Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un site internet LGBT tente d’ériger le Prince George, 4 ans, en icône gay

Princesse Georgette ?

Un site internet LGBT britannique, Pink News, a publié un article qui met en avant le Prince George en affirmant dans le sous-titre qu’il était devenu une icône gay.

 

Il publie des photos du jeune garçon en train de s’émouvoir devant un hélicoptère comme le feraient tous les enfants de son âge. Pour appuyer sa thèse de l’icône gay, Pink News reproduit des tweets d’internautes qui disent notamment : « Pour moi, le Prince George est une plus grande icône gay que Boy George ».

D’autres tweets disent qu’il est l’icône gay de l’année ou bien espèrent ou prédisent qu’il va devenir gay.

Dans son article, Pink News ne voit rien de mal à ces commentaires. Il écrit même :

Les enfants sont nés avec une sexualité, et devraient être encouragés à la découvrir, sans qu’on suppose qu’ils soient hétérosexuels.

L’instrumentalisation et la sexualisation d’un enfant de quatre ans, par ce site LGBT, a déjà provoqué l’indignation de plusieurs sites internet tels que projectrepublictoday.com, ou bien dailymail.co.uk qui cite le politicien d’Irlande du Nord, Jim Allister :

« Sexualiser un jeune enfant de cette façon est totalement inapproprié. Prendre l’image d’un petit garçon et fantasmer sur lui comme étant une icône dont la vie est définie par le sexe est scandaleux et à vomir. »

Le Daily Mail précise que le PDG de Pink News, Benjamin Cohen, a dit qu’il n’avait pas l’intention de retirer l’article qui est, selon lui, une « taquinerie » et qui repose sur les commentaires de centaines d’utilisateurs des réseaux sociaux.

Retrouvez Alimuddin Usmani sur Kontre Kulture

Les vautours tournent autour de l’enfant,
lire sur Kontre Kulture

 

Le travail oligarchique d’hypersexualisation des enfants, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

41 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants