Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Une centaine de djihadistes européens seront jugés en Irak

Ils encourent la peine de mort

Le groupe terroriste État Islamique sera éliminé d’Irak d’ici un mois ou deux. C’est l’estimation de l’ambassadeur d’Irak en Belgique. Jawad al-Chlaihawi explique aussi qu’une centaine de djihadistes européens, dont des Belges, vont être jugés sur place. Nous l’avons rencontré :

« Nous avons capturé beaucoup de terroristes d’Asie centrale, russes ou tchétchènes, mais aussi une centaine d’Européens dont des Belges. Ils seront jugés en Irak. La plupart d’entre eux encourent la peine de mort. Mais il y a aussi leurs familles, leurs épouses, leurs enfants. Environ 14 000 membre des familles sont détenus dans un centre près de Mossoul, parce qu’ils ont été interpellés au moment de la bataille de Mossoul. »

JPEG - 77.1 ko
Jawad al-Chlaihawi, ambassadeur d’Irak en Belgique

 

Qu’allez-vous faire de ces femmes et ces enfants ?

Certains pays d’origine ne veulent pas les recevoir. La France par exemple n’accepte que le rapatriement des enfants pour des considérations humanitaires. Mais pour les femmes adultes, ils nous disent : faites ce que vous voulez avec eux, selon la loi irakienne. Avec la Belgique, nous coopérons avec tous les services concernés : ministère des Migrations, Affaires étrangères, services secrets... Mais on n’a pas demandé à la Belgique de reprendre des terroristes. On n’en est pas à ce stade. Nous coopérons pour identifier les personnes et déterminer leur parcours.

 

La Belgique participe à la coalition qui mène des frappes aériennes contre le groupe État islamique en Irak. Avez-vous des informations sur des bavures dont des civils auraient été victimes ?

Il y a eu des bavures, des dommages collatéraux provoqués par des avions belges. Mais cela n’est pas arrivé au stade de provoquer des problèmes politiques ou juridiques entre les deux pays. Ce n’est pas prouvé que ce sont des avions belges qui ont provoqué les dommages collatéraux et tué des civils. Sincèrement, ce n’est pas une question d’État.

 

Annuler le résultat du référendum kurde

Le gouvernement irakien impose à la Région autonome du Kurdistan des sanctions, suite au référendum d’autodétermination du 25 septembre. Une médiation internationale pourrait-elle aider à renouer un dialogue ?

Nous préférons ne pas avoir de médiation pour le moment. Ce référendum est un crime à l’égard de la loi irakienne. Nous ne pouvons pas engager un dialogue avec des gens qui ont commis ce délit à l’égard de l’unité et de la souveraineté du pays. Mais un dialogue s’imposera lorsque le président kurde Massoud Barzani révoquera le résultat et le déclarera nul et non-avenu. Comme si ce référendum n’avait pas existé. Après, nous sommes bien évidemment ouverts au dialogue.

Lire l’entretien entier sur rtbf.be

Pour avoir une vision claire de la géopolitique du Proche-Orient,
lire sur Kontre Kulture :

Après le problème Daech, le problème Kurdistan, sur E&R :

 






Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1814711
    Le 7 octobre à 11:55 par serpolet
    Une centaine de djihadistes européens seront jugés en Irak

    Merci Fabius, Taubira et les autres sionistes qui ont poussé des jeunes à partir faire le jihad en Syrie, puisque Bachar " ne méritait pas d’être sur terre " .

     

    Répondre à ce message

    • #1814751

      Ces jeunes n’avaient qu’à se renseigner avant, il ne fallait pas avoir un gros QI pour savoir qu’en se battant contre Assad ils se battaient pour les intérêts US, de la France, etc. car ces derniers ne faisaient que cracher sur Assad dans les médias et appelaient à la guerre contre lui. Maintenant ils doivent payer, pour leur bêtise, mais surtout pour leur méchanceté.
      Navré pour leurs familles, victimes de leur connerie. J’espère qu’on trouvera une solution pour elles.

       
    • #1814764

      Le jugement de ces djihadistes européens entrainera le jugement de ceux qui les ont poussé à se battre, dont Fabius....ce n’est donc plus qu’une question de programmation de justice.
      Quant à la justice en Europe, elle est diaboliquement soumise...c’est une injure pour les peuples, un soulagement pour les chercheurs de vérité !

       
    • #1815266
      Le 8 octobre à 12:43 par Magnus MARTEL
      Une centaine de djihadistes européens seront jugés en Irak

      Que chacun prenne les responsabilités qui sont les siennes.
      S’ils sont partis, c’est qu’ils en avaient envie ou qu’ils s’étaient faits truffer la cervelle par quelque imam salafiste, ce qui revient au même.
      Maintenant, de là à croire que Fabius ou Taubira soient pour quoi que ce soit dans leur départ, c’est les excuser et ça, c’est inadmissible. Même si ces dirigeants se sont montrés particulièrement pervers. Mais ça, c’est une autre question. Et ce sera aux Français de coeur de la résoudre.

       
  • #1814715

    Ils allaient là-bas pour se faire tuer de toute façon - à moins qu’il y en ait qui croyaient pouvoir en réchapper... vu le niveau de bêtise actuel, ça ne m’étonnerait pas.

     

    Répondre à ce message

    • #1814740
      Le 7 octobre à 12:59 par Francois Desvignes
      Une centaine de djihadistes européens seront jugés en Irak

      Les tuer "après" c’est trop tard : c’est "après".

      Et pi c’est bête : pourquoi fabriquer des martyrs sur mesure ?

      Non, ce que je propose c’est de condamner Fabius à leur payer une pension alimentaire à vie en faisant une saisie sur ses émoluments au Conseil constitutionnel.

      Tout de suite, ce serait de nature à sortir la politique de la démagogie sanguinaire.

      Et on a déjà Fabius comme tache à charge on va pas y rajouter ses filleuls : on paie pas deux fois quand une fois c’est déjà trop.

       
    • #1814752
      Le 7 octobre à 13:25 par Philippot, vite !
      Une centaine de djihadistes européens seront jugés en Irak

      Les tuer "après" c’est trop tard : c’est "après".




      Il n’est pas trop tard pour rendre la justice.

       
    • #1814754
      Le 7 octobre à 13:30 par La bête immonde
      Une centaine de djihadistes européens seront jugés en Irak

      La justice se rend toujours « après ».

       
  • #1814782
    Le 7 octobre à 14:31 par goy pride
    Une centaine de djihadistes européens seront jugés en Irak

    Mais pour les femmes adultes, ils nous disent : faites ce que vous voulez avec eux, selon la loi irakienne.



    C’est la destinée de toutes ces âmes perdues manipulées par l’Empire. Jetable après usage...cela me fait quand même un peu mal au cœur pour ces femmes car la plupart d’entre elles n’avaient absolument pas conscience dans quelle folie elles s’étaient laissées embrigader...
    C’est aussi une preuve que l’état français cherche à se débarrasser de ses mercenaires djihadistes fort embarrassants, car normalement la France devrait exiger le rapatriement de ces gens afin d’obtenir et d’exploiter un maximum d’informations relatives aux réseaux terroristes. Mais les services n’ont pas besoin de ces informations puisqu’ils savent déjà tout ce qu’il y a savoir, Ce sont eux qui sont derrière ces réseaux ! Faire revenir ces gens c’est prendre le risque de rapatrier sur le territoire nationale des milliers de témoins potentiels de la complicité des services occidentaux avec le mercenariat djihadiste.

     

    Répondre à ce message

  • #1814791
    Le 7 octobre à 14:44 par France31
    Une centaine de djihadistes européens seront jugés en Irak

    Esperons que la justice irakienne fonctionne mieux que la notre sinon ça sera des psys et autre soutien pour ces pauvres petits etres fragiles que noys paierons de notre poche avant qu’un d’entre eux ne fasse un carton sur les de souches désarmés.

     

    Répondre à ce message

  • #1814795
    Le 7 octobre à 14:49 par Mort de rire
    Une centaine de djihadistes européens seront jugés en Irak

    Des """européens""" dont des """belges""" serait plus juste

     

    Répondre à ce message

    • #1814959
      Le 7 octobre à 20:48 par Créponné
      Une centaine de djihadistes européens seront jugés en Irak

      Tu aurais tort de croire qu’il n’y a, chez les djihadistes, que des arabes !
      On retrouve dans ce gloubi-boulga aussi des convertis bien français français, des demi-français français, d’ailleurs, un des terroristes qui a égorgé un prêtre dans une église était français français de père et sa mère était """""française"""" comme tu dis. Beaucoup d’européennes européennes, un peu paumées, et sous le charme de barbus basanés sont parties rejoindre leur bien-aimé dans la région. Des témoignages et reportages confirment ce que je dis.

      Au lieu d’avoir une vision trop manichéenne des choses du nous contre eux, je vois un projet sioniste, qui a réussi, de foutre un bordel ethnico-religio-culturel monstre un peu partout là où ils ont le pouvoir.

       
  • #1814803
  • #1814960

    Il est plus humanitaire de laisser les enfants visiter leur mère ou (si petits) rester avec elle en taule, que de les amener ici chez des étrangers, pour qu’ils se vengent plus tard sur le premier venu.
    Fabius, les comptes !

     

    Répondre à ce message

  • #1815202
    Le 8 octobre à 10:25 par espritos
    Une centaine de djihadistes européens seront jugés en Irak

    L’état islamique est dirigé par Al Baghdadi connu également sous un autre nom Samuel Eliot ancien (officiellement ) agent du Mossad , info qui a été diffusé par Edward Snowden . Autre petit détail très croustillant l’Irak est dirigé par les états-unis et devinez quel est l’autre pays ?.

     

    Répondre à ce message