plus de jeunesse. D’où le choix de Mouloud, Jamel, Omar, Fred et toute la bande de Trappes et d’ailleurs. Une stratégie clientéliste gagnante : Canal+ était une chaîne parisiano-branchée qui était aussi regardée dans les banlieues... même si c’était sur des décodeurs pirates. Point de grand remplacement là-dedans, juste le miroir de la France. Ne jamais se couper de la base est la norme fondamentale, en média ou en politique. Le PS, qui en est mort, en sait quelque chose...

Le pari de TF1 était risqué, mais même ce risque était calculé : une Mennel qui clive, c’était l’assurance de toucher le public parti sur le Net, le public de « couleur » (de peau ou de confession) et ce, même en cas d’éviction de la candidate pour deux tweets brûlants, car cela aussi pouvait être calculé. On peut tout reprocher à TF1, sauf le calcul commercial poussé !

La preuve, le départ provoqué de Mennel a produit un énorme buzz, auquel tout le monde s’abreuve, soit dit en passant. En castant Mennel, en toute connaissance de cause, la première chaîne européenne savait qu’elle gagnerait : à l’arrivée, et au départ. Il ne s’agit que de calcul d’audience, de vulgaire commerce, d’attraction foraine pour annonceurs, mais pas de « grand remplacement » ni d’habituation française à ce terrible voile, un voile sans aucun pouvoir autre que celui de provoquer le rejet – un rejet calculé et exploité par les élites ! –, un voile qui fait oublier la kippa, autrement plus puissante et omniprésente.

 

Jeu : remplacez « islamisme » par « sionisme » dans la diatribe de Cassen

La vidéo ayant été dissoute par YouTube, cliquez ici pour la regarder et faire le petit jeu.

 

Riposte laïque et froussarde

Pierre Cassen célèbre la victoire écrasante de son mouvement sur Mennel, qui est pourtant une jeune femme blanche aux yeux bleus d’origine syrienne, un régime laïque anti-islamique. Que Cassen aille faire un tour porte de la Chapelle, il ne verra ni foulard ni Arabes… mais des mâles noirs sans religion, soutenus par Goldnadel et Moix, bien plus inquiétants… Cela résonne-t-il dans les oreilles de Riposte Laïque ?

 

La polémique Mennel, sur E&R :

 

Mennel sur la voie de l’insoumission ! Voir chez Kontre Kulture :

 






Alerter

88 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1899642
    Le 12 février à 23:45 par Jean Le Chevalier
    Réponse à Pierre Cassen, qui a eu la peau de Mennel

    Ils nous saoulent avec leurs signes religieux. La France a trop souffert des guerres de religions et de l’omniprésence de la religion catholique, c’est pas pour bouffer du voile, et de l’islam aujourd’hui. Les lieux de culte, c’est fait pour exprimer sa foi, pour le reste non merci, on n’en veut pas. Et c’est un croyant qui vous le dit...et tant pis pour les intégristes de tous poils. Notre société a besoin de spiritualité, pas des religions qui divisent et oppressent les hommes et surtout les femmes...Les religions sont devenues inutiles, pas besoin d’elles pour se relier à Dieu. L’Homme est Libre, et Autonome.

     

    Répondre à ce message

    • #1899795
      Le 13 février à 11:20 par Ifuckcharlie
      Réponse à Pierre Cassen, qui a eu la peau de Mennel

      Non , non , non , sans règle et sans principe , l’homme ne peut s’élever , sans ordre , sans morale, et sans enseignement c’est la vie des bêtes . Le sens du mot religion c’est se relier a Dieu par la pratique .La religion n’est pas le problème, c’est l’institution qui l’est , a cause de l’ego , du pouvoir, de la faiblesse , de l’avidité. La religion sans la pureté et l’austérité ne sert a rien . La seule chose indispensable c’est d’obtenir le refuge et l’exemple d’une personne sainte, réalisée et qui parce qu’elle est proche de Dieu nous permet d’obtenir Sa Grace .Ce point est absolu et éternel, indispensable, c’est la base en dehors de laquelle aucun progrès n’est possible et il nécessite une attitude de service et de soumission . Si nous ne sommes pas qualifiés pour reconnaître un tel maitre , la sincérité fait que Dieu nous le présente sans que le moindre doute subsiste . Si on sert Son serviteur qui Lui est cher on Lui devient aussi cher ,Il ne peut garder Sa neutralité car l’Amour Le capture .Nul ne peut capturer Dieu ni Le saisir ni Le vaincre , mais l’Amour le peut . Cet Amour est exclusif et le service d’ Amour pour nous combler doit être ininterrompu et immotivé, comprendre libre de tous désirs matériels , égoïstes , détaché du plaisir des sens et c’est quand on devient humble et tolérant que la vraie vie spirituelle éternelle commence . Une religion qui n’engendre pas cette compréhension ne vaut rien , ou a peine un code de moralité .

       
    • #1899837
      Le 13 février à 12:45 par giustizia
      Réponse à Pierre Cassen, qui a eu la peau de Mennel

      Ah la "liberté", religion à elle seule ! On ne naît pas libre, on est soumis à Dieu, même respirer n’est pas un choix !

       
  • #1899780
    Le 13 février à 10:27 par goyband
    Réponse à Pierre Cassen, qui a eu la peau de Mennel

    Absolument pas convaincu que TF1, en service commandé, n’ait pas voulu faire un coup politique.

    Cette jeune femme, il a bien fallu l’auditionner et compte tenue du contexte actuel, ce choix est tout sauf un hasard.
    L’histoire de l’audience, oui, pourquoi pas, mais la cible était également atteinte avec une musulmane sans foulard ou alors on admet implicitement la radicalisation de ce prétendu cœur de cible.
    Quant aux tweets, les plus complotistes diront que la prod était au courant, les autres diront que la prod s’est plantée en se montrant laxiste quant à fouiller la vie numérique de la candidate.

    En tout état de cause et avec leurs révélations, c’est encore les familles des victimes qui morflent.

    Une chose est certaine, avec l’opposition de façade Goldnadel/Askolovitch ou de Sifaoui/Mabrouk sur l’éviction de Mennel, récupérant et orientant la division identitaire Cassen/Lapierre, le système (mot fourre-tout bien pratique mais qui n’explique rien ou pas grand-chose) jubile, foutre le boxon dans la fachosphère, faire passer une jeune participante à The Voice pour une islamiste et une complotiste, bref diviser pour mieux régner et continuer de faire passer la France pour un pays raciste et antisémite tout en déléguant son islamophobie galopante aux idiots utiles qui s’étripent sur un fait divers mineur.

    Les grands gagnants ? Les laïcistes, genre printemps Républicains, les véritables artificiers de cet épiphénomène, le tout juste avant la réorganisation (sic) de l’Islam par Macron.
    Comme si cette dernière était prioritaire alors que les SDF se multiplient, que les paysans crèvent de faim et que les migrants rentrent en France comme dans une auberge espagnole.

    Mennel et The Voice, c’est Panem et circenses, rien de plus.

     

    Répondre à ce message

  • #1899787
    Le 13 février à 11:03 par The Médiavengers
    Réponse à Pierre Cassen, qui a eu la peau de Mennel

    Mais quelle débilité ces laïcards. Il n’y a pas plus important que cette histoire ? L’islamisme se cache sous la coiffe -assez esthétique- d’une chanteuse de télé-crochet, mais pas en banlieues ? C’est comme ça qu’ils luttent contre l’islamisation ? Même si le Raisonnement de "Cas-soc" était juste, c’est le dernier des bras cassés pour ce genre de "mission".

     

    Répondre à ce message

  • #1900033
    Le 13 février à 18:12 par Chuquet
    Réponse à Pierre Cassen, qui a eu la peau de Mennel

    Quelques fois on se demande si on ne ferait pas mieux de laisser les identitaires et les musulmans s’entretuer pour que l’on puisse enfin passer aux choses sérieuses.
    A t on vraiment besoin de personnes aussi manipulables et faibles d’esprit au point ou ils s’emportent et s’écorchent pendant des semaines pour un simple tweet venant d’une sote qui ne cherche qu’à attirer de l’attention sur elle. Lapierre a certainement raison mais de là à tomber aussi facilement dans la manipulation et l’hystérie ça fait pitié. Il aurait été plus dure d’attirer des pigeons avec une baguette. Pauvre pays.

     

    Répondre à ce message

  • #1900077
    Le 13 février à 19:08 par Paul82
    Réponse à Pierre Cassen, qui a eu la peau de Mennel

    C’est quand même terrible de voir Pierre Cassen passer à coté de l’essentiel. Il est représentatif d’un courant de pensée (appelez ca extrême droite si vous voulez) qui fait une fixette sur l’islam et parfois complètement parano. Sauf que l’essentiel est ailleurs. Perso je rejoins en partie l’analyse de l’E&R.

    Toute cette énergie dépensée pour faire virer cette jeune chanteuse... Voilà qui est bien triste. En plus elle est loin d’être nunuche si j’en crois ces tweets. Mais les gens sont tellement bêtes - y qu’à voir les commentaires sur fdesouche....

     

    Répondre à ce message

  • #1900083
    Le 13 février à 19:17 par anonyme
    Réponse à Pierre Cassen, qui a eu la peau de Mennel

    Et si l’on parlait à cette occasion de la "droâte française" ! ...
    TV Libertés censée rameuter la mal-pensance dissidente se prend de plus en plus les pieds dans le tapis en invitant des "figures" comme Tasin et Cassen. TVLibertés représente bien cette droâte française très petite-bourgeoise qui préfèrera toujours par lâcheté, traiter des sujets en superficie plutôt que de creuser et d’aller au coeur du problème. Un des plus beaux moments de ma pauvre retraite serait de voir TV Libertés inviter Alain Soral. Mais là je rêve... Cette lâcheté petite-bourgeoise et bourgeoise française me fait de plus en plus vomir et je n’accorde aucun crédit à tous ces pseudos dissidents qui ne sont là que pour assurer la continuité de leur carrière politique. A cause de cela la France est foutue car le consensus mou prévaudra toujours pour ne pas blesser les "susceptibilités planétariennes" pour paraphraser Ryssen...
    Quant à l’affaire Menel ce n’est qu’un épiphénomène à ne traiter que comme tel. Pourtant une France qui laissait autrefois se produire une chanteuse en uniforme de Tsahal ne devrait pas s’électriser devant une gamine portant le voile (turban, foulard,serviette ?)...........
    Mais regardez qui ne peut pas porter le voile en France et vous comprendrez qui nous gouverne. (pour paraphraser Voltaire cette fois-ci...)

     

    Répondre à ce message

    • #1900215
      Le 13 février à 23:07 par seb59
      Réponse à Pierre Cassen, qui a eu la peau de Mennel

      Il faudra faire avec cette droite que vous méprisez tant, l intéret de la France , de son identité de sa culture est supérieur aux conditions sociales, l état ne peut plus rien, il a tout donné pendant plusieurs décennies.
      En réalité, une grande partie des français n ont pas compris que pendant ces décennies , la France a puisée sur ces acquis et a dilapidé ses richesses pour entretenir un peuple qui en demandait toujours plus.
      La réalité va reprendre le dessus, les lois naturelles aussi, et c est tant mieux. La seule chose qui est un devoir d être sauvé, c est notre héritage culturel et ethnique.
      La responsabilité individuelle , donc la prise en charge de soi même est la valeur du futur, comme elle l a était pendant des siècles avant l avènement du gauchisme culturel.

       
  • #1900088
    Le 13 février à 19:32 par PJ
    Réponse à Pierre Cassen, qui a eu la peau de Mennel

    Je n’ai rien à ajouter sur ce qu’a parfaitement bien dit Vincent Lapierre.

     

    Répondre à ce message

  • #1900239
    Le 14 février à 00:09 par marc
    Réponse à Pierre Cassen, qui a eu la peau de Mennel

    Je comprends pas en quoi la motivation commerciale est antinomique de celle de banalisé le voile....
    Si la France comportait demain 60% d’ hindouistes, TF1 se transformerait en Bollywood, et c’ est bien ça le problème, le voile de cette fille est une marque du remplacement de population.
    Les jeunes filles voilées plaisent a une part suffisamment importante de l’ audience pour qu’ il devienne de plus en plus difficile d’ en faire l’ impasse.

    Mais, comme pour l’ histoire d’ H&M, la particularité de ces deux bad buzz, c’ est qu’ils ont très peu écornés l’ image de marque de leurs initiateurs.
    Il est tellement facile de créer un buzz en tirant sur la corde anti-raciste qu’ il me semble de plus en plus probable que ses polémiques soit calculées et préméditées...

     

    Répondre à ce message

    • #1900847
      Le 14 février à 19:51 par reymans
      Réponse à Pierre Cassen, qui a eu la peau de Mennel

      Comme vous y allez !
      Un remplacement de masse d’audience potentielle je veux bien vous suivre, remplacement de population c’est hatif tout de meme ! ^^
      Les spectateurs qui peuvent se reconnaitre en elle sont un marché potentiel juteux et une cible intéressante, ca me semble plus plausible que "difficile d’en faire l’impasse" sachant surtout qui dirige ces chaines. Une question de thunes potentielle donc, pas de population pour ma part.
      Très peu écorné par ces bad buzz voila qui met une puce à l’oreille je suis d’accords, surtout quand on sait que les participants sont sélectionnés de manière probablement aussi pointue que pour un profilage criminel...

       
    • #1901178
      Le 15 février à 09:49 par seb59
      Réponse à Pierre Cassen, qui a eu la peau de Mennel

      Reymans, vous niez le grand remplacement de population en France qui a lieu depuis 50 ans ? Vous ne le voyez pas ? Vous habitez dans quelle ville ? Regardez les films tournés dans Paris dans les années 50 ou avant guerre et aujourd hui. D ici 2040-2050 la population Francaise sera constituée majoritairement de musulmans. Il sera trop tard , le système du 50 + a voix fera le reste. Il s agit de prendre conscience de la gravité de la situation et de trahison de nos ancêtres qui avaient façonné le plus beau pays du monde.

       
  • #1900448
    Le 14 février à 11:30 par celticus
    Réponse à Pierre Cassen, qui a eu la peau de Mennel

    Consternant ! On comprend pourquoi la Corée du nord se protège de toute cette pourriture occidentale des cerveaux.

     

    Répondre à ce message

  • #1900471
    Le 14 février à 11:54 par DePassage
    Réponse à Pierre Cassen, qui a eu la peau de Mennel

    Très bon billet d’humeur. Sommes-nous en dictature ? Peut-être pas au sens le plus noir mais, bien plutôt, comme sur la route, de moins en moins libre. Il n’y a pas un dictateur mais des dizaines de chiens de garde, chacun protégeant un domaine. Contre cet élégant turban (vous avez raison de choisir ce mot) encadrant ce superbe visage ce sont, semble-t-il, les coiffeurs et leurs puissants fournisseurs qui se mobilisent, avec l’artillerie lourdasse du "voile".
    A propos : "Ce qu’il se passe" n’est pas digne de vous. "Ce qui se passe" sonne juste et mieux.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents