Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Trump évacué en pleine conférence de presse après des tirs à l’extérieur de la Maison-Blanche

Donald Trump a brusquement interrompu lundi une conférence de presse à la Maison-Blanche, avant de revenir expliquer que le « Secret Service » venait de tirer sur une personne « à l’extérieur de la Maison-Blanche ».

 

 

« La police a tiré sur quelqu’un », a expliqué le président américain à son retour devant les journalistes. « Et le suspect est en route pour l’hôpital », a-t-il ajouté. À la question de savoir si ce suspect était armé, le Président a répondu : « D’après ce que je comprends, oui ». « C’était à l’extérieur » de la barrière de la Maison-Blanche, a-t-il ajouté. Le service de protection du président a ensuite confirmé « qu’un agent [avait] fait usage de son arme à l’angle de la 17e rue et de Pennsylvania Avenue ».

L’homme, a précisé le service, courait « agressivement » vers l’agent qui l’a neutralisé, avant de sortir un objet de ses vêtements pour se mettre en « position du tireur », avant que l’officier ne le touche au torse. Un manifestant qui campe devant la Maison-Blanche depuis des années a indiqué avoir « entendu un tir et, juste avant ça, des cris qui n’étaient pas intelligibles », avant que « au moins huit ou neuf hommes n’arrivent en courant en pointant leurs AR-15 ».

Lire l’intégralité de l’article sur lci.fr

 

À mettre en relation avec cet article ?

 

Il se passe quelque chose de très, très étrange. Le jeudi 6 août dernier, Donald Trump a quitté la Maison-Blanche pour se rendre dans une usine de lave-linge Whirlpool dans l’Ohio. Alors qu’il quittait la Maison-Blanche, tout le personnel de la Maison-Blanche s’est rassemblé à l’extérieur pour le voir partir. Ce spectacle était sans précédent et très étrange. Ajoutant à l’étrangeté, tous les rideaux de la Maison-Blanche étaient verts et fermés.

 

L’étrange vidéo de Trump prononçant son discours dans l’Ohio le montre debout devant 17 boîtes de machines à laver. Au cours du long discours, Trump a énoncé ce message cryptique présageant un danger imminent pour lui-même :

« J’ai beaucoup d’ennemis là-bas. C’est peut-être la dernière fois que vous me voyez pour un certain temps... Beaucoup d’ennemis très, très riches. Ils ne sont pas satisfaits de ce que je fais. Mais je pense que nous avons une chance de le faire et aucun autre président ne fera ce que je fais. »

Plus tard ce soir là, le média Headline Fox News annonce : « Trump signe un décret concernant TikTok »

Le président Trump a publié un décret jeudi soir qui verrait la plate-forme de médias sociaux TikTok interdite dans les 45 jours ... si elle n’est pas vendue par les sociétés mères chinoises.

Hmmm. Étrange, non ? Mais les choses deviennent encore plus étranges.

 

Trump quitte la Maison-Blanche, sous le regard de l’ensemble du personnel de la Maison-Blanche... Tous les rideaux sont en vert :

 

1. Avec 17 boîtes de lave-linge Whirlpool empilées derrière lui : « C’est peut-être la dernière fois que vous me voyez pour un certain temps.. » // 2. Tik Tok, 45 jours, ou autre.

 

17 = Q

 

Trump s’est ensuite (soi-disant) rendu dans son country club de Bedminster, dans le New Jersey, et a tenu une conférence de presse inattendue sans rien de substantiel à dire. Au cours de l’événement d’une heure, la seule personne visible à l’écran était Trump. Les « journalistes » ne sont pas montrés lorsqu’ils posent des questions, et le public farouchement pro-Trump ne l’est pas non plus. Toute l’affaire ressemblait vraiment à un faux géré sur scène avec des effets sonores de style sitcom, des huées et des morceaux de rire, mais pas de personnes (à part les présumés régisseurs au début) .

À un moment donné, Trump, désignant des journalistes présumés mais invisibles dans la salle, a déclaré :

« Wow. Tous mes tueurs sont ici. »

Extrait d’un échange :

- Journaliste invisible :

« Monsieur le Président, vous venez de dire que la pandémie est en train de disparaître, mais nous avons perdu 6 000 Américains cette semaine. Et juste dans cette salle, vous avez des dizaines de personnes qui ne suivent pas les directives du New Jersey qui disent que vous devriez… »

- Son du public :

« Booooo ! Boooo ! »

- Trump :

« Vous vous trompez là-dessus. C’est une activité politique - ils ont des exceptions - et c’est aussi une manifestation pacifique. (acclamations du public invisibles)… Vous avez une exclusion dans la loi pour activité politique ou manifestation pacifique - j’appellerais cela une manifestation pacifique parce qu’ils ont entendu que vous montiez et qu’ils savent que la nouvelle est fausse. »

S’en suit une acclamation du public invisible...

 

 

Tentative de décodage :

Nous entrons dans une phase avancée et très dangereuse de « The Storm ». Le personnel de la Maison-Blanche s’est réuni à l’extérieur pour dire adieu au président Trump - dont le lieu protégé pendant son absence ne nous sera peut-être jamais révélé - « C’est peut-être la dernière fois que vous me voyez pour un certain temps.. »

Les rideaux verts tirés et fermés dans chaque pièce de la Maison-Blanche représentent les « écrans verts » théâtraux que les cinéastes utilisent pour créer de faux arrière-plans et que les machinistes de Trump utiliseront pour simuler l’environnement de ses prochaines apparitions, comme ce fut probablement le cas avec le discours dans l’Ohio, et certainement le cas avec la « conférence de presse » à « Bedminster. » Ils pourraient également représenter un « feu vert » pour passer à l’étape avancée de l’opération.

Les 17 machines à laver placées directement derrière Trump dans l’Ohio représentent le blanchiment d’argent et/ou les autres actes du Deep State, le « linge sale » que Q Anon/Trump dénoncera. Le « tourbillon » représente aussi la descente des égouts, comme dans l’expression Draining the swamp. L’expression « Tick Tock » a déjà été utilisée par QAnon et le porte-parole des médias de Trump, Sean Hannity, pour signifier le décompte d’une horloge vers de grands événements. Les « 45 jours » représentent le 45e président des États-Unis, Donald Trump.

ObamaGate, UkraineGate, le scandale Epstein, la Fondation Clinton, l’accord tordu Uranium One, l’accord tordu avec l’Iran, les accords tordus sur les livres d’Obama, le trafic d’êtres humains, le blanchiment d’argent, les pots-de-vin, l’« aide étrangère », les meurtres, etc. : tout ce que QAnon nous a indiqué est, nous le soupçonnons et nous l’espérons, prêt à être exposé. Trump, Barr, Durham et Rudy ont tiré la goupille de la grenade à main et l’ont lancée sur le Globalist Crime Syndicate et ses hommes de main. Le Stupid-19 ne se débarrassera pas de Trump ; Black Lives Matter non plus ; et ce vieil imbécile qui trébuche et hésite non plus, Creepy Pedo Joe Biden - surtout maintenant qu’il est devenu clair que Trump ne permettra jamais que le « vote par courrier » se produise.

Il ne reste qu’une seule autre option. « They » doivent tuer Trump. Peut-être que cet incident étrange du 5 août au club Mar-a-Lago de Trump en Floride - au cours duquel trois adolescents portant un fusil semi-automatique chargé ont été arrêtés sur la propriété de Trump était « le signal » - le « message sicilien » - que le moment est venu de le tuer ?

La déclaration de Trump à Bedminister, « Tous mes tueurs sont ici » est peut-être un autre indice que les « riches ennemis » de Trump en ont finalement assez et, dans un mouvement de panique, décident de le tuer maintenant avant qu’il ne puisse être réélu. Comme QAnon l’a dit une fois à sa manière : « L’avenir prouvera le passé ».

 

Extraits des messages Q 34 et 35 (1er novembre 2017) :

Sur ordre du POTUS (président des États-Unis), un état de contrôle militaire temporaire sera mis en place et des opérations spéciales seront effectuées.…. Rassurez-vous, la sécurité et le bien-être de chaque homme, femme et enfant de ce pays est en train de s’épuiser. Cependant, l’atmosphère à l’intérieur du pays sera malheureusement divisée, car beaucoup sont tombés sous le coup du récit corrompu et pervers diffusé depuis longtemps. Nous lancerons le système de diffusion d’urgence (EMS) pendant cette période dans un effort pour fournir un message direct (en évitant les fausses nouvelles) à tous les citoyens .....

Le POTUS sera bien isolé / protégé sur AF1 et à l’étranger (localités spécifiques classées) pendant que ces opérations sont menées en raison de la nature du retranchement. Il est temps de reprendre notre pays et de rendre l’Amérique à nouveau formidable.

Trump a quitté Washington et semble se cacher pour une raison. Et le scénario expliqué ci-dessus - lié à certains des tout premiers indices de Q - explique ce mystère de manière plausible mais pas définitive. Attendons de voir comment se déroule ce congé. Cependant, une chose est certaine : quelque chose de suspect et aux implications explosives semble se préparer.

Restez à l’écoute.

Lire la traduction de l’article en intégralité ici

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

44 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Pas compris grand-chose mais on sent qu’il subit une certaine pression et qu’il y répond de manière symbolique ou imagée...

    Ce retrait ne vous fait pas penser à celui du Christ dans le désert pendant 40 jours et 40 nuits ?

     

    • Pourtant tout est très clair. Les mondialistes font tout pour assassiner Trump, l’option bombe nucléaire est aussi envisagée (on voit quelques tests d’explosifs actuellement). Il suffit de suivre QAnon attentivement pour cela.
      Le Deep Srate avait méme essayé par le biais de la Corée du Nord mais ont échoué (Q en parle dans plusieurs posts).
      "L’accident nucléaire" attribué aux terroristes est possible.Voilà pourquoi Trump doit être mis en sécurité.


  • Waouw ça va être génial ! Et dire que les 3/4 de la planète ne va même pas comprendre ce qu’il se passe en réalité, enfermés qu’ils sont, dans le mensonge et la bêtise... Et même si il réussit, combien vont comprendre qu’on assistait finalement au combat millénaire entre le bien et le mal ? Moi j’ai les yeux grands ouverts, et je me délecte de chaque Trumpade...

     

  • Est ce que tout ce cinema des BLM, c’est pour justifier l’assassinat de trump par la communaute des lumieres et faire porter le chapeau a un de leur patsy ?


  • Trump un vrai patriote qui aime son pays plus que l argent des autres.
    Lui meme a beaucoup d argent et il n a pas besoin d argent des autres.
    Trump n est pas corruptible et c est ca qui derange le pouvoir profond.
    La verité se montre au grand jour. Est ce que les americains comprennent vraiment ce qui se passe a l heure actuelle dans leur pays.
    Tournant decisif dans l histoire du pays qui aura des repercusionss decisives sur l histoire des USA et aussi sur l histoire de plusieurs pays dans le moyen orient.


  • À la fin de la vidéo, j’aime bcp le masque du journaliste rappelant qui est le BOSS.

    Enfin, j’espère ne pas comploter..... Mes amis argentins pourraient mal le prendre..


  • L’article ne parle pratiquement pas de la lutte contre la pédocriminalité qui s’exacerbe actuellement. Certain disent que le manque d’adrénochrome du fait de la perturbation du trafic les rendent fous.

    Comme pour Soral, priez pour lui


  • Et chez whirlpool, Trump a choisi comme musique d’introduction à son discours : Live and let die (vivre et laisser mourir)...

     

    • C’est étrange en effet. La poésie en est plutôt vague et primitive. Moralité ? Pas claire ; voici une traduction de cette chanson des Guns n Roses, un groupe apparemment bien du système, qui a peu de rapport avec Trump, et qui date des années 80, auteur entre autres de "Chinese Democracy" et de "Sweet child of mine" :
      Quand tu étais enfant
      Ton cœur était un livre ouvert
      Tu disais : vis ta vie, et laisse vivre
      Et c’est ce que tu as fait
      Mais si ce monde en chaos permanent
      Notre monde désormais
      Te fait craquer aux larmes
      Dis-toi : vis et laisse-le mourir
      Vis et laisse-le mourir
      Rien à cirer
      Fais comme il faut ce que tu dois faire
      Mène une vie d’enfer aux gars d’en face

      Trump est peut-être mort, ou victime de l’enlèvement qu’a subi Bush le jour ou les tours jumelles ont explosé, selon le protocole militaire prévu pour "mettre à l’abri" ou hors d’état de gouverner, le potus ?


    • @Bizzare
      "voici une traduction de cette chanson des Guns n Roses" Cette chanson n’’est pas plus des Guns que "The Man Who Sold the World" de Nirvana, mais enfin bon on en est plus à une ineptie près.


    • Asterix
      Cette chanson, pas folichonne, pauvre dans la forme (peu de mots, imprécis) au message très général qui ne casse pas trois pattes à un canard, mais qui peut passer de loin pour pertinente, en rapport avec l’objectif "drain the swamp", et coller à l’authentique ras le bol des sympathisants de Trump prêts à se jeter sur tout faible espoir, est interprétée par les Guns, groupe connu. L’auteur de ce texte bâclé ne mérite pas la gloire pour sa trouvaille, et donc il importe peu de savoir son nom.
      Tout le monde aura compris que c’est le choix du groupe et du texte qui est important pour tenter de décrypter cette affaire de mystères autour du président.


    • @Tictak
      "L’auteur de ce texte bâclé ne mérite pas la gloire pour sa trouvaille, et donc il importe peu de savoir son nom" heureusement que le ridicule ne tue pas.

      Cette chanson écrite est interprétée par les Wings et Paul MacCartney (excusez du peu) est une commande pour la BO d’un James Bond intitulé "Live and Let Die", dans le contexte de guerre totale contre le deep state, le choix d’un 007 apporte éventuellement quelques éléments de précisions de l’ampleur de ce que nous vivons au dela du simple titre "live ans let die, d’où l’intérêt de connaitre l’origine de cette chanson. (C’est peut être une interprétation un peu poussée, mais la réalité dépasse souvent hollywood).

      Allez pour le plaisir des oreilles : https://www.youtube.com/watch?v=swV...


  • J’ai le sentiment que des révélations vont être annoncées très prochainement.
    On rentre dans le dur là. Ca va déménager. Époque historique.
    Apocalypse


  • Je pense qu’il est prêt à balancer la purée, les lave linges derrière lui en disent long mais il ne peut continuer à le faire en public et pour cela il prend des dispositions prudentes car le pouvoir profond n’a qu’une seule issue le descendre .L’étau de celui-ci se ressert et commence sérieusement à se chier dessus .Pour en arriver à de telles solutions c’est que ce pouvoir profond panique .
    Il faut attendre la suite, mais cela va être musclé, et souhaitons à Trump qu’il aille jusqu’au bout...


  • Courage à Trump et à son entourage qui luttent contre ces pestiférés de mondialiste. Que dieu les protège dans cette lutte.


  • Tout ça ressemble quand même beaucoup (trop ?) à un scénario hollywoodien, non ?
    Ces mises en scènes théâtralisées commencent à m’inquiéter...
    Enfumage généralisé ?

     

  • Bravo pour avoir relayé cette information. Celà semble effectivement très étrange même s’il est évident que Trump n’aurait aucune chance de réussir sans l’implication de l’armée pour sauver la Nation. Peut-être sommes-nous à un tournant de l’histoire du monde. Il y a quelques jours, le Général Flynn a adressé cette lettre aux américains : https://youtu.be/Jj3LhxnTRyY

    Bonne écoute et merci à votre association pour l’éveil des consciences.


  • Je m’étais délecté de l’intégralité du discours de Trump avant le compte-rendu d’Alexis Cossette et avant cet article.
    j’avais jubilé mais quelle joie de constater qu’il y avait 17 machines à laver ! La communication cryptée est tout simplement brillante et jouissive. Pour le reste, on constate que son exfiltration est raccord avec son discours. Il va dans son bunker sur fond vert ? Il glisse une quenelle à Hollywood, au marais qu’il va « laver » et essorer avec ses machines à laver made in america. Assécher le marais et nettoyer avec 17 whirlpool. C’est aussi drôle que puissant.

     

  • Quand les USA commencent à régler leurs comptes entre eux et plus à Belgrade avec leurs bombes pour les autres.
    Quelques tirs puis plus rien. Pour l’instant du moins. Et en France ?
    La couenne policière mal installée depuis longtemps doit elle s’attendre aussi à des tirs isolés sur un personnel douteux quand même et qui a bien de la peine à comprendre qu’il n’est plus à sa place ?
    Trump assez vite déstabilisé et aussi un staff qui est toujours aussi prompt à déguerpir quand ce n’est plus le Vietnam au loin. Pour ce qui est de la politique future, Trump et donc les USA devront ils intégrer les tirs isolés sur le président pour être rassurés sur leur vie domestique ?
    Quant à l’assassinat si "terrible" du si beau et dragueur JFK, y avait il tellement de problèmes insolubles et trop compliqués sur sa tête qu’il préféra organiser lui même un assassinat bidon pour disparaitre "en héros" ... tout en restant planqué ailleurs avec ses médocs et son fric américain toujours et encore ?
    A quand un assassinat bidon aux USA pour relancer le pays et renforcer les névroses en France . ?


  • Quand le pouvoir profond veut se débarrasser de toi, il ne fait pas dans le dentelle mais plutôt dans le radical.
    Reste un vrai dérangé venu crier à la maison blanche... Mouai.
    Un tel événement permettant à Trump de mettre en place des mesures exceptionnelles ou pour le moins inhabituelles, tout ça laisse donc à penser qu’il s’agit d’un fake.


  • La seule menace que représente Trump est de mettre a jour les réseaux pédophiles d’etat, car peu d’ex président et aucun juge n’y échappera.

    Le chantage du Mossad sur les elite EST l’état profond. Tout le reste est de la branlette.

    Du premier ministre Belge Di Ruppo (trouvé dans sa voiture le froc baissé avec un gamin de 6 ans) a Trudeau qui a payé pour arrêter son procès pour viol d’une fille de 12 ans, il est visible qu’il n’y a que des pédophiles au pouvoir. La vidéothèque du Mossad est impressionnante.

    Dupont-Moretti est la pour ca en France - uniquement pour ca. Soral a été en garde a vue uniquement pour avoir rappeler le rôle de DM a Outreau.

    Il n’y a que ce sujet, le reste est du divertissement.

     

  • J’imagine des mecs équipé comme des porte avions près à toutes intervention dans les cartons.
    C’est certain que le bonhomme doit être préparé.


  • Si Trump perd les élections, ce sera une victoire pour le terrorisme, le vrai.

    Nixon a eu de gros ennuis pour des faits (je parle de faits internes aux USA, n’oublions pas en effet ce qu’il a permit au Chili en 73) bien inférieurs à ceux dont les Clinton, Biden ou Obama sont responsables.

    Le mandat Biden sera une période noire pour l’humanité, déjà que l’occident va rependre l’offensive au moyen-orient depuis le Liban. Les démocrates n’ont pas encore gagné qu’ils commencent déjà la prochaine phase de l’expansion impérialiste contre l’humanité.


  • Tout le monde ici voit le monde uniquement d’un prisme "occidental", c’en est navrant... Il s’agit encore (et toujours) d’un stratagème pour faire peur aux gens (pauvres et non-initiés)... L’"occident" se meurt, c’est tout (et tant mieux)... On verra maintenant les donneurs de leçons et autres fils spirituels de zemmour s’en aller en israel, revenr vers papa et maman et tout faire pour créer une guerre civile, qui n’arrivera jamais, car il existe, heureusement, plus de Femmes et d’Hommes que de lavettes dans cette France, qui ne veulent tout simplement pas crever pour des ordures (trump inclus !)...


  • Prière pour Trump.
    Ils sont vaincus mais ils ne le savent pas encore. La peur les ronge.


  • Bonjour,

    « Take the oath ».

    C’est en train d’arriver. Derrière ligne droite ! En marche vers la fin des mondialistes ? Le réveil doit être planétaire !


  • Comme rien ne peut faire réagir les gens, ils nous reste plus qu’à prier en faveur du bien contre le mal.
    Dieu est plus grand et, satan n’est qu’un être malfaisant, rebelle et orgueilleux


  • Q Anon, c’est peut-être du fake, après tout, un scénario créé par le système lui-même pour occuper les peuples opprimés, sous un joug insupportable.
    Imaginons qu’il y ait deux sections chez l’ennemi, et qu’elles ne s’entendent pas entre elles, luttent pour un pouvoir menacé, un gâteau qui tombe en miettes. Le scénario ici présenté paraît hollywoodien. Les croisées des fenêtres de la WH sont trop vertes, il y a du Photoshop là-dessous. Et qui est cette foule devant la pelouse ? Le personnel ? Pourquoi ? Quel intérêt de sortir dire "adieu" aussi officiellement au président fantôme ? Du rajout photoshop ? Et ces lave-linge ?
    En voilà de drôles d’idées, dans la veine habituelle des faiseurs de drames. Pourquoi ne pas parler clairement au peuple américain ? Style : je dois disparaître un moment, patience les gars, on se revoit bientôt, Dieu nous garde. Mes ennemis sont tel, tel et tel. La symbolique n’est pas nécessaire, la clarté une réponse indispensable à la turpitude de l’ennemi marécageux.
    Nous nageons en eau claire, nous autres.

     

    • Commentaire judicieux.
      je ne comprends pas que l´ensemble des gens se laissent berner par de telles niaiseries.
      Deux factions de l´oligarchie se combattent. Et les deux se fichent totalement du peuple.


    • Si nous nageons en eaux claires, très bien dit, ce n’est pas en eaux claires que l’on nous attaque.

      Trump a donc décidé d’y répondre avec le même language : The Washer, celui qui fait le ménage et The Whirlpool, le SIPHON !

      Demandons nous juste pourquoi on ne voit pas ça au premier coup d’oeil ? Pourquoi serait ce un article très "conspirationniste" qui devrait nous l’expliquer ?


    • Pour cerner la communication si particulière de l’administration Trump je vous conseillerais les émissions d’Alexis Cossette-Trudel (radio Québec) qui a déjà donné des réponses à la plupart des objections les plus courantes.

      Au sein de l’oligarchie mondialiste il existe différentes factions qui se combattent à mort, c’est une guerre bien réelle qui n’a rien de "fake" ni de "niais", au demeurant assez banale dans l’Histoire humaine qui est tissée de ce genre d’intrigue. Ce sujet est évoqué par Pierre Hillard dans sa dernière conférence chez Silvano Trotta, un bon petit résumé de la situation depuis les origines.


    • La guerre entre les 2 factions est bien réelle.
      Niaise est la population qui gobe la communication d’ un des camps.


    • @mouaif
      Je commence à penser de plus en plus comme vous et j’avoue que ça me déprime un peu quand même. Car j’ai beaucoup aimé cette histoire du justicier s’attaquant aux méchants, j’y ai cru même (difficile de se défaire d’une éducation manichéenne), mais je penche maintenant pour une stratégie bien diabolique (c’est tout de même un maître en matière de tromperie !) pour maintenir les braves gens tranquilles (pas de souci, on s’occupe de tout) pendant que la dictature mondiale se met en place à grande vitesse.
      La réponse ne sera que spirituelle et intérieure.


    • Certains disent que Trump et Qanon c’est une stratégie de l’Etat profond pour enfumer les résistants. Je ne comprends pas cette théorie, ça n’a pas de cohérence, à quoi ca servirait ? La résistance éveillée c’est quoi 0,5% de la population et en général plutôt bas dans l’échelle sociale, donc sans aucun pouvoir. Donc l’Etat profond s’en fout il avait absolument tous les médias, toutes les institutions, toutes les universités, tous les réseaux sociaux, absolument tout pour formater les cerveaux et continuer à nous enculer avec des Clinton, Trudeau, Macron et compagnie. Les gens en redemandent pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Et pour les mécontents on à les voies de garage à gauche genre Podemos ou l’écologie à la con, à droite le national sionisme. Si Trump n’était pas élu, jamais les réseaux Epstein ne seraient dévoilés, le covid serait passé comme une lettre à la poste et bien d’autres affaires.
      Pourquoi alors prendre le risque de donner le pouvoir à une forte tête et un mec riche et intelligent comme Trump pour ensuite passer son temps à lui cracher dessus, à le traiter de fou, de dangereux, d’idiot 24/24h et tenter par toutes les combines de le destituer ?? Je comprendrais si c’était une marionnette de droite à la Sarkozy, mais Trump est complètement imprévisible, il leur fout des bâtons dans les roues, détricote tous les accords internationaux mondialistes, refuse de faire la guerre, révèle les secrets du deep state.

      Et puis Qanon est lié à l’équipe Trump c’est certain, il suffit de voir les centaines d’allusions que Trump et ses collaborateurs y font sans cesse. Et même un ancien grand Général de l’armée américaine a fait une déclaration sans ambiguité à Qanon.
      Si c’était un canular ce Qanon tous les journalistes qui n’hésitent pas à détourner et monter en épingle le moindre propos de Trump devraient s’empresser d’enquêter dessus, révéler qui est derrière pour montrer que c’est du bidon et se foutre de sa gueule. Sauf que non ils disent que c’est complotiste faut pas s’y intéresser, mais évitent de développer sur ce sujet parce que ca serait beaucoup trop dangereux si un max de gens faisaient le lien entre les déclaration de Q et la réalité politique qui se produit....

      Y’avait aucun intérêt pour le pouvoir de mettre Trump au pouvoir au contraire, ils sont en train de paniquer, ca nous sauvera peut être pas mais faut arrêter de cracher dans la soupe pour une fois qu’on en a une pas complètement dégueu....


  • Q n’a absolument rien posté depuis le 31 juillet dernier.
    https://qanon.pub/

    Et le dernier post est un réquisitoire inhabituellement long sur la façon dont le marais a tenté de bloquer Trump depuis le début, et notamment depuis la CoVid-19.

    Il avait conclu ses posts de la veille (30 juillet) par un :
    "Do not mistake silence for inaction." (peu ou prou : "Ne prenez pas le silence pour de l’inaction").

    Pour se faire une idée précise et argumentée de Q (savoir : le général Michael Flynn, et ses équipes de "digital soldiers"), le mieux est de regarder A. Cossette-Trudel, car il a fait un très bon job de ce côté.
    Beaucoup de gens l’évoquent, voire le critiquent, ici sans savoir vraiment de quoi ils parlent.


  • Tout cela pourrait plutôt être à mettre en relation avec les travaux de John Trump, John étant le second prénom de Donald, et également son oncle. Il s’agit de la personne mandatée pour étudier les travaux de Tesla après sa mort.


Commentaires suivants