Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Chômage : le gouvernement français ajoute l’insulte à la blessure

Le gouvernement français ajoute désormais l’insulte à la blessure. Il cherche à camoufler son échec économique d’une manière qui constitue une insulte pour les français.

 

Le Canard enchaîné s’était procuré un document distribué aux cadres de Pôle emploi qui détaille le projet du gouvernement consistant à orienter 500.000 chômeurs supplémentaires vers des formations professionnelles. Ce document est repris par le très socialiste et très gouvernemental l’Obs [1]. Ainsi, ces 500 000 chômeurs (ou plus précisément « demandeurs d’emploi ») glisseront ainsi de la catégorie « A » à la catégorie « D », qui n’est pas comptabilisée dans les chiffres du chômage diffusés chaque mois par le gouvernement, chiffres qui ne sont basés que sur la catégorie « A ». Le gouvernement pourra prétendre que la courbe du chômage s’est inversée, et François Hollande pourra se représenter à l’élection présidentielle de 2017. L’objectif est d’atteindre le chiffre de 1 million de chômeurs en formation (soit 500 000 de plus que les années précédentes donc).

Pour comprendre l’enjeu de cette manipulation, il faut d’abord revenir sur quelques faits. Les données présentées en France ne sont pas celles du « chômage » mais uniquement celles des « demandeurs d’emploi ». Elles sont collectées par la DARES. Les données des demandeurs d’emplois sont des données administratives, et peuvent faire l’objet de corrections, en particulier quand le demandeur d’emploi ne remplit pas certaines des conditions pour se voir inscrit. Dans ce cas, il est rayé des listes et « disparaît », mais ne cesse pas pour autant d’exister comme « chômeur »… Ces données sont de plus réparties en catégories qui sont définie par la DARES [2], qui est l’organisme en charge de ces statistiques.

Lire la suite de l’article sur russeurope.hypotheses.org

En lien, sur E&R :

 

Retrouvez Jacques Sapir sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • sans compter le nombre important de saisonniers qui ne seront pas embauchés cet été, grâce aux attentats


  • ’pole emploi’...juste une entreprise de gestionnaire de stock de..chômeurs. Inefficace, pléthorique, qui se barricade et isole le chômeur pour mieux le culpabiliser et le contrôler.

     

    • Je ne partage pas votre avis. Pôle Emploi est un organisme qu’il faut rençonner avant qu’il ne disparaisse.. Il faut gratter autant qu’on peu et comme ils donnent plein de formation faut en profiter pour faire les plus chère, comme les permis par exemple, j’ai fait lourd, super lourd et bus pour un total de 23000e et là ils m’ont accepté le caces grue ;) Biensur je n’accepte pas les emplois proposé.. Être en formation permet de toucher plus d’indémnités (680 au lieu de 461 au rsa + prime de déplacement).
      C’est certes jouer le jeux de Hollande mais ce n’est juste pour une petite période ;)


  • D’accord, bon, tout le monde le sait ou à peu près. Une grande majorité. Et ça va changer quoi que les français soit (ré)informer sur les mensonges et manipulations de l’appareil d’Etat ? Quedalle.
    A moins d’un an de l’élection, ils se mettent tous à s’agiter, dépenser sans compter. Les moutons seront contents, les autres feront comme si. Tout le monde nagera dans la vaseline pour passer dans le tuyau.
    Bienvenue au Magical Mystery Tour.


  • On le sait tous depuis le début de son mandat qu’il fera baisser faussement les chiffres du chômage à l’approche des nouvelles élections présidentielles.
    Les ficelles sont tellement grosses...

    Des efforts en vain puisque quiconque vit dans ce pays voit bien l’économie chuter de jour en jour.
    Et ce n’est pas en laissant venir des milliers et des milliers de clandestins (prioritaires sur l’emploi, sous le nom de code primo-arrivant, c-à-d que les derniers arrivés seront les premiers) que ça va s’arranger.


  • Notre "élite" prévaricatrice est vraiment totalement immorale !!!..il est grand temps de faire table rase !


  • Bonjours,

    Je suis moi même témoin de sa. Demandeur d’emploi, il me suffirai de passer une petite formation (FCO) d’une semaine auquelle j’ai le droit avec mes heures CPF(me manque que 2 heures), avec promesse d’embauche. A l’insulte, on peu y ajouter l’incompétence car mon dossier est tomber aux oubliettes, et pas plus tard qu’il y a une semaine on me propose une formation de 12 mois (comme par hazard) dans la grande distribution (a temps partiel) a 30 kms de chez moi. Je suis simplement dégouté car l’opportunité que je puisse m’en sortir est en train de s’envoler.

     

    • Si sur votre territoire, la FCO est éligible au CPF, que vous acceptez de mobiliser vos heures, qu’il ne vous manque que 2h pour financer votre formation et que vous avez une promesse d’embauche, aucun (et je dis bien aucun) directeur d’agence refusera de vous signer une aide au financement (AIF).
      Si ce que vous dites est vrai, n’hésitez pas à relancer dès demain par mail votre conseiller (espace personnel, mes échanges avec Pôle Emploi, adresse mail en bleu) en précisant votre identifiant et les données de votre projet. Il est tenu de vous répondre dans les 72h.

      Je trouve extrêmement étrange qu’on ne vous l’ait pas signée tout de suite, étant donné qu’en ce moment on recherche en priorité les personnes en demande de formation.


    • Tom faut rien n’attendre d’eux, Pole Emploi ce n’est que de l’administratif..
      TU TE renseignes sur les formations les dâtes etc.. tu montes un dossier complet et tu vas direct voir le directeur et tu lui dis "jveux faire ça" il va te décourager et tout (parceque tu coûte moins chèr à rien foutre chez toi) mais faut insister.. il vas te demander promesse d’embauche tu lui sort cash la feuille de ton dossier que tu avait au préalable préparé, il va te dire oui vous avez pas fait de stage, bam tu lui sort la convention PMSMP signée d’une entreprise pour un stage la semaine prochaine (tu connais forcécement quelqu’un qui te signe ça). Faut leur montrer que tu connais mieux leur taff que eux et qu’ils ne peuvent pas te la mettre à l’envers.. Aucun scrupule avec eux, même quand je stationne mon panamera sur leurs parking, en France il existe le droit OBJECTIF et SUBJECTIF ne l’oublie jamais ;) Trop d’argent en France y a cas se servir..


  • L’idée de former des chômeurs est en soit loin d’être criminelle.
    On pourrait même dire que c’est l’une des clés pour la réduction réelle du chômage.
    Je ne vois d’ailleurs aucune autre solution : car oui, il y a foule de métiers où on manque de main d’oeuvre. Des métiers techniques, pas moches du tout et pas forcément mal rémunérés.

    Mais !
    Mais le grand scandale intervient lorsqu’on regarde de près les "formations professionnelles"...
    De la flûte. Tant sur le contenu que sur la durée.
    Bien peu déboucheront sur un emploi pérenne...
    Là, on comprend qu’il s’agit de deux choses :
    - Acheter à grands frais une baisse de chiffre, à des fins purement électorales.
    - Remplir les caisses des organismes de formations, détenues par les amis syndicalistes

    On appelle ça un abus de bien social, voire un détournement de fonds publiques en bande organisée