Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Un Algérien tabasse un livreur noir en France : ce racisme qui dérange la gauche

 

 

Beaucoup de Français ont vu la vidéo tourner sur les réseaux sociaux. Un homme se présentant comme Algérien (il le dit lui-même), après avoir frappé gratuitement un livreur noir de chez Uber Eats, s’en prend violemment aux Africains dans une diatribe ultra raciste qu’on voit rarement en France.

 

 

 

 

Le livreur, remis de ses blessures mais pas encore de ses émotions, s’est confié à BFM TV :

 

 

La racaille en question a été identifiée par la police, mais elle est en fuite. Cependant, une enquête « parallèle » est en cours, qui a mis à prix la tête de l’agresseur raciste. On ignore s’il s’agit d’une simple menace ou d’une réalité, mais connaissant les conflits entre Maghrébins et Noirs africains en banlieue, tout est possible.

 

 

Beaucoup de livreurs se font agresser pour leur commande ou leur argent, ou parfois gratuitement comme avec cet Algérien raciste. Ces affaires ne font pas la une de l’actualité, car elles se situent dans un monde interlope, celui des contentieux entre bandes ou communautés, des petits boulots au black, de ce nouveau lumpenprolétariat uberisé. D’ailleurs, certains quartiers ne sont plus couverts par les plateformes de livraisons.

 

 

Naturellement, les nationaux-sionistes ont sauté sur l’occasion pour enfoncer encore un peu plus cette gauche antiraciste (les socialo-sionistes, quand même) qui préfère voir le racisme comme une spécialité blanche, ou française. Ceux qui ont un peu voyagé, que ce soit en banlieue ou au Maghreb, savent qu’il n’en est rien. Et SOS Racisme n’a rien arrangé, en aiguillonnant les communautarismes de couleur en France pendant 35 ans.

 

 

Quant à la gauche, elle est dans ses petits souliers, car ce genre de racisme ne cadre pas avec son dogme antiraciste simplet, binaire, bidon.
Illustration avec Clémentine Autain, la bourgeoise communiste passée chez Mélenchon, qui a repris l’info de l’agression mais en oubliant un petit bout de phrase...

 

 

Comme prévu, sur E&R :

 






Alerter

253 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2737678
    Le 2 juin à 08:36 par Un Français autochtone et patriote
    Un Algérien tabasse un livreur noir en France : ce racisme qui dérange la (...)

    D’après les faits maintenant rapportés, au départ, le livreur était dans son tort d’imposer sa musique aux autres. Les écouteurs existent. C’est très mal élevé, pénible, une agression à la fois sonore et esthétique insupportable, pour certaines personnes comme moi, cette façon qu’ont les jeunes de mettre leur musique fort en public. En plus, elle est le plus souvent laide (pour moi en tout cas) et agressive avec le rap. Le livreur a fait de l’incivilité, mais, il est tombé sur beaucoup plus incivil que lui.

     

    Répondre à ce message

    • #2737931

      J’ai aussi fait livreur et je trimballais mon haut parleur bluetooth partout, en baissant le son quand on me demandait ce qui n’est jamais arrivé, c’est pas 500 w de son, c’est 20 watts grand max, et c’est en extérieur autant dire que même a fond les gens a l’intérieur n’entendent que dalle, surtout le son baissé. L’incivilité c’est se faire livrer des repas par des esclaves sous payés et ne pas supporter qu’ils mettent de la musique sur leur vélo. A croire que les seuls qui ont le droit pour toi c’est les bikers en honda goldwing...

       
    • #2738158

      C’est vrai que cette racaille n’est pas une pollution esthétique et sonore, pour les autres , mais bien sûr, t’as raison

       
    • @par blanc ex livreur esclave

      N’importe quoi même avec de petits haut-parleurs la musique de merde casse les couilles. A quel point il faut être mal élevé pour se croire en boîte de nuit dehors avec ses enceintes. Je comprends même pas ce niveau d’abrutissement. Pourquoi est-ce est-ce que vous imposez votre musique à tout le monde ? Vous croyez que les écouteurs servent à quoi ?

       
  • C’est le serpent qui se mord la queue , l’arroseur arrosé , la joie et le bonheur du multiculturalisme , du vivre ensemble , une paix perpétuelle .

     

    Répondre à ce message

  • "Les Algériens sont fiers parce qu’ils sont les SEULS Africains à avoir combattu victorieusement les colons par les armes et le sacrifice". C’est ce que pense un Algérien pendant toute sa vie. Il est un héros, fils de héros et mourra ainsi. Ceux qui ne comprennent pas cela, ne comprennent rien. L’Algérien est un irréductible anarchiste, un bon père et un bon époux ; sa nation s’arrête à son clan. Quand il trahit, il trahit jusqu’au bout. Il ne revient jamais en arrière et ne remet jamais en question. Je parle de l’Algérien berbère, le vrai ... Vous pouvez commenter ce que vous voulez, nos idées sont arrêtées. Sur vous comme sur nous ! Publiez-moi, je sais me défendre ...

     

    Répondre à ce message

    • #2737752

      Fiers d’un passé chimérique ?

      Anarchiste et bon père, bon époux ?
      La conduite en bon père et bon époux est codifiée par les lois de la morale religieuse ou civile, qui dictent la hiérarchie à respecter. Hiérarchie qu’il faut refuser pour être anarchiste. Vous comprenez votre paradoxe ?

      Quand il trahit, il trahit jusqu’au bout. Il ne revient jamais en arrière et ne remet jamais en question.
      Malhonnête et borné en prime ?

      Ce qui est malheureux dans cette histoire, c’est de vous voir rabaisser tout un peuple à sa lie dans une arrogance pénible qui n’a rien des qualités de la fierté entendue comme sentiment élevé de la dignité et de l’honneur.

       
    • Cest marrant. Tu vois une video en France, pas en Algérie, d’un algérien qui est la carricature du "raciste", qui tabasse un noir et vante l’esclavage et tu nous parle de fierté algerienne et de fleurs bleues. Tu te sens pas un peu hors sujet ?
      Quel rapport entre ce que tu dis et la video ?
      Il y a pas d’héroïsme dans cette video. Juste un conflit ethnique sans aucun rapport avec la France.et surtout lesclavage est a l’opposé de lesprit anarchiste. Les francais sont anarchistes et revolutionnaires de nature. Les algeriens ne le sont pas.

      Quant a la singularite algerienne face a la colonisation je vois pas trop. On pourrait aussi rappeler que L’Algérie a ete lun des rares pays d’Afrique a être colonisé au moins 3 fois, et pendant des siecles a chaque fois. Une fois par les arabes, une autre par les turcs. Et une autre par les français. Et a chaque fois c’était des colons qui chassaient les autres colons. Mouaih. Par contre effectivement il y aune fierte extraordianire. Les colons les plus interessant devaient etre les francais car d’évidence les algeriens émigrent en masse en France et pas dans la peninsule arabique ni en Turquie.

       
    • #2737789
      Le 2 juin à 11:26 par Un Français autochtone et patriote
      Un Algérien tabasse un livreur noir en France : ce racisme qui dérange la (...)

      Les Algériens ou les Africains "fiers" sont ceux qui restent vivre en Algérie ou en Afrique dans leurs différentes patries. Mais, non pas ceux qui viennent vivre chez l’ancien colonisateur détesté. Pourquoi avoir combattu par les armes contre la France pour y immigrer ensuite ? C’est tout à fait incohérent. Kémi Séba est un très bon exemple de vraie fierté africaine : il est retourné vivre sur la terre de ses ancêtres. Mon point de vue, qui n’est pas partagé par ce site, est qu’aussi les Juifs devraient quitter la France, contre laquelle ils expriment généralement tant de griefs et d’animosité, pour s’installer en Israël. Il faudrait aussi la création d’un Etat palestinien. Tout ceci ferait un monde plus juste, moins conflictuel.

       
    • #2737793
      Le 2 juin à 11:28 par un petit sermon sur la colline
      Un Algérien tabasse un livreur noir en France : ce racisme qui dérange la (...)

      Pas de quoi être fier, quand la nation inventeur du mot Algérie, et grâce à laquelle l’Algérie a pu engendrer et prospérer, décide de divorcer d’un pays aux habitants incompatibles et immiscibles avec la France et les Français (d’alors). Et refuse de défendre les pieds-noirs, ce qui lui aurait été facile.
      Divorce injuste (la nation créatrice ne retire pas ses entreprises, capitaux, le divorce est à fonds perdus) et fortement incité par les Zunis qui lorgnaient le pétrole et l’affaiblissement de notre chère France si laborieuse, découvreuse, exploratrice, investisseuse !
      Pas de quoi être fier des massacres et tortures, en particulier de harkis, frères de race.
      Pas de quoi être fier de ce qu’est devenue l’Algérie.
      La fierté, ce n’est pas être borné, refuser de se remettre en question, encore moins revendiquer son "genre", dont nul n’est responsable. Bien sûr, il faut tenir à ses idées, sa race, sa famille.
      La fierté, c’est celle de ses réalisations concrètes, propres ou familiales, ou nationales, ou de son village.

       
    • @Zuleya : Ca n’a rien a voir avec un conflit ethnique. Il s’agit simplement d’une agressions a caractère raciste d’un livreurs se faisant bastonné gratuitement sur son lieu de travail.

       
    • Je suis Algérien Kabyle.
      Déjà je t arrête tout de suite les Algériens non pas gagnés la bataille d’Alger. Nous avons perdu contre les colons.

      Ensuite les vrais résistants sont morts puis sont venu les Colabos du FLN. On sait où en est le pays.

      Enfin tu glorifie un pays qui s’est comme même entretuer de 1990 à 2000. À moins que tu sois un de ces Algériens fiert d’être Algérien seulement en France. J ai été en Algérie durant cette décennie noir.

      Il n y aucune raison d être fière mon gars.

      Les Algériens sont un peuple fier qui vit dans la misère et chercher l’opportunité de fuir chez le colon au risque de sa vie.

      En 1962 indépendance
      De 1963 à nos jours immigration algérienne

      Les parents sont venues en France avec la haine de ce pays. Et je trouve cela pas correct voir même honteux.

      Un algérien fiert c est un algérien chez lui en Algérie sinon ferme la.

       
    • #2738024

      Jamais vu autant de mauvaises foi, pour justifier la connerie d’une racailles, qui n’a rien, ni d’ algérien, ni de français, mais tout d’une merde déracinée, un savant mélange de, rappeur, délinquant, americano-ultra-libéral en mode wesh-wesh
      Le pendant d’un Georges Floyd
      Pourquoi être fier d’un mec qui défonce un autre comme seul argument, et qui pour couronner le tout insulte une femme de tous les noms d’oiseaux qu’il connaît
      Heureusement que tout le monde n’est pas comme ça, si non, bonjour le bordel
      Au moindre pépin on se bat, au moindre regard, on se bat, a la moindre contrariété, on se bat, il pleut et on se mouille, on se bat, je reçois un mauvais courrier, on se bat, j’aime pas mon voisin, on se bat...... punaise de société, tu ferais, avec des guignols comme ça
      C’est quoi qui rend fier, que cet énergumène fasse partie de notre race ?
      Il me fait honte
      D’un autre algérien l’ami

       
    • Saint juste tu as vu la video ? C’est strictement une embrouille raciale.

       
    • Les algériens sont tellement fier de leur pays qu’ils vivent ... en France ! looool (Le pays qui les a maté)
      Vous êtes juste pathétique en vrai et vous parlez trop fort en comparaison de vos couilles.
      Pour le bon père et bon mari j’ai cru m’étouffer en rigolant. (cf les agresseurs marital au nom trop algériens)
      En fait, tu sembles être de la trempe de ces poltrons décérébrés et sans nation ni ame. ma main a coupé que tu ne connais l’Algérie qu’en bon touriste apatride

       
    • #2738791
      Le 3 juin à 21:43 par Département de la propagande
      Un Algérien tabasse un livreur noir en France : ce racisme qui dérange la (...)

      Quelle fierté ?
      Celle d’être un Ulcan maghrébin ?
      Génial vraiment

       
  • Ce non événement rappelle tout au plus le racisme atavique des populations africaines ; qu’elles soient maghrébines ou subsahariennes..... et prouve, s’il en était encore besoin, que les Blancs n’ont pas le monopole de la haine, même si cela plonge les tenant de la doxa antiraciste en pleine dissonance cognitive.

    La réalité première de l’Afrique, c’est l’ethnie, le clan, le tribalisme et l’endogamie stricte. A cela s’ajoute la méfiance de l’Islam rigoriste pour des pratiques cultuelles teintées d’animisme toujours en vigueur dans les régions subsahariennes, y compris celles ou la population est majoritairement musulmane.

    Pour s’en convaincre il suffit de côtoyer ces populations, de vivre en banlieue, ou de simplement considérer :
    a/ le mépris avec lequel sont traités : 1/ les migrants en Lybie, ou lors de leur transit par le Maghreb. 2/ les sahraoui du Maroc et de l’Algérie.

    b/ la haine farouche qui opposait et oppose toujours Arabes et Kabyles.

     

    Répondre à ce message

    • Anonyme

      En dehors de votre première partie mais qui est juste un argument de bon sens, pour le reste vous parlez de sujets qui visiblement vous dépassent, vous n’êtes pas précis, et reprenez les mots de la doxa, "les migrants" de Libye, il n’y a pas de "migrants" comme vous dites, comme s’il s’agissait d’oiseaux voyageurs qui migrent l’hiver mais des clandestins, des personnes qui se trouvent illégalement sur un territoire étranger donc des hors la loi qui parasitent loin de leur terre (et il n’y a pas que des subsahariens mais aussi nord africains dans cette situation en Libye)
      Saharaoui ce n’est ni une ethnie ni une race, mais au mieux une confédération de tribus du sud du Maroc et de Mauritanie qui partagent des aspects culturelles commun, et ce mot signifie littéralement "le saharien" ou "celui qui est originaire du Sahara", vous trouverez des sahraouis berbères et berberophone (langue chleuh) et arabophone (langue hasanya) depuis la ville de Guelmim au sud d’Agadir jusqu’au fleuve Sénégal en Mauritanie, et sont traités comme tous les autres citoyens.

      Quant à la "haine" qui oppose Arabes et Kabyles (que vous auriez pu étendre à tous les berbères, à moins que vous ne fassiez l’erreur courante en France de désigner par "Kabyle" l’ensemble des berbères comme un mot générique ?) Oui il existe bien une tel haine mais les choses sont toujours plus compliquées, ainsi vous trouverez au sein de l’appareil militaire algérien de nombreux gradés kabyles ou chaouis pour ne citer qu’eux, tandis qu’au Maroc le Roi lui même est au moins à moitié berbère Zayane

       
    • Ton érudition, feinte ou réelle, peine à masquer ta mauvaise foi.

      Tu as raison, il n ’y a pas de migrants en Libye. Juste des candidats à l’immigration parqués comme du bétail par les négriers Libyens qui les convoient vers les côtes européennes.

      Au bled ou en banlieue, les sahraouis à la peau sombre sont traités de nègres et méprisés parce que certains sont descendants d’esclaves.

      Ne t’inquiète pas, Je ne confonds pas Kabyles et Berbères. Même si c’est deux réalité ethno-linguistiques et géographiques peuvent se recouper.

       
    • Lui il aurait de l’avenir dans le sport féminin en tant que transgenre
      Il a déjà les mimiques et l’hystérie d’une gonzesse 
      Un homme c’est pas ça 
      La virilité c’est pas ça 
      Un homme c’est Jean Pierre Rives en 1983 contre le pays de Galles, c’est un Soral, un Roger Holleindre, certainement pas cette fiotte hystérico- dégénéré sans principes, ni morale

       
    • Anonyme

      Au risque de me répéter, et sans animosité aucune : vous êtes ignorant de ces sujets, et borné visiblement.
      Je vous invite à vous pencher sur les travaux des Pr. Bernard Lugan, Charles-André Julien ou Jean-Louis Miège pour ne citer qu’eux, sur l’Afrique du nord et l’Afrique en général.

      Quand on migre quelque part on le fait avec autorisation préalable du pays qui vous accueille et donc avec des papiers en règles, c’est ça un migrant (sinon on en revient à l’éthologie avec les animaux migrateurs), dans le cas contraire, c’est de la clandestinité donc une situation hors la loi. Si on ne veut pas finir parqué dans des camps de fortune "aux bords cotes" on ne s’introduit pas clandestinement dans pays étranger surtout quand il est en pleine guerre comme c’est le cas de la Libye. Et puis les libyens sont violents avec les subsahariens (c’est une évidence) mais également avec les autres nord africains et syriens qui tentent de traverser clandestinement la méditerranée

      les sahraouis (qui ne forment pas un bloc monolithique) sont comme la plupart des nord africains c-a-d blancs à l’instar de la plus célèbre d’entre eux Saida Charaf, il n’y a qu’une minorité de noirs qui de toutes façons ne sont pas à confondre avec les subsahariens. Quant aux "saharaouis de banlieue"... cette phrase à elle seule prouve toute votre ignorance.

      Les kabyles sont une composante du monde Berbère (Amazigh) comme les norvégiens une composante du monde scandinave.

      Il n’y a aucune mauvaise foi dans mes propos, seulement bcp de précision et un peu de complexité

       
  • Rien contre les algériens, tant qu’ils restent en Algérie.

     

    Répondre à ce message

  • Je me rappelle en 1992, un pickpocket que la police en civil avait arrêté au métro Gobelins, hurlait je suis algérien, je suis algérien, je suis algérien et je vous nique tous sale français ....
    À part la couleur, 30 ans plus tard rien à changer ...

     

    Répondre à ce message

  • Je suis assez impressionné par le nombre conséquent de commentaires qui arrivent a trouver des excuses à cette vermine (qui doit faire honte a ses parents à l’heure qu’il est) ou qui cherche a rejeter la faute sur l’homme agressé. J’ai lu des choses absolument délirantes !!! "un agent" ? " mérité car il n’a pas a mettre de la musique " ? " Un assimilé qui s’énerve simplement comme un bon français de souche" ??? Mais les gars relisez vous !

    L’équipe d’E&R reinforme ses lecteurs depuis plus fe dix ans pour qu’au final ils réagissent comme les derniers des dégénérés c’est assez flippant...

    Cet agresseur représente tout ce que la vertus execre, c’est un déchets qui jette sur les gens de sa race le déshonneur mais a en lire certain on croirait qu’ils voient en lui un héros ! Simplement parce qu’il a gratuitement cassé la gueule a un noir ??

    Redescendez et posez vous les bonnes questions.

     

    Répondre à ce message

  • Je vais être cynique et voir ça d’un bon oeil. Cela va faire perdre le totem d’immunité à certains. Plus on assistera à ce type de scènes et moins ils pourront se prévaloir de l’antiracisme et jouer les oies blanches tyrannisées par le méchant blanc souchien. Au bout d’un moment, le souchien ne s’encombrera plus de ces considérations qui ont mené le pays au chaos et à l’ultra violence quotidienne. Peut-être qu’à ce moment, le ménage se fera naturellement. Et que les incivilités ne seront plus tolérées.
    Ce bouclier laser : "espèce de raciste" qui permet de tout faire et qui empêche les gens de réagir va bien finir par se fendre. Tout est cyclique et le karma fait son oeuvre. Ce qui part doit revenir, ce qui monte redescend. Ce sera long mais à terme, je pense qu’on y viendra. Tes origines ne te protégeront plus de la justice commune, que tu sois noir, blanc...

     

    Répondre à ce message

  • Le multiculturalisme ne fonctionne pas, olala quelle surprise.

    Tout ce mélange dégoûtant et lovecraftien de populations éclatera un jour. Espérons que l’addition ne soit pas trop salée à la fin...

     

    Répondre à ce message

  • Je crois que egalement que les provocations africaines du genre "les beurettes vos soeurs ont se les tapes et bien comme il faut " fait parti des ingrédients du racisme des maghrebins contre les noirs.
    Car cela fait des années que cela chauffe entre arabe et noirs.
    Personne ne veut le voir.
    Tiens un autre Benjamin qui lui s’est vu refuser un appartement dans le 16 a Paris.
    Cela fait le buzz et cette affaire est semblable.
    Le propriétaire a Paris a tenu le même langage que le Maghrébins en enlevant 400 ans.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents