Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

6 septembre 2015 : Emmanuel Macron est en Israël

Un retour à la niche ?

Il y a un an, le 6 septembre 2015, le ministre de l’Économie Emmanuel Macron s’exprimait, en duplex de Holon (près de Tel-Aviv), à la télévision franco-israélienne i24news. Il y abordait la question de la politique migratoire française... Ainsi que le sujet délicat du boycott des produits israéliens. Il restera trois jours dans ce pays avec 50 chefs d’entreprise, pour tenter de retisser des liens économiques, qui ont été parfois distendus ces dernières décennies entre les deux pays.

« Mais il n’y a pas de boycott, je veux le dire ici avec force, et il y a la volonté farouche de développer les relations économiques avec Israël, c’est pourquoi je suis là aujourd’hui. Et donc on veut faire beaucoup plus : beaucoup plus dans l’innovation, beaucoup plus dans les start-up, beaucoup plus dans la recherche, beaucoup plus aussi dans certains secteurs, où nous sommes encore trop absents, comme le gaz. J’ai eu un entretien ce matin avec mon homologue qui a été extrêmement fructueux, où j’ai fait part de notre volonté, au travers des entreprises françaises, eh bien de participer à l’ouverture du marché du gaz en Israël. »

On constate que Macron est un véritable libéral pro-israélien, ce qui n’est pas interdit, et que sa position sur les migrants, par exemple, correspond à l’agenda mondialiste. Ce peut être une série de coïncidences. On le savait ultralibéral en économie, on le découvre pro-israélien sur la politique extérieure. Les Français seront prévenus, pour 2017. Ou 2022.

Mais tout n’est pas joué, puisque la contestation monte dans le pays, que ce soit en 2015 ou en 2016, et même si un employé du Parti unique LRPS l’emporte, comme c’est prévu (par les forces du Système), la légitimité de ce dernier décroit de jour en jour. L’océan grignote la falaise. La question devient : à quel moment la « démocratie », qui tient lieu de règlementation de la vie publique, admettra-t-elle qu’elle travaille pour une minorité, et qu’une majorité travaille pour elle ?

Le présentateur : « On a vu qu’en France une majorité de Français semble opposée à l’accueil de ces migrants ; est-ce que vous, vous pensez, en tant que ministre de l’Économie, que la France pourrait absorber aujourd’hui des milliers de migrants comme le fait l’Allemagne ? »

Emmanuel Macron : « Le président de la République et la chancelière ont pris une décision commune, qui sur ce sujet est essentielle, qui est de trouver justement l’organisation humanitaire, diplomatique, pour l’accueil de ces migrants. Ensuite, je crois que c’est notre dignité. Vous savez, ce ne sont pas des sujets sur lesquels on doit gouverner aux sondages. Et l’histoire a montré que quand on suit parfois la volonté des peuples, surtout dans des moments difficiles, on se trompe. »

Le brillant employé de l’oligarchie ne pouvait pas mieux dire.

 

 

 

JPEG - 89.3 ko
Dieudonné est allé rendre visite aux « opportunités économiques » rue de Flandres, à Paris

 

L’argent, le libéralisme et Israël sur Kontre Kulture

Le phénomène « Macron », sur E&R :

 






Alerter

48 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1553784
    Le 11 septembre à 00:59 par Rebenga
    6 septembre 2015 : Emmanuel Macron est en Israël

    Il a fait passer la loi travail puis il invite à investir.

     

    Répondre à ce message

  • #1553853
    Le 11 septembre à 08:25 par TOUCO
    6 septembre 2015 : Emmanuel Macron est en Israël

    À la manière des guignols de l’info :
    Macron : " L’entrée de migrants est une véritable chance pour la France".
    Le Journaliste : " En quoi est-ce une chance ?"
    Macron : " Qu’est-ce que j’en sais ? La chance ça s’explique pas"

     

    Répondre à ce message

  • #1553925
    Le 11 septembre à 11:40 par Fff
    6 septembre 2015 : Emmanuel Macron est en Israël

    Désolé mais je ne vois d’allégeance à Israël dans le déplacement de Macron mais une volonté de redresser l’économie française.
    Macron n’a pas fait les mêmes déclarations que Valls, qui lui est clairement dans la soumission totale à Israël. J’ai peut-être loupé un épisode.

    Je partage de nombreux avis sur ce forum, Macron est un banquier d’affaire qui a dit qu’il n’était pas socialiste.
    Macron a le mérite de ne pas avancer maqué, contrairement à Valls, Copé et tant d’autres qui se font les protecteurs du modèle français pour mieux le détruire.

     

    Répondre à ce message

  • #1553933
    Le 11 septembre à 11:58 par vanda
    6 septembre 2015 : Emmanuel Macron est en Israël

    J’imagine que Macron , visitant la "maison mère" était allé chercher sa "feuille de route" .

     

    Répondre à ce message

  • #1553966
    Le 11 septembre à 12:34 par Gnafron
    6 septembre 2015 : Emmanuel Macron est en Israël

    Quels sont les noms des ventriloques sionistes qui manipulent et font parler cette petite marionnette ?

     

    Répondre à ce message

  • #1553971
    Le 11 septembre à 12:41 par Marion
    6 septembre 2015 : Emmanuel Macron est en Israël

    " Qui a fait une fois les chaussures aux Rothschild leur fera toujours les chaussures " .

     

    Répondre à ce message

  • #1554007
    Le 11 septembre à 13:50 par Bernard
    6 septembre 2015 : Emmanuel Macron est en Israël

    Excellent d’avoir souligné le contraste entre le petit Macron empressé qui se précipite en Israël et Dieudo, si débonnaire et proche des gens de la rue, hommes et femmes, voilées ou pas .

     

    Répondre à ce message

  • #1554055
    Le 11 septembre à 14:46 par Mohamed06
    6 septembre 2015 : Emmanuel Macron est en Israël

    E.Macron,le brave toutou et lieutenant de l’oligarchie esclavagiste pro-métissage de masse qui de permet de donner des leçons basés sur la politique d’IsraHell au nom de la France et des Français qu’il ne représente absolument pas !
    Faut surtout pas oublier qu’IsraHell a chassé tout les "migrants" noirs d’Ethiopie et autres !

     

    Répondre à ce message

  • #1554131
    Le 11 septembre à 16:59 par PER CAPITA .................
    6 septembre 2015 : Emmanuel Macron est en Israël

    Ah bon ?.. moi je pensais qu’il se rendrait en priorité au Lesotho ?..
    Et c’est Israël le hors d’oeuvre ?.. comme c’est étrange !..
    Il ne va tout de même pas oser faire financer sa campagne par les milliards spoliés aux français et placés dans les banques israéliennes par les auteurs de l’escroquerie à la taxe carbone ... pour ne citer qu’eux ?..

     

    Répondre à ce message

  • #1554153
    Le 11 septembre à 17:28 par PER CAPITA .................
    6 septembre 2015 : Emmanuel Macron est en Israël

    "J’ai eu un entretien ce matin avec mon homologue qui a été extrêmement fructueux"
    _____________________

    Pour un lascar qui prétend être titulaire de multiples agrégations et entre autres une de philo qu’il n’a d’ailleurs pas, je trouve surprenant la faute qu’il commet dans sa déclaration sus-citée.
    En effet, il commet ce que l’on nomme un "janotisme" à savoir qu’à la vue de sa déclaration on lit que c’est l’homologue qui a été fructueux et non l’entretien.

    L’exemple le plus amusant qui est cité dans les livres techniques concernant la langue française est le suivant :

    "Nous sommes allés acheter du pain chez le boulanger qu’on a fait cuire"

    Pas très fort pour un prétendant à la plus haute fonction de l’état !..
    Aussi nul que la "panacée universelle" de Pasqua ou le "Lorsqu’on ouvre la boîte de Pandore, il ne faut pas s’étonner de voir Pandore en sortir" de l’admirable littérateur qu’est Sarkozy.
    Comment voulez-vous que l’on s’en sorte avec des incultes de cet acabit ?..

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents