Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Starisation forcée d’Omar Sy : tragique méprise et manipulation cynique du Système

Postulat : la star d’Intouchables, ce n’était pas Omar Sy (OS) mais l’idée. Même si Intouchables était bien-pensant, l’histoire positive a plu au public. OS n’était qu’un élément de cette réussite parmi d’autres, et l’autre c’est Cluzet, meilleur acteur s’il en est, et surtout le scénario de la paire Toledano-Nakache. Ce sont eux qui ont fabriqué OS, pour les besoins de la propagande, de leur propagande. Et ça tombe bien : leur propagande est la propagande du Système.

 

 

Les médias mainstream, suite au succès inattendu du film, ont embrayé sur le phénomène « Intouchables » et érigé une statue à OS, antiracisme oblige. Alors qu’une statue s’érige sur la durée. Malheureusement, OS ne peut assumer ce statut, qui se transforme en croix : tout ce qu’il a fait après sur son nom n’a pas marché. Knock ? Un bide formidable : il ne rapporte que 5 millions d’euros sur un budget de 12 millions d’euros. Malgré ça, OS récidive avec un autre remake de classique, Lupin. Quand les producteurs vont-ils admettre la tragique méprise ?

 

 

 

Le problème n’est pas qu’un Noir incarne ces personnages, qui ont été magnifiquement interprétés avant lui – d’où une première difficulté –, mais qu’un acteur moyen les incarne. OS ne sera jamais Delon ni Belmondo, pas parce qu’il est noir, mais parce qu’il n’est pas grand acteur. Et la poussée des médias gauchistes n’y changera rien, bien au contraire : on ne fait pas boire un âne – le public – qui n’a pas soif, c’est-à-dire payer dix euros pour un navet, une eau frelatée.

Ainsi, les médias mainstream ont-ils fabriqué artificiellement une star qu’ils ont imposée à un grand public... qui ne l’a pas avalée. We don’t buy, disent les Américains. On ne payera pas pour une fausse star, dit le public français. Jamel Debbouze a subi la même déconvenue : après le succès considérable du Astérix de Chabat (14 millions d’entrées en 2002), dès qu’un film s’est monté sur Jamel seul (un Luc Besson en noir et blanc), son statut de star s’est effondré en une journée, le fameux mercredi de la sortie dans les cinémas emblématiques, ceux qui font le succès ou l’insuccès d’un film.
L’explication de cette déconvenue ? Le racisme, évidemment, car un acteur non blanc ne peut pas être mauvais !

 

 

Il n’y a plus que Technikart pour penser qu’OS est une star. L’acteur réfugié en Californie est victime de la machination du Système, qui fabrique des stars à son image. Or, le Système lui-même est impopulaire, car il est aujourd’hui associé à la coercition, à la contrainte, à la répression. Pour se donner un aspect positif, il fabrique des stars bidon pour faire croire au public qu’elles lui ressemblent, c’est sa définition du bien. OS porte les valeurs du Système, pas du peuple, et c’est là l’explication de son malheur. OS n’est qu’un simple porteur, mais qui porte les mauvaises idées. Sa vanité et le mensonge intrinsèque du Système lui cachent la vérité.

 

 

Le Système voudrait donc passer pour antiraciste, inclusif, en mettant en valeur « la partie lumineuse de l’humanité », comme l’énonce OS, alors qu’il est tout le contraire : profondément raciste, inégalitaire, vengeur, sadique, il entraîne les Français vers le gouffre, le noir total. C’est peut-être pour ça qu’il a choisi – parce qu’il est foncièrement cynique – OS.

 

 

Et pour montrer qu’OS n’est pas la seule victime de cette opération de starisation artificielle, deux personnalités impopulaires sont actuellement en vente en tête de gondole de l’hypermarché mondialiste : Assa Traoré, la « gardienne de l’année » selon l’hebdo américain Time, et Rokhaya Diallo, « une des personnes les plus influentes d’Europe » selon le site américain Politico.

Rokhaya et Assa vivront la même déconvenue : quand elles ne serviront plus les intérêts supérieurs, elles seront jetées comme des malpropres. Mais avant, pour satisfaire ceux à qui ce même Système les a vendues de force, comme des esclaves, il les jettera en pâture à un public qui se lâchera méchamment, parce que toute critique de ces porteuses de fausses valeurs lui avait été interdite.

 

 

 

 

Bonus : l’antiracisme s’effondre aussi à la télé

TV Mag Le Figaro donne le ton de la dernière série du service public audiovisuel :

France 3 tente d’illuminer cet étrange fin d’automne avec une saga romanesque construite sur les relations franco-sénégalaises au temps de l’Empire colonial. Avec, notamment, Olivier Chantreau et Isabelle Gélinas.
« L’homme de la rue, je le connais, moi. Il n’aime ni les Noirs ni les juifs. Quant aux femmes… » Cette réplique, lancée par l’une des figures féminines de Black and White, accessoirement tenancière de maison close, donne le ton de la mini-série en quatre épisodes concoctée par Jacques Kirsner pour France 3.
L’histoire prend place à Dakar, au Sénégal, dans les années 30 et se poursuit jusqu’à la déclaration d’indépendance du pays. Les colons français et leurs familles y vivent un quotidien fait de privilèges et de moiteur. Parmi eux, le gouverneur de la colonie Richard Favier (Laurent Grévill), son épouse (Isabelle Gélinas), la mystérieuse Catherine Paolini (Dominique Labourier) et le jeune capitaine Alain de Bourbon (Olivier Chantreau), qui épouse bientôt Fari (Marème N’Diaye), la première journaliste noire d’Afrique.

Wikipédia, en toute innocence, a fait le portrait de Jacques Kirsner :

Jacques Kirsner (pseudonyme de Charles Stobnicer) est un producteur de cinéma et scénariste français né le 22 juin 1946.
Dès son plus jeune âge, il participe aux activités des « Faucons Rouges », organisation de jeunes liés au Bund, le parti socialiste juif, il parle le yiddish. Puis à 12 ans, il rejoint le PSU. C’est à ce moment qu’il rencontre l’Organisation communiste internationaliste (OCI). Il la rejoindra en 1963 sous le nom de « Charles Berg » et devient militant de la FER (Fédération des étudiants révolutionnaires) et des groupes « Révoltes », sera exclu en 1978, son indépendance d’esprit l’emportant sur la solidarité du groupe. Pour son éviction, est évoqué ce qui sera plus tard qualifié d’"affaire Berg", selon laquelle nombre de membres du comité central de l’OCI auraient été impliqués dans le trucage du nombre d’adhérents début 1978...

JPEG - 57.5 ko
5 % des téléspectateurs seulement pour cette fiction antiraciste inclusive de France 3

 

Conclusion

Les médias mainstream ont voulu imposer l’antiracisme aux Français : il s’est effondré sur lui-même, tout simplement parce que les Français ne sont pas racistes. Aujourd’hui, le même Système veut imposer la vaccination aux mêmes Français. Y a-t-il de l’antiracisme dans la composition du vaccin ?

Il y a pourtant un comédien noir qui est très populaire, mais le Système – qui prouve là son racisme communautaire – ne veut pas en entendre parler : il s’appelle Dieudonné. Omar Sy ne serait-il que la version acceptable, dévitalisée, du grand comédien noir ?

Comme prévu, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

188 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Depuis 2013 le chanteur Jean Claude Goldman est systématiquement classé par les médias sionistes comme "personnalité préférée des Français" . Grotesque . Il a pris sa retraite à Londres depuis des années .

     

  • N’est pas Denzel Washignton qui veut.

     

    • "King Kong est un ringard à côté de moi !!!"


    • Qui peut*. La tronche d’Omar répond mieux à celle de troubadour, il a commencé avec Fred sur Canal à faire le bouffon n’oubliez pas.


    • Ni Dieudonné ...


    • @Meltrormé

      Il ne vaut pas qu’il insiste ,là c’est l’annapurna un sommet qu’il atteindra jamais ,parce que c’est de l’art mais certainement pas une cause .


    • #2628008

      Lui c’est Bretzel de Trappes


    • N’est pas Robert De Niro, Al Pacino qui veut ?

      Il y a toujours eu des seconds roles célèbres dans le cinéma français, personne ne leur a jamais reproché un manque de talent. On a surtout le symptôme du star système en France avec les Belmondo, Delon, Gabin, Lino Ventura, etc. Si on demande à Omar Sy d’égaler ces stars de l’écran on s’inscrit dans quelle réalité ?

      François Cluzet n’a jamais été une star du cinéma, il lui a fallu des années pour s’imposer comme une valeur sure. Ici, c’est il me semble une incapacité à s’imaginer Omar Sy comme acteur français le problème.
      Pourquoi reconnaitre les talents de de la paire Toledano-Nakache et croire qu’ils auraient choisis un acteur sans talents ?

      Tout ceci tiens d’une méconnaissance du cinéma français. Il y a avait avant un cinéma populaire pas forcement exigeant mais nous réservant quelques pépites. Claude Zidi a longtemps fait des films populaires franchement médiocres comme la série des Charlots. Ce cinéma là a disparus écrasé par l’augmentation des budgets et l’inflation des salaires des acteurs têtes d’affiches malgré que les films qui se montent avec leur noms ne se montent pas « sur » leur nom.

      Omar Sy a fait de très bon films populaires, je peux donner comme exemple un « buddy movie », une comédie avec Omar Sy et Laurent Laffite en tête d’affiche : « De l’autre côté du périph ».
      Laurent Lafitte y est excellent dans le genre et Omar Sy est un très bon partenaire.

      Dans « Police », le film réalisé par Anne Fontaine sortie dans une situation post/pre confinement le film n’a pas vraiment eu l’exposition qu’il méritait... Omar Sy démontre très clairement qu’il est un très bon acteur... Pourquoi Anne Fontaine aurait été le chercher ? Certainement pas pour faire un film sur son nom...

      Il y a des entreprises commerciales qui se font sur un nom... parfois même sur un casting à contre courant comme ce fut évidement le cas pour Docteur Knock. L’ambition était de viser un public jeune de banlieue et d’attiser la curiosité. Je ne suis pas dans le secret des stratégies des producteurs pour faire des succès dans leurs catalogues, mais en prenant en compte l’avance sur recettes même si il n’a pas rencontré son public en salle, ils n’ont pas perdus d’argent lors de sa sortie et tous les salaires, même ceux des producteurs ont été payés. Maintenant, faut pas être une fusée pour savoir que le film sera très bien vendus aux télévisions et fera des très beaux prime-time en matière d’audience justement...


    • Je n’ai jamais apprécié cet acteur que je trouve falot. C’est pour moi l’équivalent de Tom Hanks mais en black. Je trouve bien plus intéressants et bien plus expressifs et doués des acteurs comme Forest Whitaker ou James Earl Jones par exemple.



    • Forest Whitaker




      Effectivement très bon acteur...
      Le problème c’est la raison pourquoi Omar Sy devrait être comparé au meilleur acteurs noirs ?
      On ne prend pas un acteur de second rang pour le comparer à Gerard Depardieu ? Il y a des tonnes d’acteurs français qui ne cassent pas des briques mais eux ne seraient pas sous l’oeil de la critique ? Si Omar Sy est a comparer avec les autres acteurs français blancs, je ne le trouve pas du tout mauvais !!

      C’est ça le problème ? Si quelqu’un vous dit que ma voiture est une poubelle comparée à la dernière Ferrari qu’est ce que cela dit vraiment de ma voiture ? Ce qui me dérange ça n’est pas la médiocrité général qui est mis en avant c’est la soit disant place illégitime d’Omar Sy soit disant parce qu’il y aurait un agenda anti-raciste ??!!

      La bonne blague... Omar Sy a été connus car il a fait un succès bien réel au box-office avec "intouchables".... Basé sur une histoire vraie, et tiré d’un livre, Le Second Souffle.
      Sauf que le tétraplégique est bien un blanc mais à la place du noir c’est en réalité un... arabe !!
      Et ça n’est pas tout.. une autre comédie basé sur une autre histoire vrai d’arabe a donné un film sous le titre "L’Ascension" joué là encore par un noir : Ahmed Sylla.

      C’est ironique car ça n’est pas foncièrement derrière ces films une motivation anti-raciste mais un racisme anti-arabe qui recycle des histoires d’arabes en donnant les roles à des noirs...

      Il y a une chose ironique chez les adeptes de la théorie du grand remplacement c’est qu’ils s’étonnent de la place d’acteurs noirs sur nos télévisions ou nos écrans de cinéma.. Ce qui est plus juste c’est que le cinéma est une industrie créative et lorsqu’il y a des histoires avec des potentiels pour être portés à l’écran, les investisseurs lancent les projets. Mais ce qui est indéniable c’est qu’il y a l’idée (un peu raciste tout de meme) qu’un arabe à l’écran c’est pas très vendeur...

      Pour ceux qui s’étonnent de la place grandissante des minorités ethniques sur nos écrans ça va en parallèle avec leur succès dans d’autres espace culturels comme la musique. Le jeune publique Français est un des plus gros consommateur de rap au monde. Le rap français est clairement basé sur l’entreprenariat sur youtube et traverser la France entière pour se faire connaitre. Je ne suis pas surpris que des producteurs de cinéma misent sur des gueules atypiques pour raconter des histoires atypiques.. ça vient normalement avec le territoire ?


    • Vous partez dans tous les sens @Peter. Évitez de prêter vos fixettes à d’autres, vous serez gentil.
      « On ne prend pas un acteur de second rang pour le comparer à Gerard Depardieu »
      Et pourquoi pas ? Ce sont des acteurs à la base, et c’est bien en les comparant que l’on peut les distinguer un minimum qualitativement. C’est d’ailleurs sur cette base que vous-même parlez d’acteur de second rang, dont acte. Ensuite, qu’ils soient noirs, blancs ou verts est autre chose qui n’est pas quelque chose de qualitatif, mais il n’est cependant pas interdit pour autant de comparer des acteurs blacks entre eux pour dire lequel ou lesquels ont nos faveurs ou pas. Passons. Par parenthèse, je me demande où en est cette belle âme de son engagement pour la défense des Rohingyas ! Je plaisante.


    • Et pourquoi donc cet acteur français noir aurait plus d’attention que d’autres acteurs ?

      Je ne part pas dans tous les sens, je fais remarquer que tout le monde va dans le même sens à faire pleuvoir sur lui autant de critique alors que son jeu d’acteur équivaut largement celui des acteurs de sa génération.

      Alors effectivement il n’a pas la carrure de Forest Whitaker mais peut être celle de l’un de ses deux frères Ken ou Damon ?

      Et pourquoi pas le comparer à des acteurs noirs français ? Et même en général, pourquoi on ne compare pas aisément des acteurs français à des acteurs américains ? Pourquoi ?

      Il y a toujours un sens des proportions dans la critique chez la plupart des gens, c’est comme ça. Il y a des acteurs français souvent critiqué comme Kassovitz, il me semble que c’est principalement à cause de ses positions publics, officielles, politiques ; et pourtant sa reste un formidable technicien dans son jeu d’acteur.

      Bref, je ne vois pas ce qu’a à faire la position officielle de Omar Sy sur le malheur des Rhonygas pour juger de sa technicité en tant qu’acteur. Mais voilà là, peut être la raison de notre discorde ?

      Quoi qu’il en soit vous concernant, j’ai l’impression que pour beaucoup en tout cas, l’animosité envers cet acteur est plus lié à son ethnicité, qu’a son jeu d’acteur qui détonnerais par rapport aux autres acteurs français de sa génération... mais peut être que je me fais des idées.


    • « Et pourquoi donc cet acteur français noir aurait plus d’attention que d’autres acteurs ? »
      Parce qu’il est mis en avant et plus souvent pour autre chose que son talent étique ! Et largement plus plus que ce que ce que son talent justifierait !
      « Je ne part pas dans tous les sens, je fais remarquer que tout le monde va dans le même sens à faire pleuvoir sur lui autant de critique alors que son jeu d’acteur équivaut largement celui des acteurs de sa génération. »
      Si, vous partez dans tous les sens et à mon avis pour des raisons pas très glorieuses. Je me fiche bien de la coloration de son épiderme (obsession que vous avez une fâcheuse tendance à projeter sur les autres), simplement il est extrêmement mauvais. Le jour où un article parlera d’acteurs aussi mauvais que lui, alors à ce moment-là on parlera de ces autres acteurs, c’est aussi simple que ça.
      Je retiens votre conclusion par laquelle vous auriez d’ailleurs dû commencer, ce qui vous aurait épargné des extrapolations désobligeantes. On n’est pas chez les indigénistes ici mais sur E&R ou la sauce communautarisme n’est pas vraiment en odeur de sainteté.


    • « ... que son talent artistique ... »


    • Nan mais vous plaisantez ou quoi ?
      Vous m’accusez de faire un fixation sur sa couleur de peau ? C’est bien vous qui l’avez comparez à des acteurs noirs et c’est moi qui vous ai demandez pourquoi le comparer aux plus célèbres acteurs noirs alors que personne n’a prétendus qu’il était oscarisable !!! Montrez moi un seul article sur un acteur blanc qui ne casse pas des briques mais qui marche pourtant bien qui pourrait faire VOTRE actualité ?

      Si Hollywood à fait appel à ses services c’est qu’il est assez bon pour des seconds rôles et qu’il à l’avantage d’être connus sur le marché français et ça ne fera pas de mal aux entrées. Hollywood fait ça tout le temps que ce soit avec des acteurs anglais, allemands, espagnols, etc. c’est le global village. Je ne vois que des logiques commerciales et il me semble que je l’exprime très bien ?

      Là un truc banal se fait lorsque ’Netflix a besoin d’étoffer son catalogue choisi un acteur suffisamment bon pour faire une série. C’est "cheap money" faut de la nouveauté si ça marche y’aura plusieurs saison, si ça ne marche pas ça fait élargir les étagéres et occupera les audiences francophones (demande non négligeable même en Amérique du Nord).

      Après la Casa de Papel, les produits non anglophones c’est un bon Paris pour différentes raisons ; inutile de tout expliquer.
      Vous prentendez également qu’on parle trop de lui à votre gout et pas pour ses talents d’artistes.. Mais justement ici il est question soit disant de propagande anti-raciste, multiculturalisme et vous m’accusez même d’être un Indigeniste !! LOL prenez confiance en vous et en l’orientation des choses que vous dites ça gagnerait en crédibilité !!

      Je l’ai vu dans "Police" Le film de Anne Fontaine et il y joue très bien... C’est aussi les projets et les bons réalisateurs qui mettent en avant ou pas les possibilités d’un acteur. Quoi qu’il en soit je le répète pour moi il est la cible de critiques presque uniquement parce qu’il est noir... Si Mireille Mathieu avait parlé des Rohingyas malgré le silence général de la presse vous n’en auriez rien à faire.. Des tonnes d’artistes donnent leurs avis dans la presse people, s’en faire l’écho puis ensuite nier les bias qui animent cet intérêt ça fait doucement rire... Mais puisque le ridicule ne tue pas..


    • C’est vous qui devriez vous faire soigner car c’est vous qu’on trouve en mode stakhanoviste à déblatérer dans tous les sens dés qu’un sujet vous permet de verser dans les sous-entendus détestables. J’ai comparé initialement deux acteurs, Denzel Washington et Tom Hanks (acteur afro-américain bien connu, lol), et c’est vous qui focalisez sur la couleur de peau au seul motif que je me suis permis ensuite de faire part de mes goûts qui n’ont strictement rien à voir avec ce genre de critère comme sic n’était déterminant bien évidemment)
      Je n’apprécie pas les gens malhonnêtes alors soyez gentil de vous calmer, de redescendre un peu et d’essayer d’être un peu plus rigoureux dans la lecture des posts et un peu moins dans la surinterprétation antipathique. Quant à la caricature O. S’y, il est la cible de critique et parce qu’il est extrêmement mauvais et parce qu’il remplit le rôle détestable de français issus de l’immigration et cochant toutes les cases de l’antiracisme dont les gens ne peuvent et ne veulent plus. C’est de son fait. Il en va de même pour tous les acteurs qui font cela. Bien évidemment il vous plait de exagérer les choses pour alimenter toujours le même discours délétère. On est sur E&R ici alors remballez ce genre de discours moisi et injurieux dont tout le monde a soupé.
      « Vous prentendez également qu’on parle trop de lui à votre gout et pas pour ses talents d’artistes.. Mais justement ici il est question soit disant de propagande anti-raciste, multiculturalisme et vous m’accusez même d’être un Indigeniste !! LOL »
      Je ne prétends rien, je dis ce que je pense, à savoir qu’il y a dans nombre de vos interventions un indécrottable fond de communautarisme et de soupçon détestable dont vous seriez bien inspirer de vous corriger. Par ailleurs, relisez-vous c’est très confus. Mais bon, c’est trop LOL quand même, hein ! Je passe sur la brosse à reluire.
      Quant à « nier les biais », on vous a vous de toute façon pour nous y ramener par la tignasse, voire les extrapoler, comme d’autres le font pour leur communauté et comme ce pauvre sous-acteur le fait régulièrement dans sa comm (il a bien du se calmer vu les retours de bâtons par rapport à certains propos et les gamelles au box-office). Et ça, ça ne fait clairement pas rire, ni doucement ni autrement.


    • C’est bien l’aveugle, okay j’ai manqué de précision vous concernant. Mais êtes vous si aveugle que ça pour ignorer tous les autres commentaires qui cadrent parfaitement avec ce que jedis ?

      Dites moi par exemple, si vous aussi ça vous a « choqué », et à quel point, que Netflix et quelques producteurs aux nez creux aient décidés de lui donner un rôle de cambrioleur « moderne »dans une adaptation contemporaine de Arsène Lupin ?

      Vous aussi vous pensez qu’il est intolérable de faire un casting d’un homme noir dans le rôle d’un personnage célèbre d’un classique de la littérature française ? Vous m’accusez globalement d’avoir des motivations malsaines mais je ne tourne pas autour du pot. Au lieu de m’inventer des motivations adressez mes questions ?

      C’est bien le prétexte de l’article auquel vous réagissez comme la majorité des commentaires ? Ou alors j’ai mes yeux qui ne vont pas ?

      Je le répète également, j’ai vu une bonne partie de ses films et notamment son dernier de Anne Fontaine ou il ne campe pas le rôle d’un comique.Et j’affirme qu’il est un très bon acteur. Pareil dans Chocolat. La même dans l’autre côté du périphérique, etc.

      Il y a certainement des films commerciaux au casting très douteux comme Samba et Knock.
      Probablement très idéologique pour Samba et très aventure commerciale pour Knock.

      Je pense de toute façon que vous rentrez dans la catégorie comme vous le dites des spectateurs potenteils qui insupportent les acteurs issuent de la diversité qui pourraient représenter une réalité sociale intolérable si ça évoque même sommairement toute idée de « discrimination ».Même sije trouve le terme excessif et victimaIre.

      Le film Police de Anne Fontaine tackle tout à fait ces questions sans démagogie. Vous dites que cela va dans tous les sens POURTANT j’avance des choses très concrète en donnant des exemples, si vous connaissez le film commentez ou avouez ne pas être capable de le faire ? Ça irait dans le bon sens ?

      Si pour vous Intouchables, Qu’est qu’on a pu faire au bon Dieu, sont des films anti-raciste, multiculturel, etc. dont les Français en ont marre je peux affirmer que les entrées au cinéma vous donne fondemantalement tord. Si vous n’êtes pas capable d’adresser la réalité ne faitepas l’inventaire de fausses motivations en ce qui me concerne comme du communautarisme. Ne vous en déplaise je répond à ce qu’il me semble pertinent. Si je suis communariste musulman, vous êtes communautariste « blanc » ? Pour ma part j’adresse des questions pertinentes


    • « C’est bien l’aveugle, okay j’ai manqué de précision vous concernant. Mais êtes vous si aveugle que ça pour ignorer tous les autres commentaires qui cadrent parfaitement avec ce que jedis ? »
      Quand on ne comprend rien ou qu’on surinterprète, on se remet en cause au lieu d’extrapoler sur l’aveuglement des autres. Inversion accusatoire quand tu nous tiens ! C’est plus fort que vous, il vous faut insister lourdement tout en convenant du bout des lèvres et par euphémisme. Vous n’avez pas « manqué de précision », vous vous êtes planté !
      Je réagissais à un commentaire et de votre côté vous réagissiez au mien. Qu’il y ait d’autres commentaires peu pertinents, comme le sont les vôtres parfois, est un fait. Et alors ? Encore une fois vous partez dans tous les sens et parlez à la place des gens, ce qui est une sale et récurrente attitude.
      « Je pense de toute façon que vous rentrez dans la catégorie comme vous le dites des spectateurs potenteils qui insupportent les acteurs issuent de la diversité qui pourraient représenter une réalité sociale intolérable si ça évoque même sommairement toute idée de « discrimination ».Même sije trouve le terme excessif et victimaIre. »
      Ben tiens ! CQFD. Évitez de penser à la place des autres. Je me fous qu’il soit « issu de la diversité », encore une fois c’est vous qui êtes incapable de ne pas tout ramener à ça de manière obsessionnelle pour ensuite le projeter sur autrui. Réglez vos problèmes, qu’ils soient identitaires ou autre, au lieu d’emmerder tout le monde avec ça.
      Je retiens l’essentiel : ce pitre est un bon acteur à vos yeux. Lol, comme vous dites. On a peine à imaginer ce qu’est un mauvais acteur. Je plaisante, épargnez-moi une éventuelle liste d’autres acteurs aussi mauvais que lui.
      P.S : bien aimé l’exemple du film « Polisse » où notre ami tient un rôle aussi secondaire qu’insignifiant et que personnellement j’ai oublié bien qu’ayant vu ce film très moyen et survendu. Sa prestation n’a guère eu d’écho, et pour cause. Que voulez-vous ! c’est le propre du talent que d’être boudé de la sorte. À moins qu’il ne s’agisse encore de ce satané racisme qui ferme décidément toutes les portes !
      Je passe le dernier paragraphe, entre hypothèse farfelue et auto-plébiscite, encore une fois archétypal et à côté de la plaque.


    • Comme d’habitude..




      Le film Police de Anne Fontaine

      tackle tout à fait ces questions sans démagogie. Vous dites que cela va dans tous les sens POURTANT j’avance des choses très concrète en donnant des exemples, si vous connaissez le film commentez ou avouez ne pas être capable de le faire ? Ça irait dans le bon sens




      Vous trouvez ça normale de me faire des pirouettes sans cesse ? Le film c’est Police. D’Anne Fontaine. Cherchez sur Google ?
      Polisse ce film a été un carton pour Maiwenn sa réalisatrice. 300 films par ans si vous n’êtes pas capable de faire attention à ceux qui tranchent du reste, continuez de nous épargner vos propres opinions ?

      Police, le même titre que le film de Pialat a été un bid. Je l’ai dit le contexte post/pre confinement avait scellé son sort mais on n’est pas des clowns on peut regarder un film et exposer son opinion sans s’en tenir uniquement à un acceuil du public qui ne se serait jamais concrétisé ?

      Montrez vous sérieux et moins insultant ? Avez vous vu le film, répondez au lieu de le faire perdre mon temps comme un troll ? J’affirme qu’il est très bon acteur dans ce film comme preuve concrète. Je voudrais savoir si j’ai vraiment des goûts de chiotte selon Éric le grand critique de cinéma ? Si vous n’avez pas vu le film, revenez me voir plus tard ? Mais au moins dites le ?




      Si pour vous Intouchables, Qu’est qu’on a pu faire au bon Dieu, sont des films anti-raciste, multiculturel, etc. dont les Français en ont marre je peux affirmer que les entrées au cinéma vous donne apparement fondemantalement tord. Si vous n’êtes pas capable d’adresser la réalité telle qu’elle est, ne me faite pas l’inventaire de fausses motivations qui me concernerait comme du prétendus communautarisme.




      Bref, j’ai déjà tout dit concernant votre continuelle habitude de ne pas adresser les messages tout vous pretendant au dessus de la mêlée à donner des bons points, des mauvais points.
      C’est irréconciliable ceux qui mettent sur un même plan l’hostilité que susciterait justement les élites sionistes comme BHL et ses guerres au proche Orient et le racisme que susciterait Omar Sy en jouant dans intouchable !!! 300 films produits par an : dites moi, le muet, combien ont dans un premier ou second rôle un français subsaharien ? Ça vous dérange qu’on puisse penser par soit même ou quoi ?
      Nan, mais...


    • Apprenez à lire avant de réagir, ça vous changerait. Le film dont vous parlez et dont je vous ai dit le peu que j’en pense, c’est « Polisse », vérifiez l’affiche rigolo ! Je passe le reste, j’arrête de vous lire tellement c’est gênant, j’ai bien peur que vous soyez irrécupérable. Et arrêtez de pleurer quand on commence à vous rendre la monnaie bien méritée d’une pièce qui est toujours la même. Et changez de crémerie, c’est pas S.O.S racisme ici et il y a l’embarras du choix pour ça.


    • Je me corrige eh précisant que je n’ai pas vu le film dont vous parlez (j’ai vérifié de mon côté et j’en ai découvert l’existence). Et je m’en branle, il y a d’autres films à se fader que la filmo de ce pauvre niais. Les bande-annonce de certains de ses films sont déjà assez gênantes comme ça. Mais régalez-vous avec ça si ça vous chante, on s’ennuie fout ! Nonobstant ce quiproquos sans importance, je maintiens ce que j’ai dit et ne commenterai pas le reste de votre dernière tartine puisque ce n’est qu’une énième répétition des précédentes et que ce que j’ai déjà dit s’applique à nouveau.
      Juste une chose :
      « dites moi, le muet, combien ont dans un premier ou second rôle un français subsaharien ? Ça vous dérange qu’on puisse penser par soit même ou quoi ?
      Nan, mais... »
      « Penser », c’est beaucoup dire. S’essayer à réfléchir, ce serait plus approprié et déjà ça.
      Ce genre de stats ne m’intéresse pas et n’entre pas en ligne de compte dans l’opinion sur la qualité d’un acteur en particulier et même d’une personne en général, je laisse ça aux communautaristes et autres racialistes de bas étage. À bon entendeur et autre arroseur arrosé.



    • P.S : bien aimé l’exemple du film « Polisse » où notre ami tient un rôle aussi secondaire qu’insignifiant et que personnellement j’ai oublié bien qu’ayant vu ce film très moyen et survendu. Sa prestation n’a guère eu d’écho, et pour cause. Que voulez-vous ! c’est le propre du talent que d’être boudé de la sorte. À moins qu’il ne s’agisse encore de ce satané racisme qui ferme décidément toutes les portes !




      Polisse...
      Je vous ai pourtant parlé d’un film récent d’Anne Fontaine entre les deux confinements comment vous pouvez comprendre les choses à moitié à ce point ?

      Omar Sy ne joue pas dans ce film de Maiwen. Après c’est sure qu’en étant convaincus qu’il est mauvais acteur dans un film que vous n’avez jamais vu, et dans lequel il ne joue pas de toute façon, vous aurez toujours et immanquablement raison avec vous même ?.. Mais essayez de convaincre les autres du bien fondé de vos « opinions » ?

      Décidément vous ne faites illusion qu’à votre propre personne.

      L’illusion d’être éveillé, c’est pour endormir qui au juste ?

      C’est en plus une inversion accusatoire… À aucun moment dans mes commentaires je n’ai parlé de racisme, c’est meme tout le contraire ?! LOL...

      Le mauvais accueil du film d’Anne Fontaine est dù à sa sortie post/pre confinement. Selon moi.. Epargnez nous votre avis vu que vous n’avez pas vu le film...

      C’est plutôt l’article et vos commentaire qui avance l’idée qu’il serait boudé, comme acteur, par le public (soit disant) car ses films anti-racistes, multi-culturalistes susciteraient une opposition.



      Ce genre de stats ne m’intéresse pas et n’entre pas en ligne de compte dans l’opinion sur la qualité d’un acteur en particulier et même d’une personne en général,




      Ici, il est bien question de la soit disant omnipresence d’Omar Sy et des soit disant films multi-culturalistes, anti-racistes, etc. qui expliqueraient son emploi (car il est soit disant le pire acteur qui soit) ; c’est pour ça que j’ai fait remarqué qu’il s’agissait du seul acteur noir subsaharien parmi les 300 films français produit par an. Ai-je le droit de questionner la part présente (l’omniprésence) en proportion de ce qui serait selon vous un complot ?
      Un film tient bien plus qu’a l’interprétation d’un acteur ne serais que le fait qu’il y ai un mauvais casting.

      Une telle mauvaise foi, c’est du jamais vu. Dites que vous ne savez pas de quoi vous parlez et on gagnera du temps ? C’est bien pour ça que je parle de trollage en règle...


    • Et ça continue. Au lieu de vous mettre en transe, prenez au moins la peine de lire les posts auxquels vous réagissez puisque je me suis corrigé sur un point (le film dont vous me rebattez les oreilles) que vous évoquez à nouveau et donc inutilement. Et arrêtez de vous exciter, ce serait bien.
      La palme ... d’Or : « une telle mauvaise foi, c’est du jamais vu. ». Ben tiens.
      Je vous laisse à vos stats racialistes et autres considérations oiseuses. C’est pas bien de verser là-dedans, surtout sur E&R ! Et surtout pour qui est très (trop), pour ne pas dire systématiquement, soupçonneux sur ce thème quand il s’agit des autres.
      C’est faites ce que je dis mais pas ce que je fais ! C’est ballot.



    • Les médias mainstream, suite au succès inattendu du film, ont embrayé sur le phénomène « Intouchables » et érigé une statue à OS, antiracisme oblige



      C’est donc uniquement parce qu’il est noir qu’il est embauché. Pourtant Éric vous qui ne prenez pas en considération la couleur de vos acteurs, c’est ballot Éric. César du meilleur acteur (!) effectivement ça aide.

      C’est un (stand up) comédien à l’origine et vu qu’en France y’a beaucoup de comédie (commerciales).. En plus niveau casting y’a qu’un seul acteur noir subsaharien de grande taille en voilà de la statistique Éric ? Surtout il a deja fait un paquet de films avant Intouchebles.. les comédies..



      Knock ? Un bide formidable : il ne rapporte que 5 millions d’euros sur un budget de 12 millions d’euros. Malgré ça, OS récidive avec un autre remake de classique, Lupin. Quand les producteurs vont-ils admettre la tragique méprise ?



      Le producteur c’est Netflix… non y’a pas d’erreur sur la marchandise, ils savent ce qu’il font à mon avis. Quant à l’avance sur recette c’est sur la sortie en salle et pas de remboursement si y’a pas les recettes. MAIS tout le monde a été payé y compris les producteurs. Il restera la VOD, DVD et le film restera dans les catalogues pour de nombreuses diffusions télé payantes. Dans un système économique actuelle, ils ne sont pas perdants.



      dès qu’un film s’est monté sur Jamel seul (un Luc Besson en noir et blanc), son statut de star s’est effondré en une journée




      Luc Besson a toujours eu les memes discours publicitaires concernant ses propres bessoneries.. l’une d’elle connu c’est sa prophétie auto-réalisatrice qu’il ne ferais qu’un nombre limité de film dont il avait déjà tracé les esquisses depuis belle lurette. Angela fait parti de ses predictions avant meme qu’il ai rencontré Djamel. Besson fait du Besson, drôle de casting pas forcement drôle… hein… Djamel a un rôle à contre-emploi !!



      L’explication de cette déconvenue ? Le racisme, évidemment, car un acteur non blanc ne peut pas être mauvais !




      Parce que Besson réalisateur blanc doit nécessairement être bon ? Okay le film est raté, Besson a voulus utiliser Djamel dans son ascension populaire à contre emploi comme un Bourvil sérieux (au seuil de sa mort en +) dans LE CERCLE ROUGE ou Coluche dans Tchao Pantin. Une cascade à la Besson ? Voila pour les deux premiers paragraphes. Vous avez des choses à dire en rapport avec l’article Éric ?


    • Bon ben le sketch continue ! Une pièce et il repart à nous faire ses saltos dans tous les sens, à déblatérer ses trucs sans queue ni tête. Vous êtes en roue libre et complètement déstructuré pauvre Peter, va falloir un jour penser à gérer vos bouffées délirantes. Bon, à l’impossible nul n’est tenu, je ne suis pas neurologue.


    • @Éric, fidèle à vous meme toujours à prendre la tangente, jamais discuter de l’article mais réprimander comme un gendarme. Puis toujours faire l’innocent, jamais admettre ses tords.

      Accusez d’être une racaille, et indigéniste de surcroit, aux sous entendus puants, sur ER ; j’ai eu l’impression que vous demandiez de me conformer à la nomenclature. Gardien du temple ? Un honneur de vous répondre et de clarifier les malentendus. Dans de telles circonstances : peine perdue, demander des preuves des soit disant propos nauséabonds afin de pouvoir répondre sur pièce fut impossible.

      Si quelque part, vous m’avez accusez en filigrane que je vous soupçonné d’être un raciste. La paranoia probablement, la mienne, la votre ? Vous m’avez dit que si vous tombiez sur un blanc de la même façon (et j’ai apporté de nombreuses preuves de ce que je considérais être de la malhonnêteté intellectuelle ou du pifometrisme sur étagères ) je ne viendrais pas ramener ma fraise pour défendre un blancos... me qualifiant ainsi d’être un hypocrite.
      Présomptueux et insultant... vous surestimez vos compétences et clairement vous vous sentez supérieur. Mais à qui bon sang ? Redescendez professeur.


    • Tenez-vous en à ce que les gens disent, ça vous évitera de parler de « filigrane », ce qui est du même niveau misérable que les gens qui « lisent entre les lignes » ! Ne pas se laisser entraîner dans le grand n’importe quoi = prendre la tangente. Bienvenue dans le monde de Peter le capricieux qui tourne tout à sa sauce. Et retour de la pleurniche et de l’inversion. Notre petit communautariste insinueux Peter redescendra-t-il comme il invite les autres à faire avec cet humour involontaire si caractéristique, vous le saurez dans le prochain épisode de ses élucubrations égotiques. Sinon, il n’y a pas de profs, en tout cas ce n’est pas leur existence qui fait les cancres et autres racontars qui existent fort bien sans eux. Et puis après avoir rebattu les oreilles à beaucoup de monde sur ce fil avec vos arabesques, voilà encore un grand témoignage de lucidité.


  • Le point commun à Debbouze et Sy : un jeu d’acteur nullissime et qui, paradoxalement, entretient le racisme ( puisque ces deux nigauds donnent l’impression d’être pistonnés par le système). Ils ont quand même réussi à lever deux très belles femmes, c’est là tout leur crédit...

     

  • La Bayadère, La lac des cygnes, Casse noisette virés de l’Opéra !! Les 3 ballets qui font toujours salle comble !! Un comble !! Au nom de la diversité . " Mademoiselle Aya Nakamura donnera son cours de twerk tous les mercredi matin de 10 heures à 12 heures " . " C’est un enchantement féérique de la voir remuer en cadence son sublime gros cul " . " Quand on programmera un ballet de Twerk les appariteurs donneront un kleenex aux Messieurs entrant dans la salle " . Ce sont les nouvelles directives entérinées par le demi-homme de l’Elysée .

     

  • OS c’est le grand black bien gentil - et bien limité .

     

    • limité qui s’est barré de Trappes, de cette banlieue des "Chances !" sans avenir, désormais blindé, il vit comme le Prince de Bel Air.


    • Nauleau avait osé dire sur le plateau d’on n’est pas couché, ou il était star chroniqueur... que dans le duo Omar & Fred... c’était Fred Testot qui avait réellement du talent. Il ajoutait que ce dernier devrait suivre ses conseils et larguer au plus vite Omar car c’était un boulet qui l’empêchait de se réaliser...
      On entends toujours dire que Jamel Debbouze, Gad Elmaleh, etc. n’ont absolument aucun talents. Je ne suis pas contre cette proposition, mais qui sont les comédiens comparables qui auraient eux du talent ?
      Et ne dites pas Dieudonné puisque de toute façon je ne crois pas qu’il ai été un bon acteur au cinéma.

      La seul façon de critiquer c’est de les comparer à nos anciens comme Belmondo, Gabin, etc. ?
      Debbouze, Eric et Ramzy, le Djamel Comédie club c’est sûre on n’est pas dans les stand-up américains.. Mais ont-ils des français contemporains largement meilleur qu’eux ? La différence avec les usa c’est peut être aussi lié à la liberté d’expression en France ? C’est quoi le talent de Dieudonné.. la vraie différence avec les autres si ça n’est la possibilité de tout dire quitte à choquer les plus puissants ?
      Le constat c’est la disparition de la liberté de ton de Coluche.. voilà ce qu’il y a de changer en France... Mickaël Youn ou bien Hanouna comme Debbouze, Eric et Ramzy d’ailleurs ont choisi de faire du "lapstick" car ça n’est jamais offensant...
      Pour moi la censure ne vient pas que d’en haut.. Il y a une violence sociale trop importante en France et les gens aiment fuire dans ces divertissements sans profondeurs. C’est un cercle vicieux, les gens acceptent la médiocrité et produire de la médiocrité coûte moins cher et demande moins d’efforts.

      Regardez les scores des émissions d’Hanouna... Les gens sont épuisés et semble accepter le superflus et les pitreries...


  • Zemmour ne peut pas encadrer le gang Traoré, sa haute culture l’en empêche à juste titre .

     

  • Ces gens-là ont besoin du "racisme" pour exister, sinon personne n’en parlerait .Et c’est cela que je trouve triste pour eux car leurs carrières sont bâtie sur un château de cartes, ce qui ne leur empêche pas d’en vivre, bien au contraire , mais leur succès est complètement faussé, puisque ce qui est recherché, chez un acteur c’est la performance , mais pas sa couleur de peau .Et c’est justement sur ce critère que tout est bâti .Ce n’est ce que la gauchaille veut faire avaler aux naïfs depuis des années


  • La différence majeure entre Dieudonné et Omar Sy, c’est que ce dernier nommé se présente d’abord comme Noir "racisé" par les méchants Blancs, alors que Dieudonné se présente d’abord comme un humoriste français dépourvu de tout complexe d’origine ethnique ou tribal et n’ayant aucune intention de culpabiliser l’homme vanilloderme, comme il dit si bien dans l’un de ses spectacles.

     

    • ... "dépourvu de tout complexe d’origine ethnique ou tribal et n’ayant aucune intention de culpabiliser l’homme vanilloderme"...

      Oui... bon. Malheureusement c’est plus compliqué.

      J’ai longtemps été fan de Dieudo.
      Je suivais assidûment son actualité et je l’ai vu plusieurs fois en spectacle (du Dieudobus intimiste, au zénith de plusieurs dizaines de milliers de places) mais j’ai doucement pris mes distances quand il est "devenu noir".

      Car avant Dieudo n’avait pas de couleur de peau, ni même tout simplement d’apparence physique.
      Il pouvait incarner n’importe qui sur scène. C’était là son grand talent.
      Quel régal !

      Et puis petit à petit Dieudonné a de plus en plus mis en avant sa couleur de peau (ce qui pour un comédien est une terrible réduction de son champ des possibles...)
      Frustration familiale aidant j’imagine, il a voulu devenir plus africain que les Africains eux mêmes.
      Au prétexte d’une "fraternité de couleur de peau", il attisait même le séparatisme dans les DOM-TOM, comme pour laisser la France en feu avant de la quitter pour le Cameroun.

      C’est dommage, mais bon, c’est ainsi.
      Dieudonné laissera quand-même en héritage parmi les meilleurs spectacles d’humour.


    • La différence entre les 2 est qui a vendu son âme au diable.


  • Pour ma part, j’attends dans le feutré de mon for intérieur, la sortie de « Napoléon » ou du « Général Lee », jouée par un Chinois...
    Que je n’irai pas voir, du reste. Sauf si cela vient d’un torrent et que j’ai du temps à perdre : ce qui est plus que rare.

     

  • Tous ces blacks médiatisés n’ont pas le niveau c’est évident, ce ne sont que les nouvelles marionnettes choisies par les ventriloques sionistes, elles seront balancées dans la malle aux marionnettes usagées quand ils n’en auront plus besoin . Mais elles sont utiles : elles se décrédibilisent elles mêmes par leur jactance télévisée qui expose leur stupidité vindicative . Par ailleurs il faut bien que la communauté noire soit représentée - mais elle l’est par des gens soigneusement choisis par les sionistes dans leur intérêt exclusif .


  • pouah qu’il est laid !
    ce type Sy est mauvais
    il use et abuse du courant idéologique actuel en faveur de race
    par sa malhonnêteté morale, il rajoute du malheur au malheur du monde

     

  • Les Français ne sont pas racistes : ils s’en foutent pas mal des noirs et des maghrébins, ils pensent qu’ils n’ont jamais rien apporté d’autre à notre civilisation scientifique et technique que... leurs bras . Zemmour affirme que les allogènes musulmans ne s’assimileront jamais : c’est faux . Les plus intelligents s’assimileront, il n’y a pas de différence entre un médecin d’origine sénégalaise ou maghrébine et un de souche . Quand aux QI de 70 ils occuperont les postes qu’ils pourront .


  • Toute cette énième arnaque cinématographique infligée par le pouvoir profond va bientôt s’effondrer . ( OS qui est également un énième leurre dans ce métier d’acteur , n’y échappera pas ) . C’est comme dans beaucoup de choses : le trop , tue.
    (Quant a Cluzet , je me souviens que ce fut le premier arrivé sur un plateau TV , au second tour de l’élection présidentielle où JMLP figurait , afin de dissuader les électeurs de voter pour lui . ) .......


  • Prendre un Noir pour jouer le rôle d’un voleur Blanc (Arsène Lupin), c’est raciste non ?! Non, ha bon d’accord.


  • je ne vois pas ce qu’il y a de glorieux à interpréter des roles issues de l’imaginaire blanc.
    quel est l’imaginaire noir ?

    est ce que le féminisme est une copie du machisme , est ce que étre noir c’est copier le blanc et s’approprier un imaginaire et une mythologie de blancs ?
    pourquoi omar sy qui fait le gros "positionné" n’est il pas emballé depuis des années pour accompagner dieudonné et le code noir ?
    est il coaché ?

    esbrouffe intégrale .

     

  • Le film Intouchables " puait " la propagande antiracisme, diversité , multiculturalisme et autres ramassis de conneries hypocrites... à 100 lieues ! Un véritable outil de formatage pour les mondialistes et l’invasion migratoire ! , sans doute " sponsorisée " par la gauche faussement bien-pensante , les syndicats , les " assos " etc et autres hypocrites professionnels , en somme, une vraie daube !! Mais là , la propagande des escrocs bien-pensants commence peut-être ( enfin ! ) à se voir ! il serait temps ... et y a encore du boulot !!

     

    • Essayez d’intègrer dans votre raisonnement et son exposition le fait que le film est tiré d’une histoire vraie.. Tiré d’un livre autobiographique qui a été un succès de librairie...
      Ensuite, essayez d’intégrer le fait que le film fut un énorme succès en salle ?

      J’ai l’impression que vous mettez la charrue avant les boeufs... que vous vendez le fruit de votre récolte avant même d’avoir semé les graines ?!

      C’est comme « Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ? » qui serait pro-métissage... une commande de Soros peut être ? Ou « Bienvenue chez les Ch’tis » réalisé par un talentueux Dany Boon qui serait un film régionaliste contre le nationalisme ??!!

      Il y a une chose très simple pourtant... il y a 300 films français produit par an en France : si un film comme Intouchable fait un carton c’est que quelque part il y a quelque chose qui fonctionne. Tant qu’a critiquer un film autant populaire... il serait bien de dire deux mots concernant un tel succès avec nos contemporains ? Ça n’est pas les gauchos qui ont décidés d’une seule voie d’allez tous voir ce film ?

      Le film a un noir dans le casting principal..ça y’est..c’est de la propagande anti-raciste, multiculturalisme, etc ? L’histoire vraie était basée sur un assistant de vie maghrébin.. Il est fort probable que les réalisateurs et producteurs se sont dit qu’un maghrébin dans le role à l’écran c’était risqué ?
      Le film raconte surtout l’histoire d’un mec de banlieue qui s’occupe d’un homme anciennement puissant à qui la vie souriait mais qui suite à un accident de parapente se retrouve paraplégique..

      Ils auraient très bien pu avoir un assistant de vie blanc venant de banlieue. On aurait toujours eu le clash social entre le bourgeois et le sous prolétaire ayant la joie de vivre ?
      Pensez vous que ce film aurait été meilleur car la question de difference sociale aurait été moins accentuée qu’avec 1noir ?

      Devenez producteur de film si vous pensez savoir comment faire facilement des succès au grand écran.

      J’ajouterais que Intouchabe avec un marseillais bègue ou une concierge portugaise en remplacement aurait pu être prétexte à tout autant de quiproquo amusant. En définitive, selon vous la grosse erreur de casting aurait été d’avoir mis un noir dans le role de l’assistant de vie ??

      Les assistants de vie OUVREZ LES YEUX sont justement souvent issuent de la diversité. Si maintenant faire des films qui retranscrivent avec réalisme un tant soit peu ce qui se passe dans la société c’est de la propagande...


  • Lorsque sur un site contestataire, je lis



    Il les jettera en pâture à un public qui se lâchera méchamment, parce que toute critique de ces porteuses de fausses valeurs lui avait été interdite.



    je vous avoue que j’ai la rage. J’ai la rage, parce que le sens que contient cette phrase, sous-entend que le public se soumet docilement à cette interdiction. Qu’il y ait une volonté d’interdire, de la part des censeurs, c’est incontestable ! Mais bordel de merde, qu’est-ce qui oblige le citoyen dûment cérébré et pourvu d’une paire de burnes, à obéir à cette interdiction ??
    Il y a d’une part la volonté d’interdire. Mais qui se cassera inévitablement la gueule, sur l’écueil de la désobéissance persistante. Et tant qu’il y a désobéissance, l’interdiction reste au stade du projet. Elle ne se concrétise pas ! Nous les Blancs, avons trop acquis la sale manie, de nous montrer sensibles à la critique de nos geôliers de la pensée. Je vous donne un exemple : en Wallonie, dans certains milieux ou administrations, le fait de parler wallon est perçu comme grossier, vulgaire. Je m’en tape !!! Je me pique de bien parler et écrire en bon français. Pourtant dans ces milieux-là, je me fais une fierté de mélanger des termes wallons, à mon vocabulaire français. Et j’emmerde mes contradicteurs ou ceux qui me reprennent ; règle numéro un de la résistance : désobéir ! Ça en fait chier certains, mais leur urticaire, fait ma jouissance. Surtout, lorsque je les reprends à mon tour, en corrigeant leurs propres fautes d’un français qu’ils ne maîtrisent pas. Ajoutant : "Évidemment, quand on renié sa propre langue, comment voulez-vous bien pratiquer celle des autres ?" C’est comme cela que l’on tient tête aux censeurs, aux manipulateurs de tout poil. Essayez et vous les verrez blêmir de colère. Arrêtons de geindre, nom de Dieu !

     

    • Ah oui, ça me rappelle quelqu’un qui a été "vidéoscopisé" par un certain Stéphane Édouard, ah oui, "Wejdene"... la même attitude... parler et écrire mal le français et jouir parce que "sa fé rajé lé rajeu"... c’est d’un puéril... notez qu’elle au moins n’a pas encore la majorité...
      Parler volontairement en "pipi caca prout" et ériger ça en symbole de liberté... Mon Dieu, comme vous dites...


  • Il y aurait un film anti raciste à faire : l’adaptation du roman de Pierre Loti : " Le roman d’un spahi ", histoire de la passion d’un spahi, un cavalier blanc, pour une très jeune et très belle sénégalaise, Fatou . Ca finit très mal comme souvent chez Loti . C’est ce roman qui l’a rendu célèbre .


  • Personnellement, je trouve les types comme Omar Sy faisant de la peine de part leur grande naïveté. Ils se font à la fin jeter comme la pire des merdes, après avoir été complètement vidés de leur jus, tel un citron pressé. C’est mentalement très violent. Au moins je les trouvent beaucoup plus inoffensifs que les Thuram et les Traoré qui sont eux totalement intégrés aux Système, avec leurs discours faussement intellectuels.


  • Jacques Kirsner ou jared kushner ? lol


  • C’est avec ce genre de choses que le "Système" peut devenir -malgré lui- marrant.

    Johny depuis qu’il a été lancé par la demi-pègre parisienne (Barclay), nous a fait pas mal marrer. Une marionette totale mais qui rapportait un fric fou. Et qui plaisait aux midinettes à un point incroyable. Midinettes et grosses bagnoles = Saint Tropez. On en est pas sorti.

    Du moment qu’on ne s’ennuie pas, ça va. Mais quand un noir fait chier, affaire suivante ...


  • Il était vraiment bon et drôle dans son rôle de Doudou Galak (parodie raciste africaine) et le célèbre "dis donc tu viens plus aux soirées" mais dans le rôle de Fred j’aurai mis notre cher Führer.


  • Même gamin j’ai toujours senti l’arnaque de la petite main jaune, je suis franco maghrébin et je ne suis pas "ton pote". Ma bande de l’époque, David, Karim, Benoît. S’était eux mes potes.
    Jamais ressenti de racisme, parfois de la grosse connerie de certains mais elle était parfaitement répartie sur tout le monde.
    Concernant la recherche d’appartement etc, avec des fiches de paye qui dépassent 3 à 4000e, les proprios ont bien évidemment accepté mon dossier devant des français de souche.
    Concernant la recherche d’emploi, vite compris que vu la concurrence il était plus judicieux d’être le recruteur que celui qui dépose ses CV.
    Concernant le recrutement, jamais donné la priorité à un colored ou un blanc bien blanc, je prends le meilleur.
    Chouiner ça sert à rien, lorsque l’on est poli, éduqué et avec un billet dans la poche, personne ne nous enmerde (pas plus que la moyenne tout du moins).

     

  • Omar Sy a juste troqué son jogging de banlieusard contre un smoking hollywoodien, parce qu’on lui a fait croire qu’on avait besoin de lui et qu’il avait du talent, alors qu’il est juste volubile, à l’aise, mais sans aucun charisme, suffisait d’être sympathique, d’incarner le bon négro, et Omar a mis les deux pieds dedans, appâté par le gain.

    C’est pas d’être noir le problème, c’est de ne pas voir où est le Mal - qui ronge cette France, et pour les nomades comme Omar, le monde entier.

    Cela dit, la qualité n’est plus nécessaire, et Omar se fait des gros chèques.

     

  • Le problème ce n’est pas sa couleur de peau, c’est son absence de talent. Il faut être naïf pour croire que ceux qui le promeuve croit en son talent, il sert juste le système à des fins qu’AS à très bien développé dans ses vidéos.

     

    • C’est le nègre de maison quoi ! Pendant ce temps ceux qui triment lui crachent à la figure ou rêvent de devenir comme lui, n’ayant pas compris qu’il est juste une carotte.


    • Le fait qu’il soutienne les pauvres Rohingah, on se demande sur quel ordre, en dit long sur son QI ou son honnêteté.
      Bon il a été promu par la série Omar er Fred, complètement nul le SAV, c’est pas sa faute.
      Sur le chapitre show biz qui a craché sur les Gilets jaunes, il est largement derrière ce bon français fils de prolo Dujardin, vous savez le Gabin du XXIe siècle. Lui aura des comptes à rendre.

      Omar Sy c’est rien.


  • Dr Knock avec Louis Jouvet,çà c’était un bon film.Même pour des personnes qui n’étaient pas de la génération de ce très bon acteur.
    A voir pour comprendre ce qui est encore d’actualité aujourd’hui.


  • J’aime bcp la réponse lapidaire de Youssef Hindi. Simple et efficace.


  • Cet OS serai parfait pour le rôle d’Obama. Et Serena Williams dans le rôle de Michel.

     

  • Le saviez-vous ? En 1969, un des acteurs les mieux payés d’Hollywood était noir. Je vous laisse deviner qui c’était. Il est toujours en vie.

     

  • Il y aussi Jean Dujardin qui a totalement échoué à Hollywood malgré son Oscar.


  • Encore un film à la con qui va faire augmenter le racisme anti-blanc...
    Ma femme issue d’une famille chrétienne pauvre a grandit dans un quartier à dominante étrangère (musulmane) et elle a été très jeune cent fois plus victime de wacisme que ce pauvre petit bichon et elle ne s’en ai jamais plaint (et pour cause à l’époque tout le système défendait les agresseurs), pourtant il y aurait de quoi...
    Le racisme existe aussi en Afrique contre les blancs, mais c’est raciste de le dire. Les africains ne peuvent pas être racistes car le racisme ce n’est que contre les noirs...


  • Dr Knock ou Arsène Lupin sont des personnages inventés, par contre la femme d’Henri VIII Anne Boleyn est un personnage de l’histoire qui va être interprétée par une femme noire au nom je cite "de la lutte contre le patriarcat", a quand un biographie de Nelson Mandela tenu par Brad Pitt ?

    C’est affligeant de connerie, ils pensent que les filles de banlieue "racisées" vont s’identifier avec le personnage, c’est limite insultant et pour tout le monde, pourquoi pas une vie d’Hendrix interprété par Patrick Burel, enfin, on peut décliner la bêtise à l’infini.


  • Du grand art la remise à sa place de Youcef Brako par Youssef Hindi...

    Sinon en ce qui concerne les confessions de Omar Sy sur son propre vécu du racisme, il est certainement sincère. Là où c’est paradoxal, c’est de parler de racisme en étant au même niveau que "les acteurs blancs du box office". Au moins dans sa profession, il ne peut pas dire que le racisme l’a empêché de percer. Je pense par contre qu’il sait sûrement qu’un acteur noir pour jouer Arsene Lupin c’est pas du racisme que de dire que c’est un peu fort le café... J’aurais préféré le voir jouer Mandela ou Sankara, mais Mandela c’est déjà fait et un film sur Sankara ça doit pas être dans le projet de nos maîtres en ce qui le concerne. Car oui Omar, nous avons tous les mêmes maîtres que l’on soit noir ou blanc, mais on ne jouit pas tous des mêmes mises en valeurs de nos qualités, si on me proposait de jouer un esclave dans un champs de coton, j’aurai rien de fondamentalent contre, mais je sais que je ’’ aurais aucune crédibilité auprès des noirs, et à la rigueur ça ferait marrer les autres. C’est peut-être ça ton but, te marrer et faire marrer le gens ? Sinon ton rôle dans X Men j’ai apprécié , tu jouais bien le mutant dedans. Ta famille peut-être fière de ta réussite sociale, maintenant si tu te vois comme un super héros français de l’antiracisme, redescends un peu dans le monde des simples mortels et réalise que l’anti racisme c’est juste un racialisme de plus, que tu en profites comme tant d’autres grand bien t’en fasses, mais si les français et les blancs en général étaient réellement racistes, tu n’aurais jamais pu être là où tu en es.
    Merci d’y penser et de nous remercier de temps en temps, nous que tes maîtres et les nôtres intéressent moins à part pour nous faire crever.

     

    • Par contre, tu pourrai jouer le rôle d’un slave Ukrainien (slave en anglais et esclave en Français) enlevé par des esclavagistes juifs du moyen âge castré par un barbier juif qui te vendrai à l’archevêché de Verdun qui t’apprendrai l’arabe pour t’envoyer à la cour d’un roi Maure en Espagne.

      Cela aurait le mérite d’enseigner que les blancs eux aussi ce sont fait persécuter esclavagiser, comme pratiquement tout le monde sur la planète à une autre époque, en précisant tout de même, un certain Jésus qui a changé cela.


  • SVP. Arrêtez de mettre des vidéos qui se déclenchent toutes seules. Merci.
    Article très intéressant par ailleurs.

     

  • Le talent efface les couleurs de l’artiste...

     

  • #2628103

    Tres,tres,tres bon sujet : encore bravo ER decidement vous etes les seuls !? a lever la fatale vérité sur l’arnaque de lanti-racisme.
    Evidemment, omar sy a été construit comme les boys band dans les années 90S deja lorsqu’il etait avec son tocard de complice fred:ils faisaient de la merde anal + mais son accession au vedétariat bidon, marketing de merde pour la populasse basique ou le bobo ras du front et bien sur la clique banlieusard qui voit en lui, la légitime vengeance des minorités qui sont desormais dans la lumière,cette lumière jaune pisse qui bafoue la france et ses valeurs aidé par des médias putassier et un etat profond haineux de la france et des francais.
    ENFIN/
    Merci infiniment ER pour ce clin d’oeil a johnny hallyday et son sublime "noir c’est noir" et ses danseuses blondes, francaise : une autre époque : je le dis, a la mort d’hallyday, ce fut la fracture, la fin définitive d’une époque, d’une époque française : j’etais a la concorde, aux obsèques de johnny:il y avait que des français de souche.
    OUI noir c’est noir, TROP NOIR il n’y a plus d’espoir POUR LA FRANCE.
    A moins que.....................

     

    • C’est faux, dans le clip saga africa de yannick noah, les danseuses sont blanches... enfin celles collées contre Yannick... les autres sont métisses... étrange qu’ils n’aient pas trouvé de vraies noires pour tourner le clip, c’était pourtant en afrique...


    • @antizion,

      Le clip est tourné en Afrique mais pour une audience européenne voir exclusivement française.

      En général les blancs comme les noirs aiment les métisses : moitié européennes, moitié africaines.

      J’ai trouvée votre déclaration tellement surprenante -l’absence totale de noires africaines- et du certaines façon typique de cette façon de travestir la réalité en portant à d’autres ses obsessions que je me suis sentis obligé d’aller vérifier votre description des faits...

      Evidement encore des bobards... Je n’ai vu qu’une indienne noire aux cheveux raides et long, tout le reste des danseuses sont exclusivement noires africaines !!!!

      Ensuite, après avoir pris le bus ils débarquent dans un camps de touristes ou se trouvent effectivement des blancs et là il y a des danseuses blanches qui se mêlent au groupe initiale..



      C’est faux, dans le clip saga africa de yannick noah, les danseuses sont blanches... enfin celles collées contre Yannick... les autres sont métisses... étrange qu’ils n’aient pas trouvé de vraies noires pour tourner le clip, c’était pourtant en afrique...



      Et donc pas de métisses... juste des danseuses noires africaines invitant des touristes blanches à danser comme elles sur les rythmes de l’Afrique (enfin, plutôt danser sur la chanson commerciale de Yannick Noah).

      Quant à Yanick Noah, possédant un mère blanche et blonde, effectivement il aime apparement se frotter à une blanche mais je crois qu’il a toujours été marié à une femme blanche, d’ailleurs un peu le profil physique de sa mère -ce qui est très fréquent il me semble, les filles recherchant l’image d’un père et les garçons celle de la mère.


  • Cette starisation me rappelle MBappé, comme Zidane, il fallait un symbole, une star, un maillot à vendre et un rêve à offrir pour reproduire l’effet France 98.
    Sauf que Zidane est une star qui a brillé, M’Bappe à juste été choisi par les médias alors que Kante, Pogba et surtout Griezmann ont été bien meilleurs...
    Personne d’autre que lui n’avait le profil ?

     

  • Omar Sy n’est qu’un produit de notre époque,mondialiste à souhait vomissant les identités propres de chacun.Le cinéma en est une illustration parfaite car il n’est plus qu’un cinéma politique,politiquement correct,anti-raciste,lgbt,minoritaires et communautaire.
    Le cinéma qui était français ne l’est plus depuis 30 ans au moins et ce ne sont même plus des acteurs ou des comédiens qui officient sur les écrans mais des gens venus de la télévision,du chant voire pire des télés-crochets,mais quelle chute !!


  • Intouchable a été surmédiatisé en plus d’être complètement hors de la réalité ! Un énarque avec un gueux qui devienne amis.(mdr)

    A mon avis même si cette histoire est basé sur des faits réelle je doute que le gueux en question aurais fait la même chose sur un tétraplégique pauvre !!!

    J’ai préféré le film case départ qui n’a pas eu la même médiatisation que Intouchable.

    L’antiracisme incarné par la bien-pensante est du racisme car il empêche tout débat constructif et impose une vision souhaité par personne sauf par une élite (non légitime) intouchable ou protéger comme c’est pas permis malgré le sang des français sur leurs mains.

     

    • Ce film est tiré du livre autobiographique "Le second souffle" écrit par Philippe Pozzo di Borgo, qui évoque essentiellement de la douleur d’avoir perdu son épouse. Lorsqu’il parle de l’aide soignant, il est lucide sur ses nombreux défauts.
      Les réalisateurs du film ont construit une histoire politiquement correcte en brodant sur le gentil banlieusard et le riche tétraplégique, et en faisant incarné le personnage de l’aide soignant (un arabe) par un noir.
      Par ailleurs, vous évoquez le film "Case départ", qui est très drôle, mais qui montre un curé gras, raciste et ridicule, alors que les deux noirs sont aidés par ... un juif.


    • escé

      Ont peu toujours trouvé une critique.
      Tu me dit que le film représente un curé gras et raciste de l’époque de la traite des noires ! (le film tu la vue ? Parce que un moment le mec qui surveille les noires se fait traité de raciste surenchérie qu’il n’aime pas les noires. Le gars est mdr et dit oui et ne comprend pas pourquoi il dit sa)
      Bien sûr cela mais pas en valeur la religion chrétienne mais si les chrétiens sont attaché a la représentation de leur religion pourquoi ne pas s’attaqué a la racine. Les pécher gourmandise, luxe, sexe, drogue, argent, profit sont des valeurs d’un certain état qui est responsable aussi de la désertisation chrétienne, qui pourtant est soutenue par les chrétiens.(les chrétiens sont peut-être crétins enfin DEU merci, pas tous.)

      Effectivement le film nous fait un rappelle de la Shoa mais l’ironie sur la victimisation est saluer.

      Enfin sur ce film je me suis bien marré et j’ai trouvé assez réussie sur la question des noires et leur vision du racisme en France. (le film met bien scène l’hypocrisie de la victimisation et l’instrumentalisation du racisme)


  • Et Blanche-Neige, il va l’interpréter Blanche-Neige, l’Omar ? Dans un univers où n’existent ni les sexes, ni les RACES, ni les couleurs, cela ne devrait poser aucun problème de conscience...
    En revanche, un rôle que ne devrait jamais interpréter cet acteur médiocre, c’est... Père Fouettard, puisque la bonne société s’emploie à nier jusqu’à l’existence de ce personnage.


  • N’est pas Denzel Washington qui veut , ils ont voulu en faire une sorte d’Eddy Murphy à la française , la différence est qu’aux États-Unis , quoi qu’on en dise la concurrence fait rage et les acteurs Américains sont mieux formés.
    Comme un joueur de foot surcoté qui se retrouve dans un grand club et qui n’assume pas et s’effondre dans l’anonymat.


  • Omar m’as tué


  • Faudrait reposer a omar une question laquelle il n’avait su repondre il y a quelques années, c’etait juste avant de devenir millionaire. Sa position sur le conflit israelo palestinien... à l’époque sa position était claire : a 4 pattes le Q levé vers le ciel, en direction de tel aviv...


  • Le film intouchable est raciste... dans la vraie vie, l’aide soignant est marocain, pas noir...
    Knock et arsene lupin également... james bond aussi...
    Faudrait reprendre un ouvrage à succès écrit par un noir avec des noirs et en faire un film avec des blancs a la place... bon, faudrait déjà qu un noir écrive un livre a succès... et c’est pas avec des rockaya et des aya nakamachin que ca va arriver.. même kirikou c’est écrit par un blanc...

     

    • Le film intouchable est une fiction complètement irréaliste comme tous les films qui traitent de la vieillesse. Un vieux ou un vieille riche et qui a exercé des responsabilités, entouré de domestiques souvent rémunérés.
      Dans la vraie vie les aidants sont bénévoles et cumulent une autre activité pour survivre, et parfois meurent d’épuisement avant leurs malades. Ces derniers sont en grande majorité issus des classes populaires.
      Pour toucher un public, il faut qu’il se reconnaisse dans les acteurs. Intouchable ne peut pas avoir le moindre public. Il n’a que des "critiques bienveillantes" des médias spécialisés, pour ne pas être trop précis.


    • Quoi ??? Knock et Lupin sont marocains ?
      On nous cache tout !


    • L’enfant noir de Camara Lay. Je propose de le retitrer l’enfant blanc et de situer l’action à La-Mazières-aux-Bons-Hommes dans la Creuse.


    • L’aide soignant est algérien.


    • Intouchable n’a rien d’irrealiste puisque c’est tiré d’une histoire vraie...

      Quant à Lupin c’est une adaptation contemporaine.. demandez à Zemmour qui affirme que les prisons sont remplis de noirs et d’Arabes, si dans un casting d’un cambrioleur parisien y mettre un petit blanc n’aurait pas été du racisme anti-blanc quelque part ?

      Un cambrioleur noir, c’est quoi au juste votre problème les gars ?

      Docteur Knock fût bien évidemment un massacre puisque le film original était si bon qu’il était suicidaire de faire un remake.. surtout en essayant de lui donner un twist d’originalité artificiel...

      Puisque le rap est la musique qui se vends le mieux auprès des jeunes ça ne me surprend pas qu’un film commercial ai pu se monter sur un tel coup marketing... Même les parents connaissant l’original ont pu être d’accord pour découvrir cet ovnis... Rien de nouveau sous le soleil ?


  • est-ce qu’il y a un John Wayne Noir ?

    oui, je sais, la question est bête

    je vais la poser autrement :
    est-ce que tu peux me citer une actrice Noire,
    qui ne soit pas juste une Noire ?

    c’est triste

     

    • Whooppi Goldberg !

      Elle a un nom euh... lumineux !


    • @palmbeachpost,
      Question hyper bizzard... La question est de savoir si en France ou aux USA il y aurait une actrice noire ayant du talent ? Je vous croyais spécialiste du cinéma je vous trouve sur ce coup totalement à côté de la plaque (ou alors le cul sur celles d’Hollywood blvd).

      Il n’y a que Sidney Poitier comme acteur pendant des décennies.. et vous le savez qu’il joue uniquement des rôles de noir (condition raciale du noir et discrimination). Si on ne prends pas en compte la blaxploitation qui n’était pas mainstream, Eddy Murphy avec le flic de Beverley Hills est le premier acteur noir à avoir le rôle principal. Et c’est du au fait qu’il avait réussi un buddy movie avec Nick Nolte comme flic et lui petite frappe du ghetto. Et même ce rôle il l’avait obtenus car il avait fait un carton à la télévision dans la grande émission "Saturday Night" En tant que brillant stand-up...

      Autrement dit cela ne fait pas longtemps qu’il y a des acteurs noirs sur nos écrans. Même dans les films de cowboys il n’y avait pas de noirs alors qu’historiquement ils représentaient 25% des travailleurs agricoles à cette tâche dans l’industrie. Je ne dis pas ça pour qu’on chiale sur la condition des Blacks mais c’est fort de café que d’avancer qu’il n’y aucune star noire américaines notable. D’ailleurs, je ne suis pas d’accord avec cette affirmation, j’en connais des tonnes qui sont très bonnes. Mais sur le fond, un acteur est toujours tributaire des rôles qu’on lui donne. Et il est évident que si Hollywood n’a pas fait de stars noires américaine c’est surtout de la faute à Hollywood...

      Mais ne vous inquiétez pas, paraît il qu’il y aurait un complot pour le métissage donc les 90% de blondes Hollywoodiennes qui tiennent le haut du pavé seront bientôt remplacées par des noires ; leur starification c’est la prochaine étape. Ou pas ?

      Ps : j’ajouterai qu’étant croyant et défendant la famille.. j’espère qu’on n’aura pas de sitôt une juste (réaliste) représentation des homosexuels sur nos écrans par rapport à leur présence réelle dans la société.. Moins y’a de gay à la télé -comme à l’ancienne- et plus je suis satisfait. Et je ne me cache pas derrière mon petit doigt sur le clavier pour le dire...


    • @PalmBeach,
      Ah, finalement je vois : la question est faussement naïve.

      Je confirme, l’absence de leur présence importante mets en évidence, la place réelle des minorités visibles sur nos écrans. Alors au-delà des explications historiques et de la nature même d’être une minorité au sein d’une majorité, ce qui est triste c’est la surprise et l’hostilité que peut suciter le quasiment unique acteur subsaharien sur nos écrans français....

      C’est triste qu’une adaptation contemporaine d’un classique de la littérature française, avec son personnage Arsène Lupin maintes fois adapté au cinéma et au petit écran, ne puisse être incarné par un noir sans que certains esprit particulièrement étriqué trouve cela scandaleux !!

      Et pire encore, d’autres font mine de s’indigner lorsque je le souligne ; jusqu’à m’accuser de communautariste !! Nan, mais...


  • Omar sy pourrait il nous donner son avis sur le manque de diversité dans les métiers de production ??? Pourrait il compter les noirs récompensés a hollywood pour avoir produit un chef d’œuvre ???
    A t’il des nouvelles de son ami weinstein, avec qui il aimait poser avec un grand sourrir ???


  • Bon, on a compris que Technikart, nous prépare au classement des soit disantes personnalités préférées des français , où OS sortira une fois de plus en tête de gondole .
    Classement dont je suis sûr que le professeur Didier Raoult en a été exclu .


  • Effectivement, l’imposture d’Omar Sy est flagrante depuis le début. Concernant le racisme, les discriminations et toutes ces conneries, c’est justement parce qu’il est noir qu’on lui a permis de réussir malgré son manque de talent. Les "minorités " sont largement favorisées dans le sport, la musique et le cinéma.


  • Le faire jouer un blanc, c’est nier ça couleur. N’est-ce pas raciste ?

     

  • Bonjour, c est pour un sondage pour Teniquehard. Pour vous la personnalité de l année est OS, Os ou bien Os. Idem pour le Journal du Dimanche. C est Goldman Goldman ou Goldman. Pour la femme du millénaire, c est Simone, Simone ou Simone. Chanteur de l année, amir Amir ou Amir. Staline disait : ce n est pas le vote qui est important c est comment on compte les votes. Voili voulou. On est pas dans la crotte avec des zelites comme cela. Quand tu vois qu on a un président qui a une femme pedophile on peut craindre le pire. Bises a tous les gens, pour tous les autres aller vous faire vacciner


  • Ce Kirsner, avec sa fiche wiki... On dirait que ca sort de "Faits &Documents"...
    Ce qui est marrant, c’est que des articles qui exposent les idioties et les dingueries de la bien-pensance, on en trouve tous les jours sur Causeur ou Valeurs actuelles : cela représente une bonne part de leur fonds de commerce. Mais jamais on ne verrait ces magazines mettre en lumière le curriculum d’un pareil oiseau (un rapace, un charognard, un coucou ?)


  • D’insister sur le fait qu’Omar Sy ne soit pas un grand acteur constitue pour moi l’essentiel. Et dès qu’il est sorti de sa zone de confort, cela s’est vu. Sa palette n’est pas complète. Il ne peut jouer que des personnages qui lui ressemblent, il n’incarne pas...c’est un comédien. Son personnage d’"Intouchables" c’est lui. Il n’est pas dans la composition, il joue nature, et est donc limité. Je pense par ailleurs et pour finir que lui ainsi que Jamel Debbouze, au plus profond d’eux-mêmes, admettent qu’une autre carrière plus authentique parce que plus profonde aurait été plus agréable à vivre, finalement. Le jeu en valait-il vraiment la chandelle ? Je crois que la chandelle est morte et qu’il n’y a plus le feu. Dieudonné a montré une voie, et personne ne l’a emprunté avec lui. Dieudonné est la référence en matière d’art et porte la dimension et la fonction de l’artiste à son plus haut niveau. Et lui, c’est un grand acteur.


  • Vivement un film sur
    La vie de Steyn von Ronge et David Ernest Duke joué par Benny Luke et Richard Shaw

     

  • C’est moi ou il a un p’tit air de James Dean sur cette photo ?
    Non j’déconne


  • Avec l’avance sur recette, les subventions administrative et artistiques de toutes sortes et de tous niveaux, aucun de la bande du « cinéma » « français » ne perd d’argent. Jamais. C’est le contribuable qui paye. Toujours. Même si tu ne regardes pas leurs daubes, tu fais vivre ces étrons.

    OS a si peu de talent qu’ils n’ont pas assez de lettres dans l’alphabet pour le classer à Hollywood.

    Le mec a un point fort, enfin deux :
    1. Il n’a honte de rien. Absolument de rien.
    2. Les impresari « français » l’ont à la bonne.


  • Il y a une morgue chez ces personnes " racisées " qui passent leur temps à se victimiser ... c’ est tout bonnement insupportable, j’ en ai plusieurs cas dans ma famille, ils accaparent absolument toute l’ attention autour d’ eux, ils sont intouchables moralement, intellectuellement et politiquement, on leur passe les pires travers, les pires comportements, les pires bassesses, crimes compris sous peine d’ être accusé à demi-mot de " raciste " .

    Mes grand-parents tolèrent et acceptent des choses totalement immorales, ils en viennent à renier leurs principes pour s’ accorder à l’ idéologie nauséabonde de ces gens-là, et ce sont tous des macronistes convaincus, des " progressistes " bien entendu . Je vous passe les détails, mais ça va jusqu’à déterrer des morts pour emmerder la belle-famille qui vit à l’ autre bout de la France, et on nous a demandé de participer à ça ... on nous a demandé de faire comme si la violence n’ existait pas, comme si les défaillances parentales graves étaient normales, comme si la délinquance était tolérable pour eux, et uniquement pour eux, car " noir " donc persécuté et oppressé ... quelle logique imparable !

    Pour moi et mes proches, le " Vivre Ensemble " s’ est traduit par l’ éclatement de ma famille, ça a mis deux décennies à s’ installer, et j’ en connais d’ autres dans le même cas de figure, malheureusement .

    Bref, difficile de ne pas avoir d’ a priori en voyant tous ces comportements très stéréotypés se reproduire constamment dans le réel, concrètement ma tante par alliance est un clone de Rokaya Diallo, une " indigéniste " au milieu des menhirs, une paumée qui parade en vêtement haute de couture au milieu des radis de ma grand-mère et qui s’ adonne à la flagornerie éhontée... ça me sidère .


  • Dit autrement, l’éducation occidentale est un péché.


  • O.S pour Omar Sy, ça m’a fait penser à O.J Simpson.

    C’est grave Docteur ?


  • Les pub c ’est pire , plus de blancs ou presque , que des couples mixtes , avec un noir et une blanche , avec des petits enfants voir arrière petits enfants noirs , ils réinventent l’histoire !


  • #2628784
    le 29/12/2020 par Faut rester fluide, les gars, ne l’oublions pas
    Starisation forcée d’Omar Sy : tragique méprise et manipulation cynique du (...)

    Il me tarde un film sur Théodore Herzl interprété par un transsexuel noir obèse et nain


  • Il ne me surprendrait pas que ce Monsieur soit très bientôt mis a contribution afin d’alourdir le dispositif de publicité lourdingue pour le faux vaccin. Je le vois bien aller sur toutes les chaines, danser et rigoler très fort en nous expliquant comme s’est très important de se vacciner.


  • Omar Sy c’est notre Audrey Pulvar américain


  • Ca existe au cinema un héros noir qui sort avec une noire ? Parce qu avec tous ces héros noirs qui sortent qu avec des blanches... les femmes noires devraient se manifester, c est de la discrimination raciale.


  • J’aimerais connaître les vrais chiffres des ventes de ce torche-cul (technikart)


  • On devrait prendre un acteur blanc pour jouer le rôle de Ghézo, roi noir du Dahomey au XIXe siècle, qui a tant fait prospérer le commerce d’esclaves. Mais je suppose que ce serait de l’« appropriation culturelle ».

     

  • Concernant les noirs qui sont prêt a tout
    Pour avoir leur place dans ce système
    On les a appelé noirs de maison
    De quel maison on parle ?
    En tout ça Omar Sy c’est le cas type delà façon de corrompre un homme
    Et on voit que ça marche
    Des qu’il a "réussi" mais comme
    A dit Bernard Pivot , le célèbre animateur télé
    Des années 2000 " j’ai réussi dans la vie mais
    Ai-je réussi ma Vie ?"
    Enfin bref pour Omar c’est sûr il a réussi dans
    La vie une jolie femme attaché éternellement a Israël (comme par hasard) de l’argent
    Bon pour le respect il repassera !!!
    Retour sur freeze Corleone
    Ou plus ancien Michel Audiard le film
    "Un prophète" avec tahar Rahim et noëls Arestup.
    Il s’est cassé aux states en oubliant d’ou il vient" il adore son persécuteur a lui et a bien
    D’autres"
    C’est facile d’égarer et de corrompre
    En plus je n’accroche pas a son "talent"
    D’acteur et je ne suis pas le seul en France


  • Malik Obama ( frère de Barack ) qui a révélé bon nombre d’informations primordiales concernant son Frère et « Michelle » à la Maison Blanche est sous protection de l’Armée Américaine.


  • J’aimerais bien voir O.S jouer Yves Saint-Laurent ou un tueur en série du type Jeffrey Dahmer. Quelque chose me dit que ca ne serait pas du gout du système.
    Je n’ai vu aucun film d’O.S mais il n’est surement pas plus mauvais que ces acteurs francais, fils de ..., ou totalement insipide comme Yvan Attal.
    Ce qui me gene avec O.S, c’est qu’il est effectivement marketé par le système comme une savonnette, il n’a aucune personnalité propre, et ne fait qu’aller dans le sens du communautarisme et de la victimisation. Le petit prix a payé pour rouler en Ferrari.
    Et si ces blacks étaient un minimum sincére dans leur démarche, ils s’accoupleraient avec des femmes noires.
    Miles Davis, lui s’était marier 3 fois, et 3 fois avec des femmes noires même s’il s’est tapé Greco et Moreau.


  • A cause de ces noirs Indigènistes il y a du racisme comme à cause des BHL Attali Minc Jenculbovitz y a de l’antisémitisme

     

    • LOL... Comparer BHL et sa nuisance à un acteur noir comme Omar Sy.. vous m’avez sciez, c’est vous le comique !
      @101pseudos...


    • #2630243

      Si parce que le blanc il li michant


    • Peter il me semble pas, qu’il y ait fait cette comparaison
      Ça ressemble plus à un constat
      Ne pas mettre sur un pied d’égalité, origine de la nuisance, fabrique de la nuisance action de nuisance et effet de la nuisance


    • D’accord avec vous @Bernard Paillasson. Il me semble qu’il s’agit de pointer à travers un parallèle les mêmes mécanismes à l’œuvre sans pour autant mettre les choses de A à Z sur un même plan en termes hiérarchiques. Mais ça l’ami Peter, englué dans son communautarisme maladroit, a décidément du mal à l’intégrer au point de tout comprendre ou interpréter de travers pour continuer de servir (à lui plus qu’aux autres finalement) la même soupe.


    • @101+2pseudos,
      gardez pour vous votre logique. BHL est tellement nuisible qu’il a embarqué la France dans une guerre contre la Libye pour ensuite dire que c’est bon pour Israël. Comprenez les choses comme vous le souhaitez, hein ? Je trouve extravagant que vous le compariez à BHL en incitant les autres à nourir la même méfiance envers cet acteur noir.

      Pour moi le fait que Netflix choisis un Français connus à Hollywood pour offrir une série Française aux Français et un visage pas inconnu à ses clients à l’international n’a rien de choquant (commercialement parlant, hein). Je n’y vois pas non plus un complot pour le transformer en star internationale !! Je trouve même ridicule une telle proposition et une méconnaissance totale de ce dont il est question...

      Bref, cela étant dit... il est sûre et certains qu’une star qui serait critique des sionistes ou n’accepterait pas la prudence habituelle de ne pas évoquer l’État voyou Israël serait rapidement au chômage. Il doit être possible de se dire à la rigueur pro-palestinien mais ça ne fait pas de doute qu’evoquer Israël est automatiquement synonyme de chômage. Rien de nouveau sous le soleil. Franchement, je m’en fout d’Omar Sy... mais je vois bien qu’une grosse partie des critiques est lié à son origine ethnique. J’ai jamais défendus son ami d’enfance Jamel Debbouze car pour celui-ci on suspect facilement une certaine duplicité bien que souvent ses critiques en font des tonnes.
      Omar Sy n’est pas un filou, il fait son truc avec son intelligence.

      Je ne vais pas me faire l’avocat du cinéma français..
      300 films français sont produits en France chaque année, je trouve anormal que toutes les critiques de certains tombent sur ce mec issue de la banlieue.. Lieu géographique de tant de fantasmes...


    • « 300 films français sont produits en France chaque année, je trouve anormal que toutes les critiques de certains tombent sur ce mec issue de la banlieue.. Lieu géographique de tant de fantasmes... »
      À commencer par les vôtres de fantasmes !
      Pour le reste, victimisation grotesque. Le pauvre chou ne supporte pas les critiques au motif qu’elles tombent « toutes » (sic) sur le mec issu de la banlieue. Ou comment projeter encore et encore sa propre pensée réductrice sur les autres pour arranger ses médiocres petites affaires et pouvoir continuer à servir son brouet indigeste. Décidément incorrigible. Quand allez-vous enfin vous ressaisir et arrêter avec ça ?


    • Peter, Netflix c’est la même famille que, Freud et Édouard Bernay, Omar Sy, c’est juste un pion qu’on manipule, pour servir la soupe Rohingyas, antiracisme, Hollywood, etc...
      Maintenant tu peux nier, ça change rien à ma vision


    • @peter
      gardez pour vous votre logique.
      À mais je pensais, que c’était un forum, et qu’on y échangeait, débattait
      Non, c’est vous qui dictez la ligne 
      Pardon, je ne savais pas


    • @Eric,
      ne faites pas des raccourcis pour ensuite m’accuser ?
      Je le dit comme c’est : 300 films produits en France et je trouve qu’il y a excessivement des critiques sur Omar Sy. Si on devait faire une statistique sur l’auteur de l’article et le nombre d’acteur français discuter on connais déjà ce que cela donnera ? Mais c’esr de bonne guerre un petit clash sur des sujets attendus ? J’ai le droit de prendre le contre pied j’espere ?!

      Une partie de ces critiques ici même sont raciale, si ça n’est pas raciste. Je ne chiale pas pour autant ? C’est vous qui dramatisez non ? Ou vous direz qu’il s’agit d’humour noir ? Qu’importe LÀ n’est pas ma critique ?

      L’article par exemple est dans la complainte que la seule raison qui motive les films de Omar Sy, c’est la propagande bienvivre-ensemblisme, multiculturalisme, anti-racisme, métissage, quand ça n’est pas propagande islamiste... LOL ?

      Maintenant arrêtez de me troller ? Soit vous demontrez un signe d’intelligence, commun, en répondant très concrètement à ce que je dis, soit vous ccontinuez de m’accuser de x, y, z supposé malsaines intentions ? Et sans donner des exemples concret !! LOL

      Pour moi, j’ai exposé les raisons commerciales qui sont les principaux leviers, avec peut être une réserve pour Samba -second rôle bizzare- alors arrêtez de me prendre pour un con : vous êtes pour ou contre mon argument, ou vous souscrivez à la majeur parti des commentaires et le fond de l’article.

      J’espère qu’on n’a le droit de ne pas être d’accord ?

      Mais vous semblez être bien prudent de ne pas avancer ce en quoi vous croyez... toujours à jouer le maître d’école : donner ici et là des points ou des mauvais points ? Un peu de courage Éric, mettez vos propres arguments en avant ? Vous avez avancez quoi ? Il est pas bon acteur ? LOL.. Effectivement, les goûts et les couleurs ça ne se discute pas/plus ?

      Car ça me paraît profondément pathétique dans un lieu où tout le monde exprime ses propres idées que vous souhaitez juste faire la critique comme un gendarme... Courage ! Ça n’est pas une attaque, je suis perplexe par rapport à votre impossibilité d’adresser sincèrement ces questions. Si il n’y a que mes commentaires qui vous ont choqué, je souhaite comprendre pourquoi !


    • J’ai ma réponse ... malheureusement. Fallait pas rêver. La nouvelle tartine victimaire. Le pauvre et innocent petit chaton victime d’un gendarme (sic) et de trollage (re-sic). Vraiment, on compatit à vos malheurs.
      Vous avez tous les droits, c’est ça le plus important n’est-ce pas, il n’y a que ça qui compte, le droât (copyright Conversano). D’ailleurs sur ce sujet je ne sache pas que vous soyez empêché puisque vous êtes systématiquement en mode stakhanoviste. Et de la faire à nouveau à l’envers comme une caillera en demandant des explications qui vous ont été données maintes fois et que refusez d’entendre, sombre hypocrite ! Si l’on tombait sur un acteur blancos, on ne vous entendrait pas et vous le savez fort bien. Simplement vous n’avez ni n’auriez pas l’honnêteté de l’admettre, pour la simple raison que vous savez que c’est la misère et honteux.
      Vous êtes bien placé pour savoir que vous ne faites que saouler régulièrement et à la moindre occasion tous le monde sur ce thème. Il serait peut-être grand temps d’en prendre conscience et de vous remettre un peu en question, bref d’en rabattre un peu. C’est un droit que vous pouvez aussi revendiquer, pensez-y !


    • Peter le cinéma, la télévision, la publicité, les écrans sont des outils de domination et de manipulation
      Ils sont des destructeurs de masse 
      Sans écran pas d’ingénierie
      Ne faites pas l’innocent


    • Peter, c’est notre Audrey Pulvar des commentaires



    • La nouvelle tartine victimaire



      Pourquoi ? Je ne suis pas noir !? Le faite que je trouve insupportable que d’autres trouvent insupportable qu’un noir puisse être enrôlé dans le casting d’une adaptation moderne d’Arsene Lupin, un classique de la littérature française ? Au fait malgré vous avoir possé plusieurs fois la question je ne sais toujours pas si vous trouvez scandaleux que ce soit incarné par un noir et non un blanc ? Mais surtout ne vous sentez pas obligé de répondre aux questions !



      Le pauvre et innocent petit chaton victime d’un gendarme, trollage,on compatit à vos malheurs



      Malheur !?? J’ai juste trouvé injuste que vous ne répondiez à aucune de mes questions !! Et je ne sais toujours pas ce que vous avez pensé du seul acteur noir subsaharien du cinéma français dans le film d’Anne Fontaine "Police". Je le répète si vous ne l’avez pas vu tant pis, mais dites le ?



      La faire à nouveau à l’envers comme une caillera en demandant des explications qui vous ont été données maintes fois etrefusez d’entendre, sombre hypocrite



      Racaille, communautariste, rien que ça ? Non, très clairement je n’ai toujours pas de réponse de votre part... J’ai estimé et expliqué pourquoi je voyais des stratégies et logiques commerciales dans les films dont j’ai parlé mais je n’ai pas eu votre opinion. Mise à part m’accuser de motivations malsaines, des trucs toujours très vagues d’ailleurs... C’est jamais de façon didactique lorsque je dis A et B vous déduisezC et D. Non c’est des accusations générale sans preuves. Quant au fait que je sois à amener de nombreux arguments ça ne tient pas d’une obsession, uniquement de vouloir faire le tour d’un sujet JE VOUS LE RAPPEL par rapport à un article et aux réactions sucités.

      M’accuser d’hypocrisie alors que j’expose pleinement ce que je pense ? C’est plutôt vous qui critiqué sans cesse en prenant soin de ne pas donner votre propre avis !!! Je vous connais Éric : vous ne parlez pas pour partager votre opinion mais critiquer décortiquer celle des autres.. Ça ne me gène pas pour autant, attention, mais je vous demande ici d’expliquer ce que vous pensez vous même !!!



      Si l’on tombait sur un acteur blancos, on ne vous entendrait pas et vous le savez fort bien




      .
      Présomption.. Vous ne me trouverez pas tomber sur quelqu’un.. Ici, le reproche c’est de tomber sur lui parce qu’il est noir ? Je critiquerais à la rigueur un gay pour ce qu’il est mais c’est différent ?


    • Quand allez-vous arrêter de vous empêtrer dans vos « explications » vaseuses et votre minable baratin ? Ça ne prend pas et vous ne convainquez personne car c’est juste grotesque. Je vais finir par croire que c’est la bêtise qui l’emporte sur la mauvaise foi (pourtant particulièrement lourde). Grandissez un peu.


    • Me semble-t-il au contraire, que tout a été expliqué, le pourquoi, comment, parce que, non ?
      Mais tu n’as pas l’air d’avoir envie de l’entendre
      J’ai bien plutôt l’impression, que par des pirouettes, tu esquives le débat. @Bernard Paillasson a donné un sens à tout cela, et tu as pris bien soin, de ne point y répondre
      Dont acte cher ami, le débat se réduira donc, à la querelle (supposée) avec Éric et les soi-disante questions, dont tu n’aurais point réponses
      Salutations à toi et tous les autres
      PS : je remarque au passage, l’impossibilité d’échanger avec toi sainement


    • Ne nous ferais-tu pas une petite VincentLapierrite aiguë camarade Peter du Politburo communautaire ?
      Faites une demande papier en 5 exemplaires, pour votre demande de pleurnichouille 
      Le parti examinera votre requête 
      Pensez bien à stipuler les raisons de votre soutien à la propagande 
      Signé Assa Traouré et Ladj Ly


    • Bravo @Éric, vous m"avez trollé...
      Donc non je ne suis pas indigéniste, un nouveau mot surement pour traduire le plus subtilement possible votre pensée, je suppose. Ni communautariste blanc, ni communautariste musulman, bien que je rigole car je n’y vois pas forcement un mal lorsqu’on a l’honnêteté de ses idées.

      Je n’ai effectivement pas l’habitude de tomber sur quelqu’un qui n’a rien fait, ni sur un Omar Sy et encore moins sur un Ladji Ly... Vos icônes en papier presse. Et j’espère être du bon coté, pas celui de l’hypocrisie puisque vous semblez être totalement persuadé sur ce coup que je suis un hypocrite.

      Effectivement, je n’aime pas l’esprit racaille venant bouffer les mollets de x ou y, juste par mesquinerie ou le plaisir de semer le chaos...
      C’est avec le même esprit que je defends qui que ce soit, habituellement.
      Il est evident qu’ici j’exerce un droit de réponse par rapport à ce que je considére être des informations inexactes. Vous avez décidé de me juger par la soit disant « ambiance » que je dégagerais.. m’accusant de mener une campagne de dénigrement alors qu’il me semble clair que personne n’a la volonté d’adresser les points que j’ai mis en avant ; malgré le caractère répétitif des arguments déployés pour prouver le bien fondé de ce que j’avance.

      On préfère me troller. Ce que je considère être une perte de temps puisque je semble avoir la naiveté, à chaque fois, d’avoir peut être des interlocuteurs ayant un minimum d’honnêteté. Qu’on ne veuille pas en discuter je peut comprendre, mais cette façon condescendante et malhonnête de se presenter en maitre d’école c’est un peu trop.


    • Oui-ouin, vous avez été trollé, c’est ça ! La « réponse » à tout. Ouin-Ouin, je suis une victime, ouin-ouin !
      Ou vous vous êtes tout simplement fait secouer comme vous le méritez. Pour le reste, pire que les films du clown O. Sy, il y a ceux que vous vous faites et qui dans le genre naze atteignent des sommets.
      Mais notre ami tartuffe se rassure en disant qu’il n’a décidément que des interlocuteurs bêtes et malhonnêtes (forcément !), c’est-à-dire tout l’inverse de lui. Encore une blague. C’est décidément dur de se remettre en cause quand on est une pleureuse doublée d’un racontar. Mais ce sont aussi les autres encore et toujours.


    • #2632180
      le 02/01/2021 par Après l’avant-garde, l’arrière train de la raie publique
      Starisation forcée d’Omar Sy : tragique méprise et manipulation cynique du (...)

      Peter tu es un peu comme Ellen Page, elle voudrait être un homme et toi tu voudrais être un noir
      T’es juste à la mode en ce moment


    • Peter c’est comme une partie d’échec il y a le joueur, le pion, l’adversaire, les règles et le public
      C’est pourtant pas difficile à comprendre
      Intéresse-toi à l’imprimerie à l’époque et qui avait la mainmise dessus
      L’ingénierie découle d’une longue pratique
      Ils apprennent de leurs erreurs, ce que nous peuples ne faisons plus
      Prendre de la hauteur
      Réécoute Soral
      Une vision globale, tout n’est pas noir tout n’est pas blanc
      Noir/blanc, droite/gauche, homme/femme, jeune/vieux, croyant/athée, ruraux/citadin, patron/salarié... Tout ça c’est de l’ingénierie, pour un combat horizontal
      Les zemmouriens contre les traouréistes, indigènes contre autochtones alors que l’ ennemi est à la tête du pays et de la banque
      Omar est un pion, on se moque de savoir s’il l’est volontairement ou pas
      Cordialement


    • #2632490
      le 03/01/2021 par Il ne nous reste plus que l’humour
      Starisation forcée d’Omar Sy : tragique méprise et manipulation cynique du (...)

      Michel Leeb sort du corps de ce pauvre Péter !! :)


    • Me remettre en cause ? Vous trollez c’est tout ce que vous savez faire ? Vous avez le mensonge et j’ai la crédulité. Avec la crédulité on s’expose à être trompé ; ce qui vaut mieux que d’être capable de tromperie.

      Enfin, tout cela, évidemment, va de pair avec cette passion inavouable pour les petits clash pour satisfaire votre égo et non pas défendre des idées ; sans jamais démontrer autre chose qu’une habiliter à tenir à distance ses contradicteurs en évitant soigneusement de leur répondre.

      Aucune réponse à mes questions et la malhonété de continuer la conversation pour avoir raison ?
      La plupart des hommes sont incapables de se former une opinion personnelle,alors ils s’inventent un groupe social auquel ils appartiendraient pour leur en fournit de toutes faites. Et dès qu’on s’écarte de ce qu’ils considèrent la ligne officielle, ils pointent le bout de leur.. Mais les aveugles ne voient pas plus loin que le bout de leur..

      Ensuite, m’accuser de chialer d’être dans la complainte ? J’ai le droit tout de meme de dire que je me sens encore piégé par une personne profondément malhonnête et à l’attitude tout à fait puérile ? Mais si ça vous amuse continuez avec d’autres, on a les divertissements qu’on mérite après tout.

      Sur le fond, gardez vous bien de dévisser votre casquette de professeur des écoles à donner des bons points à tord et à travers comme si vous étiez mandaté à la tache. Votre réputation en depend !

      Et exercez vous à donner votre opinion (votre voix intérieur) au lieu de pinailler pour pinailler avec celle des autres. Vous n’allez pas risquer l’obrobe de qui que ce soit, libérez vous, faite connaitre ce que vous pensez de temps en temps. Pas d’intimidation, ni humiliation à dire ce que l’on pense, n’écoutez pas les mauvaises voix. Rien ne peut atteindre la réputation de qui que ce soit dans l’anonymat total d’internet. Répondez à l’avenir aux questions des interlocuteurs que vous avez choisis en les interpellant ? Reniez le camouflage, l’entourloupette.

      Je suis satisfait de moi-même, c’est vrai, j’agit sans tromperie, ni fraude, je dis ce que je pense des comportements et discours aberrants, et si ça vous heurte, c’est bien dommage. Vous vous en remettrez !

      J’aurais aimé connaitre votre avis sur plusieurs choses, je l’ai dit, mais ça n’est pas parce que vous êtes connus pour avoir un avis interessant. Mais je jubilais à l’idée que vous pourriez sortir de votre zone de confort et vous laisser tenter par une chose nouvelle.


    • Ouin-Ouin, je suis une victime de trollage, les autres sont des racontars bourrés de défauts alors que moi je suis humble, intelligent, sais reconnaître mes torts, suis étranger à tous sous-entendus détestables et puants, sais me remettre en question, ne verse pas ni dans le ad hominem ni dans l’inversion accusatoire, jamais ! ouin-ouin ! Oui-ouin, les autres sont méchants alors que moi je suis zentil, pas racontar pour un sou, quand les autres sont tous des racistes qui en plus ne comprennent rien, ouin-ouin ! Je suis une victime éternelle et c’est toujours la faute des autres, j’ai le droât de le dire et de le répéter jusqu’à la fin des temps, ça fait du bien ! Marre des racontars, c’est moi qui sais !
      Le meilleur pour la fin :
      « Je suis satisfait de moi-même, c’est vrai, j’agit sans tromperie, ni fraude, je dis ce que je pense des comportements et discours aberrants, et si ça vous heurte, c’est bien dommage. Vous vous en remettrez !
      J’aurais aimé connaitre votre avis sur plusieurs choses, je l’ai dit, mais ça n’est pas parce que vous êtes connus pour avoir un avis interessant. Mais je jubilais à l’idée que vous pourriez sortir de votre zone de confort et vous laisser tenter par une chose nouvelle. »
      Aucun sens du ridicule. Une synthèse ! On passera sur la psycho de bazar,l’infantilisme et le caractère insensé. S’en remettra-t-il ? Personnellement je suis traumatisé :-)


    • Pour continuer mes commentaires par rapport à l’article au dépend des tentatives de trollage de certains. D’ailleurs je n’ai jamais prétendus que mes interlocuteurs étaient bêtes et malhonnêtes, je m’en fouterais, j’ai avancé que je n’ai pas eu d’interlocuteurs par rapport aux points que j’avais avancés en tout bonne foi. Et que les seuls interventions ne concernaient pas du tout mes arguments préférant me présenter comme un dénonciateur de racisme ou un « indigéniste », ou probablement un propagandiste de thèses indigéniste je suppose. Alors qu’il n’en n’est rien...
      D’ailleurs n’en déplaise à mes contradicteurs, mes commentaires s’adressent avant tout aux lecteurs pas forcement à leur personne meme si je leur réponds lorsqu’ils m’interpellent.

      Ce qu’il faut noter c’est un grand changement dans l’économie du cinéma, c’est la prise grandissante du pouvoir du streaming sur la production audiovisuel cinématographique et la série télé.
      Le marketing essentiel pour déclencher le désir impulsif ça n’est plus les affiches publicitaires à l’entrée du cinéma, c’est le descriptif sur la plateforme avec le résumé en forme de pitch.

      Les visages de gens/acteurs connus est le plus grand indicateur des raisons pour lesquelles les gens click sur un produit plutôt que sur un autre ; autrement dit la race d’Omar Sy n’a rien voir… Sa célébrité meme moyenne voilà ce qui fera la différence. La question de la présentation des contenus dans les masstodontes du streaming il faut se la poser. La célébrité des acteurs, voilà ce qui est vendeur. C’est un produit culturel de divertissement, un produit de consommation sur des étagères. Il est évident d’une part que Omar Sy est suffisamment bon pour convaincre les producteurs. Si Eric Toledano, Olivier Nakache l’ont utilisé sur une bonne partie de leur projet c’est qu’ils savent comment tirer avantage de son jeu d’acteur. On peut aussi croire que le duo de réalisateurs sont nuls.

      Netflix achète les doits de création pour pouvoir faire autant de saisons qu’ils le souhaitent. C’est pas/plus, le cas classique d’un pilote d’une série qui vera péniblement se faire la première saison pour ensuite terminer dans les placards. La série marseillaise Baron Noir avec Depardieu s’est surement fait car Depardieu était dans le package : scénario, producteurs, tête d’affiche. Ça a beau avoir été une catastrophe au niveau des critiques, ils ont continuer de faire vivre la création « maison » au cas ça prenait du temps pour trouver ses marques.


    • @Éric, traumatisé ? Peut-Être mais mon but c’est l’anti-fragilité... Vous n’avez fait qu’aboyer sans adresser ce dont je parlais, vous en faites des tonnes et vos messages se ressemble misérablement.

      Quant à la critique que je ferais sur les autres vous êtes trop égocentrique mon pauvre, il est évident que je me suis attelé à parler de l’article et des commentaires et très peu de vous... mise à part le fait que vous soyez intervenus non pas pour discuter du sujet mais pour troller.

      Je n’ai parlé de personne d’autre c’est un fait. Mais vous êtes dans votre role habituel du clash, certainement pas la discussion.. apparement c’est difficile pour vous d’apporter autre chose à la conversation.
      Il est peut être grand temps de vous remettre en question.


    • « vous en faites des tonnes et vos messages se ressemble misérablement. »
      Alors que vous pas du tout ! :-)))
      Et le reste a l’avenant, inversion à tous les étages !
      « mise à part le fait que vous soyez intervenus non pas pour discuter du sujet mais pour troller »
      Êtes-vous un menteur ou un imbécile ? Ou bien les deux ?
      Je me suis adressé initialement sans la moindre volonté polémique à un autre intervenant que vous et c’est vous qui êtes venu me seriner avec vos salades comme vous l’avez fait avec nombre d’autres intervenants sur ce fil. Pourquoi pas mais ne venez pas la faire ensuite encore à l’envers en chouinant et en vous plaignant et en versant dans le ad hominem qui ne devient problématique que quand on vous le retourne dans le nez.
      Et arrêtez d’utiliser toujours les mêmes termes à tort et à travers qui ne correspondent à rien (trollage, etc.).
      L’anti-fragilité d’un fragile, c’est un concept !


    • @peter
      Triste, miserable et faiblard, tes arguments........
      Faudrait stopper là, cette discussion


    • @Éric,
      Jamais coupable, sans reproche...
      Dites moi à la fin si vous adhérez à l’article ?

      Un noir comme personnage dans une fiction et c’est automatiquement de l’anti-racisme ? Vous êtes dans un cliché d’un cliché... 5% d’audience pour un téléfilm et bien c’est parce que les français ont assez soupés des histoires avec des noirs, car les films avec des noirs c’est forcement anti-raciste..

      On fait la liste des téléfilms qui ne fonctionnent pas et vous regardez si ça peut être recyclé dans une vos théories (in)attendues ? On peut même faire une liste du nombre des apparitions de noirs dans les telefilms français et selon le succès, établir si les français ils aiment ou ils aiment pas ?

      Écoutez je ne suis pas sourd... c’est bien vous qui me disiez que vous ne regardiez pas la couleur des acteurs sur votre télévision couleur ? Soit, c’est entendus, mais de quoi parle l’article sous lequel nous faisons des commentaires ? Vous allez adressez votre angle mort ou pas ?

      Éric j’ai essayé inlassablement d’obtenir un commentaire venant de vous par rapport à l’article mais ce fut peine perdus. Effectivement, comme vous dites on est bien sur ER mais tous les articles ne se valent pas (selon mes critères) et tant qu’a faire, vous voyez, il y a des personnes comme moi qui en discute et des personnes comme vous qui détournent les conversations. J’espère au moins vous avoir démontré cela.


    • Bla-bla-bla. La seule chose que vous avez « démontré » au travers de vos extrapolations et propos décousus, c’est votre infinie lourdeur. Tenez-vous en à ce que les gens disent, quand bien même cela ne vous satisfait pas et arrêtez de croire que vous êtes dans je ne sais quel établissement de service en train de passer commande d’on ne sait quoi comme un gamin capricieux.
      « l y a des personnes comme moi qui en discute et des personnes comme vous qui détournent les conversations. »
      Encore un coup de brosse à reluire, ça manquait !
      Vous parlez surtout tout seul et vous vous faites des (mauvais) films. Quant aux autres, ils disent ce qu’ils veulent de la manière dont ils le veulent, et si ça ne vous plait pas et bien c’est pareil ! Il vous faut juste apprendre à gérer votre égo et vos frustrations à deux balles, autrement dit grandir en peu.


  • C’est quand même marrant mais personne ne dit que l’Omar est moche à faire peur, c’est pourtant évident ;


  • Dieudonné noir ?
    Y a qu’aux USA que les métis sont considérés noirs et c’est dû à leur histoire particulière qui a créé des millions de métis par les viols durant l’esclavage...y a plus aucun noir sans ancêtre blanc chez eux.


Commentaires suivants