Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un Gilet jaune de 23 ans tué par un routier polonais

Le terrorisme ultralibéral tue

« Un Gilet jaune a été tué dans la nuit d’hier à aujourd’hui après avoir été percuté par un poids-lourd à un rond-point près d’une sortie d’autoroute à Avignon (Vaucluse), selon le parquet. "Le conducteur du camion a été placé en garde à vue. La victime était âgée de 23 ans", a indiqué la vice-procureure d’Avignon Caroline Armand, confirmant une information de LCI. “A priori, le conducteur est de nationalité polonaise”, a précisé Mme Armand. [...] L’enquête a été confiée à la Sûreté départementale du Vaucluse. » (Source : Le Figaro)

 

On peut parler de meurtre et on peut parler de martyr de la cause. On peut parler de courage et même de sacrifice. Nos ministres et notre président ne se déplaceront pas pour honorer sa dépouille, ces gens-là ne se déplacent que pour des Théo et des Leonarda, tout un symbole.

Les hommages écrits ne servent à rien, les « RIP » qu’on voit défiler sur Twitter ou Facebook non plus. Ce qu’il faut faire, c’est poursuivre et soutenir ce noble combat, pour lui, pour nous, et pour toute la France.

Aujourd’hui plus que jamais, malgré les forces centrifuges initiées par les pouvoirs visible et occulte pour éclater ce grand mouvement, les Gilets jaunes doivent tenir. La tempête oligarchique ne fait que commencer . Les forces du Mal vont user de toutes leurs armes, de toutes leurs ruses. À nous de les contrer et de les décrypter.

Le fait que le meurtrier soit un camionneur polonais nous fait comprendre que le libéralisme tant vanté par l’Union européenne est bien mortifère, puisqu’il oppose des travailleurs entre eux. Le libéralisme, c’est la victoire des élites financières qui détruisent le Travail en opposant des travailleurs de plus en plus pauvres entre eux.

 

 

Nous ne voulons pas de la guerre civile entre tous, nous voulons le grand, le vrai remplacement : celui des élites illégitimes.

C’est pourquoi le mouvement des travailleurs en colère qu’on appelle les Gilets jaunes va dans la bonne direction : il a détecté l’ennemi, et cet ennemi n’est pas celui que notre gouvernance corrompue essaye de nous indiquer. Elle, tend le doigt vers le djihadiste, vers l’Arabe, vers le musulman.

Si les racailles qui pillent pendant les manifestations des Gilets sont effectivement des asociaux nuisibles et manipulés par l’oligarchie, ce ne sont pas eux qui paupérisent la France, qui vendent ses meilleurs morceaux aux USA ou aux Allemands, et qui s’alignent sur le racisme d’État israélien en important ses méthodes terroristes.

La lutte des Gilets jaunes est noble car elle est une lutte en conscience, et c’est la raison pour laquelle un nombre grandissant de révoltés ne croit plus aux versions officielles sur les attentats. Ils savent que les « attentats » sont là pour éteindre la lutte sociale, et les victimes du tueur de Strasbourg sont à mettre au rang des Gilets jaunes morts au combat.

Nous pouvons pleurer les morts – même si nous préférons les armes [1] aux larmes – mais nous n’abandonnerons jamais le combat. Pour eux, pour nous !

 

 

Trois Gilets jaunes sont déjà morts au combat social. Le 17 novembre, une GJ a été percutée à un barrage par une automobiliste et le 1er décembre, une femme de 80 ans atteinte par une grenade lacrymogène à Marseille est morte le lendemain lors de son opération. Aujourd’hui, c’est un jeune Gilet jaune de 23 ans qui perd la vie. On ne les oubliera pas.

Notes

[1] Conceptuelles, bien sûr.

Force, honneur et conscience
chez Kontre Kulture

 

Décryptages de l’ingénierie en cours, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

38 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2101055

    Condoléances à la famille.


  • Ce sont des gestes incompréhensibles de la part d’un employé , utilisant son camion comme d’une arme .Pour avoir un tel comportement, il ne faut rien comprendre au problème et avoir un esprit démoniaque et inhumain .Et ce genre d’individu se promène sur les routes .La seule façon de le condamner pour ce geste prémédité, c’est la confiscation de son permis à vie ,et bien sur la tôle .

     

    • #2101114

      Condoléances à la famille et paix à ton âme camarade !!

      "Ce sont des gestes incompréhensibles de la part d’un employé"

      Cette phrase est fondamentale. Nous sommes pour la plupart de simples employés alors STOP à l’excès de zèle. STOP à la déshumanisation. Dans mon job, si je vois que nos process sont à chier et emmerdent la populace, je ne les applique pas tout simplement !! rien à foutre quand je sais qui tient les commandes et qui me rend encore esclave.


    • Bonjour

      Les routiers Polonais,mais aussi ,en général, ceux de l’est, gagnent entre 500/600euros par mois
      Pas assez pour vivre en France, mais, assez pour leur pays d’origine ou le cout de la vie est moins cher .
      Ils se rassemblent par milliers sur des parking géants et doivent travailler 16/17h par jour .Ils ne rentrent pas chez eux, durant une 15aine de jours et peuvent être " rappellé" à tous moments pour une nouvelle Tournée de boulot après seulement 2/3 jours de récupération .
      La plupart des " patrons" n’offrent pas le logement .Aussi, afin d’économie , Ils dorment-ils dans le camion .Se rassemblent le soir et souvent s’enivrent .

      C’est le "plombier polonais" ..

      Que cet homme père de famille,combattant pour un peu de dignité repose en paix

      Que crève cette oligarchie européenne fossoyeurs .


  • #2101080

    Attention à la guerre civile quand même.


  • Si le gouvernement se souciais un peu des français, il aurais fait au moins un appel a la population de ne pas tenter de forcer un barrage. Jamais je n’ai entendu ca.

    Sincères condoléance à la famille et aux amis, c’est terrible de partir si jeune.

     

  • #2101108

    "Nous ne voulons pas de la guerre civile entre tous, nous voulons le grand, le vrai remplacement : celui des élites illégitimes"

    Cette phase on peut en faire une pancarte et manifester avec.

    Depuis que l’ennemi a été identifié, ils redoublent d’efforts pour tuer le mouvement et la république contre attaque sévère.

    Prudence, intelligence et courage !


  • #2101118

    que ce jeune homme repose en paix...concernant ce drame on constate pour le plus grand malheur les crimes du Libéralisme à 36 vitesses ( qui n’en est pas un pour les plus faibles, eux qui ne font que le subir ), qui jette des pauvres contre d’autres pauvres...


  • #2101127

    J’habite dans le coin...
    L’autre jour, le patron du Leclerc de morières a foncé sur un gilet jaune de 60 ans, de dos et au téléphone. Il sera libre jusqu’à son procès. On sent dans quel camp est la justice.

     

    • #2101143
      le 13/12/2018 par The Médiavengers Zionist War
      Un Gilet jaune de 23 ans tué par un routier polonais

      Ce magasin, et bien d’autres trainent de sales réputations quant à leurs dirigeants. Et en haut, ce n’est pas mieux. Des loups déguisés en agneaux. Mais qui est réellement surpris ?


    • #2101194

      le patron du leclerc de morliere, il est comme tout les autres "patrons" de leclerc, il paye pour exploiter une enseigne, et gagne son capital par le biais de sa sci propriétaire de son magasin et son salaire par le biais de la plus valu réalisée par ses "collaborateurs"

      c’est le parfait rouage du systeme leclerc, ne plus s’y servir et le cas échéant lui cracher à la gueule


    • #2101468

      Vous devriez boycotter Leclerc. Il y a eu plus d’indignation de la presse pour une antifas fauchée à Charlottesville que pour le fauchage de ses Gilets Jaunes.


    • #2101562

      Il faut faire circuler l’info afin que tout le monde boycott TOUS les Leclerc à tout prix, même si leurs produits sont très concurrentiels ils ne doivent plus exister.


  • #2101130

    Un martyre ! Un vrai celui là ! Honneur à lui. Que de larmes et de souffrance pour arriver à briser les chaînes invisibles qui nous maintiennent en esclavage. Le pouvoir à envoyé dans ciller plus d’1 million de jeunes hommes à l’abattoir lors de la 1er guerre mondiale. Ils n’ont pas de compassion pour le bétail. Pensons aussi aux dizaines de personnes gravement blessés ou mutilés pendant les ma ifs gilets jaunes :un jeune homme à perdu sa main à Bordeaux. Une jeune fille :Fiorina à été eborgnée et tant d’autres. Révoltant et écœurant.


  • #2101136
    le 13/12/2018 par lesheureslesassombrissent
    Un Gilet jaune de 23 ans tué par un routier polonais

    Cette cavale fait apparaître qu’il est plus intelligent d’être considéré comme un complotiste que de subir le crétinisme jouranalistique.

    Pourquoi ? D’une part il n’y a pas la moindre preuve que nous soyons face à du terrorisme, puisque l’auteur ne donne jusqu’ici aucun signe en ce sens, même si c’est un radicalisé comme on dit, cette petite frappe n’a pas l’envergure de quelqu’un de cette nature mais les médias nont pas la moindre prudence dans l’information livrée.

    D’autre part, la nuit des évènements, nous avons vu des images où les forces de police interdisaient l’accès aux dits journalistes, qui jamais dans aucune de leurs éditions ne s’en sont plaints, à l’inverse par contre, le temps des pages de pub qui coupent leur non-information tellement consensuelle s’est rallongé.
    Comme d’habitude, ce sont les mêmes propagandistes qui se relaient sur leurs plateaux, la même manière de traîter le sujet, or ils se plaignent qu’internet se rend plus légitime aux yeux du peuple qu’eux à analyser des faits.
    Pas un seul ne s’est étonné que l’identité du tueur qui était connue alors que les premières victime décédées n’avaient pas refroidies de 7° ait pu bénéficier d’une bonne longueur d’avance avant que sa photo ne soit diffusée, pourquoi cette perte de temps ?

    Est-ce qu’il faut chercher la réponse dans la volonté politique première d’utiliser ce drame pour mettre fin aux manifestations des gilets jaunes, on peut pas dire non, là !
    La détermination des acteurs du mouvement donne cette impression fausse ou réelle, que le Chérif est plus profitable au pouvoir à continuer sa cavale qui par le fait peut maintenir la possibilité d’avoir le cas échéant recours aux dispositions exceptionnelles que procure la situation d’alerte attentat, samedi.

    L’indécence a changé de camp au fil des heures ! C’est indéniable maintenant !

    Il ne s’agit pas de dire au pouvoir qu’il a fomenter contre nous, mais comme dans l’affaire papy Voise, d’avoir utilisé l’émotion publique pour ses besoins, c’est incontestable maintenant, en conséquence, les Gilets jaunes doivent exiger la tête du Ministre de lintérieur et du secrétaire d’État puisque le mouvement a reçu toutes sortes de vomissures dans les médias et que ça continue !


  • #2101138
    le 13/12/2018 par The Médiavengers Zionist War
    Un Gilet jaune de 23 ans tué par un routier polonais

    Il suffit de voir les trois soi-disant "porte-paroles" pour continuer le combat, car ses trois gugusses -désignés par les médias- ne cherchent qu’une chose : à se faire une place.
    Ryssen a raison. Ce n’est pas quand on est en plein développement qu’on s’arrête pour parlementer. Alors quoi, tous ces efforts et ces morts pour obtenir 20 balles ? C’est tout ce que ça vaut ? Les jours et les nuits passés dehors ? Même pas un SMIC !
    Simplement, il faut trouver d’autres moyens d’actions parallèles. Soit on bloque tout le pays, et je participe des deux mains, mais en allant jusqu’au bout, soit on lance des opérations ciblées et ponctuelles qui ont un impact : boycotts, bank-run... Une revendication à la fois, une par semaine ou par mois, comme les promos à Carouf. Elle est là l’organisation "politique", ou plutôt, méta-politique. Il ne faut pas laisser le temps aux "autorités" de s’organiser. Il faut changer de terrain régulièrement. Le mouvement des Gilets Jaunes a fait peur car il fonctionne comme une guérilla.
    Il faut aussi monter des opérations de solidarités entres groupes de GJ pour leur permettre de tenir, mais également en direction des automobilistes, et pourquoi pas, en organisant des actions "spectaculaires" en direction des SDF ou de familles et petites entreprises en difficulté, par exemple, persécutées par l’Etat ! Cela ferait intervenir des gens de tous horizons, montrerait qu’il n’y a pas de guerre dans la population mais une vraie solidarité.
    Le parlementarisme a eu sa chance, a fait son temps. Rejetez systématiquement ceux qui essaient de vous noyer dans le verbiage et l’inaction.
    Merci.


  • #2101140
    le 13/12/2018 par The Médiavengers Zionist War
    Un Gilet jaune de 23 ans tué par un routier polonais

    Il suffit de voir les trois soi-disant "porte-paroles" pour continuer le combat, car ses trois gugusses -désignés par les médias- ne cherchent qu’une chose : à se faire une place.
    Ryssen a raison. Ce n’est pas quand on est en plein développement qu’on s’arrête pour parlementer. Alors quoi, tous ces efforts et ces morts pour obtenir 20 balles ? C’est tout ce que ça vaut ? Les jours et les nuits passés dehors ? Même pas un SMIC !
    Simplement, il faut trouver d’autres moyens d’actions parallèles. Soit on bloque tout le pays, et je participe des deux mains, mais en allant jusqu’au bout, soit on lance des opérations ciblées et ponctuelles qui ont un impact : boycotts, bank-run... Une revendication à la fois, une par semaine ou par mois, comme les promos à Carouf. Elle est là l’organisation "politique", ou plutôt, méta-politique. Il ne faut pas laisser le temps aux "autorités" de s’organiser. Il faut changer de terrain régulièrement. Le mouvement des Gilets Jaunes a fait peur car il fonctionne comme une guérilla.
    Il faut aussi monter des opérations de solidarités entres groupes de GJ pour leur permettre de tenir, mais également en direction des automobilistes, et pourquoi pas, en organisant des actions "spectaculaires" en direction des SDF ou de familles et petites entreprises en difficulté, par exemple, persécutées par l’Etat ! Cela ferait intervenir des gens de tous horizons, montrerait qu’il n’y a pas de guerre dans la population mais une vraie solidarité.
    Le parlementarisme a eu sa chance, a fait son temps. Rejetez systématiquement ceux qui essaient de vous noyer dans le verbiage et l’inaction.
    Merci.


  • #2101145

    J’ai peut-être raté quelque chose, mais pourquoi dites vous "l’assassin" ?
    Ce ne serait pas un accident ?
    D’où viennent les certitudes sur les faits ?
    Le routier, tout polack qu’il soit est un prolétaire comme le gilet jaune moyen.

     

    • Vous avez raison de dire que vous avez raté quelque chose. Vous pourrez trouver aisément les articles de presse précisant que « l’accident » en question a été là conséquence de ce que le chauffeur a voulu forcer un barrage. On peut être polonais, chauffeur, prolétaire, et pour autant ne pas être solidaire de ses « semblables », la preuve ! Ce n’est malheureusement pas un scoop. Et quand bien même on ne serait pas prolétaire, une telle attitude est plutôt à proscrire il me semble.


  • #2101157

    Ce drame est LE symbole qui TUE Attali.


  • #2101226

    Et bien c’est vraiment de la merde l’Europe....


  • #2101243

    "même si nous préférons les armes [conceptuelles] aux larmes"

    Je sais bien qu’il est nécessaire de le préciser, mais... on a compris.


  • #2101247

    Évidemment que les actions des Gilets jaunes doivent continuer ! C’est impératif !

    D’ailleurs le conseil nous vient de la Crème de l’establishment ; c’est dire !
    Hier sur le plateau de BFM TV, ils étaient tous d’accord, Georges Fenech (avocat, ex-magistrat, député LR et accessoirement "tombeur "de François Fillon) en tête, pour nous dire que le fait de renoncer aux marchés de Noël, malgré l’attentat, serait perçu comme une victoire, des jihadistes.

    Si ça vaut pour les marchés de Noël, c’est également valable pour les actions de G J. Élémentaire, mon Cher Bauwer !

    Donc, ne vous laissez pas intimider par les suppliques du pouvoir et faites ce que vous aviez prévu, avant le dernier carnage.

    En continuant vos actions, vous dédouanerez d’ailleurs le gvt de cet inacceptable soupçon de complot, qui prend corps, selon lequel on comptait beaucoup sur un évènement "majeur" pour casser le mouvement des GJ.

    Je me demande, vraiment, jusqu’où certains... "cerveaux malades" peuvent pousser le complotisme. Tssss !

     

    • #2101592

      Et surtout, boycottez Noël !!!!
      enfin, le consumériste, sinon, tous à la messe de minuit vétuste du gilet tagué JE SUIS DENIS et chantant en latin, ça aurait un certain panache, sûr !


  • #2101319

    Ce chauffeur pourrait bien avoir été "commandité ", cela s’est déjà vu...

    Toutes nos pensées se tournent vers la famille éplorée, que dieu leurs vienne en aide.

    Tous les GJ devraient porter un brassard a sa mémoire, et veiller sur sa famille.

     

  • La route et le mode d’emploi a suivre ont été donnés par l’Islande.


  • #2101388

    Un seul slogan à présent, Attali, change d’hôtel !!!
    pour ceux qui ne savent pas encore, le nommer permet la pédagogie.


  • Ce jeune est un gitan. Je vous invite à aller voir la chaine youtube gilet jaune live h24 anti censure. Rien de bon s’annonce pour la police...


  • #2101490

    Ce que le routier Polonais ne payera pas, mais nous tous oui

    La taxe destinée à financer l’indemnisation des victimes d’attentats, dont le montant est prélevé sur les contrats d’assurance de biens passe à 5,90 euros, en 2017. Cette hausse tarifaire est censée rapporter 140 millions d’euros supplémentaires par an au Fonds de garantie des victimes du terrorisme.

     

  • #2101629

    Ce triste tableau illustre on ne peut mieux la vision sociétale de cette Europe attalienne...


  • Enfin, sur ce coup, c’est surtout la connerie humaine qui tue... Et on aura beau m’expliquer qu’il devait être à telle heure à tel endroit pour livrer, ce genre d’explication ne me convient pas...
    La conscience ne s’achète pas ! Ou bien c’est que l’on a pas vraiment...


  • À un rond-point en direction de Salon de Provence, émouvant témoignage sur Denis le jeune homme de 23 ans décédé suite à un heurt avec un camion. Denis construisait un cabane à proximité du rond-pont. Un ou plusieurs policiers l’avait interpellé en lui demandant de la détruire ou qu’ils allaient la détruire eux-même (?).
    La tension monte, mais ça tient bon !

    https://www.youtube.com/watch?v=j-v...


  • #2102247

    Oui bon, je ne sais pas mais pour l’instant c’est les CRS qui tirent à bout portant et dans la tête au flash-ball qui est problématique ; personne ne parle de ces dégénérés et leurs méfaits ; pourtant le sujet est grave ; c’est les tires répéter et gratuit qui ont fait partir toutes ces manifs en cacahuètes.


Commentaires suivants