Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Israël versera 20 millions de dollars à la Turquie en échange de l’abandon de poursuites judiciaires

Mieux vaut tard que jamais. Israël s’est engagé ce dimanche 26 juin à verser 20 millions de dollars (18 millions d’euros) dans un fonds d’indemnisation pour les familles des dix Turcs tués lors de l’assaut contre le navire Mavi-Marmara en 2010 en échange de l’abandon par la Turquie de poursuites judiciaires contre les militaires israéliens, a assuré à l’Agence France-Presse (AFP) un responsable israélien sous couvert d’anonymat.

 

Tel-Aviv et Ankara ont trouvé un accord pour normaliser leurs relations, après six années de brouille. Il prévoit le retour des ambassadeurs à Ankara et à Tel-Aviv. Tous les détails doivent être dévoilés lors d’une conférence de presse à Rome ce lundi 27 juin. Le Premier ministre turc Binali Yildirim s’exprimera le même jour sur les termes de l’accord.

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou est actuellement dans la capitale italienne pour s’entretenir avec le secrétaire d’État américain John Kerry. Les États-Unis avaient poussé les deux pays à signer un accord afin de renforcer la lutte contre l’organisation État islamique (EI).

La Turquie était une alliée régionale capitale d’Israël jusque dans les années 2000. Leurs relations se sont ensuite progressivement détériorées, jusqu’à être sévèrement réduites en 2010 en réaction à l’assaut meurtrier du Mavi-Marmara, un navire affrété par une organisation non gouvernementale humanitaire turque pour tenter de briser le blocus imposé par Israël à la bande de Gaza. Le ferry faisait partie d’une flottille internationale de six bateaux chargée d’aide humanitaire.

Lire la suite de l’article sur lecourrierdelatlas.com

Voir aussi, sur E&R :

Comprendre les enjeux profonds du rapprochement entre Israël et la Turquie,
avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.