Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Sionisme, homophobie, catholicisme, électoralisme, nationalisme : entretien avec Yvan Benedetti

À l’occasion de la commémoration de l’assassinat de Pierre Lespinasse (procureur général de Toulouse tué le 10 octobre 1943), la section d’E&R Midi-Pyrénées a interrogé le porte-parole du Parti nationaliste français, directeur de Jeune Nation et ancien président de l’Œuvre française Yvan Benedetti.

 

Au sommaire :

- 00’20 : Que faites-vous à Toulouse aujourd’hui ?
- 01’21 : Vous avez été convoqué le 25 avril 2019 par la « commission d’enquête sur la lutte contre les groupuscules d’extrême droite ». Quelles sont les suites, aujourd’hui ?
- 04’04 : Pourquoi Élise Fajgeles est-elle une figure montante dans la vie politique française ?
- 05’43 : Comment la jonction entre la lutte contre l’antisémitisme et la lutte contre l’homophobie s’est-elle effectuée ?
- 13’54 : À l’instar du judaïsme politique, êtes-vous favorable au retour d’un catholicisme politique ou d’un catholicisme d’État ?
- 18’22 : Peut-on encore attendre quelque chose des élections ?
- 21’08 : Compte tenu des divisions actuelles dans le camp nationaliste, quels sont les principaux axes autour desquels les mouvements nationalistes peuvent se coaguler ?
- 26’54 : Faut-il intensifier la violence à l’encontre des lieux de pouvoir ?
- 32’37 : Quelle issue à la crise sociale qui s’aggrave ?

 

Un entretien réalisé le 8 décembre 2019 à Toulouse :

 

Retrouvez Yvan Benedetti sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Merci à E&R ainsi qu’à Monsieur Benedetti pour cet interview très intéressant.

     

  • Fantastique Benedetti. Avec Soral et Benedetti nous avons deux personnalités complémentaires indispensables dans la mise en place de la Révolution Nationale.
    Il est nécessaire de continuer les "mouvements de jeunes" et la formation des militants ? En même temps, il est nécessaire de créer des structures pour des individus qui sont déjà des cadres en puissance. Qui ont eu leur période militante. Qui ont la formation intellectuelle et la connaissance. Qui n’ont pas besoin d’être formés (même si c’est une chose jamais acquise), mais qui doivent être récupérés dans des structures et utilisés pour leurs capacités dans un but commun, social et national. Il est grand temps que toutes ses énergies se structurent et pour cela, il faut mettre en place et proposer un projet. Enfin c’est mon avis.


  • Le Bonhomme Benedetti,

    Du bon sens,de l’expérience,de la volonté...
    Bien des Intellos paraissent falots ,face à ce
    militant ,qui a labouré la terre et l’histoire de France .
    Compétent et solide ,Benedetti !


  • Bonne synthèse, Mr Benedetti insiste bien sur la qualité plus que sur la quantité en ce qui concerne les outils militants sur le terrain , dans les organisations, la formation des intervenants et leur degré de connaissance ; je le rejoins complètement sur ce point.
    Je trouve qu’il s’est assagit dans le bon sens du terme, plus posé, plus fluide qu’il y a une dizaine d’années.
    Pas mal le coup du" bocal de cornichons", je l’a ressortirai celle-là.
    Jérôme Bourbon a un sérieux concurrent pour les fins de soirées patriotes !


  • Le LGBTisme est à relier à la gauche sociétale dans la dialectique progressiste et sponsorisée par le néo-libéralisme.
    D’ailleurs beaucoup de thématiques en -isme sont des thématiques progressistes.
    Le néo-féminisme est au moins aussi puissant que le LGBTisme, d’ailleurs il existe des intérêts croisés, si tous les féministes ne sont pas LGBTistes, une majorité de LGBTistes sont féministes.

    Sinon le concept d’Etats confédérés est intéressant, mais il faudrait développer.
    Parce qu’en première écoute, on ne voit pas bien la différence avec l’ingénierie politique et sociétale de l’Etat profond.

     

    • Les "-ismes" sont simplement des idéologies, et lorsque ces dernières sont diffusées en masse, cela signifie que les applications technologiques (chirurgie, endocrinologie, PMA/GPA, soja, électrique) sont opérationnelles et susceptibles d’ouvrir de nouveaux "droits".

      Bref, le fait est que Bayer et BMW ne sont pas tenus par des drag queens ou des judokas,.


  • Merci pour cette analyse Mr Benedetti, une idée pour la convergence des luttes : s’attaquer à l’obligation vaccinale. La peur de la mort et sa solution le vaccin sont une sorte de remplacement de Dieu. La science achetée au plus offrant est la religion par laquelle ils nous dominent. On vient de le voir et le subir avec ce couillonavirus. Et n’oublions pas les conséquences physiques sur nos gosses à court, long ou très terme.


  • Le catholicisme c’est juste pour la France, l’Italie,l’Espagne et le Portugal. Les autres pays comme l’angleterre ou l’Allemagne ( et pays du nord ) ne sont pas fait pour ce logiciel.

     

  • Ce que je retiens, l’essentiel pour moi : Ne pas désespérer devant le nombre considérable de moutons qui acceptent la tonte sans broncher ; une minorité motivée et bien informée peut, par la maîtrise de la stratégie révolutionnaire, renverser la tendance ; les moutons suivront.
    Les franc-macs, bien que très minoritaires ont réussi à imposer au pays leur vision et leurs commandements. Et même une révolution.
    Je ne parle même pas des sionistes, ça n’intéresse personne ici.
    Ni de la révolution économique et culturelle qu’a connue l’Allemagne dans les années 30 (https://www.egaliteetreconciliation...), ça n’intéresse personne ici.
    Alors pourquoi les nationalistes ne pourraient-ils pas en faire autant ?
    J’aimerai que quelqu’un flanqué d’un pseudo comme "LaFranceEstFoutue", "IdentitéEffacée" ou "NeVousBattezPasVousEtesToutSeul" me réponde...


  • Cet homme parle bien de la stratégie ennemi...

    Mais quelque chose me fait invariablement tiquer, c’est la définition très approximative que nous avons toujours du plan ennemi... La vraie question me semble surtout être :

    Comment les commanditaires s’en sortent à la fin ?

    Si je résume, grosso merdo, ce que mes modestes moyens me permettent de comprendre, voici ce que j’en déduis :

    Une poignée de puissants, à peu près homogène, inspirés par une lecture assez personnelle d’anciens écrits sacrés utilisent :

    1 - L’immigration de masse
    2 - Les LGBTQIA+-*DFEG/Lµ (je pense n’avoir ommis personne...)
    3 - Les antifas, les suprémacistes
    4 - Les réseaux Franc maçons, sataniques, nihilistes
    5 - Les divergences d’intérêts entre les différentes classes sociales
    6 - Les aspirations universalistes et écologistes des simplets de tous bords
    7 - L’inertie des paumés de tous poils et de tous âges
    8 - La peur inhérente à la majeure partie du genre humain

    Pour mettre la France et le reste à genoux, et créer une sorte de "cassure historique" mondiale ou le chaos sera partout in fine... Et ensuite ?

    Épandage de VX pour tout les sauvages ayant triomphé du premier conflit pour ne conserver que les 5% utiles à la mise en place du meilleur des monde selon Huxley ?

    ...

    Pourquoi ne pas envoyer le VX immédiatement ?

    Pas assez de partisans et de radicalité dans l’air pour utiliser les drones et les bombonnes ?

    Mais même lorsque cela sera possible, encore une fois, ou sont les garanties pour eux ?

    - Soros et ses fils ne sont pas immortels, pas plus que les autres Princes mondialistes entrés en guerre dissimulée contre le reste du monde...

    - Leurs dynasties non plus ne seront pas éternelles, elles ont souvent bien moins de 500 ans...

    A mon sens, ils jouent la carte du plus compliquée et du plus risquée...

    Pour quelques avantages immédiats, il condamne certainement à mort leurs descendants et leurs dynasties... Sans parler du reste...

    Même d’un pur point de vue de classe sociale prédatrice, il me semble que le choix n’est pas avisé...

    Tuer le troupeau sans garanties que l’on puisse créer des esclaves ex-nihilo... Ou conserver à coups sûrs une infime partie du cheptel...

    Cela ressemble fort à un scenario ou tout s’arrête lorsque le dernier Rothschild aura étranglé le dernier Soros autour de la dernière flaque d’eau potable de la planète... Pour vivre tout juste quelques jours de plus que ce dernier...

    C’est Stephen Hawking qui a décidé de la stratégie ou quoi ?

     

    • « They Live » n’est plus un film de science-fiction mais un documentaire ...


    • C’est Rothschild ou Soros qui a forcé les francs à créer un royaume à Jérusalem il y a 1000ans, ou forcé la France à établir un empire colonial il y a 500 ans, ou forcé la France à développer le nucléaire militaire en Israël (en Russie et au USA aussi) il y a encore 70 ans (Macron, Sarko, Mitterrand ?) ?

      1 milliard de chrétiens blancs, soit 13% de l’humanité, consomme 50% du pétrole produit mondialement, Danone, Renault, LVMH, Orano, Total, CMA CGM et l’ESA ont tissé leur toile de caca sur tout le globe, mais ce sont les Français de souche les plus grosses victimes du siècle... c’est vrai que c’est un peu trop évident ...

      Bref, le concept du "complot occulte" en tête d’affiche le cul sur la commode depuis 1933, ce l’est un peu trop aussi mdr

      https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Ma...


  • Yvan Benedetti, un très grand homme. Force et honneur