Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Irrégularités électorales : une liste de témoignages qui laisse sans voix

Comme toute personne bien informée le sait, le premier tour des élections présidentielles françaises 2017 s’est démarqué par un nombre remarquable d’irrégularités diverses, de bugs et d’erreurs. Alors que notre propre rédactrice était frappée de radiation à la veille des élections au prétexte officiel d’un « problème matériel » indéterminé lié au site du gouvernement, nous avons décidé de médiatiser son expérience. C’est alors qu’une vague de messages s’est abattue dans nos boites pendant près d’une semaine. Ceux-ci laissent sans voix, mais pas sans question…

 

Plus de 10 000 commentaires pour 33 000 partages et 4,6 millions de lecteurs atteints, personne ne pouvait s’attendre à de telles réactions en publiant une simple lettre remise par la commune de notre rédactrice l’informant d’un vague bug informatique lié au site officiel du gouvernement servicepublic.fr. L’article résumant les premières irrégularités observées sera repartagé 43 000 fois touchant 4 246 752 personnes sur Facebook en quelques heures. Nous découvrions alors que notre collègue était loin d’être victime d’une erreur isolée.

 

 

Partout à travers la France, des masses d’électeurs semblaient avoir été dans l’incapacité « surprise » d’exercer leur droit de vote pour diverses raisons, allant du bug informatique, au retards importants dans les transferts de documents ou encore, le plus courant, pour une radiation non informée dont les conditions s’avèrent trop souvent anormales. Dans la plupart des cas, ceux-ci vont apprendre leur déconvenue le jour même des élections, avec le choc qu’on vous laisse imaginer. À contrario, d’autres, vont avoir la surprise de recevoir deux cartes électorales. Ils sont près de 500 000 personnes dans l’hexagone ! Enfin, de nombreuses « petites » irrégularités seront observées à travers le pays, dont des bulletins de Macron/Fillon déjà placés dans les enveloppes à Paris, des radiations de masse dans certaines grandes villes et enfin l’annulation des suffrages dans 12 communes pour des irrégularités diverses. De quoi largement commencer à se poser des questions.

 

 

L’histoire d’une déception de masse

Pendant une semaine, nous n’avons pas cessé de recevoir des témoignages directs de citoyens français ayant été dans l’incapacité de voter le 23 avril dernier. Si une part des cas s’avère être un simple manquement de l’électeur dans le processus (changement d’adresse mal informé), nombre d’entre eux racontent une histoire plus vaste et complexe. L’histoire de personnes radiées n’ayant pourtant jamais déménagé. L’histoire de nombreux expatriés dont la procuration n’arrivera jamais à bon port. L’histoire d’une purge entrainant des radiations massives et hasardeuses partout à travers le pays. L’histoire de bugs informatiques indéterminés qui réduisent à néant un militantisme de plusieurs mois. L’histoire de citoyens devant se démener devant les institutions pendant des heures dans l’espoir de pouvoir voter. L’histoire d’une déception d’un nombre important de français qui aujourd’hui doutent de la justesse des institutions supposées protéger leurs droits. Il nous était impossible de tourner la page. Il nous était impossible de faire taire leur voix.

Lire la suite de l’article sur mrmondialisation.org

À ne pas manquer, sur E&R :

 

Sur la « démocratie », chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Pour ma part, on m’a fait savoir par le consulat de Montréal que j’avais changé de domicile sans prévenir et de ce fait j’étais rayé des listes électorales. Marrant car j’avais un délai de 3 mois pour rétablir la situation mais j’ai reçu la lettre de France passant par le consulat 3 jours avant la date limite de réclamation. Autrement dit , je l’avais in the baba comme on dit au Canada. Mais le plus marrant encore est que je n’ai jamais changé de domicile depuis...19 ans. La macronite aigu fait de sacré ravage au pays et chez les cousins en dehors de France

     

    Répondre à ce message

  • Plus personne ne contrôle plus le total exact d’un ticket de supermarché, ni même le cumul des débits et crédits de ses relevés bancaires. On fait confiance à l’électronique.

    Alors, qui contrôle réellement
    les cumuls des urnes dans les bureaux de vote ?
    les cumuls des bureaux de vote d’une ville ?
    le cumul des villes dans les préfectures ?
    le cumul des départements au ministère de l’Intérieur ?

     

    Répondre à ce message

    • #1719645
      Le 5 mai à 17:28 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Irrégularités électorales : une liste de témoignages qui laisse sans (...)

      @ Themistocles

      Facile ! Une filiale de la CIA, Level 3 Communications.

      Devoir de mémoire donc :

      le 17/02/2014 par lulu
      Courrier des lecteurs
      pour les sceptiques, voici les preuves !
      l’annuaire DNS inversée du site : interieur.gouv.fr
      révèle que le serveur du ministère de l’intérieur dont l’adresse est :
      IP Address : 8.27.158.254
      est hébergé par :
      ASN : United States AS3356 LEVEL3 Level 3 Communications (registered Mar 10, 2000)
      qui se trouve :
      IP Location : United States - Washington - Seattle - Level 3 Communications Inc.
      Pardon j’avais dit au texas, c’est à washington !
      Cliquez sur ce lien et allez dans l’onglet "server stats" :
      http://whois.domaintools.com/interi...
      Excusez moi pour ces 2 messages séparés. Bonne journée.

       
    • A Heureux qui comme Ulysse,

      Ce serait plus qu’ENORME ! ! !

       
  • L’article complet est -hélas- très parlant : une fois de plus, ceux qui dénoncent les "fascistes" sont en fait ceux qui utilisent leurs méthodes.

     

    Répondre à ce message

  • Selon un calcul basé sur des chiffres on ne peut plus officiels il y aurait eu plus de 700000 suffrages "fantômes" et c’est sans compter la radiation faite en masse visant certains quartiers spécifiques...

    Le calcul est décrit dans la vidéo ci-dessous :

    https://www.youtube.com/watch?v=bfL...

     

    Répondre à ce message

  • Une règle d’or qu’il faut savoir dans la vie , et c’est pour tout le monde pareil , quand on à affaire à des bandits , si on veut gagner , ils faut être impitoyable et net !

     

    Répondre à ce message

  • Que ne dirait-on si de tels faits s’étaient produits en RUSSIE...pays ou, justement, ils ne se produisent pas ??????

     

    Répondre à ce message

  • A tous, rendez vous dans les bureaux de vote pour le suivi et dépouillage des bulletins. Je suis à l’étranger, mais j’étais présent pour les européennes. Tout était régulier dans mon bureau de vote. Le contrôle est beaucoup plus facile avec 2 candidats.

     

    Répondre à ce message

  • C’est une fraude massive, qui correspond à la stratégie de l’équipe de macron de le faire passer pour déjà vainqueur. C’était vraiment une constante dans sa communication, dans la presse, sur internet (avec ses trolls propagandistes payés 700e chacun), etc.
    C’est une manipulation visant à habituer les gens à cette idée, instiller cette idée dans leur esprit, et donner une autorité à macron qu’il n’a pas. Et infliger une défaite psychologique aux frontistes.

    La presse a lourdement insisté sur sa très légère avance au premier tour ; je ne me souviens pas qu’ils aient fait ça auparavant.

    On a affaire à des pros en techniques de persuasion ; rien de rationnel, seul un écran de fumée, mais à ne pas sous-estimer.

     

    Répondre à ce message

  • Bonjour,
    Comble du comble, j’ai changé successivement 2 fois d’adresse, et j’ai pu voter en toute tranquillité, alors que les deux changements d’adresse n’ont jamais été renseignés à la commune. Ils avaient toujours mon adresse initiale d’il y a 6ans. Je suis à caluire et cuire et ma carte électorale (qui ne sert à rien d’ailleurs) m’attendait sagement au bureau de vote.

     

    Répondre à ce message

  • Je suis scandalisée par ce que je découvre sur internet depuis 3 jours. Tout d’abord surprise par le scrutin du premier tour je m’y étais toutefois soumise démocratiquement. Mais alors que mercredi soir j’étais avec des amis à Saint Gilles dans le Gard j’apprends que l’une de nos amies n’a pas pu voter car radiée des listes électorales alors que lors du précédent scrutin elle n’avait eu aucun problème. Et un saint gillois m’explique que cela est dû au fait que la mairie ayant débaptisé sa rue il y a quelques mois, sa carte d’électeur est partie à l’ancienne adresse et de ce fait revenue en mairie avec inscrit "n’habite pas à l’adresse indiquée" !!!
    J’ai trouvé ça très bizarre et lorsque je suis rentrée à mon domicile j’ai surfé sur internet pour voir s’il y avait d’autres cas. Et qu’elle ne fut pas ma stupeur lorsque je suis tombée sur une vidéo d’une électrice qui racontait exactement la même histoire mot pour mot. Sa rue avait également changé de nom, sa carte revenue en mairie et elle se retrouvait radiée de la liste électorale alors qu’elle votait depuis des années dans la même commune.
    cette élection est probablement truquée, c’est un vrai scandale. Nous ne sommes vraiment plus en démocratie mais sous dictature.

     

    Répondre à ce message

    • Bonjour,

      Est-ce que votre amie a un compte facebook où elle publie ses "penchants" politiques ? Je pense que les gens radiés sont tous plus ou moins "contre" Macron. Il faudrait vérifier ça serait très instructif selon moi. Je conseillerai aussi aux gens de ne pas se servir de cet outil de fichage de masse que mêmes les plus grands dictateurs du siècle dernier n’auraient imaginé, avec le consentement explicite de la personne fichée ...
      Techniquement les algorithmes de Facebook en lien avec les agences de renseignement US ou Françaises sont parfaitement capables de cerner les opinions des gens ... et couplés avec un petit pb de changement d’adresse les radier simplement pour s’assurer que leur vote ne comptera pas.
      Ça parait dingue mais pas tant que ça en réalité. Et techniquement c’est hyper simple à réaliser.

       
Afficher les commentaires précédents