Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
          Contact | Forum | Boutique | Atelier
A A A
imprimer

Ashraf Marwan agent double de la guerre du Kippour, première partie

Rendez-vous avec X

Et si les Israéliens avaient utilisé l’arme atomique ?... Ce n’est pas une plaisanterie ! Il y a quarante ans, l’armée israélienne est mise en difficulté dans le Sinaï par l’offensive-surprise des Égyptiens qui ont traversé le canal de Suez…

Pour la première fois, une armée arabe bouscule l’invincible Tsahal ! Le gouvernement de Golda Meir panique. D’autant qu’au nord, dans le Golan, les Syriens aussi, ont attaqué. Des généraux israéliens, dont le célèbre Moshe Dayan, pensent alors que la Guerre du Kippour, comme on l’a appelée, risque de mettre en péril l’existence même de l’état hébreu…

D’où cette idée terrifiante : pourquoi ne pas utiliser l’arme nucléaire pour en terminer avec cette menace existentielle ?

Heureusement pour la paix du monde, la situation militaire se retourne et, surtout, le grand allié états-unien a mis son veto à cette désastreuse initiative qui est l’un des secrets de cette Guerre du Kippour…

Mais, selon Monsieur X, il y en a bien d’autres. Le moins important n’étant pas le rôle joué par un personnage qui est resté longtemps mystérieux, l’Ange, appelé aussi le Gendre, une taupe israélienne infiltrée au cœur même du pouvoir égyptien.

Mais cet espion, dont on connaît aujourd’hui l’identité, Ashraf Marwan, n’était-il pas un agent double ? Et en informant les Israéliens des plans d’attaque établis au Caire ne les a-t-il pas en réalité intoxiqués ?…

Sur les agissements des services secrets israéliens, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont maintenant désactivés



3 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les Africains doivent savoir que la plupart des grands ministres Africains, depuis les années 60, multiplient leur salaire par dix ( au minimum ), en travaillant pour des services de renseignement étrangers : grâce à eux, les services de renseignement étrangers savent, en temps réel, tout ce qui se passe au sein des Etats africains.

    Je tiens cette information d’une ancienne maitresse d’un Sénégalais qui fut ministre de Wade.

    Ces types sont des traitres déguisés en patriotes.

     

  • En ne poussant pas l’offensive dans le Sinai et en laissant 40 km entre ses deux armées, Sadate a trahi l’allié Syrien et permis à Sharon de traverser le canal de Suez et de signer l’armistice à 101 km du Caire . C’était un traitre à la cause arabo-musulmano-palestinienne et il a été, comme de juste, exécuté .