Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Sapir et Chouard : RIC, sauver la République ou rétablir la démocratie ?

« Avec le RIC nous dit Emmanuel Macron, on tuerait la démocratie parlementaire qui est la seule qui tienne les contraintes », cite l’animateur Clément Ollivier. Le débat réunissant Chouard et Sapir, organisé par Sputnik, pose la question du RIC.

 

À ne pas manquer, sur E&R :

Chouard, Sapir et le choc des Gilets jaunes, sur E&R :

 






Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Le problème de fond fond c’est que Sapir ne veut pas donner le pouvoir au peuple. Il estime que le peuple est trop con.

    Mais Sapir ne le dit pas. Et Chouard, bêtement ne le force pas à le dire. Il acquièse quand Sapir dit qu’il faut des représentants.

    En fait dès qu’on a un représentant, on est dépossédé de notre pouvoir. Un politicien sait justement comment être choisi par le peuple et une fois qu’il est représentant, il fait ce qu’il veut et se gave.

    La vraie question est : peut on éviter les représentants (les intermédiaires) ? Ce qui revient à poser la question : peut-on tout faire soi-même. A priori on ne peut pas tout faire soi-même. Donc il faut des représentants.

    Mais alors comment éviter qu’ils nous baisent ? Simplement en ayant la possibilité de les congédier à coup de pompes dans le cul.

    Maintenant je vais vous donner un exemple d’une organisation qui fonctionne pas trop mal et qui s’est développé dans le monde :

    c’est la société anonyme à actionnaires.

    Les actionnaires (les citoyens) nomment le PDG et les membres du directoire.
    Si les actionnaires ne sont pas content (les citoyens votent) ils virent le pdg et les membres et les remplacent par d’autres.

    Simple et efficace. Cela fonctionne très bien en vrai, cela devrait fonctionner pour un état.

    C’est une évidence.

    Pourtant, personne ne propose de mettre en place la Société France avec 60 millions d’actionnaires propriétaire de la Société France.

    La constitution serait l’équivalent des statuts de la société. Les statuts peuvent être changés par les actionnaires, donc les citoyens pourraient changer la constitution.

    Simple et efficace. Mais personne n’en parle.

    Pourtant l’organisation la plus efficace au monde est bien la société à actionnaire (voir Apple, Google ...).

    Voyez-vous, les riches, eux, savent ce qui marche et ce qui ne marche pas.

    Il serait temps de les imiter, non ?

     

    Répondre à ce message

    • #2147349
      Le 19 février à 04:23 par envolée-des-incultes
      Sapir et Chouard : RIC, sauver la République ou rétablir la démocratie (...)

      Bien sûr qu’on peut éviter les représentants. C’est même conseillé.

      On a fait sans durant des millénaires.

      Et comment éviter que l’un d’eux joue au con ? C’est simple : la corde.

      De toutes façons, ils n’ont plus les moyens de continuer ce système. Ils sont trop à découverts et nous avons tellement de possibilités de rester dans l’ombre pour rendre justice que tôt ou tard, le nœud gordien va voler en miettes, et avec lui, toute la chienlit et ses suppôts.

      C’est pour cette raison que nous avons affaire à des mollusques en politique, dotés d’un QI de grain de sable. Les moins cons ont esquivé depuis longtemps . . . Ils savent l’état des sociétés et les risques encourus après tant d’iniquité.

      Rien n’a été oublié depuis des siècles et des siècles, quand bien même certains tentent vainement de ramener les discours sur des futilités.

      Les fondamentaux reviennent toujours sur la table. Qui est quoi, qui vient d’où, qui fait quoi, où, comment avec qui ? Ou sont mes intérêts dans tout ça ? Vu la situation, on est en droit de penser que toutes les idéologies imposées, par la loi où les médias, n’ont pas aidé la défense de nos intérêts.

      C’est peu de le dire ...

       
  • Le Roi et le RIC ne sont pas incompatibles.

    Et à notre époque, point d’intermédiaires véreux pour informer le Roi des soucis et volontés du peuple.

     

    Répondre à ce message

    • c’est évident, et même si ce RIP n’est que consultatoire (on n’impose rien au roi, mais on fait une requête) le roi au contraire des politiciens est toujours à l’écoute de son peuple (sauf s’il est dégénéré, ce qui est fort rare , mais ça arrive)

       
  • ’’Les choses du monde les plus déraisonnables deviennent les plus raisonnables à cause du dérèglement des hommes, qui a-t-il de moins raisonnable que de choisir pour gouverner un état le premier fils d’une reine, l’on ne choisit pas pour gouverner un bateau celui des voyageurs qui est de meilleure maison, cette loi serait ridicule et injuste, mais parce qu’ils le sont et le seront toujours elle devient raisonnable et juste, car qui choisira-t-on, le plus vertueux et le plus habile ? nous voilà incontinent aux mains ; chacun prétend être ce plus vertueux et ce plus habile ; attachons donc cette qualité à quelque chose d’incontestable ; c’est le fils aîné du roi, cela est net, il n’y a point de disputes. La raison ne peut mieux faire car la guerre civile est le plus grand des maux. ’’

    Blaise Pascal.

     

    Répondre à ce message

  • La seule question à poser au peuple Français par référendum est :

    "Acceptez-vous la modification de l’article 3 de la constitution comme suit :
    - La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum ET DE L’INITIATIVE POPULAIRE".

    Si la réponse est OUI, tout le reste pourra suivre par voie d’initiative populaire récoltant 600000 signatures.

    C’était pourtant pas compliqué.

     

    Répondre à ce message

    • #2144909

      JooL_321 et qui va la poser rigolo ? Voir mon message précédent. J’ai l’impression que la plupart ne comprend pas trop ce qu’il se passe.
      Ta question ne pourra être posée que quand on aura le pouvoir pas avant. Mais je vois tout le monde réagir sur les hypothèses de Chouard, c’est inquiétant vu qu’on est sur ER !

       
    • Merci pour le rigolo cher "France dépecée". Il est évident que le référendum sur cette question ne pourra avoir lieu que si une majorité de votre parlement ou le "président" le décide. C’est pourquoi le mouvement "gilet jaune" doit continuer son action jusqu’à ce que le gouvernement soi forcé d’en prendre la décision. Et ce par n’importe quel moyen. Il en va de l’avenir de votre peuple et d’ailleurs du monde entier ainsi que, carrément, de la planète.

       
  • Il suffirait, par référendum, de modifier l’article 3 de la constitution en ajoutant à la fin de la première ligne " ... et de l’initiative populaire de 600000 citoyens."
    Si le peuple accepte, votre système démocratique sera ENFIN bouclé par une rétroaction le stabilisant. C’est pourtant pas compliqué de comprendre qu’à ce moment-là, tout redevient possible pour le peuple.

     

    Répondre à ce message

  • Vous défendez le RIC alors qu’il n’a aucune vigueur, rien !
    Il y a bien plus de discussions authentiques sur les ronds-points des GJ !
    Etienne Chouard ne viendra jamais et on s’en fout .
    [ nous n’avons pas envie de discuter avec un prof. mais seulement entre nous ]

     

    Répondre à ce message

    • vas-y développe, c’est quoi le projet, prendre le pouvoir avec tes petites mains,en force ? imaginons que tu arrêtes Macron, son gouvernement et tous les députés félons, et après comment tu gères ? et quand je dis tu, c’est une image, qui va gueuler le plus fort ?

       
    • #2145019

      Ah oui ? et pour faire passer chacune des 40 revendications c’est à dire des questions législatives, vous allez a chaque fois vous mobiliser 6 mois sur des rond points ??? Avec un ric législatif vous faites passer les revendications, tout simplement .....

       
  • Tous les partisans du RIC sont d’horribles humanistes. À les écouter, le peuple est roi, le peuple est sacré, le peuple est dieu. À la vérité, on se fout pas mal du peuple. C’est le peuple qui doit se conformer à la Révélation, pas le peuple qui doit former sa propre révélation. Ces gens là sont des satanistes qui s’ignorent, ils sont d’insupportables païens. La souveraineté ne vient pas de l’Homme mais de Dieu. Celui qui ne comprend pas ça n’est pas un résistant au système mais un éternel candaule.

     

    Répondre à ce message

  • Grande tarte à la crème ce débat sur le RIC qui finira par accoucher d ’une sourie et la Soral a raison de dire que c ’est le système qui détenant le pouvoir et tous les moyens d ’ intox et de manipulation décidera à la fin du RIC - hochet (belle formule de Cousin) ; d ’ailleurs le fait qu ’un rigolo comme Chouard trône dans les médias et finit par se croire le messie planétaire est en soit une farce mais surtout une ingénierie sociale . Chouard est un pitre qui est téléguidé (sans le savoir aveuglé qu ’il est de croire en son génie , le pauvre ) pour envoyer les gilets sur une voie de garage . Le point essentiel est de virer une caste de coquins qui s ’est incrustée dans l ’Etat dont Macron est l obligé et ces crabes ne sont pas près de lâcher un centième de leur fromage . Mais de grâce il faut en finir avec Chouard qui n ’ a pas le niveau dont le baratin est si bête qu ’il ne peut évoluer ni s ’auto -invalider ; en plus la mièvrerie maniérée de ce type promotionné par nos Maîtres devrait nous avertir qu ’on est dans le pur spectacle " du capital " .Cousin l ’ a bien expliqué et il a parfaitement raison : de l ’enfumage , du réformisme plutôt même de la réformette amenée avec grandiloquence niaise . Chouard c ’est la peur du sérieux sérieux qu ’incarne Soral ; c ’est la désillusion assurée et sans doute au bout du bout un strapontin pour Chouard c ’est tout : ce genre de personnage ça finit toujours comme ça .

     

    Répondre à ce message

    • si tu veux en finir avec chouard, finis en avec l’état. puisque la seule façon d’essayer de contrôler l’état c’est d’en définir les règles.Et même sans état, le principe de démocratie directe est du Chouard générique
      tu veux abolir l’état ? et dans la pratique comment tu fais ? la révolution ? et tu crois que tu vas être suivi sur un tel projet ? personne n’est près, toute responsabilité citoyenne est anihilée depuis des siècles. abolir l’état demandera du temps et de le faire petit à petit sinon ce sera un putain de chaos. tu veux faire la révolution avec des enfants, chouard ne cherche qu’à les rendre adultes.
      ce que tu envisages ne produira qu’une violence non constructive, l’histoire le prouve, les révolutions ne servent jamais ceux qui les font, ils n’en sont que les instruments. tu peux cracher sur Chouard, il n’"empêche que le problème qu’il soulève n’a encore jamais été résolu.tu penses qu’il radote ? tu te trompes lourdement, il répète à satiété jusqu’à ce que les gens comprennent et arrêtent enfin de se faire baiser.

       
  • #2145000

    Il va peut-être falloir arrêter d’être vindicatif et négatif sur tout le monde et apprendre à composer avec tous les gens pour rester uni face à l’adversité !
    Ce que veut tout le monde c’’est un outil et ses modalités de déclenchement pour une démocratie semi-directe... et que s’appelle le RIC !!!

     

    Répondre à ce message

  • Ayant été précédemment « modéré », je tente un avis malgré tout. Je ne suis pas un intellectuel, et sans vouloir me montrer prétentieux, je trouve que Chouard est bien en dessous dans les débats. Je parle de la forme évidemment. Qu’il arrête de jouer les profs issus des 68tards, là c’est de la politique.
    S’il avait le dixième de la faconde d’un Soral, ce serait carton plein.
    Voila, comme on dit dans certaines communautés, je me trompe peut-être mais c’est un .... ressenti.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents