Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Trois policiers armés pour faire cesser une messe non clandestine à Paris

Sur fond de délation

Comme beaucoup de ses confrères en France, l’abbé Philippe de Maistre, curé de la paroisse Saint-André-de-l’Europe, à Paris (8e), diffuse sur les réseaux sociaux la messe dominicale qu’il célèbre avec quelques concélébrants, confiné dans son église, pour ses paroissiens privés de messes publiques depuis le début du confinement. Mais dimanche dernier, 19 avril, alors en pleine célébration, le curé a vu avec surprise des policiers faire irruption dans son église... pour lui sommer d’arrêter la messe.

 

« Nous étions sept personnes : moi-même, un servant, un chantre, un organiste, et trois paroissiens pour donner la réplique et faire les lectures. Au milieu de la messe, trois policiers armés ont pénétré dans l’église, raconte le père Philippe de Maistre, encore choqué. Or, l’autorité de police dans une église, c’est le curé ! À part les pompiers, la police ne peut entrer, tant qu’elle n’est pas appelée par le curé. »

Le curé a également alerté l’archevêque de Paris, Mgr Michel Aupetit, qui a fermement dénoncé l’incident ce mercredi sur Radio Notre-Dame : « Les policiers sont entrés en arme dans l’église, or il y a interdiction formelle aux policiers d’entrer en arme dans une église. Il n’y avait pas de terroristes ! Il faut garder la tête froide et arrêter ce cirque. Sinon on va prendre la parole et (...) aboyer très fort ! ».

 

Laïcité

En effet, depuis les lois de laïcité de 1905 et de 1907, qui garantissent la liberté de culte, l’affectataire d’un lieu de culte bénéficie de pouvoirs souvent très larges. Ainsi, le prêtre est le seul en charge de la police intérieure de son église, aussi longtemps qu’il s’agit de préserver l’exercice du culte.

La police ne peut donc intervenir dans un sanctuaire qu’à la demande expresse du curé, à une exception près : si l’ordre public est menacé ; ce peut être un grave problème de sécurité, de tranquillité ou de salubrité, comme précisé dans un arrêt du Conseil d’État daté de 1993. La jurisprudence précise encore que les policiers doivent permettre aux personnes intéressées d’évacuer librement l’édifice, avant de faire usage de la force.

Une messe confinée, avec moins de dix personnes, constitue-t-elle un « trouble à l’ordre public » ? Difficile à défendre...

 

Un voisin aurait alerté la police

Que s’est-il passé à l’église Saint-André-de-l’Europe ? « J’ai fait le choix de continuer la messe, mais la police nous ordonnait d’arrêter. La chef des policiers a exigé qu’ils "verbalisent le monsieur" – moi – et a laissé ses deux adjoints procéder. Mon servant d’autel, lui-même policier, a pu descendre pour dialoguer avec eux. Mais ils sont repartis au bout de vingt minutes après avoir exigé que les trois paroissiens sortent. »

L’abbé de Maistre, finalement, ne sera pas verbalisé. En revanche, scandalisé de cet incident en pleine célébration, il a joint la mairie du 8e, qui « a réagi très promptement » en s’entretenant avec le commissariat du 8e arrondissement, selon le père Philippe de Maistre. S’en est suivi un échange cordial entre le curé et le commissaire : « Je lui ai rappelé que les policiers n’avaient pas à interrompre une célébration et qu’ils devaient rester à l’extérieur s’ils entendaient verbaliser ».

Selon le curé de Saint-André-de-l’Europe, l’incident a pu être provoqué par un voisin qui aurait alerté la police après avoir entendu l’orgue. « J’ai trouvé sur ma boite vocale un message d’une personne qui criait : "messe clandestine à Saint-André !" », confie l’abbé. « Cette idée que des gens font de la délation pour dénoncer des prétendues messes clandestines... Précisément, on avait fermé les portes de l’église pour dissuader les paroissiens de venir et respecter le confinement. Or, cela se retourne contre nous, car les gens ont le sentiment qu’on fait quelque chose de caché ! », déplore encore l’homme d’Église.

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

95 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Seraient ils rentrés armés dans une synagogue les john Wayne de service ? Et si oui quelle aurait été la réaction des médias ? Bigre, je n’ose même pas imaginer...a part cela tout va bien en France. La police a d’évidence le sens des priorités et de la decence...


  • Catacombes...1905....1942...ça recommence...le gène de la délation existe bien !

     

    • Et c’est loin d’être une spécificité française, se rappeler de l’union soviétique ou de la grande époque de la Stasi par exemple....


    • C’est l’apanage de toutes les grandes villes du monde, rien de "génétique" la dedans.


    • La presse tient à faire passe les Français pour des délateurs. Il s’agit en fait probablement des "services" qui savent tout. Cette messe était quelque part publique, puisque relayée sur écrans. de plus silencieuse, donc aucune raison que des "voisins" s’en mêlent.
      Pas la peine d’en rajouter sur "les Français" que cette presse veut voir vilipender et mépriser par les Français eux-mêmes.
      Méprisons ces charlatans et amuseurs de foire qui se prennent pour des dirigeants de l’univers. Ils n’ont pas d’avenir et leur plan va s’effondrer lamentablement, par la logique historique.
      C’est plutôt de la persécution calculée, cette affaire, comme Pâques.
      Ne croyez pas la presse.


    • Réponse à délateur mon oeil : il y a quelques jours Zemmour a affirmé que "la délation des Français sous l’Occupation" était un mythe inventé par les "résistants" qui, par un coup d’Etat, ont pris le pouvoir en 1944-45 . Zemmour n’a, semble-t-il, pas fini de nous surprendre...


    • Le premier délateur c’est Judas ,non ???


    • @ VaeVictis80
      Hélas rien à voir avec les grandes villes,il s’agit plutôt d’une lâcheté humaine.
      Et puis le lavage de cerveau d’une idéologie, des médias aujourd’hui, fait son oeuvre.
      Il y a quelques jours l’émission "quotidien" se moquait de cette messe et hier ses présentateurs ricanant nous donnait un cours bienveillant sur le Ramadan.
      Je n’ai rien contre les fêtes des autres mais je ne comprends pas qu’on vomisse sur les siens et qu’on encense les autres,c’est complètement anti naturel !
      Pareillement,aujourd’hui un sketch afligeant sur le Pr Raoult.
      Heureusement qu’E&R est là ,il nous faut retrouver une dignité.


  • Pourquoi dans une église et pas dans une synagogue ?

    "Le Monde Juif se réjouit : la date de début de déconfinement choisie par Macron est une fête juive célébrant la fin d’une épidémie"

    L’heure des comptes approche.

     

  • Les catholiques continuent d’être persécutés en république française. La république est fondamentalement et violemment anti-catholique. On ne peut pas être ou se dire catholique et être républicain. Ce n’est pas compatible, c’est même complètement opposé. Dans un pays dont les habitants se déclarent pour environ 65% comme catholiques (IFOP 2010), il est temps que cette majorité (par le nombre et pas par la représentation et tant qu’elle est en majorité) comprenne que la république ne sert pas les intérêts de la France, des Français et des valeurs catholiques. Ce régime doit tomber

     

    • @Pierrot

      Effectivement ; c’est lorsque j’ai compris cela, que la République et le Catholicisme étaient fondamentalement incompatibles, que je suis (re)devenu royaliste ! Par fidélité au Christ et à la France ! Par ailleurs, les excellentes vidéos du S.A.C.R. m’ont donné tellement d’arguments dans ce sens, car basés sur l’empirisme historique, que j’incite les gens curieux à aller voir leurs vidéos, souvent glaçantes quand il s’agit des (nombreux) crimes républicains, mais tellement instructives !


    • Tu oublies de préciser que les cathos ont voté macron et LREM à 48% !! Les "pires" sont les pratiquants !


    • Benito, vos chiffres de sondage valent que dalle On sait que ces sondages commandés par des journaux subventionnés, et réalisés par des sociétés privés qui appartiennent au même groupes de presses dont les dirigeants sont potes avec les politiciens. Ils servent uniquement à justifier le pouvoir en place et à s’acheter une légitimité qu’il ne possède pas. Ce sondage précisément à été réalisé par l’Ifop appartenant à l’ancienne dirigeante du medef, soutient officiel de Macron...

      Si vous croyez encore en ses aneries, c’est au contraire ceux qui croient en ces sondages qui sont de parfait petits apotres du système en place et du macronisme... Quelques liens ;
      - https://www.egaliteetreconciliation...
      - https://www.egaliteetreconciliation...
      - https://www.youtube.com/watch?v=IUl...


    • @Benito ouioui

      Je ne peux présumer du vote des autres catholiques pratiquants, et chacun est libre de ses choix ! Pour ma part, je n’ai jamais voté, et ne voterai jamais pour un type qui, en pleine campagne présidentielle, ose dire qu’il "n’a jamais vu" la culture française ! Je n’ai jamais éprouvé autant de mépris pour un gouvernement !


  • Sans vouloir dire du mal de la police, cela démontre le niveau général d’éducation du policier moyen. Il faut une sacrée dose d’inconscience et de bêtise pure pour pénétrer en armes dans une église et arrêter une messe sans imaginer qu’ils sont en illégalité flagrante et qu’il y aura forcément des suites.
    La présence d’un policier en civil parmi les servants de messe catholiques aurait pourtant pu aider à ne pas persister dans l’erreur. Au contraire, n’avoir pas verbalisé retire une pièce à conviction dans une plainte carabinée qui devrait être logée.

     

    • C’est même pas seulement une question de droit, c’est surtout le fait que ces trois gros beaufs n’ont strictement aucun respect pour le sacré.
      Même en étant agnostique, on est tout de même censé baisser d’un ton et enlever les mains de ses poches quand on entre dans un lieu de culte. Alors de là à interrompre carrément une cérémonie religieuse en jouant les cow-boys... C’était si compliqué que ça d’être civilisés et d’attendre la fin de la cérémonie pour aller réprimander discrètement le prêtre ?

      Ces trois idiots auraient été capables d’interrompre un enterrement en empêchant l’inhumation et en verbalisant les personnes en pleurs autour du défunt. Dans ces conditions, je me fiche pas mal de la légalité de la chose, c’est juste de la sauvagerie.

      Pour ce qui est de tous ces dénonciateurs qui sont sortis du bois lors du confinement, il y a vraiment des claques qui se perdent. Dans une vieille vidéo, Soral avait bien parlé de cette "humanité dégueulasse" qui "dénonçait les juifs en 40 et qui, pour se rattraper, allait vite tondre une femme en 44", en disant que des gens comme ça seront hélas toujours parmi nous. C’est une évidence mais on s’en rend particulièrement compte en ce moment.



    • La chef des policiers a exigé qu’ils "verbalisent le monsieur"



      Pas "trois gros boeuf" svp, mais deux, car la chef était une garçonne ; en quête d’action de puissance... comme on en voit de plus en plus souvent (en Fronce) ces temps-ci.
      Haïne du male. Haïne de la religion.
      La hène... hrrr...


  • Par contre Patrick Cohen peut continuer a faire le beau dans son studio avec tous les cameramen, Babette la sucette, et Drahi (pardon Deraï).

    Cette messe la on y a le droit tous les soirs !

     

  • Je voudrais faire une proposition qui pourrait sembler de prime abord "imbécile" (je dirais plutôt "pousser la raison à ses limites"). Puisque le 11 mai est une fête juive relative à l’épidémie, pourquoi ne sortirions-nous pas dans les faits un autre jour, afin d’ignorer (au sens de mépriser, de ne pas faire attention) la sacralité juive du 11 mai ?
    Ce qui me met hors de moi c’est l’idée que les Gentils participeront d’une certaine manière (à leur insu) à la fête du 11 mai avec les Juifs car ce sera le premier jour du déconfinement.

     

  • Je vois que le travail de lobotomisation porte ses fruits.

    Là c’est grave...


  • Extraits des "Considérations sur la France" Chapitre V , de Joseph de Maistre :

    "Il y a dans la révolution françoise un caractère satanique qui la distingue de tout ce qu’on a vu et peut-être de tout ce qu’on verra.

    Qu’on se rappelle les grandes séances ! Le discours de Robespierre contre le sacerdoce, l’apostasie solennelle des prêtres, la profanation des objets du culte, l’inauguration de la déesse Raison, et cette foule de scènes inouïes où les provinces tâchoient de surpasser Paris ; tout cela sort du cercle ordinaire des crimes, et semble appartenir à un autre monde.

    Et maintenant même que la révolution a beaucoup rétrogradé, les grands excès ont disparu, mais les principes subsistent. Les législateurs (pour me servir de leur terme) n’ont-ils pas prononcé ce mot isolé dans l’histoire : La Nation ne salarie aucun culte ?........... La philosophie ayant rongé le ciment qui unissoit les hommes, il n’y a plus d’agrégations morales. L’autorité civile, favorisant de toutes ses forces le renversement du système ancien, donne aux ennemis du christianisme tout l’appui qu’elle lui accordoit jadis : l’esprit humain prend toutes les formes imaginables pour combattre l’ancienne religion nationale. Ces efforts sont applaudis et payés, et les efforts contraires sont des crimes. Vous n’avez plus rien à craindre de l’enchantement des yeux, qui sont toujours les premiers trompés ; un appareil pompeux, de vaines cérémonies, n’en imposent plus à des hommes devant lesquels on se joue de tout depuis sept ans. Les temples sont fermés, ou ne s’ouvrent qu’aux délibérations bruyantes et aux bacchanales d’un peuple effréné. Les autels sont renversés ; ou a promené dans les rues des animaux immondes sous les vêtements des pontifes ; les coupes sacrées ont servi à d’abominables orgies ; et sur ces autels que la foi antique environne de chérubins éblouis, on a fait monter des prostituées nues........etc

    Un livre à lire ainsi que celui de Tavernier "50 ans de politique, l’oeuvre d’irréligion" ( dont René Guénon à fait un compte rendu )


  • #planqueuncatholiquedanstongrenier


  • De quelle obédience étaient ces preux chevaliers sans peur et sans honneur, appelés aussi miliciens ou policiers républicains d’un pays appelé autrefois la France ?


  • Jésus dit : Père, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu’ils font.
    Mouais mais ces trois fumiers là savaient bien ce qu’ils faisaient en obéissant tel des demeurés serviles aux ordres scélérats de leur hiérarchie Franc-Maçonne !!!...


  • Les policiers français de nos jours n’ont plus aucune limite ! En fait ils ont aucun libre arbitre, aucune conscience...ce ne sont plus que des pantins, des golems sans cerveau qui obéissent comme des machines.

     

    • Audiard disait que c’est à ça qu’on les reconnait.. et j’ajouterai c’est pour ça qu’on les recrute.
      Plus sérieusement il s’agit d’une forme de terrorisme gouvernemental qui risque de provoquer des réactions violentes..c’est peut être ce qui est recherché ?


  • Le flic de base ne connait rien au juridique, il obéit au doigt et a l’œil de son chef. J’ai connu un type qui est passé du métier de boulanger à un poste de gardien de la paix, il se sentait tellement valorisé par sa hiérarchie qu’il conduisait le fourgon à toute allure aux risques de créer un accident, faisant peur à ses collègues, il a été assigné à un poste administratif. Ce sont de dociles fidèles à leurs maîtres...


  • Si ils avaient sacrifié un bébé à Moloch , ils ne se seraient pas fait emmerdés !!!


  • Vu ce qui se dit et, à travers nos sauveurs experts et médias, le 11 mai sera la seule journée autorisée aux gentils...avec la bénédiction des juifs, et, le 12 mai tous le monde aux cachots pour mauvais comportement au dé-confinement.


  • C’est du baratin.

     

  • Même la Gestapo, de nos glorieuses années sombres de l’histoire, sous la houlette du pire "criminel" que la terre a engendrait, n’aurait fait une pareille pénétration.

     

  • Trois policiers armés !!!!! moins courageux que les femen qui se sont attaqués à notre Dame , à moitié à poils …..
    encore 3 connards de trop qui profitent des raclures qui dirigent ce pays pour taper sur nos compatriotes


  • Je suis convaincu qu’au bout il n’y a que le néant.

    Cependant j’ai toujours détesté le paresseux bouffage de curés à la Charlie Gogo, à la gauchistes chantres d’une tolérance très étroite. Qu’est-ce qu’ils ont besoin d’aller emmouscailler dix personnes en train de célébrer leur culte ? Tous les ingrédients de la médiocrité se rejoignent dans ce fait divers : la délation et des cognes zélées. Ces bleus-là auraient prospéré rue Lauriston en 42.

    L’incident est d’autant plus insupportable qu’ils servent un pouvoir complètement déconsidéré. Qui éprouve le moindre sentiment d’estime pour Macron, ses branquignoles et la coterie médiatique qui le soutient ?


  • bientot faudra se planquer dans les caves en tant que catholique pour pas etre emmerdé par la gestapo...ou dans les catacombes comme lors de NOS heures les plus sombres...moi je me demande quand est-ce que Rome va nous filer a tous un billet pour ce qu’ils ont fait a Blandine sans deconner c’est y pas correc’ !


  • La loi c’est la force. Point barre.


  • Vraiment... la police se vend...mais tout comme nos dirigeants ils se font prendre à leurs propres pièges, faut dire que la France en est minée ! hommage à l’abbé de Maistre qui ne s’est pas couché et à son assistant, l’espoir demeure !


  • Il y’a pourtant eu ,il y’a quelques semaines, en période de confinement,une large tolérance vis à vis des membres de la communauté juive de Boulogne Billancourt (92),leur permettant d’assister à un office du sabbat.Ou comment la discrimination positive ne concerne qu’une communauté.

    https://actu.fr/ile-de-france/boulo...


  • #2444539

    Encore quelques années et la (((République))) nous obligera a planquer les catholiques dans nos caves !!

     

  • Notre Seigneur nous enseigne de tendre l’autre joue. Certes. Mais il n’a pas dit ce que l’on pouvait faire avec ses pieds. Un bon 45/46, par exemple...

     

  • j’aime bien les gauchos :"Griveaux ?ah non,mais y fait c’qui veut !".les prières de rue dans paris ?c’est parce qu’ils manquent de"lieux de prières !"et là ah non,mais c’est intolérable !d’ou provient un tel masochisme ?


  • ces flicards missionnés par leurs politicards et collègues Francs-Macs
    pour aller faire les Rambo dans une église et serrer un curé de paroisse !
    n’auraient certainement pas les couilles pour aller jouer
    les inspecteur Harry
    dans une mosquée du Neuf-Trois ou de Marseille-Nord ou à Lille-Sud !
    ces guignolos auraient été accueillis à coups de cimeterres
    et auraient atterris au cimetière !

    et ces apostats de scélérats le savent très bien et ils savent en profiter
    un Catho tend l’autre joue pour se faire baffer et cogner
    un Muslim lui sort son couteau et égorge son agresseur
    voilà toute la différence !


  • L’institution judiciaire Républicaine ferait mieux d’identifier les professeurs de droit ou avocats ou magistrats ou policiers ou gendarmes ou militaires potentiellement dangereux car, depuis 20 ans, plusieurs d’entre eux ont blessés ou tués au moinsune personne, illégalement.


  • MSG Aupetit a répondu a cet intrusion , il n’y est pas allé avec le dos de la cuillère , il a carrément comparé cet intrusion policière avec la Gestapo des années 40 https://www.youtube.com/watch?v=xxK...


  • Le type qui fait de la délation et appelle les flics est un bon gros salopard. Avant, j’en avait sur le cœur contre les clandos, racailles importés etc...
    Mais beaucoup de français sont de belles ordures. Délateurs, faisant toujours la gueule, avec une morgue et croyant tout savoir.
    Depuis le confinement, j’ai vu dans les queues de carrefour, des gens qui tirent des tronches, qui ne se parlent pas. Une française bien comme il faut, faire la remarque sur un ton méprisant que mon panier n’avait pas été rangé.

     

    • Qui te dit que c’est une "français" et j’entends par la un franchouillard baptisé, qui a dénoncé ? A supposer même que cela soit un civil, et pas les services , éventuellement étrangers, qui quadrillent la capitale ?

      C’est marrant cette aptitude à sauter sur les conclusions qui nous sont les plus défavorables, sans aucune retenue...

      Je ne vois pas un jeune français s’amuser à cela. Et encore moins une mamie derrière sa fenêtre dénoncer un curé.

      Ceci ressemble à une attaque en règle par le pouvoir d’occupation qui profite des pleins pouvoirs pour mieux harceler le français chez lui, dans ce qu’il a de plus personnel.


    • @ Zuleya
      Vous êtes, hélas, bien naïve. Je peux vous témoigner personnellement que les "bons français" (entendre esclaves bien dressés, chiens de garde de la République) sont de très bon délateurs... Et ils ne s’en privent pas. La France baigne littéralement dans cette ambiance de délation, où chacun se soucie plus de savoir si le voisin est bien aux normes plutôt que de s’occuper de ses propres affaires.


    • Je suis pas si naïf que cela. Faire croire que c’est une spécificité française est une saloperie que nos maitres nous balancent depuis 40 ans, avec une vision de plus en plus distordue de la période de l’occupation car c’est à cela que cela fait référence. En réalité pendant l’occupation les gens étaient abasourdis de ce qui leur arrivait. Ils avaient faim. Et ils détestaient l’idée d’avoir les boches sur leur territoire. L’idée de dénoncer ses voisins aux allemands dans ces conditions est un non sens. Et en particulier dénoncer des juifs était là dernière chose qui venait à l’esprit. Déjà parceque moins de 0.5 pourcent de la population était juive. Et effectivement la population francaise juive a ete dans son immense majorite protegee par le reste de la population. la encore une exception française qui prouve bien les choses. Ce sont les juifs étrangers qui ont eu des ennuis. D’une part parceque les allemands les ont exigés. Et ensuite parceque l’ancêtre du crif avait les listes (ils avaient organisé leur venue illégale sur le territoire, alors que le reste de la populaton ne savait pas qui étaient ces gens, où ils habitaient ni leur ethnicite) et selon Maurice rafjus cette association communautaire a donné ces listes. Et c’est cette réalité qu’il faut cacher en détournant l’attention sur les francais et en les accusant eux de délation. Projection-transfert habituelle.

      La spécificité française est au contraire de ne pas aimer la délation. A l’école les profs répètent qu’ils n’aiment pas les rapporteurs. La teneur de ton message prouve là encore que les francais naiment pas la délation et en font une affaire dhonneur. On ne trouve pas cela dans les autres cultures. Y compris europeennes. En tout cas pas a ce niveau. Et c’est parceque l’on aime pas cela que notre culture se prête bien à ce chantage. De même que l’on est extrêmement peu xénophobes et de ce fait les francais sont horrifiés à l’idée d’être traités de racistes.

      Essaye de dire à un chinois qu’il est raciste il va te rire à la figure
      Parcequils n’en ont rien à faire. La conscience ethnique est vue la bas comme naturelle et nécessaire.

      Pour la délation dans n’importe quel pays anglophone par exemple il n’y a absolument cette idee negative. Dans les films sur la mafias peut être mais c’est tout... Mais dans la vie de tous les jours au contraire le civisme est considéré comme une vertu et les citoyens y ont même le droit de faire eux même des arrestations.


    • "Je ne vois pas un jeune français s’amuser à cela.".
      Sacré zuzu toujours à nier l’évidence !
      Tu sais pas que 80% des appels aux flics en ce moment sont des dénonciations ?
      Amuses-toi à prendre le soleil sur un banc et dans 10 minutes tu as les flics sur le dos, grâce à un(e) sale con(ne) qui t’as signalé !


    • Leon c’est pas la question. Qu’il y ait des dénonciations de crimes et des dépôts de plaintes encore heureux. Il manquerait plus que ça. La encore ta réflexion démontre que c’est une spécificité française de ne pas aimer la délation et de la denoncer partout y compris quand elle va de soi.

      La question est de faire de "mauvaise delation" (et la on parle de causer des soucis a des personnes qui ne font rien de mal) une spécifié française. Et dans ce cas précis de dénoncer un curé dans une église, je me refuse de sauter à la conclusion que ce sont des francais qui ont fait cela. Comme je l’ai déjà dit je ne vois pas un jeune le faire pas plus qu’un personne âgée. Je peux me tromper mais je ne saute pas à cette conclusion pour me gloser "de la conneries des francais".

      Le fait que les condés se déplacent à 3 et armés dans les 30 minutes (c’était en pleine messe donc ce sont les delais) qui suivent alors qu’ils sont débordés à faire des contrôles en plus de leur taf normal ...amuse toi à appeler la police tu vas voir les délais en temps normal... un tel zele et une telle réactivité me font dire que c’est plus probablement une action préméditée par ceux qui donnent des ordres à la police et qui détestent l’église catholique...

      Pourquoi les francais n’ontils jamais droit à la présomption d’innocence et au padamalgam ? C’est quand même fou...


    • @ Zyleya.
      Cette église se trouve dans le 8 arrondissement. Quartier huppé. Ce n’est pas moi qui peut y habiter où vous. Votre analyse est plausible, car le zèle déployé donne à méditer.
      Pour la liste, c’est intéressant. Je vais me renseigner.
      Merci


    • @Zuleya
      Votre volonté de défendre l’honneur des français est tout à fait louable, mais à mon sens ce comportement de délation n’est pas lié à la nature de la culture française mais plutôt au fonctionnement de la République dite française qui broie le sens des responsabilités et des libertés individuelles et hiérarchiques traditionnelles (famille) au profit d’une organisation étatique grégaire (troupeau d’élevage, communisme). Les gens sont persuadés d’être responsables des affaires des autres alors même qu’ils abdiquent leurs propres responsabilités les plus élémentaires. Ça se vérifie dans tous les domaines, en particulier dans celui de l’éducation. Je ne m’exprime pas très bien, mais je pense que vous comprendrez.


    • Sedevacantiste, la délation est une attitude humaine pas spécialement française ni républicaine. Pour le coup les républicains sont encore plus dressés à détester la délation que les autres avec ce conditionnement pavlovien continuel.

      Il faudrait apporter les preuves que la délation est plus forte en france que dans d’autres pays car il est là le debat...Et c’est évidemment l’inverse dans les faits.

      Et il ne faut pas croire que c’est un phénomène récent dû à une analysse rétrospective de l’occupation et de ses heures les plus sombres. Même pendant ladite occupation les dénonciations étaient honnies. Comme le prouve lun des chefs d’oeuvres du cinéma français, de 1943, et je veux parler du film "le corbeau". Ce n’est pas un hasard si c’est un film français et non pas allemand ni américain. Il y a chez nous l’obsession de ne pas être delateur et de dénoncer les délations et leurs méfaits.


    • #2445777

      Calmez vous un peu sur la délation=francais.
      Je suis bloqué en angleterre et içi c’est délation à tout va. Tu sors pour acheter un paquer d’clopes et tu t’fais dénoncer par tes voisins qui te font des grands sourires par devant (trés british aussi l’hypocrisie). Les flics n’arretent pas de faire ch.. tout l’monde.
      Bref, les rosbifs sont des balances pourrie. De vraies putes.


  • devant les synagogues , ils étaient présents pour empêcher les infidèles d’ entrer et là ils viennent pour demander aux fidèles de sortir
    sacré Policiers de merde et après ils vont chialer qu’on ne les aime pas


  • Au moins un policier n’est pas à blâmer, celui qui était servant d’autel.

    Par contre, y aura-t-il au moins un juge qui condamnera cette infraction des trois peureux qui sont venus armés ?
    Même en dehors d’un procès, rien ne leur interdit d’exprimer leur opinion personnelle.


  • aie aie aie, les femmes qui ont un peu de pouvoir sont incapables de se maitriser. Des hystériques.

     

    • Les plus dénonciatrices, sont les femmes. Ce sont celles qui vous font toujours une remarque dès que vous ne suivez pas à la lettre le port du masque, le distanciation, le confinement etc... toujours les plus obéissantes au maître, au dominant, au plus fort...


  • Encore un excellent exemple de discernement policier ! Et la chef de patrouille était une femme ! -" verbalisez le.... monsieur !" Comme quoi, elles peuvent être encore plus abruties que les hommes dès qu’elles ont du pouvoir.

     

  • En France, ce territoire africanisé sous administration talmudique, cela se passe comme ça désormais, chaque jour, on tue Jésus un peu plus.

    Chaque dimanche, nous devrions inonder les églises de notre présence.
    Que pourraient faire les forces de l’ordre qui ont reçu pour instruction de ne pas exiger les autorisations de déplacement aux membres de l’idéologie hébraïque ?

    Et que feront ces même forces de l’ordre face aux mosquées qui pendant la période du ramadan ne désempliront pas ?


  • Quand un curé gaucho planque des clandestins, ils (la police) ont tendance à se souvenir plus facilement des interdits...


  • PS : les "cathos" modernistes sont les champions hors catégorie de la délation, je ne vais pas les pleurer... Même si tout ça est bien malheureux.

     

    • Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l’on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez


    • Et toi, qui es-tu ? De quel courage et de quel honneur fais-tu preuve en fraternisant avec les ennemis du catholicisme par tes propos ?
      Tu cherches à diviser les catholiques en les classifiant en deux ou plusieurs colonnes (traditionnels, modernistes...). La religion Chrétienne n’a-t-elle pas besoin de soutien et d’unité ?
      Tu devrais méditer sur tes propos, car je n’y vois pas un commentaire de compassion.


    • Mon commentaire, héla, est du vécu. Les modernistes sont les premiers à balancer à la police les traditionnalistes, en particulier les sédévacantistes. J’ai aussi dans la famille un "prêtre" moderniste (très probablement F :.M :.) dont c’est la spécialité officielle, je connais très bien le sujet. J’ai aussi été dénoncé pour l’école à la maison, les vaccins, la femme au foyer, le trop grand nombre d’enfants, etc etc. J’ai dû quitter la France pour échapper à la "justice" et à l’enlèvement d’enfant, avec la participation active de ces "chrétiens" avec lesquels vous me demandez de fraterniser, et avec lesquels nous n’avons pas la même religion.


    • Je te demande rien je cite l’Evangile
      Doux et humble de coeur
      J’ai lu attentivement tes com’s et j’ai un peu la même vie beaucoup d’enfants ferme ecole à la maison
      Cassissiacum
      Juste je te donne une réponse prend là où pas l’ami
      Je ne te jugé pas
      Sursum Corda
      Udp


    • @Cassisiacum
      Désolé, ma réponse était, bien sûr, à TOUGO, qui lui en revanche me prenait personnellement à partie, d’où ladite réponse.

      Je pense que vous avez parfaitement compris de quoi il s’agissait.

      Haut-les-cœurs, plus que jamais, vous avez parfaitemement raison. Douceur et humilité, évidément, les circonstances ne nous dispensent pas de la pratique des vertus chrétiennes, bien au contraire. Merci de votre rappel charitable. De même ne pas juger témérairement ce qui n’est pas de notre responsabilité ni compétence, ce qui est une des grandes tentations sur l’internet.

      Pour ce qui est du cassissiacum, n’étant pas théologien, je me garderai bien de jugements à l’emporte-pièce sur ce sujet, ce n’est pas mon rôle ni le lieu pour se faire. Il me semble toutefois que nos divergences ne sont pas fondamentales mais concernent le positionnement par rapport au degré de legitimité de SS François 1er, le prétendu évêque de Rome (Pape). Notre position à ce sujet est qu’il n’est ni evêque, ni prêtre, ni même catholique (chrétien). Évidémment, s’il se convertissait, etc. La solution la plus logique serait que tous les évêques sédévacantistes (ou sédéprivationistes ?) se réunissent en Concile eucuménique pour élire un nouveau Pape. Laissons-ça aux personnes concernées...

      PS : pour le moment, les circonstances font que je suis confiné, seul, à 1500km de ma famille (et de ma femme enceinte). Mon boulot est compromis aussi... Privé des sacrements également (comme vous j’imagine)... Vous comprendrez une certaine fébrilité.


  • En fait l’on craint la vidéosurveillance généralisée mais la délation fait déjà bien le boulot.
    Pas de quoi s inquiéter c est juste une mise à jour technologique...


  • Serait ce un message pour les Musulmans de France qu’ils sont censés prier tout les soirs dans les mosquées en grand nombre vu que c’est le premier jour de Ramadhan ??

     

  • Je suis de tout coeur avec mes frères chrétiens de cette paroisse.
    Honte à ces policiers décérébrés.

     

  • je vous ai mis hier l’extrait de MSG Aupetit parlant de Gestapo venu interrompre une messe et rappeler que la république n’a pas le droit d’entrer dans une église armé et vous ne l’avez pas mise en TT, vous vous ramollissez c’est sur ! https://youtu.be/xxKkJur72Rs


  • La république n’a jamais été laïque, elle est avant tout anti-catholique. L’épisode vendéen, la décapitation du roi et des siens, l’ensemble de la mise en place de la république transpire l’anticatholicisme. De là, il n’y a rien de surprenant à cette brutale irruption des chiens de garde de la république dans une église au cours de la messe. Ce ne sont que de vieux réflexes...

     

    • en 1960 on croyait que toutes ces histoires de curés et de bouffeurs de curés c’était du passé devenu lointain, de l’histoire. Comme les mendiants,on n’envoyait plus, et tout le monde était persuadé que c’était tjuste une histoire du temps passé qu, avec le progrès, ne reviendrait plus.
      aussi j’vous dit pas la stupéfaction des associations humanitaires d’en voir réapparaître à la fin des années 80, même qu’il a fallu créer un néologisme : SDF, pour les désigner. C’était fou ! la France n’a pas arrêté de s’enrichir, et la productivité du travail et le PNB, alors il passe où l’argent ???
      que s’est-il passé en France ? elle est où la modernité ?


  • Énième zèle de soumission, de docilité profonde sur fond de son d’orgue...de la part des agents de police, cette fois-ci.
    À ce stade, la croix hissée sur chaque église et cathédrale serait considérée comme symbole chimique d’un virus qui ne porte pas encore son nom.
    Certains gens ne sont plus dans aucune réalité. Et ceci est un constat réel.


  • Ces larbins de flics n’auraient pas osé faire ça si il s’était agit d’un synagogue
    Idem pour les délateurs anti-France et anti-catholique.

     

    • Les larbins de flics en sont à contrôler des innocents et laisser danser les criminels.

      Ce ne sont plus des flics, un flic est au service de la Justice et protège les innoncents.

      On a affaire à une autre caste, les collabos des mondialistes, des traitres à la patrie, des traitres au peuple.

      Dans les campagnes, ils surveillent les familles avec des hélicoptères tigre de l’armée, qui ont l’air d’être équipé de mitraillette, les familles sont terrorisées, alors que dans les banlieues, ceux qui commettent de vrais délits peuvent faire tout ce qu’ils veulent : le gouvernement d’occupation mondialiste traque les innoçents et promeut l’impunité pour les criminels.


  • - On serait peut-être très étonné si on apprenait le nom, l’origine religieuse, ethnique du délateur ;
    - Donc les flicaillons intervenants ne connaissaient pas la Loi, le règlement ?
    - Ces coupables (flics) devraient aller voir l’Abbé, demander pardon et oubli. Ils repartiraient bénis de surcroît...


  • A moins que j’aie loupé un truc, Monseigneur n’a pas signalé, comme pour Notre-Dame, le soutien immédiat et exemplaire du Grand Rabbin de france. Un oubli sans doute.


  • Il faudrait que ceux ayant le temps et la capacité de le faire constituent une liste d’actes criminels commis avec le pretexte d’un uniforme afin que ces individus soient jugés et radiés de la police.Tout ce qui se passe à l’heure actuelle est infame et criminel.Empecher un citoyen de circuler librement et de travailler est un crime.Mais entrer dans une eglise armé pour menacer un prêtre qui célèbre une messe,c’est encore au dela.Ce n’est plus seulement criminel,c’est un acte purement sataniste.Et le premier responsable politique de cela est macron et les membres de son gouvernement.

    Le confinement/dictature est illégal et anticonstitutionnel.Ca n’est pas comme du zèle pour faire appliquer le code de la route.C’est différent.Ce n’est pas un droit fondamental de prendre des risques avec une voiture sur la route.Se deplacer et travailler ce sont des droits fondamentaux.

    Nous sommes des citoyens.Personne n’a été forcé à se rassembler dans cette église.Les gens présents assument le risque d’être eventuellement contaminés.Ils savent que le gouvernement n’autorisent pas les traitements qui fonctionnent et que le gouvernement ne fait rien pour augmenter le nombre de lits dans les hopitaux.Hormis les hopitaux resistants comme ceux de Raoult et Peronne,les hopitaux obéissant à macron sont des mouroirs ou l’on pratique couramment la mise à mort avec rivotril.Mieux vaut affronter la maladie seul que d’aller dans les hopitaux du système.

    Que les policiers ne se donnent pas bonne conscience en racontant qu’ils sauvent des vies,une arme à la ceinture dans une eglise.Ou en obligeant des familles à marcher séparément dans la rue,en faisant la chasse à l’homme sur les plages et les promenades.En faisant cela vous ne faites pas votre travail de policier.Vous êtes des criminels qui aidez à mettre en place la pire dictature de l’histoire de l’humanité.

    N’entrez plus jamais dans nos églises.


  • Et allons y encore de la pourriture !! Ok , on a fait le tour de ce comportement liberticides jamais instauré à ce point, Donc ça plus tout ce qui se passe en France, à quel moment les français font enfin se rebeller pour de vrai ? Pourquoi l’armée et la police ne comprennent pas qu’elles sont là pour protéger le peuple et le pays et non etre devenues des mercenaires du pouvoir ? En d’autres temps, tous ces gens finiraient fusillés pour traîtrise . Tout le monde sur tous les réseaux sociaux râle mais qu’en est il de la vraie résistance dans les faits ? On sait que ce confinement sert à gagner du temps sur leur vaccin et la 5g. C’est maintenant qu’il faut réagir sinon il sera trop tard. Des dizaines de vidéos de partout le disent et il ne se passe rien . On sait que ce pipeau a été fait pour casser l’élan des gj , entre autres, faut pas être dupe. Et cet épisode pour cette messe prouve deux choses : qu’une dictature est en place et qu’elle fonctionne à plein avec les collabos. Ce qui se passe est à gerber.


  • Dans le système tripartite dumézilien, la caste guerrière est derrière celle sacerdotale, elle n’a donc aucune autorité, tout comme la République n’a aucune légitimité.


  • #2445438
    le 24/04/2020 par curé confiné dans sa chapelle
    Trois policiers armés pour faire cesser une messe non clandestine à (...)

    il est fort probable aussi que ce curé Catho de paroisse officiait une messe
    avec ses fidèles musulmans-migrants-clandestins pour fêter le jeûne du Ramadan !


  • #2445908
    le 25/04/2020 par Mea Culpa mea Culpa mea Maxima Culpa
    Trois policiers armés pour faire cesser une messe non clandestine à (...)

    Pétition pour la réouverture des églises et le droit à l’assistance à la messe
    http://ouvronsnoseglises.com


  • Titre de l’article : "Sur fond de délation"... superbe contrepéterie !


Commentaires suivants