Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

Lucidité d’un musicien antisioniste sous pression

Roger Waters, ancien bassiste et fondateur du groupe Pink Floyd, doit se produire en concert dans le comté de Nassau, dans l’État de New York, les 15 et 16 septembre prochains. En raison des engagements pro-palestiniens du musicien, le lobby israélien fait pression pour annuler l’événement, et les autorités locales ont menacé d’interdire le concert.

Dans une interview pour RT, Waters explique que l’AIPAC, l’une des antennes les plus puissantes du lobby aux États-Unis, tente d’imposer une loi pour criminaliser l’appartenance au mouvement BDS, qui soutient les Palestiniens en boycottant l’État d’Israël.

Waters revient également sur le choix de Tom Yorke, leader du groupe Radiohead, de se produire à Tel-Aviv le 19 juillet dernier, et explique que la défense de Yorke, qui consiste à dire que donner un concert en Israël ne signifie pas soutenir le sionisme, ne tient pas : il contribue en effet à donner une excellente image de l’État sioniste, le faisant apparaître comme une merveilleuse démocratie.

À la question de savoir pourquoi les médias mainstream n’invitent pas Roger Waters, l’ex-bassiste des Pink Floyd répond en donnant une information intéressante :

« On m’a dit qu’ils ne peuvent répondre à cette question, mais que “ça vient d’en-haut”. C’est Charlie Rose [1] qui m’a dit ça. Pas directement mais par son producteur. »

La journaliste continue l’interview en élargissant le débat :

« En tant que critique d’Israël, l’une des actions principales que ce lobby puissant a lancée contre vous est de vous qualifier d’antisémite ; en ce moment aux États-Unis, si vous vous interrogez sur l’obsession des médias pour les liens de Trump avec la Russie, on dit que vous êtes un apologiste de Poutine ; si, en tant que journaliste, vous remettez en question le récit proposé par les médias sur la guerre en Syrie, on vous qualifie de pro-Assad... Pourquoi, lorsqu’on commence à pointer des injustices ou des inexactitudes dans le discours dominant, on est immédiatement affublé d’une étiquette ? »

La réponse de Waters a été sous-titrée en français par RT :

 

 

L’interview, sous-titrée en français, en intégralité :

 

Notes

[1] Célèbre présentateur de télévision américain, NDLR.

À lire, chez Kontre Kulture :

 

Le martyre palestinien, chez Kontre Kulture et dans la boutique E&R :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

77 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1784400
    le 14/08/2017 par Nono
    Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

    Ça fait vraiment plaisir de voir que des gens dont on apprécie les qualités artistiques depuis des années n’ont pas un discours de merde (c’est pas le cas de tout le monde...).
    "Dark Side Of The Moon" et "Wish You Were Here" sont pour moi deux monuments de la culture populaire musicale mondiale, indispensables dans toute discographie.

     

    • #1784577
      le 14/08/2017 par sa majesté
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      Eh ben moi j’aime pas. Et je préfère de décider moi-même ce qui doit être indispensable dans ma discographie.


    • #1784717
      le 15/08/2017 par Nono
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      @sa majesté
      tu "préfère DE décider toi même " , c’est très bien, même si c’est un peu désespérant de ta manière de te pas être d’accord.
      Je préfère rigoler des gens qui ont des problèmes de syntaxe sur une seule phrase...
      Kontre Kulture (entre autres) peut fournir des livres, et ça n’a jamais fait de mal, bien au contraire.
      Bien à toi.


    • #1785479
      le 16/08/2017 par Eric
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      Et qui vous en empêche @Sa majesté ?!


  • #1784422
    le 14/08/2017 par poupette
    Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

    incroyable que les autres crapules de ce monde musical ne soutiennent pas cet homme - ils sont où les grands rebelles de 69 comme jagger - richards , gilmour , et tous les clowns du " flower - power " ?

     

    • #1784587
      le 14/08/2017 par ladko
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      Jagger et Richards sont très amis avec le couple Clinton. Jagger vient de sortir un single inspiré par l’actualité récente, parfois qualifié d’ "anti-Brexit" : England Lost / Gotta Get a Grip.

      Si ça vous dit...

      Personnellement, je n’attends pas d’un nightclubber qu’il prenne des positions politiques.


    • #1784727
      le 15/08/2017 par Aiguiseur de guillotines
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      @poupette
      Gilmour soutient la cause Palestiniene pour ton information


  • #1784426
    le 14/08/2017 par Ray Donovan
    Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

    C’est autre chose que Renaud !

     

  • #1784428
    le 14/08/2017 par LeD
    Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

    C’est pas d’hier que Waters a des couilles, quand j’avais 14 piges j’écoutais sans trop comprendre puis les années... quelques petites expériences dans la vie et tu ne relis plus les choses de la même façon...

    https://www.azlyrics.com/lyrics/pin...

    https://www.youtube.com/watch?v=A66...

    Mr Roger Waters : respect de votre rectitude.


  • #1784443
    le 14/08/2017 par 1commentateur
    Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

    J’ai bien aimé son expression "Assadiste"


  • #1784449
    le 14/08/2017 par Bernard
    Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

    Je ne partage pas ses vues sur Trump, il n’a rien compris.
    Il est dans la logique de la vieille gôchiasserie que notre pays connait depuis 2 siècles mais qui reste l’avant-garde pour des anglo-saxons complètement soumis à la communauté de lumière, à la truelle, à l’immigration de la pauvreté, aux multinationales etc...
    Ici, c’est totalement ringard, des idées de vieux sénile. Ils ont toujours un train de retard idéologique.

     

    • #1784610
      le 14/08/2017 par Alain Mince
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      Bernard, tout le monde ne peux toucher à la lucidité parfaite et sans concession dans laquelle tu semble baigner avec autant d’humanité que de bienveillance..
      En attendant, ce qu’il dit ici (je parle du court extrait), au regard de sa position et de sa notoriété, peu osent le faire, reconnaissons les pas qui sont faits lorsqu’ils le sont..
      J’aimerais penser que tu resterais ce puriste avant-gardiste devant une caméra et des micros...


    • #1784673
      le 14/08/2017 par Eric
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      N’hésitez pas à développer, parce qu’à part des affirmations et des propos aussi désobligeants (pour ne pas dire injurieux quand vous parlez de " sénilité " !!!) qu’absurdes, on ne voit pas trop sur quoi repose votre truc sinon sur du vent. Assez d’accord avec @Alain Mince.


    • #1784704
      le 15/08/2017 par Trabando26
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      Sans vouloir cautionner le message de Bernard et étant un grand admirateur de la musique et du message de R. Waters, je vous invite à réfléchir à son premier tweet qui a suivi les attentats de Charlie Hebdo : "The Pen oui, Le Pen non" suivi d’un magistral "Je suis Charlie"


    • #1784964
      le 15/08/2017 par Peter
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      LeStylo, aka LePen a acquis une réputation de provocateur... À la provocation journalistique de Charlie Hebdo, Waters oppose la provocation politique d’un LePen...

      Je déteste les média.. je crois que la provocation de journalistes jamais impartiaux et toujours aux ordres des puissants est ce qu’il y a de pire... Mais je comprends le raccourci d’un anglais approuvant la satire (provocation) politique venant du journalisme et condamnant les blagues plus que douteuse d’hommes politiques...

      LePen a su utiliser les média, le langage des média et l’art de la provocation pour cultiver sa popularité mais aussi l’hostilité envers sa personne.. mais bien plus grave encore l’hostilité envers l’idée de nation...
      Reprochez vous a un anglais de caricaturer LePen ?


    • #1789754
      le 25/08/2017 par Borntogrowl
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      Il n’a peut-être pas tout compris mais c’est déjà beaucoup. Pas mal de personnes de mon entourage qui sont de sa génération sont encore à des années-lumières de son discours. Et puis, il s’en prend directement au peuple élu là. Prenons ce qui est bon à prendre.


  • #1784484
    le 14/08/2017 par Sous x
    Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

    Ils sont très peu dans le " milieu " , ça change des discours habituels ( enfin ) .

     

    • #1784679
      le 14/08/2017 par Fabien
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      Un artiste qui prend la défense des palestiniens contre le sionisme...c’est un homme libre qui n’a pas/plus besoin de tapiner pour le lobby.
      C’est très très rare de nos jours !

      Mother do you think they’ll drop the bomb....


  • #1784498
    le 14/08/2017 par olissime
    Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

    Un grand artiste, mais aussi un homme de bien, respect éternel Monsieur Waters...


  • #1784524
    le 14/08/2017 par Yann Amar de L Ashoa
    Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

    Voila qui fait plaisir de la part d’un musicien du groupe qui m’a fait littéralement décoller et m’ouvrir a la musique ,


  • #1784525
    le 14/08/2017 par zechs
    Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

    Voilà une bonne occasion d’aller jouer en Corée du Nord !

    En plus un festival pour la paix s’y prépare :)

     

  • #1784528
    le 14/08/2017 par SWITCH
    Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

    Et dire que ce groupe était censé avoir ouvert les yeux de millions de gens mais le résultat n’est pas à la hauteur de leurs chiffres de ventes pourtant extraordinaire.


  • #1784554
    le 14/08/2017 par alami
    Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

    Grand homme, le raffinement de son art ne pouvait découler que d’un esprit aussi noble.
    J’ai toujours été fan des Floyds, ma grande satisfaction est l’engagement et le militantisme affiché à la fois de Waters, Gilmour et Mason.

    Chapeau bas Mr Waters.

     

    • #1784792
      le 15/08/2017 par Adrien
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      Roger Waters a 74 ans, plus rien à prouver. Il a fondé un des groupes les plus mythiques de l’histoire du rock. Sa gloire et sa fortune sont faites depuis longtemps.
      Et il ne s’est jamais contente d’être une pop-star. Il a toujours eu conscience qu’il y avait d’autres combats à mener ici-bas. D’autres voies à montrer.
      Ses textes ont toujours été parmi les plus progressistes et aventureux. La folie et l’absence dans Dark side of the moon et Wish you were here. Ses interviews sur la perte de son ami Syd Barret sont très émouvantes.
      Le Totalitarisme dans the wall. Mais pas celui qu’on croit. Celui de nos états soit disant "démocratiques", de l’éducation nationale....
      Comme un Roger Dumas il veut dire la vérité au crépuscule de sa vie. Car il la sait et n’a plus rien a perdre.


    • #1789500
      le 24/08/2017 par Eric
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      On n’est jamais au bout de ses surprises @Viva Chavez ! :-) Je me souviens que lors du décès de David Bowie et d’un article en forme d’hommage qui avait été publié ici, un énergumène de type crétinoïde n’avait rien trouvé de plus intelligent à inventer que de faire une filiation Bowie ... Lady Gaga !!! Filiation établie grosso modo sur des bases aussi solides que le travestissement vestimentaire et une supposée décadence. Quand l’imbécilité se double d’inculture, on ne peut qu’atteindre des sommets !


    • #1790518
      le 27/08/2017 par Loulou72
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"


      Quand l’imbécilité se double d’inculture, on ne peut qu’atteindre des sommets !



      Tout à fait d’accord avec vous.
      vous semblez d’ailleurs être l’exception qui confirme la règle.

      Pour revenir au sujet :
      Je partage totalement l’opinion d’Alami.

      Chapeau bas Monsieur Waters, et merci pour l’exemple que vous nous donnez.


    • #1791539
      le 28/08/2017 par Eric
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      Je partage également l’opinion d’Alami @Loulou72


  • #1784583
    le 14/08/2017 par lamino
    Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

    Il a raison, mais d’une certaine façon, on est tous coupables : on cherche à ne pas déranger notre "confortably numb".....


  • #1784588
    le 14/08/2017 par Fabien
    Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

    Roger Waters est un génie artistiquement parlant, il n’y a qu’à écouter the wall et l’album Animals..musicalement géniaux grâce à la strat de guilmour, le message derrière le concept, c’est du waters...d’inspiration orwellienne.
    Il montre encore qu’il a des couilles...et rien à prouver et surtout pas se laisser "emmurer" intellectuellement par le prêt à penser du lobby qui n’existe pas.
    Après le discours droit de l’hommiste un peu hippie gauchiste, ca fait partie de son époque, de sa génération et de son milieu artistique ambiant depuis 50 ans...

    Petite pensée pour Richard au passage...

     

    • #1784718
      le 15/08/2017 par LeD
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      J’appouve ton commentaire Fabien, pour un mec qui s’est tapé les années 68 et a du pas mal voir de dope trainer autour de lui ainsi que toute la merde qui colle à ce milieu là le mec à quand même bien gardé la tête sur les épaules. C’est pas Jagger c’est sur...quand à la strat de Gilmour et pour te taquiner un peu d’un clin d’oeil ! Vive Gibson, les humbuckers et le double bobinnage ;)

      salut Fabien ;).


    • #1784791
      le 15/08/2017 par Fabien
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      @leD
      Effectivement, le LSD ( à l’époque)le succès et le fric à gogo ne l’ont pas déconnecté des réalités de l’époque, ca fait plaisir.
      On aime la musique des floyds et on apprécie toujours les bonhommes.
      c’est plutôt rare car souvent Les artistes meurent prématurément ou deviennent très cons ! Ou les 2 !

      Quand au double bobinage, ca envoi de la purée...c’est sur ! Mais j’avoue que je n’ai jamais joué une Gibson....
      Je travaille ma "technique" sur ma strat mex....

      Amicalement


    • #1784918
      le 15/08/2017 par Le malicieux
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      @ Fabien

      savez vous pourquoi ? Parce que les Floyd étaient ( et sont) des bourgeois, contrairement a disont... Black sabbath et les autres, provenant de millieux plus modeste.

      Punk Floyd, a son époque, occupait la niche qu’occupe Coldplay de nos jours : de la musique pour jeunes " bien". Du "safe Space" musical.

      Pas mauvais, mais pas exceptionnel non plus. Simplement une musique VOULUE par le système, afin d’amollir les masses.


    • #1785015
      le 15/08/2017 par Eric
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      " Punk Floyd, a son époque, occupait la niche qu’occupe Coldplay de nos jours "
      Qu’est-ce qu’il ne faut pas lire comme conneries, sérieusement ?!


    • #1785152
      le 15/08/2017 par Fabien
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      @eric
      J’ai bien ri !


    • #1785186
      le 15/08/2017 par Eric
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      Tant mieux si je vous ai fait passer un bon moment @Fabien. Il y a un moment où, comme dit Dieudonné, faut rigoler ! Même si on ne peut pas faire rire tout le monde, c’est sûr :-)


    • #1785190
      le 15/08/2017 par LeD
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      @ Fabien et Eric...

      Ptdr ! moi aussi j’ai bien ri ! je ne voulais rien dire mais puisque ça me fait poiler je me lâche aussi !! Coldplay mdr, trois accords pourraves et de la technique de goret ! ça doit être un musicos le mec lol ! on sent le pratiquant et le connaisseur lol ! Coldplay lol... ! ahahahaha !!

      ++


    • #1785213
      le 16/08/2017 par LeD
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      @ le malicieux :

      je ne sais pas si tu joue, mais Floyd c’est pas très facile faut déjà du matos et une fois que tu as le matos c’est pas le tout, faut savoir le régler, l’utiliser, perso je joue plus sur de la Gibson donc double bobinage en principe avec que se soit en tête ou au chevalet du gros humbucker mais les micros sont splittables sur ma SG donc tu peux jouer sur une bobine ou sur les 2, un son strat tu peux le faire quand tu veux, ensuite tu bricoles tout ça avec ton luthier mais après avoir essayé des trucs j’aime bien la base de gros 57 classics avec un tirant de cordes à ce jour diminué à 9/42 même si sur une Sg il a falllu que mon luthier me refasse des réglages de courbure de manche et tout ce bordel que je suis incapable de faire... bref.... Floyd c’est du très gros boulot garçon... c’est très travaillé, après si tu veux pour faire le malin tu peux faire du shred, mais rien à voir... floyd c’est fait avec la tête et pas que pour la frime et même si je vais pas écouter ça tous les jours quand des mecs c’est des bons, ben c’est des bons et puis c’est simple. La vie c’est con, les gens ils vont dans un magasin puis il achète une gratte puis après ils croient que il vont chanter au coin du feu, t’es belle t’as de beaux yeux tu sais pour que l’autre elle enlève sa culotte béate... faut faire les planimétries et tout un tas de trucs sur une gratte, ça bouge à la moindre température, c’est du bois donc une matière vivante....en + l’acajou c’est très sensible entre l’été et l’hiver...enfin bref, les grattes, c’est une passion, un loisir, c’est dans ton sang tranquille chez toi et des fois avec des potes sinon tu fais avec guitare pro, de quoi bien se faire sourire...

      Et toi en zik tu sais faire quoi le malicieux ? Tu tapes le "boeuf" ? hein ?

      .


    • #1785307
      le 16/08/2017 par fabien
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      @ eric...
      Effectivement, faut rigoler ! faut s’détendre !...comme dit Dieudo !

      @LeD



      Punk Floyd, a son époque, occupait la niche qu’occupe Coldplay de nos jours




      Comme Elvis, a son époque, occupait la niche qu’occupe Dick Rivers de nos jours....
      Faut rigoler....

      @ leMalicieux :



      Pas mauvais, mais pas exceptionnel non plus. Simplement une musique VOULUE par le système, afin d’amollir les masses.



      Il y a une compagnie musicale, "La compagnie inouïe" ( Va chercher GOOGLE !) qui donne des concerts....Ils jouent Pink Floyd, plus particulièrement, Darkside of the moon, avec le matos d’origine ( c’est a dire des années 70’) qu’ils ont récupéré de je ne sais ou...c’est vraiment génial pour les amateurs.
      On peut ainsi voir l’inventivité, découvrir le matos ultra moderne pour l’époque ou des choses très originales (NO SPOIL !) utilisées pour la création de l’album comme le faisaient souvent Water N’Co.

      Exceptionnel et cela n’amollit rien du tout, bien au contraire !


    • #1785329

      @Fabien

      Cela prouve seulement qu’ils n’étaient effectivement pas des amateurs, qu’ils avaient probablement un studio chez dad&mom depuis le plus jeune âge (comme les autres), et que leur matos électronique ne venait certainement pas de la fnac (mais plus de l’armée)... suffit de se renseigner un peu sur EMI ou sur la contre-culture, au lieu de fantasmer sur les stars qu’on nous sert... lesquelles, soit dit en passant, devraient vraiment vraiment adorer la ligne éditoriale natioracialiste... mais peut-être pas face caméra !

      Comment peut-on se croire un tantinet critique envers le système ET aduler Elvis, Pink Floyd, on n’importe quelle merde commerciale, surtout quand on connaît le rôle qu’ils ont surtout bien joué durant les 60’s, la Révolution Rose, sociale, culturelle et sexuelle.

      Sans parler de l’alliance entre la Grande-Bretagne, Israël et la France, mais ça n’a vraiment aucun lien, ben non... en avant la musique.

      So gaulois le Rock’N’Roll ! lol


    • #1785461
      le 16/08/2017 par fabien
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      Je m’incline devant tant de culture, de lucidité et d’analyse...Mes respects !
      Je ne la ramènerai plus avec ma pseudo-science musicale et je retourne travailler mes accords ( mineurs) !

      Bien à vous

      PS : L’ambiance est un peu tendue sur E.R depuis quelques mois je trouve....


    • #1785484
      le 16/08/2017 par Eric
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      C’est un autre bouffon ou le même qui est passé à l’étape suivante de cette merveilleuse ascension spirituelle, à savoir le trollage ?! :-) Misère.


    • #1785599

      L’ambiance est tendue partout dans le monde depuis des siècles, faudrait vous réveiller , ça s’est décomplexé depuis le 11 septembre 2001 (Bush/Sarko/Orient/Chine), et contrairement à la France, ses élites, ses forces vives, ses travailleurs, ses soldats, son or, ses technologies, ou ses dieux (Yahweh, Zeus et Allah aussi), je n’y suis pour rien.

      C’est évidemment plus facile de faire l’autruche les plumes en l’air, de nier des arguments étayés en me qualifiant stupidement de troll, de gauchiste ou d’éthnomasochiste. cela prouve seulement à quel point vous êtes conditionnés, aveugles et parfaitement inoffensifs.

      Sauf que moi, j’en ai des brouettes d’arguments bétons, je ne suis pas formaté,je suis hermétique à 100% à toute doctrine ou idéologie, je les connais toutes, et je sais de quoi je parle quand je la ramène sur un sujet...

      Vous êtes ici pour comprendre l’Empire et y résister, ou pour parler tricot, de xénophobie et de la Vierge Marie entre copines ?


    • #1785630
      le 16/08/2017 par Eric
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      Ah ouais d’accord ! Ça partait juste de Pink Floyd. Et là on passe à une bouillie à base de 11 septembre 2001 (kesako) et de géopolitique totalement confuse et embrouillée. Vous et vos " arguments béton " (lol), pensez tout de même à vous détendre un peu et à vous reposer. Ceci dit histoire de vous éviter les hors-pistes. Mais on aura compris que le but du jeu était juste de faire le malin en rabaissant ce que d’autres apprécient (ou aduler comme vous le dites avec la mesure et la nuance nécessaires au besoin de " la cause "), ce dont un vrai malin se dispense d’ordinaire, et pour cause. Mais bon, vous avez compris l’empire. Du coup, " le malicieux " est passé où ? Des nouvelles de lui ed ? :-)
      Et le meilleur pour la fin :
      " Sauf que moi, j’en ai des brouettes d’arguments bétons, je ne suis pas formaté,je suis hermétique à 100% à toute doctrine ou idéologie, je les connais toutes, et je sais de quoi je parle quand je la ramène sur un sujet... "
      Après les trois points de suspension devait normalement arriver ceci : " Et pis c’est moi qu’ai la plus grosse de toutes ! ". Racontar, va ! :-)


    • #1785679
      le 16/08/2017 par Fabien
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      @Éric
      Laisse tomber !
      Tu te fatigues pour rien avec "ed le troller malicieux"...


    • #1785921
      le 17/08/2017 par Eric
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      Rassurez-vous @Fabien, il m’en faut plus pour me fatiguer. Il n’y a guère que les abdos qui morflent :-)


    • #1786388

      Vous vous ridiculisez pour 2 raisons :

      1 je ne suis ni un troll, ni "le malicieux".

      2- On ne parle pas de musique dans ce sujet, mais de politique

      Preuve que vous ne comprenez strictement rien à rien, et que vous êtes incapables d’identifier quoique ce soit.


    • #1786638
      le 18/08/2017 par Eric
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      C’est vous qui vous êtes ridiculisé, vous avez vu la gueule de vos interventions genre " je me la raconte comme c’est pas permis " ?! Le sujet initial traitait à la fois de musique et de politique. Quant aux réactions sous lesquelles vous avez posté, elles insistaient prioritairement sur les qualités musicales, et c’est sur cet aspect que vous n’avez pu vous empêcher de venir rabaisser les goûts de gens qui apprécient les Floyd. Attitude typique de petit merdeux détestable. À défaut d’intelligence, ayez au moins l’honnêteté de le reconnaitre. Ça peut arriver de se faire remettre à sa place, il faut juste que vous l’acceptiez humblement. Je persiste à penser que vous êtes un troll. Par contre, en un sens vous n’êtes pas malicieux, je l’admets bien volontiers :-)


    • #1786639
      le 18/08/2017 par Eric
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      Si vous aviez la moindre notion de ce qu’est le ridicule, vous ne seriez pas venu en rajouter pour continuer de vous y enfoncer, pauvre clown que vous êtes :-)


    • #1789429
      le 24/08/2017 par ungone
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      ed a raison
      tavistock et compagnie sont derrière la génération et le mouvenent musical des 60’s :
      jim morrison (doors),crosby et nash, zappa et d’autres, tous fils de militaires gradés ou dans le renseignement, c’est bizarre quand même...
      de même que les copeland (80’s)


    • #1789458
      le 24/08/2017 par VIVACHAVEZ
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      Comparer Pink Floyd à Cold Play, fallait oser !!! Comme disaient Jim Morrison et "les portes", les "gonds", ça ose tout, c’est même à ça "gond" les reconnait.......


    • #1789494
      le 24/08/2017 par ungone
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      rectification : stills et pas nash...
      http://triangle.eklablog.com/le-vil...
      malgré tout ça cela reste notre bouillon de culture presque un conditionnement mental si l’on en sort pas.
      et je suis plutôt gretsch electromatic (pas vintage u.s.,but made in Korea) que l’on n’est pas toujours obligé de brancher, une électro-(moyenne)acoustique très plaisante à jouer.
      bonsoir à toutes et tous.


    • #1789511
      le 24/08/2017 par Gloria Lasso
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      Le problème avec ce genre de musique, donc de musicien, c’est qu’en cas de panne de secteur, il n’y a plus grand monde.


    • #1789557
      le 24/08/2017 par Eric
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      On n’est jamais au bout de ses surprises @Viva Chavez ! :-) Je me souviens que lors du décès de David Bowie et à l’occasion d’un article publié ici même en forme d’hommage, un de ces éternels ignares qu’il’’pourtant prolixes n’avait rien trouvé de plus intelligent à inventer que de faire une filiation Bowie ... Lady Gaga !!! Filiation établie grosso modo sur des bases aussi solides que le travestissement vestimentaire ainsi qu’une supposée décadence. Quand l’imbécilité se double d’inculture, on ne peut qu’atteindre des sommets !


    • #1789567
      le 24/08/2017 par Bastien
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      @fabien
      je pense que tu n’as jamais écouté Pink Floyd, peut-être the wall et c’est tout.
      sinon tu ne dirais pas de telles inepties, comparer pink floyd à Coldplay, c’est vraiment bizarre, étant donné que Coldplay fait de la music pour ados attardés.
      Mais bon, il faut de tout pour faire un monde.
      je te conseil d’écouter obscured by cloud, atom earth mother, meddle, si tu pense que se genre de musique était comparable à Coldplay à l’époque, va chez ORL.


    • #1789583
      le 24/08/2017 par Eric
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      Et merci à @Gloria Lasso d’avoir apporté sa pierre à l’édifice.


    • #1789600
      le 25/08/2017 par VIVACHAVEZ
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      @eric

      Effectivement, comparer Bowie et une pseudo chanteuse qui s’habille avec une robe en viande, c’est chaud !!! J’imagine que vous aussi ayiez eu un haut le coeur....


    • #1789603
      le 25/08/2017 par VIVACHAVEZ
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      @fabien

      Obscured by clouds et sa pochette plus que bizarre. J’ai tous les albums de pink floyd mais celui là est vraiment étrange.....


    • #1789717
      le 25/08/2017 par fabien
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      je pense que tu n’as jamais écouté Pink Floyd, peut-être the wall et c’est tout.
      sinon tu ne dirais pas de telles inepties, comparer pink floyd à Coldplay,




      je te conseil d’écouter obscured by cloud, atom earth mother, meddle, si tu pense que se genre de musique était comparable à Coldplay à l’époque, va chez ORL.



      @ Bastien et VIVACHAVEZ

      Merci de vos conseils mais ce n’est pas moi qui ait comparé Pink floyd à Coldplay.
      Suivez avant de vous insérer dans un fil sinon allez chez l’orthoptiste !
      Je suis fan des Floyd depuis plus de 25 ans. Je les ai vu en concert...et vous ?

      Y’a des forums si vous voulez parler des Floyds, des albums période 60’s avec Syd Barrett, des années 70’s ( Meddle,DOTM, etc), 80’s sans Waters, des films dont ils ont fait la musique (More, La vallée), de la technique de Gilmour et de son matos (Black strat, Candy apple red strat avec Pick-up EMG, Big Muff, Echorec, Boss CS-2 etc, )....
      Des groupes qui reprennent les floyd, Aussie Floyd, Compagnie inouïe ( la face cachée de la lune).....etc....etc...etc Je peux développer encore pendant des heures mais ce n’est pas le forum adéquat !

      Quand à Waters,il a un certain talent artistique et il a su s’entourer de gens créatifs à l’époque, il aime la littérature (Française), c’est une bonne chose.
      Peu importe que ce soient des fils de bourgeois ou d’ agent secret du MI6 et mon cul sur la commode.( En réalité le père de waters est mort en 1944)
      Les carrière des membres des Pink Floyd n’ont rien à voir avec le népotisme actuel dans le showbizz.

      J’ai écouté l’interview complète de Roger Waters en Anglais et il dit des choses très censées...


    • #1790354
      le 26/08/2017 par hahaha
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      Hahaha, pour les musicos amateurs des Floyd ici présents : je vous conseille de rechercher les vidéos des deux rabbins interprétant des reprises (DSotM principalement) dans les rues de Jérusalem. Ce n’est pas une blague, et ils sont excellents ! :)


  • #1784613
    le 14/08/2017 par Henri
    Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

    Rien à ajouter, il a tout compris !
    Très bonne idée aussi que de faire lire Huxley et Orwell à sa progéniture...rien de tel pour comprendre le monde dans lequel on vit, vu que c’est ce que leurs bouquins-phares décrivent, justement...


  • #1784677
    le 14/08/2017 par hahaha
    Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

    Hahaha, certains le considèrent comme un gôchiste, au même titre qu’Orwell par ailleurs... Mais ceux-là ne peuvent (veulent) pas comprendre qu’au-delà des dogmes il y a des individus, avec toute leur complexité. 1984 / The Wall : même combat !


  • #1784687
    le 15/08/2017 par maceo parker
    Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

    Waters vit tout simplement ce qu’il décrivait dans l’album "Animals" en 1977 : Il a les porcs aux fesses et les chiens de gardes sont Dead !


  • #1784714
    le 15/08/2017 par En marche
    Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

    Le meilleur des mondes à partir de 1984.
    Il nous le dit.
    Roger, ça baigne.


  • #1784721
    le 15/08/2017 par Francois Desvignes
    Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

    Nous combattons nos ennemis jusque dans le vocabulaire et la syntaxe :

    - Ce sont eux qui nous disent et nous prétendent que nous sommes en 1984 afin qu’en fait de les combattre nous capitulions, définitivement.

    - Mais leur victoire n’est pas complète et toujours disputée, de plus en plus, et donc encore moins définitive, alors que la nôtre qui est future, pour être future et toujours grandissante est certaine et pour être certaine sera définitive.

    - Si nous n’avons pas encore gagné, ils ont déjà perdu : nous les avons vaincus il y a 2000 ans sur le Golgotha

    - Depuis, le Monde tourne à notre heure, sous notre Loi : aussi longtemps qu’ils inscriront chaque jour sur leurs textes la date du calendrier chrétien, Anno Domine 2017, ils reconnaitront par ce fait qu’ils sont inférieurs et postérieurs à nous ; aussi longtemps que pour justifier leurs lois, ils prétendront les faire au nom de la Justice, Attribut de notre Dieu, ils reconnaitront être les obligés du Decalogue, notre Loi, la Pax Christi.

    Ce qu’ils appellent "civilisation occidentale" pour se l’approprier et la défigurer s’appelle "civilisation chrétienne" qui est le Modèle du Monde.

    Aussi le Monde tourne à notre heure, sous notre Loi.

    En réalité, 1984 n’est qu’en construction comme l’ivraie de la parabole, et le blé que nous sommes pousse plus fort et plus vite que lui.

    La Vérité c’est que l’ivraie qui nous combat, en nous combattant, nous oblige à nous surpasser et ainsi partout où leur terrorisme abonde, notre lutte surabonde.

    Ainsi, et parce que cela est nécessaire au Salut, partout le pire qui n’a jamais été aussi haut côtoie le meilleur qui n’a jamais été aussi grand.

    Si donc, leur défaite est inscrite dans ce seul fait que nous opposions un front du refus catégorique à leurs ambitions,

    iLs ont raison de penser que leur première et plus décisive victoire serait de nous persuader de la leur.

    Si par négligence ou défaitisme nous pensions que 1984 est acquis, aussi certainement que la meilleure manière de perdre une bataille est de commencer par capituler, aussi certainement nous leur donnerions la victoire qu’ils ne méritaient ni n’espéraient.

    Le Christ n’a pas parlementé avec le Mal, Il a dit : "va de retro".

    En guise de bonjour, toujours, à Attali et à la présidente de la XVII chambre dites la vérité : "Tu es mon Ennemi"

    Et là où le pire qu’il sont abondera, le meilleur que vous êtes surabondera.

    Pro Gloria Dei et Mundi salutant.


  • #1786169
    le 17/08/2017 par STEF de MARS
    Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

    Un mec qui est capable de pondre un chef d’œuvre comme The Dark Side of the Moon mérite le plus total respect.
    Insidieusement, il nous parle de the dark side of the earth...

     

    • #1791237
      le 28/08/2017 par redsniper06
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      Dans le film d’Alan Parker "The Wall" en 1982 (avec la musique des Floyd)...les marteaux marchant au pas me font penser aux abrutis bêlants défilant dernièrement avec leurs pancartes "Je suis Charlie"...pour le reste tout est déjà dit et anticipé dans ce film visionnaire et ô combien devenu une réalité !!!...(Teachers leave those kids alone...)


  • #1789450
    le 24/08/2017 par boule&bill
    Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

    Pink Floyd ... c’est de la musique ça ??

     

  • #1789501
    le 24/08/2017 par Odyle
    Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

    Que pensait Madame Mitterand de la démocratie aux USA
    https://www.les-crises.fr/danielle-...


  • #1789709
    le 25/08/2017 par pleinouest35
    Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

    Voici Roger Waters (Pink Floyd) qui à son grand âge refuse encore de comprendre qu’il est un esclave qui doit se prosterner, notez comme la haine antisémite transparaît dans son visage de nazi !

     

    • #1789757
      le 25/08/2017 par Eiffel
      Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

      Merci, Pleineouest, de nous rappeler la raison ultime de notre présence ici-bas, au profit exclusif d’une minuscule Caste auto-élue.....


  • #1789845
    le 25/08/2017 par loi martial
    Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

    C’est vraiment l’hôpital qui se fout de la charité qu’un homme comme lui qui a largement contribué avec tout le mouvement rock’n’roll profondement satanique (des beattles adorateurs d’Aleister Crowley à black sabbath en passant par led zeppelin) à la dégénérescence de toute une génération d’américains et d’européens, à la montée en flèche de la délinquance et des suicides chez les jeunes, vienne nous dire que c’est horrible et que l on vit désormais en dictature, il est ridicule....

    Revisionnez les analyses du père Jean-Paul Regimbald sur le rock’n’roll qui datent de 1983 mais sont toujours vraies pour les musiques de nos jours qui ont remplacé l’influence du rock chez les jeunes

    https://www.youtube.com/watch?v=WHR...

    http://www.histoireebook.com/index....


  • #1789922
    le 25/08/2017 par Druide
    Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

    Il faudrait pas omettre de mentionner le film qu’il a narré sur la colonisation des esprits américains par le lobby pro-israélien, voir le site occupationmovie.com


  • #1790061
    le 26/08/2017 par Pépère Chouinchouin
    Roger Waters : "Nous vivons en 1984"

    Merci Monsieur Waters ! Rien à carrer de l’AIPAC ! Tout ça, je pense que ça mériterait un petit détour panoramique direction Pyongyang avec place réservé près du hublot avec Alain et Dieudo. Mr Waters à la basse, c’est comme de l’ananas pour le dessert.


Commentaires suivants