Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Yann mytho Moix en pleine crise : " C’est normal de faire manger des excréments à son fils ?"

Yann Moix prend le dangereux chemin de la fiction racontée de vive voix. Alors qu’Alexandre Jardin fantasme ses relations avec ses fans de sexe féminin qui tombent amoureuses de lui chaque jour que Dieu fait dans le TGV, le petit protégé de BHL est allé beaucoup plus loin, franchissant allègrement les dernières frontières de la mythomanie. On ne pourra plus le rattraper : il plane, perdu dans la connosphère.

 

Avant de vous narrer sa dernière acrobatie pleurnicho-littéraire, sachez que son revirement politique, et sa bascule mentale, datent du moment où sont sortis ses fameux dessins antisémites, quand il se lâchait dans la revue Ushoahiah.

 

Rebondissement dans l’affaire des textes antisémites écrits par Yann Moix : l’écrivain et ancien chroniqueur rétropédale et assure qu’il n’était pas l’auteur des textes antisémites et négationnistes publiés lorsqu’il était étudiant, après avoir affirmé le contraire. En août dernier, L’Express avait révélé qu’à l’âge de 21 ans, le romancier avait bien participé à la rédaction d’Ushoahia, un journal amateur de tendance négationniste, dans lequel il avait rédigé des textes et des caricatures antisémites.

Trois mois plus tard, sur le plateau de Balance ton post, l’émission de Cyril Hanouna sur C8, Yann Moix avance encore une nouvelle version. Il assure cette fois que ces textes ont été écrits par une autre personne, « un professeur d’allemand » dont il ne dévoile pas le nom. « Cette personne a écrit intégralement les textes », affirme-t-il. (L’Express)

Le prof d’allemand, c’est l’esprit d’Adolf qui, ayant pris possession de l’esprit de Yann, lui dictait ces abominables textes ?

Ayant reconnu les faits (avant de dénoncer cet obscur prof d’allemand) et fait allégeance à BHL, son protecteur chez Grasset, Yann s’est ensuite créé un personnage mélangeant victimologie familiale et héraut de la bien-pensance socialo-sioniste. Les ploucs diraient qu’il a fait dans son froc, ayant peur de perdre ses petits avantages dans le Système : à-valoir de son éditeur, poste de chroniqueur à la télé, groupies de touzes.

Yann devint ainsi le « juif » de sa famille, prenant en même temps, du côté du social, la défense du violeur pédophile Polanski, qui fait d’excellents films par ailleurs (avec de vrais morceaux de Diable dedans).

Plus Moix devenait la victime innocente de sa cruelle famille SS, plus il défendait les victimes de confession juive dans les médias, se prenant souvent les pieds dans le tapis (rouge), et en prime les pauvres migrants de Calais, car avec sa petite caméra on allait voir ce qu’on allait voir, c’est-à-dire la violence des Einsatzkommandos du ministère de l’Intérieur. Au lieu de ça, le sous-BHL est revenu avec rien dans sa carte SD, il a ravalé ses accusations et il est passé à la suite.

La suite, c’est cette sortie surréaliste dans la nouvelle émission de la pistonnée aux dents longues, un hachis parmentier sociétal de bas étage.

 

 

« Est-ce que c’est normal », la nouvelle chanson de Yann Moix

« Est-ce que c’est normal de faire manger des excréments à son fils ?
Est-ce que c’est normal d’enfermer son fils dans la forêt seul pendant 4h à 3h du matin l’hiver ?
Est-ce que c’est normal de faire dormir son fils sur le balcon nu à 5h du matin au mois de novembre ?
Est-ce que c’est normal lorsqu’il achète un livre de brûler le livre devant lui ?
Est-ce que c’est normal pendant une heure et demie de lui donner des coups de rallonge électrique ?
Est-ce que c’est normal de pas le nourrir pendant une semaine en le giflant toutes les deux heures, etc, etc ? Vous voulez d’autres exemples ? »

 

On le voit, Yann a vécu une petite Shoah perso dans sa famille, qui expliquerait tous ses dérapages ensuite, mais aussi, peut-être, sa tragique mythomanie.
Dieu ait son âme, du moins ce qu’il en reste.

Comme prévu, sur E&R :

 






Alerter

88 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Il dit avoir fait maths sup et spé, puis six mn plus tard qu’il était nul en maths...

     

    Répondre à ce message

  • #MoixToo, #MoiAussiIlMafaitMangerSonCacaCommeMoix, il semblerait qu’un nombre important de tweet soient publiables, à propos d’un certain Ber G Pierre, de la part d’employers et intimes, d’associations anti-wouacistes, de militants du Parti Sauce Sioniste... bref il y a du monde !
    Maintenant il y a le tweet d’un certain Johnny à propos d’une certaine Amber qui aurait fait caca dans son lit mais là ça ne compte pas normalement. Toutefois cela demande des précisions gastronomiques, c’est dans le tweet d’un certain R. Enthoven qui se propose de vérifier tout ça.
    Ah non c’est bien ! Ce modèle de société, ce progrès, ses valeurs.

     

    Répondre à ce message

  • Ce visage ! La pathologie personnifiée.

     

    Répondre à ce message

  • Je n’aime pas sa voix, ni ses mimiques, ni ses gesticulations, ce mec manque d’humilité, de recul, il aimerait qu’on le croie. Il en est tellement ridicule à vouloir s’agripper à ce que l’on ne l’oublie pas au petit écran. C’est viscéral pour lui le nombriliste. Il est capable de tout pour y parvenir c’est ce qui est inquiétant chez lui, il n’est même pas apaisé avec lui-même. Je n’ai que de la pitié pour lui, aucune compassion. Il n’y a rien de sacré chez lui, même pas son père.

     

    Répondre à ce message

  • #3037506

    Bah alors ! Charlie ou pas Charlie !?! :-D

     

    Répondre à ce message

  • Autant je peux comprendre que s’expliquer d’un truc d’il y a presque 40 ans je trouve ça excessif, autant il aurait pu la faire courte et dire qu’il n’a pas à s’expliquer sur un détail sorti de tout contexte fusse t il antisémite (clin d’œil à JM) mais qu’il raconterait volontiers sur son parcours à ce moment là si on lui demandait de faire un petit cours autobiographique. Mais non. Monsieur préfère se mettre en spectacle et balancer tout son laïus de profond anti antisémite (pour mieux se racheter comme certains le disent) et jouer la pleurniche sur son passé, endormant à peu près tout le monde. Vous avez vu comment personne ne réagit à ce qu’il dit ?

     

    Répondre à ce message

  • #3037596

    Il se débrouille pas trop mal sur la libre antenne de Europe 1 si on n’est pas trop exigeant. Forcé de le reconnaître

     

    Répondre à ce message

  • #3037602
    Le 28 septembre à 04:27 par Une bulle dans la tête
    Yann mytho Moix en pleine crise : " C’est normal de faire manger des (...)

    Ce type souffre de désordre mental, ça transpire de tout son être
    J’aimerais pas être dans sa tête
    Il me fait penser quand je le vois a Zelensky, tout aussi torturé
    Malheureusement , nous sommes dans une époque ,ou les profils comme celui-ci, sont pléthore
    La névrose, l’hystérie, la mythomanie, sont monnaie courante
    C’est d’ailleurs très inquiétant
    Dans une société normale ces gens ne devraient pas être exposés aux vus de tous, mis en visibilité à si grande échelle
    Ils devraient être isolés, soignés ou pris en charge médicalement
    Étrangement, ils sont exposés, ils gouvernent, ils sont là majorité et c’est bien une preuve que notre société est malade
    Yann Moix, Solveig Halloin, Étienne Liebig, Bilal Hassani, Jean Michel Aphati, Gilles Verdez, Castaldi, la famille El maleh (Gad et sa sœur qui exposent en public leurs névroses familiales), la famille Fabius, Macron, Duhamel ou l’hystérie d’une Apoline de Malherbe, d’un Jean Jacques Bourdin, et tous ces influenceurs youtube.....
    Notre pays part en couille puissance 10
    C’est l’époque du vil, du sale, de l’abject , de l’anormalité mis en exemple

     

    Répondre à ce message

  • #3038331

    Je ne sais pas s’il a été contraint de manger ses excréments enfant. En revanche, ce qui est certain, c’est qu’il se délecte avec gourmandise lorsque Botul lui chie dans la gueule ! Faut dire qu’il a beaucoup à se faire pardonner, l’illustrateur de Ushoaïa, s’il souhaite continuer de tapiner à la télé et chez Grasset !

     

    Répondre à ce message

  • j’ai adoré yann moix à ses début y a 20 ans anissa corto, jubliation vers le ciel, partouz ect ect apres c’est devenu autre chose.

    il a du talent mais c’est un tordu

    j’aimerai bien aussi voir ses relations avec les femmes ça doit etre marrant...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents