Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Varg Vikernes : "L’ethno-nationalisme attire les Européens les moins intelligents"

Traduction E&R

Le musicien norvégien Varg Vikernes revient sur l’ethno-nationalisme blanc et regrette sa faiblesse structurelle : plutôt que de former une « aristocratie de l’esprit », le nationalisme fondé uniquement sur la couleur de peau attire les plus bas niveaux intellectuels d’Europe.

 

Une étude de cas, sur E&R :

 

Le nationalisme intelligent, chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

108 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Son album de 1993, "Philosofem" est extrêmement recommandable. Calme, puissant, de la vraie musique de travail.

     

  • Enfin vous parlez de Varg. L’ensemble de son discours est extrêmement intéressant. Je recommande particulièrement sa vidéo intitulée " A simple life ".


  • Ce suprèmatisme qui monte à travers toute l’europe est extrèmement inquiètant, surtout si l’on compte avec les manipulateurs et récupèrateurs de tous bords.
    Quand la violence éclatera et cela viendra n’en doutons pas ce sera toute l’europe qui sera à feu et à sang, détruisant toutes les nations européennes dans un mème mouvement.

     

    • Ce qui est extrêmement inquiet, c’est l’anti-racisme. C’est ce dernier qui empêche toute aristocratie de l’esprit et de cohésion nationale.


    • Le racisme et suprémacisme est tout aussi merdique que l’anti-racisme.
      Le premier se base sur n’importe quoi (couleur de peau ?, religion par la mère ?, ce genre de foutaise qui n’a aucun sens).
      Le second est une arnaque qui intègre le racisme (l’attaque d’une personne du groupe A par une personne du groupe B est réduit uniquement sur le plan de la couleur de peau, ce qui est une arnaque majeure), et cela a pour effet de bunkeriser la société, de diviser la population en groupes ethniques pour mieux la contrôler...
      N’adhérez frontalement ni au racisme, ni à l’antiracisme, nuancez, et rajoutez d’autres critères : défense d’un patrimoine, d’une culture, etc... dans le respect de l’autre et la tolérance (sauf si l’autre est en mode invasion du type communauté de lumière gangrénée par des supérmacistes).


    • @Henri Talmud

      Une race ce n’est ni une couleur de peau ni la religion de la mère mais tout simplement une lignée, une race c’est tout simplement un groupe de personnes qui partagent le même sang, les traits physiques ou la qualité des parents (religion de la mère ou citoyenneté des grands parents pour les Grecs ancien) ne sont qu’une manière de déterminer qui fait parti des siens ou non.

      Bien entendu pour une personne ayant une compréhension limité de la chose il ne s’agit que de foutaises, qui plus est lorsque l’on ne possède qu’une compréhension limité de ce dont on parle ainsi que d’un conformisme à toutes épreuves on ne dira rien de plus de ce que ne dirait un Attali.

      Qui plus est ta conclusion est un magnifique concentré d’inculture, une culture ou un patrimoine a été créé par un peuple précis , il serait donc impossible de défendre son patrimoine sans défendre les siens car le patrimoine n’a de valeur que ce que les héritiers lui donnent comme valeurs, les personnes extérieures au peuple en question se fichent complètement de la valeur de la dite culture.


    • @ l’étrangère. Bis répétita

      Les deux font la paire et l’un comme l’autre sont le produit du concept de constructivisme à travers lequel l’aboutissement final réduit leur expression propre à une synthèse tribaliste communément mortifère.


    • L’homme a toujours été un animal qui vit en groupe, d’où les concept de famille, de clan, de tribus, de nations, de races, de civilisations,etc. L’individualisme n’a jamais été autre chose qu’une théorie hors sol pondue par des être asociaux et inadapté à leurs environnements, dans les faits les individus n’existent pas seuls les communautés possèdent une quelconque importance.


  • Que pense Vikernes du "Nationalisme Intégral" de Charles Maurras ?

     

  • Les ethno nationalistes ne s’intéressent pas à l’identité européenne, mais uniquement à la biologie... La tourne à leur avantage pour se prouver qu’ils auraient de la valeur, parce qu’ils n’ont aucun autre moyen de prouver qu’ils en ont effectivement.

     

    • #1647417

      Autrement dit, ils s’intéressent aux faits et à des lois naturelles qui régissent le monde ( biologie), plutôt qu’au virtuel instauré par des concepts ( identité européenne ).
      .
      En quoi serait-ce mauvais ?


    • #1647517

      En premier ressort, ton corps fonctionne selon les lois de la biologie, pas selon les directives européennes.
      Aussi, s’intéresser à la biologie ne me parait pas complètement absurde.


    • @ envolée des incultes.

      Encore un qui porte bien son nom. Vous avez regardé la vidéo ? La biologie vous prouve quoi au juste ? Que vous êtes le descendant de "Néant Dertal" ?


    • Ta réponse montre que justement, ne s’intéresser qu’à la biologie empêche de comprendre ce qu’est une identité dans ses fondements. Tu associes par réflexe conditionné « identité européenne » à « union européenne », et cela est le fruit d’un pur conditionnement de la pensée par les médias.

      L’identité européenne n’a rien à voir avec la modernité, et rien à voir avec l’UE. l’identité d’un peuple quel qu’il soit se constitue dans la linguistique (et tout ce que cela implique, comme les particularités d’un idiome), la tradition religieuse/culturelle, à cela tu ajoutes, seulement après coup ; l’étude génétique qui confirme les modalités linguistiques et le lien langue/territoire (ethno-linguistique), et permet de remonter aux foyers d’origines et aux interactions génétiques (il y en a toujours).

      L’approche exclusivement darwino-biologiste de la question de l’identité est simplement très pauvre, elle animalise l’homme sous prétexte de le relever (et c’était l’erreur fondamentale des « pan-germains » - pour rester sobre - que d’avoir choisi cette approche, qui correspondait à la « mode » de cette époque là), donc ceux qui optent pour cette approche exclusive, doivent en avoir conscience.


    • #1647856

      A vous deux, vous faites la paire...
      .
      @ The Médiavengers : La biologie me dit que mon organisme est adapté à cette latitude, mais pas sous les tropiques. Mon ADN jusqu’à mon microbiote sont fait pour vivre naturellement ici et pas ailleurs.
      .
      Un noir n’a pas l’organisme adapté pour vivre sous nos latitudes. ( C’est une question de captation des UV en rapport à la couleur de peau. Cela a une incidence directe, entres autres, sur le système immunitaire et sur la capacité du corps à fabriquer/réparer les tissus ). De fait, ceux qui vivent ici sont tous carencés et représentent un danger pour leur propre existence et celles de leur entourage.
      .
      S’ils y restent, ce sont obligatoirement des inconscients et donc des crétins. Si Dieudonné a décidé de rejoindre l’Afrique, c’est peut-être aussi parce qu’il a compris que son organisme en avait besoin et il a complètement raison.
      .
      S’enraciner, avant d’être une nécessité politique ou économique, c’est une nécessité biologique, de santé.
      .
      Nous sommes le fruit de milliards d’années d’évolution en un environnement donné. Notre organisme est adapté pour lui. Donc si tu ne vois pas en quoi la biologie est plus importante que tout, tu ne perdrais rien à t’étudier, peut-être que tu comprendrais. Mais moi, je n’ai pas vocation à t’éduquer. De toutes façons, nous sommes cernés par les cons, alors un ou deux de plus, ça ne changera pas la donne.
      .
      Des types venus d’ailleurs et/ou dont l’organisme n’est pas adapté à cette latitude européenne viennent me bouffer mon espace vital et celui de ma descendance. Ce sont donc, de mon point de vue, des parasites.
      .
      Toute approche politique qui exclue cette vérité universelle et biologique, selon laquelle un noir est en carence de vitamine D en vivant en France, est une fumisterie. Vous les précipitez vers la mort en vous exonérant de la biologie. Vous êtes donc des criminels silencieux et à petits feux. L’organisme a absolument besoin de cette vitamine pour fabriquer des peptides anti-bactériens contre des bactéries qui ne craignent pas nos premières lignes de défenses immunitaires que sont les macrophages.
      .
      Ne te fais pas de soucis, je sais ce qu’est une identité selon ta définition. C’est un égrégore que l’on modèle en fonction des intérêts bien compris des oligarchies, c’est du virtuel sans lien avec le réel autres que les intérêts des commanditaires. La biologie, c’est du brut, c’est du vrai, du concret, et c’est immuable en rapport de la durée de vie d’un homme moderne.


    • @ Envolée des incultes

      Le texte que vous avez pondu en guise de répartie mériterait de figurer parmi les basses œuvres de la rhétorique des sophistes et des vendeurs de foutaises. Un semblant de rudiments scientifiques que vient articuler une brise légère d’évolution sur une temporalité démesurée et impossible à évaluer.

      Un mélange de jargons susceptible de faire illusion associé à une hautaine posture où la suffisance et l’arrogance se disputent la lettre de créance en vue de laquelle vous entendez nous faire passer la pilule et offrir à cette construction pseudo intellectuelle un air de crédibilité et une apparence de solidité et d’intelligence.

      A quel titre venez-vous fanfaronner sous l’air d’un esprit scientifique alors que le contenu de votre intervention est une présentation de bric et de broc qui ne tient qu’à l’esbroufe de son auteur et à son assurance guindée et affétée.

      Votre production relève de l’insanité d’esprit et est dépourvue de la moindre qualité scientifique ou littéraire.

      Vous êtes malvenu pour nous tenir le crachoir en cancanant cette piètre et morve moraline qui ne m’inspire rien de moins qu’un profond mépris.


    • C’est ta biologie qui te dicte que les Noirs doivent rentrer chez eux, ou celle de l’autre ? parce que Dieudo tu vois il est métis. S’il n’est qu’en demi-carence il n’occupe donc qu’une demi-place chez toi.


    • #1648070

      @ Iskandaar
      Ta réponse est scolaire. Effectivement, tu as raison dans ta description, c’est ainsi qu’à l’université on traite de l’identité. Mais ça n’est pas la mienne.
      .
      Selon quels arguments ta vision de l’identité serait-elle la bonne ou plus juste que la mienne ?
      .
      Parce que si c’est pour me recracher tes dogmes, c’est pas la peine de perdre ton temps, j’veux des arguments et des faits, pas du blabla appris par cœur comme paroles d’évangiles.
      .
      Je te remercie néanmoins du temps que tu m’as accordé en croyant m’élever. C’est sympa.
      .
      Regardes, en Asie, y a des jaunes à grosses narines et des jaunes à petites narines, pourquoi ?
      .
      Parce que certains vivent dans une atmosphère saturée d’humidité et qu’ils ont besoin de plus grandes quantités d’air pour obtenir l’oxygène suffisant à la bonne marche de leur organisme. Si tu mets un japonais chez les grosses narines, le type va peiner et se fatiguer 10 plus vite que les autres. J’aurais pu parler des blancs genre norvégiens qui ont aussi un pif étroit complètement adapté au climat.
      .
      Inversement, si tu mets les grosses narines chez les japonais, le type va s’oxyder plus rapidement et va donc se détruire aussi plus rapidement.
      .
      C’est valable aussi pour des africains qui vivent en France. Ils inhalent trop d’oxygène. Le stress oxydatif qui en résulte n’est pas salutaire, bien au contraire. Alors évidemment que le corps va pallier à cela en puisant à fond dans ses réserves pour contrecarrer l’effet du stress oxydatif. Mais l’organisme n’a pas des capacités infinies. Pendant qu’il fait ça, il ne fait pas d’autres choses tout aussi importantes ; il est limité et finira par s’affaiblir : la maladie va s’installer.
      .
      Donc, les premiers facteurs qui constituent une identité, ce sont la chimie et sa consœur, la biologie. Et on constate que c’est étroitement lié à l’environnement, dont les conditions climatiques.
      .
      Toi tu place ça en dernier. C’est une grossière erreur que je ne peux tolérer car elle est meurtrière pour nos frères d’Afrique. Les lois naturelles priment sur les lois des hommes, donc sur les langues et les religions. C’est juste du bon sens que tout homme doué de raison et d’un esprit sain devrait être capable de comprendre. Les lois de la création priment sur toutes les autres, y compris sur le droit romain. Ça fait mal au dents de certains, mais c’est ainsi et tant pis pour eux.


  • Ce qui explique aussi pourquoi le sionisme attire autant de médiocres et pourquoi Israël devient de plus en plus un nid de délinquants, petits et grands... suffit d’être né de la "bonne" mère !


  • Aldo Sterone embarque vraiment des gens bizarre dans son taxi. (humour)


  • ou la différence entre racisme et fascisme...


  • Ce monsieur enfonce des portes ouvertes !

    Si vous êtes solidaire de votre famille,c’est une
    question de devoir naturel et non d’intelligence !
    Les aristocrates de "l’Esprit",sont les "lumières"
    et les Voltairiens qui gouvernent l’Occident .
    Ne nous laissons pas impressionner,par une élite
    qui voudrait que les humbles soient racistes,
    et donc s’exonère de son devoir et de sa responsabilité .

     


    • Les aristocrates de "l’Esprit",sont les "lumières"
      et les Voltairiens qui gouvernent l’Occident .



      Je crois que tu as mal suivi l’histoire en question, ce sont les lumières (illuminisme) et le voltairianisme qui ont mis fin à ce qui justement restait du principe d’aristos en Europe ...


  • Effectivement ; de la nécessité d’une aristocratie digne de ce nom.
    Voir Nietzsche , crépuscule des idoles
    de l’élevage et du dressage.


  • le ressort relevé par le norvégien est très juste : se mettre avec les skins par besoin de structure, de revalorisation...

    ceci étant, le racialisme, ce n’est pas "les blancs valent plus que les autres" (ce serait du racisme), c’est plutôt "chacun chez soi". S’il y a des noirs en Europe, ça correspond à une volonté capitaliste (et donc non-démocratique) de s’enrichir par ce biais : salaires plus bas, destruction du droit du travail... .

    mais ça pose une vraie question métaphysique : être ou devenir, souffrir pour un idéal ou rester à son niveau sans se poser de questions.

    Geoffrey, communiste racialiste (une place pour tous, chacun à sa place)

     

    • Tu est un poisson rouge dans sont bocale qui croit qu ailleurs ses congénères reste dans leurs bulles . Mais quelle vision de prétentieux representant typique de l occident européen se croyant au dessus de dieu tout puissant . Les noirs où autres esclaves en europe pour que tes capitalistes s enrichissent et toi aussi indirectement ,mais tu croit pas que même en afrique ils sont esclaves et eurs pays exploité jusque la moelle par tes capitalistes dressant les uns contres les autres a s entretuer pour avoir droit au miettes et paraître comme un grand de ce monde avec l illusion d être maître du destin national pendant que la population crève, il porte le chapeau du dictateur et le blanc ou plutôt de culture judeo chrétien au travers des merdias jouent les innocents moralisateurs humanistes de la civilisation démocratique . Tu est un injuste et les injuste sont les serviteurs de la race des élus auto proclamé qui sont en fait les ennemis de dieu avec pour général en chef le rebelle qui par la tromperie a inversé toute chose en ce monde ,ce qui a l air de satisfaire les egos d occidentaux égarés dans le matérialisme total.


  • #1647079

    Éh oui, le racisme est une arnaque.

    Particulièrement instrumentalisé par des escrocs qui sont parmi les pires racistes.
    C’est une conception du monde perdant-perdant.


  • Un très très grand bonhomme. Il a eu le malheur de parler de Valls et du peuple élu il y a quelques années (2013) cela lui avait valu bien des tracas. Garde à vue, la une des infos sur TF1 pendant plusieurs jours, ses portes de maison détruites, des armes de chasse confisquées, menace de placement de ses 4 gamins, son nom sali, etc.


  • J’espère que ceci décrit tous les ethno-nationalismes... ou bien, si c’est un problème spécifiquement européen, vive le métissage institutionnel !

     

  • Only 12% des humains vont s’en sortir. 88% are going to waste.

    Les 12% savent déjà qui ils sont.


  • Varg mets le doigt la ou ça fait mal, il a raison, il n’y a qu’a voir conversano...


  • Analyse très intelligente et subtile !!! Ça nous change des Boris le Lay et des Conversano...

     

    • Sauf que si on pousse le raisonnement jusqu’au bout, les uns comme les autres nous font un racisme anti-idiot... alors qu’on a des gens très intelligents aux manettes depuis toujours et que c’est la merde...
      Il s’agirait donc d’arrêter de porter au pinacle l’intelligence comme nous l’entendons... qui n’amène que les guerres, les exterminations, l’injustice et le gâchis...
      Voyez les animaux, ils sont à priori moins intelligents que les humains et pour cette raison n’iront pas jusqu’à exterminer tous leurs opposants... et pour ceux qui tuent, ils ne le font que pour manger et non pas pour régner...
      Si les êtres humains disparaissent un jour de la surface de la Terre, ça sera grâce aux gens les plus intelligents (calculateurs), vous pouvez en être sûr...
      Pour que ce cercle vicieux s’arrête il faudrait que l’humanité soit doté d’une toute autre sorte d’intelligence... proche de la vision... et c’est pas gagné...
      Concernant le racisme, pas besoin d’une explication de 10 minutes pour savoir que c’est une connerie... mais ça n’est pas l’esprit grégaire qui fait le plus de mal, c’est le cynisme... et le diable...


    • @Al

      Vous confondez intelligence et cynisme camarade... Attention ! Les gens intelligents et qui ont des valeurs ne sont pas dangereux. Les gens cyniques (ou à la limite de la psychopathologie, sans empathie, calculateurs, manipulateurs) eux sont dangereux. Mais les salauds se cachent bien, désignent de faux ennemis pour détourner l’attention, mentent pour passer pour les bons et loyaux alors que ce sont les pires raclures...


    • Varg serait en accord avec eux au sujet de la question raciale( chacun chez soit), je pense qu’il l’a suffisamment dit...


    • @ Al : détrompes toi, les animaux tuent aussi pour régner : chez les gorilles , on a le mâle dominant ( dos argenté ) et son harem de femelles , suivi de la horde d’esclaves .
      Sache que les femelles appartenant au harem tuent les autres enfants issus de la sous caste pour que le reste de la troupe s’occupe exclusivement de la progéniture du mâle dominant.
      Vaste sujet que le rôle de la violence dans le règne animal...


    • @henri talmud
      Non justement... je ne confond pas... je me suis peut-être mal expliqué mais ce que je voulais dire c’est qu’il faut arrêter de fantasmer l’intelligence... car ce ne sont pas forcément les gens pas très malins qui posent le plus de problèmes... et entre un salopard pas très malin et un salopard très intelligent, personnellement je me méfierais du second...
      Je ne dis pas qu’un crétin ne peut pas faire de mal, je dis qu’avec les crétins, y a toujours moyen de gérer le truc, car il agira au coup par coup, spontanément... alors que les gens intelligents vous conduiront dans un piège qui vous anéantira et en plus, c’est vous qui passerez pour le salaud... manipulations, coups à trois bandes, agressions sous faux drapeau, effet de cliquet sans possibilité de retour en arrière, manipulations mentales etc. tout ça, le couillon de base de le fera pas...


    • @Gare au Forille
      Vous avez entièrement raison... et comme par hasard, ce sont des pratiques qui nous viennent de nos cousins les plus proches... (alors qu’un loup qui présente sa gorge à l’adversaire sera automatiquement gracié)... mais je crois qu’il arrive aussi ce genre de problèmes chez les hyènes et chez d’autres espèces qui vivent en clan avec un chef...
      Quoiqu’il en soit, si la violence existe à chaque niveau de la société des animaux et donc des Hommes, celle qui est à mon sens la plus destructrice, sortira du cerveau des plus intelligents...
      Je pense que l’humanité est arrivé dans un entre deux particulièrement dangereux pour notre survie... c’est à dire, suffisamment intelligent pour inventer les moyens de notre destruction, mais pas suffisamment "éveillé" ou "sage" ou "serein" psychologiquement pour trouver comment apaiser les tentions et éviter le pire...
      Pour reprendre votre exemple, je dirais que nous sommes toujours ce gorille infanticide mais que l’on peut aujourd’hui construire de quoi industrialiser le phénomène... et c’est ça qui craint...
      ... mais je n’invente rien bien sûr... "science sans conscience etc..."... sauf que Rabelais ne voyait pas que c’est souvent une trop forte conscience des choses et de l’avenir qui amène l’homme à commettre le pire... c’est parce qu’il a conscience de l’avenir qu’il ne voudra pas laisser vivant son adversaire... nous sommes en plein dans ce dilemme... on n’en sort pas...


    • @Al : Pour ne pas rester sur une note pessimiste ( car personnellement ce sujet me mine le moral ) , vu que la violence est vraiment intrinsèque et inextricable du monde animal , peut etre que la solution est / sera dans le virtuel : la lecture déja permet la catharsis , le sport aussi permet de transmuter ses passions et aujourd’hui peut etre qu’avec les nouvelles technologies nous seront capables d’exprimer cet instinct de mort dans le jeu video ou la realité virtuelle ... Pour l’instant , dans un monde inégalitaire la paix est un statu quo des dominants sur les dominés ( ces reflexions sont tirées du livre d’howard bloom , l’effet lucifer tome 1 )


    • @Gare au Gorille
      Oui... espérons... car en plus de sévir tout azimut, le mal finit également par se nuire à lui même, bêtement... alors espérons... et restons bienveillants (ce qui est le plus difficile) envers l’espèce humaine...
      Ne pas tomber dans le piège du dégout, du cynisme ou de la colère... éviter la déprime aussi et garder la joie et l’envie... c’est pas simple mais c’est la seule voie... et gardons-nous d’idolâtrer les forts QI...


  • Toute personne avec une conscience ethnique de la nation (une nation a par définition une ethnie essentielle pour continuer à exister, voir la citation de De Gaulle - "racialiste" ?) et qui est un peu réfléchi sait parfaitement que parmi ses pires ennemis il y a les gauchistes blancs en première ligne. Je n’ai jamais vu personne le nier. Et il croit que les nationalistes "racistes" veulent embrasser Hollande ou Valls sur les deux joues car ils sont "blancs" ? Ce discours simpliste et sophiste irait jusqu’à le prétendre.
    Après, si on parle de bourrins absolus qui mépriseraient tout individu qui n’est pas blanc et accepteraient tout individu blanc, évidemment c’est autre chose, mais ça n’existe que très peu. Cette vidéo fait un amalgame (comme on dit.)

    Mais en terme de populations - au delà des individus - qu’est ce qui devra globalement primer dans le discours général entre la masse de souche et la masse extra-européenne, et pourquoi ?
    C’est la masse blanche puisque, de fait, la masse non-blanche aura beau être composée de certains individus de meilleure qualité que des individus blancs, les enfants qu’elle produira ne seront pas blancs. Pendant ce temps, les enfants issus des blancs lobotomisés par le cosmopolitisme seront tout de même de souche ethniquement - pour la survie de la nation charnelle - tout en pouvant, théoriquement, être, demain, "de souche" intellectuellement - pour la survie de la nation spirituelle, car ça ne se transmet pas biologiquement.


  • Il a raison. Les blancs nationalistes sont encore trop nombreux ! Qu’ils se divisent encore avec des critères de qualité objectif ou subjectif, peu importe, mais qu’ils se divisent.
    Après tout la morale de Jean de la Fontaine "on a toujours besoin d’un plus petit que soit" c’est de la merde. Les beaux parleurs aux corps de lâche n’ont jamais besoin des échecs scolaires aux bras musculeux pour pouvoir parler librement, le contre-maitre n’a pas besoin d’ouvrier, l’ingénieur n’a pas besoin du sidérurgiste, l’écrivain n’a pas besoin de l’opérateur de la rotative d’imprimerie, l’artisan boulanger n’a pas besoin de l’ouvrier agricole journalier,Napoléon n’a jamais eu besoin d’hommes de troupe, etc...
    Encore une lumière dont le soleil n’a rien à redouter.


  • Etrange un tel "amalgame" (comme on dit) venant de sa part. Il semble nier la conception ethnique de la nation et donc du peuple charnel, qui est tout à fait normale pour l’existence même de la nation - et qui n’empêche aucunement l’assimilation d’une petite minorité de branche issue de tous horizons -, en la mélangeant avec une position de bourrin, suprématiste intégral et sans la moindre nuance, qui rejetterait et s’attaquerait à tout individu, en bloc, inconditionnellement, car il n’est pas blanc.
    J’ai du mal à comprendre comment lui, Varg Vikernes, peut tomber dans ce discours qui, si on ne retient que ces passages, pourrait faire croire à la proclamation de l’Homme universel interchangeable, à l’acceptation du grand métissage.

     

    • Il parle olutôt de fréquentations et de militantisme : ne vous associez pas avec des imbéciles pour militer en faveur d’une théorie raciale. Et ne considérez pas QUE la race. Il ne vous empêche pas de la considérer.


    • Il n’a jamais nié la conception ethnique d’un peuple, il dit simplement que les mouvement dont le seul critère est la race sont des mouvements basés sur une mauvaise conception du monde, selon Varg le critère devrait être racial et qualitatif et non pas d’accepter tout le monde sous pretexte qu’ils sont blancs.

      Varg est un opposant à la dilution de l’Europe.


  • Ça fait plaisir de voir un vrai païen ici !


  • Il a raison de dire que la nationalisme ethnique attire souvent les plus simples d’esprit mais ça ne disqualifie pas pour autant cette position politique. Dans tous les mouvements politiques il y a des idiots qui sont représentés par une élite. Le nationalisme ethnique étant diabolisé, ce mouvement politique est donc minoritaire (de moins en moins), et lorsqu’on est minoritaire on a moins de chance d’avoir des éléments de talent.

     

  • Oui bof, toute cause est bonne pour se mettre en valeur quand on est un idiot.

    La preuve on a les antifas en face... Vous me direz c’est les mêmes, il n’y a qu’eux qui n’ont pas encore compris.


  • Doit-on en déduire de son raisonnement que les ethnies "non-blanches" sont moins intelligentes, puisque leur conscience et leur solidarité ethnique est infiniment plus élevée que celle des populations blanches ?

    Perso ce que je constate, c’est que les blancs sont les seuls qui n’ont pas de conscience de soi ethnique, et qu’ils sont sans doute en train d’en mourir...
    Mais tout est dans la mesure bien entendu. Défendre son ethnie ne signifie pas haïr les autres.

     

    • Non, le raisonnement de Varg est qu’il est idiot de ne prendre en compte que la race des gens et de mettre de cotes leurs qualités, Varg est un opposant à la disparition des autochtones en Europe il n’a jamais dit nul part qu’il ne fallait pas défendre les siens. Tirez cette conclusion là serait une contre vérité ainsi qu’une manière de déformer le message original, Varg a simplement dit que les mouvements dit de droite devrait prendre en compte la race ET les qualités intrinsèques.


  • Il a raison, le caractère prime sur la forme du corps.
    Mais cela ne justifie pas le métissage.
    Tous les jardiniers savent que les hybrides sont de moins bonne qualité ainsi que les éleveurs de chiens et de chevaux de course par exemple.

     

    • Il ne justifie aucunement le métissage. Il décrit d’ailleurs le directeur de la prison comme un national-socialiste de plutôt "haut-niveau" qui lui dit de faire attention aux skinheads et décérébrés qui pourraient faire calancher leur lutte. Son message est plutôt que lorsqu’on mène un combat, il faut le faire de manière intelligente. Enfin, il me semble.


  • On s’est tous trouvé devant cette réflexion et ce problème, mais quand c’est énnoncé de manière aussi claire et limpide, c’est super. Je suis à 100% d’accord avec ce gars. Mais je crois que les gens "bons" ou "intelligents" comme ils les définit sont vraiment une minorité dans le melting-pot global de la population ; ou pas... les apparences sont parfois trompeuses.

     

  • Oui enfin bon ce type lorsqu’il jouait dans les groupes de musiques type black métal a brûlé plusieurs églises en bois debout de Norvège, ce sont des monuments à l’architecture "viking" en quoi ca le gênait ???

     

    • Sa loyauté va à Odin, Thor et les autres et non pas envers le Christ, à cette période il adhérait à la version antichrétienne du nazisme ce qui le poussait à rejeter le christianisme comme étant une corruption, après cela ne légitime pas ses actes mais comme tu ne comprenais pas ses motivations je t’ai fais une petite explication.


    • Il a expliqué maintes fois qu’il ne faisait pas partie des brûleurs d’églises (et accessoirement qu’il détestait fréquenter la communauté black metal) mais que la justice norvégienne avait trouvé en lui le bouc émissaire idéal pour tasser l’affaire au moment de son procès pour homicide (qu’il n’a jamais nié, contrairement aux incendies). Peut-être avez-vous plus confiance dans les médias, comme quand Valls a voulu le faire enfermer sur accusations fallacieuses ?


  • Dans la tronche des "desouche", qui ont au moins le mérite de ne pas être les plus lâches (ceux-là se retrouvent chez les "antifa").

     

  • J’attends de lire l’intervention de l’Étrangère pour connaître son point de vue à propos de l’analyse de Varg Vikernes sur le nationalisme racialiste blanc car il en donne une exacte représentation dans laquelle elle y entre synthétiquement parlant.

     

    • Toi tu es une illustration parfaite à la notion d’européens les moins intelligent...

      Car non seulement Varg Vikernes est lui même un racialiste blanc ( il n’est pas un nationaliste car il ne croit pas aux nations) mais en plus il n’a même pas critiqué cette mouvance, il a déploré le fait que les mouvements dit d’extrême droite n’avait pas objectif la création d’une aristocratie de l’esprit mais simplement le but de recruter des membres par le seul critère de la race.

      Varg a reproché aux mouvements ethno-natinaux de simplement faire du recrutement de blancs au lieu de former une élite blanche, voila en substance ce qu’il a dit au cas ou tu n’aurais pas compris.

      A ta place j’arrêterais de parler de choses dont je ne connais rien, non seulement tu passes pour un sous doué mais en plus mais en plus tu as tord.


    • @ mort de rire

      Pour reprendre une célèbre réplique de Michel Audiard dont la postérité ne se dément pas : "je ne parle pas aux cons, ça les instruit."

      Néanmoins, je vais faire une exception tout en étant conscient que la probabilité de faire d’un âne un cheval de course tend vers zéro.

      Le propos qui ressort de l’intervention ici présente de Varg Vikernes est d’une telle limpidité intellectuelle que son incompréhension ou son interprétation dévoyée ne peut être que la résultante d’un esprit intellectuellement limité et de la bêtise humaine extensible à l’infini.

      Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, et assurément ce n’est pas le cas de Varg Vikernes qui a évolué dans sa manière d’appréhender la phénoménologie humaine.

      Vos interventions sont le reflet constant d’une personnalité intarissablement pauvre en connaissance culturelle et faible en assise intellectuelle.

      Vous pouvez me remercier de vous avoir épargné de bien des qualificatifs qui pourtant seraient à la mesure de vos grognements et ruades intempestifs.


    • @ mort de rire
      Pour reprendre une célèbre réplique de Michel Audiard dont la postérité ne se dément pas : "je ne parle pas aux cons, ça les instruit."
      Néanmoins, je vais faire une exception tout en étant conscient que la probabilité de faire d’un âne un cheval de course tend vers zéro.
      Le propos qui ressort de l’intervention ici présente de Varg Vikernes est d’une telle limpidité intellectuelle que son incompréhension ou son interprétation dévoyée ne peut être que la résultante d’un esprit intellectuellement limité et de la bêtise humaine extensible à l’infini.
      Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, et assurément ce n’est pas le cas de Varg Vikernes qui a évolué dans sa manière d’appréhender la phénoménologie humaine.
      Vos interventions sont le reflet constant d’une personnalité intarissablement pauvre en connaissance culturelle et faible en assise intellectuelle.
      Vous pouvez me remercier de vous avoir épargné de bien des qualificatifs qui pourtant seraient à la mesure de vos grognements et ruades intempestifs.


    • @Aymard de Chartres

      Varg Vikernes aurait évolué ? Première nouvelle...

      Voila certaines de ses dernières vidéos de son compte Youtube
      https://www.youtube.com/watch?v=Yhn...
      https://www.youtube.com/watch?v=8Sb...

      L’une dénonce le "génocide des blancs" par l’immigration extra européenne, et la deuxième vidéo consiste à dire que les européens ne descendent pas des africains... Bref tu aurais mieux fais de te taire je pense cela t’aurais permis de garder ce qui reste de ta crédibilité.

      Décidément tu ne sais pas de quoi tu parles et tu n’es pas assez malin pour te renseigner, à partir de là il n’y a même pas besoin de te répondre car il n’y a absolument rien à répondre au néant. Le problème des bobos incultes et arrogant c’est qu’ils prétendront toujours avoir raison combien même les faits leurs donneront tord, le bobo est tout simplement l’illustration de l’expression de crétin savant.


  • Je trouve son discours bien confus... Dire qu’il faut plus qu’une discrimination blanc/non blanc c’est déjà adhérer au fait qu’il utilise ce critère... et même si inconsciemment c’est un critère que tout le monde utilise c’est pas la meilleure approche pour définir la sauvegarde de valeurs, culture, peuple, etc d’une invasion quelle qu’elle soit...
    Exemple : si des innuits (blancs) débarquent, s’intègrent (font semblant de s’intégrer) mais ont un plan sur des décennies pour torpiller un pays composé de blancs, alors tous les racistes ou tous ceux qui auront pris la couleur de peau comme critère important de discrimination aux frontières se seront bien fait queneller... (toute ressemblance avec des faits réels serait fortuit...)
    On est exactement dans le même cas que le Bukini. Il ne faut être ni pour, ni contre car le fait de prendre position unilatérale constitue l’arnaque. C’est pareil avec le racisme/antiracisme.

     

    • Je me suis même demandé s’il est intelligent lui-même. C’est sûrement le cas puisqu’il parle d’intelligence avec un ton assuré !



    • Dire qu’il faut plus qu’une discrimination blanc/non blanc c’est déjà adhérer au fait qu’il utilise ce critère... et même si inconsciemment c’est un critère que tout le monde utilise c’est pas la meilleure approche pour définir la sauvegarde de valeurs, culture, peuple, etc d’une invasion quelle qu’elle soit...



      Varg Vikerne est un tribaliste païen, en soit il est un partisan du retour aux anciennes traditions, un opposant au métissage et un défenseur de la race blanche alors pour que tu tire une conclusion pareil à partir de sa vidéo il faut vraiment que tu ne connaisses rien mais alors vraiment rien du personnage... A aucun moment il n’a dit qu’il ne fallait pas utiliser le critère racial, il a simplement affirmé que ce n’est pas suffisent et qu’un mouvement nationaliste devait avoir pour objectif de former une élite intellectuelle européenne.


    • C’est vous qui êtes incohérents les mecs en refusant de voir et de comprendre la justesse de ses arguments tendant à démontrer que le racisme de peau est une idiotie qui rassemble la majorité des suprématistes qui ont en commun de partager, outre une vision rétrécie du monde où l’exclusivité de la couleur de peau constitue le trait-d’union sacré de la communauté française, les tares de l’homme sans qualités.

      Varg Vikernes a mis le doigt dans le vrai et cette analyse profondément réaliste confirmée et validée par l’expérience sociologique et historique que notre époque révèle au quotidien a le don de susciter des réactions épidermiques parmi ceux qui notamment s’identifient parfaitement aux cas d’espèce que l’auteur nous a exposés.


    • @ Aymard de Chartres

      Est ce que tu es au courant de passer pour un imbécile fini quand tu oses affirmer que Varg ne serait pas racialiste ? La moitié de ses vidéos sur Youtube consistent à dénoncer le métissage et l’immigration extra européenne.

      En plus tu n’as même pas l’air d’avoir compris ce qu’il a voulu dire tant ton esprit semble ravager par la bêtise antiraciste, mais au final tu es très représentatif de ce petit milieu de petit bourgeois gauchiste à moitié inculte et surtout imbu de leurs propres stupidité, car pour affirmer que Varg Vikernes très connu pour son militantisme en faveur de la défense de la race blanche dénoncerait une vision du monde basé sur la race, il ne croit même pas en l’origine africaine de l’homme alors cela montre à quel point tu ne connais rien à son sujet et tu extrapole bêtement des choses sans avoir même compris ne serait ce un fragment de sa pensée, en fait tu n’es même pas suffisamment intelligent pour te renseigner à son sujet...

      Le message central de Varg Vikernes c’est le retour aux anciens usages ainsi que le chacun chez soit, mais visiblement tu n’as pas été capable de comprendre, cela en dit long sur ton niveau d’intelligence n’est ce pas ?

      PS : tu remarqueras que dans sa vidéo Varg a bien fait préciser que la définition parfaite de l’untermensch moderne était celle du bobo antiraciste... A ta place je me remettrait en question.


    • @ MDR

      Tu as un problème récurent de lecture et une tendance à l’interprétation avec perte d’objectivité, ce qui explique cette propension impressionnante à faire dire à autrui ce qu’il n’a jamais dit.

      Mes interventions ne visent que ce morceau choisi qui semble être la dernière mouture ou production de Varg Vikernes.

      Le sujet de mes interventions est limité aux propos et à la démonstration qu’il donne et renvoi de la démarche des suprématistes blancs européens ou des identitaires racialistes ou racistes ou tribalistes jusqu’au fond des tripes.


  • Une chose est sur, c’est qu’il faut se méfier des gens qui épousent une idéologie sans conviction juste parce qu’ils appartiennent à la même couleur de peau, à la même race, à la même religion ou tout autres système.

    Je suis en partie d’accord avec lui.


  • Soyons honnête, si le QI était l’étalon-maître, le suprémacisme européo-asiatique serait grandement souhaitable... N’utilisons pas les arguments des autres que quand ça nous arrange.
    Ce n’est pas l’intelligence qui prime, c’est l’esprit de communauté.

     

  • Varg Vikernes, c’est pas lui qui disait que quelqu’un qui n’avait pas les yeux bleus ne pouvait pas être Païen ?
    Bon, je l’aime bien parfois mais je trouve qu’il est un peu hypocrite sur le coup.

     

  • Ce que dit Varg Vikernes c’est du raciiiisme anti cons !

    Je vais créer une asso anti-raciste de lutte contre les discriminations faites aux cons, et j’en serais le premier représentant et président d’honneur !
    Cela s’appellera la LIPUC, Ligue de Protection Universelle des Cons.

    Nul doute que je vais faire carton plein d’adhérents.


  • Varg Virkernes n’est pas un nationaliste, c’est un odiniste, mais sinon c’est assez drôle à entendre de la part d’une personne qui parle de protection de la race.

     

    • #1647640

      Il est surtout un anticatholique !
      J’espère pour lui qu’il a changé !
      Le paganisme c’est un mondialisme blanc et païen, ni plus ni moins !
      Les types comme lui brûlent des Eglises et tuent les prêtres...il m’a l’air plus posé, plus sage l’age peut-être , mais après ce qu’il a fait jeune, je ne lui accorde pas toute ma confiance, je me méfis même des types comme ça !
      Il va falloir plus que quelques vidéos et de belles paroles pour me battre à ses cotés un jour ...tout comme Farid Benyettou écrit un livre et cours les studios, en disant je suis Charlot et je suis dé-radicalisé et un bon français , cela me tend à la méfiance !
      On se fait humble et oublier quand on a un lourd passé !
      Espérons qu’il s’est réellement bonifié avec l’age !
      Je prie pour toi Varg et le retour du bon-sens !


    • @ Camelot

      Il est surtout un gros crétin. Il devrait savoir que ses ancêtres ont rendu les armes face au Christ Roy de leur propre volonté. Délibérément ils ont reconnu que leurs dieux étaient factices, tout comme les autres païens devenus chrétiens l’ont fait. Ils se sont laissés convaincre par la Vérité.

      La haine de ce genre de charlatans passéistes envers l’Eglise est donc forcément une haine envers leurs ancêtres puisqu’ils s’inscrivent dans la rupture et non dans leur continuité. Être anticatholique revient à être contre leurs ancêtres qui se sont convertis. C’est donc une évidente contradiction.

      Les élucubrations de ces personnages sont pires que celles d’un alcoolique car ils sont enivrés non pas d’alcool mais de mensonges et d’aveuglements.


    • @Camelot du Christ-Roi...
      Vikernes n’est pas anti-catholique, il est anti-protestant. Voir la vidéo "Catholics are Pagans".
      Il considére (comme Robert Steuckers en conférence E&R aujourd’hui d’ailleurs), que le Catholicisme est le porte flambeau des traditions européennes que le Protestantisme a voulu détruire par iconoclasme.


    • @MagnasVeritas
      "Il devrait savoir que ses ancêtres ont rendu les armes face au Christ Roy de leur propre volonté." : FAUX. Ils ont été converti de force. Certains chefs nordiques avaient compris l’intérêt de se convertir au christianisme : échanges commerciaux avec les Francs facilités, obtention de terre en échange, unification du pays. La résistance du peuple et de certains chefs sera de bruler des églises et de chasser les prêtres. En réponse, on leur coupera les membres, les pendra, décapitera, tout cela au nom de votre christ roy.


    • @camelot du roi

      "Le paganisme c’est un mondialisme blanc et païen, ni plus ni moins !"

      ...Mais oui, t’us as raison...

      Allez, Shalom et Vive les fils de David et leurs esclaves blancs...


    • #1649017

      @Manu-le-Macro
      Ça te fait mal de voir les merveilles de la civilisation chrétienne ?
      Eglises, Cathédrales , Chapelles, villages médiévals , châteaux, couvents, monastères ,nos cités, tous les Ordres, Capucins, Franciscains, Dominicains, etc... toute l’histoire du moyen age ,la féodalité de notre France éternelle, nos Rois, nos Saints, nos croisades, notre art, l’histoire de l’onction avec l’huile de la Sainte ampoule , la triple donation, la bataille de Pavie, Mongisard, Fontenoy, la Saint-Barthélemy, nos Ducs, nos Comtes, Jeanne d’Arc, les Cristeros, les Chouans, les Vendéens, les amérindiens et le Roi, j’en passe et des meilleures camarade !
      Et que l’on aime ou pas d’ailleurs !
      Je pourrais ainsi écrire jusqu’aux aurores ...
      Même avec ces païens de celtes et la Bretagne... avec les gaulois, les romains, les francs, etc...
      Tu vas me dire que c’est rien tout ça ton shalom et esclave blancs c’est tout ce que tu as comme argument ?
      C’est même pas du paganisme ou du panthéisme c’est une logique de comptoir une rhétorique de skinhead dont on s’abreuve le samedi soir après 3 ou 4 pintes de bière et un zieg heil le bras tendu entre crétins !
      Pardon mais je pense être rester correct dans mon commentaire précédent alors je te réponds à ta manière !
      Avec désinvolture camarade ,bien à toi !


    • Le Paganisme qui est en général polythéiste est hyper tolérant.
      En effet un Dieu de plus ou de moins, une religion de plus ou de moins qu’elle différence pour eux.
      Il faut étudier un peu plus l’histoire des anciennes civilisations. Comme l’Inde etc.....


    • Non content de se foutre de la charité, l’hopital la viole, la tue et l’inhume. Car si on peut accuser certains païens d’être intolérants, il faut concevoir, outre cette paille, la poutre que se coltinent les chrétiens dans l’oeil ! Et ce depuis qu’ils ont des royaumes et le pouvoir de chasser les païens.
      Quant au caractère mondialiste, je crois qu’il n’est pas nécessaire de s’étendre sur le sujet. Les chrétiens étant, là aussi, détenteurs d’une certaine maestria en la matière. N’est ce pas ? Ce serait indécent.
      Donc cher(s) serviteur(s) du Christ-roi, un peu d’humilité devant les autres croyances ne vous tuerait pas.
      Met un peu de maturité, parce que lui reprocher de trahir ses ancêtres en n’adoptant pas leur religion place les chrétiens dans une inconfortable situation. En effet, ils sont tous issus de païens convertis. Même Jésus est descendant d’un non-chrétien. Donc d’après vous, vos ancêtres ont également trahis les leurs (qui sont de facto les vôtres, mais un peu plus anciens). Bravo, belle lignée de traîtres !


  • Dans la mesure où les blancs sont beaucoup moins ethhnocentrés que les autres... Que doit-on en déduire ? Attention à ce genre de raisonnement simpliste qui peut vite se retourner contre ceux qui lui accorde du crédit.


  • Les conditions de recrutement pour adhérer à l’antiracisme, ou à l’ouverture d’esprit, sont aussi très faciles.
    Mêmes causes, mêmes conséquences ?

    Mais l’intervention est bien parce qu’elle recentre le problème du lien logique qui n’est pas bi-directionnel, c’est à dire où est la cause, où est la conséquence ?
    Du nationalisme pour défendre les valeurs, OU bien des valeurs pour défendre le nationalisme ?
    Des militants pour défendre les valeurs, OU bien des valeurs pour défendre des militants ?


  • L’ethno-nationalisme attire les Européens les plus conscients. Car il n’existe aucun racisme chez les Blancs. Le racisme n’est qu’une projection de la mentalité pathologique des complexés venus d’ailleurs, parce qu’au fond d’eux ils savent la hiérarchie biologique et parce qu’ils ont écouté toujours les mêmes souffleurs malveillants.

    Les races différenciées sont un fait scientifique incontestable. Dès lors, comment peut-on prétendre être différents extérieurement et les mêmes intérieurement ? Au cœur même de notre intimité notre génome est foncièrement différent... mais nous serions les mêmes ? Sophismes ! foutaises !

    Pour que la plus grandiose et la plus belle civilisation au monde émerge, l’Europe, cette conquérante païenne devenue chrétienne, il a fallu un substrat : nous-même, notre cerveau, notre génome. Rien n’existe vraiment par hasard. Si le siège de Saint Pierre, le centre de la Chrétienté authentique, la seule, se trouve en Europe, c’est parce que Dieu lui-même a donné par l’histoire aux peuples européens une sensibilité que les autres n’ont pas.

    Ce ne sont ni les latinos, ni les noirs ni les arabes ni ces autres arabes que sont les juifs qui ont atteint le sommet de l’humanité ; ce sont les Européens, les Blancs, la race des Seigneurs.
    Même si tous les humains sont potentiellement dignes du sommet de l’humanité, ce serait folie que nier la tendance. Notre universalisme, fruit d’une longue évolution guidée par Dieu, est la signature même de notre supériorité. Cette universalité compatissante et bienveillante a été détournée par des conspirateurs et par des profiteurs de tous bords qui constituent de facto une faction de l’armée des Ténèbres.

    Le communautarisme des nomades chez nous est le signe de leur opportunisme unilatéral, qui prend sans jamais rendre.

    L’anticommunautarisme antinomadiste n’est pas un ethno-nationalisme mais un refus de l’opportunisme.
    L’ethno-nationalisme, lui, est tout simplement la condition naturelle de toute nation ; actuellement, c’est l’homéostasie vitale, le retour à la normale, la reconquête de notre identité dont nous avons été séparé extrêmement violemment par des décennies de manipulations mentales ordurières et indécentes, par les manipulateurs que l’on connaît.

    Voilà ce qu’est la race : la race est la règle, l’individu peut éventuellement être l’exception ; mais l’exception n’est jamais la règle. Nous ne sommes pas un ramassis d’individus contrairement aux dires de la doxa aux ordres.

     

    • Ce condensé de galimatias à tendance monomaniaque entre parfaitement dans la description à caractère pathologique donnée par Varg Vikernes.

      Une vision du quant-à-soi réduite à une catégorie ethnique faisant du clan l’alpha et l’oméga de l’humanité.


    • Vous êtes dans un délire dont j’espère vous sortirez un jour.

      Le coup du "les races inférieures savent au fond d’elles que j’ai raison et que je leur suis supérieur" est l’un des arguments les plus illusoires et les plus fallacieux qu’un suprémaciste puisse sortir...


    • #1647872

      @ Aymard de Chartres
      Hormis les injures, aviez-vous quelques choses d’intéressant et argumenté à nous révéler ? Parce que votre message est du même acabit que les donneurs de leçons bien-pesants qui, habituellement, censurent à la télévision en tordant toutes les vérités universelles, pourvu que le discours servent les intérêts de leurs maitres. C’est ainsi que nous avons vu fleurir l’expression " croissance négative ". Vous ne vous seriez pas échappé de la Télé par hasard ?


    • @Aymard de Chartres

      Quand on compare le néant qui réside dans tes écrits on remarque que la qualité d’untermensch te sied à ravir, non seulement tu es incapable d’argumenter mais en plus tu es capable de mal comprendre l’opinion d’une personalité très connu du net... Si tu en connaissais un peu sur Varg ta première réaction aurait été de fermer ta bouche un peu trop ouverte et d’arrêter de raconter n’importe quoi.


    • Parole de babtou fragile.



    • Pour que la plus grandiose et la plus belle civilisation au monde émerge, l’Europe, cette conquérante païenne devenue chrétienne, il a fallu un substrat : nous-même, notre cerveau, notre génome.



      Et un peu d’apport extérieur, non ? Historiquement on balaye ça d’un revers de main.. ? L’alphabet que vous utilisez pour écrire cette prose relevant du génie grandiose-de-la-plus-belle-civilisation...etc est d’origine phénicienne, donc pas vraiment européen au départ. Le religion chrétienne vient du monde sémitique, donc pas vraiment européen à la base. Nombre de peuples ayant migré sur le continent durant les "invasions barbares" venaient d’Asie mineure ou jouxtaient ces régions, eurasiennes, donc pas complétement européennes non plus à la base ; le monde hellénique était tourné vers l’orient sémito-chamite (notamment l’Égypte) et non pas vers l’occident, voir également les conquêtes d’Alexandre le grand qui confirme la tendance etc...

      Faire de l’occident l’alpha et l’oméga de la Civilisation est une vision issue de la logique positiviste, donc d’un matérialisme, qui mène forcément à une impasse, puisqu’elle refuse catégoriquement le principe de cycles historiques (donc la possibilité d’un renouveau).

      L’occident n’a commencé à dominer dans presque tous les domaines que depuis 2 siècles, deux siècles de domination historique ne témoigne que de très peu de choses, si l’on considère les débuts de la civilisation à -4000 av-jc en Mésopotamie...


    • 1. Le Blanc n’est pas plus universaliste à l’étranger quand il vit en communauté. Le Français l’est peut-être un peu moins.

      2. Nul besoin d’un universalisme abstrait pour une race qui garde sa couleur quand elle se mélange à la tienne(c’est consensuel, un métis est toujours un Noir cassé).

      3. Nombre d’individus de ce monde inférieur à la Race des Seigneurs te dépassent intellectuellement(les chintoks sont plus malins c’est prouvé), ou moralement(cf. vikernes). "Fragile", voilà la règle de ta race de petit intello bourgeois, celle qui fait la règle et qui n’est pourtant pas la majorité.

      4. Une race des Seigneurs à laquelle le Christ, d’origine palestinienne, n’appartient pas...

      bref bref no (more) comment


    • #1648481

      @ Iskandaar
      Si MagnaVeritas semble s’enflammer un peu, il traite essentiellement des qualités de seigneur, donc de chef.
      Or, qu’est-ce qu’un bon chef ?
      C’est quelqu’un qui sait s’entourer et prendre les décisions qui s’imposent pour le bien de la communauté.
      On ne lui demande pas d’inventer le fil à couper le beurre, mais d’assimiler de nombreux facteurs/critères et d’en faire une synthèse afin de prendre les meilleures décisions.
      On s’en fou de savoir qui a inventer l’étui pénien, l’astrologie ou les chiffres et les lettres, car l’inventivité n’est pas la qualité première que l’on recherche chez un chef.
      Un bon seigneur ne sait pas labourer, ni planter, mais il sait s’entourer de gens qui eux savent le faire et il sait comment les protéger et les faire prospérer.
      Donc, votre contre-argumentaire est complètement hors sujet .
      Les invasions barbares ? Et alors ? Les barbares d’Asie ont-ils commandé à la destinée des européens ? Pas que je sache.


  • Il est certain qu’un bonhomme condamné pour meurtre et adepte des incendies criminels d’églises et légitime pour dire qui est bête et qui ne l’est pas, hum hum.


  • Etre nationalisme c’est défendre les intérêts de son pays, en somme tous les peuples sont nationalistes, c’est naturel, cela n’empêche d’être ouvert aux autres. Par contre en France depuis de nombreuses décennies, un corpus d’idéologues mondialistes et anti-peuple de France et plus généralement anti-peuple d’occident, a fait en sorte que l’on culpabilise d’être français ou blanc d’occident, que défendre la France et l’occident c’est être un fasciste ou un nazie alors que le nazisme et le fascisme sont basés sur le socialisme, bref tout cet amalgame pour briser toute cohésion qui donnerait de la force au peuple uni contre l’état voyou et l’union des états voyous que forme l’union européenne actuelle, destructrice des nations et des peuples, pour l’aménagement d’un Ordre Mondial atlantiste, maçonnique, sioniste ....


  • Etre spirituellement un bon païen c’est respecter la nature et tout ce qui vit, donc brûler des églises historiques viking en bois debout au nom du paganisme, c’est paradoxale à la grande sagesse païenne qui certes n’est pas donnée au tout venant skinhead ou métalleux écervelé généralement consanguins, violents et abrutis !

     

    • Commettre des crimes à 20/25 ans ne fait pas de toi un criminel à vie !!
      Donc le pardon et la repentance doivent être accordés à tous,même aux égorgeurs islamiques brûleurs de trésors historiques partis faire le jihad en Syrie et soit disant déradicalisés mais pas à lui ??
      Il dit justement dans sa vidéo que la prison l’a fait réfléchir et mûrir et que sa conception bourrinne du nationalisme a évolué lorsqu’il a compris que les skinheads autoproclamés néo-nazis sont en général des crétins finis !!!
      D’ailleurs comment peut-on se prétendre national-socialiste lorsqu’on est alcoolique,drogué,qu’on porte des fringues Fred Perry (un juif anglais) ou Ben Sherman (un autre couturier juif) et qu’on écoute du ska (musique descendant du reggae et inventée en Angleterre par des immigrés jamaïcains) ???
      La plupart des skins sont incultes et infantiles (bon la plupart des métalleux presque autant).
      Le triptyque "bière,baise et baston" résumant bien leurs préoccupations principales dans l’existence,on est (très) loin du "surhomme" nazi ou nitzchéen...


Commentaires suivants