Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Seconde vague, dangers des masques, corruption : Gérard Delépine répond aux questions d’Alain Escada

Inexistence d’une seconde vague, tyrannie sous prétexte sanitaire, dangers du masque, dangers du vaccin, corruption organisée par Big Pharma, nécessité de résister au plan de Bill Gates : le docteur Gérard Delépine répond aux questions d’Alain Escada pour l’émission Une heure de vérités.

 

Retrouvez Gérard Delépine sur E&R :

 






Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Merci à M. Escada, au Dr Delépine, et à E&R.

    Les réponses du Dr Delépine sont passionnantes, mais la mise en évidence, pour ceux qui l’ignoraient encore, du dévoiement complet de la médecine et des soins, au profit des bénéfices faramineux du système mafieux Big Pharma, est absolument écoeurante !

     

    Répondre à ce message

  • Avez-vous retenu, "comme pendant la guerre, il faut distribuer des tracts dans les Boîtes aux lettres, pour dire aux gens de rentrer en résistance contre la vaccination contre le codiv19".
    Pour le H1N1, il y a eu des complications neurologiques, mais personne n’en parle..
    Voilà, un des arguments à y mettre.
    ou mettre des liens renvoyant à certains discours de Billy, comme cela les gens pourraient se faire une idée par eux-mêmes.

     

    Répondre à ce message

  • Remarquables « rappels » de ce qui a été défendu depuis des mois sur ER, Merci à Soral et ER, à Delépine et à Escada. J’ai noté plusieurs distinguos intéressants comme par exemple celui entre « l’euthanasie et l’assassinat » (j’habite le foyer Est initial). Je suppose qu’ER est bien plus lu qu’on ne croit, on n’entend plus plastronner (Heureusement pour eux), ni les dirigeants hospitaliers locaux trieurs, ni le médecin descendant des fondateurs de la secte évangélico-épidémique (d’autres commentateurs ayant levé le bouclier). Autrement, et moyenne basse, 60 000 fermetures d’entreprises, 600 000 emplois éradiqués, 130 000 gosses d’ailleurs en famine (mais ceux qui ne peuvent plus envoyer la manne vont continuer à bien bouffer ici, eux)...
    Bref ! Quel Monde (ialisme) !
    Laissons décanter...
    Allez, pour terminer « sur une note d’espoir » (à la M Bala M Bala) : Ai-je bien entendu ? La bouche a autant de bactéries qu’un vagin ? Pas de souci alors, l’adepte du cunnilingus n’a pas à porter de masque pour opérer, ça facilite...

     

    Répondre à ce message

  • #2537198

    Péronne vient de atomiser tout ce psy opéra.
    Il y a 3% de faux positifs dans les tests Pcr.
    On tourne a 1 Million de tests par semaine.
    Il y a donc 30000 faux positifs par semaine.
    Donc 4285 faux positifs en moyenne par jours.
    Hier 5300 cas positifs.aujourd hui 3000 cas positifs !!!!
    Et on fout les masques a tout le monde les tests et tout le merdier pour Ça ?????????
    Escroquerie.

     

    Répondre à ce message

  • #2537229
    Le 31 août à 19:46 par révoooooolution !!! parce que c’est notre projet
    Seconde vague, dangers des masques, corruption : Gérard Delépine répond aux (...)

    La loi Santé permet à l’État de prendre les décisions de santé sans l’aval de l’avis des (vrais) médecins, c’est bien de le rappeler !

    Voilà pourquoi ils se foutent de l’avis de Raoult pourtant de renommée mondiale, et compagnie. Ils sont réduits du coup à faire de petites vidéos en marge noyées ensuite dans le brouhaha quotidien !

    Les seuls médecins utiles au Pouvoir sont ceux récurrents des plateaux télé qui assurent la propagande de sa politique (Covid ou Racisme au choix), c’est tout !

    Donc il n’y a strictement rien de sanitaire derrière cette enfumade du Covid : c’est purement et simplement politique, à 100%, dans le cadre de l’agenda mondialiste à quoi renvoie ce nom.

    Le reste c’est de la peur : masques, tests, tout ça on s’en fout, puisqu’il n’y absolument aucun danger, tu comprends le mougeon ?

    Le seul danger pour nous c’est de les laisser continuer à avancer leur nouvel ordre mondial contre l’intérêt de tous par : 5G, destruction de la classe moyenne, vaccination obligatoire et dangereuse, intelligence artificielle etc

    On voit bien qu’il n’y a plus aucune considération de ce que pense le Peuple de la part du "gouvernement".

    Donc on aurait plus vite de les dégager sinon nous serons toujours en réaction, à la traine, derrière ! Enfin sur le papier, ça paraît clair !
    Comment ? L’union fait la force.

     

    Répondre à ce message

  • Le masque, c’est comme le grand blond avec un chaussure noire : un piège à cons.
    Proposition de sujet pour les équipes d’E&R : qui fabrique les masques et qui se charge de la distribution ?
    Autre interrogation comme déjà signalée dans des commentaires : Où sont passés les N95/FFP2 (masques anti-poussières des rayons bricolage - ceux vantés par les prepeurs-survivalistes) ? J’ai fait deux enseignes où je me rend parfois et pas de masques pour les travaux. Les seuls masques disponibles sont des masques conçus pour les personnels soignants qui n’est ni plus ni moins qu’un kleenex.
    Enfin ne trouvez-vous pas que les masques en tissus ont une odeur particulière ?

     

    Répondre à ce message

  • docteur, confinement ou pas de confinement , le reset des 13% du PIB était inévitable.

     

    Répondre à ce message

  • Ce qui se dévoile devant nos yeux c’est un exercice de théorie des jeux, c’est à dire une stratégie qui contraint les personnes à agir d’une certaine manière, alors que celles-ci pensent qu’elles prennent des décisions de leur propre volition.

    Nous allons devoir faire un choix qui consistera de deux options : reconfinement avec risque de destruction de l’économie, ou acceptation d’une solution qui permettra d’éviter cela.

    Cette solution, ce sera une "liberté conditionnelle" avec une base de données de toute la population dans laquelle se croiseront les données des résultats de tests COVID avec les données du traçage de contacts. Pour chaque individu et sans exception, sinon ça ne sert à rien.
    Ceci voudra bien entendu dire obligation de porter littéralement sur son corps et en permanence une technologie digitale qui détectera ces deux paramètres de données.

    Ça ne sera peut être pas dans l’immédiat, ça ne sera peut être pas exactement comme ça, mais nous finirons par arriver à une situation similaire puisque c’est l’un des principaux objectifs de cet évènement global.

    La technologie existe déjà et elle n’attend qu’à être déployée.

     

    Répondre à ce message

  • #2537420
    Le 1er septembre à 04:05 par guerre contre le peuple
    Seconde vague, dangers des masques, corruption : Gérard Delépine répond aux (...)

    Article 225-4-10
    Entrée en vigueur 2010-10-13

    Le fait pour toute personne d’imposer à une ou plusieurs autres personnes de dissimuler leur visage par menace, violence, contrainte, abus d’autorité ou abus de pouvoir, en raison de leur sexe, est puni d’un an d’emprisonnement et de 30 000 € d’amende.

    Lorsque le fait est commis au préjudice d’un mineur, les peines sont portées à deux ans d’emprisonnement et à 60 000 € d’amende.

     

    Répondre à ce message

  • Le plus grand danger dans cette dictature, ce n’est pas nos dirigeants et le pouvoir profond comme l’OMS et Big pharma, mais les populations soumises qui acceptent tout sans se poser de questions. Ces populations qui obéissent aux ordres des mondialistes, participent à leur plan diabolique. Sans ces populations soumises, les mondialistes ne pourraient rien faire. Les responsables sont les peuples qui obéissent bêtement comme des moutons. Juste parce que c’est obligatoire ! Les trois quarts de la population obéissent à des ordres sans fondement !

     

    Répondre à ce message

    • Comme Alexis Cossette le conseille parfois, il paraît inutile de convaincre cette partie de la population qui n’avale pas ces histoires parlant de mondialistes, de NOM ou tout autre concept qui sont premièrement, hors de leur portée d’admettre ce genre de discours et deux, leur mentionner ce type d’information va agir sur eux comme d’un repoussoir, résultat on passe pour ridicule ou illuminé (tellement bombardés par les médias qu’ils sont). Il faut être plus terre à terre. Et même avec ça, la tâche est déjà hardue. Le pire étant qu’ils ne peuvent admettre que la télé et leur maîtres leur mentent ou soient capables d’utiliser le pire pour s’assurer leur place. Certains même ce contre fichent de tout ça allant jusquà dire qu’il ne vaut mieux pas savoir. Je ne pense pas être le seul à faire ce constat.

       
Afficher les commentaires précédents