Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

30 minutes pour comprendre le jeûne

Retour d’expérience de Thierry Casasnovas

Thierry Casasnovas revient sur les bienfaits fondamentaux du jeûne à travers l’évocation de sa propre expérience : 40 jours sans eau et sans nourriture au cumul, en alternant un jour de jeûne et un jour de nourriture, soit 80 jours au total. Le jeûne : ligne directe vers la guérison, pourquoi, comment, pour qui ?

 

Voir aussi, sur E&R :

Retrouvez Thierry Casasnovas, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

48 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1431113
    le 29/03/2016 par nico
    30 minutes pour comprendre le jeûne

    Une petite quenelle au "système de santé" au passage .

     

    • #1431406
      le 29/03/2016 par JEAN_LIVE
      30 minutes pour comprendre le jeûne

      Oui à 20’15" Sur le coup j’ai même dû réécouter car je n’y croyais pas... lol
      Dit tellement naturellement, que la quenelle montre qu’elle risque de s’imposer dans le langage courant.


  • #1431142
    le 29/03/2016 par karimbaud
    30 minutes pour comprendre le jeûne

    " quand la Grâce opère, on n’a pas besoin de la comprendre "...c’est tellement vrai !...nous sommes agressés, à un point tel que quand ce n’est plus le cas, nous nous agressons nous-mêmes, par manque, addiction, angoisse..etc..l’humilité est la première qualité sur le chemin de la vie, de l’équilibre si difficile à atteindre en toutes choses...merci Thierry !!


  • #1431143
    le 29/03/2016 par la pince mon seigneur
    30 minutes pour comprendre le jeûne

    un vrai jeune à sec peut durer 25 jours maximum, une gronzesse est morte au bout de 30 jours, elle aurait survécu si 5 jours avant elle aurait bu, à sec, il parait que ça lessive et reconstitue la lymphe

     

    • #1431217

      Ne soyez pas si catégorique sur le fonctionnement du corps humain, on n’est pas des clones programmés pour mourir après exactement X jours sans ...

      Tout dépend de l’état de santé de l’individu et donc de sla force de résilience


    • #1431600
      le 30/03/2016 par Pseud
      30 minutes pour comprendre le jeûne

      Attention tout de même, le jeune est tellement puissant, la détox s’accompagne parfois de grosse douleur dans les 1er jours et qui peuvent même être dangereuse en fonction de ce qu’on accumule depuis des années. Arnold Ehret l’explique dans "Santé et guérison par le jeûne". Il faut commencer doucement avec des jeûnes courts de 2-3 jours qui sont sans danger ou le jeûne partiel qu’explique Thierry dans la video. Ensuite on peut s’attaquer à un jeûne plus long afin d’éliminer les choses qui s’accrochent.


  • #1431166
    le 29/03/2016 par kevinD
    30 minutes pour comprendre le jeûne

    Un grand MERCI à ER de relayer Mr Casasnovas. Il est à mes yeux un très grand homme et un vrai résistant au système. Disons OUI pour une vie plus simple et plus saine.


  • #1431174
    le 29/03/2016 par Jimi
    30 minutes pour comprendre le jeûne

    Merci à Dieu d’avoir prolongé son temps de vie sur terre et de le guider sur ce chemin d’une connaissance efficace et réelle de la santé.

    Dieu a placé dans la nature tout ce qu’il nous faut.

    Thierry Casasnovas fait un travaille magnifique et en plus il est l’exemple que cela fonctionne.
    J’ai essayé les jus, l’alimentation cru, je connais déjà le jeûne sec étant musulman ... tout cela fonctionne et on déborde physiquement, d’énergie et d’émotions positives. Il n’y a plus de colère, plus de fatigue, de courbatures, de petites maladies, plus de peur, de stress, de doute, tout devient clair
    Une esprit sain doit passer par un corps sain. C’est comme si on se réveillait d’un long cauchemar.

    A tous les croyants (de toutes horizons), revenez au vrai jeûne, pas celui qui consiste à ne pas manger d’oeufs le mardi et pas de viande le vendredi, pas celui qui consiste à juste ne pas boire d’alcool et ne pas manger de chocolat, pas celui où on ne mange pas, ne boit pas le jour, mais où on se gave de nourriture la nuit de produit sucré et huileux ... non un vrai jeûne où lorsqu’on décide de s’alimenter un peu, on le fera avec frugalité, parce que celui qui saura soulager son corps, pourra soulager son esprit, si Dieu le veut !

    A tous ceux qui aspirent à la paix intérieur, essayez comme le dit Thierry, juste quelques fois et observez le bien être. Commencez doucement, parce que si vous le faites 4 jours d’affilés directement, les premiers jours sont durs.
    Tout est bien expliquez dans le documentaire d’Arte sur le jeûne.

    Comme dit Keny Arkana : "Changer le monde, commence par se changer soi-même"

    Sur vous la Paix


  • #1431194
    le 29/03/2016 par David
    30 minutes pour comprendre le jeûne

    Respect Thierry !


  • #1431240
    le 29/03/2016 par Christian
    30 minutes pour comprendre le jeûne

    Ça serait bien que quelqu’un aille expliquer ça à la famille de Vincent Lambert. Vouloir le laisser en vie c’est bien mais le guérir c’est mieux (et parfaitement possible).


  • #1431247

    J’aime beaucoup Thierry et ses messages positifs depuis que je le suis sur E&R.

    Etant plus que circonspect sur l’industrie pharmaceutique et sur la médecine "occidentale" d’une manière générale, je suis persuadé que le jeûne pourrait avoir des effets extrêmement bénéfiques. Par ailleurs, je me souviens d’un reportage sur la première chaîne nationale de mon pays, il y a quelques années, où l’équipe suivait un quidam souffrant à la jambe d’une staphylocoque dorée. La bande de blouses blanches tout droit sortis des universités suisses (excusez du peu !) lui avait rétorqué après plusieurs examens qu’une amputation était inévitable.
    Après réflexion, le type a empaqueté deux-trois affaires, a foutu le camp en Géorgie et s’est fait soigné par phagocyte thérapie. Quelques semaines plus tard, le type était complètement soigné, tenant toujours sur ses deux jambes...

    Comme quoi, on ne nous "dirait pas tout" ? Les pays de l’est ont, comme dans d’autres domaines, peut-être des leçons à nous donner.

    Quant au jeûne, j’aimerais beaucoup l’essayer mais il est vrai que je peine à trouver la force. Déjà migraineux "de base", j’ai envie de m’éclater la tête contre un mur quand il m’arrive d’attendre un peu pour bénéficier d’un repas. Alors penser à me priver de nourriture et d’eau pendant des jours... L’expérience me tente mais elle reste très difficile d’accès pour moi.

    Je serais intéressé à lire des avis d’autres personnes fréquentant ce site et qui auraient pu tester cette thérapie.

    Fraternellement,

     

    • #1431289
      le 29/03/2016 par Jimi
      30 minutes pour comprendre le jeûne

      Bonjour,

      Je citerais Thierry Casasnovas : " avant de vouloir retirer, rajoutons ! Rajoutons des fruits et des légumes crus pour recharger l’organisme en enzymes, minéraux et vitamines"

      Je vous confirme que les premiers jours de jeune sont assez dur parce que c’est la "phase de détox", après ça va mieux, beaucoup mieux.
      Pour certains c’est minimes, pour d’autres c’est très fort. Pour moi c’etait très fort, mais il faut y aller par étapes. Comem dit Thierry, ce n’est pas un concours de celui qui fait pipi le plus loin et réussira à franchir la plus grosse crise de détox.

      Si vous avez les moyens de vous offrir une machine à faire les jus, c’est idéales, on avale de grandes quantités en un verre.
      Sinon gavez vous de fruits (à la croque) durant les encas du matin et du 4h. Vous allez voir que votre corps va vite retrouver le sourire et demander au cerveau plus de ses aliments qui lui conviennent.
      Ensuite vous allez naturellement commencer à moins manger durant les repas, parce que votre corps aura une source riche en nutriment avec les fruits. Puis votre corps n’aimera plus ces produits industriels, dur à digérer et pauvre en éléments nécessaire à la régénération du corps. Il va vous demander plus de légumes.
      A ce moment là, pour la transition, je conseille crudité en entrée (et il n’y a pas que les carottes ... courges rapés, semoule de chou-fleur ou de brocolis, chou de bruxelle, je me réconcilié avec les légumes depuis que je les mange cru) et ensuite légumes cuits le temps que le corps s’habitue. L’idéal est de manger les légumes qui peuvent se manger cru, sans les faire cuire (entre 43 et 52° tous les nutriments sont détruits pour beaucoup de légumes) et les autres qu’on ne peut manger cru les faire cuire (haricot vert, petit pois)

      ça c’est ma recette, mais il n’y a pas de loi ... Faite comme vous pensez être le mieux.
      L’idéal est déjà de comprendre que les fruits et les légumes apporte le bien-être.
      Le ventre a autant de neurones que le cerveau d’un petit animal. Les chercheurs l’appelle le 2ème cerveau et il est relié directement avec le cerveau du haut. Vous trouverez des reportages de chercheur francais sur le net.

      Manger des fruits et légumes bio, ça me coute 35 euros par semaine ... certes j’ai trouvé un magasin près de chez moi qui fait les mêmes prix que les grandes surfaces, ça aide, mais l’avantage aussi c’est les produits étant plus riche, on a besoin de moins en manger.

      enfin bref ... regenere.org, tout y est, c’est le site de Thierry


    • #1431316

      Merci Jimi pour ces conseils forts utiles.

      En ce qui me concerne, j’ai déjà un problème avec les fruits et légumes. Il y en a très peu que j’arrive à manger sans avoir un dégoût immédiat mais je sais plus ou moins à quoi sont liés ces problèmes et j’y travaille de plus en plus. Je mange néanmoins des produits de qualité, généralement "bio" mais en majorité des pâtes, pizza, etc.

      Quoi qu’il en soit, je m’intéresse de plus en plus à ces questions et j’irais m’instruire un peu plus sur le site de Thierry. Merci pour tes conseils avisés.


    • #1431597
      le 30/03/2016 par truffy
      30 minutes pour comprendre le jeûne

      tu peux te preparer progressivement au jeun..d abord supprime les laitages et le gluten....puis les viandes....puis oublie le repas du midi....et petit a petit tu y arriveras


  • #1431277
    le 29/03/2016 par Adolf
    30 minutes pour comprendre le jeûne

    On ne vantera jamais assez les bienfaits du jeûne, des clystères et de l’ homéopathie, merci mon Dieu.

     

    • #1431319

      A propos, une question me turlupine, peut-être saurez-vous éclairer ma lanterne ?

      Un collègue, visiblement "chrétien pratiquant" (excusez des termes s’ils sont faux, je ne suis personnellement pas très "croyant"), m’a jour tenu un discours en m’expliquant que l’homéopathie était "l’oeuvre du diable" et qu’il ne fallait surtout pas croire "ces charlatans" et d’autres théorie de ce genre (notamment sur l’hypnose et certaines autres médecines parallèles).

      Pardonnez mon ignorance mais comment expliquer que vous, qui semblez croyant, loue l’homéopathie alors que d’autres en font une création du diable ?

      Merci d’avance si vous lisez ce message.


    • #1432664
      le 31/03/2016 par Jimi
      30 minutes pour comprendre le jeûne

      @ 3J

      Pour répondre à la question des différences d’interprétations dans la religion chrétienne, mais c’est valable pour toutes les religions, je dirais qu’il y a autant de façon de pratiquer que de croyants.

      Je suis converti à l’Islam, mais j’ai reçu une éducation de tradition catholique. Donc je connais un peu de chaque pour essayer de vous donner une réponse valable, mais cela va sans dire, que ce n’est pas dans un post de 2500 mots que vous aurez la réponse la plus étayé.
      Ce que je dis n’engage que moi et n’est que mon interprétation. Je ne parle nullement au nom de tous les croyants.

      Dieu a donné à chacun son libre arbitre, donc chacun à le droit de comprendre, interpréter et agir en fonction de ses convictions. Dans le Coran sourate 13 verset 7, Dieu dit à Mohammed " Tu n’es qu’un avertisseur, et à chaque peuple un guide ", chaque Homme est donc libre de suivre ou pas ce guide.
      Il y a les dogmes (qui souvent varient en fonction des différents courants d’une religion), il y a le clergé ou il y en a pas selon la religion. Ce qui fait que certains ont une autorité qui donne le fil rouge à suivre, d’autres doivent le faire tout seul, bien qu’un croyant sait qu’il n’est jamais seul, parce qu’Il est toujours prêt à nous aider.

      Un proverbe dis que " le problème ce n’est pas le prophète c’est les disciples" et malheureusement plus le temps nous éloigne du prophète, plus les Hommes ont corrompu le message.
      Il y a eu les avides du pouvoir qui ont voulu le corrompre pour dominer et les oisifs et les pervers qui ont voulu le corrompre pour assouvir leurs vices sans culpabiliser.
      Et enfin, et c’est pour moi ce qui a fait le plus de mal, il y a la tradition tenace d’une culture qui c’est mélangé avec la parole de Dieu. Ça donne d’exciser des femmes dans certaines régions d’Indonésie, ça donne le niqab et le rang inférieur de la femme en Arabie Saoudite, alors qu’il y a l’opposé dans le vrai Islam. Faire l’amour tant que c’est dans le mariage est considéré comme une adoration de Dieu et la femme se doit d’être considéré avec élégance et douceur.

      En Islam on a aussi l’habitude de dire que ce qui n’est pas interdit est potentiellement autorisé, et surtout il est un grave pêché d’interdire ce que Dieu n’a pas interdit.
      Certaines médecines alternatives sont mauvaises, d’autres sont très efficace. Le Qi Gong est très efficace, l’acuponcture aussi, le jeûne est le plus puissant et c’est gratuit.

      Dieu a donné un cerveau et un cœur, et on est libre de s’en servir.


  • #1431302
    le 29/03/2016 par emmaB
    30 minutes pour comprendre le jeûne

    Gloire au Seigneur !

    Le salut de la France est dans le Carême et le Ramadan et dans tous les jeûnes !
    C’est comme ça qu’on se débranchera.
    Voir Fasting and Power

    Merci pour cette belle vidéo qui redonne le sourire : )


  • #1431304
    le 29/03/2016 par JeSuisLePen
    30 minutes pour comprendre le jeûne

    Le jeûne est la meilleure quenelle que l’on puisse faire à la société de consommation et à la médecine industrielle.


  • #1431325
    le 29/03/2016 par Giustizia
    30 minutes pour comprendre le jeûne

    Merci pour cette vidéo. Maintenant,comment jeûner quand on est déjà affaibli ? C’est mon dilemme en ce moment, merci à ceux qui auraient une piste.

     

    • #1431401
      le 29/03/2016 par JEAN_LIVE
      30 minutes pour comprendre le jeûne

      Suis les vidéos de thierry ce mois d’avril, il va sans doute aborder le sujet. Si pas de réponse va dans son forum, suis la vidéo sur son site et là repose ta question.


    • #1431417
      le 29/03/2016 par olvic91
      30 minutes pour comprendre le jeûne

      Bonjour,

      Votre question présuppose que, vu votre état de santé, le jeûne va, ou peut aggraver votre cas. Rien n’est plus faux, allez-y sans problèmes. 3 jours pour commencer par exemple, ensuite 7 jours et vous verrez !


    • #1431581
      le 30/03/2016 par macha mina
      30 minutes pour comprendre le jeûne

      Bonsoir la pratique du jeune se fait que lorqu’on se sent bien pour le faire et si vous vous sentez faible voyez d’abord votre médecin pour faire des analyses de sang et voir s’il n’y a pas une carence quelque part....moi je pratique le ramadhan une fois par an et quelque fois un jour par semaine cela me fait beaucoup de bien.Toutefois lorsque l’on consomme certaines boisson comme le café,l’alcool,le thé c’est un peu dur au début car le corps est en demande et en ce qui me concerne cela se traduit par un mal de tête jusqu’à l’heure du repas....Après ça va mieux.


    • #1431878
      le 30/03/2016 par mike
      30 minutes pour comprendre le jeûne

      Jeune au jus de légumes et de fruit frais.


    • #1431894
      le 30/03/2016 par Jimi
      30 minutes pour comprendre le jeûne

      Bonjour,

      Quand Thierry Casasnovas était sur son lit d’hôpital, que le tout corps médical ne lui donnait plus très longtemps à vivre, et qu’il était à 35 kg, il a commencé par les jus pour redonner à son organisme les armes nécessaires.
      Comme il dit dans la vidéo, si vous êtes extrêmement affaibli jeûner n’est pas forcément l’idéal.
      Si par contre vous êtes juste un peu fatigué, jeûner sera très bon, parce que vous allez mettre votre corps au repos et surtout il va se régénérer et donc sera plus efficace pour l’absorption des aliments.
      C’est comme un moteur qu’on décrasse, il fonctionne mieux après, beaucoup mieux .... mais ce n’est pas une raison pour l’encrasser de nouveau, il faut l’alimenter avec ce qui est bon pour nous.

      Par contre comme il est dit plus haut, si vous consommez des produits addictifs, les débuts ne sont pas facile : Café, thé, alcool, cigarette et surtout celui que certains scientifiques de l’université de Boston considère comme plus addictif que la cocaïne : Le sucre raffiné !!!
      Sucre raffiné que vous retrouvez dans tous les produits industriels, du jambon au vinaigre balsamique.

      Il faut juste savoir qu’après les premiers 4/5 jours ça redevient plus facile. Mais si entre chaque jeûne on se gave de produit néfaste et addictif, ça ne sert pas à grand chose. C’est comme laver son salon pendant la crue d’une rivière, ça ne sert à rien, il faut attendre la fin de l’inondation. Arrêter d’inonder votre corps de saletés et vous verrez l’efficacité du jeûne.
      Je suis musulman et pendant le ramadan, ou plusieurs jours de jeûne d’affiler, c’est beaucoup plus simple si le soir on se contente d’un repas frugal au lieu de l’orgie de nourriture qui est devenue un peu la coutume.


    • #1432158
      le 30/03/2016 par largowinch6
      30 minutes pour comprendre le jeûne

      je pense qu’il faut d’abord recharger les batteries (système nerveux et minéraux). pour ça les jus de légumes et de fruits sont une panacée (voir les vidéos de thierry à ce sujet) et puis fruits et légumes crus (en salades notamment).


  • #1431337
    le 29/03/2016 par nature santé
    30 minutes pour comprendre le jeûne

    N’ oubliez pas : plus le jeûne est long, plus ce sera bénéfique pour votre santé. Je pratique régulièrement et vous le conseille à tous : une cure de jeunesse !


  • #1431370

    Finalement, y a peut-être ni besoin d’argent, ni besoin d’armes, ni besoin de diplômes pour faire tomber les puissants de ce monde.
    Juste en arrêtant de manger, ça les ferait perdre pas mal d’argent à pas mal de niveau. Et nous, on gagne la santé. Peut-être qu’on va les vaincre comme ça. Je vois que le phénomène du jeûn prend de plus en plus d’ampleur, c’est super ! Merci à Mr Casasnovas.


  • #1431383
    le 29/03/2016 par AH&EB
    30 minutes pour comprendre le jeûne

    Les jeunes et les médecines naturelles sont bien meilleurs pour notre santé que tout le charlatanisme des lobbys médico-pharmaceutiques de cette époque décadente !!


  • #1431397
    le 29/03/2016 par JEAN_LIVE
    30 minutes pour comprendre le jeûne

    à 20’15" Thierry dit : " pour moi le jeûne c’est une quenelle de 35 faites à tout le système médical ".
    Pièce à verser à la défense de dieudonné ou de soral qui confirme la compréhension qu’ont les gens de cette fameuse quenelle.
    Sacré Thierry. Merci mon vieux pour le jeûne ( sans jeu de mot )

     

    • #1431598
      le 30/03/2016 par Sergio
      30 minutes pour comprendre le jeûne

      Oui, sacré Thierry ! Parmi tous les personnages relayés par E&R (merci E&R), Thierry est celui qui a le plus radicalement changé ma vie, et je pèse mes mots. Quel travail colossal de Alain Soral ces 20 dernières années pour une prise de conscience individuelle, puis collective.


    • #1431779
      le 30/03/2016 par Geck
      30 minutes pour comprendre le jeûne

      Il nous fait carrément une épaulé. C’est du lourd.


    • #1432211
      le 30/03/2016 par largowinch6
      30 minutes pour comprendre le jeûne

      A sergio :
      Moi aussi, Thierry est celui qui à le plus changé ma vie (ex aequo en fait). Car c’est la merveilleuse Irène Grosjean qui m’a fait prendre conscience (dans son reportage : irene ou la vie en abondance) et ce jour fut une renaissance. j’avais déjà vu une vidéo ou 2 de Thierry mais je n’avais pas vraiment pris conscience de l’ampleur du phénomène (la personne et son message).


    • #1432667
      le 31/03/2016 par Jimi
      30 minutes pour comprendre le jeûne

      @ largowinch6

      idem.
      Et vous n’êtes pas le seul à dire cela. Le documentaire "Irène ou la vie en abondance" est je pense la meilleure initiation à ce changement de vie.
      Il faut voir cette "petite bonne femme" de 83 ans débordante d’énergie ...c’est touchant.


  • #1431715
    le 30/03/2016 par Veritas
    30 minutes pour comprendre le jeûne

    Les personnes frileuses, fatiguées et avec une sale hygiène de vie : attention aux fruits. Votre organisme métabolise mal les acides, car vous êtes déjà vous-mêmes très acide. Il est logique que certains les tolèrent mal.
    Il convient donc d’abord de rétablir le PH de l’organisme, notamment avec un apport massif de légumes, principalement sous forme de jus et un peu de cru à la croque (le persil serait le roi des aliments alcalinisants). Le plasma Quinton hypertonique et des compléments alimentaires comme la dolomite peuvent aussi aider à rétablir l’équilibre.

    Apprenez également à gérer le stress (respiration, yoga, sophrologie), évitez un maximum les médicaments -sauf pathologies lourdes pour le moment- mais aussi le tabac et les excès d’alcool. Enfin, faites régulièrement du sport, pour aider l’organisme à éliminer toxiques et toxines qui causent des troubles.


  • #1431737
    le 30/03/2016 par Requiem for a Dream
    30 minutes pour comprendre le jeûne

    Bonjour ,

    lorsque je reste chez moi pendant mes congés j’arrive à jeûner malgré des problèmes de vertiges récurrents. Quand je bosse je n’y arrive pas. Primo, je suis cuistot dans une brigade française et je ne peux pas me permettre de ne pas tester l’assaisonnement des réductions ou des jus qui sortent des cuisines, il est hors de question d’apporter de la merde à un client qui paye cher son assiette. Il y va du respect de la tradition culinaire française .

    Deuxièmement, j’ai beaucoup de mal à me concentrer sur mon boulot quand je ne mange rien. L’autre jour pendant le carême, je me suis coupée avec mon couteau (qui est mon outil de travail) et ça ne m’arrive jamais ce genre de faute en cuisine quand je suis bien nutrie.

    Bref, comment adapter le jeûne à la vie active ?

     

    • #1432245
      le 30/03/2016 par Peter
      30 minutes pour comprendre le jeûne

      Les immigrés travaillant dans le bâtiment et sur la voirie ont jeunés des décennies sous le soleil ardent ou dans le froid de l’hiver. Rien est facile, faire du sport est difficile... pourtant l’entraînement aidant l’effort devient supportable et meme fort agréable lorsque que l’épreuve est passée.

      Il y a une part psychologique à l’envie... avant même le besoin physiologique il y a l’attente... Le but réel est de développer le goût de l’effort... de faire la guerre à notre MOI et de profiter de la privation pour réfléchir sur nos actes les plus anodins. S’imposer des contraintes est une source de créativité... il faut développer son côté minutieux et en s’appuyant sur l’expérience développer sa certitude que l’on fait bien les choses : si il est inévitable de savoir sans tester.. la question ne se pose même plus, il faut vérifier tout simplement...

      Je suis dyslexique et par nature j’approche les choses sous un angle différent.. Dans l’exercice de mon métier je me suis amusé à juger à vue d’œil de la distance entre deux objets.. Je suis devenu très bon à ce jeu.. Il y a une forte part d’intuition qui n’en est peut être pas tant que ça.. Déjà enfant je mettais les couverts sur la table en jugeant au pifomètre ce qu’il devait y avoir dans mes mains et du nombre d’invités à table que je me refusait de compter mais que j’imaginais un vif instant (sans trop y réfléchir) attablés, comme un « snap » photo... À mon grand étonnement récurrent mon « intuition » me trompait guère...
      La vie est faite de ces petites choses...


    • #1432337
      le 30/03/2016 par amir-90
      30 minutes pour comprendre le jeûne

      @peter, j ai bien aime la fin du commentaire, c était un brin poetique


    • #1432594
      le 31/03/2016 par Requiem for a Dream
      30 minutes pour comprendre le jeûne

      Quand je parle de jeûne oui de carême , je ne le compare pas à celui du ramadan qui consiste à manger à la tombée de la nuit. Certains, d’après ce que j’ai pu voir dans mon voisinage, se goinfraient même au coucher du soleil. Et ça y allait les bruits de casseroles et des odeurs de cuisine pendant les nuits du ramadan , un vrai ramdam comme on dit ! On ne peut comparer le ramadan au carême, désolée. Je parle de vraie privation, un truc sec. Pas question de manger pendant la nuit . Et oui, ça créé des vertiges au bout de plusieurs jours.

      Aussi il y’a une différence biologique profonde entre un homme et une femme (je suis une femme) et il se trouve que la femme est sujette au vertige qui peuvent devenir assez impressionnants au bout de plusieurs jours de privation totale. Je voulais juste savoir si il existait un truc simple contre ça.


    • #1433156
      le 31/03/2016 par Peter
      30 minutes pour comprendre le jeûne

      C’est gentil de préciser qu’il y a des différences entre les pratiques de jeunes chez les chrétiens ou les musulmans... mais je crois qu’on le sait déjà ?

      Il y a beaucoup de catholiques revendiqués en France et pourtant uniquement 2% des français vont à l’église.. Qui fait le carême ? Difficile de le savoir... Si le carême chrétien à longtemps ressemblé au jeune chez les musulmans tout comme les juifs (et à raison..) ça n’est plus toujours le cas..

      À l’époque, le jeûne consistait à ne prendre qu’un repas quotidien en fin de journée (après l’activité du jour) et à s’abstenir de toute nourriture au dernier jour... Plus tard les prescriptions de jeûne se sont relâchés et le repas de midi fut autorisé et complété d’une collation le soir. Alors là il est vrai que ça n’est pas comparable au jeûne du ramadan..

      Le nom carême provient d’un mot latin qui signifie « quarantième » en référence aux quarante jours de jeûne de Jésus-Christ dans le dessert... Dans le judaïsme pratiqué par Jésus et les apôtres (c’est pas rien tout de même) le jeûne se définit comme l’absence d’ingestion de toute nourriture et de tout liquide pendant une période donnée ; généralement de l’aube au couché du soleil ou aussi d’un couché du soleil au couché de soleil suivant...

      Malgré ce que certains avance... dans la tradition Abrahamique (judaisme, islam et christianisme) le jeune n’est qu’un.. il nous invite à délaisser complètement les nourritures terrestres pour pouvoir s’adonner pleinement à la spiritualité.. Dans l’Islam on pense surtout aux veillées à réciter le Qur’an (la totalité en un mois) et à s’adonner à la prière collective et individuelle.

      Si il y a entre 70% et 80% des musulmans qui font le ramadan en France (et le pourcentage approche les 100% dans les pays de tradition musulmane ?) je trouve mal venu de prendre les exemples des quelques fêtes de nuits de ramadan qui sont l’occasion de déguster des mets variés... Dans l’ensemble du monde musulman durant ce mois sacré les repas sont plutot frugales ne serais-ce que pour des raisons culturelles/économiques : les gens sont bien loin de manger de la viande tout les jours (!) parfois la fête de fin de ramadan est pour eux la seule occasion !!..

      Historiquement au moyen-âge en Europe la privation du carême permettait d’endurer les derniers mois de l’hiver, où les réserves en nourriture étaient au plus bas... La privation collective permettait d’atteindre le printemps sans passer par une famine.


  • #1431837
    le 30/03/2016 par Bernardo
    30 minutes pour comprendre le jeûne

    Coucou tout le monde ! On vient de me diagnostiquer une maladie de verneuil, donc j’ai le choix entre une antibio-thérapie a vie ou changer radicalement de mode d’alimentation afin de couper l’herbe sous le pied a cette saloperie qui me pourrit la vie ... mon choix est vite fait , jvais passer au jus + jeune !
    Merci ER et merci Thierry de me proposer cette alternative, j’etais pas au courant !
    Longue vie a vous !

     

    • #1431910
      le 30/03/2016 par Jimi
      30 minutes pour comprendre le jeûne

      Vous venez de faire l’un des meilleurs choix de votre vie !
      Félicitations d’avoir choisit un autre chemin que celui qu’on impose à nos yeux


  • #1431891
    le 30/03/2016 par webrunner
    30 minutes pour comprendre le jeûne

    Pour vivre vieux, fais le jeûne


  • #1432256
    le 30/03/2016 par Fredrick
    30 minutes pour comprendre le jeûne

    Jeûner c’est le contraire de vieillir !
    ça a bien changé ma vie aussi, bonne continuation.


  • #1432327
    le 30/03/2016 par la petite souris
    30 minutes pour comprendre le jeûne

    Je ne crois pas que quiconque en ait parlé dans les commentaires précédents, et c’est souvent une chose qu’on oublie lorsqu’on souhaite jeûner, donc une précision : d’après ce que j’ai compris, "l’avant" et "l’après" jeûne sont également très importants. Il faut préparer l’appareil digestif au moins 3 jours avant par des aliments non toxiques et légèrement laxatifs, si possible non traités (fibres des fruits et légumes, riz complet, par exemple), et procéder à une reprise alimentaire non agressive après la période de jeûne, en ré-introduisant progressivement les aliments (bouillon et jus, puis fruits bio crus ou en compote, puis légumes crus ou en purée ou en soupe, puis huile, oléagineux, miel et céréales complètes), le mieux étant de retarder au maximum la reprise des laitages, de la viande et du sucre (sans compter tous les excitants de type café, alcool et cigarette)
    Mais Thierry Casasnovas doit sûrement expliquer tout ça mieux que moi dans ses vidéos.
    Il est vrai que les premières 48h sont difficiles, mais ensuite le corps s’apaise et l’esprit atteint alors une acuité incroyable... Enfin, c’est juste ma petite expérience...
    Courage à ceux qui veulent essayer, allez-y à votre rythme, ça vaut vraiment le coup !


  • #1432514
    le 31/03/2016 par ledavs
    30 minutes pour comprendre le jeûne

    Super narrateur !! merci pour le partage !! Longue vie à E&R !!!!


  • #1432679
    le 31/03/2016 par Athéna
    30 minutes pour comprendre le jeûne

    Excellente présentation, très convaincante du jeûne, d’instinct, je pratique déjà, du soir jusqu’à midi je ne mange rien, et je m’en porte très bien, mais je souhaite aller plus loin, pour la santé, pour l’éthique, pour résister aussi à cette société de gaspillage qui en effet a tout interêt à nous rendre malade, on mange trop et mal, pour le plus grand bonheur de l’agro-alimentaire et des laboratoires pharmaceutiques, les récents scandales des abattoirs ne font qu’enfoncer le clou, pour notre lucidité intellectuelle, dont tous les "résistants" vont avoir besoin et pour changer la vie de demain, tout commence peut-être par un petit jeûne de chacun, vous vous rendez service, vous dépensez moins, vous embêtez le système, vous rendez service à la nature, que du bonheur, merci beaucoup ! (et pourtant j’étais très sceptique), vidéo à diffuser largement.


  • #1433183
    le 01/04/2016 par goy pride
    30 minutes pour comprendre le jeûne

    J’ai eu peur ! En lisant le titre de la vidéo avant de la regarder j’ai cru que Casanovas allait affirmer avoir fait 40 jours d’affiler de jeûne sans nourriture ni eau ! Affirmation qui aurait été délirante, mensongère et m’aurait fortement déçu car j’aime bien Thierry ! Quel soulagement quand il a dit qu’il ne s’agissait pas de 40 jours d’affilés mais en alternance ! Dans ce cas là c’est effectivement possible !


Commentaires suivants