Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Sarcelles : quand le croche-pied devient un crime contre l’humanité

Et l’ingénierie médiatico-politique se remet en branle...

« L’agression a eu lieu avenue du 8 mai 1945 à Sarcelles, à proximité du domicile du garçon. L’élève “a été victime de multiples coups portés par deux individus âgés d’une quinzaine d’années”, a confirmé auprès de franceinfo le parquet de Pontoise (Val-d’Oise). “La victime portait une kippa et se rendait seule à son cours de soutien scolaire”, a précisé le parquet. Selon la DDSP du Val-d’Oise, les deux adolescents ont fait un croche-pied au garçon, puis lui ont donné “plusieurs coups de pied”. “Il n’est pas blessé”, assure la police. » (Source : francetvinfo)

La France est devenue dingue. Un enfant à casquette mais sans visière se prend un croche-pied à Sarcelles, et c’est le branle-bas de combat : tout le monde sur le pont contre le nazisme ! Il est vrai que le gosse qui s’est pris un croche-dalle et deux claques est de confession juive, mais ce genre d’accrocachage arrive tous les jours à des milliers d’exemplaires. C’est malheureux mais c’est comme ça. La police ne peut pas intervenir pour un croche-dalle. Elle a déjà assez à faire avec les faux viols à la Théo relayés par toute la bien-pensance de la presse.

 

D’après notre petit doigt, le bruit médiatique fait autour de l’altercation de Sarcelles ne sert qu’à une chose : vérifier que le mécanisme fonctionne et paralyser le pays. Si un petit Kevin prend une claque dans la gueule en sortant de son bahut, gageons que toute cette mécanique restera au repos : elle ne sert qu’une communauté et les autres peuvent crever, c’est-à-dire se débrouiller, sans relais médiatiques ni juridiques.

Bientôt, une seule pichenette sur une kippa suffira à déclencher l’appareil politico-médiatico-juridico-policier qu’on a sous les yeux. Une sorte d’État dans l’État mais qui ne fonctionne pas pour tout le monde. On peut insulter ou agresser un petit chrétien, un petit musulman, mais pas un petit juif, au regard, évidemment, de ce que les juifs ont subi lors de la dernière guerre. Heureusement que toutes les communautés (les protestants, les Arméniens, les catholiques) ne se servent pas des massacres du passé pour obtenir des avantages politiques, juridiques et policiers aujourd’hui.

 

Un président de la République convoqué pour un croche-pied...

Une seule chose : la communauté juive organisée a réclamé un renforcement du plan Sentinelle pour ses ressortissants, au détriment des autres Français. Cette privatisation de la protection civile pour un croche-patte fait désordre. Il n’y a plus de République en France. Du côté de l’élite, on s’aligne, on s’allonge, on rampe : exactement comme ce pauvre Hollande, Macron est obligé d’aller dire qu’un croche-dalle sur un enfant juif c’est la République qui est touchée en son cœur. On n’est pas loin des déclarations ultrasionistes de Valls avec les « meilleurs » des Français. On croit rêver, mais on ne rêve pas !

 

 

 

À force de voir un Holocauste dans la moindre petite agression qui n’est pas réservée à la communauté juive, la partie organisée de cette dernière est en train de banaliser l’Holocauste – usé jusqu’à la corde qui risque de bientôt péter – et de faire monter un sentiment d’injustice chez 99% des Français résiduels. La démocratie et la République ne fonctionneraient-elles que pour 1% des Français ?

Mauvaise situation entre le chien et l’os des juifs du quotidien qui sont malgré eux instrumentalisés par leurs dirigeants plus ou moins élus, plus ou moins légitimes. Un État dans l’État, on vous dit.

Halioua, la nouvelle sioniste qui monte, et qui remplace le harceleur Haziza dans les médias (la nature médiatique a horreur du vide), a vanté la réaction de l’ex-maire de Sarcelles, le très décrié François Pupponi :

 

 

Le croche-pied, un « acte ignoble »... Décidément, Macron est sur les traces de Hollande. Peut-être va-t-il résumer lui aussi son quinquennat en Théo & Leonarda...

 

 

Comprendre le projet sioniste,
en lisant sur Kontre Kulture

 

Contre le chantage permanent à l’antisémitisme, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

57 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • On veut racialiser les rapports sociaux ? Allons-y . J’ai été discriminé en tant que blanc et catholique lorsqu’un garagiste marocain m’a arnaqué en me vendant ma voiture., lorsqu’à la Feria d’Arles des chances pour la France m’ont habilement tiré mon portefeuille. Les mères de deux de mes amis ont été discriminées en tant que blanches et catholiques lorsqu’elles ont été obligées de quitter leur quartier riche de diversité.
    Le petit goy de souche a droit à sa minute victimaire.

     

  • #1890984

    Si tu te fais agresser et que tu ne porte pas de kippa, t’es de la merde en somme. Pour ceux qui n’auraient pas compris : sans-dents tu n’es rien, en plus tu peux te faire tabasser, si ce n’est violer, si ce n’est tuer.


  • Je vis à Sarcelles, et je peux vous dire que ce ne sont pas les dissidents nationalistes qui sont ici décriés, mais cette guéguerre débile et éternelle entre muzuls et juifs. (les médias font comme si c’était "à cause de Soral et Dieudo", bien sûr, mais sur le terrain, on sait que seuls muzuls et juifs sont concernés, avec même les blacks muzuls qui emmerdent aussi les "feujs").

    Je dois vous dire qu’on en a plus que marre, nous les français, de leurs histoires communautaristes de merde, qui ne sont que conneries : "ya écrit dans le coran qu il faut hair les juifs, alors on les hait", "ya ecrit dans la thora qu on est élu, alors on est au dessus des autres", etc etc, toujours les mêmes débilités depuis 1600 ans, au moins !
    Ya des croche-dalles partout, oui, mais dans ces banlieues, c’est bien pire, vous vous en doutez, on n’est pas ici à Bordeaux, ou à Nantes....

     

    • #1891065

      Détrompe-toi sur Nantes, c’est une poubelle cette ville, à tous les niveaux ! Faut discuter avec n’importe quel flic du coin pour se rendre compte que cette ville est scandaleusement surcotée.
      Lire la presse locale et les faits divers sordides (couteaux, machettes, hachoirs,...), les incivilités, les rues dégueulasses, les vols de véhicules et cambriolage, etc... Et je parle pas de l’idéologie gauchiasse ultra-dominante et omniprésente ! Que les camarades de E&R Nantes confirment s’ils veulent.


    • @ krauch dall : Je vous comprends et je suis d’accord avec vous quant à cette gueguerre de mecs de quartier qui n’ont rien compris à l’Islam, en somme : racaille prétendue muzul, antifa, fdsouche et ldj = même combat.Toutefois, entre ce que disent ces incultes sur la haine des juifs ou n’importe quel autre peuple en se basant sur le Coran et la bonne compréhension il y a un monde. On peut lire dans le Coran : "O les croyants ! Soyez stricts (dans vos devoirs) envers Allah et (soyez) des témoins équitables. Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injustes. Pratiquez l’équité : cela est plus proche de la piété. Et craignez Allah. Car Allah est certes Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites." Coran (5:8). C’est très clair. L’enjeu primordial, c’est la Justice, pas de justice pas de paix. Il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.


  • Relevé dans un quotidien cette phrase " Les agresseurs seraient des JEUNES NOIRS âgés de 15 à 16 ans"
    Pourquoi dans cette affaire fait on référence à la couleur de peau des présumés coupables alors que sur des centaines d’autres agressions les médias s’en garde bien !
    La communauté aurait elle trouvé un autre bouc émissaire que les magrébins

     

    • Le fait de sous entendre que le gamin a été agressé PARCE QUE portant une kippa est une interprétation raciste.

      Le fait de présenter les jeunes en spécifiant qu’ils sont noirs participe au racisme. Est-ce qu’ils auraient précisés si les jeunes étaient roux ou étaient chauves ?

      Les médias et la politique entretiennent la haine. Ils se frottent les mains de ces affaires. Ils ont besoin de faire monter l’antisémitisme pour jouer le jeu des victimes donc ils font monter l’antisémitisme avec ce genre de nouvelles, mais ici on est pas couillons on sait bien le double jeu des manipulateurs qui ne représentent pas la communauté dont ils font partie, à savoir :
      - vérifier que tout le système tremble pour un croche patte (jusqu’au Tweet pathétique présidentiel)
      - créer un ras le bol chez les Goys en espérant que ce type de news se répète...


  • C’est malheureux pour cet enfant de se faire agressé car de confession juive,comme il est malheureux qu’un enfant se fasse agresser car trop Français ou trop européens.
    Dans tous les cas c’est une honte , mais ce que la bien pensante ne réalise pas c’est que en criant au loup chaque fois qu’une personne de la communauté juive subit une agression il amplifie le phénomène 2 poids 2 mesures.
    Oui messieurs dames, il y a des petites têtes blondes qui sont agréssés tous les jours car trop local,trop Français, mais là chut il faut pas en parler


  • #1891021

    Un croche-pied ? Allons donc ! C’était un salut nazi de la patte ! Jambe tendue avec un quart de swastika au pied !
    Et celui qui dira le contraire signera son antisémitisme et sera poursuivi...


  • c’est toujours étonnant ce genre d’affaires !!!! quand les français se faisaient agresser par ces mêmes crapules de banlieues et ont fui ces territoires perdus de la république , on n’ a pas entendu grand monde s’offusquer de tout çà ? et là ils vont encore envoyer l’armée .....


  • Je viens de voir sur LCI un député LREM dire que tout ca est la cause de Soral et de son site internet ...
    et voilou

     

    • Et aujourd’hui a l’ assemblée Colomb vient de faire allusion a A.Soral , et j’ apprend aussi que le maire de sarcelle ou je ne sais qui veut une nouvelle loi pour : accrochez vous " présomption d’ antisémitisme " Mais bon il faut bien protéger l’ avant garde de la république qui peut se promener avec fierté kipa vissée sur la tête . Tout ça nous amènera simplement pour un mot ou un regard interprété comme antisémite a punir les goys arrogants et ainsi a ce qu’ une certaine communauté organisée s’ empare définitivement de la France .


    • #1891366

      C’est à se demander si "on" a pas refiler quelques billets à ces deux clowns pour le tabasser...


  • Qu’est-ce qu’un gamin de huit ans fait seul dans la rue avec une kippa sur la tête dans un environnement éventuellement peuplé de gens hostiles à la religion juive ?

     

  • On souhaite un bon rétablissement à Emmanuel Macron.


  • Je croyais qu’il était interdit d’afficher son appartenance religieuse en public. Alors oui, dans cette banlieue sensible, un gosse en kippa, çà incite à la haine. Il s’est fait frapper, c’est regrettable mais cela aurait pu être pire...Dans cette affaire, il en va de la responsabilité des parents qui mettent leur gosse en danger en lui faisant porter la kippa. Je pense que cet événement a peut-être été créé exprès pour que l’on parle encore d’antisémitisme, c’est vraiment très lourd comme propagande.

     

  • Un chef d’état qui se mobilise pour un assassinat est déjà ridicule mais là il faut appeler un psychiatre.

     

    • En effet, "c’est un acte ignoble" que d’être "agressé en raison de son âge" ; il ne sait même pas ce qu’il raconte le pauvre ce sont sans doute les séquelles d’avoir été agressé par son professeur en raison de son âge... Et si on demandait sa destitution comme ils le font pour le président américain ?


  • Plus ça va plus ils nous serrent la vis .


  • "Il n’y a plus de République en France."

    Si seulement c’était vrai, avec les 200 millions de morts environ que la république a à son actif depuis plus de 2 siècles (tous pays confondus s’entend).

    Quelqu’un, un jour, en réponse à la remarque de Socrate sur la démocratie que je lui avais rappelée (ou apprise),m’a répondu : "on n’a encore rien trouvé de mieux".
    Ayant peu lu alors, à part quelques centaines de romans en tout genre, c’est à dire rien, je n’ai su que répondre.

    Aujourd’hui, fort instruit de quelques dizaines de livres empruntés à l’Histoire (et non ceux des histrions béni oui oui qui pullulent dans les relais médiatiques), je lui répondrais : tout à fait d’accord avec vous, la démocratie est le meilleur régime pour décérébrer les masses, qui, par la paresse dont on peut dire qu’elle est le propre de l’homme laissé à sa nature et non guidé, peuvent ainsi légitimer non pas le plus clairvoyant qui lui, ne peut qu’encourager l’effort, mais le plus rusé, qui, sauf cas tout à fait exceptionnel, n’a comme but que son propre intérêt, ou plus exactement, ce que son aveuglement lui présente ainsi.


  • Humour d’ hétéro

    C’est mauvais pour Haziza le spécialiste du croche pied LGBT-TRANS- BI- NAIN.


  • Donc déjà c’est un pipo flagrant, agression sans blessure, par des noirs, sur un pauvre cht’i n’enfant qui avait tout bon mais pour son malheur, son Dieu lui a donné (prêté ?) une kippa pour lui apprendre que quoiqu’il lui arrive, il sera toujours soutenu car meilleur que les autres. Il est l’élu envers lequel la république pose un genou à terre.

    Et tout cela pour moins d’1% de la population. Ce n’est plus "les juifs" mais bien un personnage unique, une tribu unifiée où tout le monde est à la fois perçu comme un simple citoyen mais aussi comme représentant.
    Macron fait la même erreur que Valls mais en pire puisque Macron est président de la république devant "chaque citoyens". Prendre le parti de l’un c’est ignorer les autres. Je ne suis pas d’accord avec cette vision de la France qui devrait se soumettre à l’intérêt des particuliers. Comme l’a dit Louis XIII dans une célèbre affaire :
    « Je ne serais pas roi si j’avais les sentiments des particuliers. On ne doit pas être fâché de voir mourir un homme qui l’a si bien mérité. On doit seulement le plaindre de ce qu’il est tombé par sa faute dans un si grand malheur ».

    Devant la république et devant le président, il faut maintenir cet équilibre sinon la balance ira vers l’injustice et l’injustice nous mènera au chaos.


  • Au même moment :

    https://www.egaliteetreconciliation...
    cousins français : vous êtes des citoyens de seconde zone, dans votre propre pays.

    reveillez vous !


  • Allez, encore un numéro de claquettes,

    dès qu’on parle pas d’eux pendant plus de 5 minutes

    ça ne va pas.

    En Raiepubliqueu laïqueu on ne porte pas de

    signes religieux OSTENTATOIRE dans les lieux publics. cqfd


  • C’est affreux !!!
    Il faut augmenter le budget de lutte contre l’antisémitisme a 200 millions d’euros.

     

  • un signe religieux ostentatoire ... j’ai bien lu ? je croyais que dans notre ré public "laïque" c’était interdit ?


  • Curieux !!!
    Dans la presse du système, on rapporte que le gamin n’a pas été insulté, donc aucune allusion à sa judéité. De plus, le gamin n’a aucun hématome, aucune égratignure pas le moindre bobo, l"enfant n’a subi aucun vol.
    A partir de ces éléments reconnus par tous, comment peut-on parler d’antisémitisme ???

    ’L’agression" est loin d’être caractérisée, il se peut que l"enfant ait été bousculé par mégarde. Ou c’est tout simplement un bobard, comme on commence à en avoir l’habitude.

    C’est incroyable qu’un non évenement fasse réagir le président par deux fois.

    Les responsables de la communauté juive ridicule encore une fois cette population et pire, ils la desservent

     

  • #1891188

    Si cela avait été un goyim, Blanc et Chrétien, toute la classe politique n’aurait rien trouvé à redire. Mais là il s’agit d’un élu...
    Ras-le-bol !!


  • Il y aura un kaddish ? Histoire de chialer un peu plus.


  • #1891247

    Le deux poids deux mesures devient tellement voyant que ça en devient ridicule...La masse des gens se tais, mais au fond elle n’en pense pas moins...
    Il serait temps que les larbins du pouvoir nous expliquent enfin avec de vrais arguments ainsi que des faits le rapport si étroit entre les Juifs et la République, et en quoi cette communauté qui représente 1% de la population en serait "l’avant garde", alors que des agressions de ce type il y en a des dizaines par jour sans qu’habituellement ça n’émeuve personne là haut...

     

  • vérifier que le mécanisme fonctionne et paralyser le pays. c’est exactement ce que je me suis dit.... Avec un tout petit peu de réflexion..


  • J’espère que la "république" aura le même soucis de "justice" pour les autres communautés..... Ce que je doute au regard de l’histoire des injustices ne serait ce que policières contre ces autres communautés.


  • Où je réside on ne croise que des barbus et des femmes à barbe ( très vindicatives, en plus ), si vous voulez on échange. Je n’aurais plus à supporter tous ces racistes. Quelqu’un est tenté ?


  • si ch’uis tombé par terre
    c’est la faute à Hitler
    le nez dans le ruisseau
    c’est la faute à Dieudo

     

  • Toute façon le débat est biaisé ou baisé c’est comme vous le sentez...lol.
    Même si une kippa se mettait à péter ; la vigie médiatique se mettrait à hurler comme cochon qu’on mène à l’abattoir et notre cher gamin président aurait l’obligation d’aller nettoyer la merde et de changer la couche en soupoudrant énergiquement de quelques dizaines de millions d’euros supplémentaires, histoire de convaincre le gamin d’arrêter de chialer....pour quelques temps seulement jusqu’au prochain pêt.


  • On assiste à une véritable promotion de l’antisémitisme par la communauté qui a beaucoup souffert. Cinéma, télé, radio, on est dans l’orgie à la sauce antisémitisme.
    1% de la population ne pourra pas imposer durablement son diktat au 99% restant sauf à les diviser de manière irréversible. Après avoir oeuvré pour décrédibiliser l’Eglise pour son supposé antisémitisme, c’est au tours des "muzz" d’en prendre plein la tronche.
    Ces 1% ont inventé une nouvelle forme d’élection où la minorité gagne à tous les coups. Parce qu’ils ont a la main sur tous les leviers chez nous en France et qu’ils savent s’en servir.
    A tel point que le Président de la République a aussitôt réagi comme s’il n’avait que çà à foutre pendant que les polonais rendent hors la loi l’exploitation abusive de la Chounia chez eux...
    La question est : qu’y a-t-il derrière l’antisémitisme et sa promotion forcenée ? Parce qu’à terme c’est intenable.
    Je n’y vois qu’une tendance pathologique à l’exclusion, mère de tous les abus. Ces mêmes abus qui permettent de conserver des positions stratégiques frauduleusement acquises


  • Nos jeunes militaires sentinelles n’arrêtent pas depuis des années de faire les plantons devant les monuments de cette diaspora (jusqu’à quand) mais personne pour leur apporter un bout de flodni ou d’haman Taschen ou de zlabia en remerciement...


  • Et forcément sur Cnews, Dieudo et Soral ont été cité par Arno Klasfield , ce dernier qui appel clairement à la haine contre les musulmans... Hallucinant.


  • C’est bon pour les statistiques :
    1 croche-pied + 2 coups de pieds + 1 insulte = 4 actes antisémites

     

  • La politesse voudrait que l’on enlève son couvre chef quand on salue des camarades...


  •  :-)) ! Un enfant à casquette mais sans visière...


  • Action, réaction, solution...

    Déjà, un député propose une nouvelle disposition légale, dans l’arsenal coercitif actuel...

    Entendu, sitôt la dite "information" communiquée sur les ondes... (notamment France Unfaux).

    Souvenons-nous de cette hasardeuse série de congruences liberticides, à pas accéléré, depuis que Poutine s’est opposé militairement au N.O.M. occidental (en Syrie, etc...) :

    L’axiome qui berce nos vies depuis le 11 sept. 2001 et sa doxa "Guerre au Terrorisme", dès lors, se décline méthodiquement, à pas réitératif en fonction des "besoins de la cause" par des modes opératoires invariables (ingénieries psycho-sociales violentes mais de dictature "soft") :

    . un attentat immonde > une loi liberticide 1984 (exemple : sur le Renseignement, équivalente au "Patriot Act") ;

    . une agression antimite et/ou "anti-raciste" (politique d’inversion des valeurs, comprendre et réaliser comme raciste) par ici, une par là > matraquage médiatique systématique propagandesque.

    Ainsi va désormais la vie des "sans-dents", des "sont-riens", dans notre régime néo-cons français, à la mode JérUSAlem Terrestre : rien de nouveau sous "ce" Soleil...

    Simplement, ne pas être dupe et le faire savoir, c’est le début de la résistance, sans peur et sans reproches !

    Ne faiblissons pas.

    Vive E&R !


  • Il faut élargir les trottoirs de Sarcelles. Vite.

     

  • En fin de compte elle est peut être là la solution pour les ’’fragiles" qui se font agresser dans la rue et les transports publiques,porter une kippa.

    Si demain 75% des gens arborent la casquette sans visière ’j’adore cette expression)
    il se peut que cela agissent comme une armure,un gilet pare-claques avec intervention immédiate du GIGN.


  • Ah ben c’est clair, en France quand on sait ce que l’on risque, une kippa c’est beaucoup plus efficace pour repousser une agression, qu’un taser ou une gazeuse...

    Ma femme en a toujours une dans son sac au cas où elle devrait rentrer après 23 heures. Quand elle la sort, les voyous partent en courant.

    Et si tu tu fais le 17, et que tu prononces le "mot", t’as 4 sentinelles qui débarquent dans les 5 minutes.

    Non sérieux pour la sécurité, c’est vraiment les meilleurs.

    "Ceci était un message de nature humoristique et en aucun cas une fake news"


Commentaires suivants