Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Une grande famille contre le film Hold-Up

La tante de Tristan Mendès France monte au créneau !

Son passage sur CNews est en train de faire le tour des réseaux sociaux, et pour cause ! Ilana Cicurel s’y fait le relais grossier du mot d’ordre dictatorial : ne regardez surtout pas Hold-Up ! C’est un documentaire complotiste ! Si vous le regardez, vous vous mettez potentiellement en danger !
Mais de quelle menace Ilana Cicurel nous parle-t-elle ?

 

 

La réponse est simple : c’est de sa propre menace qu’Ilana Cicurel nous avertit, cachée derrière son masque. Ceux qui adhèrent et font la promotion de ce film, quels qu’ils soient, seront sanctionnés. La commissaire politique Cicurel a visiblement le bras long...

 

Il est temps de passer à la vitesse supérieure (en terme de compréhension des réseaux de pouvoir)

Il est vrai que lorsque l’on cherche, on trouve ! Trop souvent présentée comme telle, Ilana Cicurel n’est pas seulement une eurodéputée et porte-parole LREM, « experte en communication » et « spécialiste de la liberté d’expression » (selon ses dires), elle est surtout la tante de Tristan Mendès France, l’agent de surveillance numéro 1 du pouvoir profond en France !

Relisez plutôt cet extrait du portrait de Tristan Mendès France (TMF ou Triste Anti-France Mendès pour les intimes) réalisé par la Rédaction d’E&R en collaboration avec l’équipe de Faits & Documents :

Pierre Mendès France s’est marié deux fois : en 1933 avec Liliane Cicurel, artiste peintre (sœur de Raymond Cicurel, musicien, philosophe, militant des Jeunesses Loubavitch et disciple du talmudiste Monsieur Chouchani), et en 1971 avec Marie-Claire Servan-Schreiber (fille de la sénatrice Suzanne Crémieux, cofondatrice du journal Les Échos et journaliste pour le magazine « créé au service de Pierre Mendès France » par la famille Servan-Schreiber L’Express) qui était sa maîtresse depuis 1955.

Le premier fils de Pierre Mendès France et Liliane Cicurel, Bernard, est décédé sans descendance à l’âge de 57 ans. Il était marié à Mireille Fanon, fille du psychiatre et essayiste anticolonialiste Frantz Fanon, lui-même fils d’un inspecteur des douanes martiniquais franc-maçon.

Tristan Mendès France n’est donc pas seulement le petit-fils de Pierre Mendès France, il est également à la fois le petit neveu de Frantz Fanon et le neveu de Michel Cicurel (ancien président du directoire de la compagnie financière Edmond de Rothschild, administrateur de Bouygues Telecom et de la Société générale, membre du conseil de surveillance de Publicis) et d’Ilana Cicurel (avocate, membre du bureau exécutif de La République en marche, députée européenne, ancienne directrice générale de l’Alliance israélite universelle, proche d’Alain Finkielkraut).

Le second fils de Pierre Mendès France et Liliane Cicurel est Michel, père de TMF et président jusqu’à sa mort en 2018 de l’Institut Pierre-Mendès-France, tenu jusqu’en 2004 par Marie-Claire Servan-Schreiber...

Nièce de Pierre Mendès France, tante de Tristan Mendès France, fille du talmudiste Raymond Cicurel, demi-sœur de l’oligarque Michel Cicurel, « journaliste » pour L’Express, ancienne directrice générale de l’Alliance israélite universelle, collaboratrice d’Alain Finkielkraut : il n’y aura que les aveugles et les lâches pour ne pas voir qu’Ilana Cicurel représente un réseau, le réseau du pouvoir profond, et que c’est ce point de vue qu’elle est venue délivrer sur le plateau des petits malins de CNews (les nationaux-sionistes Mabrouk et Praud la jouant encore « liberté d’expression » pour éviter la révolution sociale) !

En parlant d’Alain Finkielkraut, le « hasard » fait qu’il intervenait dans le même temps dans C à vous sur France 5 en compagnie de... Tristan Mendès France (évidemment pour dénoncer Hold-Up) ! Comme le monde est petit !

 

 

Les choses s’accélèrent et bientôt ce seront les Français dans leur grande majorité qui vivront ce qu’ont d’abord vécu Jean-Marie Le Pen, Alain Soral et Dieudonné avant que ne le vivent à vitesse grand V les Gilets jaunes, puis les anti-masques, et dernièrement Thierry Casasnovas et Freeze Corleone, à savoir la diabolisation et la mise à mort (la plateforme Stop Hate Money de Tristan Mendès France et Rudy Reichstadt – mais financée par l’argent des Français et celui des Rothschild – s’efforçant de faire pression sur tous les organismes ou particuliers qui « collaborent » à la « haine en ligne » et au complotisme...). Avec toujours les mêmes à la manœuvre, bien ancrés au cœur de l’État...

Le point positif dans tout cela, c’est que pour en être réduit à envoyer la tante de TMF sur les plateaux télé, le pouvoir profond doit sacrément manquer d’effectif ! Ça sent la panique et Hold-Up (un titre qui ne croyait pas si bien dire) le révèle aux yeux du plus grand nombre, confirmant les analyses d’E&R sur la dictature en marche.

 

C’est parti pour la prochaine étape : Hold-Up est un documentaire antisémite !

C’est le dernier étage de la diabolisation, le rayon paralysant, la dernière porte... Et c’est Franceinfo qui lance la première pierre avec cet interview de Marie Peltier, spécialiste belge du complotisme :

 

 

Rapidement suivi par LCI avec une comparaison au film de propagande nazie Le Juif Süss par Jean-Luc Mano (ancien communiste devenu conseiller de Nathalie Kosciusko-Morizet et de Christian Estrosi) :

 

De quoi expliquer la lâcheté de Philippe Douste-Blazy et de Monique Pinçon-Charlot – dont on va très vite reparler sur E&R – qui se sont désolidarisés du documentaire...

 

Pour ceux qui ne l’ont pas encore vu, visionnez Hold-up ici :

 


 

Vous aimez les articles d’E&R ?
Participez au combat journalier de la Rédaction
avec le financement participatif :

En lien, sur E&R :

 






Alerter

154 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2596438
    Le 16 novembre à 00:25 par TheWatcher
    Une grande famille contre le film Hold-Up

    "Vous avez un doute ?"
    "Il n’y a pas de débat !"
    "Je croyais qu’il y aurait consensus..."

     

    Répondre à ce message

  • #2596472
    Le 16 novembre à 03:05 par FREDERIQUE
    Une grande famille contre le film Hold-Up

    Quant à Pinçon-Charlot et Douste-Bla-Bla - toujours maintenus sur le banc d’accusation par le pitoyable procureur aux ordres du lobby qui-n’existe-pas, malgré leur pitoyable rétro-pédalage - on peut dire en paraphrasant une citation célèbre, que leurs plates excuses - serviles pour l’une, et cris d’orfraie pour l’autre - afin de s’éviter la guerre et le déshonneur, qu’ils auront la guerre ET le déshonneur ! :-D

    Mais quoi qu’il en soit, c’est toujours particulièrement réjouissant de voir monter au créneau - en rangs serrés et dans l’affolement général - tous ces arrogants et minables petits dictateurs imbus d’eux-mêmes, qui pensaient pouvoir - en toute impunité, et ad vitam æternam - mépriser/instrumentaliser/manipuler tous les Français, culpabiliser des générations entières totalement innocentes, et se servir d’une période dramatique à des fins exclusivement personnelles !

    Finalement, la vie est parfois bien faite...

     

    Répondre à ce message

  • #2596740
    Le 16 novembre à 13:56 par Pierre
    Une grande famille contre le film Hold-Up

    Bravo à la journaliste de cnews

     

    Répondre à ce message

  • #2596782
    Le 16 novembre à 14:46 par Beebop
    Une grande famille contre le film Hold-Up

    ""Le 15 novembre à 09:13 par participant
    Une grande famille contre le film Hold-up
    Depuis que Démocratie Participative a balancé ce scoop énorme, le site est devenu inaccessible, preuve qu’il a mis dans le mille .""

    Ben non , j’y étais il y a encore 10 mns ...

     

    Répondre à ce message

  • #2597432
    Le 17 novembre à 11:39 par p’tit gars
    Une grande famille contre le film Hold-Up

    A partir du moment où les merdias tirent à boulets rouges sur quelqu’un ou quelque chose, c’est donc par définition que ce quelqu’un ou ce quelque chose est tout ou en partie bon, juste, légitime, intelligent, sensé, utile voire nécessaire pour la France et le peuple français...

    Je suis étonné que la bien-pensance n’ait pas encore compris cela ! Tant mieux...

     

    Répondre à ce message

  • #2598152
    Le 18 novembre à 07:16 par raslebol33
    Une grande famille contre le film Hold-Up

    Le couillonavirus et ce film-docu ont eu le mérite,s’il y en avait encore le besoin,de démasquer les traitres,les pro-mondialistes,les asservis du pognon et du pouvoir dans l’état profond,bref,tous "les petits commissaires politique et dictateurs en herbe"... !!
    Si toutefois un changement intervient,ce que je souhaite plus que tout,il faudra se souvenir,de leurs rôles,de celui des médias et autres avec liens et conflits d’intérêts !!

     

    Répondre à ce message

  • #2598155
    Le 18 novembre à 07:25 par Pas si vieux
    Une grande famille contre le film Hold-Up

    Putain c’est sans espoir.
    Je repense à mon enfance/adolescence des années 70/80, c’est désespérant.
    Que s’est il passé ?
    Ressenti perso :

    Fin progressive des petits commerces pour de gros machins en métal "hypermarchés".
    J’ai souvenir de mon vieux qui bossait en centre ville à la "maison du caoutchouc".
    Ça vendait des bottes, des élastiques, des tuyaux, des joints pour bocaux, etc. Le patron nous invitait même dans sa grosse baraque parfois, bonne ambiance. J’allais aider à l’entrepôt quelques samedi. Marrant.
    Quand on bricolait on allait dans une quincaillerie, en ville aussi, et pas à "Bricomarché" , etc. Combien d’emploi perdus avec ce phénomène ? Pour quel avantage ou quelle qualité de vie en face ? Quels genres de patrons ?

    Information : limitée à quelques chaînes télé et pas encore de gros moyens techniques.
    Émissions avec du franc parlé, niveau plus relevé.
    Aujourd’hui c’est du délire !
    Téléréalité, pléthore de chaîne et de merdias, niveau moindre, pseudo experts à tout va, etc.

    Immigration : là aussi du délire total ! A quoi ressemble la France ?! Non mais sérieux.
    Si ma grand mère pied noir ( morte début 90) voyait où on en est !!! Bateaux tous les jours, daesh à la maison, guerre civile déjà là...

    Société : bordel on est devenu des mauviettes ! Pas de ceinture, clopes partout, bien plus de liberté (et de connerie/insouciance).
    Aujourd’hui ? Ceinture et bretelles plus airbag.
    Principe de précaution partout qui nous tue (covid).
    Société fliquée, radars, caméras, robocops, dérogation pour 1 km/1h !!!! Allô ?!!?

    Lobbies : là je vous fait pas un dessin. Ils ont apporté leur merde de conflit Palestinien à domicile, plus le reste sur toute la planète, de pire en pire. Y a qu’à écouter qui parle à france Inter, France cul, qui détient les médias...

    Internet : ça n’existait pas ! Et je pense qu’on vivait mieux sans. Bilan : ça rend les gens cons et agressif, auto centré et narcissique, à vomir.
    Cul et violence, gore réel accessible en deux clics.
    Quelle jeunesse on prépare ?!!! Allô ?!!!

    Consommation/mougeons : pareil, la folie.
    Quand on voit tout ces gens pro covid pro masque, ça fait peur.
    1er choc vers 2005 : la ruée sur les portables et smartphone ensuite.
    Je pensais que c’était un truc de riche. Mais non !!! Ayant voyagé pas mal à cette époque c’était bien un phénomène mondial !
    Choc de voir les gens penchés sur leur joujoux partout dans les rues, les bus.
    Liberté d’expression ????
    Ah non je crois que là encore, c’était mieux avant !!?

     

    Répondre à ce message

  • #2599976
    Le 20 novembre à 17:49 par Poilagratter
    Une grande famille contre le film Hold-Up

    Voir aussi le film Grey State de David Crowley ( suicidé malgré lui....).

    Et Thrive : Mais que faut-il donc faire pour prospérer ?

     

    Répondre à ce message

  • #2602569
    Le 23 novembre à 15:25 par frohlich
    Une grande famille contre le film Hold-Up

    La vérité est antisémite.

     

    Répondre à ce message

  • #2604460
    Le 25 novembre à 20:24 par Patricia
    Une grande famille contre le film Hold-Up

    Je remercie le producteur et le réalisateur de ce film-documentaire "Hold Up." Je remercie aussi toutes les personnes qui ont participé à celui-ci. Rappel : M. Pierre Barnérias a réalisé le documentaire "M et le 3e secret de Fatima."
    Chaque être humain est en droit de s’informer afin d’exercer, en son âme et conscience, sa capacité de discernement ; de jugement.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents