Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Emmanuel Macron chez Philippe de Villiers : "Je ne suis pas socialiste"

La droite nationale bernée une énième fois par le pouvoir bancaire ?

En visite en Vendée pour ce qui constitue sa rentrée politique, le ministre de l’Économie s’est fendu d’une petite provocation qui ne manquera pas de faire réagir ses homologues du gouvernement.

Une sortie des plus remarquées, sous le signe de la transgression. Emmanuel Macron peaufine sa rentrée politique, qui s’annonce explosive, et s’est rendu ce vendredi en Vendée, pour une visite très symbolique à la suite de sa pause estivale. Il a ainsi parcouru le site du Puy du Fou, le lieu de spectacles médiévaux, de Philippe de Villiers qui l’a accueilli à l’entrée du parc avec son fils. [...]

Bien conscient de la situation, Emmanuel Macron ne s’est pas arrêté là. Alors que des journalistes s’étonnaient qu’il s’affiche aux côtés d’une personnalité politique comme Philippe de Villiers, il s’est fendu d’une petite phrase qui ne manquera pas de faire réagir :

« L’honnêteté m’oblige à vous dire que je ne suis pas socialiste », lance-t-il devant plusieurs médias, dont la caméra de BFMTV.

Le jeune ministre précise ensuite sa pensée, en admettant appartenir à un « gouvernement de gauche », tout en étant avant tout « ministre de la République » qui se doit de « servir l’intérêt général ».

Lire l’intégralité de l’article sur bmftv.com

 

 

Tirer les leçons de l’histoire avec Kontre Kulture

À ne pas manquer, l’analyse de la rivalité Macron/Valls par Alain Soral :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

57 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Macron à l’Elysée,Clinton à la Maison Blanche...les Rothschild placent leur pions aux postes de décision.

     

    • Et cela ne date pas d’aujourd’hui, Georges Pompidou a été directeur général de la banque Rothschild, ce qui lui a permis, une fois président, de faire une loi, appelée "loi Rothschild", qui interdit à la Banque de France de faire crédit à l’État, et ainsi l’obliger à faire appel aux banques privées...


    • Valéry Giscard d’Estaing, alors ministre des finances sous Pompidou, est l’agent collabo en charge de la mise en oeuvre de la loi (Nicolas G. d’E. est également devenu directeur général à la banque Rothschild, une affaire de famille). A l’époque et aujourd’hui encore, le quidam moyen n’a pas idée des conséquences d’une telle loi sélérate, et encore faut-il la connaître (Maastricht et Lisbonne ont gravé dans le marbre cette loi inique pour l’UE, art. 104 et 123).

      VGE qui est à l’origine (ou le messager) du fameux "Emprunt Giscard", lequel a coûté cher à la France et a rapporté beaucoup à certains. VGE qui est aussi l’un des "pères" des traités de l’UE, et en plus il en est fier. Du goudron et des plumes, pour commencer.


    • Macron est un pur produit de l’oligarchie financière, comme Pompidou et d’autres, arrivé du jour au lendemain au poste de ministre de l’économie et des curcubitacés, ses sponsors, via leurs merdias, tentent de le faire exister. Le gars n’a rien prouvé, il arrive de nulle part (enfin presque, il a comme qui dirait été imposé), l’économie ou l’industrie ne se porte pas mieux après sa "mission", bien au contraire (sans oublier la loi travail/49.3) et ce serait devenu la coqueluche des magazines, le gendre idéal, le candidat providentiel qui va enfin sortir la France et les Français du pétrin ! Ou comment fabriquer de toutes pièces une personnalité politico-merdiatique. Comme a été fabriquée, dans un autre registre, la candidate Ségolène pour affronter Nicolas.

      En réalité, lorsque Macron va à la rencontre du "peuple", son capital sympathie est au plus bas, les petites gens ne l’aiment pas, et pour cause.


    • @krissy 59 voila le noeud du problème, vous venez de citer une chose autrement plus grave que notre pseudo état d urgence en guerre , une trahison caractérisé de la france et de son peuple par le premier d entre eux et que pourtant les français abrutis par une pseudo orgueil qui n ont jamais dit mot consent . Pompidou est même encensé par ses pairs et pareil pour giscard et mitterand alors après une pareille info de quarante ans sans aucune déclaration de nos dirigeants FN inclu sur cette livraison des français pieds et poings liés a l ogre mamon ,vous parlez de l’ illegitimite a être français des français d origines africaines arabes et noires qui n ont rien avoir ici a l inverse d une communauté dite d avant garde dans cette anéantissement de l independance de l hexagone ,mais comme le cerveau des français est exactement le discour televisuel au menu cad l equivalent du fast food drive au premier prix vite englouti et apres on s acharne sur le kebab du coin parce que un peu trop voyant ou épicé selon l excuse des français qui redirigent leur frustration de s être fait sodomiser ,mariage pour tous oblige par les leurs sous commandement sioniste.


  • D’abord Jeanne d’Arc, maintenant la Vendée (Puy du fou), bientôt Saint Nicolas du Chardonnet ?

    Satan lui même doit avoir peur de sa Bête.


  • Belle leçon d’enculage de mouches voire même de moutons. Je ne suis RIEN mais je peux TOUT car je symbolise la puissance. De facto, je ne suis pas socialiste mais je me sers de son pouvoir pour vous signifier que je penche à droite tout en courtisant les banquiers, les mondialistes et le lobby crifien. Les cons ça ose tout, c’est à cela qu’on les reconnaît dixit Audiard. Nous avons un bel exemple devant nous qui y parviendra très probablement en 2022 à se hisser sur la 1ère marche : il résume la politique que nous subissons depuis 1973 (PS + Droite + centre + extrême, pourquoi pas !)

     

    • #1538040

      Mpnf,

      Assez d’accord avec ton post, sauf que :

      Maqueron a lourdement trompé les socialos (du moins, les gens qui pensaient veauter socialos), alors qui va le soutenir maintenant ? Le PS ? Fini. la LR ? il ne fait pas partie du sérail.
      Il se retrouve dans la peau du gars isolé, sournois et opportuniste dont les gens vont se méfier.

      Si on ajoute à ça, la situation qui risque fort de se dégrader lourdement d’ici 2022, je ne crois pas qu’il passera président...


    • @Rosseur de poulardes

      Sauf que derrière cet ambitieux se trouve la maison mère Rothschild+attaloche (théoricien d’un sans-frontiérisme, de l’hôtel israHell, de l’homme nomade sans attache ni valeurs...) : ils se moquent de la parenté d’un politicien (droite, centre, PS, FDG, Verts... sauf le FN trop marqueté extrême par l’intelligentsia) puisque l’argent n’a pas d’odeur pourvu que l’on soudoie (par le chantage, la manipulation, la connaissance d’un dossier très compromettant), le perçoit.

      A noter que les amoraux n’ont pas de principe, ils roulent pour leur gueule et ceux qui le financent.


    • Hollande, Sarkozy, Chirac, Mitterand, Giscard d’Estaing : depuis quand les gens se méfient des candidats sournois et opportunistes ?


    • #1538172

      Mpnf,

      Le Systeme n’en a rien a faire des partis, c est vrai, mais les gens et la republique, oui !
      Sans parti, sans ps et sans ump/lr, pas de palais de l elysée !
      Regarde : tous les presidents montent a partir d un parti, sinon ils resteraient comme les asselineau, bayrou, chevenement, au bas de l echelle, en rase campagne !


  • Bien bronzé sieur Macron parade chez De Villiers......étonnant..... ?

    Ce type effectivement n’est ni de gauche , ni de droite mais il est
    assurément mondialiste et pour Bruxelles et ses financiers mondialistes ,
    Macron va ratisser large pour les élections de 2017 , il servira à faire
    la jonction mondialiste PS/LR au service de Bruxelles .


  • Je dois avouer que la France fait un peu pitié vu d’ici. Si facilement manipulable.
    Et si docile aux ordres de nos chers élus à l’avant garde de la duperie et la mystification.
    Mais faut avouer qu’ils sont assez bon sur le burkini par ex.
    Ne varietur


  • Villiers c’est la mouche qui aime se faire....Il fait tout pour !Sa haine du FN et des vrais patriotes est plus forte que tout. Il faut qu’il le montre, alors un petit billet Rothschild in the pocket il est pas contre le fourbe quitte à renforcer le sentiment de dégoût qu’il suscite chez les vrais souverainistes.


  • #1538056

    Ici le traitre qui est visé c’est philippe de villiers, alias "j’ai une voix a aller a la fistiere", alias "j’ai une voix, on devine ce qui allait advenir de ma descendance"


  • et autrement la nouvelle ? Parceque bon, Macron n’est pas socaliste, seul et sourd et aveugle ne pouvait pas le savoir. De plus, le parti socialiste ne l’est pas non plus, socialiste, donc rien de special.


  • La droite nationale française est une des plus connes au monde. Elle comprend toujours les choses qu’à moitié pour se faire systématiquement entuber en dernière instance. En fait je me demande si cela ne serait pas plutôt de la lâcheté mâtinée d’opportunisme plutôt que de la bêtise pure et simple. Parce qu’un de Villiers par exemple semble avoir tout compris et pourtant il y a toujours un pas qu’il n’ose pas franchir... La droite nationale française n’ose pas aller jusqu’au bout et se complaît dans les compromissions afin de ne pas trop s’éloigner de sa zone de confort et ne pas nuire de manière trop radicale aux petites affaires...

     

  • #1538067

    C’est un menteur professionnel, mais ça, nous le savions.


  • Il n’est pas socialiste. Disons qu’il est un brin voire un tantinet soit peu opportuniste.


  • En tous les cas, s’il y avait un petit doute sur Philippe de Villiers et son hostilité au système, sa sympathie clairement affichée envers le chouchou des Rothschild en dit long sur ses sources réelles d’inspirations.
    Soyons donc assuré que pour le jeune Macron, on lui gardera toujours au coin du feu une bonne soupe....celle qu’il réservait, peut-être à Pasqua !


  • Fallait qu’il nous la sorte celle la ! on aura tout vu et peut être tout entendu ,mais la c’est l’apothéose .Un ministre d’un gouvernement socialiste nous dit "non non,je ne suis pas socialiste " je suis ministre des Français et en plus je vous prend pour des cons .Mais çà on le savait déjà depuis le début .


  • Quelqu’un peut me rappeler les scrutins remportés par Macron et sa légitimité démocratique ?

     

  • #1538096

    Ces gens là se foutent magistralement de la gueule du peuple , qui doit comprendre , coûte que coûte qu’il est impossible d’avoir des solutions pacifiques avec des sionistes franc maçons qui s’accrochent au pouvoir pour défendre leurs intérêts , mais pas les nôtres !


  • Il s’exprime comme Valls, même intonation, même démagogie !


  • Baby Rothschild ne serait pas socialiste ? Ben ça c’est un scoop !

     

  • Ce n’est pas demain la veille que l’on pourra faire confiance à ce genre de personnage.
    La formule employée est finalement "bateau". D’ailleurs depuis longtemps le fil conducteur de l’agissement des politiques est devenu :"Non pas servir, mais se servir !".
    Alors ce que dit Le Sieur Macron en campagne électorale, est absolument sans valeur, excepté pour quelques naïfs, qui seraient assez idiots pour lui accorder le moindre crédit.


  • Il est comme tous les socialistes :pas socialiste du tout

     

    • Je voulais dire quelque chose du même genre mais vous m’otez les mots de la bouche. Les socialistes sont très souvent des gens dédaigneux, élitistes et méprisants envers le peuple dont ils sont les 1ers (les seconds étant la fausse droite) à qualifier les idées de "populistes". Les élites socialistes sont les pires des hypocrites, s’attribuant toutes les vertus alors qu’ils en possèdent bien peu.


  • T ’es pas " socialiste " Macron ? mais ceux qui le sont ,ne le sont pas plus que toi ! ils sont comme toi Atlanto sionistes , néo-conservateurs , neo-colonialistes , pro polit-buro bruxellois , capitalo-mondialistes et libéraux de droite .


  • Comme chantait si bien Jacques Dutronc :

    Je retourne ma veste , toujours du bon côté ...


  • Je n’ose penser que de Villiers ait pu se faire berner comme cela ...


  • Très surpris par de Villiers.
    Le mec se dit patriote souverainiste (pléonasme), attaché aux valeurs traditionnelles, admire Poutine, critique le mondialisme, dénonce les magouilles politico-financières et il soutient Macron qui symbolise tout le contraire ... ???
    Ceux qui comme moi ne le connaissaient que mal et de loin sont fixés sur la cohérence et l’authenticité du bonhomme.


  • Bruno Guigue écrit, dans l’article publié hier par E&R (http://www.egaliteetreconciliation....) :

    "Qu’un fraudeur arrogant comme Cahuzac ait été ministre du Budget, qu’un « trader » au comportement de MORVEUX débarqué de la banque Rothschild soit ministre de l’Économie, n’est pas anodin. C’est plus qu’un simple scandale, c’est une métaphore exemplaire de la « gouvernance » socialiste, cet aplatissement obséquieux du pouvoir politique aux pieds de la finance mondialisée."

    Tout est dit. Macron est un MORVEUX. Alain Soral avait dit que le fait même de croire au clivage Gauche / Droit prouve que l’on est un abruti. Les paroles de Macron viennent encore une fois de prouver que SORAL A RAISON !

    Au lieu de dire "L’honnêteté m’oblige à vous dire que je ne suis pas socialiste", Macron aurait pu carrément dire "L’honnêteté m’oblige à vous dire que je suis MALHONNÊTE."


  • #1538283

    ça c’est des broutilles , que ça soit Macron , Valls ou même Hollande ou Sarkozy on a à faire à la vraie extrème droite capitaliste vendue au cartel bancaire , un venin mortel pour la classe ouvrière et pour les populations autochtones européennes .


  • le volant de sa Porsche est à gauche


  • En plus des billets d’entrée au puy du fou, on devrait dorénavant distribuer des fourches !


  • Certains sentiraient ils le vent tourner ? On se demande s’il faut en rire ou en pleurer


  • #1538436

    Dominique Strauss-Khan l’avait déjà dit, et il aurait été élu s’il n’y avait pas eu la catastrophe que l’on sait.
    Macron n’est que son remplaçant, et Hollande n’était qu’un accident.
    Retour à la normale pour le Parti "socialiste" : économiquement hyper libéral, mais avec un chiffon rouge sociétal pour fatiguer le taureau.


  • #1538505

    M.Villiers passe un coup de langue M.Macron... en échange de quoi ? Subvention ? Assistance diplomatique pour son anneau ? Problème fiscal ? Moins avouable ?
    Tu parles d’un souverainiste en carton et d’un fleuron de la "dissidence". Mais bon, on s’en doutait un peu, vu qu’il avait déjà trahi le brave M.Seguin et qu’il a pantouflé au soviet suprême pendant des années parce que la table était bonne.
    Jeanne d’Arc n’était pas financée par les anglais !


  • Je ne comprends pas ce que fait De Villiers à côté de ce maqueron ???


  • Le personnage ne fait que révéler ce qui est déjà effectif depuis de nombreuses années en France, en matière de coalition politique.

    Établir une « transversalité politique », c’est d’ailleurs ce que va tenter de faire Trump aux États-Unis, s’il est élu. (Info inspirée d’un article de « Pépé Escobar », lu sur Le Saker.)

    Le seul constat que l’on peut faire, depuis quelques années en matière de gouvernance en France, et plus généralement en Europe (du fait du déplacement des pouvoirs), c’est que les compétences politiques ne sont plus vraiment requises pour être élues à la tête d’un état.

    Suivre à la lettre « la feuille de route » des Lobbys et des banquiers semble aujourd’hui être le seul critère de sélection pour briller en politique.

    Avec bien évidemment, quelques affaires dissimulées de corruption ou de scandales à votre actif, pouvant assurer votre entière et pleine coopération.


  • Ceux qui sont surpris ne connaissent pas le vrai de Villiers, l’ami de Sir Jimmy Goldsmith...
    Les ordres viennent d’en haut, probablement de la City qui exige que soit répudiée toute forme de socialisme. Faut-il être surpris de voir la City s’inquiéter dès qu’il est question de socialisme ?
    De Villiers est présent dans ce tableau pour représenter la droite nationale anti-socialiste, car à croire la droite nationale, le mondialisme émanerait du communisme et non du capitalisme...

     

    • Le mondialisme émane du capitalisme mais se nourri du communiste ,
      qui , lui , ne peut exister sans le capitalisme , l’un ne va pas sans l’autre....

      Dans les élites politiques ils le savent très bien et sont pleinement
      complices , pour preuve les capitalistes n’attaquent jamais la gauche
      même communiste mais leur réelle adversaire les partis patriotes ,
      souverainiste appelés par eux , populistes .


    • @Lecteur : si c’était vrai que "les capitalistes n’attaquent jamais la gauche même communiste", alors le parti Labour, parti de gauche britannique, dirigé par Jeremy Corbyn, ne serait pas autant attaqué. Or il l’est bien précisément plus que les partis populistes anglais.

      Rappelez-vous que les ordres viennent de la City de Londres, et que la City déteste plus la gauche européenne (propalestinienne) que la droite nationale européenne anti-socialiste (et de plus en plus anti-islam et pro-Israël).

      De toute évidence, de Villiers préfère le conservatisme british au progressisme socialiste européen. L’avez-vous déjà vu dénoncer la maçonnerie ? Non, il dénonce seulement la Trilatérale, Kissinger, Brzezinski (non-juif), Bilderberg, or ce sont là des paravents dénoncés depuis des années par la très sioniste-néocon John Birch Society, ces paranos anti-socialistes américains, promoteurs de Tony Sutton et Gary Allen qui croient que le complot est d’origine illuminati-communiste... De Villiers ne fait que montrer son alignement sur la JBS et les loges conservatrices anti-socialistes anglaises lorsqu’il s’en prend à la gauche et au libéralisme en tant que fondement du mondialisme.

      Dit autrement, la City et les loges anglaises veulent le socialisme seulement à l’étranger et seulement dans la mesure où il permet de détruire les nations ; mais ils doivent s’assurer qu’il ne l’emporte jamais en Britannia et qu’il ne devienne jamais trop puissant lorsqu’il s’enracine à l’étranger.


  • De Villiers avait-il la possibilité de se refuser à ce petit jeu malsain ? En tout il ne paraît pas très à l’aise, particulièrement sur une photo publiée ce matin sur Boulevard Voltaire. Le petit Macron y apparaît clairement dans le rôle du gigolo gérontophile en train de courtiser le célèbre vendéen et tenter de lui ravir un peu de sa popularité. De Villiers devrait bientôt trouver la formule propre à ridiculiser l’ambition de cet effronté !


  • Pour Krissy59. Fameuse loi "Rothschild", que les Canadiens auraient apparemment supprimées chez eux, le 26 janvier 2015....


  • #1538746

    Ceux qui ont mouillé leur culotte avec le récent bouquin du de Villiers où il "dit ce qu’il a vu", sont des idiots. Ce type ne disait rien quand il s’agissait d’aller à la gamelle grâce à ce monde politique qu’aujourd’hui il abhorre tant.


  • Qu’est-ce qu’on s’en tape de ces tournées à Monsieur ...
    Macron va au puy du fou, waouh super, ça nous fait une belle jambe !
    Il fait quoi au gouvernement ? Encore une énième com’ à deux balle !


  • Etonnant que Philippe de Villiers reçoive Macron ..... A suivre !!!


  • Je lis des commentaires et je pense qu’il est temps de rectifier certains points.

    Macron passe au Puy du Fou DONC De Villiers le soutient...
    Pour rappel le Puy du Fou à accueilli Zemmour, Bourdin, Onfray, Albert de Monaco, l’ambassadeur de Russie et j’en passe ; les De Villiers soutiendraient ils tout le monde ?!
    Ce mode réflexion est identique à celui des grands médias : "Vous avez serrez la main à Soral donc vous êtes un facho !"
    Si Macron est venu, ce n’est pas parce que les De Villiers lui ont demandé mais bien parce qu’il en avait envie : ça lui fait de la PUB, pour sa campagne "voté pour moi", il est en vacances, ... etc

    Mais si les De Villiers ne le soutiennent pas, pourquoi l’avoir accueilli ?
    Parce que ce Parc est ouvert à tous ! Macron a payé son entré au Parc, oui oui vous avez bien lu, par contre en effet il a été invité à la Cinescènie par l’un de ses proches qui se trouve être bénévole sur le spectacle. Les De Villiers eux ne font que leur boulot, accueillir les VIP (quelqu’ils soient) pour soigner l’image de leur entreprise.

    Les De Villiers ont ils un intérêts à "sympathisé" avec lui ?
    Subvention ? le Puy du Fou s’est toujours auto-financé et au vu de la fréquentation ça ne risque pas de changer.
    L’anneau de Jehanne ? Cette histoire est règlé depuis fin Juin grâce à l’intervention de la Reine ; Et je ne pense pas que E.M en est quelque chose à foutre.
    Le FISC ? Depuis que le Puy du Fou à commencé à se faire connaître, le FISC le contrôle chaque année ! Ils n’ont jamais rien trouvé mais continue comme du harcèlement.

    D’où je tire mes sources ?
    Je travail sur le Parc, je suis bénévole à la Cines depuis pas mal d’années et je connais très bien la personne qui l’a fait venir avec qui j’en ai discuté.
    Merci de m’avoir lu. ;)

     

    • Voilà... Parfois, faut pas chercher trop loin.

      Et puis quitte a échaffauder des théories, on peut penser à l’inverse que De Villiers sait que s’afficher au côtés de Macron va créer une polémique à gauche, créer de la division, et qui plus il y aura de candidat "de gauche" en 2017, mieux ça sera.


  • Ha ha ha ha, servir, nous plumer ou nous dépouiller oui.... ! Ils continuent à nous prendre pour des cons !


Commentaires suivants