Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

"French Pride"... sous contrôle sioniste

Ou comment distinguer le bon du mauvais nationalisme

Le retour de la vraie droite enchante la gauche de pouvoir… qui de son côté craint le retour de la vraie gauche. Malgré son boulet immigrationniste (dont il essaye de se débarrasser en douceur), vu l’éclatement des candidatures à gauche, Mélenchon a théoriquement plus de chances que Hollande de passer le premier tour en 2017. Besancenot et ses troupes ont beau dénoncer – toujours aux mêmes Autorités – le virage souverainiste de Mélenchon, ce dernier a enfin pigé qu’on ne pouvait pas laisser la France dans les mains des bouchers actuels. Les bons morceaux sont captés par l’oligarchie, les bas laissés à la gestion publique. Il en va de même des communautés…

 

Ce qui était auparavant interdit – Dupont Lajoie et la ratonnade – est aujourd’hui vivement conseillé, au besoin à coup d’attentats. Par les médias, les hommes politiques – de manière insidieuse, directe ou en creux – qui entraînent une partie du troupeau avec eux. Les guides ont changé de stratégie. En 2016, il faut incriminer l’Arabe, le musulman, ce djihadiste potentiel. L’injonction a changé de sens. Comme si les chiens (de Français) avaient été affamés, battus, et soudain lâchés sur ceux qui les avaient persécutés : des maîtres déguisés en Arabes !

 

 

Longtemps après la parenthèse gaulliste, la « french pride » est à nouveau autorisée, mais dans certaines limites, et sous certaines conditions. Elle doit s’exercer de manière inoffensive pour le vrai pouvoir, ou pouvoir profond, autoritaire et décisionnaire, et de manière offensive pour les cibles désignées : la vraie contestation (donc la pure gauche) et les musulmans. Les musulmans ne devant en aucun cas participer à une nouvelle gauche, alimentée par la lutte des classes, celle des possédés contre les possédants. On retrouve le schéma de la manipulation oligarchique de la CIA en Iran pour réduire le PC dans les années 1950. Partout et toujours, c’est la gauche sociale et nationale qui est attaquée par le vrai pouvoir.

Pendant 50 ans le Français a été arabisé, et l’Arabe francisé. Cette double rencontre s’est effectuée avec la bienveillance des autorités, qui désormais interdisent ce mélange, voire le criminalisent. Le meilleur exemple en est l’attaque massive subie par Juppé du fait de sa proximité avec l’imam Tariq Oubrou. On sent bien d’où vient le coup : à travers son bras identitaire, bien pratique, pour ne pas dire plus, l’oligarchie indique la voie à suivre. Le peuple français, sevré de nationalisme depuis un demi-siècle, se rue dans le trou prévu à cet effet, percé en plein milieu du mur.

Le 9 novembre 1989, à Berlin, les Allemands de l’Est, sevrés de liberté et de consommation, se sont rués à travers ce même trou, qui n’était pas là par hasard. La puissance allemande s’était imposée à la faiblesse soviétique. La baignoire finira de se vider quelques mois plus tard, lors de la réunification du 3 octobre 1990, jour désormais férié outre-Rhin.

 

 

Les Français ont donc bien été manipulés depuis 50 ans dans un sens, et le sont depuis deux ans dans le sens contraire. S’ils ont le droit de clamer leur amour de la France, cet amour ne doit pas aller jusqu’à remettre en question le pouvoir décisionnaire. Qu’on se contente des boucs émissaires, la communauté musulmane et les « fascistes », c’est-à-dire les mauvais nationalistes, ou nationalistes dangereux (pour le Système).

Car tout ce programme oligarchique ne va pas sans difficultés : en appeler aujourd’hui à l’amour de la France après l’avoir interdit, laisse le champ libre aux nationalistes, qui eux, n’ont jamais abandonné cet amour ! C’est le paradoxe d’une telle ingénierie. Du coup il faut autoriser le bon « nationalisme » et interdire le mauvais, celui qui est grossièrement amalgamé à Vichy et à la Shoah. C’est simple, non ?
La montée du FN constitue donc un dommage collatéral de la nouvelle stratégie globale du pouvoir profond.
Et non un choix, comme certains journalistes de gauche sociétale peuvent le penser. L’oligarchie aux commandes est certes un fascisme – et de ce fait elle désigne un faux fascisme à sa place – mais elle n’est pas associée à ce faux fascisme qui lui, est un vrai nationalisme. Car le nationalisme de l’oligarchie est un faux. Est-ce bien clair ?

Pour dire les choses de manière plus brute, le bon nationalisme, soufflé par les relais de l’oligarchie, est celui qui est dirigé contre les musulmans. Le mauvais, c’est celui qui désigne l’oligarchie, celle qui décide, autorise ou interdit. Cela explique pourquoi il y a un bon FN – qui convient au sionisme – et un mauvais FN, qui refuse de faire le sale boulot (la « ratonnade »). Un FN sioniste islamophobe prêt à composer avec le pouvoir profond, et un FN non sioniste qui ne marche pas dans la combine.

Naturellement, tout le monde n’adhère pas à ce schéma, qui ne prétend pas non plus expliciter le champ politique entier. Par exemple, Pierre Bergé, héritier de l’empire Saint-Laurent et mécène du lobby LGBT et de la gauche caviar « antiraciste », pense que Fillon est la résurgence de « Vichy », autant dire d’un nazisme à la française. Naufrage idéologique et arguments éculés d’un des actionnaires du Monde, devenu contre-productif pour son camp...

 

Plus crédible est la critique venue de Gérard Filoche, le dernier socialiste doctrinaire du PS. Il a compris que le programme de Fillon annonçait la fin des espoirs des pauvres de s’en sortir en France. On est bien du coté de l’oligarchie, c’est-à-dire, pour ce qui concerne l’économie, les intérêts du CAC40. Eh oui, la phraséologie communiste refait surface, et on n’a pas fini de l’entendre.

Éric Zemmour coiffe tout ce petit monde sur le poteau, en affirmant que Fillon s’offre quasiment en victime expiatoire à une gauche qui n’existe plus par elle-même :

 

 

Allons plus loin que Zemmour : le polémiste souligne que la gauche de pouvoir est soumise à Bruxelles, ce qui est une évidence. Concrètement, Pierre Moscovici a plus de pouvoir que François Hollande mais les deux apparatchiks sont du même camp, celui de l’oligarchie sauce socialiste, une sauce qui peut aussi bien être antisocialiste, ou filloniste.

Zemmour fait de « Bruxelles » le centre de l’oligarchie qui met la France à genoux. On pourrait compléter sa définition par les injonctions du sionisme et de l’impérialisme US, qui ne voient pas d’inconvénient à la dilution de la France dans l’ensemble européen, lui-même dominé politiquement et économiquement par l’association américano-sioniste. Du moment que notre dénationalisation profite à l’Empire…

Zemmour est là pour pointer Bruxelles du doigt, et faire oublier Tel Aviv. L’axe du Mal pourrait bien être l’axe Bruxelles-Washington-Tel Aviv [1].

Notes

[1] On n’a pas écrit Jérusalem, car la capitale de la Palestine n’est pas une ville israélienne, malgré une intense campagne d’expropriations doublée de recherches archéologiques aussi orientées que douteuses.

Prolongez la réflexion chez Kontre Kulture

 

Le réveil patriotique français et sa manipulation, sur E&R :

 






Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1608951
    Le 25 novembre à 12:55 par robert camus
    "French Pride"... sous contrôle sioniste

    Fillon c’est Vichy en 1942, et Marine c’est Paris. Le retour des heures les plus sombres. J’ai tout compris ?

     

    Répondre à ce message

  • #1609010
    Le 25 novembre à 14:59 par Augusta
    "French Pride"... sous contrôle sioniste

    Excellent article, merci à E&R.
    Cordialement.

     

    Répondre à ce message

  • #1609017
    Le 25 novembre à 15:11 par Memo
    "French Pride"... sous contrôle sioniste

    Le spécialiste de la petite reine, Berger, n’est plus à un point godwin près ^^

     

    Répondre à ce message

  • #1609057
    Le 25 novembre à 16:16 par messas
    "French Pride"... sous contrôle sioniste

    "L’axe du Mal pourrait bien être l’axe Bruxelles-Washington-Tel Aviv "

    tout est dit là je crois,non ? c’est pour quand "la guerre" contre ce fléau planétaire ?

     

    Répondre à ce message

  • #1609059
    Le 25 novembre à 16:20 par jojo l’affreux
    "French Pride"... sous contrôle sioniste

    Ne vous en déplaise pour le moment ont a encore aucun cas de ratonnade réel à déplorer (à part l’affaire Saïd Bourrarach dont les protagonistes n’étaient pas des Français).
    Par contre en 2 ans qu’est-ce qu’il y a eu comme agression au couteau et à la voiture bélier venant de l’autre coté...

     

    Répondre à ce message

    • #1609221
      Le 25 novembre à 21:42 par Le pays réel
      "French Pride"... sous contrôle sioniste

      A jojo

      T’as des chiffres et des sources ça nous intéresse !
      Moi j’ai cela, sur plus de 3000 perquisitions parfois très violente, une seul mise en examen pour fait de terrorisme suite aux attentats de Paris.
      C’était pas des ratonades comme dans les années 60/70 mais cela a eu sont effet sur beaucoup de Francais musulmans innocents.
      Assignation à résidence (qui perdure pour certains), perte d’emploi, divorce etc...

       
    • #1610092
      Le 27 novembre à 00:05 par Sobieski
      "French Pride"... sous contrôle sioniste

      @Le pays réel

      On pourrait parler de l’origine plus qu’exotique des 2/3 des pensionnaires des pénitenciers français... Étrangement c’est quasiment la même chose dans tout les pays d’Europe occidentale.

       
    • #1610418
      Le 27 novembre à 14:28 par Robin des bois
      "French Pride"... sous contrôle sioniste

      A Sobiensky

      Vos sources monsieur ?
      Aux USA ce sont en majorité des Afro-américains ou Hispanique qui proportionnellement représente le plus d’incarcération mais là il existe des statistiques ethniques en France non.
      Pour finir, le terreau de la délinquance et de la criminalité dans beaucoup de cas c’est l’exclusion (au sens l’arge) et la pauvreté.
      Reste les mauvaises fréquentations et l’injustice.

       
    • #1610480
      Le 27 novembre à 15:33 par Sobieski
      "French Pride"... sous contrôle sioniste

      @Robin des bois

      Mes sources ? Tu cherches sur Internet le rapport parlementaire de Guillaume Larrivé, tout y est.

      Sinon ce n’est pas la pauvreté qui est source de criminalité mais au contraire le niveau d’acceptation du crime dans un groupe social, étrangement il y a plus de crimes en Belgique qu’en Pologne alors qu’il s’agit d’un pays quatre fois plus peuplé et moins riche...

      Et puis ce ne sont pas les banlieues les zones les plus pauvres de France mais au contraire les zones rurales comme l’Ardèche ou le Limousin et les zones desindustriallises comme le Nord ou la Lorraine, bizarrement on n’entend jamais parler d’eux.

       
    • #1610521
      Le 27 novembre à 16:14 par Robin des villes
      "French Pride"... sous contrôle sioniste

      En cherchant sur votre homme, j’ai trouvé ça.



      60 %C’est le « chiffre-choc » de la semaine, issu d’un rapport non moins « explosif » repris par une grande partie de la presse à la suite du Figaro, qui l’affichait, jeudi 23 octobre, sur sa une : 60 % de la population des prisons françaises seraient de « religion ou de culture musulmane », laissant augurer un véritable risque de radicalisation islamiste chez « plusieurs centaines d’individus ».



      Une information venant de LR et qui est reprise par toute la presse et cela concernant l’Islam, je suis très méfiant, reflex de pavlov oblige.
      Et puis les villes sociologiquement sont plus sujette à la délinquance et criminalité pour des exclus.
      La tentation y est grande.

       
    • #1610532
      Le 27 novembre à 16:26 par Peter
      "French Pride"... sous contrôle sioniste

      @Sobiesky idée-fixe,
      salut camarade ! Conclusion ?...
      Allons puisque tu apprécie tellement les statistiques et les chiffres qui parlent apparemment d’eux-mêmes et qu’on rigole bien des manipulations que certains en font (!) laissez moi vous distraire :



      Statistiques officielles pour l’Angleterre et le Pays de Galles :
      Ethnicity and offence type (May 2007) (H. M. Prison Service 2007) 91.6% of whites involved in offences against children. 81.9% of sex offender population are whites.



      91.6% d’agressions contre des enfants sont le fait de blancs européens et 81.9% des crimes et délits sexuels... Doit-on en déduire que les blancs européens et bla-bla-bla ? Ou ça serais une malveillante manipulation ?

      La verité c’est que ces chiffres correspondent plus ou moins au pourcentage des blancs européens dans la population générale.. et donc implicitement que les non-européens en matière de délits et crimes contre les enfants ou dans le cas de crimes sexuelles ne sont pas surreprésentés ?

      La question de la prison en France ne peut être celle de la criminalité... La vaste majorité des personnes incarcérées sont pour de la petite criminalité ou bien plus encore en rapport avec le traffic de drogues dites douces...

      Un produit illicite consommer sur tout le territoire par tous les Français mais dont l’activité « commerciale » est en Banlieue et dont les acteurs principaux (mise à part les gros bonnets) sont à l’image de ses habitants majoritairement non-européens... Et je crois qu’il y a pourtant un laissez faire judiciaire...

      Par contre pour la cocaine vendu dans les centre-villes, la prostitution, l’extorsion, la criminalité en col blancs ou le grand banditisme les immigrés non-européens sont largement sous-représentés malgré que cela à tendance à changer...

      Pour vous contredire bien plus encore, la criminalité d’européens de l’est au royaume unis et particulièrement les polonais, n’a absolument rien à voir avec leur présence ultra ultra minoritaire (!) dans la population générale... ce qui contredit l’essence même de votre message racialiste, n’ayons pas peur des mots parce que vous vous définissez comme racialiste si ma mémoire est bonne :
      Les polonais, le groupe le plus important de criminels dans les prisons britannique...
      http://www.dailymail.co.uk/news/art...

      Vivement les statistiques ethniques en France...

       
    • #1613319
      Le 30 novembre à 22:03 par Sobieski
      "French Pride"... sous contrôle sioniste

      @Peter

      Sauf que non.

      https://www.theguardian.com/society...

      Il y a 40% de jeunes délinquants issus des minorités au Royaume Uni, et d’après les derniers chiffres un bon quart des pensionnaires des prisons en sont aussi c’est à dire plus du double de leurs proportions dans la population générale.

      Désolé mais les 900 polonais c’est pas lourd à côté en terme de chiffre ni même en terme de proportion( les polonais c’est le plus grand groupe parmi les immigrés).

      Qu’il y a une majorité de blancs dans les prisons européennes et sensée être une chose logique(en est en Europe merde quand même, normalement les gens du coin sont majoritaires dans tout les milieux) mais le problème c’est que l’on remarque que les extra européens sont surreprésentés ou même majoritaires dans les prisons Ouest européenne( comme en France ou en Suisse).

      Sinon on se demande pourquoi tu n’as pas cité l’exemple des USA... On comprend que cela aurait été trop gênant pour un promoteur du multiculturalisme d’avouer son échec.

       
  • #1609106
    Le 25 novembre à 18:36 par Elriel
    "French Pride"... sous contrôle sioniste

    On assiste là à une belle diversion du système, diaboliser Fillon pour nous la remettre comme en 2007 avec le "diable" Sarkozy.
    Pour moi ce sera FN (le VRAI diable) !
    Désolé Mr Système, mais avec vos cheveux verts et votre nez rouge, on a fini par comprendre qui vous étiez...

     

    Répondre à ce message

  • #1609303
    Le 26 novembre à 00:18 par Souviens toi
    "French Pride"... sous contrôle sioniste

    Sainte Catherine, pas d’article en ce 25 novembre ?
    Un modèle qui inspira Jean d’arc.
    La fierté ça ce cultive (avec modération) !

     

    Répondre à ce message

  • #1609328
    Le 26 novembre à 01:26 par La porte en bois
    "French Pride"... sous contrôle sioniste

    Quand les pédophiles ne sont pas catholiques et les terroristes ne sont pas musulmans, les journaleux français sont muets et aveugles...

     

    Répondre à ce message

  • #1609382
    Le 26 novembre à 07:20 par Un ancien
    "French Pride"... sous contrôle sioniste

    A propos du bon ou mauvais FN , ( sujet traité dans cet article ) , on en saura davantage après son éclatement post prochaine élection ! Le pire est que l’on connaît dejà ceux qui seront " sauvés " par l’oligarchie, et donc instrumentalisés à souhait par celle ci ! Quant aux autres , il va falloir un sacré courage pour remonter la pente , car même aidé hypothétiquement par des " pros " venus "d’ailleurs ", est ce que MMLP , nouvelle possible égérie pouvant incarner l’avenir, ira jusqu’au terme du processus ? ( là , ça devient une histoire familiale , et on a vu récemment les dégâts que cela peut faire ) .
    Le veritable nationalisme français populaire incarné par JMLP fait parti du passé , le courant , miné de l’intérieur , va se désagréger assez rapidement , mais le pire sera cette instrumentalisation par le pouvoir en place , des débris du mouvement que le système fera perdurer à son profit , noyant dans l’œuf toute émergence de reformation de véritable courant nationaliste indépendant qui terrorise les kapos du système . ( je suis désolé de ne pas véritablement prendre en compte l’apport anecdotique des petits partis ou courants nationalistes existants qui ne représentent ordinairement qu’un appoint , certes non négligeable , ( 1%) , à un mouvement nationaliste populaire qui en rassemblait 20 IL y a encore quelques années ) .

     

    Répondre à ce message

  • #1610243
    Le 27 novembre à 11:07 par Heureux qui, comme Ulysse...
    "French Pride"... sous contrôle sioniste

    Concrètement, Pierre Moscovici a plus de pouvoir que François Hollande mais les deux apparatchiks sont du même camp...”

    Là, c’est certain, reste à définir quel camp :

    http://www.egaliteetreconciliation....

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents