Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Trump sur la fusillade au Texas : "La santé mentale est le problème, ce n’est pas une question liée aux armes"

La fusillade au Texas de dimanche va-t-elle relancer le débat sur la vente d’armes aux États-Unis ? Pas sûr. Car le président américain Donald Trump a estimé lundi que cette nouvelle fusillade, cinq semaines après celle de Las Vegas (58 morts), ne posait pas la question de l’encadrement des armes, mais celle de la santé mentale de son auteur.

 

« La santé mentale est le problème ici […]. Ce n’est pas une question liée aux armes », a-t-il déclaré à l’occasion d’une conférence de presse commune avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe à Tokyo.

[...]

Un homme a tué 26 personnes dans une église du Texas en plein service religieux lors d’une des pires fusillades de l’histoire récente des États-Unis, qui a redonné de la voix aux partisans d’un plus strict contrôle des armes à feu. Une vingtaine de personnes ont été blessées. Les victimes sont âgées de cinq à 72 ans.

[...]

Comme lors de tant d’autres fusillades avant celle-ci, les démocrates ont profité de l’occasion pour renouveler les appels à un contrôle plus strict, une question brûlante dans un pays qui considère le droit de porter des armes comme presque sacré.

Lire l’intégralité de l’article sur 20minutes.fr

Voir aussi, sur E&R :

Comprendre les États-Unis avec Kontre Kulture :

 






Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents