Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Zemmour reçoit Schiappa : au menu, discriminations et grand remplacement

Pour le dessinateur Albert Dubout (1905-1976), le couple c’était un homme, petit et maigrichon, avec une femme, grande et grosse. Cinquante ans avant Mai 68 et la révolution sexuelle, il avait dû sentir le basculement de pouvoir, le féminisme vainqueur, les femmes qui grandissent et les hommes qui rapetissent.

 

 

Zemmour & Schiappa, dans la même émission, c’est le national-sionisme face au socialo-sionisme, la droite dure contre la gauche molle, le petit sec contre la grande pulpeuse, on est bien chez Dubout mais avec les pouvoirs inversés, car Riton a mis un peu la Marlène à l’amende, ce qui était prévisible. On applaudit quand même le courage de la dame, venue se sacrifier sur le ring contre un mec qui boxe deux niveaux au-dessus, largement. Mais elle a plutôt bien défendu le camp du Bien, d’autant plus qu’il a peu d’arguments.

On apprend de la bouche de Marlène que la loi prévoit « 27 critères de discrimination » : sexe, âge, sexualité, couleur de peau, origine, religion, code postal (eh oui, si vous êtes dans le 93300, adieu boulot), handicap, âge...

Pour Zemmour qui oppose sa « raison » à la « morale » de son invitée, « discriminer, c’est discerner, c’est donc choisir... À chaque fois qu’on choisit quelque chose on rejette tout le reste ».

Zemmour à 25’00 : « Et j’essaye de comprendre pourquoi ce mot, discrimination, a pris une telle ampleur, tout le monde en parle, en fait vous n’êtes pas la première à faire des lois anti-discriminations, on les accumule depuis 30 ans et je crois avoir compris. C’est-à-dire que la discrimination ou plutôt la non-discrimination est une arme de guerre au service d’une idéologie qui est non pas l’égalité, comme vous le croyez et vous le dites, mais l’égalitarisme. Et l’égalitarisme c’est une idéologie qui consiste à assimiler toute distinction à une inégalité, toute inégalité à une discrimination, toute discrimination à une malveillance et à faire du soi-disant discriminé une victime à vie et ainsi un persécuté. Or, c’est faux : toute distinction n’est pas une inégalité, toutes celles qui reposent sur le mérite, toute inégalité n’est pas une discrimination, toutes celles qui reposent sur le talent, et enfin, toute discrimination n’est pas une malveillance ! »

La banderille arrive, à 26’17 : « Je dirais même mieux, imaginez, je vous fais des avances, vous les refusez, c’est une discrimination ! Mais elle est tout à fait légitime. » Ce à quoi Marlène répond : « Je ne suis pas un service public ! »

Puis elle contre le polémiste sur le mérite.

Schiappa à 29’18 : « Au contraire, on voudrait que le mérite seul compte, que la compétence seule compte, mais vous vous rendez compte qu’à l’heure actuelle, quand on porte un prénom à consonance maghrébine, on a en moyenne 20 à 25 % de moins de probabilités d’obtenir une réponse que quand on porte un prénom à consonance française, ça veut dire que le choix, la sélection, la discrimination au sens sémantique de base du terme, ne s’opère pas sur le mérite et donc il y a des gens qui sont exclus de la course au mérite. »

Et là, deuxième banderille, plus profonde que la première...

Zemmour  : « Vous avez pris un très bon exemple. Un très bon exemple parce que ça va montrer exactement la différence entre la conception entre vous et moi. Quand je vous ai dit que la non-discrimination c’est la grande confusion, et vous me répondez exactement il y a des Maghrébins qui ont 20 % ou 30 % de chances de moins d’être embauchés, uniquement parce que leur prénom est Mohamed et pas François... je pense que quand vous dites que le prénom Mohamed est discriminant, mais leurs parents auraient dû les appeler François ! D’ailleurs c’était une loi de la République, que vous aimez tant, qui a existé pendant deux siècles, sous Clemenceau... sous Jules Ferry, sous Léon Blum, sous Jean Jaurès, sous le général de Gaulle, et qui imposait depuis Bonaparte de donner un prénom dans le calendrier. Tous les gens qui sont nés avant 1993 leurs parents n’ont pas respecté cette loi... et aujourd’hui moi je milite pour le rétablissement de cette loi. Parce que c’est justement le problème de cette non-discrimination, c’est que ça veut éradiquer tous les héritages, toutes les hiérarchies. La France n’est pas un no man’s land, c’est un pays avec une histoire, c’est un pays avec une culture, les gens qui viennent de l’étranger doivent s’assimiler à cette culture pour être acceptés par les autres. Et si jamais ils continuent à se prénommer Mohamed ou qu’ils mettent le voile sur la tête de leurs femmes, c’est de l’auto-discrimination, et ce n’est pas aux Français de s’adapter à cette nouvelle culture étrangère, c’est aux étrangers de s’approprier la culture française pour être acceptés par les autres. »

Fin de la démonstration. Avec un bonus : « Y a pas que Mohamed qui est discriminé, y a aussi Kevin, parce qu’on sait que c’est une classe populaire, et y a pas que les Mohamed qui sont discriminés, y a aussi tous ceux qui ont plus de 50 ans ! »

Alors un Mohamed de plus de 50 ans...

La discussion est intéressante, et Marlène se défend bien, parce que les arguments du Riton sont solides, bien que connus. Une pointe d’humour de la secrétaire d’État quand elle lui demande à son vis-à-vis l’origine de son prénom – Éric – et qu’il lui répond : « c’est un prénom chrétien du nord de l’Europe, c’est scandinave ».

 

 

Passons à l’immigration et à ce qu’elle nous apporte (ou pas).

Schiappa à 45’46 : « Et ensuite des vagues d’immigration aussi issues de l’Afrique du Nord, en matière de gastronomie, en matière de musique, en matière culturelle et c’est cela qui fonde notre identité. C’est une forme d’assimilation réciproque où les uns et les autres... »

Zemmour  : « Là je suis content parce qu’au bout d’un quart d’heure ça y est, votre culture SOS Racisme ressort.. ça me fait plaisir parce que là on sort les fondamentaux, quand on commence la logorrhée idéologique des années 80, là je vous retrouve... Vous faites de l’idéologie sans le savoir, vous êtes le Bourgeois gentilhomme de l’idéologie... N’appelez pas “valeurs de la République” ce qui est le contraire des valeurs de la République. La République, chère madame Schiappa, je vous le répète, c’est l’assimilation, ce n’est pas le multiculturalisme !... Ce n’est pas Macdonald la République, on ne vient pas comme on est, on s’assimile à une culture dominante ! »

Marlène propose de lutter contre les discriminations territoriales par le moyen de la discrimination positive. C’est ce qu’il ne fallait surtout pas dire, Riton explose.

Zemmour à 49’00 : « C’est exactement ce que je voulais démontrer, c’est que c’est sans fin, c’est sans fin, vous allez trouver toujours des gens légitimement ou pas légitimement qui vont se plaindre d’être discriminés, vous fabriquez des victimes éternelles, vous fabriquez des aigris. »

Marlène manque de répondant, parce qu’elle aurait dû, mais on comprend qu’elle ne peut pas, parler de la victimisation de la communauté juive par la communauté juive organisée, et là, Zemmour aurait peut-être eu le bec cloué, et encore, il ne se situe pas exactement sur la ligne geignarde du CRIF, il est plus intelligent que ça. Au lieu de quoi, Marlène laisse Riton dérouler son monologue.

Zemmour  : « Il faut pas tenir ce discours aux gens, il faut leur dire c’est uniquement par le mérite et l’effort qu’on y arrive, et ça a marché pendant des siècles en France ! C’est que depuis 30 ans qu’on a cette idéologie délétère de la non-discrimination que ça ne marche plus. »

Stop ! On sort notre carton jaune : ça n’a pas été facile pour tout le monde, même avant Mai 68. Tout le monde n’a pas le talent, la culture, ou la force de travail pour s’en sortir, il y a des conditions économiques supérieures qui jouent, et qui peuvent empêcher un homme de s’en sortir. Mais là, on remonte à l’injustice de la naissance, au hasard de la Vie, et le débat n’a pas de solution. La question, un peu plus philosophique, et aussi pratique, devrait être de bien faire la différence entre les gens qui souffrent vraiment et qui doivent être aidés, parce qu’on n’est pas des bêtes, et ceux qui aujourd’hui capitalisent sur une souffrance victimaire, et là Zemmour aura au moins une oreille qui chauffe.

Christine Kelly pose alors la bonne question : « Éric Zemmour, il n’y a pas de victimes selon vous ? »

Las, Zemmour met sur la table les stats des actes antichrétiens et antijuifs et le fond de sa pensée ressort : « Qui, qui est coupable des actes contre les juifs ? Madame Schiappa, qui est coupable des actes contre les juifs ?  »

Le proverbe juif dit qu’on connaît un homme dans sa poche, dans son vin et dans sa colère. Emporté par son élan, Zemmour-le-sioniste bouscule Zemmour-le-nationaliste (français) et dérape complètement :

« Il faut interdire le Coran parce que le livre est un discours de haine, puisqu’il a fondé 250 morts en France dans l’année 2015 ! »

La conversation se termine sur le grand remplacement de Renaud Camus, là Riton est en terrain favorable : « il n’y a que ça dans l’histoire du monde ». « C’est l’histoire du monde madame Schiappa le grand remplacement, et c’est ce que nous vivons aujourd’hui en France ». Marlène n’est évidemment pas d’accord.

 

 

Bonus : Marlène, le rempart

Zemmour analysé, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

89 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2386677

    que ces gens-là cessent de parler au nom des autres

    qu’ils ne connaissent pas

    dont ils n’ont pas la moindre idée
    pauvre merde médiatique


  • On est tous d’accord ici pour dire que le problème de Zemmour c’est ce qu’il ne dit pas. On connaît ses limites... Tout ça a déjà été dit ici des dizaines de fois.

    Passons.

    Mais si on parle seulement du débat en lui-même, je vois absolument pas où est-ce que Schiappa s’en est bien sortie.

    Le pire, le summum de la mauvaise foi c’est lorsqu’elle rétorque à Zemmour au sujet des prénoms ’’ Ah bon ? Mohammed est un nom Islamique ? ’’. Une telle mauvaise foi, c’est une honte.

    On peut reprocher des choses à Zemmour, mais sur les prénoms il est innataquable, surtout sur ceux qu’il a filé à ses gosses.
    Je vois des fois des Maghrébins ironiser sur sur prénom, alors qu’il ne l’a pas choisi, ou sur son nom de famille en l’appelant ’’ Éric Olivier ’’ alors qu’il n’a jamais appelé à Franciser les noms de famille.

    Il me semble que la communauté maghrébine peut aussi se prendre en main, ce genre d’initiative coûte pas grand chose et témoigne de la bonne volonté des parents.

    D’ailleurs Soral est sur la même ligne sur ce sujet précis, voir ’’ #NIPNIP Padamalgam ’’.

    Je me sens sur la ligne E&R à 99%, mais Zemmour à la TV dit quand même des choses intéressantes, faut pas bouder son plaisir.

    Et surtout il peut amener des jeunes au Nationalisme, et lorsqu’on est pas trop con, qu’on souhaite aller au bout de sa logique et qu’on est cohérent, on commence avec Zemmour et on finit chez E&R.

     

  • Je fais de l’allergie au "Shiaze" et au "Zeschia". C’est normal docteur ?


  • 4 fois par semaine je regarde "Face à l’info" : bien agréable et réconfortant d’écouter des journalistes cultivés et bien élevés, sous la férule de la belle Christine Kelly . Mais la seconde partie, Zemmour et son sparring Partner, tourne toujours à la confusion . Il manque à tout cela la CLEF pour comprendre : le rôle prépondérant d’Israël dans tous les domaines, et puis, en France, le trucage de la vie politique par le scrutin majoritaire à deux tours . Deux sujets tabous .

     

    • @déconcerté

      Oui effectivement la clef de la compréhension de la politique Française, est bien l’implication de l’Israël , et le trucage du scrutin majoritaire à deux tours .
      C’est bien la le vrai problème antidémocratique et Anti souveraine que nous subissons depuis tant d’années .Mais ça on en entend jamais parler ,parce qu’ils ne veulent pas en parler ,en occultant le sujet
      L’indépendance d’un peuple, c’est qu’il puisse choisir son leader, sa politique et son vote .C’est ça la démocratie .Le contraire, c’est une dictature..


    • Exact, ils parlent toujours de sujets secondaires et "périphériques" pour égarer le citoyen et l’électeur, au fond ils ne parlent que pour nous égarer, tous ces journalistes gouvernementaux . Ce sont des menteurs professionnels, ils mentent sans arrêt PAR OMISSION de ce qui est le plus important . D’ailleurs à force de nous baratiner on se lasse et on finit par "décrocher", on n’écoute plus .


    • Comment peuvent t’ils croire qu’en donnant la parole à un type fusse t’il zemour, qu’ils vont nous amadouer sur notre souveraineté et leurs mensonges devenus transparents, une mythomanie nous concernant dans nos vies au quotidien, entretenue par des élites de toute sorte et toutes fonctions. .
      J’ai enfilé un Gilet Jaune pendant des mois pour avertir mes concitoyens de cette dictature floutée à coups de débats et autres discussions bidonnés sur des merdiats, des illusions de libertés entre coupées de pages de publicité c’est vous dire, pour finir avec des élections sans le moindre changement, si ce n’est les tronches assises sur des salaires usurpés à nos impôts, et sincèrement quand je lis certains sur ce site au sujet de zemour, mon Gilet Jaune se retourne, édifiant !

      PS : je propose qu’en mette en ligne une pétition pour renter le mot mérdiat dans le dictionnaire.


  • " C’est aux étrangers de s’approprier la culture française pour être accepté par les autres " : exact . Je connais une étudiante d’origine africaine, brillantissime, en musicologie, et elle a renoncé à se présenter l’agreg car elle estimait manquer de Culture Générale . Elle est assistante en fac à 1200 euros par mois...


  • Je me suis bien amusé malgré, il faut le reconnaître, le talent de Zemmour. C’est l’inénarrable Schiappa qui représente bien toutes ces nullités de Bobo complètement à côté de la plaque, à côté du réel.

     

  • Z : " Il faut interdire le Coran parce que le livre est un discours de haine, puisqu’il a fondé 250 morts en France dans l’année 2015 " . On a forcé les Français à se solidariser avec les voyous sionistes de "Charlie" qui injuriaient l’Islam et multipliaient les caricatures dégueulasses du prophète . Ces caricatures on ne les a jamais montré à la télé, à part les "anodines" . Aujourd’hui on veut forcer les Français à se dire "Mila", c’est à dire insulteurs de l’Islam, pour en faire autant de cibles pour des islamistes fanatiques et assassins . Brigitte Macron - qui a reçu "Mila" - et son crétin sont devenus des provocateurs de guerre civile .

     

    • Mila n’a pas insulté l’islam... elle a mis un doigt dans le cul de dieu, après qu une racaille arabo musulmane soit venue l’importuner sur un réseau social... Le type lui a proposé un rencard, avec la finesse et le tact qui caractérise le jeune arabo musulman, Mila lui a dit non merci je suis lesbienne, et en plus pas attirée par les arabes ( on a encore le droit ou faut se forcer ???). Résultat : sale gouine, sale pute, sale francaise. Donc insultes homophobes, insultes sexistes et insultes racistes juste parce qu’une francaise de souche refuse de sortir avec un immigré musulman. En theorie ce type aurait dû finir au tribunal... En réponse Mila a donc mis un doigt dans le cul de dieu sachant très bien que ca ferait mouche et que le type boufferais son clavier et degueulerait de rage derrière son écran .. Mais en quoi est ce une insulte envers les musulmans ??? Elle n a pas insulté le prophète des musulmans ni les musulmans en particulier, elle a juste mis un doigt dans le cul du dieu des juifs, des chrétiens et des musulmans, dans un pays laïque où le délit de blasphème n’existe pas. Si les musulmans estiment que le blasphème est un crime, qu’ils sachent que l arabie saoudite ou le pakistan par exemple, sont des pays ou le blasphème est sévèrement puni, libre a eux d’aller y vivre, ici en france c’est pas la religion qui commande... Mila a été victime d’insultes racistes, de menaces de mort, et aucun des auteurs de ces menaces n’a été inquiété que je sache... Une fois encore des immigrés musulmans provoquent, insultent et menacent en toute impunité et ensuite se posent en victimes alors que la partie adverse n’a rien fait de répréhensible aux yeux de la loi... Mila est une victime, les musulmans qui la persecutent sont coupables sur toute la ligne... Mais ne seront pas inquiétés... on inverse les rôles, imagines une jeune noire se fait lourdemebt draguer par un blond aux yeux bleus et se fait traiter de sale pute africaine car elle refuse de donner son 06, t’as des marches blanches dans tout les sens et le GIGN vient devant établissement scolaire au cas ou elle serait menacée de mort par des méchants suprematistes...


    • T’as rien compris au problème antizion. On se fout de cette mila ! Tu es manipulé par le pouvoir pour t’exciter sur ce fait divers et tu démarres au quart de tour ! Marcel à parfaitement raison dans son analyse !


    • On est en train de transformer la petite connasse injurieuse "Mila" en… MARTYRE de l’ISLAM ! C’est la nouvelle Jeanne d’Arc, celle qui va bouter non pas le rosbif mais le Mohamed hors de France . Et voilà comment les sionistes fabriquent les Saintes !


    • Antizion. C ’ est pas vrai aucun arabo-musulman a dragué milla . C’ etait une invention de toute pièce. Le carthaginois l ’ a fait remarqué dans un de ses commentaires.


  • Le débat EZ Finky n’était pas trop mal, EZ admettant quand même ! que la communauté bouddhiste organisée avait déconné sur les 50 dernières années.

     

  • Camarades de E&R

    Je ne vois pas l’intérêt d’un goy a écouter ces 2 choses.
    Grand remplacement.. ? Combien de Francais sur ce plateau.
    Ne varietur

    Lavrov.

     

  • d un point de vue generale la seule discrimination autorisée et encouragée est celle qui procede de l’argent
    elle n’est jamais remise en cause

    si cela s’avere insuffisant, reste la cooptation, le parainnage, le blackboulage, l’exigence de la maitrise d’un sujet, la reconnaissance, etc etc

    cela touche tous les milieux, du plus humble aux plus flamboyants

    il y a une part variable d’exoterisme et d’esoterisme en chacun d’eux

    s’y rajoutent celles "présupposées", etre liées au sexe, a l’origine ethnique, la naissance, l’appartenance, etc etc ...

    or de mon point de vue , dans la poursuite d’un but commun, qui se ressemblent s’assemblent, tout ce qui s’apprécient se lient

    organiser une réunion publique, ( traitant du feminisme ) excluant toutes personnes masculines cataloguées cis genres(*) est une discrimination
    se voir signifier un interdit d’accès d’une piscine publique au fait d’etre un Homme est une discrimination etc etc ...

    tout n’ est qu’affaire de discrimination
    c’est bien pour cela qu’il y a des classes sociales, et c’est bien parceque certaines classes sociales souhaitent rester dans "l’entre soit" que ces discriminations sont entretenues, ou dénoncées, avec l’aide et le soutien des sophistes

    ils convient de les dénoncer , donc de les interdire, uniquement là ou elles seront vecteurs et de tensions et de décohésion
    pour l’instant le polo de bagatelle ne me semble soumis ni a l’un , ni a l’autre, les discriminations dont il use ne sont donc pas remisent en cause

    (*) terme de merde


  • Attention au Zemmourolâtre !

    Dire des choses justes, ne veut pas dire que l’on a raison.


  • Discrimination ; grand remplacement ; Antisémitisme ... Bla bla bla ...

     

    • En effet l’équipe E&R indique les minutes buzz de ce spectaculaire ce qui évite de perdre son temps, soit 10 minutes en temps perdu pour ce qui me concerne ce matin. Comme la minute de mémoire, je zappe (je clique) direct, c’est le côté pratique de ce spectaculaire.


  • Il y a tellement d’asticots dans ce camembert qu’ils n’y a plus de place pour le fromage. Un pseudo débat entre un pseudo politologue pseudo opposant et une pseudo ministre a besoin d’un pseudo public. Cet parodie de nation ne pourrait pas perdurer sans cela et l’omnipotence, par contre, d’un appareil d’état réellement tyrannique. Nous voilà arrivés au niveau d’une roumanie 2.0 des années 70. Nous partions de si haut, et nous sommes descendus si bas, que nous allons pouvoir servir de contre exemple au reste de l’humanité. Macronesku, ses patrons, ses complices, leurs larbins, cochent toutes les cases de leur QCM sur la destruction d’un pays et la trahison d’un Peuple.


  • Les prénoms celtes de Celtie (Bretagne, Cornouailles, Écosse, île de Man, Irlande, Pays de Galles), traditionnels régionaux, et français peuvent être prioritaires.


  • il faut interdire le coran parce que livre est un discours de haine ?? vous avez lu madame le talmud ? c’est un carrément un appel au meurtre et au viols d’enfants goyims légitime !!!! l’hôpital qui se fout de la charité !!! faites ce qu’on vous dit de faire mais ne faites pas ce qu’on fait !!! j’hallucine !!!!

     

  • Schiappa ne maîtrise pas son sujet ...
    En plus de ça ses enfants sont scolarisés dans le privé.

    Comprendre les problématiques de société nécessitent de passer sa scolarité dans l’enseignement public si possible en ZEP.
    Ce que ni schiappa et encore moins Zemmour n’ont connu.


  • en matière de gastronomie ??????? je l’invite dans mon kébab à Evry , on va voir si la pétasse continue de parler de Gastronomie et en matière culturelle , on a vu la perle rare invitée chez Ruquier , je crois que je préfère encore la charcuterie française et pour la zic je préfère encore Cabrel ou Goldmann


  • Je suis pour le grand remplacement des zélithes par une élite véritable fondée sur le mérite et la nationalité française de sang. On peut y inclure les Français de papier méritants nés entre1945 et 1980. Pourquoi 1980 ? C’est la date approximative de la volonté affichée par les zélithes d’éviction des gaulois de leur territoire par de malsains mixages, parasitages, ruines et démoralisations diverses, voire par l’assassinat pur et simple, y compris judiciaire.
    Je suis pour mesurer les temps de parole lors des débats publics avec un sablier. Interdire les interruptions verbales (on peut hausser les épaules, lever les yeux au ciel...), les pénaliser, autoriser très féministement le duel réel (poing, épée) entre un homme et une femme. Et, par ces mesures, ne pas se reposer sur l’arbitrage et le favoritisme d’un animateur inculte et briefé, dont la paie dépend de la docilité, qui n’a pas à donner son avis.
    Match Zemmour/Schiappa : 9/zéro.
    Cette femme est saoulante ! Sa méthode : voix de crécelle, nier l’évidence et les faits, aligner les chiffres de pseudo-scientifiques comme le fait la Greta, dissimuler certains aspects de son CV (l’écriture Minelli). Elle s’appelle Marie-Hélène en diminutif, et met ses filles dans le privé, la discrimineuse ! En fait, les diminutifs Cindy, Momone ou Ginette lui iraient encore mieux.
    Elle salue sa sœur Carla ; encore sa vie qu’elle étale, tout ramener à soi, défaut plutôt féminin, quoique très répandu ! Zemmour promeut pour les étrangers complets (non européens) la méthode marranique. Non, il vaut mieux qu’ils s’affirment tels qu’ils sont (scorpions ou grenouilles), gardent leurs prénoms bizarres, et demeurent étrangers en droit.


  • C’est étonnant qu’après avoir tant diabolisé Zemmour, au point de demander sa (presque) désintégration physique, une bonne partie de la gauchiasserie-sionisto bon teint, se bouscule au portillon de la confrontation télévisée avec la star nationale-sioniste. Cela ne vous étonne pas ? Hier, il recevait le pourtant confondu d’antisémitisme primaire (même s’il a changé depuis...) : Yann Moix.
    Un débat qui sonne pour l’invité, comme un début de rédemption ? Dis-nous, Bernard !

    Encore un effort, CNews et la soirée spéciale ZEMMOUR contre SORAL (ou l’inverse) pourrait devenir réalité. Chiche ?
    En termes d’audience, pulvérisation assurée !


  • Les idéologies athées ont fait plus de morts que les religions, Eric.
    Arrête de trafiquer l’Histoire. De plus si on interdit le Coran, la Bible et le talmud vont y avoir droit aussi, car le faux Dieu Yahvé est sanguinaire et Dieu (le vrai) n’interdit pas de se battre pour défendre la justice, les faibles, la veuve et l’orphelin, qu’ils soient juifs ou non....
    Et Marlène c’est pas un trans ?...


  • Il est excellent et commence, lui aussi, a avoir quelques problèmes avec la justice.

    https://www.youtube.com/watch?v=xji...


  • "« Je ne suis pas un service public ! »"
    Schiappa, one point !

     

  • le micro trottoir réalisé après coup par VA est assez signifiant. Réalisé dans le centre de Paris auprès de jeunes très propres sur eux, on y découvre un niveau de soumission intellectuelle digne des années 80 SOS racisme. Discrimination implacable à l’encontre des orientaux, racisme insupportable de Zemmour et patati.


  • La notion de grand remplacement est la plus grande arnaque de ces dernières années dans laquelle tombe beaucoup de gens apparemment.

    Parler de communautarisme qui monte voir de séparatisme à terme pourquoi pas.
    Mais Zemmour se fou de la g@$ du monde ou quoi avec son grand remplacement ? Camus l’auteur du fameux bouquin idem ils se sont cru dans un autre temps.

    Les proportions sont loin d’être celle d’un remplacement de population sinon sur 200 ans et encore ! Il faudrait que les français arrêtent totalement de faire des enfants pour que ca se produise.

    L’Amérique, Australie ca c’est du remplacement de population à grande échelle..et par le massacre.

    Quand on est face à 10% tout au plus on insulte pas le bon sens avec des fantasmes liés à son propre paradigme : zemmour parle de l’Algérie.. intéressant donc il renvoi les invasions arabo musulmanes de l’époque (encore que c’est très ambiguë comme postulat) avec l’immigration de ces dernières décennies ! En gros du n’importe quoi ; on voit bien là ses fixettes liées à son histoire et en aucun à la réalité du terrain.

    Quand on est 70 millions avec au grand maximum 10 millions de personnes d’origine étrangère (90% d’entre eux nés en France ou présent depuis 60 ans pour les parents) on reste sérieux dans l’analyse en arrêtant de prendre les gens pour des abrutis.
    Surtout que dans ces 10 millions il doit y avoir même pas 1 millions de véritables étrangers, c’est-à-dire des gens nés a l’étranger et après les indépendances..

    Quant à la discrimination elle est structurelle dans beaucoup de secteur qu’on va pas énumérer ici, sans être institutionnelle (encore heureux).
    Il faut vraiment avoir une mauvaise foi incroyable pour ne pas le voir .

    S’attarder sur des détails (les chauffeurs de bus en région parisienne sont tous rebeu ou encore y’a que des renois au mcdo) vous aurez remarqué la stupidité du propos quand les gens concernés parlent eux de : credit bancaire, logement, poste à responsabilité, emploi etc..

     

    • Tu écris cela parce que tu n’as pas compris la notion de Grand Remplacement. Ce n’est pas, comme tu le crois, une substitution totale de la population indigène par des populations importées, mais un processus de substitution de population - et de la civilisation qu’elle porte - dans des portions de territoires toujours plus grandes.
      Il est ainsi difficile, quand on a des yeux pour voir, de contester ce phénomène de remplacement de population.

      La critique que l’on peut faire à Renaud Camus et Éric Zemmour, par contre, c’est que pour en analyser correctement les tenants et aboutissants, il faut considérer aussi le Grand remplacement du Haut, et pas seulement celui du Bas, parce que c’est précisément celui du Haut qui a déterminé celui du Bas.
      Hiérarchiser la cause et la conséquence, c’est ce que ne font pas les sionistes, et pour cause, ce serait les désigner comme responsables de ce qu’ils dénoncent.


    • Pour toi, qui vis dans le trou du cul du monde, tu ne vois que 10% d’étrangers seulement ! Tu es un comique qui se lance ? En france 2 sur 3 au moins ne sont pas de souche ! Et en région parisienne c’est 8 sur 10 ! T’as jamais pris le metro ou le rer c’est pas possible ! Dans un wagon de 10 personnes tu as 6 noirs, 2 arabes et 1 albanais !
      Ton avion à réaction part en vrille, saute vite en parachute !


    • En admettant que tes chiffres sont les bons (car ces évaluations sont difficiles) 10 millions sur 70 millions ça fait 1/7 français qui est d’origine immigré, et ce en 60 ans, avec une très nette augmentation ces 20 dernières années. Si à ce stade le remplacement ethnique des français est une fable comme tu le prétend je ne comprend rien à la démographie.
      De plus, parmi cette immigration il est estimé entre 4 millions et 8,5 millions de musulmans (difficile d’être précis encore une fois)
      Il y a aussi le fait que le taux de naissance à l’échelle national des prénoms d’origines musulmanes à nettement augmenté passant en 2007 à environ 12% des naissances à 19% aujourd’hui en France.
      Sans parler du net changement du paysage dans nos métropoles. Les grandes villes françaises, qui sont les centres politiques et culturelles de notre pays, ressemblent plus a Katmandou qu’autre chose aujourd’hui.
      S’il faut qu’un français sur deux soit d’origine immigré pour que vous vous rendiez compte qu’il y a effectivement un métissage ethnique des français (et européens) en cours, c’est grave.
      Et puis mieux vaux prévenir que guérir comme on dit non ?
      Mais bien sur il ne faut pas perdre de vue que ce remplacement ethnique est organisé par les riches cosmopolites mondialistes très bien identifiable aujourd’hui.


    • #2386835

      Non mais notre avion à réaction perd une aile et a des fuites de carburant ! Si tu vis au cul des vaches à la cambrousse, c’est sûr que tu ne vois pas le grand remplacement ! A moins que tu ne sois déjà un petit remplacé ! Ceci explique celà !


    • Le grand remplacement est une expression qui décrit une réalité. Il faut être aveugle ou gauchiste des années quatre-vingt pour ne pas le voir.

      Vous travaillez à france inter ?


    • @Avion à réaction

      Soit vous êtes un Blanc complexé, soit vous êtes d’origine africaine, mais dans ce cas, vous faites semblant de ne pas comprendre....

      On connait tous le sktech du "toutlemondeilestfrançais". Seulement avec des stats ethniques, fini, terminé ce sketch ! Après, si on veut rentrer dans les détails, oui bien sur on peut critiquer R Camus (qui n’est ni anthropologue, ni démographe). JP Gourévitch lui a gentiment répondu sur ce point.
      Mais par pitié que certains ARRETENT de monter sur leurs grands chevaux dès qu’on parle de "grand remplacement", qui plus est sur E&R ! En tant que Français indigène, ce comportement me gonfle !


    • Bertrand : comme beaucoup alors qui continuent de dire " c’est une minorité ", mais elle a grandi depuis plus de 30 ans. Certains ne veulent toujours pas voir ce qui se passe en France et ailleurs en Europe, et le pire,ils pensent que tout est maitrisé.


  • Mr Zemmour , qui avez vous remplacé ? Je suis à chaque fois étonné que personne lui pose cette question quand il sort son grand remplacement .... le grand remplacement à eu lieu et il y a bien longtemps , la monarchie chrétienne a été remplacé par les idées libres( au nom de la liberté ) puis pour consolider leur pouvoir , ces adeptes des idées libres ont installé un empereur . Une république pour que la bourgeoisie matérielle remplace l aristocratie immatérielle . Puis de peur d être renversé on un installe un pouvoir fort et autoritaire .... on passe d un roi à un empereur au nom de la liberté de l égalité de la fraternité .... Éric qui a tu remplace ?

     

    • Qui Z a-t-il remplacé dites-vous ? Bah si tous les remplaçants aiment et défendent la France à ce point, qu’ils arrivent en masse et donnent des cours ( même si certains pensent qu’il ment ) à nos collabos qui eux ne mentent pas et crachent sur leur pays, leur culture, leur race, pour quoi on se le demande d’ailleurs. Tous ceux qui haient la France à ce point et qui sont français de souche, e, plus, que ne vont-ils ailleurs et dans les pays musulmans pendant qu’ils y sont, ils verront comme c’est facile de faire le kéké


  • Super intéressant :

    On a la preuve que Zemmour est une opposition contrôlée, à aucun moment il ne parle de l’aspect économique et contre révolutionnaire de l’immigration. Il aurait pu la clouer plusieurs fois, il ne l’a pas fait.

    Ensuite une chose m’a surpris : Quand Zemmour dit que les prénoms style Kevin sont d’origine populaire, elle percute de suite. Or c’est une phrase du patron de quelques années. Donc elle écoute Soral donc elle sait et elle ment de A à Z. Ca me glace le sang.


  • Schiappa dit que les magrébins ont 25% de moins de chance pour la vrounze puis, un peu plus de 10 minutes plus tard, elle finit par dire que les statistiques ethniques sont interdites ben comment a-t-elle fait pour obtenir ces chiffres ?

     

  • Je trouve que le petit surnom que vous avez donné à Zemmour, Riton c’est mignon...


  • Non mais zemmour tire chaque soir sur des ambulances différentes, faut quand même pas s’appeler Patrick Buisson ou Soral pour avoir ici les yeux en face des trous.

     

    • Saladin : et ça change quoi dans les faits ? Peu importe qui dit qu’il y a le feu à la maison France, il y a le feu, c’est tout. Tout le monde focalise sur S ou Z,selon qu’on les aime ou pas, la réalité est quand même ce qui est dénoncé. Vous croyez que les gens sont cons à ce point ? Qu’ils ne voient rien ? Qu’ils attendent après des S ou Z ou d’autres pour vivre leur quotidien et ne pas avoir ras le béret de tout ça ? DOnc, les yeux en face des trous ils les ont très bien et c’est justement parce qu’ils ne peuvent pas s’exprimer que des S et Z ont une telle audience, car au moins chacun dit tout haut ce que tout le monde pense, et c’est ça le principal, au moins ça fait bouger le cul de certains qui pensent que tout le monde il est beau il est gentil et que le vivre-ensemble, et une France multi-ethnique, donc multiculturelle, ça peut fonctionner.


  • #2386845

    cet entre-soi,
    c’est comme dans les rues des villes,

    dès qu’il y a un p’tit coin isolé, ça sent la pisse


  • Quand monsieur zemour parle d’interdire le coran c’est parce que madame Chiapa a dit que le livre de Renaud camus avait été retrouvé sur le tueur de nouvelles Zélande, et donc c’était pour lui montrer qu’un livre n’amène pas au crimes de masse mais plutôt la folie des gens et la il a raison , il lui a prouvé que le livre n’y est pour rien et que ce qu’elle disait été stupide ,j’ai peur que feigniez de ne pas le comprendre

     

    • Un point pour vous...


    • C’est peut-être vous qui n’avez pas compris, en tout cas je ne saisis pas sur quels propos précis vous vous appuyez pour dire que je ne sais qui feindrait de ne pas comprendre. Il aurait été intéressant qu’E. Zemmour dise qu’à ce titre on pouvait aussi condamner L’Ancien Testament ! Ce n’est pas demain la veille a priori.
      « Celui qui blasphémera le nom de l’Éternel sera puni de mort, toute l’assemblée le lapidera. Qu’il soit étranger ou indigène, il mourra, pour avoir blasphémé le nom de Dieu. » (Lévitique, 24.10-16) »
      Et j’en passe et des meilleures.
      Pas très #JeSuisMila et autres #DroitAuBlasphème tout ça tout ça !


  • Le Républicain Alexandre Benalla vient de déclarer que sa société, Comya,

    - n’est pas basée en France mais au Maroc ;

    - ne fait pas de lobbying, mais de la « communication d’influence ».

    Pourquoi au Maroc ?

    Parce que les entreprises marocaines sont assujetties à une taxation territoriales : elles ne payent pas d’impôt sur les revenus de source étrangère.

    Telle est l’une des raisons pour lesquelles le Maroc sera « le hub, le pays pivot et le Gateway vers l’Afrique » de la Grande-Bretagne, a déclaré le ministre marocain délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, en marge du dialogue des affaires Maroc-Grande-Bretagne tenu mardi 22 janvier à Londres.

    http://www.iberglobal.com/files/201...


  • j’ai vu le débat, c’ est vrai qu’ éric n’ a pas été sévère et qu’elle s’ en est pas si mal sortie.
    elle a bien compris la réalite profonde du projet républicain, puisqu’ elle a insité sur le fait que les étrangers devaient être à égalité d’ avec les français dans la compétition économique nationale....Zemmour aurait dû lui répondre "qu’il n’ en était pas question !", pas plus que les fonctionnaires ne veulent être à égalité de traitement des privés dans la compétition économique, ni que ses cousins abandonneraient la co-option des budgets publics dans la culture et les médias.


  • Dans un pays démocratique, la démographie sera notre linceul.


  • "Ce à quoi Marlène répond : « Je ne suis pas un service public ! »"

    Ah, une belle façon de dire qu’elle n’est pas une pute.

    Bon c’est la seule chose que je retiendrais de cet échange (?) sans grand intérêt. Quand nous aurons des stats ethniques et religieuses, on pourra enfin bosser rationnellement. Et aussi stopper l’immigration de masse. Qu’on arrête ce cirque !
    Quant à Zemmour, oui faudra lui demander son avis sur le Talmud....

     

  • Un faux débat, qui pousse les regardant a choisir un camp plutot qu’un autre... un choix qui pousse a prendre la main gauche ou la main droite de la même personne pour se faire mener...

    Tout est ainsi dans les médias qu’ils faudraient renomer l’OPMS (l’organe de propagande et de manipulation sioniste)

     

    • Excellent votre métaphore entre politique, gauche et droite et la main qui vous mène. On pourrait rajouter enfant ou aveugle pour la personne menée...

      Beaucoup plus convainquant sans avoir besoin d’argumenter que pleins de discours étayés et documentés pour déstabiliser un têtu démocratique !
      Testez ce langage les raisonneurs infructueux, vous serez surpris du résultat.


  • c’ est vrais que le grand remplacement se voit moins à Picherande super Besse st Nectaire que sur la Canebiere à Marseille mais , attendons un peu .


  • J’ai trouvé Zemmour assez médiocre dans ce face-à-face ; je fus déçu.
    À ce stade, il y a lieu de parler de réflexe pavlovien : une fois qu’en face elle eut prononcé le mot prénom, je sus qu’il allait plonger dans sa rengaine.
    Il ne l’a peut-être même pas fait sciemment, mais il a changé de sujet ; le sujet était la discrimination à l’embauche : aux dernières nouvelles, Momo, Kévin et Jean-jean écrivent leur nom de famille à côté de leur prénom dans leur lettre de candidature.
    Le type qui n’a pas envie de Maghrébins aura tout de même une très bonne indication avec le nom de famille ; il ne se dira certainement pas comme Zemmour : « Ah ! Il a un prénom de notre calendrier, c’est qu’il doit être de notre culture et partager nos valeurs. Assimilé ! »

    Ce jour-là, il était évident que Zemmour ne défendait que ce qu’il l’arrangeait.
    Tout ce foin pour le prénom… Et qu’en est-il de la gastronomie ?
    Je suis d’accord sur l’auto-discrimination – familiale – à certains égards, mais que penser de la cuisine en matière d’assimilation, et surtout en France ?
    J’aimerais bien savoir si Zemmour a la souplesse de sa rhétorique : mange-t-il casher à la maison, ou mange-t-il presque partout casher ? Pour moi, casher et hallal représentent les mêmes écueils lorsqu’il s’agit d’assimilation – et nous savons très bien ici ce qu’il en ait des abattoirs.

    Selon moi, tant dans le quotidien du Français que dans les effets économiques (économies parallèles) et les effets industriels (bien des abattoirs sont plus ou moins hallal), l’alimentation d’une personne importe bien plus que son prénom.
    Lorsque mon voisin de table mange tout autre chose parce que le contenu de mon assiette lui est interdit, n’est-ce pas une bonne entrée en matière du choc des civilisations ?
    Que pense Eric ‘deux frigos à la maison’ Zemmour de la bouffe ? Heureusement pour lui, le « à Rome, fais comme les Romains » est de plus en plus dilué dans l’extrême individualisation des régimes alimentaires ; le végétarisme à l’occidental sera cependant toujours plus de notre civilisation que la cacherout.
    Dans l’absolu, je n’ai rien contre les régimes alimentaires religieux, mais la cohérence des arguments en faveur de l’assimilation fait défaut.


  • #2386977

    Ceci est la preuve que Zemmour est...
    Tous ceux qui ont acheté le livre de Zemmour iront en enfer et Jésus ne les reconnaîtra pas. LOL

    Kontre Kulture !


  • Vous manipulez, il ne veut pas interdire le coran il pousse juste la logique de Shiappa sur Renaud Camus, c’est un contre exemple. Soit vous voyez ce que vous voulez voir , soit vous manipulez ses propos et c’est dangereux.


  • La sorcière maçonnique pornographe a du répondant, elle s’en est relativement bien sortie entre deux trois grosses erreurs.

    On l’aime notre Marlène, notre petite goyette.

     

    • C’est vrai que chez la Schiappa, y’a comme un truc qui cloche sur son physique, la présence d’éléments comme ajoutés : une perruque, un nez proéminent de gascon, un front néanderthalien, un menton en galoche… Bref quelque chose de disharmonieux, une anamorphose sardonique… ça y est Schiappa c’est la maxi tête d’Anal + et surtout de Sophie Favier, aaaah lala Sophie, gracieuse Sophie, à une époque, tu as émerveillé mes nuits, le contraire exact de la banshee Schiappa beurk !


  • Moïse Zemmour est un français de papier Crémieux (1870), coreligionnaire tribaliste remplaceur, lui même français de papier sur l’hôtel du régicide. Moïse Zemmour martelle que les étrangers doivent s’assimiler en adoptant les modes de vie des autochtones. L’assimilation que s’applique Moïse Zemmour se limite au prénom Éric en public, à une tenue vestimentaire semblable à celles que revêtent de très nombreuses personnes et puis ? Une connaissance de la langue et de la culture française. Par amour de la langue française et de sa culture, ou pour le pouvoir de domination pointée par Charles, et pour le pouvoir de mystification ? La culture au service de la réécriture de l’histoire et des exégèses rapportées dans le bon livre de Bernard Lazare. Au delà de ces limites qui sont aussi ses limites, qui y a t-il qui ne convient pas à Moïse français Crémieux ? Qu’est-ce que ce bonimenteur de l’assimilation rejette ou n’adopte pas ?

    Par ailleurs, n’est-ce pas discriminatoire, injuste et malpropre de jouir cyniquement dans le milieu polico-médiatique du seul fait d’être membre du club alors que l’assimilation ne le permet pas (!) ?


  • Il a vraiment dit "il faut interdire le Coran" ? On dit que tout ce qui est excessif est insignifiant. Pourtant Schiappa aurait mérité de se faire laminer


  • "/.../ la discrimination au sens sémantique de base du terme". Quand un ministre français ne maîtrise pas sa langue maternelle, ce n’est pas du mérite, c’est de la discrimination ! Le "sens sémantique de base", il faut le faire. La sémantique, c’est l’étude du sens, Madame. Donc vous nous dites "le sens de l’étude du sens de base du terme" ... C’est trop. Il suffit de dire le "sens premier du terme" et hop tout est dit. Vous avez obtenu vos diplômes dans quelle université ? Aucune ? Je comprends. C’est par votre papa, franc-maçon. Vous avez obtenu tous les diplômes ainsi ? Comme la majorité de vos pairs ? Ok, je comprends mieux ... Et vous nous parlez de méritocratie !!!!


  • En revanche zemmour quand "les" mohamed sifaoui, roule pour votre communauté organisé, est-ce que cela vous pose un problème ? Quoi qu’il en soit, si vous recrutez, je vous propose ma candidature et vous pourrez me prénommer comme bon vous semble ;) c’est vous le patron ô grand homme du savoir (relatif et absolu)


  • Le vide sidéral et absolu ....
    l’une est au gouvernement ?
    mon Dieu jusqu’où va t’on descendre ?


  • j ai apprécié la démonstration de Zemmour sur la discrimination mais cela s’écroule très vite dommage j’attendais mieux, putain le prénom c’est ca le soucis ???? ou sont les vrais sujets ?

    - Financement massif wahhabites et Frères musulmans dans les quartiers et les mosquées elle en pense quoi la ministre de l’égalité

    - Organisation industrielle de l’immigration de masse

    - Soutien financier et politique d’entreprise Franco Israéliennes qui soutiennent l’apartheid en Palestine occupée elle en pense quoi la ministre contre les discriminations

    - Mafias internationales protégées de trafic humains, sexuels et pédophiles elle en pense quoi la ministre féministe

    - etc.. la liste est longue !!! après on pourra parler des prénoms si Moise Zemmour veut

    Le Carthaginois


  • Un menu autour du sociétal, pour bien faire mousser Zemmour sur l’identitaire et le grand remplacement et pour permettre à Schiappa de dérouler sur le libertaire et le progressisme, sans trop passer pour une idiote.

    Un pacte visant à ne pas aborder le principal, le néo-libéralisme, dans sa dialectique complète sur le triptyque économique-social-sociétal et responsable du chaos actuel dont le melting-pot organisé n’est qu’une de ses signatures diaboliques.

    Il ne manquait que Mélenchon, qui aurait fait l’arbitre en critiquant Zemmour sur son obsession de l’arabe et Schiappa, sur la réforme des retraites du gouvernement auquel elle appartient.

    Un billard à trois bandes pour les uns, un triangle pour les autres, surtout la République libérale-libertaire à la manœuvre.


  • Zemmour ment
    En Algérie il y avait des Chrétiens et des Juifs à l’époque des royaumes Numides berbère c’est la vérité
    mais ils ont pas été remplacés par d’autres populations il se sont juste convertis à l’islam
    je suis moi même musulman et j’ai peut être pour ancêtre Saint Augustin d Hippone ça me gêne pas au contraire

    d’ailleurs les Juifs berbère sont pas partis du Maghreb avec l’arrivée de l’islam mais avec le départ de la France ....

     

    • oui Monsieur "il se sont juste convertis à l’Islam".... peut-être un peu pour la force. Il y a une manière de pourrir la vie des gens qu’ils finissent pas se convertir.
      Qu’on ne me dise pas qu’en islam on traite bien les chrétiens, même s’il peut y avoir des bonnes personnes partout.


    • La mahgreb pre-colonial, premier fournisseur de mythos et de delires en tout genres...
      Quand tu les ecoutes, c’etait magnifique, tout le monde etait heureux, sauf que dans les faits ca pratiquait la course et l’esclavage version antiquite (comme quoi, vous marchiez encore avec les idees que les romains vous avez laisse), la razzia entre autres joyeusetes et la conversion forcée, a base de privations et discriminations...
      Qu’est-ce qu’il faut pas entendre comme conneries, a se demander pourquoi le monde entier ne s’est pas presse a votre porte, ah si, c’etait un pays de merde peuplé d’arrierés, c’est pour ca...
      Putain mais barrez-vous et refaites-le nous votre monde magnifique qu’on puisse enfin le voir...


  • Tout ce cirque importe peu, car de toutes façon ces deux "camps", soi-disant opposés, cherchent de toute façon l’extinction complète des blancs, d’une manière ou d’une autre. Je n’ai jamais voulu la situation actuelle de ce pays. Tout ce que je veux maintenant c’est juste pouvoir finir ma vie tranquille à l’abri, avant l’apothéose.


  • Dire que j’ai hésité à regarder ce débat...

    Marlène Schiappa — nonobstant ce qu’on peut penser d’elle par ailleurs — « a éparpillé Zemmour façon puzzle » pendant toute la discussion ; elle a réussi là où un Naulleau a échoué pendant une décennie.

    L’arrogance d’un Zemmour qui croit tout savoir (au point de venir sans préparation) se limite à quelques thèmes fétiches et quelques lubies qui s’écrasent instantanément devant un discours structuré (et quelques chiffres).

    De toute évidence, la secrétaire d’état s’était particulièrement bien préparée à cette rencontre. En se mettant hors d’atteinte de toute accusation de promouvoir une idéologie, elle désamorçait tous les arguments en pétard mouillé du petit Zemmour qui se trouvait acculé à aboyer des invectives qui semblaient, à juste titre, hors de propos et relever des pires rengaines paranoïaques complotistes.

    Dès le début, Zemmour s’est tiré une balle dans le pied en essayant de triturer le sens assez banal (et à la portée de tout le monde) de ce qu’est une discrimination pour arriver à un grossier hors sujet sur l’égalitarisme ; donnant ainsi le ton de toutes ses interventions qui rappelent les grosses ficelles d’étudiants voulant à tout prix précipiter un sujet vers les thèmes qu’ils ont bachoté lors d’un grand oral. Sauf que là, ça faisait vraiment tâche, autant sur l’égalitarisme que sur les prénoms ou encore sur la morale ou les valeurs de la République et enfin sur l’attaque contre le Coran sous fond de grand remplacement.

    Bref, le système vient ainsi de prouver qu’il a de beaux jours devant lui, si certains croient encore que Zemmour est un champion de la rhétorique.


Commentaires suivants