Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Virginie Vota – Le mythe de l’inégalité salariale entre hommes et femmes

Les femmes gagneraient entre 9 et 27 % de moins que les hommes en entreprise, à poste équivalent et compétences égales... De plus, un écart de 9 %, inexpliqué, serait lié à la discrimination pure. Ces affirmations ont été soutenues par Marlène Schiappa lors de son débat avec Éric Zemmour le 10 février 2019.
Quelle est la part de vérité concernant les inégalités salariales entre les hommes et les femmes ? Quels facteurs expliqueraient ce constat ? Les différences biologiques doivent-elles être prises en compte dans le rapport des deux sexes au marché du travail ?

 

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les femmes ont deux avantages incontestables sur les hommes : d’abord statistiquement leur espérance de vie est supérieure de 6 ou 7 ans en France (record mondial) . Ensuite elles sont les chouchoutes de leurs papas chéris, qui vont les avantager par testament, en leur refilant aussi tous les lingots d’or... Le frère spolié est grosjean comme devant, la salope de soeur peut le traiter de "parent pauvre"... Des dizaines de milliers de cas en France... C’est un sujet tabou qui n’est jamais traité par les médias .

     

    • Pure connerie la partie sur l’héritage.


    • Je suis malheureusement obligé d’approuver tes dires.

      Je rajouterais même a ça le chantage affectif qu’elle est capable d’effectuer avec les petits enfants, qui est inimaginable de la part d’un homme envers les grands parents de ses propres enfants, qui sont eux mêmes ses propres parents...


    • On peut aussi penser aux affaires matrimoniales au tribunal, elles sont quasi toujours grandes gagnantes.


    • Vous dites des c... ! Mon père est partie en nous laissant que des ardoises... et ma mère à répartie les 25% de la quotité disponible entre mon frère et moi.

      Elle avait compris depuis longtemps que ma soeur était à moitié starbée et dilapiderait l’héritage après quelques restos, tailleurs Chanel et croisière de luxe.

      J’ai une fille et plusieurs garçons. Même si elle est probablement la plus intelligente, je ne laisserai pas de testament donc mes biens seront répartis équitablement. J’espére que ma maison, si j’en ai encore une à ma mort, sera religieusement conservée comme bien familiale commun afin de pouvoir y accueillir un membre de la famille ou un ami proche dans le besoin. Y passer des fêtes de noël devant la cheminé avec mes petits enfants rigolant et sautant dans tous les sens le soir de noël. Quel beau destin pour une maison, emprunte des âmes d’une famille et de ses générations successives.


    • Dans le droit coutumier berbère la fille n’a aucun droit de succession sauf donation des parents de leur vivant ou si elle n’a que des soeurs.
      Le droit islamique lui accorde 1/2 part par rapport a son frère. Une femme qui accepte de prendre ça part est mal vue dans la société berbère... Elle a en quelque sorte appauvri la famille de son père


    • @Rb
      A la mort de ma grand-mère paternelle, mon père et son frère n’ont rien eu. Elle a tout légué à sa fille. C’est toujours les filles qui ont moins de responsabilités dans les familles avec des enfants des deux sexes et ce sont aussi elles qui reçoivent le plus de cadeaux.


  • Je n’arrive pas à faire entendre raison,aux féministes,sur ce mythe d’inégalités salariales.
    Je pense qu’il n’y a qu’une femme pour parler de ce sujet aux autres femmes.
    Mais bon,vus l’énormité de l’effondrement économique tout proche,tout ces sujets "écrans" vont voler en éclat.
    Notre actuelconfinement est une supercherie,comme tellement d’autres choses...

     

  • Virginie Vota est une illustration du fait qu’une femme intelligente est sexy, sans avoir les caractéristiques physiques d’une Beyoncé ni d’une porn-star.
    Tout l’opposé de la doxa "féministe".

     

  • Si les femmes étaient payées moins que les hommes à compétences et diplômes égaux, quel employeur serait assez débile pour encore embaucher des hommes au prix ou est taxé le travail en France ?

    Quand j’étais plus jeune j’ai voulu changer de domaine pro par le biais de l’ apprentissage .
    J’avais trouvé une école pour apprendre ce nouveau métier, et je devais ensuite trouver un patron pour l’alternance en entreprise .

    Comme je ne rentrais plus dans le cadre du contrat " jeune" - 26ans ( j’ avais 28ans à l’époque ) mon employeur aurait donc dû me payer 100 % du smic contrairement à mes camarades qui eux ne pouvaient prétendre qu’a 80% du smic .

    A la différence de tous les autres, je n’ai jamais réussi a trouver un employeur.
    De l’aveu même de l’administration de l’ école , les patrons n’avaient en effet nullement envie payer un apprenti 20% de plus au seul motif qu’il était plus âgé .
    j’ai donc du renoncer a mon projet de reconversion a cause de cela.


  • Voilà une fille qui fait le boulot et j’adore la Quenelle faite aux féministes en communiquant depuis la cuisine... :’)


  • Dans la nature, la femelle n’a qu’un seul rôle - mais ô combien INDISPENSABLE a la SURVIE de sa race : élever les nouveaux-nés ! La femme, la femelle humaine, ne devrait pas exercer autre chose. Cette tâche est déjà suffisamment prenante et laborieuse. Mais le matériel semble au-dessus de la raison humaine ... Ma mère a élevé 8 enfants. Je me souviens d’elle quand elle se levait avant le soleil pour aller chercher du bois, préparer le petit-déjeuner, nous laver, préparer les repas, les chambres, laver le linge, nourrir les invités, etc., etc. Pendant ce temps-là, papa veillait à nous ramener de quoi manger et nous habiller. Ma mère mérite plus que mon père. Comme toutes les mères du monde entier, mais elle n’a jamais revendiqué à "vivre", s’"éclater", "exister", comme le firent et font les suffragettes bourgeoises ! Aujourd’hui, la femme est une idiote qui n’a rien compris : nous sommes tous des esclaves de l’Empire. Elle seule pouvait nous sauver, mais elle est tombée dans le piège elle aussi ! La femme fut l’avenir de l’Homme. Aujourd’hui, elle est sa tombe ... Egalité "salariale" ou pas. Beaucoup de prostituées gagnent plus que les hommes qui les fréquentent. Sont-elles libres du "marché" pour autant ?! Le bon sens voudrait que la femme retrouve sa maison, et vite, avant que l’homme ne détourne son visage d’elle définitivement. De plus en plus d’hommes n’envisagent plus de vivre avec elle et l’ont reléguée au rang de simple "objet de jouissance ponctuelle" ...


  • Virginie, je suis régulièrement vos vidéos. Vous êtes une des rares femmes qui osent critiquer le féminisme.
    Je vous adore !


  • On saut en effet que ces chiffres sensés démontrer une inégalité sont bidons.
    Le biais des études est déjà dans le « a poste egal et travail égal ».
    A métier égal ? ancienneté égal ? à compétence égal ? à diplôme égal ? à parcours professionnel égal ?
    Ca réduit l’échantillon statistique d’un seul coup.
    Le problème n’est pas là.
    J’ajoute qu’il n’est pas toujours évident de travailler avec des femmes. Manipulation, hyppocrisie, mensonges, coups de putes en tout genre. Attention a ce que vous racontez à une femme à la machine à café. A y réflechir je n’ai jamais eu ces problèmes avec des mecs.

     

  • Une caissière gagne un million de fois moins qu’un trader, ça c’est sûr. Le capitalisme est par essence totalement inégalitaire


  • Si du jour au lendemain, l’Etat décidait de rémunérer les "femmes au foyer", reconnaissant ainsi leur rôle essentiel dans le bon équilibre d’une société humaine, combien de femmes "libérées" travaillant pour une "patronne" ou "un patron" arrêteraient ce travail salarié ? (sachant que ça pourrait aussi être l’homme au foyer - et dans ce cas, combien de mères renonceraient à s’occuper à plein temps de ses enfants pour laisser cette tâche exclusivement au conjoint ?).
    Je pense que la majorité des femmes veulent rester avant tout des mères, au delà de toute idéologie. Chassez le naturel, il revient au galop.

     

    • C’est à l’homme de ramener de l’argent, il faut arrêter avec l’Etat. Qu’il arrête de nous ruiner ça sera déjà bien. Et qu’il arrête aussi de subventionner le travail de la femme, avec les primes en tout genres pour la nounou ou le retour à l’emploi. Le travail des femmes est sous perfusion de l’Etat, et nous fait perdre de l’argent.


  • Pour avoir voyagé en Asie du sud- est j’ai constaté que les femmes là bas étaient plus égales qu’ici, en effet elles occupent des emplois difficiles de manoeuvres dans le bâtiment ou sur les chantiers de voiries.

     

    • Remarque très pertinente, qui démontre la supercherie de l’argument sur "la force physique".
      Lorsque j’oppose à des féministes que la femme est beaucoup plus sélective que l’homme sur le métier, par exemple l’écrasante majorité d’hommes dans les métiers risqués, pénibles, dangereux, malsains, voire mortels... on me fait une réponse prémâchée sur "la force physique". Comme si une femme ne pouvait pas utiliser un marteau, conduire un tractopelle, ou descendre dans un égout ou au fond d’une mine...
      Donc votre témoignage prouve bien (à ceux qui en doutent) que les femmes aussi peuvent travailler sur des chantiers, routes, etc.
      D’ailleurs c’est mon indice de parité : tant qu’il n’y a pas parité hommes-femmes chez les égoutiers, je maintiendrai que le féminisme est une arnaque.


  • oula elle parle pas anglais quasimodo la...bon, moi dans toutes les obites ou j’ai bossé les femmes gagnaient plus que moi...en fait les femmes trouvent plus facilement du boulot que les hommes...

    combien de femmes chomeuses ?

    faut arreter de deconner ca fait 10 ans qu’elle nous pique tout donc l’egalité moi je veux bien ca ameliorera la vie pour nous


  • Je pense que schiappa veut une gueurre entre les categories de differentes femmes que l’egalitée hommes femmes .Les femmes qui chiallent sont les femmes modernes qui ont divorcer et qui se rendent compte que la vie est chere et que les tarif pour vivre ne font pas la differrence entre homme et femmes.
    Dans les vie vie beaucoups de femmes sont avantagées par exemple pour les divorces et les indemnites sont importantes pour le hommes sans que cela soit justifié.
    Toutes sortes d’allocations ne rentre pas dans les sommes imposables ce qui fausse les revenues pour les femmes .
    Je suis pour que l’on puisse savoir chaque allocation ou avantage que l’etat et toutes sorte de caisses à chaque personne afin de savoir de quoi on parle .
    Un vraie compte personnel .


  • Moi dans ma boite nous sommes en pointe...il n’y a aucune différence salariale entre homme et femme....
    On est tous au salaire minimum interprofessionnel de croissance.


  • Lègère, non ?


  • Ah, une femme dans son élément ! Merci le corona...


Commentaires suivants